AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥️

Nous sommes actuellement en Dans la période de Septembre à fin Novembre 2015 ! Bonne rentrée !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 319
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: Dirigeant de la firme Michaelis, apprenti fabricants de baguettes
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 148

MessageSujet: Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]   Dim 12 Avr 2015 - 18:24
Assis confortablement sur mon lit, dans ma chambre, je regardais une dernière fois quelques pages des cours de la journée. Quand j'eu finis, je me laissais m'affaler sur mon lit puis me mit à jouer avec mon retourneur de temps, le regardant en souriant, puis je laissais s'échapper un long soupir.
Ce soir, j'allais faire une ronde, en soit, c'est quelque chose dont j'avais l'habitude, mais ce soir j'allais plus particulièrement faire ma ronde dans les cachots, depuis peu, certain élève parle de choses étranges par là-bas, certain parlent même de troll ! Je dois avouer que je suis aussi sceptique que les membres du personnels, un troll dans les cachots ? Comment serait il entré ici ?
Enfin, malgré le fait d'être sceptique, j'avais envie d'aller voir par curiosité, au pire des cas si je ne trouve rien je pourrais toujours me balader dans les cachots, peut-être aller dans le lac aussi, si par contre il y avait vraiment une bête, alors je ferais en sorte qu'elle ne fasse plus parler d'elle … enfin je ne la tuerais pas non plus, mais j'en avartirais le personnel et peut-être que je la mettrais à terre s'il n'y a personne pour me voir user de mes dons.

Je repoussais un long soupir alors que je me levais de mon lit, je remis mon manteau alors que je commençais à sortir pour faire ma ronde. Je sortis donc de notre salle commune, cette dernière se trouvant dans les cuisines de Poudlard, je n'étais pas loin des cachots, c'était pratique ça au moins !
Je commençais alors ma petite randonnée à travers les couloirs des sous-sols du château, tournant la tête un peu partout, observant les briques, il n'y avait pas grand chose ici il fallait dire, parfois de temps à autres, je voyais des fantômes passé par là, commun ici aussi, il faut dire c'était par ici qu'on trouvait leur salle de fête.

M'ennuyant, je réfléchissais à un moyen de m'amuser, un large sourire se dessina sur mon visages, un coup à gauche, un coup à droite, personne ! Mon corps commença alors à changer, j'usais de mon don de métamorphomage pour adopter une apparence nouvelle, j'avais opter pour l'apparence d'une phalène de couleur blanche, enfin principalement on y voyait aussi un peu de noir, de marron, j'appréciais cette apparence, cette forme de phalène était une de mes formes nocturnes préféré, il était facile de passé inaperçus ainsi, mais surtout, surtout ! Je pouvais voler sous cette forme, une méthode de déplacement bien plus appréciable, ainsi, je m'envolais vers le plafond, avant de commencer à y marcher. Bon d'accord m'envoler pour remarcher c'était peut-être bête pour certain, mais marcher au plafond ce n'est pas marcher !

Je continuais ainsi ma balade à travers les couloirs des cachots, cherchant après ces hypothétiques trolls que certain avaient vus, si je n'en trouvais pas, je pense que je vais aller nager dans le lac s'il n'est pas trop tard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]   Lun 13 Avr 2015 - 12:48
La nuit était tombée depuis un bon moment. Les jumelles Valterson n’étaient même pas rentrées dans leurs salles communes respectives, après le dîner, optant plutôt pour aller cueillir des insectes et autres bestioles qu'elles étaient susceptibles de trouver dans les cachots du château et sur les berges du lac. Pour quoi faire ? Pour leur ronde nocturne, voyons ; elles s'ennuieraient sans. Soigneusement, la cadette portait la boîte où l'aînée rangeait les petites bêtes qu'elle trouvait. Elles préféraient prendre des escargots, des araignées et d'autres insectes qui ne pourraient pas leur être nocifs – qui soient faciles à contrôler, aussi, en cas de pépin.

Un large sourire aux lèvres, les suédoises arpentèrent les couloirs des sous-sols jusqu'à leur coin préféré : un vieux cachot dont la serrure était cassée et qui se trouvait dans l'un des couloirs secondaires ; une zone où les élèves ne devraient pas traîner et, pourtant, où elles chopaient pas mal de rôdeurs noctambules. Elles adoraient être préfètes, malgré les responsabilités et les obligations que leur rang apportait ; et, indubitablement, pouvoir sortir la nuit et troller les élèves était une des raisons pour laquelle elles aimaient ce poste.

Tapies dans l'ombre, accroupies, les deux préfètes attendirent jusqu'à ce que deux couillons daignent de se pointer. Les victimes de ce soir étaient un jeune serpentard et un gryffondor, tous deux de cinquième année. C'était rare de voir des élèves de ces deux maison traîner ensemble, mais ça arrivait. Ces pauvres garçons ne savaient pas où est-ce qu'ils s'étaient fourrés... La curiosité du serpentard et la supposée hardiesse du lion les avaient poussés à planifier - depuis quelques jours – cette petite sortie nocturne afin de vérifier la teneur des rumeurs. Rumeurs selon lesquelles des trolls, des cerbères, des acromantules et des goules avaient été vues dans les cachots et dans les couloirs de l'école.

Ainsi, les baguettes allumées et bien tendues devant eux, les adolescents inconscients s'avançaient. Ricanant dans leur cachette, observant silencieusement leurs cibles, les jumelles attendaient au bon moment pour agir. La fête allait bientôt commencer !
Revenir en haut Aller en bas
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 319
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: Dirigeant de la firme Michaelis, apprenti fabricants de baguettes
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 148

MessageSujet: Re: Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]   Mar 14 Avr 2015 - 20:49
Je continuais de divaguer -vaguer- … j'ai le droit à ce genre de jeu dans ma tête ! Donc, je continuais donc ma balade toujours au plafond, je commençais à désespérer de trouver quelque chose, j'allais me résigner à transplaner dans le lac, peut-être aller manger quelque chose chez les êtres de l'eau.
Mais avant que je ne redescende, un bruit vint me rappeler à la raison, des élèves ici ? J'entendais des rires féminins non loin, je courrais donc, enfin, courrais, j'avançais rapidement, je ne sais pas si une phalène peut vraiment courir. J'avançais donc disais-je vers la source de ces rires et finalement j'en trouvais la source, cette source, ou plutôt ces sources ne m'étaient pas inconnus, sans pour autant m'être réellement familière.

Il s'agissait de deux autres préfet, plutôt ici de deux autres préfètes, les deux jumelles Valterson, Azalea et Althea dont Althea était aussi une consœur de Poufsouffle. J'étais content de les voir, ensemble elle semblait si heureuse c'était plaisant, moi aussi j'aurais bien aimé avoir quelqu'un de ma famille dans le château, à vrai dire, j'aimerais avoir quelqu'un de ma famille tout simplement …
Mine de rien, c'est vrai qu'avoir quelqu'un de proche de soit est plaisant, mais lorsqu'il s'agit d'un membre de sa famille … enfin c'est peut-être juste moi qui les envies d'avoir encore une famille et même tout simplement de s'avoir l'une l'autre.

M'ennuyant, je me tentais à m'approcher légèrement, pas trop proche non plus, réduisant légèrement ma taille pour passer plus inaperçus, dans le but de les observer, mine de rien, ces jumelles, toutes deux dans deux maisons différentes, m'intriguait quelque peu. Finalement, elles firent en sorte qu'il fasse totalement noir, cette obscurité soudaine ne me gênait pas totalement, les phalènes sont des animaux nocturnes, je pouvais donc observer assez bien les alentours !

