AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 "A cup of tea Head Boy?" ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 316
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: 7e année, Attrapeur de Poufsouffle
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 058

MessageSujet: "A cup of tea Head Boy?" ?   Lun 18 Aoû 2014 - 21:48
Je venais de terminer ma journée de cours, une journée bien remplie en sommes. Néanmoins, cette journée était peu commune, non je ne sais pas quelle heure il est actuellement si c'est ça la question, même si je sais que tous les cours sont finis donc que l'on est assez tard, en tout cas tous mes cours sont finis.

Donc disais-je, cette journée était spécial, car j'avais reçu une « invitation » si je puis dire d'un ou plutôt d'une des professeurs, pas n'importe laquelle en plus, Myrcella MacDavidson, le professeur en charge de la maison Poufsouffle, ma maison.

J'étais dehors aux abords du parc quand j'entendis un sifflotement puis une voix, c'était ma montre qui me disait que je devais commencer à aller vers la salle de madame MacDavidson, je sortis ma montre à gousset pour voir l'heure, il allait en effet bientôt être l'heure du rendez-vous.

Mais je ne m'inquiétais pas trop, je commençais donc à me diriger vers le cinquième étage, mon sac avec moi, mais je ne pressais pas le pas. J'y allais tranquillement en flânant légèrement dans les couloirs, c'est vrai que cette école est quand même belle.

Bien que j'étais un peu questionné, en effet, je n'avais pas l'habitude d'aller dans le bureau de l'un de mes professeurs même lorsque ce dernier souhaitait me féliciter pour mes notes, mais aller dans le bureau d'un professeur que je n'ai pas était encore autre chose. Je la connaissais de vue, c'était celle qui gère ma maison, mais à part cela je ne connais pas grand-chose d'elle sauf ce qu'il en est dit dans la salle commune et je ne pense pas vraiment avoir peur de la rencontrer de ce que j'en sais.

J'approchais de sa salle lorsque ma montre me dit que c'était bon et que j'étais même un peu en avance. Bien pratique cette montre sans elle j'aurais loupé presque tous mes cours depuis le début de l'année ! Voir même depuis le début de ma troisième année, enfin bon je m'égare.

Je toquai à la porte de sa salle puis ouvrit la porte, personne, mais je pus observer la salle que je n'avais encore jamais vue par le passé, enfin si, mais je n'y étais pas autorisé, vive les escapades nocturnes ! Mais donc pouvoir observer cette salle en plein jour et sans risque de me faire taper sur les doigts était autre chose encore.

Je vis la porte menant à son bureau, j'avais un léger trac, mais il fallait bien se lancer puis ce n'était pas digne d'un Michaelis de rester sur le palier d'une porte à attendre ! Enfin trêve de plaisanterie, ainsi donc je me dirigeais vers la dites porte puis frappa à celle-ci attendant une réponse de madame MacDavidson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: "A cup of tea Head Boy?" ?   Mar 19 Aoû 2014 - 18:57

A cup of tea Head Boy ?


Lorsque l’on frappa à la porte, cela faisait déjà une bonne heure que Myrcella était occupée à finir le tableau qu’elle devait montrer à la 7e année. L’une de ses amies lui avait soufflé l’idée de rendre ses cours un peu plus attractifs en réalisant des travaux pratiques. C’est pourquoi, depuis deux ans, chaque année, elle demandait à ses élèves, toute année confondue de réaliser un examen pratique, que ce soit photographie, musique, théâtre, dessin, peinture, elle essayait que tous les arts aient à un moment leur moment de gloire.

Cette année, elle demandera aux élèves les plus âgés de réaliser une peinture magique, comme celles que l’on pouvait trouver dans tout le château. Mais elle ne demandait pas non plus du grand art, soyons claire.

