AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Aiden Abberline~ [Sarcasm is my only defense~]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 301
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Deuxième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1095

MessageSujet: Aiden Abberline~ [Sarcasm is my only defense~]   Mar 3 Déc 2013 - 14:00

~ Informations de base ~

Nom(s) : Aiden.
Prénom(s) : Abberline.
Âge : 11 ans.
Surnom(s) : Nope.
Sexe : M.
Pays d'origine : Angleterre.

Statut : Élève.
Classe : Première année.
Familier : Entre sa liste de fourniture et son plan pour aller au chemin de traverse (Qui l’avait d’ailleurs rendu perplexe puisqu’il était certain d’avoir lu qu’il fallait traverser un mur de brique.) il avait lu une petite liste sur les animaux de compagnie autorisée dans l’enceinte de l’école. Heureux, c’est avec des étoiles dans les yeux qu’il avait lu la dites-liste. Chat, Souris, rat…Chouette ? Crapaud ?! Quel était donc ce délire ?! Depuis quand les gens avaient-ils des volatiles et autres amphibiens comme animal de compagnie ? Ah oui, il se voyait bien faire un câlin à son crapaud ou se balader avec un hibou dans les couloirs de l’école. N’importe quoi cette école. Et il n’y avait même pas encore mis les pieds. Bref. Après avoir allégrement critiqué les normes animal du monde sorcier, il avait tout de même raccourcit la liste à deux animaux. Un chat ou un rat. Il aimait les chats, c’était certain. Mais ils posaient un nombre de problème conséquent, principalement qu’ils étaient trop indépendant. Il avait donc, en fin de compte, choisit un rat. Un rat albinos, encore jeune et à peine plus gros qu’une souris. Les rats étaient des animaux intelligents, malin et assez petit pour qu’il puisse l’amener partout avec lui sans que personne ne s’en rende compte. Et c’est donc au côté de Newt (Diminutif de Newton) qu’Aiden fera sa rentrée en septembre prochain.
Baguette : Bois de chêne blanc et ventricule de cœur de dragon, 26cm.

Orientation sexuelle : Aucune idée, il a 11 ans et vient de découvrir que la magie existe, il y a plus important à penser.
Particularités : Un sens de l'orientation déplorable.
Personnage sur l'avatar : David Mazouz, (Acteur).

~ Descriptions ~

♦ Physique : Il serait difficile de décrire avec précision un enfant de cet âge. Encore jeune, Aiden change à chaque instant de sa vie pour devenir celui qu’il sera plus tard. Peut-être un grand et beau jeune homme, distingué et bon élève, ou bien sera-il un frêle et petit jeune homme, plongé dans les livres de magies toute la journée ? Pour le moment, il ne s’en préoccupe pas beaucoup. Dans le futur, il se voit surtout comme un grand sorcier, quelqu’un d’important, d’intelligent. Une référence du monde magique.

Un né moldu qui dépassera tous les plus grands sorciers du monde.

Malheureusement, pour le moment, il n’y a pas grand-chose de cela. Du haut de ses 11 ans et de son petit mètre 39, Aiden n’as pas vraiment la hauteur et la prestance nécessaire pour être considéré comme autre chose qu’un énième avorton foulant les couloirs de Poudlard.  Il n’est que ce petit garçon, ce première année que personne ne connait. Cet anonyme parmi tant d’autre.

Son physique n’aide pas à changer cet anonymat et cette banalité qui semble le suivre comme son ombre.  En accord avec la petite taille que lui confère son jeune âge, Aiden ne doit pas peser beaucoup plus qu’une trentaine de kilo. Son côté poids plume, il le tient avant tout de ses habitudes alimentaires, loin d’être un gros mangeur, Aiden picore plus qu’il ne mange vraiment lors des repas. Mais il ne dira jamais non aux sucreries.  Ajouté à son incapacité à rester en place, le garçon ne prend pas beaucoup de poids.
Toujours plongé en enfance, Aiden garde ce visage doux, rond et poupin qu’ont une grande partie des personnes de son âge. Une peau de bébé douce et un teint clair, à peine touché par les rayons agressifs du soleil.