De nouveau, des bruits vinrent me troubler, ne voulant pas paraître trop envahissant, même si elles ignoraient ma présence et au pire des cas, j'étais un papillon à leurs yeux si elles m'avaient vus auparavant. Je me déplaçais vers le bruit qui se rapprochait lui même, jusqu'à voir deux lumière, un griffondor et un serpentard, les deux ensembles ? Rare, peut-être un paris ? Enfin après ces deux maisons rivales peuvent très bien avoir des membres ami entre eux !
Le fait qu'ils trainent dans les couloirs ne me plaisait guère, mais ils se dirigeaient tout deux droit vers Althea et Azalea, ainsi, je retournais plutôt vers Azalea et Althea, la j'avais surtout envie de voir leur réaction face à ces deux fraudeur … Quoique … Deux filles, deux garçons … Et si c'était en fait un rendez-vous avec protection préfectoral en cas de soucis ?! Cette histoire me taraudait et j'allais tirer les choses au clair, changeant pour une apparence encore plus discrète, je me transformais alors en une petite araignée, courant, enfin ce qui s'en rapproche pour une araignée, de l'endroit où les deux jumelles n'avaient semble-t-il pas bougé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]   Mer 15 Avr 2015 - 15:09
En attendant que les deux rôdeurs s'approchent davantage, Althea ouvrit doucement la boîte contenant les insectes et Azalea glissa sa main dedans afin de récupérer un petit scarabée noir – qui lui grimpa dessus. Après avoir fermé la boîte, la cadette des jumelles tendit sa baguette et, lorsque l'insecte s'envola, elle le transforma en une goule miniature, son aînée, en même temps, utilisa un sort pour l'agrandir.

Déboussolé et surpris de voir des humains – habitué à sa petite taille -, le pauvre animal se mit à gronder, créant une réaction en chaîne : les deux élèves de cinquième année hurlèrent encore plus, comme des fillettes, avant de partir en courant. Malheureusement pour eux, les petits insectes et les arachnides cherchent à se cacher et, lorsqu'il y a des humains dans le coin, ils visent à le faire sous leurs pieds. C'est pourquoi la fausse goule se mit à poursuivre les deux élèves qui fuyaient. Dans la course, le serpentard se pissa dessus et le gryffondor trébucha plusieurs fois. La fausse goule s'arrêta en plein milieu du couloir, les bras ballants puis se tourna vers les jumelles avant de regarder les rôdeurs terrorisés. Ces derniers comptaient rentrer directement dans leurs salles communes respectives, par crainte, au lieu de prévenir quelqu'un : ils savaient qu'ils n'avaient pas le droit d'être dehors, à une telle heure. Croiser un préfet, en chemin, était le moindre de leurs problèmes, à présent. Ils avaient eu tellement peur, qu'ils n'osèrent se retourner afin de s'assurer que la bête ne les suivait plus. Gamins.

L'incompréhension pouvait se lire sur le visage de cette pauvre créature.
Les jumelles quittèrent leur cachette, lançant un nouveau sort informulé afin de rendre sa taille et son apparence d'origine au coléoptère. Elles se firent violence de ne pas rire avant qu'elles aient perdu de vue leurs cadets, finissant par s'esclaffer bruyamment. Elles en pleuraient, pliées en deux : elles étaient tellement fières d'elles mêmes. Les deux blondes peinèrent à cesser de rire, poussant un long soupir une fois qu'elles purent se redresser. Elles séchèrent leurs larmes, esquissant un large sourire avant de pouffer.

Bien joué, sœurette ! On les a eus~ firent-elles, s'adressant l'une à l'autre.

Parfois, elles n'avaient même pas besoin de parler pouvoir se comprendre mutuellement : un regard suffisait et, souvent, elles pensaient à la même chose, au même moment. Ricanant, elles se sont éloignées de la cellule à la serrure cassée. Elles lancèrent un nouveau Lumos afin de éclairer leurs pas, main dans la main : il fallait changer d'endroit si elles voulaient surprendre d'autres abrutis qui pensaient être plus malins que les préfets et le personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 319
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: Dirigeant de la firme Michaelis, apprenti fabricants de baguettes
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 148

MessageSujet: Re: Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]   Mer 15 Avr 2015 - 21:46
Restant là à regarder la scène qui allait se jouer, les deux jumelles avaient eut vite fais de remarquer les deux fraudeurs, l'une d'entre elle avait une boite, je n'arrivais pas à en distinguer le contenue quand elle l'ouvrit. Ce que je pus en distinguer fut seulement ce qu'elles en retirèrent, un petit insecte, j'étais trop loin pour déterminer un type, il aurait très bien put s'agir d'un cafard par exemple que je n'aurais pas put le deviner.

L'insecte ensuite s'envola et alors qu'il était en plein vol il se changea tout en grandissant, arborant la taille et surtout l'apparence d'une goule. Elles étaient doué, peut-être lançaient-elles en même temps ces sorts, peut-être que l'une en lançait un et l'autre l'autre, ou bien même une seule d'entre elle le faisait. Quoiqu'il en soit, c'était un sortilège d'engorgement ainsi qu'un sortilège de transfiguration en goule très réussi et le tout fait sans usage de parole, des sorts silencieux ! Car oui, je ne connaissais pas réellement les deux sœurs Valterson et en un soir je découvrais leur talent certain pour les sorts, ainsi que pour les blagues un poil douteuse.

Maintenant j'avais ma réponse, je savais d'où venait ces rumeurs de trolls et autres goules dans les cachots. C'était certes un bon moyen d'éviter les élèves ayant vus ça de retourner dans les cachots, mais d'un autre point de vue, ceux qui ne l'avaient pas vue étaient tenté de venir voir ce qui n'était pas réellement pratique, le revers de la médaille.

Sortis de mes réflexions je vis les deux élèves terrorisé face à une goule les suivants, sûrement lui-même terrorisé d'être devenus si grand et étrange, pauvre insecte.
Les deux sœurs sortirent de leur cachette s'esclafant d'un rire qu'elles semblaient avoir réprimé tout le long de cette mauvaise blague. Un rire … c'était un euphémisme, elles en pleuraient tant elles riaient et ne semblaient pas vouloir s'arrêter !
Mine de rien les voir heureuse me faisait chaud au coeur et j'aurais put sourire, j'aurais souris, mais sous cette apparence … dur dur d'avoir une expression facial !


- Bien joué, sœurette ! On les a eus~

Cette synchronisation ! La j'applaudis, enfin, encore spirituellement parlant, je vais vraiment devoir reprendre une apparence humanoïde moi !
Elles venaient de prononcer la même phrase, au mot près et en même temps ! Pour elle ce n'était sûrement rien pour moi, c'était tout de même fort sympathique.
Elles lancèrent alors un lumos avant de se remettre à bouger, je redescendit du haut de mon perchoir finalement et une fois au sol reprit mon apparence normal. Assit en tailleur dans le couloir à les regarder partir, je sortis ma montre voir l'heure qu'il était, il se faisait tard maintenant, mais bon, j'avais tout de même envie de leur parler, pourquoi ? Bonne question, quelque chose me disait d'aller les voirs, autre chose me disait que non.

