AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 A la recherche de la salle sur demande ! |PV Raven| [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yohana Dwight
Fleur Serdaigle
avatar
Fleur Serdaigle

Afficher infos

Messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2014
Âge : 26

Dossier
Statut Statut: 4ème année, Serdaigle
Argent Argent: 6 365 gallions
Points Points: 1119

MessageSujet: A la recherche de la salle sur demande ! |PV Raven| [Fini]   Lun 24 Nov 2014 - 22:24
Cela faisait un peu plus d'un mois que j'avais rencontré Raven dans les escaliers menant à ma salle commune. J'avais rapidement essayé le sortilège qu'il m'avait lancé, et j'avais découvert avec plaisir qu'il fonctionnait parfaitement. Et j'avais rapidement pris l'habitude de discuter avec les nombreux animaux qui peuplaient Poudlard.
J'avais une préférence pour les discussions avec les chats, et mon harmonie avec eux s'en était trouvée renforcée.
Je passai de longs moments à parler avec eux, et j'apprenais beaucoup de choses à leurs contacts. D'ailleurs, ce sont ces adorables boules de poils qui m’avaient donné un indice pour la Salle sur Demande. Il s'agissait de la première véritable information à son sujet, après sa localisation au septième étage.
La Salle sur Demande est, apparemment, cachée derrière un tableau de Barnabas le Follet. J'avais trouvé une illustration le représentant, dans un des livres de la bibliothèque, et il ne me restait plus qu'à faire le tour du septième étage à la recherche d'un tableau avec ce monsieur.
Mais j'avais envie de partager ma découverte avec quelqu'un, et je pensais tout de suite à Raven. Il fallait donc que j'aille le voir et lui demander de m'accompagner. Cela me parut simple au début, mais je me rendis rapidement compte que je ne le croisais que rarement.
Nous n’étions pas dans la même maison, et je compris pourquoi, je ne l’avais jamais rencontré  avant. Soit il se fondait dans la masse exceptionnellement bien, soit il n’était pas fan de la foule, et je ne risquais pas de le croise au détour d’un couloir.
Une semaine passa, et un matin, en arrivant dans la grande-salle pour le petit-déjeuner, repas scacré chez moi, je l'aperçu à la table des Serpentard rêvassant.
Je savais que je n'aurai pas d'occasions de ce genre de sitôt, que je me décidai rapidement, et j'allai directement vers lui.
J'attirai l'attention de quelques élèves sur le chemin, mais je m'en fichais complètement. Je me posai devant lui et je me manifestai :

"- Salut Raven ! Bien dormi? Désolée de te déranger si tôt dans la journée, mais ça fait une semaine que j’attends de te croiser pour pouvoir te demander quelque chose. Promis, je ne ferais pas ma pipelette maintenant. C’est vraiment un truc intéressant, promis. Je serai surement à la bibliothèque, j’ai des recherches à faire pour un devoir de botanique et de métamorphose."  

J'allais repartir, mais je me souviens que j'avais oublié quelque chose :

"- Au fait, bon appétit, dis-je avec mon grand sourire qu'il semblait apprécier."

Je n’avais plus qu’à espérer qu’il serait intéressé, et qu’il viendrait me trouver. Comme tout bon Serdaigle qui se respecte, mon quartier-général était la bibliothèque. J’y passais pas mal de mon temps libre, à une table rarement utilisée près du secteur des créatures magiques. De ma position j’avais vue sur l’entrée de la bibliothèque, et une bonne partie de la pièce. J’avais finalement fini mes recherches et je rêvassais, en griffonnant sur une feuille de parchemin.


.... I will fight by myself ....





Dernière édition par Yohana Dwight le Ven 16 Jan 2015 - 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: A la recherche de la salle sur demande ! |PV Raven| [Fini]   Mer 26 Nov 2014 - 23:21
Tu avais passé une journée passablement merdique. Tu étais de mauvaise humeur, tu avais pas mal de devoirs à faire, tu avais sommeil, des nausées et surtout envie d'étrangler le préfet de ta maison puisque vous partagiez la même chambre. Ce type était bien le seul de tes collègues que tu ne pouvais pas endormir toujours à risque d'avoir des problèmes. Tu évitais donc de l'assommer à coups de somnifères même s'il arrivait qu'il en prenne aussi. Raphaël était devenu encore plus envahissant et il se permettait de t'attendre devant les salles où il savait que tu avais cours. Tu l'avais évité pendant plusieurs semaines, des mois, même. Alors, il avait décidé de prendre les choses en main.

