AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥️

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yohana Dwight
Fleur Serdaigle
avatar
Fleur Serdaigle

Afficher infos

Messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2014
Âge : 26

Dossier
Statut Statut: 4ème année, Serdaigle
Argent Argent: 6 365 gallions
Points Points: 1119

MessageSujet: Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]   Dim 14 Sep 2014 - 15:43
Je me baladais dans le parc de Poudlard. Je n'avais pas cours, et j'avais terminé mes devoirs pour le reste de la semaine.
Je venais d'emprunter un livre portant sur les sortilèges faciles à apprendre pour faciliter la vie de tous les jours, et je voulais profiter du beau temps pour m’entraîner et améliorer ma pratique de la magie.
J'adore utiliser ma baguette, et les cours de sortilèges ne me suffisaient plus pour assouvir ma soif de connaissance.
Je n'avais pas de coin particulier où j'affectionnais m’asseoir. Je prenais souvent l'endroit le plus calme et je m'installais sans me poser de questions.
Pourtant, aujourd'hui, j'avais une soudaine envie d'aller m'installer sous le saule pleureur.
C'était à l'écart, et vraiment apaisant d'écouter la musique du vent dans les longues branches de l'arbre.
Je chantonnais un air apprit en cours d'Art et Musique Magique en me dirigeant vers l'arbre. Nous préparions un morceau en groupe, et j'avais hérité du solo. Je le connaissais pratiquement par cœur, et il m'arrivais de le chantonner sans m'en rendre vraiment compte.
Quand je vis que la place était déjà prise, je m’arrêtais brusquement dans mon solo. Cela attira son attention, et il leva le regard vers moi.
Gênée, je me mis à rougir sous le regard rouge de l’élève assit confortablement.
Je profitais de l'occasion pour l'observer un peu mieux.
Il avait la peau très pâle qui contrastait avec les deux iris rouges que je trouvais magnifiques. Il devait être en cinquième ou sixième année, c'était dur à dire avec son côté androgyne. Il portait les couleurs de Poufsouffle.
Je le trouvais tout de suite très mignon, et sans comprendre, je ressentis une petite boule sous la poitrine.
Il ne me fallu pas longtemps pour comprendre que j'avais un coup de cœur pour lui.
Je repris mes esprits et je le saluais :
"-Salut, désolée de te déranger. Je ne pensais pas qu'il y aurait déjà quelqu'un. Si je dérange, je m'en vais."
J'espérais secrètement qu'il ne m'envoie pas paître et que je pourrais rester un peu avec lui.


.... I will fight by myself ....





Dernière édition par Yohana Dwight le Jeu 25 Sep 2014 - 11:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 317
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: 7e année, Attrapeur de Poufsouffle
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 058

MessageSujet: Re: Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]   Dim 14 Sep 2014 - 18:27
Nous étions en pleine après-midi, à cette-heure je n’avais heureusement pas cours, alors j’avais décidé d’aller me reposer. Plusieurs choix s’offraient à moi et je choisis le parc, j’avais envie d’être un peu dehors et j’allais bientôt avoir cours, enfin bientôt, plus tard, toute notion de temps m’étais absolument abstraite quoi qu’il advienne.

Je cherchais un endroit calme afin de me reposer en attendant mon prochain cours et ce fut sous le saule pleureur que mon envie trouva un point d’encrage. Je m’approchais du dit arbre, personne, je posais alors mon sac près de moi et je m’assis dos contre l’arbre puis je fermais les yeux pour me reposer un peu.

Puis j’entendis une mélodie, comme une sorte de chant qui m’extirpa de mon repos. Je cherchais pendant un instant l’origine du son avant de le trouver, c’était une jeune fille qui s’arrêta dès que mon regard se posa sur elle.

C’était une jeune fille peut-être une 3e année ou alors une 4e, elle avait de long cheveux blond, presque blanc, elle avait l’air assez petite et aussi assez chétive et je parvins à reconnaître un air asiatique à son physique. M’attardant un peu sur ses vêtements je remarquais qu’elle était de Serdaigle et aussi qu’elle m’observait depuis tout à l’heure, mais ce que je remarquais surtout c’était le rouge qui lui était monté aux joues.


"-Salut, désolée de te déranger. Je ne pensais pas qu'il y aurait déjà quelqu'un. Si je dérange, je m'en vais."