Finalement j'optais pour l'option d'aller les voir, avec l'heure, si je n'allais pas les voir maintenant, je ne pourrais pas, hormis en dépassant les limites ce qui même avec mon statut de préfet n'était pas très appréciable et aussi car les fantômes allaient bientôt prendre notre place à la surveillance des couloirs, donc après tout …
Souriant assis loin derrière elle, je regardais de nouveau ma montre à gousset, puis la rangeant, je regardais de nouveau dans leur direction. Je me levais donc en essayant de les rattraper, puis sans autre sommation je me décidais à les appeler pour ouvrir la discussion, n'espèrant pas un retour froid de leur part, bien que je ne pensais pas cela d'Althea que j'avais déjà pus observer dans la maison, Azalea elle m'était tout à fait inconnus.


-Althea, Azalea, attendez un peu.

Je fis une légère pause, afin d'attendre qu'elle s'arrête et m'écoute enfin, j'espère qu'elles allaient faire ça en tout cas, quoiqu'il en soit je repris la parole ensuite.

-Je vous ais vus à l'instant, c'est à vous que l'on doit ces rumeurs de créatures étranges dans les cachots. L'idée dans la forme n'est pas bête, je ne pense pas que ces élèves reviennent ici, je voulais aussi vous féliciter pour vos sorts, lancer un sortilège de métamorphose en goule suivit ou précédé d'un sort d'engorgement, bonne idée et bonne maîtrise aussi, qui plus est sans parole. J'aimerais que l'on discute si cela ne vous dérange pas bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]   Sam 25 Avr 2015 - 0:23
n
Des pas résonnèrent derrière les benjamines de la famille Valterson, des pas pressés mais réguliers qui s'approchaient de leur emplacement ; quelqu'un s'approchait d'elles, quelqu'un voulait les aborder – et ce fut ainsi : la voix du préfet de Poufsouffle s'éleva, interpellant les jumelles – qu'il tentait de rattraper. Azalea ne le connaissait pas des masses mais elle n'appréciait pas le fait qu'il puisse passer plus de temps qu'elle avec sa sœur, parfois. Elle aurait bien été tenté de poursuivre son chemin, sans s'arrêter mais, qu'avait-elle à perdre ?

Les deux blondes se regardèrent entre elles, ralentissant leurs pas jusqu'à s'être complètement arrêtées. Ensuite, elles regardèrent le métis par dessus leurs épaules, haussant un sourcil : qu'est-ce qu'il pouvait bien leur vouloir ? Il n'était pas du genre à leur causer, elles ne lui avaient pas souvent parlé, non plus alors qu'ils étaient entrés en même temps à Poudlard et qu'ils étaient même croisés dans le train. Le jeune métamorphomage fit une courte pause avant de reprendre la parole – une fois qu'il fut non loin d'elles :

Je vous ai vues à l'instant, c'est à vous que l'on doit ces rumeurs de créatures étranges dans les cachots. L'idée dans la forme n'est pas bête, je ne pense pas que ces élèves reviennent ici, je voulais aussi vous féliciter pour vos sorts, lancer un sortilège de métamorphose en goule suivit ou précédé d'un sort d'engorgement, bonne idée et bonne maîtrise aussi, qui plus est sans parole. J'aimerais que l'on discute si cela ne vous dérange pas bien sûr. leur dit-il, provoquant des plissements d'yeux chez les suédoises.

Il les avait vues, et alors?, se disaient-elles.
Leurs egos respectifs furent flattés par le compliment de leur collègue. Toutefois, elles se demandaient où est-ce qu'il s'était foutu pour échapper à leur regard et, surtout, pourquoi est-ce qu'il avait tant eu envie de les zieuter. Avait-il était curieux de savoir ce qui se passait dans les cachots, le soir ? Où était-ce uniquement à cause de ces stupides rumeurs qu'on avait lancé ? Un peu des deux, peut-être ? Elles s'en fichaient, au final. S'amuser et mettre de l'ordre à l'école était tout ce qui leur importait. Après un court instant de fausses réflexions, elles regardèrent leur camarade dans les yeux, optant pour prendre la parole :

On est douées pour les sorts informulés. C'est plus amusant ainsi~ lancèrent-elles, en même temps.

En effet, il n'était vraiment pas rare qu'elles parlent en même temps ou... qu'elles complètent leurs dires et/ou leurs pensées, mutuellement. Mais, malgré tout, il leur arrivait aussi d'être en désaccord ou ignorer certaines choses l'une de l'autre.

Sinon... pourquoi pas, nous allions juste changer d'endroit. répondit Althea, élargissant son sourire.

Mwaip. Dans les salles désaffectées du quatrième étage il y a du monde, souvent. commenta Azalea, serrant davantage la main de sa petite sœur.

Sur quoi aimerais-tu qu'on discute ? As-tu quelque chose à nous dire, en particulier ? Ou est-ce dû à une soudaine envie, Araekin ? terminèrent-elles, posant appuyant les mains qui tenaient leurs baguettes sur leurs hanches – en même temps. Leur camarade devait peut-être s'ennuyait, s'il voulait tant leur taper la causette aussi tard, pensaient-elles.
Revenir en haut Aller en bas
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 319
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: Dirigeant de la firme Michaelis, apprenti fabricants de baguettes
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 148

MessageSujet: Re: Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]   Ven 1 Mai 2015 - 13:05
On est douées pour les sorts informulés. C'est plus amusant ainsi~

Apparemment leur synchronisation était ou au moins semblait être chose commune, mais sinon en effet, elles étaient doué en informulé, mais surtout en métamorphose je dirais.

Sinon... pourquoi pas, nous allions juste changer d'endroit.

Mwaip. Dans les salles désaffectées du quatrième étage il y a du monde, souvent.

Elles ont accepté ? Génial ! Je n'avais jamais vraiment put leur parler, nous étions arriver la même année et Althea était dans ma maison, mais les premiers contacts se faisant habituellement la première années ne se sont pas fait entre nous, il faut dire, j'ai passé entre la moitié et les 3/4 de ma première année seul à ne m'adresser à personne, forcément, ça n'aide pas à tisser des liens après même si je m'étais assez bien rattraper par la suite.
C'est bien, j'allais enfin pouvoir discuter avec elle ! … mais de quoi ?! Je n'y pense que maintenant mais, hormis parler un peu de leur prestation et tou ça … je n'avais que peu, voir aucun sujet de conversation, je ne savais pas même si nous avions un point commun sur lequel rebondir pour pouvoir parler après … Quel idiot je fais !


Sur quoi aimerais-tu qu'on discute ? As-tu quelque chose à nous dire, en particulier ? Ou est-ce dû à une soudaine envie, Araekin ?

La voila, la question que même moi je me posais, qu'avais-je donc bien à dire ? Tout d'abord, autant leur parler de ce don je voulais parler de base, leur tour de ronde dans les cachots venus à créer des mythes dans ces derniers !

-Et bien, j'aimerais bien parler de vos rondes nocturnes ici, dans les cachots, c'est bien vous qui avez créé ces rumeurs donc, mais, comment vous ait venus cette idée ? Pour ma part c'est une très bonne idée, quoique à double tranchant, si je suis venus ici de base c'était par curiosité envers ces rumeurs pour voir si ce n'était pas justement un plaisantin, de simple rumeur ou autre chose. Sinon, vous ne faites ce genre de chose que dans les cachots ou bien dans tout le château ?