Ses yeux, d’un vert clair dilué, sont pailletés de petite tâche d’ambre. Lumineux, vif et brillant d’intelligence, son regard a la particularité d’être très expressif.  Il n’est pas dur de lire la soif de connaissance dans ces orbes coloré. Ajouté à ses expressions faciales facilement déchiffrables, on peut aisément lire chaque sentiment que ressent le jeune homme.  

Pour compléter le tableau, ses cheveux, toujours en bataille tombent  en jolie boucles châtains, devant ses yeux, rehaussant les paillettes d’or de son regard. Alors oui, au premier regard, on peut penser qu’il n’est qu’un énième visage d’enfant comme un autre, mais il était difficile, quand on le connaissait, de ne pas tomber sous le charme de ses sourires francs et de son regard espiègle.

En dehors de cela, Aiden n’as rien de bien notable. A son âge, les piercings et autres tatouages sont plutôt mal vue. Quand à son style vestimentaire, si vous demandiez à sa mère, elle vous répondrez sûrement qu’il aime tout ce qui est troué et sale. C’était certain : ses vêtements ne restent, après tout, jamais bien longtemps en bon état. Habitué à courir partout et à faire des choses bien trop dangereuses pour son jeune âge et sa petite taille, le garçon s’en sort rarement sans vêtements troué ou avec de nouvelles égratignures.  En revanche, à Poudlard, si la tenue réglementaire lui a d’abord fait l’effet d’une immense farce, aujourd’hui, il l’apprécie vraiment et tente au mieux d’en prendre soin. La tenue bien que ridicule au premier regard -Soyons honnêtes, il était certain de ne trouver aucun né moldu qui n’avait pas ris la première fois- était en fin de compte très confortable et étonnement pratique. Et si on enlevait la cape -Il se refusait jusqu’au plus profond de son âme d’appeler cela une robe- l’uniforme était plutôt normal.


♦ Psychologique : Pour son jeune âge, Aiden a une personnalité déjà bien ancrée. D’un naturel sociable, il ne dit jamais non à de nouvelles rencontres, il aime particulièrement se faire des amis et découvrir les sentiments des gens autour de lui. Observateur, il arrive facilement à deviner l’état d’esprit de ses compatriotes. Si Aiden est clairement d’une nature sociale, il n’a pourtant pas tant d’amis que ça.

Hyperactif et toujours en train de parler pour pas grand-chose, il est rare de trouver des personnes qui arrivent à supporter le personnage plus de quelques minutes. Il était difficile à la première impression de voir autre chose qu’un insupportable enfant, incapable de se taire 2min et qui ne pouvait s’empêcher de lancer des piques sarcastiques à tout va.  

Pourtant, si vous faisiez partie de ces quelques courageux qui n’avaient pas fui à la première remarque ironique –il était toujours étonnant de voir un tel sarcasme venant d’un enfant si jeune- alors vous découvririez un enfant attachant, intelligent et tout ce qu’il y a de plus fidèle envers ses amis.

Plutôt peureux et toujours à jouer les seconds rôles caché derrière les murs, cela n’empêche pas le jeune garçon de toujours se mettre dans les ennuis. Comme une deuxième nature, les problèmes semblent le suivre comme son ombre…ou peut-être était-ce lui qui les cherchaient volontairement ? Il était vrai qu’en désaccord total avec son côté peureux Aiden est d’un naturel plus que curieux. Couplé avec son intelligence naturelle –qu’il n’utilisait que pour s’amuser ou faire des farces- sa curiosité l’amenait toujours dans des situations inimaginables.  

Et c’était vrai, Aiden était intelligent. Un génie. Pourtant, si vous demandiez à ses professeurs, ils lèveraient les yeux au ciel en vous demandant si vous parliez bien de ce fauteur de trouble d’Aiden, incapable de se concentrer plus de quelques secondes. Intelligent, mais que s’il le voulait. Il n’était pas rare qu’Aiden fasse des devoirs très bien exécuté dans des matières qui n’avaient aucun rapport avec le sujet qu’il venait de rendre. Les professeurs et ses parents avaient donc décidé d’abandonner, certes, il y avait un énorme gaspillage de potentiel, mais après tout, tant qu’il réussissait son cursus scolaire, le reste importait peu.

En revanche, Aiden était terriblement mauvais en sport. De plutôt faible constitution et refusant de faire les moindres efforts physique non nécessaire, il ne mettait aucune volonté à la tâche. Il avait pourtant pensé pendant quelques temps à prendre des cours d’auto défense, de judo ou d’un quelconque sport de combat, mais après avoir pesé le pour et le contre, il avait décidé de rester sur sa défense habituelle : Le sarcasme.