À ce qu'il paraît, il avait même été parler à tes meilleurs amis et aux personnes qu'il savait que tu côtoyais. Pourquoi ? Caïn et Victor, eux, ils t'ont dit qu'il leur avait demandé si tu étais avec quelqu'un, en ce moment et leur avait demandé de te dire de l'attendre ce matin devant la Grande Salle, après le petit déjeuner : tu n'allais pas pouvoir y échapper, cette fois, du moins, discrètement. Poussant un long soupir, tu as posé ton front contre la table, laissant que ton chat s'occupe de ce qu'il y avait dans ton assiette. Tu n'avais même pas touché au jus de citrouille. Tu n'étais pas d'un naturel stressé mais... tu étais nerveux et ça t'avait coupé le peu d'appétit que tu avais. Victor passa un bras autour de tes épaules, t'attirant contre lui tout en te tapotant le bras pour te remonter le moral, mais ça ne fit que soupirer. Malgré ton manque d’expression habituel, on pouvait voir à quel point tu étais blasé et que tu n'étais pas très en forme.

Distraitement, tu as prit ton verre et tu as siroté ton jus de citrouille. Le regard perdu dans le vide, tu réfléchissais à la façon dont tu allais t'échapper, cette fois-ci. Tu avais cours de Sortilèges, avec ta marraine, puis Étude des moldus. D'habitude, il n'y avait que quelques individus de ta maison et Caïn quand tu étais à table mais, aujourd'hui la chance se présenta sous le forme de ton chiot préférée : Yohana Dwight, la fille qui ressemblait à un akita inu et qui agissait un brin comme feu ta mère. Elle s'approcha de toi, attirant l'attention de maints élèves de ta maison et d'ailleurs, Raphaël le premier.

Salut Raven ! Bien dormi? Désolée de te déranger si tôt dans la journée, mais ça fait une semaine que j’attends de te croiser pour pouvoir te demander quelque chose. Promis, je ne ferais pas ma pipelette maintenant. C’est vraiment un truc intéressant, promis. Je serai sûrement à la bibliothèque, j’ai des recherches à faire pour un devoir de botanique et de métamorphose. lança-t-elle, te ramenant à la réalité, sans te laisser en placer une. Alors qu'elle allait repartir, elle sembla se rappeler d'autre chose : Au fait, bon appétit. termina-t-elle, aussi souriante que d'habitude.

Son intervention te fit hausser un sourcil mais, au moins, tu allais avoir une raison pour laquelle t'évader mais, malheureusement, le concerné savait où est-ce qu'il pourrait te trouver si jamais tu prenais le large. Certains des élèves qui se trouvaient autour de toi se mirent à rire et commencèrent à te taquiner, disant comme quoi tu les avais surpris, que tu étais un veinard et que ta « petite amie » était mignonne -mais trop jeune- pour toi. D'autres ne firent qu'insulter ta cadette, la traitant de sang-de-bourbe, entre autres. À présent, tu étais de mauvaise humeur. Tu as prit une profonde inspiration et tu t'es brusquement levé du banc en frappant la table à deux mains. Ne leur adressant qu'un regard meurtrier, tu es parti, accélérant le pas dès que tu as vu que Raphaël se levait aussi. Cette fille était ce qui se rapprochait le plus d'une amie, dans ton cercle de connaissances, tout comme Alistine, et tu n'aimais pas qu'on s'en prenne à tes amis.

Manquant de maudire tous ceux qui avaient le malheur de te parler ou de passer trop près de toi, dans les couloirs, tu as rapidement tracé ton chemin afin de te tendre en cours. Comme d'habitude, tu as dormi pendant ces heures-là, espérant fortement que ton harceleur te foutrait la paix un moment. Tes heures de sommeil cours se passèrent sans encombres, la sortie, un peu moins puisque, lorsque tu as été rejoindre Yohana, ton cadet se trouvait devant la porte : lui aussi, il voulait te parler à tout prix.

La serdaigle ne perd rien pour attendre. J'ai besoin de te parler, c'est plus important, ce que j'ai à te di--. lança-t-il, refusant de bouger de l'entrée avant que tu ne l'aies écouté.

Je te le répète puisque tu ne sembles pas l'avoir saisi, Lalanne : je ne veux pas savoir, je n'ai que faire de ce que tu puisses dire ou penser. Maintenant, décale-toi. Une amie m'attend. l'interrompis-tu, le regardant dans les yeux.

Le mot amie t'écorchait la gorge autant que remercier quelqu'un ou dire qu'on avait raison -et toi pas-. Mais, pourtant, tu étais sincère. Tu commençais presque à la considérer comme une amitié et pas comme une simple connaissance. Ta réaction fit que le serpentard fronce les sourcils avant d'esquisser un sourire en coin, te riant au nez.