Après avoir monopoliser un peu de leur temps je regardais rapidement ma montre à gousset, vérifiant l'heure, j'étais incapable de savoir si c'était une, cinq ou dix minutes qu'il s'était écoulé depuis que j'ai regardé ma montre pour la dernière fois et, bien que nous soyons tous préfet, nous avons notre propre couvre-feu à respecter et que j'aimerais respecter du mieux possible.
Qui plus est, il me fallait trouver d'autre chose à leur dire, je ne souhaitais pas finir cette discussion sur ce genre de question ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]   Lun 11 Mai 2015 - 12:25
Le métis tarda quelques instants avant de leur répondre, réfléchissant à ce qu'il allait leur dire sûrement. Heureusement, le jeune homme ne les fit pas trop attendre :

Et bien, j'aimerais bien parler de vos rondes nocturnes ici, dans les cachots, c'est bien vous qui avez créé ces rumeurs donc, mais, comment vous est venu cette idée ? Pour ma part, c'est une très bonne idée, quoique à double tranchant, si je suis venu ici, de base, c'était par curiosité envers ces rumeurs ; pour voir si ce n'était pas justement un plaisantin, de simples rumeurs ou autre chose. Sinon, vous ne faites ce genre de chose que dans les cachots ou bien dans tout le château ? leur demanda-t-il avant de regarder sa montre à gousset.

Hormis cela, il ne savait peut-être pas quoi dire de plus, uh ?
Les jumelles Valterson se regardèrent entre elles avant de poser à nouveau leurs yeux sur leur collègue. Un large sourire apparut sur leurs lèvres. Elles lâchèrent leurs mains pour venir s'accrocher aux bras de l'elfe, s'appuyant contre lui. Si elles étaient souvent comparées à Alice du Pays des Merveilles, leur interlocuteur semblait aussi rigoureux avec le temps que Peter White.

Es-tu pressé, Lapin Blanc ? Il reste encore du temps, n'en aies crainte~ lancèrent-elles, resserrant leur étreinte afin d'emmener leur collègue avec elles.

On sait que c'est à double tranchant, c'est pour ça que c'est amusant. On le fait partout dans le château, mais les gens n'aiment pas traîner dans les couloirs, à cause des préfets, du personnel et des professeurs. C'est pourquoi ils préfèrent descendre ici, parce qu'ils ont où se cacher – du moins, c'est ce qu'ils croient. répondit Azalea, pouffant tout en emboîtant le pas en même temps que sa sœur cadette.

Il faut apprendre les gens à fuir le danger, à être prudents et à savoir taire la curiosité dans certaines situations ; puisque quelques petits malins reviennent, on a toujours de quoi se distraire. En tout cas, Rusard en a rit, quand il voit des gens déguerpir aussi effrayés. Il sait ce qu'on fait mais ne dit rien parce qu'on ne nuit personne. ajouta Althea, gloussant avant d'enfoncer doucement son index sur la joue de son camarade Poufsouffle.

Rusard a beau être un placard à balais ambulant, on l'aime bien, nous. terminèrent-elles, montant une à une les marches qui les séparait du hall principal.

Elles aussi avaient le mérite de plaire au vieux concierge puisqu'elles ne le dérangeaient pas, le respectaient et le faisaient rire en torturant les autres élèves, maintenant qu'elles étaient les préfètes de leurs maisons respectives.
Revenir en haut Aller en bas
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 319
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: Dirigeant de la firme Michaelis, apprenti fabricants de baguettes
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 148

MessageSujet: Re: Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]   Lun 11 Mai 2015 - 21:41
Je n'avais vraiment rien à leur demander, à leur dire même tout simplement, pourtant je voulais faire connaissance avec elle … Je n'étais pas fais pour les rencontres, moi et ma conversation … c'était tout un monde, un monde de silence ! Ce n'était pas ma faute, au contraire, je cherchais ardemment un sujet de conversation, mais j'ignorais tout d'elle, sauf qu'elles étaient jumelles, en soit pas plus qu'en les regardants … Sans rien savoir sur elle, comment trouver un sujet de conversation qui pourrait leur parler …

Soudain, elles se regardèrent mutuellement alors que je pensais qu'elles allaient me répondre, lâchant leur main, elles vinrent chacune à coté de moi, s'accrochant chacune à l'un de mes bras, qu'est-ce qu'elle mijotait ?! Dans quoi je m'étais encore fourré en fait ?! Sur le cou de l'incompréhension, je ne put retenir une vague de couleur auburn sur mes cheveux, l'auburn sur mes cheveux c'était la couleur de l'étonnement, de l'incrédulité et tout ce qui suivait.


Es-tu pressé, Lapin Blanc ? Il reste encore du temps, n'en aies crainte~

On sait que c'est à double tranchant, c'est pour ça que c'est amusant. On le fait partout dans le château, mais les gens n'aiment pas traîner dans les couloirs, à cause des préfets, du personnel et des professeurs. C'est pourquoi ils préfèrent descendre ici, parce qu'ils ont où se cacher – du moins, c'est ce qu'ils croient.

Il faut apprendre les gens à fuir le danger, à être prudents et à savoir taire la curiosité dans certaines situations ; puisque quelques petits malins reviennent, on a toujours de quoi se distraire. En tout cas, Rusard en a rit, quand il voit des gens déguerpir aussi effrayés. Il sait ce qu'on fait mais ne dit rien parce qu'on ne nuit personne.

Rusard a beau être un placard à balais ambulant, on l'aime bien, nous.

J'étais rester un peu incrédule de cette scène je l'avoue, écoutant ce qu'elle me disait tout en étant, au comble de l'incrédulité comprenant à moitié ce qu'il se passait. Je crut reconnaître au début une référence à … Alice au pays des merveilles, je crois, maman m'avait parler d'un lapin qui parle dans ce livre avec une montre à gousset, sûrement ça ! N'ayant jamais lut ce livre je ne sais pas, même s'il traîne quelque part dans la bibliothèque à la maison …

Je ne comprenais pas surtout le comportement des deux jumelles, j'avais à moitié perdue qui était qui, sauf en regardant les tatouages, espérant qu'elle ne l'avait pas changer au préalable, je n'avais aucune connaissance ni de l'une, ni de l'autre, quoiqu'un peu tout de même d'Althea … mais si ça se trouve sa sœur est mentalement comme elle, enfin presque sinon elle ne serait pas serpentard mais voila, hormis leur tatouage et leur cheveux, il m'était dur de pouvoir m'y repérer, il y avait aussi leur blason sur leur uniforme mais … mais elles étaient connus pour changer de coupe, de garde robe, voir même de tatouage quelque fois ! Comment être sur qu'elle ne l'avait pas fait là ?! Je n'avais pas envie de les froisser en me trompant … j'allais devoir essayer de ruser en leur parlant afin de ne pas les froisser, c'était bien la dernière chose dont j'avais envie pour une fois que je pouvais converser avec elle, mais j'avoue que … la scène prenait une tournure étrange …

Je ne savais pas même où elle m'emmenait, car oui, elle m'emmenait, chacune me tenant un bras, elle m'emmenait je ne sais où, c'est pour cette raison que j'avais peur, je les savais « joueuse », ça c'était leur réputation et leur sourire de tout à l'heure, soit c'était pour le fait de se placer autour de moi et me mettre mal à l'aise, soit c'était pour plus tard … Rah ! Mais elles avaient un dont incroyable pour troubler les gens !
Bon donc heu … un sujet de conversation, quelque chose à dire … Je n'allais pas leur dire tout simplement, bonjour, je vous apprécie sans vous connaître, j'aimerais que nous fassions connaissance ! Nan, ce n'était pas vraiment une phrase adéquat, bien qu'exprimant parfaitement mon envie du moment, j'avais aussi envie que nous ne passions pas le couvre-feu des préfet ! Mine de rien, ça pourrait être embêtant, enfin, pour quelque minute peut-être pas, mais bon …