A son âge, difficile d’imaginer cette bouille d’ange vous sortir des phrases ironiques à tout bout de champs, pourtant, entre son côté hyperactif et sa constante manie de dire tout ce qui lui passait par la tête, le garçon se retrouvait souvent dans les ennuis. Pas le plus populaire de sa classe, il avait déjà fini dans un coin de la cour, entouré par des gamins rondouillard qui n’avait pas apprécié sa dernière remarque. C’est donc très tôt qu’Aiden avait forgé une carapace d’ironie et de sarcasme pour pallier à son manque de force physique –Evidemment, s’il mangeait autant que ces gamins, lui aussi pourrait devenir assez gros pour leur rouler dessus. Mais il avait préféré privilégier sa santé physique-.

Vous pourriez être son meilleur ami, vous n’échapperiez tout de même pas au regard lourd de sens, aux yeux levés au ciel et aux remarques sarcastiques à chaque phrase stupide. De même que les remarques ironiques, Aiden n’accorde pas tellement d’importance au vécu ou au passé des gens. Peut-être ce manque d’empathie venait-il de son jeune âge ? Il n’était en tout cas pas rare qu’il passe la chose à la trappe comme si de rien n’était. Ne vous attendez pas à un confident.

Pour parfaire la liste de ses défauts –Vous aurez la chance d’en découvrir la plupart en le côtoyant- Aiden est doté d’un sens de l’orientation déplorable. Capable de se perdre avec un plan, un GPS ou même la carte la plus simple du monde, il n’avouera pourtant jamais avoir besoin d’aide. Il avait aussi la chance d’être terriblement maladroit. Une racine d’arbre sur une route ? Elle serait forcément pour lui. Une chaise dans un couloir ? Il ferait forcément une rencontre avec le sol. Heureusement, Aiden avait l’excellente capacité d’oublier tout ce qui était négatif ou honteux à son sujet et il pouvait tomber par terre en trébuchant sur du vide devant une centaine de personnes, il soutiendrait avec véhémence que ça n’était jamais arrivé. Il semblait parfois tellement sûr de lui qu’il avait déjà fait douter des personnes sur ce qui était arrivé.

Toujours à la recherche de nouvelles informations et de connaissances, le garçon n’a aucune hésitation à harceler les gens jusqu’à les rendre fou s’il le fallait. Ou même à user de sa bouille de petit garçon –il à conscience que cette technique ne marchera plus bien longtemps encore, autant profiter- !

En somme, si vous aviez  un jour la joie de rencontrer Aiden Abberline, alors ne vous jetez pas directement sur vos boules quies, derrière cet incessant flot de paroles, se cache quelqu’un qui pourrait aider en n’importe quelles circonstances et qui prendra le plus immense des risques pour vous si vous en valez la peine.




~ Votre histoire ~


Né un 7 Juillet en plein centre de Londre, c’était dans les alentours de 19h qu’Aiden.S.Abberline avait vu le jour. Désiré depuis des années par ses parents Natasha Abberline née Barrowman et John Abberline, il était fils unique de cette longue ligné d’anglais. Pur moldu. C’était tout de même avec un grand sourire aux lèvres et après plus de 7h de travail que sa mère l’avait pris dans ses bras pour la toute première fois –tout en se promettant que ce serait son premier et dernier enfant, jamais plus elle ne vivrait ces horribles heures de souffrances-. Sa naissance avait été accueillie avec joie par toute la famille Abberline/Barrowman.

C’était entouré d’amour et d’affection qu’Aiden avait grandi. Dans une famille plutôt aisée et étant petits-fils unique il avait passé son enfance choyer  et pourris gâter par ses parents et grands-parents. S’il avait passé une partie de son enfance à réclamer un petit frère ou une petite sœur, sans résultat, aujourd’hui, il n’en voulait absolument pas. C’était égoïste, mais il était le bébé de la maison et ça lui allait très bien.