Toi, des amies ? Depuis quand t'entends tu avec les femmes ? Avec une Serdaigle qui plus est ? Ce n'est qu'une gamine, tu perds ton temps, en plus, elle a sûrement des arrières pensées à ton égard. Aucune fille s'approcherait de toi, autrement, connaissant ta réputation. Viens avec moi, on doit parler et ici... ce n'est pas un bon endroit. te demanda-t-il, tendant une main.

Il avait l'intention de te prendre par le bras mais il dut rapidement la monter vers sa joue : tu l'avais fortement giflé, au point de laisser la trace de ta main sur son visage. Tu n'avais pas beaucoup de force, mais ta colère avait fait que tu frappes plus fort que d'habitude et tu lui avais fait mal. Le bruit de la claque raisonna dans le couloir et les rares élèves qui s'y trouvaient se tournèrent vers vous.

Es-tu conscient de ton égocentrisme, Lalanne ? T'entends-tu parler au moins ? Je ne t'écouterais que lorsque tu auras appris à te comporter. Même si, de toutes façons, je n'ai pas envie d'entendre ce que tu vas me dire, puisque je sais ce que tu veux. rétorquais-tu, agrippant sa cravate avant de tirer sur elle pour obliger le blond à se pencher. Je croyais que tu te moquais de moi et j'aurais préféré que ce soit le cas. Il n'y aura rien entre nous, même pas en rêves. Tu peux espérer ce que tu veux, ce contact physique sera le seul auquel tu auras droit. De plus, tu n'es rien ni personne pour me dire qui je dois ou pas fréquenter. Maintenant, dégage. murmurais-tu, t'adressant à lui d'une façon bien plus froide et sérieuse que d'habitude.

Selon lui, tu n'étais pas le Raven qu'il prétendait connaître. Lorsque tu as lâché sa cravate, il s'est redressé, les yeux écarquillés et s'est décalé. Sans accorder ne serait-ce qu'un regard aux autres élèves, tu as pénétré dans la bibliothèque à la recherche de l'akita inu qui t'attendait. Il ne fut pas difficile de la trouver puisqu'elle s'était installée l à où tu avais l'habitude de te planquer lorsque tu venais étudier. Elle était distraite, griffonnant sur un parchemin. Silencieusement, tu t'es approché d'elle et tu as contourné la table afin de t'installer en face. Tu as posé ton sac-bandoulière sur la chaise à côté de toi puis tu t'es rapproché de la table. Même si tu étais inexpressif, on pouvait sentir que tu étais en rogne :

Qu'est-ce que tu voulais me dire, Yohana ? soufflais-tu, t'accoudant sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
Yohana Dwight
Fleur Serdaigle
avatar
Fleur Serdaigle

Afficher infos

Messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2014
Âge : 26

Dossier
Statut Statut: 4ème année, Serdaigle
Argent Argent: 6 365 gallions
Points Points: 1119

MessageSujet: Re: A la recherche de la salle sur demande ! |PV Raven| [Fini]   Jeu 27 Nov 2014 - 1:33
Cela faisait un peu plus d'une heure que je rêvassais quand Raven entra dans la bibliothèque. Je ne le vis pas tout de suite, car j'étais perdue dans mon dessin. Je dessinais un dragon au sommet d'une tour de Poudlard, sa queue s'entourant autour et sa gueule ouverte en train de cracher des flammes. J'en étais encore à l'esquisse, mais il me plaisait assez. Je posai mon parchemin et je commençai à lui faire un sourire, qui retomba vite quand il vint s’asseoir en face de moi. Il était évident que quelque chose n'allait pas. Il semblait en colère.
Et il y avait des chances que ce soit moi la cible de cette colère.
Je repensai à la façon dont je l'avait l'abordé ce matin.
Il n'avait pas eu le temps d'en placer une, il était accompagné de plusieurs garçons avec qui il semblait assez proche, et en plus, une grande partie de ses condisciples de maison lui sortait par les yeux. J'avais une fois de plus exploser les scores de subtilité. Il fallait que je m'excuse, et que je fasse plus attention pour les prochaines fois.
Il s'accouda sur la table et dit en soupirant :

"- Qu'est-ce que tu voulais me dire, Yohana ?"

A présent, toute mon impatience de lui faire part de ma découverte avait laissé la place à un sentiment d'inquiétude. Je n'aime pas voir les gens que j'apprécie souffrir. C'est de là que me vient ma manie de sourire et d'être une pipelette. Et le Raven que j'avais devant moi, était un Raven sous le coup d'émotions fortes. Je commençais à savoir comment il était, et son chat Moon avait conforté mon image que j'avais de lui, même s'il ne m'avait pas dit grand chose sur lui. C'est le genre de personne très renfermée et qui s'ouvre difficilement. J'avais peu de chance qu'il m'explique ce qui n'allait pas, mais je ne pus m'empêcher de poser tout de même la question.