-Non tu ne me déranges absolument pas, tu peux venir si tu le souhaites je suis désolé si je t’ais pris ta place surtout. * Je lui rendis un sourire un peu gêné avant de reprendre * Je m’appelle Araekin et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohana Dwight
Fleur Serdaigle
avatar
Fleur Serdaigle

Afficher infos

Messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2014
Âge : 26

Dossier
Statut Statut: 4ème année, Serdaigle
Argent Argent: 6 365 gallions
Points Points: 1119

MessageSujet: Re: Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]   Dim 14 Sep 2014 - 19:11
-Non tu ne me déranges absolument pas, tu peux venir si tu le souhaites je suis désolé si je t’ais pris ta place surtout. Je m’appelle Araekin et toi ?

Ouah, même sa voix était magique. Légèrement chantante et grave, un véritable enchantement pour mes oreilles musiciennes. Son petit sourire aussi gêné que le mien était trop mignon.
Je m'assis doucement à côté de lui, mais pas trop près pour ne pas le déranger, je ne voulais pas qu'il se sente mal à l'aise avec moi. Je n'avais déjà pas l'avantage avec mes fichus yeux gris qui faisaient peur. Je fis un sourire et répondis :

- Enchantée Araekin, moi c'est Yohana. Je suis en troisième année.

J'ouvris mon livre et j'essayais de m'intéresser à son contenu, pour ne pas le déranger plus longtemps dans sa sieste.
J'étais sur le sortilège d'attraction. L'auteur expliquait son origine et ses différents effets sur les objets, mais je relisais sans cesse la même phrase.
Je ne pouvais m'empêcher de jeter des coups d’œils vers lui.
Mon imagination débordante fonctionnait à plein régime, et je me mis à rêvasser sur une histoire qui n'aurait surement jamais lieu.
Il fallait bien que j'accepte la vérité, il avait trois ans de plus que moi, je ne risquais pas de l'intéresser. Et puis un garçon aussi mignon ne pouvait pas être célibataire, et puis même si il l'était, je n'avais aucune chance par rapport aux filles de son âge, toutes déjà bien en formes, et moi j'étais encore aussi plate qu'une limande...
Mais je ne faisais de mal à personne en me contentant de rêver, alors j'avais bien le droit de m'imaginer ce que je voulais.
Je devais pas être très discrète, car au bout d'un moment il me lança un drôle de regard.


.... I will fight by myself ....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 317
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: 7e année, Attrapeur de Poufsouffle
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 058

MessageSujet: Re: Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]   Lun 15 Sep 2014 - 21:28
Elle prit alors place à côté de moi, j’en profitais pour l’observer de plus près et remarquais ses yeux gris tout à fait singuliers.

- Enchantée Araekin, moi c'est Yohana. Je suis en troisième année.

Je lui adressais alors un petit sourire pendant qu’elle ouvrait son livre avant de retomber dans ma sieste. Je pensais à mes cours, à mes occupations, toutes plus nombreuses les unes que les autres. Je pensais surtout actuellement à mon cours de soin aux créatures magiques que j’allais avoir sous peu, quel programme j’avais !

J’ouvrais quelque fois les yeux, de façon imperceptible, je pus aisément voir qu’elle me regardait, ce n’était pas étonnant et j’en avais l’habitude, c’était le prix à payer pour ne pas user de mon physique naturel, bien qu’il n’était pas si différent de celui-ci.

Puis ne parvenant pas à me reposer convenablement, je regardais alors son livre, un livre de sortilège, puis je la regardais en réfléchissant un peu puis me lançais à lui dire.

-Dis moi, sur quel sort es-tu en train de travailler ? Je peux peut-être t’aider, je t’avouerais ne pas parvenir à dormir pour l’instant donc t’aider sera une juste compensation !

Je la regardais en lui lançant un sourire tout en fermant un peu les yeux, j’espérais qu’elle accepterait, je m’ennuyais tellement et si je pouvais l’aider ce serait bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohana Dwight
Fleur Serdaigle
avatar
Fleur Serdaigle

Afficher infos

Messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2014
Âge : 26

Dossier
Statut Statut: 4ème année, Serdaigle
Argent Argent: 6 365 gallions
Points Points: 1119

MessageSujet: Re: Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]   Lun 15 Sep 2014 - 23:25
- Dis moi sur quel sort es-tu en train de travailler ? Je peux peut-être t’aider, je t’avouerais ne pas parvenir à dormir pour l’instant donc t’aider sera une juste compensation !