Intelligent, ses parents l’avaient très vite mis dans une école spécialisée ou ses compétences pourraient être mises à profit. A 2 ans, ça reste un niveau simple et amusant, à 4 il est plus avancé que les autres enfants. A 8, ça commence à l’embêter. Il ne veut pas passer sa vie à travailler. Il décide donc de n’en faire qu’à sa tête et 6 mois plus tard, il est dans l’école de son choix. Ecole que ses parents sont persuadés d’avoir choisi eux-mêmes. Ils n’ont jamais été influencé par les prospectus que l’enfant avait laissés traîné çà et là, ni par les allusions plus ou moins discrètes. Jamais.  

C’est donc tout content qu’il avait fait son entré dans l’école de son choix à ses 9ans. Après 8ans à travailler avec des gamins plutôt malins graine de futur sociopathe, l’école publique était une véritable aubaine. Bien plus amusant, si vous lui demandiez son avis.
Très vite, Aiden avait appris la direction du bureau directoriale. Ses parents pourtant ne lui en voulait pas, il y avait certes eu des réprimandes, des disputes et des punitions, mais Aiden et ses yeux de chaton abandonné avaient toujours fait pencher la balance en sa faveur. Il avait donc passé encore 2 ans de sa vie à s’amuser, à rendre des devoirs plus ou moins en rapport avec ce qui était demandé et à rendre fou ses professeurs. Jamais il n’avait eu de réel ami, évidemment, il en avait, les gamins pour la plupart le prenait pour le fauteur de trouble le plus classe de l’établissement, celui qui résistait au professeur et n'avait peur de rien, en revanche, l’autre partie le prenait pour un punchingball ball.  

Il y avait bien eu ce garçon à son ancienne école, intelligent, gentil, toujours à se soucier des autres, quoi qu’avec une lueur inquiétante dans le regard dont Aiden c'était senti plutôt proche, mais il n'en avait plus entendu parlé depuis son départ. Il était sûr qu’il le reverrait en première page d’un journal un jour, que ça soit pour une action héroïque ou pour un acte terroriste.

Mais en général, les enfants ne s’attachaient pas vraiment à lui. Trop cynique, trop adulte parfois ou même trop gamin. Cette opposition dans sa façon de se comporter mettait constamment les gens mal alaise, ne sachant pas comment se comporter avec lui.

Aiden pensait continuer sa vie tranquillement, s’amusant à se mettre dans des situations improbables et à rendre fou ses professeurs quand un jour, tout changea.

C’était pendant les vacances d’été.

Il était assis par terre, sous un arbre devant sa maison en train de créer un lance-pierre automatique. Il avait passé 2 jours à créer les plans et à récupérer le matériel nécessaire, le mécanisme était simple, mais très pratique, ça éviterais qu’il s’embête à se faire mal au doigt en tirant l’élastique. Il était concentré dans son travail, sous le regard protecteur de son père qui se demandait pour la 1000ème fois pourquoi il ne pouvait pas être aussi comme ça pendant ses cours, quand un bruissement d’aile lui fit lever les yeux.

Devant lui, percher sur une branche, un hibou. Ou une chouette. Il n’était pas fan d’ornithologie et au fond se balançait bien de savoir si c’était l’un ou l’autre. Face à lui, un volatile. Avec une lettre entre les serres. Le garçon resta bien deux longues minutes à fixer la lettre en question et à élaborer les scénarios possibles.  Un oiseau voleur de courrier ? Le nouveau facteur ? Pigeon voyageur ? Hiboux voyageur ?

Doucement, il se leva et s’approcha de la créature à petit pas pour ne pas l’effrayer. Ou s’effrayer lui. Face à la chouette –Hiboux ? Il ferait des recherches se soir pour les différencier- il approcha sa main de la lettre.

-Hey petit…oiseau. Tu me donnes ça ? Tu l’as volé ? Ok…je vais la prendre, ne me griffe pas. Et ne m’arrache pas les yeux avec le bec s’il te plait… demanda-il d’une petite voix.

Sa main se referma sur la lettre et il la tira doucement vers lui. L’oiseau desserra les serres et la lettre fut dans ses mains.

-Mr Abberline Aiden ? Lut-il doucement. Il releva le regard.

-Tu as volé mon courrier ou tu me l’apporte ? Pour toute réponse, l’oiseau s’envola d’un puissant battement d’aile.

-…Sale snob ! Grogna-il à l’adresse de l’oiseau avant de reporter son attention sur la lettre.

Il se rassit dans l’herbe et l’ouvrit.

