AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥️

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Ange gardien... [PV Eoten/Camille]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Ange gardien... [PV Eoten/Camille]   Mar 18 Nov 2014 - 20:05
Depuis son arrivé à Poudlard, Eoten avait été très occupé. Il faut dire que sa tâche n’était pas des plus simples au vue de nombre considérable de créatures magique sur lesquelles il devait veiller. Toutefois, il ne s’en plaignait pas pour autant. Après tout, il aimé avoir quelque chose à faire, ce n’était pas quelqu’un d’oisif. C’était d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles il était partit en voyage à travers le monde pour étudier les créatures magiques. Il aimer être en mouvement, se dépenser. En fait, si l’ont prenait le temps de détailler Eoten, d’apprendre à le connaître, on se rendrait vite compte qu’il était comme toutes ces créatures, tous ces animaux dont il s’occupait, un être sauvage. Il se plaisait à se perdre dans la forêt, se battre pour sa survie, se savoir observer et attendre la bonne opportunité pour fondre sur son adversaire. Il aimait, lors de ses transformations, courir à corps perdu dans de grandes étendues sauvages, loin du regard des humains. Se mêler à la faune locale, les observer, apprendre d’eux. Car il y avait tant à apprendre, et lui, il voulait tout connaître. Il voulait posséder le savoir ultime sur la nature sauvage et ses occupants, magiques ou non. L’humanité ne l’intéressait pas, elle n’attirait pas sa curiosité. C’est pour cela qu’il était si solitaire et ne s’était jamais vraiment lié à qui que ce soit… sauf avec elle, son aimée, la seule qui avait réussi à le dompter, lui l’animal sauvage qu’il était, Cassiopée.

Ainsi, pour être plus en accord avec sa vraie nature, il aimait profiter de se transformer en loup régulièrement. Cela lui permettait de se défouler correctement, de laisser sortir les mauvaises pensées et mauvais sentiments qu’il pouvait avoir accumulé dans son enveloppe humaine. Néanmoins, avec le travail, il avait beaucoup moins de temps à consacrer à ses petites « promenades » qui commençaient sincèrement à lui manquer. C’est pour cela qu’il profita d’un jour d’accalmie dans son travail pour passer une journée entière dans sa forme de loup, et quel loup… D’une taille plus que raisonnable pour un beau mâle, il faisait environs 1m50 pour un bon 75kg de muscle. Son pelage était grisâtre sur le dos ainsi que sur le dessus de la tête et du museau mais le reste de son corps était un mixte de blanc et de marron très clair, donnant de magnifiques reflets avec la lumière du soleil. Avec ce pelage que l’ont pourrait qualifier de rouquin, il se fondait particulièrement bien dans les paysages hivernaux et particulièrement en forêt.

Cependant, son goût prononcé pour l’aventure et les escapades sauvages lui avait parfois attirait quelques ennuis… Comme ce jour là. Il était tombé malgré lui sur un nid d’araignée géante alors qu’il parcourait la forêt pour tenter de découvrir de nouveaux terrains de jeu. Pourtant, les araignées n’avaient pas semblées trouver son irruption très drôle et semblaient encore moins enclines à jouer avec lui… Gencives retroussées, langue sortie en position menaçante, il tentait l’intimidation sur les plus jeunes, espérant pouvoir s’en sortir sans se battre, mais cela ne servit pas à grand-chose. Les araignées, en supériorité numérique, n’était pas apeurées, tout juste méfiantes, et s’en prirent sans aucune retenu au loup qui se défendit du mieux qu’il put tout en battant en retraite face à la menace. Malgré ses efforts, il ne put éviter de se faire mordre par l’une d’elle, laissant une grosse trace de morsure sur sa cuisse droite lui faisant échapper un cri de douleur.

Après encore quelques minutes de bataille, il réussi à s’échapper et se retrouva à boiter au milieu du parc, complètement désorienté. Le venin commençait à faire effet et il avait de plus en plus de mal à marcher, sa tête tournait de plus en plus et il savait très bien qu’il ne s’en sortirait pas aussi facilement que d’habitude cette fois-ci. La patte saignant abondamment, l’équilibre précaire, il décida de garder ce qui lui restait de force et se laissa tomber au pied d’un gros rocher, réfléchissant à comment il à se sortir de cette situation des plus précaires qui pourrait lui coûter la vie…          

*Je ne dois pas mourir...pas encore...* Pensa le loup, décider à se battre jusqu'au bout pour rester en vie...

Eoten le Loup:
 
Revenir en haut Aller en bas
Camille J. Aarons
Translioness
avatar
Translioness

Afficher infos

Messages : 587
Date d'inscription : 20/10/2014
Âge : 29

Dossier
Statut Statut: Prof de métamorphose
Argent Argent: 9395 gallions
Points Points: 509

MessageSujet: Re: Ange gardien... [PV Eoten/Camille]   Mer 19 Nov 2014 - 1:58
Ma première cigarette de la journée... Enfiiiin ! Il était environ onze heures du matin, et je n'avais pas eu une minute à moi. Il fallait dire que la journée avait fortement mal commencé. D'origine moldue, j'avais un appartement pami eux, à Londres et je m'y sentais parfaitement bien... Sauf quand je me réveillais à un quart d'heure du début des cours... Je n'étais pas quelqu'un de spécialement stressé de base, mais ce genre de situations me faisait littéralement chier. Une douche, un coup de peigne et de gel, pantalon noir, bandage, débardeur noir, chemise noire, rangers noires, veste en cuir (on vous laissera deviner la couleur). J'avais à peine le temps de transplaner aux portes de Poudlard et hop, cours... Même pas le temps de déjeuner. La loose.