Je ne pouvais pas avoir vraiment entendu ce qu'il venait de me dire. Je devais être en train de rêver.
Son sourire confirma que je ne m'étais pas trompée. Il me proposait son aide.
Je devais être bénie par les dieux, ou le vent avait finalement tourné en ma faveur.
Je ne pouvais pas laisser passer une occasion pareille, ça aurait été bête de ne pas en profiter pour en savoir un maximum sur lui.

- J'essaye d'apprendre le sortilège d'attraction. Je sais que ce n'est pas au programme de sortilège troisième année, mais je maîtrise déjà suffisamment tous ceux du manuel. Et comme j'adore les sortilèges, je m’entraîne avec ce bouquin, expliquais-je en lui tendant le livre. Il y a pleins de sorts super pratiques comme la flamme dans un bocal pour l'hiver, il y a aussi quelques sorts pour entretenir son balai. ou celui ci que j'aime beaucoup.

Je lui pris rapidement le livre des mains, et lui montrais le sort avis.

- Il sert à faire apparaître une nuée d'oiseaux. C'est le premier que j'ai appris dans le livre. Celui qui fait apparaître des cordes est plutôt difficile, mais je ne le maîtrise que sur une cible immobile, je suis assez mauvaise viseuse.

J'avais complètement monopolisé la conversation. Je savais que je devais faire attention à ce que je racontais. J'étais une insupportable pipelette, et cela m'avais joué des tours plus jeune.
Habituellement, je faisais preuve de retenue quand je rencontrais quelqu'un, méfiance oblige, mais avec lui, toutes les précautions que j'avais créées pour ne plus revivre ça disparaissaient.
Sans le connaître, je savais qu'il ne me ferait pas de mal.
Mais je ne pouvais décemment pas faire la conversation toute seule.

- Désolée, quand un sujet me plait, j'ai tendance à ne plus savoir tenir ma langue, finis-je par dire.

J'avais sûrement les joues écarlates. Si je croyais que mon coup de cœur allait pouvoir passer inaperçu, à présent, j'étais sûre que c'était raté. Je n'avais plus qu'à attendre le coup de grâce qui viendrait surement un jour pour me briser le cœur. Je m'en remettrais il n'y avait pas de doute, mais bon, ce n'est jamais marrant de se prendre un râteau, comme disent les moldus.


.... I will fight by myself ....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 317
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: 7e année, Attrapeur de Poufsouffle
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 058

MessageSujet: Re: Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]   Mar 16 Sep 2014 - 19:55
- J'essaye d'apprendre le sortilège d'attraction. Je sais que ce n'est pas au programme de sortilège troisième année, mais je maîtrise déjà suffisamment tous ceux du manuel. Et comme j'adore les sortilèges, je m’entraîne avec ce bouquin, expliquai-je en lui tendant le livre. Il y a pleins de sorts super pratiques comme la flamme dans un bocal pour l'hiver, il y a aussi quelques sorts pour entretenir son balai. ou celui ci que j'aime beaucoup.

Elle me prit rapidement le livre qu’elle venait de me donner, une vrai petite énergétique celle-là et une bonne étudiante, une vrai Serdaigle quoi !

- Il sert à faire apparaître une nuée d'oiseaux. C'est le premier que j'ai appris dans le livre. Celui qui fait apparaître des cordes est plutôt difficile, mais je ne le maîtrise que sur une cible immobile, je suis assez mauvaise viseuse.

Oui en effet, je connais bien ces deux sort mais je fus interrompus lorsqu'elle se tut brusquement avant de reprendre.

- Désolée, quand un sujet me plait, j'ai tendance à ne plus savoir tenir ma langue, finis-je par dire.

Le rouge lui était monté aux joues, la pauvre petite elle croyait m’avoir embêté et ne souhaitant pas la laisser dans un quiproquo de ce type je repris très vite en lui disant.