Après avoir lu la lettre, il ne savait pas s’il devait éclater de rire ou admirer le travail de celui qui avait fait un aussi bon travail. La blague était poussée assez loin pour obtenir toutes son admiration. Lui, un sorcier ? Bien sûr, il avait un chapeau dans sa chambre et sortait voler sur son balai tous les soirs.

Il était difficile pour quelqu’un comme Aiden de croire quoique ce soit d’écris dans cette lettre. Il était un enfant, certes, mais avec un esprit rationnel bien supérieur à celui des enfants de son âge. Evidemment, il avait toujours rêvé de magie, de rencontrer un dragon et de demander à un vampire s’il pouvait avoir des marques de bronzages mais là, on le mettait face à tout un monde. Une communauté cachée au cœur de Londres d’après ce qu’il avait lu. Ca n’était pas possible que personne n’ait rien vu !

Après réflexion, peut-être que les gens avaient vu, après tout, il y avait plein de phénomène inexpliqué reporté chaque année. Mais comment pouvait-il être un sorcier ? Comment ces gens pouvaient ils le savoir ?

Aiden ne l’apprendrai que plus tard, mais à 11 ans, des signes de magies auraient déjà dû se manifester. Et c’était pour cette raison que les enfants de moldu n’avaient pas tant de mal à croire à cette lettre. Les parents étaient en général confronté à quelques choses qu’il n’expliquait pas et les enfants pouvaient le sentir en eux, il faisait de la magie accidentelle quelques années avant leurs 11ème anniversaire. Pourtant, et jamais vous n’entendriez Aiden l'avouer, ça ne lui était jamais arrivé. Il n’avait pas fait de magie accidentelle et rien de particulier ne c’était jamais produit autour de lui, alors oui, il était difficile de croire en cette lettre. Aujourd’hui, il se rassure en se disant que si sa magie c’était manifesté aussi tard –Il avait quasiment passé son été à la forcer à sortir- c’était qu’elle découlait en général d’émotion forte, et qu'il avait un contrôle total sur ses émotions. C’était évidemment faux, il ne se mettait pas en colère facilement, mais il frisait la mini crise cardiaque dès qu’on le surprenait, alors au fond, ce n’était sûrement pas une excuse. La vérité, c’était que des années plus tard, Aiden ne saurait toujours pas pourquoi sa magie c’était manifesté aussi tard dans sa vie et pourquoi il avait dû la forcer à se manifester.

Après avoir lu la lettre d’entrée à l’école, la liste de ses fournitures, l’explication pour se rendre au « chemin de traverse », la liste des animaux autorisé et quelques autres trucs qu’il avait plus ou moins survolés, il était allé voir ses parents et leur avait montré.
Leur réaction n’avait pas été très différente de la sienne, juste un signe de la main vers la poubelle et un ‘oublie ça ‘. Il avait failli le faire. Mais quelque chose l’en avait empêché. Contrairement à ce que l’on aurait pu croire ça n’était pas une réaction instinctive de sorcier, une intervention de sa magie ou un instinct qui lui disait de la garder, en fait, c’était l’admiration. Si ceci n’était pas réel, c’était un vrai travail. Les lettres étaient détaillées, il y avait un plan, des explications, un papier différent de celui du supermarché du coin. Une écriture calligraphiée et un oiseau pour lui porter le tout. Il ne pouvait pas jeter cette merveille.

Alors il était allé voir sa mère et lui avait dit que demain, elle le déposerait au centre de Londres, il voulait y aller.

-Hors de question. Qui sait qui a écrit ça, tu n’iras pas, encore moins seul à ton âge !

-Maman ! Tu me laisse partir toute la journée dans les bois à la recherche de loup garous et ça ne t’as jamais gêné !

-Les loups garous n’existent pas.

-La magie non plus, répondit-il taquin.

Elle soupira. Son fils était incontrôlable.

-Maman, tu sais que j’irais même si tu ne m’y amènes pas. Là je te donne tout de même l’opportunité de m’amener, de me donner une heure pour quand revenir et je prendrais même un téléphone si tu veux.

-Je viens avec toi alors.

-Non. Il ne voulait pas. C’était égoïste, mais c’était pour lui. Il ne craignait rien, Londres était remplie de policier et il était débrouillard. Il ne risquait rien, il en était sûr.