Comme elle ne voulait pas que ses élèves se mettent à râler sous le poids du travail qu’elle leur demandait de réaliser, elle se prêtait elle-même au jeu et réalisait elle aussi un tableau. Cette année elle avait choisi de faire quelque chose de plus ou moins simple, pour ne pas décourager les élèves qui ne croyaient pas en leur potentiel (bon parfois, le potentiel n’était pas au rendez-vous, mais ça…n’en parle pas, ça risquerait d’en déprimer), mais pour ne pas inciter les élèves les plus doués à se reposer sur leurs lauriers.

Bref, quand l’élève, oui parce qu’elle savait que c’était un élève, c’est elle qui l’avait invité. Quand le préfet avait fait savoir qu’il se trouvait derrière la porte, la jeune rousse était en train de finir ouvrage. Elle se releva du tabouret sur lequel elle s’était installée, recula de trois pas et admira son œuvre.

Un petit village était hissé sur le flanc d’une montagne surplombait une vallée plongée dans une douce obscurité, de celle que l’on observe les matins de printemps, quand la rosée du matin perle sous les rayons d’un soleil orangé et renaissant. Du village, on ne distinguait pas grand-chose, de petit carré lumineux laissait penser que des chaumières avaient allumé des lampes dans certaines de leurs pièces. Dans le ciel, on assistait à un mélange de couleurs sombres, du gris, du bleu foncé et de couleur claire, de l’orange et du bleu ciel principalement. Des nuages blancs semblaient traverser le ciel de minière lente. En bas de la montagne, dans la vallée vallonnée, s’étendaient des prairies à perte de vue, morcelé par un petit ruisseau dont l’eau brillait de façon argentée lorsque les nuages laissaient passer un rayon de lumière. À l’avant plant, de prairies en prairies sautillait et dansait une petite fille aux longs cheveux blonds accompagnés d’une nuée de lucioles qui semblaient accompagner et illuminer le moindre de ses mouvements. Non loin de là, un long chien noir était couché dans l’herbe fraiche et veillait paresseusement sur l’enfant.

Myrcella était très fière de ce qu’elle avait accompli. Oh bien entendu, elle n’y avait pas pensé seule à ce tableau, la partie haute, comprenant le village et le ciel était grandement inspiré de « l’empire des lumières » d’un célèbre peintre modus belge, Magritte, que la jeune prof admirait beaucoup, mais le fait qu’il s’anime, ça, c’était de son cru et celle de la magie bien entendu !
Afin que son élève n’attende pas plus derrière la porte en bois, elle lui donna la permission de rentrer.

-Vous pouvez rentrer monsieur Michaelis !

Pendant qu’elle supposait que son élève pointe le bout de son nez par l’embrasure de la porte, elle épousseta sa tenue, une longue jupe brun foncé, un haut en jeans (vieux vestige d’une robe qu’elle avait recoupé elle-même, c’était pour ça que le rendu laissait un peu à désirer) et un foulard brun, bordeaux avec des arabesques dorées était noué à la bohémienne dans ses cheveux, histoire qu'ils ne la dérange pas trop pendant qu'elle peignait.

La peinture magique n’était pas vraiment facile à faire partir, c’est pourquoi lorsqu'elle peignait, elle ne mettait pas les plus belles pièces de sa garde-robe. Enfin, les elfes de maison de Poudlard pourraient-ils encore faire des miracles, qui sait ?

-Installez-vous, je retrouve mon service à thé et je suis toute à vous !

Où avait-elle encore fourré sa théière et ses tasses de « cérémonie » ? Sur le bureau peut être… Oula ! Mais quel fouillis ! Elle jeta vite un petit sort de rangement histoire de rendre ça un peu présentable et en un moment ses plumes ses parchemins et tous autres objets se rangèrent, mais aucune trace de l’ensemble à thé.