Bon, la matinée était quand même passée assez rapidement. Il fallait dire que j'avais eu des classe de jeunes sorciers, donc un peu fascinés par cette matière, malgré le drame qui était survenu il y avait peu. J'eus une petite pensée pour Clara, une des seules camarades de classe avec qui j'avais eu des liens. Sa mort m'avait tout de même touchée, moi qui m'était forgée une carapace d'acier... Je n'avais pas eu tous les détails, je savais juste qu'il y avait un loup-garou dans le tas... Je n'osais même pas imaginer.... Je ne voulais pas l'imaginer surtout.

Assise sur une grosse pierre, je tirais une nouvelle boufée sur ma cigarette. Je n'avais pas cours jusqu'en début d'après-midi, j'avais donc pas mal de temps devant moi, et j'hésitais à aller faire un tour en grosse cylindrée. Cela me détendrait sans doute un tantiner, voyez-vous. Je détestais commencer mes journées par un coup de speed. Mais bon, je ferai en sorte que cela n'arrive plus.

Je fis disparaître mégots et cendre d'un coup de baguette et allait me diriger vers le portail lorsqu'une chose attira mon attention. Un loup ? Dans le parc ? Oh ... Etonnant. Apparemment blessé d'ailleurs. Je ne pouvais pas le laisser comme ça... Je m'approchais de lui, doucement, essayant de le rassurer. Puis, je regardais sa patte... Hmmm, une morsure d'araignée géante ça, c'était pas bon. Et pourtant... Normalement un loup blessé, même au bord de la mort se serait montré un minimum agressif... Mais là, non... Etrange. Il avait tenu étonnamment longtemps, en plus pour un canidé. Okay gars, toi, t'es pas vraiment un loup ! Je m'assis et le fis s'allonger sur mes jambes, baguette en main. Mes compétences mis en oeuvres pendant sept ans soigner des animaux n'allaient pas être si inutiles au final.

"Bon, mec ! Tu vas rester tranquille, même si ça va être douloureux, okay ? Et une fois que j'aurai tiré le venin, ce serait cool que tu me montres qui tu es, hein ? Brave toutou !"

Je pointais la baguette vers la blessure, dont un liquide blanchâtre commença à suinter dès que j'eus prononcé la formule... Et bah ! Il était temps que j'arrive !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Ange gardien... [PV Eoten/Camille]   Mer 19 Nov 2014 - 20:02
Alors qu'il luttait pour ne pas perdre connaissance, le jeune loup entendit quelqu'un s'approcher de lui, quelqu'un dont il ne reconnaissait pas l'odeur. Une adulte vraisemblablement, mais il n'avait pas les capacités pour réfléchir plus avant sur la question de l'identité de la personne qui se rapprochait de plus en plus. Sans réfléchir, il essaya de bouger, voulant s'échapper. Après tout, il ne savait pas si cette personne serait un danger pour lui ou non...même si elle s'approchait de façon prudente et lente. Malgré ses tentatives, Eoten n'avait plus la force de marcher et il s'étala de tout son long sur le sol, la patte lui faisant affreusement mal. Finalement, il sentit deux mains l'attraper et le poser sur les jambes de l'inconnue.

"Bon, mec ! Tu vas rester tranquille, même si ça va être douloureux, okay ? Et une fois que j'aurai tiré le venin, ce serait cool que tu me montres qui tu es, hein ? Brave toutou !"  

Plus que le fait qu'elle ait devinée qu'il était un animagus, ce fut sa façon de s'adresser à lui qui le mit en rage. *Brave toutou? Mais comment ose-t-elle me traiter de toutou! Je vais lui faire regretter ses paroles!* Pensa Eoten dont la colère lui avait fait oublier l'espace de quelques secondes la douleur à sa cuisse pendant lesquelles il retroussa les gencives et se mit à grogner violemment tout en s'agitant, ne comptant pas se laisser faire. Il préférait se laisser mourir plutôt que d'être sauver par quelqu'un qui le traitait de toutou! C'était comme le jus de citrouille et le jus de chaussette, incomparable ! Pourtant, il ne se débattît pas bien longtemps car elle prononça une formule qui était "censé" le soigner. Pourtant sur le coup, la douleur était si intense qu'il pensait qu'elle avait plutôt l'intention de le tuer. Le jeune loup n'avait même plus la force de hurler sa douleur, il était proche de l'inconscience, mais il tenait bon jusqu'au bout, sa fierté était en jeu. En plus, si jamais il perdait connaissance, il risquait de reprendre sa forme humaine et donc de se retrouver totalement nue devant cette inconnue, chose qui était absolument inconcevable!

Enfin, la douleur commençait à s’apaiser, mais il ne savait pas si cela était un bon ou un mauvais signe... Néanmoins, il n'arrivait toujours pas à bouger pour se mettre debout, devant se contenter de bouger légèrement la tête, totalement vulnérable...lui qui pourtant détester se retrouver dans de telles situations...
Revenir en haut Aller en bas
Camille J. Aarons
Translioness
avatar
Translioness

Afficher infos

Messages : 587
Date d'inscription : 20/10/2014
Âge : 29

Dossier
Statut Statut: Prof de métamorphose
Argent Argent: 9395 gallions
Points Points: 509

MessageSujet: Re: Ange gardien... [PV Eoten/Camille]   Jeu 20 Nov 2014 - 20:10
Le loup se débattit quelques instants, ce qui me confirmait que c'était bien un animagus et qu'il avait pas vraiment apprécié ce que je venais de dire. Et bah, tant pis pour lui. C'était certainement un élève, donc non déclaré. Une menace de dénonciation au ministère devait vite le calmer. Et puis, pour se faire mordre par une arachnée géante, il devait être aller dans la forêt... PAN ! Deuxième interdiction violée ! Donc, il n'avait rien à dire. Vu le sexe du loup, c'était certainement un petit gars, donc il allait tâter de mon autorité de prof... Enfin, autorité...J'étais une prof assez cool dans le fond, donc je doutais que ce mot soit le bon pour me qualifier... Bref, ce n'était pas le sujet.

