AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥️

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Comme on se retrouve !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Comme on se retrouve !   Jeu 10 Juil 2014 - 16:54


 

Comme on se retrouve !


Shae Marsh



   Voilà une demi-heure déjà que la jeune italienne se tenait devant l'une des nombreuses chouettes de la volière sans se décider. Elle était si absorbée par ses pensées que ni le froid extérieur rentrant dans la pièce à cause des fenêtres sans carreaux, et ni l'odeur nauséabonde des excréments des oiseaux et des cadavres d'animaux sur le sol ne l'atteignait. C'était comme si elle était ailleurs, perdue dans les méandres de son esprit.


Elle était immobile, le regard perdu dans le vague mais son visage trahissait sa souffrance et son désespoir. Elle ne ressemblait en rien à la Serpentarde forte et sûre d'elle qu'elle était d'habitude. C'était l'une de ses facettes qu'elle s'efforçait de cacher à tout le monde depuis qu'elle était à Poudlard. C'était d'ailleurs pour cela qu'elle venait de bonne heure ce matin à la volière, pour être sûr de ne pas être surprise par quelqu'un. Personne, même pas ses plus proches amis, étaient au courant de la relation compliquée et ambiguë qu'elle avait avec son père. Depuis la mort de la mère d'Angelica, il avait sombré dans l'alcool et rejetait sa fille malgré toutes les lettres qu'elle lui envoyait et toutes les fois, pendant les vacances, où elle allait le voir, ellese faisait claquer la porte au nez.

Devait-elle envoyer cette lettre ? C'était cela qu'elle se demandait depuis trente minutes maintenant. A quoi cela servirait-il ? Il ne lui répondrait pas et de toute manière, elle ignorait s'il avait lu la moindre de ses lettres. Pourtant l'idée de couper les liens avec lui lui était insupportable. Il n'avait pas toujours comme cela, avant il avait été un père affectueux, tendre et protecteur. Elle était persuadée qu'il l'aimait toujours et elle voulait qu'il sache que c'était réciproque, qu'il était important pour elle et qu'elle avait besoin de lui. Mais combien de rejets pourrait-elle encore supporter ?

La Serpentarde pris finalement sa décision. Elle ne pouvait abandonner son père car quoi qu'il fasse, il resterait toujours son père, qu'elle aimait tant Alors qu'elle s'apprêtait à donner la lettre à la jeune chouette, la porte s'ouvrir brusquement, la faisant sursauter légèrement. Le premier réflexe de la sorcière italienne fut d'essuyer la larme qui coulait le long de sa joue avec le bout de ses doigts. Ce ne fut qu'après qu'elle tourna la tête afin de savoir qui l'avait dérangée.

C'est avec surprise et agacement qu'elle remarqua qu'il s'agissait de Shae, la jeune Gryffondor. Parmi toutes les possibilités il avait fallu que cela tombe sur elle. Angelica et elle n'avait jamais été de grandes amies, bien au contraire. La jeune italienne se retourna et donna sa lettre à l'oiseau qui attendait depuis un moment déjà. Elle n'eut pas à prononcer quoi que ce soit puisqu'à force, la chouette avait compris que le destinataire de ses lettres étaient toujours le même. L'animal se laissa caresser quelques secondes par la Serpentarde avant de s'envoler, la lettre entre les griffes.

Angelica reporta son attention sur la Gryffondor fraîchement arrivée qui tenait une lettre dans la main. Penser à son père la faisait toujours beaucoup souffrir, il fallait qu'elle pense à autre chose. Et elle venait de trouver son bouc émissaire. Alors, elle s'exclama :

- Tiens, ma Gryffondor préférée !

Un sourire ironique et provocateur s'était formée sur ses lèvres, avant d'ajouter :

- C'est toujours un plaisir de te voir Shae. Alors comment vas-tu depuis la dernière fois ?

Angelica avait pris soin d'insister sur les trois derniers mots de sa phrase. La seule fois où leur chemin s'était croisé, c'était lorsque la jeune italienne avait fait subir à Shae une humiliation public pour s'en être prise un jeune à Serpentard. Toutes les deux se souvenaient parfaitement de ce moment. Angelica en était particulièrement fière. Personne n'avait le droit de faire du mal à ceux de sa maison. Personne.