-Tu prendras le vieux téléphone de ton père, tu m’appelles toutes les heures !

Il sourit et se jeta dans ses bras. Demain serais un jour intéressant.

Cette nuit-là il ne dormit pas. Il avait pensé à tout ce que la lettre impliquait si elle était vraie. Il serait un sorcier. Il ferait de la magie. C’était surréaliste. Il avait lu sur une des lettres qu’il devait acheter une baguette, ça devait donc être un outil nécessaire pour faire de la magie. Parce que, de ce qu’il se souvenait, il n’avait jamais rien fait de magique. En revanche, si la lettre était fausse, alors quelqu’un voulait vraiment lui faire une blague élaborée. Il n’y avait pas des tas de choix, quelque chose comme ça, c’était forcément l’œuvre d’un des petits génies de son ancienne école. Seulement, il n’avait plus aucun contact avec eux. Et il n’y avait aucune raison que l’un d’eux communique avec lui comme ça.

C’était des interrogations pleines la tête qu’il s’endormit tôt dans la matinée.

Pourtant, quand son réveille sonna à 9h du matin, après juste 3h de sommeil, il se précipita sous la douche et alla déjeuner  en moins de 30min. A 9h30, il était sur le palier de sa porte à attendre sa mère.

Elle l’avait conduit pas loin de là où le plan commençait et après un bisou et une trentaine de recommandation l’avait enfin laissé.

Heureusement, il n’avait pas dit ou tout ça commençait. Parce que le début de son épopée commençait dans un café/bar. Le café en question devait se trouver à quelques rues de sa position actuelle, donc à 10min avec un bon sens de l’orientation.

Après s’être égaré –Avoir visité, d’après lui- 4 fois, c’est 45min plus tard qu’Aiden pu voir l’enseigne du pub qu’il cherchait. Il était content d’avoir pensé à venir le matin, le côté café ressortait plus que le côté bar. Il entra  et se sentit directement dans une autre atmosphère. Non pas qu’une licorne soit garé sur le côté, que les tables volent dans le vide ou quoique ce soit de magique mais…les gens étaient étranges. L’ambiance bizarre.

Tout de même déterminé à comprendre le fin mot de cette histoire et après avoir fixé une horrible femme pendant 10min en jugeant ses choix vestimentaires et en songeant qu’il lui offrirait bien une brosse à cheveux, il s’avança vers le comptoir. Il devait la jouer subtile.

-Je cherche le chemin de traverse.

Bon, la subtilité, de toute façon, ça prenait trop de temps et ça n’était pas son truc.

-Derrière. Lui indiqua l’homme d’un élégant mouvement de menton. A traduire : Un grognement et un mouvement de tête assez délicat pour se choper un torticolis.

-Merci.

Il partit dans la direction indiquée, passa une porte et, comme indiquer sur la lettre, se retrouva devant un mur. Un mur de brique. Juste ça (Il apprendrait plus tard, en allant à la voie 9-3/4 que les sorciers avaient apparemment un truc pour les murs.). Bien.

Il n’y avait pas d’indication sur la lettre, pas de code, pas de conseil. Sur le mur, aucun écriteau. Rien. Peut-être était-ce un genre d’épreuve ? Il regarda le mur pendant quelques secondes. Les briques étaient bien cimentées à vue d’œil, pas de porte dérobée. Il séchait carrément. Il choisit la manière simple et demanda directement au barman. Qui après un regard lourd de sens l’accompagna, tapota deux/trois briques et parti. Il n’eut pas le temps de s’interroger sur la santé mentale de l’homme qu’il entendit les briques grogner.

Le mur bougeait. Enfin, les briques. Ebahit, il vit un passage s’ouvrir.

Forcément, il n’allait pas trouver le mécanisme si c’était magique, décida-il plein de mauvaise foi avant de franchir l’arche. Il se retrouva dans une rue bondé de monde. Un regard en arrière et plus de café, plus de porte. Il chercherait plus tard comment repartir.

Il se trouvait apparemment dans une rue commerçante, les gens semblaient tous pressés ou en retard. Les boutiques ne ressemblaient à aucune autre, et les gens étaient tous habillé d’une façon étrange.  