-Ne t’en fais pas ce n’est pas grave, ça me fait plaisir même de voir à quel point tu es investit ! Sinon je connais les deux sorts dont tu me parles je les maîtrises très bien même ! T’inquiète pas à force d’entrainement néanmoins tu parviendras à les maîtriser je suis sur ! Sinon donc, dit-moi en quoi puis-je-t’aider ? Tiens aussi accepterais-tu de me passer ta baguette quelques instants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohana Dwight
Fleur Serdaigle
avatar
Fleur Serdaigle

Afficher infos

Messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2014
Âge : 26

Dossier
Statut Statut: 4ème année, Serdaigle
Argent Argent: 6 365 gallions
Points Points: 1119

MessageSujet: Re: Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]   Mar 16 Sep 2014 - 21:27
-Ne t’en fais pas ce n’est pas grave, ça me fait plaisir même de voir à quel point tu es investie ! Sinon je connais les deux sorts dont tu me parles je les maîtrises très bien même ! T’inquiète pas à force d’entrainement néanmoins tu parviendras à les maîtriser je suis sur ! Sinon donc, dit-moi en quoi puis-je-t’aider ? Tiens aussi accepterais-tu de me passer ta baguette quelques instants ?

Décidément, aujourd'hui était un jour vraiment faste. Il ne semblait pas avoir compris le pourquoi de ma gène.
J'improvisai une danse de la victoire virtuelle, que je pourrai danser en rentrant au dortoir plus tard.
Tant mieux, ça évitera les problèmes pendant quelques temps. Je pourrai peut être même devenir amie avec lui.
Je lui tendis ma baguette en disant :

"- Elle est en bois d'aubépine avec un crin de licorne, 26.5 cm. Mon frère a fait des recherches et il m'a dit que cette combinaison était assez rare. D'ailleurs Ollivander m'a prévenu :
"C'est une baguette qui peut faire beaucoup de bien autour d'elle, car il est facile de l'utiliser pour les soins de guérison. Mais si vous agissez sous le coup d'émotions fortes comme la colère, cela peut en faire une baguette meurtrière...."
Je me rappelle plus trop de la suite, j'étais trop impatiente de pouvoir voir de quoi elle était capable, finit-je en rigolant.


.... I will fight by myself ....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 317
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: 7e année, Attrapeur de Poufsouffle
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 058

MessageSujet: Re: Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]   Mer 17 Sep 2014 - 15:53
Je fus assez surpris qu’elle ne me demande pas pourquoi vouloir sa baguette, j’aurais trouver une excuse simple comme à mon habitude, mais non elle me l’a tendit sans réfléchir, ou plutôt sans faire part de quoi que ce soit, je la pris en la regardant puis elle dit :

"- Elle est en bois d'aubépine avec un crin de licorne, 26.5 cm. Mon frère a fait des recherches et il m'a dit que cette combinaison était assez rare. D'ailleurs Ollivander m'a prévenu :
"C'est une baguette qui peut faire beaucoup de bien autour d'elle, car il est facile de l'utiliser pour les soins de guérison. Mais si vous agissez sous le coup d'émotions fortes comme la colère, cela peut en faire une baguette meurtrière...."
Je me rappelle plus trop de la suite, j'étais trop impatiente de pouvoir voir de quoi elle était capable, finit-je en rigolant.


-Ollivander ? Comme toujours, toutes les baguettes que l’on trouve ici sont faites chez Ollivander ! En même temps c’est surement le meilleur fabricant de baguette de la Grande-Bretagne et l’un des meilleurs au monde, c’est lui qui a découvert les trois cœurs suprêmes, enfin je suis sur que tu ne sais pas de quoi je parle et peut-être que ça ne t’intéresse pas aussi.

Je lui lançais alors un petit sourire, en effet, tout le monde ne s’intéressait pas à savoir cela des baguettes et si moi je le savais, c’était car mon père me l’avait appris et car aussi pour moi il n’y a pas de petit savoir, juste un savoir comme un autre.

Je regardais alors attentivement la baguette, procédant au même petit rituel que je pratiquais sur chaque baguette que j’avais en main suivant celui qu’opérais mon père, je regardait la baguette dans la sens de la longueur, puis de son diamètre, la pliant un peu devant mes yeux, puis la pliant à coté de mon oreille, regardant les moindres détails afin d’en déterminer chaque parcelle.

C’était bien de l’aubépine et un crin de licorne et la taille était bonne aussi, au moins elle m’a dit la vérité c’était bon à savoir. L’aubépine est un bois de baguette idéal pour les sorts de soins mais aussi paradoxalement très bon aussi pour les maléfices, il convenait bien aux personnes assez paradoxales dans leur façon d’être et avec des conflits intérieurs mais ce n’était pas le cas de chacun de ses possesseurs. Le crin de licorne donnait à la baguette une forte liaison à son possesseur, très peu de baguette de ce genre change de maître et un détail qu’elle ne m’avait pas dit, la baguette était assez souple, ce qui voulait dire aussi beaucoup, ceux qui avait une baguette souple faisait souvent preuve d’une grande souplesse d’esprit justement.