"- Ça n'a pas l'air d'aller. Désolée pour la scène de ce matin, mais j'étais vraiment désespérée de te croiser, dit je avec un sourire contrit."


.... I will fight by myself ....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: A la recherche de la salle sur demande ! |PV Raven| [Fini]   Jeu 27 Nov 2014 - 2:58
Toutes tes pensées te menaient au même point, au point de départ : tes sentiments, quels qu'ils soient. Tu avais tellement hâte de finir ton philtre, mon pauvre Raven. Hélas, cela faisait plus ou moins un mois que tu faisais des recherches et que tu testais des choses sans un grand succès. Tu allais devoir consulter avec ton professeur de potions puisque tes aînés n'avaient pas la moindre idée de comment t'aider avec un tel projet. Ils comprenaient ce à quoi tu voulais aboutir, mais ils ne comprenaient pas pourquoi est-ce que tu voulais t'exercer dans ce domaine avec une telle urgence.

Ça n'a pas l'air d'aller. Désolée pour la scène de ce matin, mais j'étais vraiment désespérée de te croiser. te répondit-elle, esquissant un sourire plutôt morose comparé à d'habitude.

Ton chat avait fuit quand tu te dirigeais vers la bibliothèque puisqu'il avait senti que tu n'allais pas tarder à exploser. Ta chauve-souris, quant à elle, était restée silencieusement cachée entre tes cheveux, cherchant à se faire oublier pour l'instant et c'était une -très- sage décision. Étouffant un grognement, tu serrais les dents, et tu posais ta joue contre le revers de ta main, restant accoudé sur la table : ta cadette n'y était pour rien et ton attitude lui avait fait croire le contraire. Malheureusement, tu ne pouvais pas te calmer aussi rapidement que tu l'aurais voulu. C'était toujours ainsi, quand on titillait tes nerfs et qu'on arrivait à te faire perdre ton sang froid...

Laisse. Ne t''en excuses point, Yohana. Tu n'es pas fautive, vis à vis de ma mauvaise humeur. rétorquais-tu, glissant ta main libre dans tes cheveux. C'est la faute d'un crétin qui ne cesse de me harceler... A cause de lui on ne va parler que de moi dans les couloirs. Je le déteste, non, je le HAIS... ajoutais-tu, étirant tes bras sur la table avant de poser le front contre celle-ci, tout comme tu avais fait dans la Grande Salle. Par ailleurs, je t'écoute... Je suppose que tu as trouvé quelque chose quant à ce qu'on avait mentionné, la dernière fois, hu ? Sinon, je ne vois pas pourquoi est-ce que aurais une telle urgence à me parler. terminais-tu, te forçant à parler d'un ton un brin plus doux : précisément, puisqu'elle n'était pas fautive, tu ne voulais pas lui faire payer pour la connerie des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Yohana Dwight
Fleur Serdaigle
avatar
Fleur Serdaigle

Afficher infos

Messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2014
Âge : 26

Dossier
Statut Statut: 4ème année, Serdaigle
Argent Argent: 6 365 gallions
Points Points: 1119

MessageSujet: Re: A la recherche de la salle sur demande ! |PV Raven| [Fini]   Jeu 27 Nov 2014 - 16:37
"- Ça n'a pas l'air d'aller. Désolée pour la scène de ce matin, mais j'étais vraiment désespérée de te croiser, dit je avec un sourire contrit."

Il mit un peu de temps à me répondre, surement essayait il de trouver ses mots pour me dire de la façon la plus courtoise de m'envoyer paître.
Pourtant sa réponse fut bien différente de ce que je m'imaginais :

"- Laisse. Ne t'en excuses point, Yohana. Tu n'es pas fautive, vis à vis de ma mauvaise humeur."

Il glissa sa main libre dans ses cheveux, signe que j'interprétais comme s'il était un peu mal à l'aise de ma méprise.

"- C'est la faute d'un crétin qui ne cesse de me harceler... A cause de lui on ne va parler que de moi dans les couloirs. Je le déteste, non, je le HAIS... Ajouta-t-il en étirant ses bras sur la table avant de poser le front contre celle-ci, comme un chat."

Je compris qu'il était véritablement honnête quand il disait qu'il haïssait ce type. Il devait y avoir un certain passif entre eux, qui rendait Raven encore plus sur la défensive. Je me demandais si jouer un mauvais tour à son persécuteur serait une bonne idée. Il avait beau ne m'avoir rien fait, mais je lui en voulais d'avoir mis Raven dans cet état.
J'étais en train de me demander ce que j'allais pouvoir lui faire quand Raven reprit la parole d'un ton plus doux :

"- Par ailleurs, je t'écoute... Je suppose que tu as trouvé quelque chose quant à ce qu'on avait mentionné, la dernière fois, hu ? Sinon, je ne vois pas pourquoi est-ce que aurais une telle urgence à me parler."