Je terminai de le vider de son venin avant de prendre un mouchoir se trouvant dans la poche gauche de ma veste et de l'essuyer délicatement. Malgré le fait que je savais que sous ce loup se trouvait un humain, je le traitais en tant qu'animal, le rassurant par des caresses, par des mots doux, ne voulant pas non plus que l'animal en devienne un vrai, féroce et agressif. je soupirais... Bon, l'humain comme le loup aurait bien mal pendant quelques jours, mais il n'y avait plus de danger. C'était déjà ça. Je l'aidais à se remettre sur ses pattes et sortis un flacon, contenant un liquide bleu translucide. Je lui montrais, et je savais très bien qu'il comprendrait ce que je dirai.

"C'est un anti-douleur et un désinfectant. Etant souvent sujet à des petits accidents, tu as de la chance que j'en ai toujours une fiole ou deux sur moi. Par contre, je ne peux pas te le faire prendre sous forme animal. Donc il va falloir que tu redeviennes humain, si tu veux pas que la blessure s'infecte. Et aller à l'infirmerie ne sera pas un mal... Après avoir causer de deux-trois petites choses avec toi, avant."

Je comptais bien lui expliquer à quel point il était dangereux de ne pas être déclaré et d'être animagus alors qu'il était toujours en étude à Poudlard. Après je n'allais pas non plus lui faire la leçon, il était sans doute assez grand pour comprendre... Il devait d'ailleurs regretter d'être aller trop loin dans la forêt, donc je décidais de ne rien dire sur le sujet. Patiemment, j'attendais qu'il se re-transforme, espérant qu'il n'aurait pas l'immaturité de prendre la fuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Ange gardien... [PV Eoten/Camille]   Jeu 20 Nov 2014 - 22:02
Même si Eoten n'avait pas perdu connaissance, il n'arrivait pas à savoir ce qui s'était vraiment passé entre le moment où il se débattait et le moment où il reprenait doucement ses esprits. Il avait vaguement sentit des mains se balader sur sa fourrure, sensation agréable qui le relaxait vraiment, et il avait entendu une voix lui parler mais il en ignorait totalement le sens car à ce moment là son esprit était totalement déconnecté de la réalité à cause de la douleur et du fait d'avoir perdu pas mal de sang. Il y avait la fatigue...la lutte contre les araignées avait était éprouvante et il ne voulait qu'une chose, aller se coucher et dormir pendant deux jours d'affilé si possible... Ensuite, après quelques minutes, il réussi à se ressaisir et recommença à bouger, voulant se dégager. C'est alors que la personne l'ayant sauvé l'aida à se remettre sur ses pattes, ainsi il pu enfin le regarder vraiment pour la première fois. Le garde chasse se rendit donc compte qu'il s'était bien planté, ce n'était pas une fille mais bien un homme qui se tenait devant lui. Cependant, il ne l'avait encore jamais vue...surement un professeur. Quoi qu'il en soit, même s'il lui avait sauvé la vie Eoten était du genre rancunier et n'avais pas oublié qu'il l'avait appelé "brave toutou". Mais comment avait-il osé! A cette pensée, il se remit d'instinct à montrer les gencives en grognant légèrement, pas vraiment l'énergie pour faire plus... C'est sure qu'à ce moment précis, il avait déjà fait mieux niveau menaçant...

"C'est un anti-douleur et un désinfectant. Etant souvent sujet à des petits accidents, tu as de la chance que j'en ai toujours une fiole ou deux sur moi. Par contre, je ne peux pas te le faire prendre sous forme animal. Donc il va falloir que tu redeviennes humain, si tu veux pas que la blessure s'infecte. Et aller à l'infirmerie ne sera pas un mal... Après avoir causer de deux-trois petites choses avec toi, avant."  

Eoten ne l'entendait pas de cette façon! Non mais oh! Il ne recevait d'ordre de personne! Et puis, se retrouver à poil devant un inconnu non merci. Dans un esprit de rébellion, Eoten le regarda droit dans les yeux avant de s'assoir et de tourner la tête d'un geste vif tout en le regardant du coin de l’œil dans une expression genre "pfff cause toujours tu m'intéresse..." Oui, la situation avait de quoi être drôle avec ce loup qui était surtout une tête de mule à l'égo bien trop grand... Néanmoins, il n'en était pas bête pour autant et savait très bien qu'au vue de la douleur qu'il ressentait encore maintenant, il allait vivre un enfer s'il ne prenait pas quelque chose pour la douleur. Malheureusement, il n'avait rien chez lui, du moins rien pour des humains, et se refusait à aller à l'infirmerie. Alors...il savait qu'il n'avait pas vraiment le choix, même si cela le rendait fou. Après une bonne minute à faire poiroter son interlocuteur, Eoten se remit difficilement sur ses quatre pattes et se dirigea en boitant à côté du gros rocher pour se cacher un minimum. Une fois sure que son interlocuteur ne le voyait pas, il se transforma, lui arrachant un cri de douleur à la cuisse. Ce n'était pas jolie à voir effectivement...

