AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥️

Nous sommes actuellement en Dans la période de Septembre à fin Novembre 2015 ! Bonne rentrée !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 "Comme dans un rêve" [+18][PV Lydia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: "Comme dans un rêve" [+18][PV Lydia]   Sam 18 Oct 2014 - 8:46

Alors qu'elle commençait à monter les marches avec peine, Lydia entendit des éclaboussures précipitées derrière elle, ce qui ne la fit pas plus réagir que ça.
Puis des mains la saisirent subitement à la taille et la fit reculer, lui arrachant au passages quelques gloussements d'amusement. Les bras d'Araekin la retinrent dans une délicieuse étreinte, sans doute essayait-il de la détourner de son objectif. Avançant un pied, elle fit mine de vouloir avancer, mais n'y arriva pas. Les lèvres du jeune homme se posèrent sur la peau de son cou encore mouillée.

Ce qui la fit encore plus frissonner c'est lorsqu'elle entendit les quelques mots qu'il lui chuchota dans le creux de l'oreille. Plissant les yeux, elle se mit à réfléchir à sa proposition, enfin, dire qu'elle réfléchissait n'était pas vraiment ce qu'elle arrivait à faire vue l'état dans lequel elle se trouvait actuellement, mais elle essayait de cogiter.

A vrai dire il n'avait pas tors, elle n'avait que les cheveux de propres. Puis la vision de la mousse fit fleurir son imagination; impossible de résister à l'image de ses mains savonnant le torse et les abdos du prince aux longs cheveux blancs. Alors qu'il déposait à nouveau un baiser dans le cou de la bibliothécaire, cette dernière pivota sur elle même pour se retourner.

- Fourbe vas, tu va me faire r...  

Elle ne put terminer sa phrase puisque son pied glissa une fois de plus, la faisant tomber en avant et entraîner le grand jeune homme sous l'eau dans sa chute. Le fait de ne plus pouvoir respirer d'air, la fit quelque-peut retrouver ses esprits. Les bras passées autour du jeune homme, elle l'aida à revenir à la surface.

Dans leur chut ils s'étaient éloignés un peut du bord non profond, la bibliothécaire avait désormais à peine pied, seulement sa tête dépassait de l'eau. Boire la tasse ne lui avait pas enlevé son sourire amusé des lèvres, au contraire, elle avait carrément mis de côté son rapport.

- Oups ! Ce que ça glisse là dedans ! De quoi on parlait déjà ? Du savon non ? 


HRP: Désolée du retard j'avais une semaine vraiment difficile et très longue, je suis surchargée de boulot en plus des embouteillages pour rentrer chez moi le soir, ça me gave ToT
Revenir en haut Aller en bas
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 319
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: Dirigeant de la firme Michaelis, apprenti fabricants de baguettes
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 148

MessageSujet: Re: "Comme dans un rêve" [+18][PV Lydia]   Dim 19 Oct 2014 - 18:18
- Fourbe vas, tu va me faire r...  

Je compris facilement qu’elle me disait que j’allais la faire rougir, mais elle n’avait pas put finir sa phrase glissant une fois de plus elle m’entraina sous l’eau sans le faire exprès, à croire que ses pieds étaient des savonnettes !

Elle finit par passer ses bras autours de moi à nouveau puis m’entraina à la surface cette fois, nous avions finis dans un endroit où Lydia n’avait pas pied ou presque, seul sa tête dépassait, je lui souris de nouveau et elle aussi souriait cette petite « chute » ne lui avait pas fait perdre sa bonne humeur.


- Oups ! Ce que ça glisse là dedans ! De quoi on parlait déjà ? Du savon non ?

Je lui souris, elle ne perdais pas le nord, à croire que ma proposition lui avait réellement fait changé d’avis, j’étais fier de moi et j’étais content de pouvoir encore partager un peu de temps avec elle durant cette soirée.

-Oui Lydia exactement, je suis content que tu ais accepter de rester, promis je t’accompagnerais dans ton bureau après je ne te laisserais pas rédiger tes rapports toute seule !

Puis pour une raison inconnue mais surement causé par la soirée et surtout la boisson je me pris délicatement le visage de Lydia entre mes mains pour l’embrasser de nouveau, peut-être une façon de la remercier d’être resté ? Je pense qu’elle appréciera ce remerciement en tout cas !

Ma notion du temps étant perturbé je ne savais pas combien de temps nous nous sommes embrassé, je profitais juste de l’instant dans un long et délicieux baisé entrelaçant ma langue avec la sienne.