Je lui fis un sourire, et pris une petite inspiration. Il semblait prêt à écouter ce que j'allais lui dire, et s'attendait surement à une masse d'information décousue. Il fallait que je fasse un effort pour être la plus claire possible. Il ne devait pas avoir beaucoup de patience à m'accorder vu son état :

"- J'ai pas mal utilisé ton sortilège dernièrement. Il est vraiment génial, c'est un merveilleux cadeau que tu m'as fais. Enfin bref, j'ai finalement eu des informations sur la salle sur demande grâce à lui. J'avais raison quand à sa localisation au septième étage. Je sais à présent aussi qu'elle se situe derrière un tableau de Barnabas le Follet. J'ai trouvé à quoi ressemblait ce monsieur dans un des livres de la bibliothèque, il ne reste donc plus qu'à trouver le tableau et l'astuce pour l'ouvrir. Il parait qu'il n'y a pas de mot de passe, ça réduit les possibilités pour son ouverture."

Même si cela ne se voyait pas, j'avais fais énormément de recherches sur le processus pour faire apparaître la salle sur demande.

-J'ai fais des recherches là dessus, mais rien de très probant. Je sais que la cuisine n'a pas de mot de passe non plus, il suffit de chatouiller la poire pour qu'elle se transforme en poignée. Il est possible que ce soit le même principe pour la sella sur demande. Mais d'après ce que j'en sais, il doit falloir penser ou dire ce que l'on souhaite pour qu'elle s'ouvre."

Je lui fis un petit sourire. J'avais envie de lui remonter le moral, alors j'ajoutai un peu timidement :

"- En fait, si je t'ai demandé de venir, c'est surtout pour partager ça avec toi. Je sais que je pourrai la trouver seule, mais comme c'est grâce à toi et ton sortilège que j'ai eu ces informations. Alors je me suis dis que ce serait une façon de te remercier."


.... I will fight by myself ....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: A la recherche de la salle sur demande ! |PV Raven| [Fini]   Ven 28 Nov 2014 - 14:21
La serdaigle t'adressa un sourire avant de prendre une petite inspiration. Elle semblait peser ses mots afin d'être aussi claire et concise que possible sans pour autant parler de trop puisqu'elle avait supposé que tu n'avais pas beaucoup de patience dans ton état actuel :

J'ai pas mal utilisé ton sortilège dernièrement. Il est vraiment génial, c'est un merveilleux cadeau que tu m'as fait. Enfin bref, j'ai finalement eu des informations sur la salle sur demande grâce à lui. J'avais raison quand à sa localisation au septième étage. Je sais à présent aussi qu'elle se situe derrière un tableau de Barnabas le Follet. J'ai trouvé à quoi ressemblait ce monsieur dans un des livres de la bibliothèque, il ne reste donc plus qu'à trouver le tableau et l'astuce pour l'ouvrir. Il parait qu'il n'y a pas de mot de passe, ça réduit les possibilités pour son ouverture. t'expliqua-t-elle.

Ce la te fait repenser à ce que les elfes de cuisine et le Baron Sanglant t'avaient dit vis à vis de cette salle quand tu leur avais demandé. Oui, en effet, il n'y avait pas de mot de passe mais le mécanisme était bien plus complexe et simple, à la fois. Tout comme pour le tableau de la cuisine, même si tu le levais, tu n'étais pas prêt de voir la porte à moins d'accomplir un certain rituel. Ta cadette avait fait sans doute plus de recherches que toi, puisqu'elle avait trouvé le tableau exacte grâce auquel on pouvait y accéder.

J'ai fait des recherches là dessus, mais rien de très probant. Je sais que la cuisine n'a pas de mot de passe non plus, il suffit de chatouiller la poire pour qu'elle se transforme en poignée. Il est possible que ce soit le même principe pour la sella sur demande. Mais d'après ce que j'en sais, il doit falloir penser ou dire ce que l'on souhaite pour qu'elle s'ouvre. ajouta-t-elle, esquissa un autre sourire. En fait, si je t'ai demandé de venir, c'est surtout pour partager ça avec toi. Je sais que je pourrai la trouver seule, mais comme c'est grâce à toi et ton sortilège que j'ai eu ces informations. Alors je me suis dis que ce serait une façon de te remercier. termina-t-elle, timidement.