Le jeune garde chasse s'appuya sur le rocher pour se redresser et avoir un minimum d'équilibre sur ses pieds avant de reprendre sa respiration. Ensuite, il posa son regard sur l'homme qui lui tapait sur les nerfs même s'il lui devait la vie. A ce moment là, Eoten ne savait pas trop quoi dire, après tout ce n'était pas un grand bavard, et la situation ne le mettait pas à son avantage...

"Merci pour...la blessure... Mais appel moi encore une fois brave toutou et je te jure que je te le fais regretter. Et tu vois bien que je suis à poil alors passe moi ta veste!"

Oui, Eoten le tutoyer. Après tout, même s'ils ne se connaissaient pas, ils étaient maintenant liés d'une certaine manière...

"Eoten Leok, garde chasse de Poudlard..."
Revenir en haut Aller en bas
Camille J. Aarons
Translioness
avatar
Translioness

Afficher infos

Messages : 587
Date d'inscription : 20/10/2014
Âge : 29

Dossier
Statut Statut: Prof de métamorphose
Argent Argent: 9395 gallions
Points Points: 509

MessageSujet: Re: Ange gardien... [PV Eoten/Camille]   Mar 25 Nov 2014 - 23:32
Il mit un petit moment avant de se décider. Manifestement, ce petit gars-là était une tête de mule... Et aussi certainement un de mes élèves. Un animagus ne pouvait être qu'intéressé par la métamorphose ! Du moins, c'était mon avis. Après ceux qui faisaient ça pour le fun, je trouvais cela pitoyable. Moi-même, je n'étais pas animagus, bien que j'ai les capacités de le devenir. Disons que pour le moment, ce n'était pas dans mes projets et que je n'en voyais pas l'intérêt dans ma situation.

Enfin, il se mit derrière une pierre et se transforma... Bon... Bah raté, c'était pas un élève. Bien trop vieux. Un ADEM peut-être ?... Non, pour les avoir entrevu, sa tête ne me disait rien du tout. Oups ! Bavure ! Mais bon, je n'en avais cure, il restait quand même bien jeune, et il faisait peut-être bien plus âgé qu'il ne l'était... Bref. Il fallait que j'arrête de divaguer moi.

Enfin il commença à parler. Je me demandais s'il était doté de paroles, ce brave garçon ! Et apparemment oui. Je ne pus m'empêcher d'avoir un petit rire discret quand il me reprocha de l'avoir appelé toutou. C'était mignon, il avait de l'amour propre, ce petit, dis donc ! Sans un mot, j'enlevais ma veste. Pour une fois, j'avais sorti ma veste trois quart, me tombant sur les genoux. Mais j'était relaivement chétive à côté de lui, qui était quand même un jeune homme bien bâti. Je doutais qu'il puisse l'enfiler.... Enfin bref. Je la lui lançais, histoire qu'il ne me reproche pas, en plus du reste de le reluquer, ce qui était absolument faux.

Puis enfin, il se présenta. Garde chasse, hein.... Ceci expliquait la blessure... Mais pas tout le reste. Je passais nonchalamment une main dans mes cheveux.

"Camille Aarons, professeur de métamorphoses depuis peu."

Evitant de le regarder afin de ne pas le gêner dans sa nudité, je décidais de me rouler une nouvelle cigarette. Je me doutais que cette conversation serait assez longue pour que j'ai le temps de la fumer. Puis, je l'allumais et recrachais doucement la fumée.

"Mauvaise blessure hein ? Ca doit te faire un mal de chien, sans mauvais jeu de mots. La potion peut-être ?"

Je lui montrais la fiole que j'avais toujours en main. Non je ne le narguais pas, j'agissais comme je le faisais habituellement, avec l'indifférence apparente qui faisait de moi ce que j'étais chaque jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Ange gardien... [PV Eoten/Camille]   Mer 26 Nov 2014 - 13:22
Son sauveur lui tendit sa veste sans rien ajouter, de toute façon il n'y avait pas grand chose à dire sur la situation...Le garde chasse l'enfila rapidement mais elle ne lui allait pas, trop petite et donc trop serré pour qu'il referme les boutons...en gros, cette veste ne lui servait à rien tant qu'il la portait de façon conventionnelle. C'est donc résigné qu'il l'enleva et mit sa fierté de côté, enroulant la veste du mieux qu'il put autour de sa taille pour cacher autant que possible son intimité. Bon, en face d'un mec il ressentait moins de gêne que si cela avait été une femme, mais quand même. Il venait de bonne famille et avait donc certains principes de bonne conduite et de décence.

"Camille Aarons, professeur de métamorphoses depuis peu."  

Il s'agissait donc bien d'un professeur, son instinct ne lui avait pas joué des tours. Et de métamorphose en plus. C'est surement pour cela qu'il avait deviné si facilement son statut d'animagus. Il se roula une clope qu'il alluma tranquillement, presque sans lui accorder d'attention avant de reprendre.

"Mauvaise blessure hein ? Ca doit te faire un mal de chien, sans mauvais jeu de mots. La potion peut-être ?"