Lorsque je finis par me retirer je lâchais son visage tout en lui souriant l’air béat, puis je me saisis d’une de ses mains et l’emmena dans un coin de la baignoire où elle avait pied. Je claquais de nouveau des doigts et de nouvelles bouteilles de savon arrivèrent aussitôt près de nous et je lui lançais un petit sourire amusé.


-Je pense que comme tu veux faire comme tout à l’heure, moi je m’occupe de toi et inversement, n’est-ce pas ?

Puis je me mis à rire subitement en repensant à notre chute de l’instant, elle me fit repenser à notre toute première rencontre et accessoirement toute première chute, j’avais été extrêmement gêné par cette dernière m’étant pris sa poitrine en plein visage et je ne pus me retenir d’en faire la remarque.

-La chute de tout à l’heure, elle m’a rappelé celle d’hier, qu’est-ce que je me suis sentis gêné cette fois la ! Je m’étais pris ta poitrine en plein visage ... *Je la regardais de nouveau en souriant et après une courte pause repris* Et entre nous, je préfère de loin cette toute première chute même si tu portais des vêtements à ce moment la, je vais finir par croire que tomber sur les gens est ta façon de séduire.

Je parlais sans retenus poussé par la boissons je parlais plus naturellement un peu comme Lydia qui devait elle aussi et en fait était même tout simplement bien attaqué par la boisson, plus que moi surement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: "Comme dans un rêve" [+18][PV Lydia]   Mar 28 Oct 2014 - 5:39

Avec toute la tendresse dont il était capable, le jeune homme la remercia d'une manière très agréable, prenant le visage de la jeune femme entre ses mains afin de mieux attirer ses lèvres à lui. C'était un peut comme si la notion de temps s'était suspendue. Prolongeant le baiser pour ne pas briser cet instant de pur bonheur, Lydia sentit sa langue s'entortiller d'elle même tel un petit serpent autour de celle du préfet.

La bibliothécaire papillonnait encore lorsqu'il la guida main dans la main vers une zone de la baignoire où elle avait désormais pied. Ainsi elle pouvait se sentir un peut moins vulnérable à la profondeur de l'eau. Acquiesçant d'un hochement de tête, Lydia fut surprise d'entendre le rire si soudain du jeune homme. Il ne manqua pas de lui faire part très rapidement de la raison de ce fou rire. A son tour la bibliothécaire éclata de rire; s'il ne le lui avait pas rappeler, elle aurait certainement oublié qu'elle lui avait écrasé ses seins sur le visage.

Enfin il parlait sans retenue, et c'était vraiment plus amusant. Aussi amusée qu'une gamine de 18 ans, la bibliothécaire riait de bon cœur. Ce préfet était le plus adorable et le plus séduisant de tout Poudlard, un sentiment fortement accentué après une soirée si bien arrosée.

- C'est pas de ma faute, mes fesses et mes bras sont plus agiles que mes pieds, c'est scientifiquement prouvé par le Quidditch. Quant on est assis sur un manche à balais on finis par avoir une certaine... dextérité.

Sans même se rendre compte que ses explications pouvaient être mal interprétées, Lydia arqua le dos, faisant face à son interlocuteur, puis elle mima le fait d'avoir un balais entre les cuisses, ce qui eut pour résultat de la mettre dans un étrange position qui mettait en valeur les courbures de son corps.

- Tu vois... mes pieds sont physiquement trop loin de mon cerveau.

Après cette déclaration, elle sauta littéralement au cou d'Araekin. Passant une fois de plus ses jambes autour de sa taille tout en se collant contre lui pour ne pas attraper froid avec sa poitrine hors de l'eau. Lydia lui lança un regard de braise.

- Et puis j'aime bien avoir les pieds dans le vide.
Revenir en haut Aller en bas
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 319
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: Dirigeant de la firme Michaelis, apprenti fabricants de baguettes
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 148

MessageSujet: Re: "Comme dans un rêve" [+18][PV Lydia]   Mar 28 Oct 2014 - 21:47
- C'est pas de ma faute, mes fesses et mes bras sont plus agiles que mes pieds, c'est scientifiquement prouvé par le Quidditch. Quant on est assis sur un manche à balais on finis par avoir une certaine... dextérité.

Je lui souriais, sa phrase était hautement tendancieuse, rire de ça m’amusait beaucoup et avec cette soirée cela m’amusais encore plus ! En même temps ce sourire autre que d’être amusé par le double-sens de sa phrase était aussi sincère car je la comprenais étant moi-même joueur de Quidditch !