Mais pourquoi sinon m'avait-elle agrippé comme ça … j'espère que ce n'était pas mon charme vélane qui les avaient titillé … si jamais c'était ça … nan je ne pense pas ! Néanmoins, j'avais toujours perdue ma chevelure blanche au prix de cette couleur auburn, le pire était encore à venir, lorsque je vis mes pointes commencer à devenir rose petit à petit, oh non pas ! Je haïssais cette couleur, je ne l'avais plus eut depuis si longtemps, je l'avais plus eut ces dernières semaines que pendant tout le reste de mon année à Poudlard presque ! Pitié, j'espère qu'elle n'avancera pas sur le reste de mes cheveux … cette couleur était la couleur que j'arborais lorsque je commençais à être gêné, gêné à cause d'une présence féminine, ici deux, je n'avais pas l'habitude que l'on s'accroche à moi aussi littéralement … Sinon, je devais changer mes idées afin d'éviter que cette couleur ne viennent à dépasser le bout de mes pointes, voir la faire disparaître ! Mais comment ?! Bon au pire autant me lancer, rien ne serait pire que cette couleur ...


-Sinon donc, tant qu'à faire peut-être qu'on pourrait faire de plus ample connaissance, enfin, même toi Althea alors que tu es de ma maison je te connais à peine, en ce qui te concerne Azalea, j'en ignore encore plus, déjà que je ne sais pas grand-chose … enfin, nous sommes arrivé la même année, mais, enfin … à notre arrivé je n'étais pas trop du genre à parler, voir tout simplement à être avec des gens et … enfin j'aimerais bien vous connaître …

Quel idiot ! Bravo, félicitations, qu'elle prestation, je m'auto-acclame, leur demander ça ainsi, et dire que j'étais de bonne famille, comment pouvais-je adresser ainsi à deux jeune femme … je poussais un soupir qui s'arrêta nette en croisant mes cheveux … mes dernières phrases n'avaient pas eut l'effet escompté, résultat, me voila encore plus gêné et avec cette affreuse couleur rose bonbon irisé de bleu qui était monté à la moitié de la longueur de mes cheveux, si elle n'avait jamais vue d'arc-en-ciel capillaire, j'allais être leur baptême …. Si je le pouvais, j'aimerais me cacher le plus loin possible ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]   Mer 20 Mai 2015 - 15:32
Araekin semblait perdu. Il n'avait pas vraiment suivi le délire des jumelles et semblait à peine comprendre la référence qu'elles avaient fait. Cependant, sa réaction fut des plus amusantes pour les deux sœurs, qui virent leurs sourires s'élargir et leurs prunelles pétiller : les cheveux de leur collègue avaient changé de couleur plusieurs fois. Il ne leur fallut pas longtemps pour comprendre ce qu'il en retournait mais elle tenaient à tester leur découverte.

Tranquillement, demeurant aussi naturelles que possible, elles continuèrent leur chemin en direction d'un passage qu'elles avaient découvert au premier étage et qui les mènerait au quatrième. Elles gravirent les marches du hall, entraînant le métis avec elles. Ce dernier semblait nerveux et tout aussi gêné que mal à l'aise vis à vis de la tournure que la situation avait pris. Cependant, le pauvre préfet de Poufsouffle ne savait pas ce qui lui venait dessus ! Afin d'essayer de chasser sa gêne, il opta pour prendre la parole, s'adressant aux deux jeunes suédoises en même temps puisqu'il peinait à les discerner – même avec leurs coupes et leurs marques :

Sinon donc, tant qu'à faire, peut-être qu'on pourrait faire plus ample connaissance, enfin, même toi Althea ; alors que tu es de ma maison je te connais à peine. En ce qui te concerne Azalea, j'en ignore encore plus, déjà que je ne sais pas grand-chose … enfin, nous sommes arrivés la même année, mais, enfin … à notre arrivée, je n'étais pas trop du genre à parler, voire tout simplement à être avec des gens et … enfin, j'aimerais bien vous connaître… lança-t-il en bafouillant.

Son malaise augmenta, teignant la moitié de sa chevelure en rose bonbon avec quelques tiffes bleus. Il n'y avait plus de doute, pour les jumelles : cette tignasse changeait de couleur en fonction des humeurs de leur collègue. Elles avaient lu quelque part un article au sujet de ce phénomène mais aucune des deux ne semblait se souvenir exactement sur quoi ça traitait. Elles allaient cogiter afin d'essayer de s'en souvenir mais... en attendant, elles allaient devoir se retenir le rire et ne pas trop martyriser ce pauvre garçon – même si l'envie ne leur manquait point.

Ainsi, elles s'arrêtèrent à l'entrée du couloir qui menait au premier étage, juste en face des escaliers fous. Les deux blondes se penchèrent vers leur collègue et embrassèrent la commissures de ses lèvres – en même temps –, serrant davantage leur étreinte avant de glousser.

HAN ! Tu es trop adorable~ firent-elles en frottant leurs joues contre celles du demi-elfe. Il n'y a pas grande chose à savoir sur nous, t'sais ?

Azalea n'aimait pas vraiment se coller aux gens qu'elle ne connaissait pas. Araekin était leur collègue et elle savait que sa sœur s'en fichait. Si elle voulait pas qu'on la reconnaisse, il fallait qu'elle joue le jeu. Au moins, ça les amusait, aux deux. Si elles agissaient ainsi, c'était surtout qu'elles n'avais pas envie de parler d'elles. Elles n'aimaient pas le faire, tout simplement, encore moins si ça concernait leur passé ou leur famille. Il leur arrivait de parler de leurs parents mais on ressentait qu'elles ne les appréciaient pas. Néanmoins, lorsqu'elles parlaient de leur frère aîné, Lawrence, elles le faisaient d'une toute autre façon. Les deux décollèrent leurs joues de celles du garçon avant de le regarder, reprenant aussitôt la parole :

On n'aimait pas se mêler aux gens, avant. On ne parlait à personne quand on est arrivées, non plus. ajouta la cadette des jumelles Valterson. On n'a confiance en personne, c'est pour ça.

Alors, que voudrais-tu savoir ? demanda l'aînée des jumelles Valterson. Et si on parlait en chemin ? Ce n'est pas un bon endroit pour papoter, Araekin.
Revenir en haut Aller en bas
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 319
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: Dirigeant de la firme Michaelis, apprenti fabricants de baguettes
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 148

MessageSujet: Re: Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]   Mer 20 Mai 2015 - 16:56
Je me mordais la langue de mes dernières phrases, quelle idée de dire ça ?! Maintenant mes cheveux étaient de cette couleur horrible qui n'est réapparus que depuis quelques semaines, la premières fois depuis des années, je ne suis même pas sur qu'avant cela elle avait été vue à Poudlard …
J''ai un léger frisson en pensant à cette couleur, je ne savais plus trop ce qu'il se passait j'étais vraiment perdue dans mes pensé avec la gène que m'offraient les deux jumelles mais aussi à cause de celle de mes cheveux, c'était vraiment horrible, mes cheveux accentuais la gène que je ressentais, me gênant encore plus, un cercle vicieux des plus inconfortable pour moi ...