Bon ! Ben, il restait le coffre. Elle passa à côté du tableau qui gardait sa chambre. Tiens, elle l’avait laissée ouverte et donc du coup, elle le refera d’un coup de pied. Le tableau ne s’offusqua même pas, il avait l’habitude de ses manières un peu rustre. Une fois à genoux elle farfouilla un peu dans son coffre. Pourquoi ce truc semblait ne pas avoir de fond déjà ? Ah oui parce qu’elle n’avait pas envie d’encombrer sa pièce d’étagère. Elle finit par lancé un sort d’attraction, parce qu’elle était sorcière que diable ! et son service à thé s’extirpa de derrière trois tableaux adossés à un des buffets étagère qu’elle possédait.

Oui effectivement, là-bas, elle allait le retrouver tiens…

Revenue près de son bureau elle se reparla au jeune pouf souffle.

-Une préférence pour le thé peut-être ? J’espère que ça ne vous dérange pas trop que je vous ai fait demander . Que je ne vous empêche pas de faire d’autre chose bien plus intéressantes que venir dire bonjour à votre directrice de maison quoi ! dit-elle en lui faisant un clin d’œil.

Revenir en haut Aller en bas
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 316
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: 7e année, Attrapeur de Poufsouffle
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 058

MessageSujet: Re: "A cup of tea Head Boy?" ?   Mar 19 Aoû 2014 - 21:47
-Vous pouvez rentrer monsieur Michaelis !

A ces mots j'ouvris la porte et entra ainsi dans le bureau que je n'avais encore jamais vus en six ans. Même si j'avais visité chaque salle la nuit lorsque personne ne pouvait m'observer, je n'ai jamais osé entrer dans les chambres ou bureau par honneur, je ne me serais jamais pardonné d'avoir bafoué la vie privéé de quelqu'un.

Donc je profitais de l'honneur qui m'étais dû et je contemplais chaque recoin de cette pièce, admirant sur les murs les arabesques orangés. Je regardais aussi les tableaux divers se trouvant dans la salle, dont un que madame MacDavidson devait surement peindre elle-même en en voir sa tenue et la présence du dit tableau sur un chevalet.

Je vis aussi son bureau qui était ... comment dire, très dérangé, un tas, un fouillis, quelque chose de très peu descriptible qui semblait peu digne d'un professeur et dont je me fichais légèrement prenant plutôt cela en souriant intérieurement, car malgré tout cela donnait l'impression que madame MacDavidson n'était pas une machine qui ne faisait que répéter les mêmes mouvements et sans désordre, ça donnait une touche de naturel en quelque sorte.

-Installez-vous, je retrouve mon service à thé et je suis toute à vous !


A peine eut-elle dit ces mots que je m'assis en patientant qu'elle trouve le service à thé dont elle parlait. Cela était plaisant d'être accueillis ainsi avec du thé, si la question venait à se poser je ne saurais quoi choisir entre un thé et un café, mais un thé était très bien.

Elle dut surement être un peu gêné de son bureau, car elle lança peu après un sort pour ranger le dit bureau, ce fut rapidement fait et c'était très bien, j'en profitais pour observer tout autour de moi dont le tableau qu'elle était en train de peindre et qui était très beau. Ce tableau magique me rappela un instant la galerie de tableaux magiques de la famille.

Elle revint à moi après un petit temps avec son service à thé, moi j'attendais légèrement souriant et un peu gêné de ma présence en ces lieux malgré tout.

-Une préférence pour le thé peut-être ? J’espère que ça ne vous dérange pas trop que je vous ai fait demander . Que je ne vous empêche pas de faire d’autre chose bien plus intéressantes que venir dire bonjour à votre directrice de maison quoi !

Elle me dit cela accompagné d'un léger clin d'oeil surement pour me mettre un peu à l'aise, néanmoins je ne pouvais et n'allais être avec elle comme je le suis avec d'autre élève, c'était une adulte et en tant que telle je me devais de m'adresser à elle en adulte comme j'en avais l'habitude lorsque je recevais des inviter au manoir et pas comme à une enfant ou une adolescente comme je le fais ici à Poudlard.