Elle mima ensuite quelque chose, je compris qu’elle se mimait tenant un balai, la position était étrange et je finis par lorgner sur sa poitrine sans m’en rendre compte, néanmoins je finis par relever le regard par politesse, ça ne se faisait pas surtout quand l’autre personne vous parle !


- Tu vois... mes pieds sont physiquement trop loin de mon cerveau.

Comment ça ? Je riais à ce qu’elle venait de dire, c’était l’une des choses les plus bêtes que j’ai entendus, mais aussi les plus drôle !
Puis sans que je ne puisse comprendre elle me sauta au cou, enserrant de nouveau ses jambes autour de ma taille et collant sa poitrine contre mon torse, je repassais mes mains sur ses fesses pour la maintenir en lui souriant, elle ne perdait pas le nord au moins !


- Et puis j'aime bien avoir les pieds dans le vide.

Je la regardais en souriant, puis je vins poser un nouveau baisé sur ses lèvres.

-Mademoiselle Darkwood, ne me prendriez vous pas pour un manche à balai en cet instant ?

Je lui posais cette question d’un air joueur un sourire taquin aux lèvres, oui j’étais devenus joueur ! Mais ne perdant pas le nord moi-même je fis un mouvement de main, amenant faisant léviter vers moi une bouteille de savon dont le contenue tomba en partit dans une des mains, j’avais cessé de la maintenir espérant qu’elle sache se maintenir d’elle-même, puis je n’étais pas du genre bien épais donc ses jambes pouvait facilement se maintenant ainsi !

Je la regardais en souriant puis retirant l’un de ses bras doucement je le caressais et le massais légèrement avec le savon, profitant de sentir sa peau, elle était douce et je ris en touchant ses bras, c’était une femme et pourtant elle je sentais qu’elle avait des bras surement plus musclé que les miens ! Etre batteuse aide à cela et moi-même ça ne me gênait pas de savoir que si nous venions à nous battre elle me battrait d’un seul revers de la main, bon j’exagère peut-être mais voila l’idée !

Réfléchissant, j’eus un petite idée, poussé par l’alcool toujours et d’un nouveau revers de main, j’éloignais loin de nous et même du rebord les bouteilles de savon, continuant de masser le corps nue de Lydia, après avoir finis ses bras c’était son dos que je caressais ainsi et j’en profitais pour nicher ma tête contre son cou, le mordillant légèrement avant d’y déposer un baiser, puis je la regardais droit dans les yeux, un peu gêné, mon regard lui instillant de me faire confiance.

Je pris de nouveau ses bras, les passants autours de mon cou, puis je la repoussai légèrement, décollant sa poitrine de la mienne je ne m’attardais pas à la contempler cette fois, ou plutôt si, mais en même temps j’y faisais aller doucement mes mains savonneuse, je profitais peut-être plus de cette partie que du reste, palpant sa poitrine doucement et tendrement. Puis la regardant, son corps, ou du moins son buste plein de savon, je lui souriais amusé.


-D’habitude, lorsqu’une femme se muscle elle est sensé perdre du volume à ce niveau là … pourtant tu as une poitrine parfaite Lydia.

Je retournais contre son visage l’embrassant encore un long moment en faisant aller ma langue avec la sienne. Puis alors que je me retirais je lui souris encore avec mon air taquin et joueur.

-Et dis moi, maintenant que le savon est si loin, comment compte tu faires pour me laver moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: "Comme dans un rêve" [+18][PV Lydia]   Mer 29 Oct 2014 - 7:24

Elle avait presque oublié combien il était agréable de recevoir un baiser sur les lèvres, et il fallait l'avouer, ce préfet était plutôt doué. Éclatant de plus bel d'un rire cristallin et sincère, elle ne s'attendait pas à ce qu'il lui dise une chose pareille. Et puis il était bien plus séduisant et confortable qu'un manche à balais voyons ! Mais elle garda cette remarque pour elle. Le sourire taquin du jeune homme la poussait à glousser d'amusement.

Alors que la bibliothécaire retrouvait son sérieux, Araekin fit léviter une bouteille de savon et vida par magie une partie de son contenue dans ses mains. Il ne lui fallut que quelques secondes pour manipuler les bras de Lydia qui se laissa faire comme une poupée. Puis lorsque les mains du jeune homme se mirent à lui frictionner doucement la peau. Elle l'entendit à peine rire lorsqu'il manipula ses bras, sans doute parce qu'ils étaient un peut plus musclés, formés, que ceux des autres femmes en général. Insistant bien sur sa poitrine, ce fut un frisson différent des précédents qui monta en elle. Peut-être un frisson d'excitation, l'alcool altérait vraiment la réalité du moment présent.