Puis alors que nous avancions, elles s'arrêtèrent à l'entrée dans couloir en face des escaliers fous et ce sûrement pour répondre à mes dernières phrases, j'espère ne pas les avoirs offenser ...
Je n'eus pas le temps de comprendre ce qui se passa, pour moi tout s'était enchaîner si vite, en à peine quelque secondes peut-être en quelques minutes … je ne sais pas à vrai dire, enfin donc, je les vis se pencher vers moi puis elle m'embrassèrent chacune à la commissures de mes lèvres, serrant leur étreinte avant de glousser. Ceci fut l'abattage de la guillotine, mes cheveux, à l'instant où elles furent proche de quelques centimètre de mon visage, devinrent instantanément rose et ce de toute leur longueur, et alors qu'elles m'embraissaient, ces derniers « pulsaient » d'une couleur bleu nuit depuis la racine jusqu'aux pointes, pulsations qui ne s'arrèrent pas même après leur « retrait ».


HAN ! Tu es trop adorable~* firent-elles en frottant leurs joues contre les miennes * Il n'y a pas grande chose à savoir sur nous, t'sais ?

Elles n'avaient pas l'air gêné, tant mieux, enfin moi la par contre … je ne savais même pas quoi faire ni comment réagir, j'avais l'habitude d'avoir des admiratrices, mais je n'avais sûrement jamais eus de fille aussi insistante avec moi, surtout qu'elle ne semblait pas être atteinte de cette « folie » engendré par mon sang vélane …  Que faire ?!

On n'aimait pas se mêler aux gens, avant. On ne parlait à personne quand on est arrivées, non plus. On n'a confiance en personne, c'est pour ça.

Alors, que voudrais-tu savoir ? Et si on parlait en chemin ? Ce n'est pas un bon endroit pour papoter, Araekin.

Que … que dire … je ne savais plus du tout quoi dire ni quoi faire à vrai dire, je n'allais pas oublié cette ronde c'est sur, pour moi, depuis la dernière fois que j'ai regardé ma montre, il s'était déjà passé des heures ! Je n'étais même pas sur que nous ayons encore le droit de se balader dans ces couloirs, je pourrais m'enfuir sans plus rien dire, cacher ma honte, mais c'était très mal élevé de partir ainsi, surtout que c'est moi qui voulait leur parler … attendre qu'elles finissent par vouloir rentrer dans leur salle commune ? Pourquoi pas mais … Azalea était de ma maison, nous rentrerions forcément par le même chemin donc elle serait encore avec moi et … brrr !
Un frisson me parcourue un instant, que faire de cette couleur … je … zut ! Elles m'avaient parler, mais cela faisait combien de temps que je pensais, quelque seconde ? Quelques minutes ?! Raaahhhh !!!!
Que dire … au pire, je peux me lancer dans le vide quoiqu'il arrive, je trouverais bien des mots à aligner de façon logique quoiqu'il advienne !


-O… oui bien sûr … autant continuer de marcher donc c'est, c'est une bonne idée et euh … sinon donc je … j'aimerais vous différencier autrement que par vos tatouages, votre garde robes et aussi vos cheveux, je ne sais pas … qu'elle est votre caractère puis … enfin, si vous pensez dire autre chose enfin … * je fis une légère pause, aller, on se reprend, moi d'abord, la politesse avant tout * Moi par exemple je … je suis quelqu'un d'assez amicale, enfin je pense, c'est ainsi que l'on me décrit, j'aime aider les autres, mes camarades Poufsouffle bien sûr, mais les autres élèves aussi et euh … je suis assez doué en magie non-verbale et j'arrive à lancé une poignée de sort sans utiliser de baguette … je … je suis aussi métamorphomage, je … ma grand-mère était aussi une vélane, donc j'ai du sang vélane et une partie de leur magie et … la je ne vois pas tellement d'autre choses à dire, mais si vous voulez savoir quelque chose euhm … vous pouvez toujours demander …

Je soufflais les derniers mots, m'attachant à ne pas les regarder, ni l'une, ni l'autres, dans qu'elle état m'avaient-elles mit ces deux la ! Et où allions-nous … raaaahhh, j'étais vraiment mal partit avec elle …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]   Mar 26 Mai 2015 - 16:28
Les jumelles étaient fières de leur coup et ne purent s’empêcher de pouffer lorsqu'elles constatèrent les nouveaux changements sur la tignasse de leur collègue. Cependant, ce dernier tarda un peu trop de temps, selon elles, à leur répondre et ce ne fut point ce qu'elles attendaient – ou presque :

O… oui bien sûr … autant continuer de marcher donc c'est, c'est une bonne idée et euh … sinon donc je … j'aimerais vous différencier autrement que par vos tatouages, votre garde robes et aussi vos cheveux, je ne sais pas … qu'elle est votre caractère puis … enfin, si vous pensez dire autre chose enfin… commença le métis, marquant une courte pause. Moi par exemple je … je suis quelqu'un d'assez amical, enfin je pense, c'est ainsi que l'on me décrit, j'aime aider les autres, mes camarades Poufsouffle bien sûr, mais les autres élèves aussi et euh … je suis assez doué en magie non-verbale et j'arrive à lancé une poignée de sort sans utiliser de baguette … je … je suis aussi métamorphomage, je … ma grand-mère était aussi une vélane, donc j'ai du sang vélane et une partie de leur magie et … la je ne vois pas tellement d'autre choses à dire, mais si vous voulez savoir quelque chose euhm … vous pouvez toujours demander …

Les deux blondes avaient plus ou moins compris qu'il était métamorphomage mais trouvaient intéressant le fait qu'il ait aussi du sang de vélane. Ceci dit, elles se fichaient pas mal de ce qu'on leur racontait : elles ne voulaient rien savoir, à la base, elles ne faisaient que jouer le jeu – surtout Azalea. Accessoirement, ces dires provoquèrent des haussements de sourcils chez les suédoises et, progressivement, la perte de leurs sourires. Elles lâchèrent les bras du Poufsouffle et froncèrent les sourcils, se plaçant devant lui, les bras croisés sous leurs poitrines : le jeune homme venait de toucher un sujet sensible... très sensible. Mais, il était loin d'imaginer la suite des événements.

Tch. On t'a pas dit de nous raconter ta vie, qu'est-ce que j'en ai foutre que ta grand-mère soit tel ou tel autre machin ? Mais, bon dieu : comment est-ce qu'on peut toujours me confondre avec elle ? C'est précisément pour ça qu'on s'est fait marquer les joues ! Même nos parents étaient pour... ces imbéciles n'étaient pas capables de nous discerner, non plus... lança l'aînée des jumelles, fronçant les sourcils, semblant presque vexée. On est complètement différentes, si tu veux nous différencier, tu n'as qu'à chercher toi-même ! Je ne te mâcherais pas le boulot.

Qu'est-ce que tu peux être désagréable, Azalea ! C'est pour ça que je déteste qu'on me confonde avec toi ! Araekin ne t'a rien fait, tu n'as pas besoin d'être aussi conne. rétorqua la cadette des jumelles, enfonçant son index à plusieurs reprises dans le ventre de sa sœur. Les deux parlaient vite et, autant les piques comme les regards noirs volaient vite. On est différentes alors, je ne vois pourquoi je devrais m'encombrer avec tes bourdes : ta mauvaise humeur me cause des emmerdes, c'est pour ça que personne veut être mon ami, surtout quand tu es dans les parages. Pff. J'aime quand je suis seule. Au moins, les gens peuvent me parler tranquillement ! Et puis, je ne t'ai rien dit l'autre jour, mais bien que tu as été voir ce garçon qui t'a fait sa déclaration, hein ? Sors avec lui et fiche-moi la paix !