Cette fille réfléchissait trop, tout comme toi. Mais, contrairement à toi, elle s'inquiétait vis à vis d'autrui... ou, était-ce uniquement parce que c'était de toi qu'il s'agissait ? Tu n'as pas levé la tête, restant affalé sur la table, profitant que personne d'autre qu'elle ne te voyait faire. D'habitude, tu ne te souciais point de ce qu'on pouvait penser de toi mais avec elle, c'était différent... Comment te considérait-elle ? Te pensait-elle son ami, tout comme toi tu la voyais comme une amitié, ou ne voyait-elle en toi qu'un aîné lui ayant offert de quoi élucider un mystère parmi tant d'autres figurant sur sa liste ?

Hm. Précisément. J'ai aussi fait quelques recherches et on m'a assuré qu'il faut penser ou dire ce qu'on veut trouver dans ladite salle tout le long du mur où ce tableau est accroché. Le dire devant lui ne suffit pas, sinon, ça serait trop simple. De plus, la salle sur demande peut être partagée par plusieurs individus mais, si quelqu'un de malveillant veut les rejoindre, la salle ne s'ouvrira jamais. Elle protège ses invités. rétorquais-tu, complétant les informations que ta cadette avait trouvé. À ce qu'il paraît, la Salle sur demande aurait été utilisée pendant la guerre pour permettre à certains élèves de s’entraîner secrètement. Du moins, c'est ce que les fantômes du château disent. Ils disent aussi que les hommes de celui-dont-il-faut-pas-dire-le-nom ont pénétré dans l'établissement par le biais d'une armoire à passer qui s'y trouvait. Je n'en connais pas les détails et je m'en fiche royalement, en fait. murmurais-tu en levant la tête, plongeant ton regard dans celui de l'adolescente.

Tu trouvais ridicule cette partie de l'histoire du château tout comme tu trouvais ce Voldemort imprudent. S'il n'avait pas été aussi confiant, qui sait.. peut-être que l'école serait toujours sous son joug et ce Harry Potter dont tout le monde parle ne serait pas vivant, aujourd'hui. Quoi qu'il en soit, tu t'en foutais complètement puisque tu ne t'en sentais pas pour le moins concerné.

Tu n'avais pas besoin de me remercier, mais je veux bien voir cette salle. Ce n'est que par pure curiosité... ajoutais-tu, sans rompre le contact visuel.

Tu t'es redressé, t'asseyant comme il faut tout en croisant les bras devant toi, t'appuyant dessus. Après quelques secondes de silence, tu as entrouvert les lèvres, songeant à lui poser la question qui te turlupinait mais, finalement, tu as fermé la bouche. Tu as pincé tes lèvres par la même occasion : tu étais trop orgueilleux et méfiant pour demander ce genre de choses à quelqu'un que tu ne connaissais pas depuis longtemps. Tu t'es levé, prenant ton sac et tu t'es éloigné un peu de la table avant de reprendre la parole :

On y va, alors ? J'ai cours d'Alchimie et d’Étude des runes, dans une heure et demie. terminais-tu, optant pour prendre tes distances jusqu'à ce que tu auras eu le courage de lui poser la question ou que tu auras pu constater le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Yohana Dwight
Fleur Serdaigle
avatar
Fleur Serdaigle

Afficher infos

Messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2014
Âge : 26

Dossier
Statut Statut: 4ème année, Serdaigle
Argent Argent: 6 365 gallions
Points Points: 1119

MessageSujet: Re: A la recherche de la salle sur demande ! |PV Raven| [Fini]   Sam 29 Nov 2014 - 16:53
J'attendais une réaction de sa part, et celle ci mis un peu de temps à se manifester.
J'étais plutôt contente de mon discours, mais il ne daigna pas réagir. Il restait affalé sur la table, comme si je n'avais rien dis. Il semblait réfléchir, et j'aurai bien voulu savoir à quoi.

- Hm, précisément. J'ai aussi fait quelques recherches et on m'a assuré qu'il faut penser ou dire ce qu'on veut trouver dans ladite salle tout le long du mur où ce tableau est accroché. Le dire devant lui ne suffit pas, sinon, ça serait trop simple. De plus, la salle sur demande peut être partagée par plusieurs individus mais, si quelqu'un de malveillant veut les rejoindre, la salle ne s'ouvrira jamais. Elle protège ses invités, finit il par lancer.

Je notais ces informations dans un coin de ma tête, et j'essayai de faire le point. Raven reprit :

- À ce qu'il paraît, la Salle sur demande aurait été utilisée pendant la guerre pour permettre à certains élèves de s’entraîner secrètement. Du moins, c'est ce que les fantômes du château disent. Ils disent aussi que les hommes de celui-dont-il-faut-pas-dire-le-nom ont pénétré dans l'établissement par le biais d'une armoire à passer qui s'y trouvait. Je n'en connais pas les détails et je m'en fiche royalement, en fait, murmura-t-il en relevant la tête et en me regardant droit dans les yeux.