Je lui retendis alors sa baguette qu’elle reprit alors, moi je sortais la mienne, prenant le manche en main, une belle corne de licorne gravé en certain endroit d’arabesque doré. Je fis un petit mouvement en disant « Avis » ce qui eut pur effet de faire sortir une nuée de petits oiseaux tropicaux et colorées du bout de ma baguette.


-Voila c’est de ce sort dont tu parlais ? Je l’aime bien, je l’utilise peu car je n’en ai pas d’utilité néanmoins, puis les oiseaux que j’appel sont loin d’être de ceux que l’on voit ici en Grande-Bretagne qui plus est ! *Je me tus un instant, laissant ces petits êtres sans réel conscience virevolté près de nous* Sinon donc, en quoi puis-je t’aider ? Il y a une sort que tu maîtrises peu ou que tu souhaiterais apprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohana Dwight
Fleur Serdaigle
avatar
Fleur Serdaigle

Afficher infos

Messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2014
Âge : 26

Dossier
Statut Statut: 4ème année, Serdaigle
Argent Argent: 6 365 gallions
Points Points: 1119

MessageSujet: Re: Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]   Mer 17 Sep 2014 - 16:48
Une fois ma baguette en main, il l'observa sous toutes les coutures.
Je n'avais pas beaucoup de connaissances dans le domaine, mais je m'étais un peu renseignée par curiosité. Je n'étais pas vraiment d'accord avec le principe qu'Ollivander se restreigne à uniquement trois cœurs. Ma mère par exemple, avait acheté sa baguette chez un fabriquant japonais, le seul d'ailleurs.
Les japonais ont leurs propres magies, et utilisent rarement des baguettes comme catalyseurs. Donc ma mère a une pétale de fleur de cerisier japonnais dans la sienne, et ça a agréablement surprit le vieux fabriquant anglais.
Il finit par me la rendre et sortit la sienne. J'aperçue qu'elle était faite en corne de licorne. J'avais lu un livre sur les licornes récemment, je fis donc rapidement le rapprochement.
Elle était vraiment magnifique. Je restais bloquée sur sa si jolie baguette. Il lança le sort avis et une nuée de petits oiseaux colorés apparue.

"- Voila c’est de ce sort dont tu parlais ? Je l’aime bien, je l’utilise peu car je n’en ai pas d’utilité néanmoins, puis les oiseaux que j’appel sont loin d’être de ceux que l’on voit ici en Grande-Bretagne qui plus est !"

J'étais un peu jalouse. Je n'arrivai qu'à faire de jolies mésanges bleues, c'était d'un classique à côté des siens. Il reprit la discussion :

"- Sinon donc, en quoi puis-je t’aider ? Il y a une sort que tu maîtrises peu ou que tu souhaiterais apprendre ?"

Je réfléchis rapidement et j'eu une idée.

"- Bah il y a un sort que j'ai toujours trouvé incroyable. Mais je ne pense pas avoir le niveau encore. C'est le patronus corporel. Je me demande à quoi ressemblerait le mien. J'ai pensé à pleins d'animaux, mais pas un ne sort du lot. En plus, j'ai lu que souvent, la forme du patronus et celle de l'animagus sont liées. J'aimerai bien être capable de me transformer, terminai-je rêveuse."

Je savais qu'il me fallait encore travailler sur ma maîtrise de la magie avant de m’atteler à mon projet de devenir animagi. je m'allongea un instant et observa le ciel.

- Devenir animagi est l'un de mes objectifs. Au Japon, il y a une famille de magiciens qui sont capable de se transformer en loup japonnais. C'est héréditaire, la forme j'entend. J'ai rencontré un enfant de cette famille une fois. Tu imagines, un enfant de sept ans capable de ça ?

Je me relevais et lui fit un grand sourire.

"- Je sais que je n'ai pas encore le niveau pour faire de même, mais maîtriser le sortilège du patronus me rapprochera un peu de ça."


.... I will fight by myself ....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 317
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: 7e année, Attrapeur de Poufsouffle
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 058

MessageSujet: Re: Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]   Jeu 18 Sep 2014 - 21:18
"- Bah il y a un sort que j'ai toujours trouvé incroyable. Mais je ne pense pas avoir le niveau encore. C'est le patronus corporel. Je me demande à quoi ressemblerait le mien. J'ai pensé à pleins d'animaux, mais pas un ne sort du lot. En plus, j'ai lu que souvent, la forme du patronus et celle de l'animagus sont liées. J'aimerai bien être capable de me transformer, terminai-je rêveuse."