 

 


Dernière édition par Angelica I. Brown le Sam 12 Juil 2014 - 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1198
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: Comme on se retrouve !   Ven 11 Juil 2014 - 16:35
Shae finissait d'écrire sa lettre, bien installée au fond du canapé de la salle commune des Gryffondors quand elle entendit des bruits. Les lèves-tôt commençaient à se lever, il était temps pour elle de se dépêcher pour ne pas être entourée de cinquante imbéciles beuglants tandis qu'elle essayait d'écrire à son père. Elle termina de lui raconter sa soirée du bal, omettant (bizarrement) comment celle ci s'était soldée. Shae avait déjà parlé à son père d'Alex mais certains détails étaient trop intimes pour les partager, même avec la personne qu'elle aimait le plus au monde. Elle fini sa lettre en lui disant qu'il lui manquait beaucoup et qu'elle aimerait qu'il soit de retour pour les prochaines vacances, qu'elle n'ai pas à se passer de lui encore une fois.

La jeune Gryffondor relu sa lettre deux fois pour voir si elle n'avait rien oublié et si elle n'avait pas fait de fautes d'orthographe. Une fois satisfaite, elle la plia en soupirant légèrement puis se releva de son siège, quittant le moelleux du fauteuil ainsi que la chaleur de l'âtre pour attraper son sac et se rendre dans la volière. Elle préférait y aller de bon matin de façon à pouvoir s'occuper de sa chouette avant de devoir redescendre et commencer une journée de cours bien chargée.

Elle parcourut les couloirs où régnaient un silence inhabituel, le château commençant tout juste à s'éveiller. De l'intérieur, elle ne pouvait entendre les chants des oiseaux ce qui fait que le silence n'était interrompu que par les bruits qu'elle faisait en marchant. Elle sortit dehors, frissonna en sentant l'air frais la cueillir et accéléra un peu son allure pour se réchauffer un peu.

Une fois arrivée à la tour de la volière, elle monta les escaliers quatre à quatre, comme à son habitude et arriva devant la lourde porte, fermée. C'était habituel puisqu'elle était en général la première à venir ici et elle était très souvent seule quand elle s'y trouvait. Elle poussa la porte qui résista légèrement sous l'effet du froid qui s'était installé sur le château ces derniers mois puis entra dans la pièce.

Quelle ne fut pas sa surprise quand elle tomba sur quelqu'un, au milieu des hiboux et des chouettes, tenant une lettre à la main. Elle s'apprêtait à dire bonjour pour signaler sa présence quand elle reconnut la personne. Sa bouche resta ouverte quelques instants avant de se fermer, ne dessinant maintenant plus qu'une fine ligne sur son visage maintenant complètement fermé, les sourcils froncés. Angelica. Pourquoi, parmi tout les élèves présents dans ce château, POURQUOI devait elle tomber sur ELLE. Elle serra les poings et s'apprêta à partir quand la serpentarde lui adressa la parole.

- Tiens, ma Gryffondor préférée ! C'est toujours un plaisir de te voir Shae. Alors comment vas-tu depuis la dernière fois ?

Les mâchoires de la jeune fille se contractèrent douloureusement. La dernière fois ... Oui, elle avait fini humilié devant un certains nombres de personnes. Personnes qui avaient fini par regretter de se moquer d'elle après coup. Mais elle n'avait toujours pas eu le temps de se venger de la serpentarde qui était à la base de leur accrochage. Shae se força à se détendre et un sourire apparu sur son visage. Elle était une Gryffondor oui ou non ? Et par dessus tout, elle était une Marsh. Et une particulièrement revancharde. Mais elle savait prendre son temps et attendre le bon moment pour sauter sur la première occasion de se venger.

-Plaisir partagé, Angelica, crois le bien.

De même que la jeune fille, elle avait bien insisté sur le prénom comme si celui là même était un poison particulièrement venimeux.

-Comme tu vois, je tiens la forme. Et toi ? Que fais tu ici ? Entrain de torturer deux ou trois animaux pour ton propre plaisir ? Non parce qu'envoyer une lettre à quelqu'un me semble inconcevable de ta part ... Tu ne peux tenir à quelqu'un, ce serait ... contre ta nature ...

Elle attendit quelques instants avant d'ouvrir la bouche comme si elle avait trouvé.

-Non non, pardon, ce serait plutôt l'inverse. Personne ne pourrait tenir à toi ...

Un sourire sardonique apparut sur son visage. Oui, elle allait particulièrement apprécier l'entrevue. Elle risquait de se prendre des coups, elle le savait. Mais elle savait aussi qu'elle rendrait coup pour coup. Œil pour œil, dent pour dent, comme on disait ...