Et c’était à ce instant, entre ce balais qui semblait fasciner totalement une bande de gamin –Qui en fait étaient clairement plus vieux que lui- et une boutique de chaudrons, entouré par des gens fringués bizarrement qu’il comprit que sa vie venait de prendre un tournant décisif. Il passa la journée à se promener, rentrant dans des boutiques toutes plus bizarre les unes que les autres, essayant des habits étranges que la vendeuse avait essayé de lui vendre encore et encore. Puis il avait demandé à un commerçant de lui expliquer tout le système monétaire de ce monde, comment pouvait-il payer ? Quel était l’équivalent en livre ? Pouvait-il ouvrir un compte à la banque magique ? Après un tas de questions sur ce monde-là et une promesse de revenir avec ses parents, le commerçant, touché par cette curiosité inépuisable –Ou fatigué de répondre à toutes ses questions- lui offrit un exemplaire de l’histoire de Poudlard et lui expliqua comment repartir.

Il se fit disputer par sa mère pendant de longue minute face à l’absence d’un seul appel de toute la journée et pourtant, jamais il ne perdit son sourire. Quelques semaines plus tard il y repartait pour ses achats et 2mois plus tard, il faisait son entré à Poudlard.




~ Le Moi réel (Facultatif) ~

Pseudo : Lloyd-lullaby.
Prénom : Bleh.
Âge : 20 ans.
Comment avez vous connu le forum? Mikanou...
Aimez vous le design? Si non, pourquoi : Oui! Oui, oui! Il est super joli~
Code du règlement :



Sarcasm is my only defense.



Dernière édition par Aiden Abberline le Jeu 16 Jan 2014 - 17:24, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Aiden Abberline~ [Sarcasm is my only defense~]   Mar 3 Déc 2013 - 18:10
Bienvenue! *te jump dessus*. Bon courage pour finir ta prez~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Aiden Abberline~ [Sarcasm is my only defense~]   Mar 3 Déc 2013 - 19:12
Bienvenu Aiden ! :tongue: 

J'adore Touch Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1194
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: Aiden Abberline~ [Sarcasm is my only defense~]   Mar 3 Déc 2013 - 19:39
Biiiiienvenue sur le forum Camarade !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Link Brown
Ex-blaireau
avatar
Ex-blaireau

Afficher infos

Messages : 556
Date d'inscription : 08/07/2013
Âge : 23

Dossier
Statut Statut: Aventurier perdu
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 240

MessageSujet: Re: Aiden Abberline~ [Sarcasm is my only defense~]   Mar 3 Déc 2013 - 20:41
Pourquoi j'imaginais exactement que tu allais le prendre lui pour vava? C'est mon troisième oeiiiil! hum... bienvenue sinon =)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 301
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Deuxième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1095

MessageSujet: Re: Aiden Abberline~ [Sarcasm is my only defense~]   Mar 3 Déc 2013 - 23:43
Merci pour l'acceuil ♥ Je vais travailler sur ma fiche pour la finir le plus vite possible~!

Jasper: J'adore Touch aussi xD Quand j'ai du choisir un avatar, je me suis dit..."ok, je prend le gamin le plus chou que je connaisse, le môme de Touch!"

Link: Tu as un troisième oeil...je vais me méfier...hum!



Sarcasm is my only defense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorting Hat
avatar
Narrateur tout puissant

Afficher infos

Messages : 5811
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: Aiden Abberline~ [Sarcasm is my only defense~]   Jeu 16 Jan 2014 - 21:14
♫ Bonjour, Bonjour ♫

Bienvenue, bienvenue aux soixante quatorzième hunger.... quoi je me suis trompé? Encore?

Hum hum donc... Bienvenue à Poudlard!! Tu es un petit garçon très intéressant, super casse-pied à répartir! Cependant mes différents moi et moi-même avons décidé de te répartir chez les Lions! Félicitation!

N'oublie pas de remplir ton profil et ton carnet de bord avant de rp! et ENJOOOOY!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.darkness-rebirth.com
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Aiden Abberline~ [Sarcasm is my only defense~]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Aiden Abberline~ [Sarcasm is my only defense~]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nate Lewis - "Sarcasm is my only defense !" [en cours]
» Holden • I’m 147 pounds of pale skin and fragile bones. Sarcasm is my only defense. (100%)
» Sarcasm is my only defense ~ Stiles
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» I lost myself || ft. Aiden
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Les Présentations :: Présentations Validées-