Non mais pour qui il se prenait lui encore avec ce jeu de mot ?! Même s'il disait le contraire, Eoten était persuadé qu'il le taquinait encore, ce qui l'exaspéra royalement. Il n'allait pas se laisser embêter de la sorte par un pseudo prof de métamorphose, même s'il lui avait sauvé la vie. Cependant...il avait tellement mal que sa potion, il la voulait. Encore une fois, il allait devoir tenter de faire profile bas... Rahhh il détestait ça ! Il n'était pas un subordonné, il était un mâle alpha ! Alors de devoir quelque chose à quelqu'un, et donc de devoir retenir son attitude était vraiment quelque chose de difficile pour lui. Il sortit de derrière le rocher, sachant très bien qu'il avait l'air ridicule avec la veste ainsi autour de sa taille. *Si tu oses te foutre de ma gueule je te jure que...grrrr* Pensa rapidement Eoten, le regard sévère sans pour autant avoir un regard de colère. Après tout, il devait montrer quel genre de personne il était, même s'il était dans le plus simple appareil. Une fois devant son interlocuteur, il reprit enfin la parole.

"Donne moi ça au lieu d'en rajouter une couche!" Dit-il de sa voix frustré tout en lui arrachant la fiole des mains. Il s'empressa de la boire, espérant que cela fasse rapidement effet, puis voulu mettre la fiole vide dans sa poche mais...il n'avais PAS de poche, puisqu'il était complètement nu, gardant la fiole dans la main en attendant de pouvoir s'en débarrasser.

"Alors comme ça...prof de métamorphose hein? C'est pour ça que tu as deviné que j'étais un animagus?" Demanda-t-il en croisant les bras, un air de rébellion dans le regard. Après tout, il lui devait beaucoup à cet homme, et il lui était sincèrement redevable, mais pour le moment il était simplement hors de question qu'il le lui montre. Son égo en prendrait un trop grand coup...
Revenir en haut Aller en bas
Camille J. Aarons
Translioness
avatar
Translioness

Afficher infos

Messages : 587
Date d'inscription : 20/10/2014
Âge : 29

Dossier
Statut Statut: Prof de métamorphose
Argent Argent: 9395 gallions
Points Points: 509

MessageSujet: Re: Ange gardien... [PV Eoten/Camille]   Lun 1 Déc 2014 - 21:12
Il m'arracha littéralement la fiole des main d'un air bougon... Ah les hommes, je vous jure ! Dès que leur amour propre était un minimum touché, ils faisaient la gueule.... Vraiment, n'importe quoi ! C'était à mourir de rire ! Mais je me contins, bien entendu. Je ne tenais pas à le vexer encore plus qu'il ne l'était déjà. Quoi que... Nooon ! A quoi cela servirait-il, franchement ? A rien. Donc autant s'abstenir, je ne tenais pas à me battre avec un homme qui se baladait cul-nu !

Je levais les yeux au ciel quand, comme un con, il garda la fiole en main après l'avoir bu. Il connaissait les prix des fioles lui ? Un marché en continuel augmentation, si si, je vous assure... Bon j'exagère, c'était pas une fiole qui allait me manquer. Mais le voir à ce point pataud... Je retins un sourire, cigarette à la main, m'avançais vers lui et lui repris brusquement la fiole avec un petit sourire en coin.

"Ca peut toujours servir, tu sais ? "

Je la rangeais dans la veste de mon pantalon, m'éloignant un peu de lui et tirant sur ma cigarette. Puis, il m'adressa de nouveau la parole. Je me tournais vers lui.... C'était quoi ce regard ?... Il me cherchait le caniche ? Ce n'eut pour effet que de me faire sourire... Bien ce que je disais, les hommes et leur fierté mal placée... Cela me laisserait sans doute toujours pantoise ! Je ne comprendrais certainement jamais. Je m'assis de nouveau sur ma pierre, avant de lui répondre.

"Oui... Et non, en fait. J'ai beau avoir fait des études de métamorphoses, j'ai également une grande faculté dans les soins aux créatures magiques... Et crois-moi, un loup non seulement serait mort depuis longtemps, mais n'aurait pas non plus réagi comme tu l'as fait. Le fait que je sois professeur de métamorphoses m'a juste aidée à comprendre plus rapidement."

J'écrasais ma cigarette trop vite fumée avant de la faire disparaitre d'un coup de baguette. Puis je le fixais, innocemment.

"Eoten Leok, pas vrai ? Il ne me semble pas t'avoir vu sur les listes des animagus du ministère. On fait dans la clandestinité en plus de faire dans le dangereux ?"

Je ne pus retenir un sourire en coin. Je ne faisais que le taquiner, bien sûr. Et comme il semblait avoir un égo démesuré, cela me faisait bien rire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Ange gardien... [PV Eoten/Camille]   Mer 3 Déc 2014 - 21:46
Après s'être installé sur son rocher, il répondit à la question du garde chasse en lui expliquant plus clairement comment il avait deviné se trouver face à un animagus. Cela semblait logique tout ça... Eoten ne bougeait pas d'un poil, observant son interlocuteur faire disparaitre sa cigarette au grand soulagement du garde chasse qui n'en appréciait guère l'odeur. Cependant, lorsque le professeur reporta à nouveau son attention sur lui, Eoten sentait bien qu'il avait un truc derrière la tête...pas raté!

"Eoten Leok, pas vrai ? Il ne me semble pas t'avoir vu sur les listes des animagus du ministère. On fait dans la clandestinité en plus de faire dans le dangereux ?"

Le regard d'Eoten se durcis, se sentant soudainement menacé par les paroles du professeur. Il n'appréciait pas vraiment ça et se rapprocha de lui, sans pour autant le coller.

"Tu me menace, professeur?" Eoten restait calme malgré tout, il ne devait pas s'énerver. Après tout, il n'avait pas envie de se battre avec la personne qui venait de lui sauver la vie. Bon, il fallait aussi avouer qu'il essayait de faire des efforts pour gérer son impulsivité depuis quelques temps, alors plutôt que de s'énerver sur lui plus encore, il respira calmement avant de reprendre.