Je ne m'approcherais plus de toi et ça ira mieux : tu pourras te pavaner avec les autres péteux de l'école. Je te déteste, Althéa ! Démerde-toi avec lui, je ne veux plus rien savoir ! Je ferais en sorte que personne me confonde avec toi, idiote. termina-t-elle, haussant encore plus le ton.

Azalea fronça davantage les sourcils, serra la mâchoire et sembla se retenir les larmes. Elle bouscula sa sœur et s'en s'éloigna d'elle ainsi que de leur camarade avant de partir en courant. Ses propos de sa sœur l'avaient blessée et pas qu'un peu. Althéa, ne la regarda même pas partir, semblant énervée. Elle n'avait plus envie d'aller taquiner les rôdeurs au quatrième étage. La soirée des deux blondes venait d'être gâchée.
Revenir en haut Aller en bas
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 319
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: Dirigeant de la firme Michaelis, apprenti fabricants de baguettes
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 148

MessageSujet: Re: Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]   Jeu 28 Mai 2015 - 21:23
Les deux blondes se stoppèrent immédiatement, j'avais dit quelque chose de mal je le sentais bien … Les deux me lâchèrent et se mirent face à moi en fronçant les sourcils, bras croisé, je m'attendais rapidement à me faire rembarrer.

Tch. On t'a pas dit de nous raconter ta vie, qu'est-ce que j'en ai foutre que ta grand-mère soit tel ou tel autre machin ? Mais, bon dieu : comment est-ce qu'on peut toujours me confondre avec elle ? C'est précisément pour ça qu'on s'est fait marquer les joues ! Même nos parents étaient pour... ces imbéciles n'étaient pas capables de nous discerner, non plus...  On est complètement différentes, si tu veux nous différencier, tu n'as qu'à chercher toi-même ! Je ne te mâcherais pas le boulot.

Qu'est-ce que tu peux être désagréable, Azalea ! C'est pour ça que je déteste qu'on me confonde avec toi ! Araekin ne t'a rien fait, tu n'as pas besoin d'être aussi conne. On est différentes alors, je ne vois pourquoi je devrais m'encombrer avec tes bourdes : ta mauvaise humeur me cause des emmerdes, c'est pour ça que personne veut être mon ami, surtout quand tu es dans les parages. Pff. J'aime quand je suis seule. Au moins, les gens peuvent me parler tranquillement ! Et puis, je ne t'ai rien dit l'autre jour, mais bien que tu as été voir ce garçon qui t'a fait sa déclaration, hein ? Sors avec lui et fiche-moi la paix !

Je ne m'approcherais plus de toi et ça ira mieux : tu pourras te pavaner avec les autres péteux de l'école. Je te déteste, Althéa ! Démerde-toi avec lui, je ne veux plus rien savoir ! Je ferais en sorte que personne me confonde avec toi, idiote.

J'avais envie de me frapper, qu'est-ce que je venais de faire … déjà mes cheveux avaient viré aux bleus clair à peine Azalea avait-elle ouvert la bouche, des mèches noirs étaient même apparus sur mes cheveux, oui elle m'avait bien énervé sur le coup mais je n'avais rien répondus bien que j'avais reppris le sérieux que j'avais perdus en leur compagnie, on ne m'y reprendra pas …

Leur engueulade, puisque c'en était une fut assez rude et se solda par le départ d'Azalea, la serpentarde, je n'avais pas envie de courir après m'excuser, même si je m'en voulais qu'elles aillent jusqu'à s'engueuler ainsi pour si peu …
Finalement, peiné par ce qu'elle m'avait dit et par son départ et même toute cette conversation tout simplement, je m'adossais contre un mur, me laissant glisser contre ce dernier au sol. Mes cheveux commençant à grisoné, oui, mon bleu clair avait perdu ses mèche noir mais maintenant devenait un bleu clair grisonnant, mes cheveux grisonnaient lorsque j'avais de la peine, voir était totalement gris quand j'étais plus que triste, cette couleur, je m'en souviens … je l'avais porté la moitié de ma première année à Poudlard et tant que je l'avais possédé, j'étais rester renfermer sur moi-même …

Je soupirais réellement, ma peine se tournait vers Azalea et Althea principalement, je me sentais juste tellement coupable pour le départ d'Azalea et … le visage d'Althea n'aidait pas à réconforter tel qu'il était actuellement …


-Je … désolé Althea … je ne voulais pas que cela arrive … je tiens à m'excuser pour ça … réellement … c'était déplacé de ma part, je n'aurais pas dû poser ce genre de question sur vous …

Assis par terre et adossé contre le mur, je baissais la tête réfléchissant un peu à ce qu'il venait de se passer, je voulais me racheter, réparer cette erreur mais … mais je n'avais pas de moyen en tête pour ce faire … Regardant le sol à mes pieds, je soupirais donc, bientôt, j'allais rentrer dans ma salle, puis mon dortoir, j'allais prendre une nuit de sommeil … ou bien le fait d'avoir séparer ces deux sœurs allait me hanter pour la nuit. Je voulais consoler Althea, mais, je jugeais en avoir déjà bien assez fait pour la soirée ...
Je n'avais pas l'habitude d'être la cause d'un problème, encore moins entre deux personnes de la même famille … encore moins entre deux personnes de la même famille aussi proche qu'elles … je n'avais même pas l'habitude d'avoir des problèmes, quelqu'en soit la cause, je savais très bien gérer mes émotions en tant normale, mais pour le coup … je sentais quelque chose sur ma joue, je passais ma main rapidement pour l'enlever, sûrement un insecte !
Sauf qu'alors que je m'attendais à repousser un petit insecte, genre araignée, je ne sentais pas quelque chose de légèrement dur, mais quelque chose d'humide, de liquide … J'étais en train de pleurer ?! Je n'avais tellement pas l'habitude des problèmes, qu'être la cause d'un tel problème entre ces deux sœurs jumelles me faisait pleurer ?! J'étais lamentable … ne souhaitant pas me montrer aussi lamentablement auprès d'Althea, déjà que je m'étais assis par terre contre le mur ce qui est loin d'être une preuve de force quand au moment, si elle me voyait ainsi …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]   Mer 3 Juin 2015 - 17:09
Les jumelles avaient parfaitement constaté les changements dans la tignasse de leur collègue et ne lui accordèrent aucune importance. Dans le fond, pouvoir influer à ce point le moral de quelqu'un les amusait, surtout s'il y avait une telle réponse physique à leurs actes. C'était beau, c'était drôle et elles ne voyaient pas des métamorphomages tous les jours. La chevelure du poufsouffle devient bleue claire quand l'aînée parlait puis fut parsemée de mèches noires : Azalea l'avait énervé mais il ne montrait pas grande chose, aux premiers abords.

Lorsque la serpentarde quitta sa sœur et retourna aux cachots, le jeune préfet s'adossa contre le mur le plus proche avant de se laisser glisser jusqu'au sol : ses cheveux se décolorèrent progressivement et ce, jusqu'à devenir gris perle. Althea se souvenait de cette couleur puisque son collègue l'avait eu pendant une bonne partie de sa première année. Sa sœur devait s'en souvenir aussi, elles l'avaient observé de loin, comme tous les élèves qui auraient été susceptibles de leur ressembler et de les accepter – et qu'elles finissaient par repousser, lorsqu'ils les décevaient. Elles refusaient d'accorder leur confiance à quelqu'un, surtout au début de leur scolarité où elles avaient été on ne peut plus réservées : elles évitaient la foule, elles marchaient toujours, main dans la main et restaient dans leur coin. Après que leur nourrice se soit tirée avec une partie de l'argent de la famille, en leur disant cette phrase qui les avaient autant marquées, elles inventèrent le jeu du « Qui est Althea ? » et devinrent plus sociables – du moins, en apparences.