J'avais moi aussi entendu parler de ces histoires, tout le monde en avait entendu parler au moins une fois pendant sa scolarité entre les vieux murs de notre école. Ces histoires me faisaient rêver. Au Japon, Harry Potter n'est pas vraiment connu. Alors quand j'ai découvert son existence, je me suis renseignée sur lui. Ses aventures sont tellement épiques, qu'on les dirait sorties de l’imagination d'un écrivain moldu. Même si je suis bien contente de vivre en temps de paix, ça donne envie ce genre de choses.
Raven me tira de mes pensées, j'étais tellement plongée dans mes réflexions que je n'étais pas très causante. Il devait trouver ça un peu louche. Il ne m'avais pas lâché des yeux, et je me sentis perdre un peu mes moyens dans cet océan violet.

- Tu n'avais pas besoin de me remercier, mais je veux bien voir cette salle. Ce n'est que par pure curiosité.

Il avait envie de chercher avec moi ! Un grand sourire naquit sur mes lèvres. J'étais aux anges. Il se redressa et croisa les bras. Il ouvrit la bouche pour dire quelque chose, mais se ravisa.
A quoi pensait il ? Je n'eu pas le temps de poser une question qu'il se leva. Il prit son sac et commença à partir. Où allait il soudainement ? Pourquoi partait il déjà ? J'avais encore envie de discuter avec lui. J'allais dire quelque chose, surement une bêtise, comme souvent quand j'ouvre la bouche sans réfléchir, quand il se retourna et me lança :

- On y va, alors ? J'ai cours d'Alchimie et d’Étude des runes, dans une heure et demie.

Je ne pensais pas partir à la recherche de la salle sur demande maintenant, mais son entrain à m'aider me fis chaud au coeur. Je ne savais pas encore si on était amis, mais c'était sur la bonne voie. J'ai bon espoir qu'il finisse par me considérer autrement qu'une simple élève de classe inférieure à qui on donne des conseils et que l'on aide.
J'avais déjà Steevenson-senpai pour cela et Araekin, même si j'avais eu moins de cours avec lui dernièrement, il avait toujours un mot gentil, et cette manie de m'ébouriffer les cheveux à cahque fois que l'on se croisait.
Je me levais à mon tour, attrapa en vitesse mes affaires et les glissai dans mon sac avant de le suivre, toute contente. Je fis un petit signe de la main à la bibliothécaire en sortant, et je me tournai vers Raven.

- Bon puisque nous avons peu de temps devant nous, autant commencer à chercher au plus vite.

Nous prirent donc rapidement la direction du septième étage. D'humeur joyeuse, je me mis à chantonner les paroles de Fukuhara Mino, Let it all out. J'avais découvert cette musique dans un anime japonais, Fullmetal Alchemist pour les connaisseurs, que j'avais particulièrement adoré.  Je ne suis pas une excellente chanteuse, mais je sais chanter juste.

- Désolée, quand je suis de bonne humeur, parfois je me met à chanter. Ça allège le cœur, et c'est très amusant, ajoutai-je avec un petit rire.


.... I will fight by myself ....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: A la recherche de la salle sur demande ! |PV Raven| [Fini]   Dim 30 Nov 2014 - 16:17
Ta cadette prit ses affaires et vint aussitôt te rejoindre. Elle fut la première à quitter la bibliothèque après avoir salué la bibliothécaire. Une fois dehors, elle se tourna vers toi alors que fermais la porte. Toi, tu ne daignais qu'un regard et un signe de tête à cette femme, en temps normal. Uniquement par politesse, d'ailleurs. Tu arrivais à consentir la présence des femmes dans le corps enseignant tant qu'elles ne s'approchaient pas de toi. La seule à ne pas te filer de l'urticaire était ta marraine, d'ailleurs...

Bon, puisque nous avons peu de temps devant nous, autant commencer à chercher au plus vite. lança-t-elle, ouvrant la marche.

Ensemble, vous vous êtes dirigés au septième étage.
Toi, tu restais un peu en retrait, la tête haute et inexpressif : tu étais bien trop fier pour montrer que la petite scène de tantôt t'avait bien fait chier et t'avait mit on ne peut plus mal à l'aise. Tu évitais de regarder les élèves qui y avaient assisté, par malheur. La serdaigle, quant à elle, elle chantonnait on-ne-sait-quoi en japonais. Le fait qu'on chante en ta présence ne te dérangeait point, tant qu'on savait chanter puisque tu aimais la musique, certes, mais tu aimais d'autant plus le silence.

Désolée, quand je suis de bonne humeur, parfois je me mets à chanter. Ça allège le cœur, et c'est très amusant. commenta-t-elle, riant un peu.