"Tu m'as sauvé la vie, alors je ne vais pas te mentir. Disons que c'est plus compliqué que ce que tu peux penser. Je ne fais pas dans l'illégalité pour le plaisir. Je suis une tradition familiale vieille de plusieurs siècle. C'est tout. Je ne fais rien de mal que je sache. Alors j'espère que tu tiendras ta langue."

Eoten étant à poil, il commençait à avoir un peu froid alors se frotta rapidement les bras dans un réflex pour se réchauffer avant de continuer.

"Pour ce qui est du dangereux, cela est comprit dans le métier, mais je ne m'en plein pas malgré les très nombreuses blessures. J'aime mon travail. Et toi alors...je ne me souviens pas que fumer soit autorisé dans l'enceinte de l'école."

Le jeune garde chasse n'était absolument pas menaçant, il faisait simplement une constatation... La conversation était relativement intéressante et se demandait bien comment les choses allaient évoluer. Eoten aurait plus tard peut-être besoins d'un soutient à l'intérieur de l'école, autre que sa compagne Cassiopée, en cas de problème. Un professeur serait d'une aide non négligeable pour le soutenir s'il en avait besoin. C'était une raison de plus qui venait s'ajouter à sa liste pour tenter d'entretenir une sorte de lien amicale avec cet inconnue qui s'était trouvé au bon endroit au bon moment ...
Revenir en haut Aller en bas
Camille J. Aarons
Translioness
avatar
Translioness

Afficher infos

Messages : 587
Date d'inscription : 20/10/2014
Âge : 29

Dossier
Statut Statut: Prof de métamorphose
Argent Argent: 9395 gallions
Points Points: 509

MessageSujet: Re: Ange gardien... [PV Eoten/Camille]   Dim 7 Déc 2014 - 10:13
Ce mec sentait la forêt et la sueur... Oui oui, il était assez près de moi pour que je puisse aisément deviner son odeur corporel et compter ses tablettes de chocolat, à ce bougre. Mais bon, qu'en avais-je à faire, après tout. Ce n'était qu'un homme... Et en plus rabaissé dans son orgueil parce qu'à poil... Si seulement il savait que j'étais une gonzesse, m'est avis que ce serait folklo ! Je reculais d'un pas, mine de rien, le regardant dans les yeux, un petit sourire en coin.

« Je ne menace personne, personnellement. C'est toi qui le prend comme ça, pas moi qui l'ait dit ! »

Parano spotted ! Et certainement un gros impulsif aussi. Il faudrait que je fasse un minimum gaffe, je ne tenais pas à prendre son poing dans la figure. J'avais beau avoir l'apparence d'un mec, je n'en étais pas moins une femme. Je savais très bien que je n'avais pas du tout la force de cet énergumène. Mais le provoquer légèrement avait quelque chose de fort plaisant que je ne saurais vraiment décrire.

Tradition familiale hein ? Est-ce que la tradition empêchait de se recenser ? Sérieusement, hein ? Non, fallait arrêter de déconner un peu, là ! Mais je ne fis aucun commentaire. Dieu savait que la plupart des gens était attaché à leur famille et à leur valeur. Je serai sans doute pareil si mes parents n'étaient pas décédé trop tôt. Donc c'était une chose que je n'attaquais jamais ou presque. Mais en général, il fallait réellement m'énerver, ce qui n'avait rien de simple.

Quand il parla de l'autorisation de fumer dans l'enceinte de l'établissement, je ne pus m'empêcher d'avoir un petit rire.... Je l'attaquais sur une affaire qui aurait pu directement l'envoyer devant le Magenmagot, et lui remet en question la possibilité de fumer dans Poudlard ? Quelque chose de non signalé dans le règlement et qui me vaudrait juste un détour chez les proviseur si cela s'avérait interdit ?... Ce mec s'accrochait vraiment à son honneur, nom de dieu ! Je secouais la tête.

« Il n'est noté nul part dans le règlement que fumer est interdit, que je sache. Je l'ai lu et signé lors de mon entrée ici, et elle est assez récente pour que je m'en souvienne, jeune homme. Et puis, ce n'est pas comme si je laissais mes mégots traîner. Faut arrêter de comparer l'incomparable, hein. Mon affaire de clopes ne serait qu'une pacotille à côté de la tienne, si elles se savaient. »

Encore une fois, j'avais l'air amusé, et je ne lui voulais aucun mal... Provoc' constante ! Puis je soupirai et hochais la tête.

« Tu te les pèles, nan ? Tu devrais peut-être aller à l'infirmerie. Tu devrais éviter de prendre ta forme de loup, le temps que la blessure se purge et cicatrise. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Ange gardien... [PV Eoten/Camille]   Ven 30 Jan 2015 - 19:39
Ce professeur semblait vraiment prendre un malin plaisir à provoquer Eoten qui en plus, tombait dans le panneau à chaque fois. Bon, il est vrai que c'était chose aisé que de le faire réagir à la provocation au vue de son tempérament des plus impulsif... Oui, c'était une tête brûlée. Et il semblerait que ce professeur en avait parfaitement conscience.

"Et mon affaire d'animagus ne te regarde en rien alors t'en mêle pas plus. Je m'en suis bien sortis jusqu'à maintenant, je compte continuer sur cette lancée. J'espère que je suis suffisamment clair à ce sujet."    Eoten marqua une petite pause, voulant étudier plus en détail celui qui se tenait juste devant lui. Décidément, ce mec avait quelque chose d'étrange, mais il ne serait vraiment dire quoi.