Un patronus corporel ? Déjà elle avait connaissance de ce sort ce qui était impressionnant pour une petite fille, enfin jeune fille comme elle plutôt. Habituel ce sort était inconnus jusqu’à la cinquième année où l’on en entendait parler, aucun entrainement pour le maitriser, qui plus est un corporel est complexe, c’est rare d’y parvenir beaucoup de sorcier vivent et meurt sans avoir put en concevoir un corporel, cela fait preuve d’une grande force magique et de grandes émotions aussi.

- Devenir animagi est l'un de mes objectifs. Au Japon, il y a une famille de magiciens qui sont capable de se transformer en loup japonnais. C'est héréditaire, la forme j'entend. J'ai rencontré un enfant de cette famille une fois. Tu imagines, un enfant de sept ans capable de ça ?

Devenir animagi ? Cela avait au moins le mérite d’être plus simple que le patronus corporel, mais très difficile tout de même car il fallait une certaine maîtrise en métamorphose ce qui était loin d’être simple mais peut-être son cas.

"- Je sais que je n'ai pas encore le niveau pour faire de même, mais maîtriser le sortilège du patronus me rapprochera un peu de ça."

Elle s’était lever juste avant de dire ça, je lui souris car elle était sympathique et aussi car une idée me traversa l’esprit. Je pris alors très rapidement l’apparence d’une phalène blanche, virevoltant devant elle à bonne hauteur puis repris ma véritable apparence, debout devant elle.

-Pour ma part je suis métamorphomage, c’est bien mieux qu’animagi si tu sais ce que c’est, sinon je peux t’expliquer ! Sinon pour en revenir à l’animagus, c’est un sort complexe demandant un bon niveau en métamorphose mais ayant l’atout de permettre de garder sa conscience ainsi que de pouvoir être exécuter sans baguette. Pour le patronus, c’est un sort qui fonctionne à l’émotion ! Suivant les émotions son apparence peut se modifier, il ressemble souvent à la forme d’animagus, mais parfois peut se calquer sur celui de la personne que l’on aime. Après il existe des animagus de créature magique et ils sont étrangement plus commun que ceux des créatures disparus, tu aurais plus de chance de voir quelqu’un avec l’animagus d’un augurey que d’un mammouth par exemple !

Puis reprenant de nouveau ma baguette en main, je fis disparaitre les oiseaux convoquer par mon sortilège « avis », puis faisant un mouvement de main je prononçais « expecto patronum », mon patronus apparus, pas sa véritable apparence, je lui donnais une apparence camouflé, je ne montrais pas mon patronus ainsi à tout le monde après tout.

-Si tu veux je pourrais t’aider à t’améliorer en métamorphose et aussi peut-être t’apprendre à lancer le sortilège du patronus, mais c’est un sort difficile à maîtriser et en plus beaucoup de mage ne parviennent pas à en créer un corporel. Cela te dit ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohana Dwight
Fleur Serdaigle
avatar
Fleur Serdaigle

Afficher infos

Messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2014
Âge : 26

Dossier
Statut Statut: 4ème année, Serdaigle
Argent Argent: 6 365 gallions
Points Points: 1119

MessageSujet: Re: Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]   Dim 21 Sep 2014 - 3:53
Après ma fougueuse réplique sur les animagus, Araekin se transforma en un gros papillon de nuit blanc, surement un phalène, mais je n'en étais pas sure. Bon sang ! C'était un métamorphage !
Je n'en avais encore jamais vu, et soudainement, je me demandai si il avait sa véritable apparence. Il y avait peu de chance.

"- Je connais le principe dans les grandes lignes, mais je n'en avais encore jamais rencontré. C'est génial, bien qu'un peu surprenant, répondit-je avec un petit rire gêné."

Il tendit de nouveau sa baguette et fit disparaître les oiseaux. Dommage, ils me plaisaient beaucoup. Mais quand il lança le sortilège du patronus, et que je vis apparaître une petite orbe blanc laiteux qui brillait, ma déception fut balayée.
Décidément, il était parfait ce garçon. La proposition qui suivit le rendit encore plus parfait.