-Merci beaucoup madame sachez que votre invitation ne me gène en rien et je suis même flatté que vous m'ayez invité, je vous remercie aussi de me proposer du thé et quant à savoir mes préférences peut-être pourriez-vous me dire ce que vous avez afin que je puisse voir par moi-même, je serais gêné de vous demander quelque chose que vous n'avez pas. *Je fis une légère pause et reprit* Je voulais aussi vous dire que ce tableau que vous avez peint est très beau il est indéniable que vous mérité amplement le poste que vous avez actuellement. Hormis cela de quoi voulez-vous me parler ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: "A cup of tea Head Boy?" ?   Lun 15 Sep 2014 - 19:30

A cup of tea Head Boy ?




Myrcella était toujours, comment dire… surprise du look de son préfet, pas de manière dégoutée bien sûr, loin de là. Mais elle n’avait pas beaucoup d’élève dans son genre et elle était très contente d’avoir cette entrevue pour pouvoir discuter un peu plus avec lui. Elle n’avait, jusque-là, jamais vraiment eu le temps ou l’occasion de le faire.

-Je suis très flattée que mon tableau vous plaise, mais heureusement que ce ne soit pas le seul critère pour pouvoir obtenir ma place, sinon, quelqu’un de beaucoup plus douer que moi pourra me piquer ma place. Dit-elle en pouffant.

Elle continua tout de même de sourire, le compliment lui avait vraiment fait chaud au cœur. Puis elle repensa qu’elle lui avait proposé un rafraichissement. Où avait-elle la tête ? Pas sure terre en tout cas disait souvent sa grand-mère d’un air réprobateur quand la jeune fille avait fait une bêtise ou oublier de faire quelque chose.

-Qu’est-ce que j’ai comme thé, en voilà une bonne question ! Je dois vous avouer monsieur Michaelis, que lorsque je bois du thé, il y a neuf chances sur dix que je suis fourrée dans le bureau de votre professeur de métamorphose à monopoliser son temps de correction. La pauvre ! conclu-elle en rigolant.

Il fallait qu’elle vérifie s'il lui restait quand même du thé et voir ce qu’elle avait comme stock du coup. Oh bien sûr, il lui arrivait de boire du thé dans son bureau (c’est d’ailleurs même pour ça qu’elle avait un service à thé dans la pièce), mais elle faisait généralement venir un elfe de maison pour lui préparer.

Pour pouvoir répondre au jeune homme devant elle, elle ouvrit le premier tiroir de son bureau, le tiroir généralement appelé « le fourre-tout à biscuit, bonbon et autres choses comestible ». Oui, Myrcella était bien du genre à s’empiffrer de sucrerie lorsqu’elle devait se pencher de très près sur les corrections des devoirs. Chacun son défaut hein !

-Alors, alors, voyons ce que renferme comme trésor ce tiroir. Ah ! Il me reste, du thé noir, au jasmin, à la menthe et de l’earl grey. Du coup, je me sens un peu pauvre, mais ça vous ira . Sinon, je fais appel à elfe il doit y avoir d'autres sortes en cuisine.

Au cas où le maigre choix aurait suffi à son élève, elle posa devant lui la boîte contenant toutes les boîtes de thé. Pendant qu’il faisait son choix, elle lança un sortilège sur la théière qui se sépara en deux théières identiques mais plus petites. Myrcella relançait encore deux autres sorts, un pour les remplir d’eau et un autre pour réchauffer l’eau. Elle en profita aussi pour sortir du tiroir deux petites boules à thé et les disposer devant chaque tasse.

-Sinon, je voulais vous parler plus en détail de ce qui a été dit dans la salle commune il y a quelque temps. Je n’ai pas encore jeté un regard aux avis et propositions de vos camarades, mais si l’envie d’organiser des soirées de jeux les ont séduite, je pense que nous devons nous préparer à l’avance. Vous savez, histoire de ne pas être pris de court le moment venus. Bien entendu, si vous avez trop de travail, de responsabilités, ou juste pas l’envie de participé à l’élaboration du projet, rien ne vous retiens. Mais je dois le savoir au plus vite.