"Sinon, en effet je me gèle les ... Enfin j'ai froids quoi. Mais hors de question que je me rende à l'infirmerie. Je vais me débrouiller tout seul. Par contre... je suis assez embêté car je ne peux pas partir avec ta veste mais si je te la rend maintenant je vais devoir traverser tout le parc cul nu jusqu'à chez moi et ça c'est hors de question. Remarque, pas sur que j'ai l'air moins bête avec seulement une veste autour la taille... Je peux te l'emprunter ? Je te la rends dés que j'ai enfilé mes vêtements."

Bon, il était claire que sa cuisse n'allait pas guérir si facilement et il doutait de pouvoir la soigner tout seul, mais il n'avait pas l'intention de l'avouer à un inconnu. Si vraiment il avait un soucis, il se rendrait plus tard à l'infirmerie. L'infirmière pourrait surement le soigner rapidement pour qu'il retrouve tout ses moyens, mais bon, il n'était pas du genre à se plaindre non plus. Pour l'instant, il avait hâte de reprendre pleinement possession de ses moyens pour retourner dans la forêt. Il avait beaucoup de choses à faire. D'ailleurs, il devait aller faire un tour du côté du cerbère pour s'assurer qu'il n'y avait aucun soucis comme il ne l'avait pas fait depuis quelques temps. Il fallait aussi qu'il éclaircisse ce qui rendait les araignées aussi agitées ces derniers temps. Il y avait surement juste un prédateur qui rôdait dans les parages et qui les effrayaient, Eoten allait donc devoir le trouver et s'arranger pour qu'il retourne dans sa zone afin que tout rentre dans l'ordre.

En attendant, il faudrait à Eoten du repos, c'était certains. Il allait devoir se tenir à carreau. L'occasion pour lui de faire un peu de ménage chez lui et d'en profiter pour relire quelques livres utiles à son travail. Il était assez méticuleux surtout quand il s'agissait de bien faire son travail. Pas qu'il était perfectionniste, mais il aimait que les choses soient bien faites et aussi pour prouver au directeur qu'il pouvait compter sur lui. Après tout, c'était surement la seule personne qu'Eoten respectait suffisamment pour le considérer comme un chef. D'ailleurs, il allait devoir lui faire par du soucis avec les araignées puisque c'était aussi son travail que de lui rapporter les problèmes rencontrés.

Pour l'heure, il devait essayer de bien s'entendre avec ce professeur, qui au final, malgré ses provocations, semblait loin de lui vouloir du mal. Oui, un allié, il allait en avoir besoin c'est certains.
Revenir en haut Aller en bas
Camille J. Aarons
Translioness
avatar
Translioness

Afficher infos

Messages : 587
Date d'inscription : 20/10/2014
Âge : 29

Dossier
Statut Statut: Prof de métamorphose
Argent Argent: 9395 gallions
Points Points: 509

MessageSujet: Re: Ange gardien... [PV Eoten/Camille]   Mer 4 Mar 2015 - 13:41
Son histoire d'animagus ne me regardait pas... J'avais envie de rire, mais je me retins. Il se prenait pour qui, ce don juan à deux noises ? Merde, c'était un animagus non déclaré, j'étais professeur de métamorphoses, et, soit dit en passant, une de mes meilleurs amies travaillait au ministère, au contrôle des animagi, justement ! Alors qu'il le pense ou non, si, cette histoire me regardait et de très près. Je voulais également devenir animagus, depuis quelques années. J'avais même commencé les différentes phases depuis quelques temps, et je veux faire ça bien... Et me déclarer me semble la moindre des choses. Il n'aurait pas été aussi tranchant, j'aurai sans doute laisser tomber l'affaire mais je m'approchais de lui et planta mon regard dans le sien.

« Clair comme de l'eau de roche... Mais saches que je suis certainement aussi têtue que toi, donc cette histoire je la garde pour moi... Pour le moment seulement. »

J'avais pris volontairement un air sérieux, pour deux raisons : la première était que son ton était loin de me plaire, suffisant et hautain, le genre de ton qui me poussait à la seconde raison... Jouer sur sa paranoïa. Ce mec avec la trouille que quelqu'un découvre son secret, c'était carrément évident. Je ne lui avait pas encore sorti la carte ultime, mais je n'en avais clairement pas besoin, en réalité. C'était tellement drôle.

J'enlevais mon tabac et briquet de mes poches posais ma veste près de lui, avant de m'éloigner un peu et de me retourner.

« Je ne tiens pas à t'observer cul-nu, mec, mais fais vite... Pour ce qui est de ta cuisse, démerde toi, mais si ça s'infecte, ne vient pas pleurer près de moi, je te dirai clairement que je te l'avais dit... Rhabilles toi, garçon... Que les élèves ne te voient pas comme ça, c'est le meilleur moyen pour qu'on vienne te poser des questions... Et je crois que je t'en pose assez pour que tu en supportes d'autres. »