"- Si tu veux, je pourrais t’aider à t’améliorer en métamorphose et aussi peut-être t’apprendre à lancer le sortilège du patronus, mais c’est un sort difficile à maîtriser et en plus beaucoup de mage ne parviennent pas à en créer un corporel. Cela te dit ?"

Je ne pus me retenir de m'exclamer :

"- C'est vrai ?! Tu ferais ça pour moi ? Oh merci merci merci !"

Je sautillais sur place comme une enfant de six ans à qui l'on a dit qu'il y aurait dorénavant deux Noël par an.

"- C'est génial, je vais apprendre la métamorphose avec un vrai métamorphage ! J'ai vraiment trop de chance."

Peut m'importais qu'il soit en train de me regarder, c'était la meilleure nouvelle de l'année. Et on n'était encore qu'en Septembre. Le reste de ma troisième année allait être forcément très intéressante.
Je finis tout de même par me calmer assez rapidement, et je lui offris mon plus beau sourire.

"- Si tu veux bien m'apprendre, alors je suis preneuse. Je peux tout de même te poser une question ? Pourquoi me proposer ton aide ? Ne te méprends pas, je suis juste curieuse de savoir ce qui t'as poussé à me faire cette offre."


.... I will fight by myself ....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 317
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: 7e année, Attrapeur de Poufsouffle
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 058

MessageSujet: Re: Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]   Dim 21 Sep 2014 - 13:36
"- C'est vrai ?! Tu ferais ça pour moi ? Oh merci merci merci !"

Je vis la petite sautiller sur place, on aurait crut une fille encore beaucoup plus jeune que ce que j’avas penser au début en voyant ce spectacle, j’étais vraiment heureux de voir à quel point cela lui faisait plaisir en tout cas.

"- C'est génial, je vais apprendre la métamorphose avec un vrai métamorphage ! J'ai vraiment trop de chance."

Oui il n’y a pas à dire, elle était plus qu’heureuse même, je me sentais un peu gêné qu’elle en fasse tant pour si peu, ce n’est pas comme si j’avais mérité d’être métamorphomage après tout, enfin peut-être que si mais ce que je voulais dire surtout c’est que je n’ai pas appris à l’être.
Néanmoins si cela lui plait que je lui apprenne quelque tour je pourrais lui en apprendre plus que le sortilège du patronus.


"- Si tu veux bien m'apprendre, alors je suis preneuse. Je peux tout de même te poser une question ? Pourquoi me proposer ton aide ? Ne te méprends pas, je suis juste curieuse de savoir ce qui t'as poussé à me faire cette offre."

-A cela je te répondrais et pourquoi pas ?

J’aimais répondre ce genre de chose un peu philosophique lorsque je le pouvais, ça m’amusais beaucoup et ça faisait un peu réfléchir mon interlocuteur.

-Sinon, eh bien car je le peux ? Et si je peux t’aider alors je ne vois pas pourquoi je ne le ferais pas, puis apprendre avec quelqu’un c’est mieux qu’avec un livre et je te dis ça d’expérience. *Je me tus un instant puis repris * Sinon, si tu le souhaites je pourrais t’apprendre quelques autres sortilège qui pourrait t’aider au besoin ! Sinon au fait, tu as quelle cour optionnelle et en quelle classe es-tu ? Je sais que tu es au moins en troisième année mais peut-être es-tu en quatrième je ne sais pas trop je dois te l’avouer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohana Dwight
Fleur Serdaigle
avatar
Fleur Serdaigle

Afficher infos

Messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2014
Âge : 26

Dossier
Statut Statut: 4ème année, Serdaigle
Argent Argent: 6 365 gallions
Points Points: 1119

MessageSujet: Re: Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]   Dim 21 Sep 2014 - 15:54
- A cela je te répondrais et pourquoi pas ?

Il aimait les remises en question et la réflexion, sa réponse ne me donnait aucun réponse, juste plus de questions. Je ne pus m'empêcher de sourire. Il était doué par éviter les questions.

-Sinon, si tu le souhaites je pourrais t’apprendre quelques autres sortilège qui pourrait t’aider au besoin ! Sinon au fait, tu as quelle cour optionnelle et en quelle classe es-tu ? Je sais que tu es au moins en troisième année mais peut-être es-tu en quatrième je ne sais pas trop je dois te l’avouer.

Cela me fit sourire, malgré ma toute petite taille qui me posait soucis car tout le monde pensait que je n'étais qu'en première année, il me pensait plutôt mature pour être en quatrième année. Cela fait plaisir à l'ego.