- Ca mon beau, c'est un secret de batteuse pro. Et c'est du naturel mais ça je pense que tu l'a déjà remarqué.

Un léger gloussement s'échappa de sa gorge tandis qu'elle lui fit un clin d'oeil complice. Malgrès l'humidité ambiante et leurs corps mouillés, Lydia s'accrochait toujours à l'elfe dont la chaleur corporelle l'empêchait de glisser. Peut-être croyait-il lui échapper après avoir éloigné les différents savons, Lydia n'allait pas le laisser s'en tirer comme ça. Pour rire elle lui lécha toute la longueur du cou, prétendant le laver de cette manière, puis elle agita doucement sa main droite dans le dos du jeune homme tout en lui souriant.

- La distance ne me fait pas peur prince ! Tu sais comment m'appelaient mes cousins moldus quant j'étais petite ? Ils m'avaient surnommée le Poltergeist ! Observe...

C'était une réalité vrai, alors qu'elle n'était pas tout à fait en âge d'avoir sa véritable baguette, elle s'amusait à déplacer les objets de la maison par sa simple pensée, ce qui au début avait beaucoup effrayé sa famille du côté maternelle, craignant que la maison n'était hantée. Mais la concentration venait quelque peut à manquer à notre chère bibliothécaire déjà bien éméchée. D'un geste de la main toutes les bouteilles de savon, les portes savons et les serviettes sur les étagères se mirent alors à léviter dans l'immense salle de bain.

La tuyauterie commença elle aussi à faire un drôle de bruit alors que les objets flottant n'avaient pas de direction à proprement parler. Ce n'est que lorsque les cliquetis du lustre retentit que Lydia décida qu'il valait mieux arrêter là. Elle rie alors de bon cœur tandis que les bouteilles de savons tombèrent lourdement un peut partout dans la baignoire, les serviettes étaient éparpillées sur le sol. La salle de bain était sans dessus dessous.

- Pff ce doit être à cause de la potion magique. Et bien il reste toujours la mousse du bain.

Une lueur taquine dans l'oeil, elle se lâcha d'un bras, se pencha un peut de côté pour saisir une grosse poignée de mousse aux couleurs changeantes puis elle se redressa et d'une main habile l'étala sur le dos d'Araekin. Le caressant avec délicatesse, elle garda un bras autour de son cou, l'autre vint se glisser langoureusement sur son torse. Soudainement attirée par l'envie d'un nouveau baiser, Lydia ferma les yeux et embrassa fougueusement son compagnon, entre-ouvrant les lèvres de manière à ce que leurs langues puissent à nouveau jouer l'une avec l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 319
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: Dirigeant de la firme Michaelis, apprenti fabricants de baguettes
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 148

MessageSujet: Re: "Comme dans un rêve" [+18][PV Lydia]   Mer 29 Oct 2014 - 17:16
- Ca mon beau, c'est un secret de batteuse pro. Et c'est du naturel mais ça je pense que tu l'a déjà remarqué.

Elle rit légèrement et me fit un clin d’œil, puis elle passa sa langue dans mon cou. J’eus un frisson, elle est tellement plus âgé que moi et pourtant tellement attachante et attirante, comment ne pas dire oui à ses caprices ?

- La distance ne me fait pas peur prince ! Tu sais comment m'appelaient mes cousins moldus quant j'étais petite ? Ils m'avaient surnommée le Poltergeist ! Observe...

Je sentis ses mains bouger dans mon dos et vit les objets de la pièce lévitée un peu partout, en plus d’être splendide et intelligente elle était douée ! Les objets volaient néanmoins de façon totalement désordonné, peut-être ne se maitrisait-elle pas ? Enfin vue notre état c’était compréhensible.

Elle rit alors que tout les objets retombèrent autour de nous, je claquais des doigts pour que les bouteilles de savon reprennent place sur le sol et sèchent un peu.


- Pff ce doit être à cause de la potion magique. Et bien il reste toujours la mousse du bain.