Hors Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Comme on se retrouve !   Sam 12 Juil 2014 - 20:16


   Angelica vit le visage de la jeune Gryffondor se crisper et son regard se figé. Elle ne semblait pas avoir oublié ce fameux jour. Le sourire cruel de l'italienne s'étira. Elle se demanda comment Shae allait réagir à cette provocation. Elle ignorait comme tout ceci allait se terminer mais elle avait hâte de le savoir. Un sourire apparu sur le visage de la Gryffondor et Angelica comprit. Shae n'allait pas se laisser faire. Peut être même voudrait-elle se venger de l'humiliation que la Serpentarde lui avait fait subir. Angelica n'en attendait pas à moins. Les Gryffondors avaient beau pouvoir se comporter de façon complètement stupide et en étaient parfois incroyablement ridicules, ils avaient au moins une qualité indéniable : ce n'étaient pas des lâches. Toutefois ils étaient impulsifs et les Serptentards, Angelica en particulier, adorait retourner cela contre eux.
La tirant de ses pensées, Shae lui répondit calmement :

- Plaisir partagé, Angelica, crois le bien.

- Oh mais je n'en doute pas une seule seconde chère Shae.


Les deux jolies brunes se défiaient du regard et affichaient un sourire provocateur. Une chose était sûre, ce qui allait suivre serait mémorable.

- Comme tu vois, je tiens la forme. Et toi ? Que fais tu ici ? Entrain de torturer deux ou trois animaux pour ton propre plaisir ? Non parce qu'envoyer une lettre à quelqu'un me semble inconcevable de ta part ... Tu ne peux tenir à quelqu'un, ce serait ... contre ta nature ...

En l'entendant, Angelica laissa échapper un petit rire. Elle ? Torturer des animaux ? Pff. Pathéthique, pensa le jeune italienne. Elle ne savait rien d'elle, alors elle ferait mieux de se taire. Bien que les paroles de la Gryffondor ne l'atteignait pas, elle était surprise de la voir aussi impassible. Elle ne semblait pas vouloir céder à la provocation de la Serpentarde et elle entrait même dans son jeu. Intéressant...

- Non non, pardon, ce serait plutôt l'inverse. Personne ne pourrait tenir à toi ..., ajouta Shae après quelques secondes.

Pendant une seconde l'assurance et l'arrogance disparurent du regard d'Angelica. Sans s'en rendre compte, Shae venait de toucher chez la jeune Serpentarde son point sensible. Sa faille. La phrase que la Gryffondor venait de prononcer lui rappelait toutes les questions blessantes qu'elle se posait des fois. Son père tenait-il toujours à elle ? Ou était-ce pour cela qu'il l'ignorait, car il avait fait une croix sur elle et qu'elle ne représentait plus rien pour elle ? Elle pouvait pas l'admettre et pourtant toutes les fois où il l'ignorait, ces questions revenaient à la charge, toujours plus puissantes et douloureuses. Mais la seconde d'après, le regard de l'italienne était revenu à la normal et son sourire sarcastique réapparu aussitôt.

- Je me porte très bien, je suis ravie que cela t'intéresse. Ce que je fais ici ? Envoyer une lettre comme toi apparemment. Désolée de te décevoir, je ne suis pas venue torturer ces animaux. Bien que cela puisse échapper à ton cerveau, en admettant que tu en ais un, ils ont beaucoup de plus de valeur que certaines personnes.

Ses yeux fixaient intensément ceux de Shae et elle ajouta avec un sourire faussement chaleureux :

- De toute façon, un bouc émissaire me suffit amplement, déclara-t-elle avec un sourire faussement chaleureux.

Elle savait que la Gryffondor se reconnaîtrait. Angelica trouvait ces joutes verbales particulièrement amusantes. Elle jeta un regard aux oiseaux et vit avec surprise que certains les fixaient, inquiets. Ils semblaient sentit l'électricité présente dans la petite pièce qu'était la volière. Il est vrai que l'une de ses mains était à proximité de sa baguette car elle savait comment tout cela risquait de se finir. Mais la Serpentarde ce promit que si cette discussion mouvementée se finissait en affrontement, elle se débrouillerait pour qu'aucun de ces oiseaux ne soit blessés. Puis, retournant son attention sur Shae, elle ajouta cruellement, comme pour se venger de la Gryffondor qui lui avait refait pensé à son père :

- D'ailleurs, tu veux savoir à qui j'ai envoyé la lettre ? Elle était destinée à tes parents. Dedans, j'exprimais toute ma compassion et mon soutien à leur égard pour avoir le courage d'élever une fille comme toi. J'imagine la honte qu'ils doivent ressentir quand ils sont en public avec toi. Le fait que tu sois à Poudlard, et donc avec eux seulement pendant les vacances, doit drôlement les soulager.