-Je suis en troisième année. Pour les options, j'ai pris Soin aux Créatures Magiques, Art et Musique Magique et Divination. et toi ?.

J'avais envie d'en savoir plus sur lui. Après tout, il n'avait pratiquement rien dit sur lui. Il avait été plutôt vague. Il ne devait pas avoir suffisamment confiance en moi. Logique, on venait de se rencontrer.
Je savais être patiente, et j''attendrai de le connaitre mieux pour savoir si une amitié était possible.
Je ne pus empêcher mon esprit tordu d'avoir des idées d'amitié avec plus si affinité, mais je repris rapidement mes esprits.
Je regardai l'heure, et je me rendis compte que je n'avais plus beaucoup de temps. Je me tournai vers lui et je lui dit :

-Je ne peut pas rester très longtemps aujourd'hui. J'ai un devoir à faire avec Ailistine Blank en Soin aux Créatures Magiques. Mais on peut programmer le cours pour une autre fois peut être ?


.... I will fight by myself ....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 317
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: 7e année, Attrapeur de Poufsouffle
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 058

MessageSujet: Re: Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]   Mar 23 Sep 2014 - 21:15
-Je suis en troisième année. Pour les options, j'ai pris Soin aux Créatures Magiques, Art et Musique Magique et Divination. et toi ?.

Divination et soin aux créatures magiques, comme moi, c’était bien ça ! Je ne faisais pas art et musique magique par contre plus car je n’avais pas envi de m’affubler de plus de matière et car musique n’était pas non plus mon fort !

Et donc elle était en 3e année, c’est tout de même une petite fille, pas qu’en apparence. Elle regarda l’heure puis me regarda à nouveau.

-Je ne peut pas rester très longtemps aujourd'hui. J'ai un devoir à faire avec Ailistine Blank en Soin aux Créatures Magiques. Mais on peut programmer le cours pour une autre fois peut être ?

- Aucun souci ne t’en fait pas. Pour ma part je suis en sixième année et j’ai tout comme toi divination et soin aux créatures magiques, mais aussi études des runes, arithmancie et alchimie. Sinon donc il te suffira de me trouver quand tu voudras t’entrainer on prévoira une horaire, demande le préfet de Poufsouffle et ça ira !

PS : Désolé pas trop d'idée :'(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yohana Dwight
Fleur Serdaigle
avatar
Fleur Serdaigle

Afficher infos

Messages : 308
Date d'inscription : 10/09/2014
Âge : 26

Dossier
Statut Statut: 4ème année, Serdaigle
Argent Argent: 6 365 gallions
Points Points: 1119

MessageSujet: Re: Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]   Jeu 25 Sep 2014 - 11:39
- Aucun souci ne t’en fait pas. Pour ma part je suis en sixième année et j’ai tout comme toi divination et soin aux créatures magiques, mais aussi études des runes, arithmancie et alchimie. Sinon donc il te suffira de me trouver quand tu voudras t’entrainer on prévoira une horaire, demande le préfet de Poufsouffle et ça ira !

C'était donc lui le préfet de Poufsouffle. Il avait failli m’attraper un soir l'an dernier, alors que je me baladais dans le château bien après l'heure du couvre feu.
Un sourire naquit et je regardai de nouveau ma montre. J'allais vraiment finir par être en retard.

-Super, merci ! Je te laisse, il faut vraiment que j'y aille. Alistine est du genre à faire des bêtises dès qu'elle a un peu trop de temps pour réfléchir, sans le vouloir certes, mais bon je suis pas sure que notre préfet est encore beaucoup de patience à lui accorder.

Je me levai, et rangea mes affaires.

-Dès que j'ai du temps je te fais signe. A plus tard Araekin... C'est trop long comme prénom, Ara c'est mieux. C'est décidé je t'appelerai Ara ! Lançai avec joie. Aller je file, à bientôt.


.... I will fight by myself ....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre dont on reste sous le charme | Araekin | [fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je reste sous le vent , mais je lache les rames
» "Avoues, tu es tomber sous mon charme !" [Hanna & Kaemon]
» Harper serait-il un pyromane amoureux, troublé sous un certain charme?
» « L'homme est une prison où l'âme reste libre. » ~Victor Hugo~ [Pv~Alicia Von Ludvig]
» + chou j'ai une surprise pour toi, j'suis toute nue sous mon bikini. (KATIE FITCH)
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Extérieur-