Revenir en haut Aller en bas
Araekin V. Michaelis
Blaireau dans l'âme
avatar
Blaireau dans l'âme

Afficher infos

Messages : 316
Date d'inscription : 11/08/2014

Dossier
Statut Statut: 7e année, Attrapeur de Poufsouffle
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 3 058

MessageSujet: Re: "A cup of tea Head Boy?" ?   Sam 20 Sep 2014 - 11:54
-Je suis très flattée que mon tableau vous plaise, mais heureusement que ce ne soit pas le seul critère pour pouvoir obtenir ma place, sinon, quelqu’un de beaucoup plus douer que moi pourra me piquer ma place.

Elle dit ça en pouffant légèrement et sur le ton de l’humour, j’eus bien sûr un sourire car s’était un peu amusant. Elle dessinait tout de même très bien et si elle peignait si bien peut-être que ce sera à elle dont je ferais appel pour dessiner mon portrait comme ce fut le cas pour chaque membre de ma famille.

-Qu’est-ce que j’ai comme thé, en voilà une bonne question ! Je dois vous avouer monsieur Michaelis, que lorsque je bois du thé, il y a neuf chances sur dix que je suis fourrée dans le bureau de votre professeur de métamorphose à monopoliser son temps de correction. La pauvre !

Elle me dit cela en rigolant, oui apparemment c’était réellement quelqu’un avec la joie de vivre comme l’on me l’avait dit et comme j’avais crut le comprendre. Elle semblait farfouiller pour trouver du thé dans ses tiroirs.

-Alors, alors, voyons ce que renferme comme trésor ce tiroir. Ah ! Il me reste, du thé noir, au jasmin, à la menthe et de l’earl grey. Du coup, je me sens un peu pauvre, mais ça vous ira . Sinon, je fais appel à elfe il doit y avoir d'autres sortes en cuisine.

Elle posa la boite devant moi et mon choix alla vers l’earl grey, pendant ce temps elle avait lancé un sort sur la théière pour la dédoubler et un autre pour la faire chauffer.

-Sinon, je voulais vous parler plus en détail de ce qui a été dit dans la salle commune il y a quelque temps. Je n’ai pas encore jeté un regard aux avis et propositions de vos camarades, mais si l’envie d’organiser des soirées de jeux les ont séduite, je pense que nous devons nous préparer à l’avance. Vous savez, histoire de ne pas être pris de court le moment venus. Bien entendu, si vous avez trop de travail, de responsabilités, ou juste pas l’envie de participé à l’élaboration du projet, rien ne vous retiens. Mais je dois le savoir au plus vite.

-Ne vous en faites pas, je ne manque pas de temps, en aucune façon. Donc si vous avez déjà prévus quelque chose ou autre pourriez-vous me faire part de vos idées ? Ah et aussi, il m’était venus l’idée de faire une sorte de petite fête vers la fin de semaine, le vendredi soir par exemple, cela pourrait détendre les élèves et de plus notre maison est une grande famille cela pourrait resserrer les liens entre nous, qu’en pensez-vous ?

Je pris alors le sachet de thé puis le plaçait dans la boule à thé que je mis dans ma tasse ensuite, puis je remarquais que je n’avais pas de sucre, horrible ! Je ne pouvais boire mon thé sans sucre et ainsi donc j’en demandai à madame MacDavidson.

-Pardonnez-moi madame auriez-vous du sucre par hasard ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: "A cup of tea Head Boy?" ?   
Revenir en haut Aller en bas
 
"A cup of tea Head Boy?" ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DART to Haiti - Words of Thanks to Canadian Head of State
» Buy you gotta keep your head up { Adam Carter
» you say good morning when it's midnight going out of my head alone in this bed ∞ 6/11/11 4h35
» GHOST IN MY HEAD (ft. THE peacekeeper)
» Your head is running wild again ∞ 11/02 - 15:17
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Intérieur-