Un long soupir se fraya chemin entre les lèvres du métis qui peinait à regarder la suédoise dans les yeux : il se sentait coupable pour ce qui venait de se passer. Elle passa une main sur son visage, replaçant quelques mèches derrière ses oreilles, changeant son air sérieux jusqu'à avoir sembler triste. Le préfet des blaireaux ne tarda point à reprendre la parole :

Je… désolé Althea… je ne voulais pas que cela arrive… je tiens à m'excuser pour ça… réellement… c'était déplacé de ma part, je n'aurais pas dû essayer d'en apprendre sur vous…  s'excusa-t-il, restant assit au pied du mur.

Araekin baissa la tête, pensif.
Même si les jumelles ne savaient pas ce que les gens avaient en tête, elles n'agissaient jamais aléatoirement. Elles connaissaient la réaction que certains allaient avoir face à leurs petits coups ou leurs mises en scène. Elles aimaient découvrir les réactions d'autrui et, lorsque tout sortait comme elles l'avaient prévu, elles s'en lassaient : plus de surprise, plus d’amusement. Et elles ne s'attendaient cependant pas à ce que le jeune homme se mette à pleurer. Azalea n'avait pas été témoin et Althea, si elle n'était pas aussi joueuse, elle aurait eu de la peine pour son camarade.

Doucement, elle se pencha vers lui, prenant son visage entre ses mains, avant d'essuyer ses larmes du bout des doigts. Elle prit un petit air compatissant puis déposa un baiser au coin de ses yeux avant de plonger son regard dans le sien. Elle demeura en silence pendant quelques instants avant de glisser ses mains sur ses épaules, descendant par ses bras jusqu'à ses mains – qu'elle caressa pour ensuite les saisir avec une certaine tendresse. Althea se redressa, invitant à son accompagnant à faire de mêmes :

Ce n'est pas ta faute, Ara'. Oublions ça... Rentrons à la salle commune, d'accord ? souffla-t-elle en esquissa un petit sourire – se voulant rassurant. On pourra parler tranquillement sur place, c'est bientôt l'heure du couvre feu...

Pour l'instant, leur plan semblait bien se dérouler.
Revenir en haut Aller en bas
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 319
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: Dirigeant de la firme Michaelis, apprenti fabricants de baguettes
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 148

MessageSujet: Re: Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]   Mer 3 Juin 2015 - 17:50
Althea s'approcha alors de moi, je n'avais pas relevé la tête, je refusais de me laisser voir ainsi, surtout auprès d'elle alors que j'étais aussi fautif !
Mais elle s'approcha encore, puis finalement, se pencha vers moi, prenant mon visage entre ses mains, que voulait-elle maintenant ?! Qu'allait-elle faire ? M'en voulait-elle pour tout ça ?

Je ne m'attendais pas du tout à la suite, levant les yeux vers elle, je remarquais qu'elle avait un air compatissant à mon égar, je n'en étais pas sur mais c'est ce qu'il me semblait en tout cas ! Elle essuya alors mes larmes de ses doigts, j'étais totalement dans l'incrédulité, tant et si bien que mes cheveux n'en changèrent pas de couleur, certes je n'en étais pas remis et j'éprouvais encore de la peine, mais je n'avais pas même un début de changement de couleur à cet instant.
Elle était si douce, j'avais du mal à croire qu'elle venait de s'engueuler avec sa sœur à cet instant et j'avais encore plus de mal à comprendre comment elle pouvait être si douce et amicale après ce que je venais de faire ….
Elle déposa un baiser au coin de mes yeux, la ma couleur changea lentement et progressivement vers le rose que je haïssais tant, avant de changer tout aussi lentement vers l'auburn. Ses mains poser au début sur mes épaules redescendaient lentement le long de mes bras jusqu'à mes mains qu'elle saisissa avec tendresse. Se redressant elle m'invita à en faire de même ponctuant le geste d'une phrase pour me réconforter :


–- Ce n'est pas ta faute, Ara'. Oublions ça... Rentrons à la salle commune, d'accord ?On pourra parler tranquillement sur place, c'est bientôt l'heure du couvre feu...

J'esquissais un léger, très léger, sourire face à ce qu'elle me disait, c'est vrai qu'elle se voulait réconfortante et devant elle je me montrais ainsi réconforté. Mais à l'intérieur j'étais toujours aussi peiné de ce qu'il venait de se passer entres elles à cause d'une simple question …
Je me levais alors à sa suite, serrant légèrement ses mains si douces, j'avais besoin d'un peu de réconfort pour ma part et cela m'y aidait …


- Oui, merci Althea … j'espère que tu pourras me pardonner … rentrons vite

J'étais réellement dépité par la scène s'étant déroulé sous mes yeux, je voulais juste apprendre à les connaitres, peut-être m'en faire des amies … au final, je brise leur relation d'une phrase …
Ainsi, à sa suite j'amorçais le pas pour rentrer en sa compagnie dans notre salle commune, peut-être aurions nous encore des choses à nous dire, ou bien alors une fois rentrer, nous nous quitterons simplement sans plus aucun espoir de pardon ou d'amitié ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]   Ven 17 Juil 2015 - 15:49
Le jeune préfet adressa un mince sourire à la suédoise. Dans le fond, il était toujours aussi triste, la blondinette le savait : Araekin n'était pas lunatique, comme sa sœur et elle. Doucement, il serra les mains de sa collègue, la remerciant pour son attention, espérant qu'elle puisse le pardonner un jour. Elle garda son petit sourire, secouant la tête pour lui dire de ne pas s'en inquiéter.

Dépité et pensif, le métis s'avança, et laissant pratiquement traîner par la blonde, qui s'accrocha à l'un de ses bras. Ensemble, ils rentrèrent à leur salle commune – après avoir traversé les cuisines. Une fois là bas, ils se quittèrent sans un seul mot ; autant Azalea comme Althea se connaissaient parfaitement, elles savaient qu'elles avaient eu la même idée : teindre leurs cheveux. Leur mère leur avait fait quelque chose du genre quand elles vivaient toujours en Suède afin que les invités du gala qu'ils avaient organisé puissent les reconnaître – et encore, ils se foiraient constamment, ils s'en fichaient, de toutes façons.

Ainsi, usant d'un sort, puisqu'elles n'avaient pas de teintures à leur portée, elles teignirent leurs tignasses blondes en leurs couleurs préférées – bleu pour Althea, rose-violacé pour Azalea. Au petit matin, quand elles daignèrent de quitter leurs chambres, rejoignant leurs salles communes respectives, les élèves restèrent bouche-bée. Elles ne justifièrent pas leur idée, optant seulement pour agir comme elles avaient l'habitude de le faire vis à vis et leurs camarades. Cependant, entre elles, elles allaient devoir faire des efforts pour jouer leurs rôles : elles étaient en colère l'une contre l'autre. Pendant ce temps, elles allaient s’éviter au maximum et se parler mal.

Le jeu avait commence !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Visite dans les cachots, troll y es-tu ? [PV Althea et Azalea Valterson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite dans les égouts
» Un coin sombre dans les Cachots
» Après la visite dans les couloirs et la Poufsouffle
» Visite dans la petite ferme !
» Présentation de Lord Voldemort
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Intérieur-