Je le faisais clairement chier, et volontairement en plus. Mais ça m'embêterait si quelqu'un le voyait à poil dans le parc. Je ne comptais pas le dénoncer, loin de moi cette idée, je n'étais pas ce genre de rabat-joie à la con. Cependant, je ne voulais pas qu'un connard le découvre juste pour le plaisir de dénoncer quelqu'un. Donc il fallait qu'il se change genre vite ! Et puis, j'avais cours, il ne fallait pas l'oublier. Je pris une profonde respiration. On se calme, Cam, y'a pas le feu au lac. Je profitais que mon tabac soit sorti pour me rouler de nouveau une cigarette et l'allumer.... Décidément, je fumais beaucoup trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Ange gardien... [PV Eoten/Camille]   Sam 14 Mar 2015 - 18:23
Cette tension naissante entre les deux hommes n'était pas foncièrement mauvaise, le garde chasse le savais, il s'en rendait compte. Ces deux là avait un égo hors norme et chacun voulait avoir le dernier mot pour le plaisir de clouer le bec à l'autre. Oui mais voilà, Eoten était obligé de déclarer forfait sur ce coup là. Pas qu'il était en manque d'argument pour continuer ce petit échange sympathique, mais juste qu'il ne préférait pas prendre de risque avec une personne qu'il ne connaissait pas. Il ne savait pas si ce mec était sérieux dans ses menaces, et dans le doute il préférait ne prendre aucun risque.

Il se contenta d'un grognement en guise de réponse et vérifia que la veste cachait bien son intimité. Hors de question d'en plus dévoiler sa partie la plus intime à ce mec qui s'amusait bien de la situation. Non mais sérieux, comment on pouvait s'amuser ainsi du fait qu'il ai les fesses à l'air ? Tant pis, il n'était plus à cela prés.

"Je vais aller me changer. Le plus simple et surement le plus rapide pour toi serait de m'accompagner chez moi comme ça tu récupère direct ta veste et tu seras libre de m'abandonner à mon sort. Qu'en dis tu? De toute façon en fait t'as pas vraiment le choix car j'aurais pas la force de faire un allez-retour avec la jambe dans cet état."

Ne cherchant pas plus loin, il commença à marcher en boitant. Dieu qu'il avait mal ! Mais hors de question de le dire à voix haute. Faire des grimaces en marchant passait encore, mais rien ne sortirait de sa bouche. Il subissait déjà suffisamment en étant à poil dans le parc. En plus, il avait froid...décidément c'est une journée bien pourrie.

"Tu excuseras le désordre chez moi, je n'avais pas prévue d'avoir de la visite." Le garde chasse voulait arriver au plus vite chez lui pour pouvoir se changer et se reposer, mais au vue de sa vitesse de marche cela risquait de prendre un peu de temps ...
Revenir en haut Aller en bas
Camille J. Aarons
Translioness
avatar
Translioness

Afficher infos

Messages : 587
Date d'inscription : 20/10/2014
Âge : 29

Dossier
Statut Statut: Prof de métamorphose
Argent Argent: 9395 gallions
Points Points: 509

MessageSujet: Re: Ange gardien... [PV Eoten/Camille]   Dim 15 Mar 2015 - 14:44
Il était assez clair qu'aucun de nous deux aurait le dernier mot. Si on avait au moins une chose en commun, c'était notre caractère. Au fond, il me plaisait bien ce type ! Bon, c'était certain que si on s'était rencontré en d'autres circonstance, ça aurait été plus plaisant, mais bon. Fallait se contenter de ça : un mec grincheux avec une putain de blessure à la jambe qui allait le faire crever s'il continuait à jouer au dur. Et il était hors de question que je le laisse partir comme ça. Et comme il me proposait de l'accompagner rentrer chez lui... J'acquiesçais d'un signe de tête.

Franchement, je n'étais pas à l'aise. Je marchais un peu derrière lui... Je le voyais boiter, et franchement, je devinais sa tête, ne la voyant pas... Il devait souffrir le martyr, putain ! Ça me plaisait pas. Je sortis de quoi rouler, commençant à faire ma cigarette tout en lui jetant des coups d’œil inquiets.

« Et je suppose que t'as pas de pénicilline ? Ni de morphine chez toi, hein ? »

Fallait pas rêver, surtout si c'était un Sang-Pur... Je soupirai. Plus il marchait et plus il boitait... Et plus il boitait, plus je grimaçais. J'allumais ma cigarette, qui fit tout sauf me détendre. Ça me stressait en réalité, et je détestais ce sentiment de boule au ventre. Je le regardais encore et soupirai avant de le rattraper et de lui poser une main sur l'épaule.

« Attend bonhomme ! Désolée mais c'est mort. J'ai mal moi-même rien qu'en te regardant marcher, sérieux ! »

Sans réfléchir, j'enlevais ma chemise, rapidement, ne laissant sur moi qu'un foutu marcel blanc, par dessus ma poitrine bandée... Bon, rien à foutre là, j'avais un mec souffrant, donc la chemise, poubelle. En espérant qu'il m'en prête une autre pour que je donne mes cours. Parce les cours en débardeur blanc, ça pourrait être vraiment cocasse sur le coup. Je m'accroupis et lui bandais la cuisse avec le vêtement que je venais d'ôter avant de soupirer et de le regarder.

« Ça coupera le sang au moins. Ça te dérange un petit levicorpus ? Tu me guides ? Parce que sinon on est pas arrivé... Et c'est pas super bon de t'appuyer sur ta jambe, là. Je te soigne ça en arrivant. »

Je m'éloignais de deux pas, histoire de cracher ma fumée ailleurs que sur lui et lui adressait un petit sourire rassurant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Ange gardien... [PV Eoten/Camille]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Ange gardien... [PV Eoten/Camille]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ange Gardien - Mâle [Clan de la rivière]
» Présentation d'un Ange gardien
» Ange-Gardien - Mâle - Rivière [PRET]
» (M) Mon jumeau, mon ange gardien (RESERVE)
» Ange gardien
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Extérieur-