Tu ne chantes pas faux, donc cela ne me dérange point. rétorquais-tu naturellement.

Trop réfléchir commençait à te donner de la migraine.
Tu n'avais pas vraiment faim, même si tu n'avais rien mangé depuis hier soir, hormis un peu de jus de citrouille ce matin. Alors, afin d'éviter de faire un nouveau malaise et d'avoir le tournis, tu as plongé une main dans ta bandoulière et tu as sorti une souris au sucre avant de regarder Yohana. Tu as croqué la souris avec envie puisque tu aimais entendre ces sucreries couiner, mais tes préférés restaient les crapauds à la menthe. Tu n'aimais pas les douceurs mais tu en mangeais beaucoup et toujours. Après tout, le sucre était l'aliment du cerveau.

Aimes-tu les friandises ? lui demandais-tu, attendant une réponse avant de faire quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Yohana Dwight
Fleur Serdaigle
avatar
Fleur Serdaigle

Afficher infos

Messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2014
Âge : 26

Dossier
Statut Statut: 4ème année, Serdaigle
Argent Argent: 6 365 gallions
Points Points: 1119

MessageSujet: Re: A la recherche de la salle sur demande ! |PV Raven| [Fini]   Lun 1 Déc 2014 - 23:08
- Tu ne chantes pas faux, donc cela ne me dérange point, répondit il gentiment..

Je lui fis un sourire pour sa remarque qui devait être ce qu'il faisait de mieux en compliments. Il devint un peu plus pâle, enfin plus que d'habitude, et sortit de son sac une souris en sucre qu'il mangea avec plaisir. Devant cette scène inédite, Je ne pus m'empêcher de sourire en l'imaginant avec des oreilles et une longue queue. Il collait parfaitement à l'image du chat à ce moment précis. Je sortis rapidement mon carnet de note et prise d'une soudaine inspiration, je griffonnai rapidement un petit personnage un peu japonisé avec des airs de Raven, avec ces oreilles et cette queue auxquelles je pensais. Je le refermais rapidement, ne souhaitant pas montrer mes dessins. Je garde ça pour moi, et je n'étais pas très sure que Raven apprécie la caricature.

- Aimes-tu les friandises ? Me demanda-t-il après avoir avalé sa sucrerie.

J'adore le sucré, et tout particulièrement le chocolat. Je lui fis un grand sourire et sortis de mon sac mon paquet de patacitrouille et de Chocoballe que j'avais acheté lors de la dernière sortie à Prés-au-Lard. Je suis une gourmande, et j'aime grignoter lorsque je lis, ce que je fais au moins deux fois par jour pendant une heure. Sans mes sucreries, ce n'est pas pareil.

- Je pense que ceci répond à la question, dis-je en riant. Selon mon frère, le fait que j'ingurgite pratiquement mon poids sucrerie par semaine, est la cause de ma tendance à être un peu trop énergique et causera ma perte. Il a peut être pas forcément tort.

Nous étions presque à destination, mais la Salle-sur-Demande m'était sortie de la tête. Raven m'avait lancé sur un sujet qui me déliait la langue.

- Et puis quand tu es habitué aux dorayaki et aux Taiyaki que l'on peut trouver au Japon, rien n'est trop sucré. C'est fait avec de la pate d'haricot azuki et c'est très sucré, expliquai-je rapidement.

Je ne savais pas ce qu'il connaissait du Japon, et j'avais l'habitude que les gens ne comprennent pas de quoi je parle. Je me rendis compte qu'on devait vraiment me prendre pour une extra-terrestre ici.

- Mais ma véritable passion, c'est le chocolat. Je serai capable de me rendre malade à cause de lui. Et c'est que y arrive souvent lors des fêtes de noël.

J'ouvris le paquet de patacitrouille et le tendis à Raven. Je n'avais pas besoin de proposer, pour moi il était évident de partager avec les gens que j'apprécie. Puis me disant qu'il ne devait pas avoir l'habitude de ce genre de geste, je m'expliquai avec un rire :

- Fais toi plaisir si tu en veux. Je ne partage pas mes sucreries avec n'importe qui, mais après tout, je compte bien t'appeler à l'aide résoudre les mystères de cette école que je découvrirai, alors faut bien que tu es quelques avantages pour compenser.


.... I will fight by myself ....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: A la recherche de la salle sur demande ! |PV Raven| [Fini]   
Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche de la salle sur demande ! |PV Raven| [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salle sur Demande
» Recherche de la salle commune des Serdaigle
» Un étonnant cours particulier (PV Isabella) [Salle sur demande]
» Bug : Parc au nord de la route 38
» demande d'accès à la salle des conseils des honnorables du M
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Intérieur-