Se lâchant d’un bras elle récupéra un peu de mousse et l’étala sur moi, j’étais aux anges de la sentir contre moi ainsi. Ses mains glissèrent sur tout mon corps puis subitement elle revint poser ses lèvres sur les miennes dans un nouveau baisé, nos langues formant toujours un somptueux balai. Puis me retirant je la regardais en souriant.

-Retiens ton souffle un instant … princesse.

Je la regardais en souriant, si j’étais son prince sur le moment, alors je voulais que sur le moment elle, soit ma princesse ! La regardant je pris un grande bouffé d’air puis plongea sous l’eau !

Nos cheveux dans l’eau faisaient de nombreux mouvement, on aurait crut des méduses, enfin trêve de comparaison inutiles ! Je repris de nouveaux ses bras, les massant comme tout à l’heure enlevant le savon avec le plus de douceur possible, avec encore une fois un intérêt tout particulier pour sa poitrine car si je ne m’abuse j’avais crut voir que cela lui avait fais « plaisir » dirons-nous !

Puis après avoir finis, je pris ses mains dans les miennes entrelaçant nos doigts puis je sortie de l’eau avec elle. Je ne fis plus rien pendant un instant, la contemplant juste, puis je l’embrassais de nouveau, un long et doux baisé. Lorsqu’il prit fin je nichai ma tête dans son cou, mordillant sa peau et y déposant des baisé. La regardant de nouveau je lui souris l’air taquin.

-Je crois que l’on va arrêter là, on n’est pas encore assez intime pour passer en dessous du buste même si j’adorerais voir tes magnifiques jambes et tes pieds croisé avec des savonnettes.

Je ris légèrement à cette petite blague la contemplant encore, puis je repris le même shéma allant mettre ma tête dans son cou et y passant ma langue en débutant de la clavicule, remontant tout le long de sa peau, m’arrêtant alors, relevant lentement ma tête et approchant ma bouche de son oreille pour lui chuchoter :

-Lydia … princesse, je crois que … je t’aime.

Suite à cela un peu gêné de mes mots je remis ma tête au creux de son cou, l’effleurant juste de mes lèvres, comme pour ma cacher après cet aveux, profitant de l’instant et de l’odeur de sa peau nue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: "Comme dans un rêve" [+18][PV Lydia]   Lun 3 Nov 2014 - 15:23

Princesse... ce devait être la première fois que quelqu'un osait l'appeler ainsi. Tellement perturbée par ce simple mot elle manqua d'ouvrir la bouche alors que le Préfet l’entraînait sous l'eau. Par chance elle ne but pas la tasse et fut émerveillée par les ondulations des longs filaments de cheveux blancs et blonds qui s’entremêlaient comme deux être possédant une conscience propre. Puis il y avait le corps d'Araekin dont elle ne voyait que la partie supérieur et le visage rayonnant lors-qu’avec finesse et volupté il lui frictionnait la peau pour enlever ce qui restait du savon.

C'était comme dans un rêve, tout était magiquement agréable à vivre, tout deux étaient dans une bulle hors du temps. Elle aussi en profitait pour caresser le torse de l'elfe afin de faire disparaître toute trace de viscosité due au savon. Puis leurs doigts s'entrelacèrent et le jeune homme l'aida à sortir de l'eau tandis que l'air commençait à lui manquer, a vraie dire, elle n'était vraiment as bonne en apnée et savoir que l'air pouvait manquer à tout instant, la fit reprendre un peut ses esprits. Sa conscience lui hurlait de ne pas oublier de retourner dans son bureau. D'autant plus que son compagnon lui indiqua qu'ils n'étaient pas assez proches pour s'aventurer plus loin dans cette folle soirée un peut trop arrosée.

- Avec des savonnettes !

Elle se mit à prendre un faux air outré, claquant gentiment l'épaule du blagueur. Mais elle se calma et se mit à rire de plus belle lorsqu'il logea de nouveau sa tête dans son cou. un temps s'écoula avant qu'elle ne prenne conscience qu'il venait de lui avouer ses sentiments. Etait-elle capable de répondre aussi rapidement ? Avait-elle les mêmes sentiments à son égard ou bien était-elle trop rêveuse pour savoir vraiment comment répondre sérieusement... Et puis il y avait cette histoire de rapport à écrire pour rendre le lendemain au plus tôt.

- Mes sens sont trop altérés pour que je te réponde sérieusement à l'heure qu'il est. Mais j'ai comme l'impression que je viens de m'engager sur une pente dangereuse et que je vais au devant de grands ennuis.

Elle porta brièvement une main a son visage pour cacher son sourire entremêlé d'un rire nerveux. Il venait de lui avouer ce qu'il avait sur le cœur alors qu'ils ne se connaissaient que depuis deux jours. En même temps, après une telle soirée qui ne serait pas tenté de faire de même ? A la fois amusée et fascinées, la bibliothécaire lui déposa un baiser qui claque sur les lèvres avant de le prendre par la main et de le tirer vers l'escalier. Non pas qu'elle voulait l'emmener dans son lit, elle avait bien compris le message, mais il lui avait promis de l'aider.

-Allez, il faut qu'on retourne vite dans mon bureau. Je dois toujours écrire ce rapport, même si je risque d'écrire plus de bêtises et de cochoncetés qu'autre chose.

Glissant à nouveau, elle se rattrapa subtilement et en profita pour serrer Araekin dans ses bras, profitant de sa chaleur corporelle et de son odeur avant de le pousser (en restant accrochée à son bras) devant elle pour qu'il sorte du bain. Lydia ne marchait pas droit et ses yeux n'étaient pas toujours biens placés là où il fallait.

- Et puis comme ça, tu pourra surveiller que je ne fasse pas de bêtises. On ne sait jamais de quoi je suis capable avec un elfe dans mon bureau à une heure si tardive...
Revenir en haut Aller en bas
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 319
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: Dirigeant de la firme Michaelis, apprenti fabricants de baguettes
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 148

MessageSujet: Re: "Comme dans un rêve" [+18][PV Lydia]   Mer 5 Nov 2014 - 13:52
Elle déposa un rapide baisé sur mes lèvres puis m’attrapa la main en me tirant. Je ne savais pas réellement comment interpréter ce baiser, je me demandais un instant si elle avait bien comprit ce que je lui disais, peut-être que l’alcool la brouillait trop, peut-être qu’une fois qu’elle ne sera plus sous son effet elle penserait que c’était une grossière erreur …

Je poussais un léger soupir, après tout advienne que pourra !


-Allez, il faut qu'on retourne vite dans mon bureau. Je dois toujours écrire ce rapport, même si je risque d'écrire plus de bêtises et de cochoncetés qu'autre chose.

-Toi écrire des cochoncetés après cette soirée ? Ca m’étonnerait tu n’es pas de ce genre là, tu es une gentille fille après tout non ?

Je lui lâchais ça en rigolant, bien sur ce sarcasme ne devait être mal interprété, mais ce soir était un jour de chance non ?

Lydia manqua encore de glisser, elle se rattrapa sur moi puis me serra dans ses bras, je profitais de cette nouvelle étreinte, peut-être la dernière de cette soirée hélas, mais qui sait ? Elle me poussa devant elle se tenant à mon bras, elle marchait un peu de travers, c’était drôle, mais moi aussi il faut dire !


- Et puis comme ça, tu pourras surveiller que je ne fasse pas de bêtises. On ne sait jamais de quoi je suis capable avec un elfe dans mon bureau à une heure si tardive...

-Oh … Tu vas enfin me montrer à quel point tu es une méchante fille alors ? Et dans ton bureau en plus ?

Je ris de nouveau, je blaguais encore, lui souriant j’attrapais de nouveau son visage pour l’embrasser avant de claquer des doigts, des serviettes vinrent à nous et nous tournant de notre coter nous nous séchions alors que d’un autre claquement de doigts je ramenais devant nous nos vêtements. Après cela je les remis et me tournant vers Lydia qui était elle aussi habillé je la regardai un instant avant de la prendre de nouveau dans mes bras, lui souriant encore.

-Je vais te faire un petit tour de magie c’est une surprise !

Lui souriant je mit ma main devant ses yeux, de l’autre je claquais des doigts, tous les objets revinrent en place et rangé et la baignoire commença à se vider, je retirais ma main en lui souriant pour lui montrer.

-Et le meilleur pour la fin !

Lui recachant les yeux, j’hésitais un instant puis d’un dernier claquement de doigts, elle et moi disparurent telle une brume, transplanant jusqu’à son bureau par ma magie elfique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: "Comme dans un rêve" [+18][PV Lydia]   
Revenir en haut Aller en bas
 
"Comme dans un rêve" [+18][PV Lydia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Coeur d'Ecureuil - "Je lis en toi comme dans un livre ouvert." ~
» Comme un mauvais rêve
» ℓ'αtεℓιεя ∂'нιtσε [closed, comme les watter]
» [1619] Comme dans un bocal.
» Présentation d'Ereinion
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Intérieur-