Enfin elle se tut et attendit la réaction de la Gryffondor.






Hors Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1198
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: Comme on se retrouve !   Ven 18 Juil 2014 - 12:30
La serpentarde n'allait pas lâcher le morceau et quelque part, ça plaisait à Shae. L'intérêt ne venait que si la bataille était compliquée à remporter ... Pourquoi faire simple quand on pouvait faire compliqué ? Et avec Angelica, ça l'était. Elle risquait de ne pas en ressortir indemne. Elle le savait mais ne pouvait faire marche arrière. Jamais. Ce n'était pas dans son caractère voyons ! Le jour où elle tournerait les talons à une provocation n'était pas près d'arriver ...

Elle vit que sa réplique avait touché quand elle Angelica resta sans voix, une étrange lueur dans les yeux, pendant quelques secondes. Mais elle se reprit bien vite, chassant l'air bizarre qu'elle avait pour appliquer une magnifique sourire dont elle avait le secret sur son visage.

- Je me porte très bien, je suis ravie que cela t'intéresse. Ce que je fais ici ? Envoyer une lettre comme toi apparemment. Désolée de te décevoir, je ne suis pas venue torturer ces animaux. Bien que cela puisse échapper à ton cerveau, en admettant que tu en ais un, ils ont beaucoup de plus de valeur que certaines personnes ... De toute façon, un bouc émissaire me suffit amplement.

La Gryffondor sourit narquoisement. Un bouc émissaire ? Sérieusement ? La serpentarde était-elle aussi sûr d'elle qu'elle pensait que Shae allait jouer le rôle de victime ?

-Encore faudrait-il que le bouc se laisse faire ... Malheureusement, c'est loin d'être le cas ! Fait attention à toi, tu pourrais récolter quelques coups en passant ...

Le regard de la serpentarde sembla planer sur la salle, ce qui fit détourner le regard de la rouge et or pendant quelques instants, se demandant ce qu'elle pouvait bien regarder. Mais elle reporta bien vite son attention sur elle, baissant les yeux un centième de secondes pour vérifier que sa baguette était à porté de main et qu'elle glisserait facilement dans sa main au besoin. Angelica reprit alors la parole :

- D'ailleurs, tu veux savoir à qui j'ai envoyé la lettre ? Elle était destinée à tes parents. Dedans, j'exprimais toute ma compassion et mon soutien à leur égard pour avoir le courage d'élever une fille comme toi. J'imagine la honte qu'ils doivent ressentir quand ils sont en public avec toi. Le fait que tu sois à Poudlard, et donc avec eux seulement pendant les vacances, doit drôlement les soulager.

La réplique, au même titre que celle de la gryffondor peu de temps avant, toucha juste. Ca faisait mal. Rien que de penser qu'elle ne saurait jamais ce que c'était qu'une véritable sortie avec ses deux parents ... Mais elle refusait de croire qu'elle était une honte pour son père. Non, elle était sa plus grande réussite, il lui avait déjà dit, vrai ? Elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle même d'avoir abordé le sujet famille, elle avait poussé la discussion dans cette direction seule. Mais elle ne put s'empêcher de laisser un éclat de colère transparaître sur ses traits avant de se forcer à reprendre un visage impassible. La réponse qu'elle lui fit fut presque crachée, acerbe :

-Ne parle pas de ce que tu ne connais pas. La famille, ça doit pas te parler à toi hein ? Tu dois être issue d'une famille de ces serpentards qui pensent qu'ils sont meilleurs que tous et qui dispensent l'éducation de leurs enfants sans amour, n'étant satisfait que de la réussite sociale et de la réputation qu'ils pourront leur accorder sans se soucier de l'être qui se cache véritablement sous leur propre enfant, n'est ce pas ?

Elle lui jeta un regard noir et s'approcha un peu plus de la jeune femme avant lui jeter un sourire froid.

-Moi au moins, je sais ce que c'est que l'amour, l'affection, l'attention ...


Hors Rp:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Comme on se retrouve !   Mar 22 Juil 2014 - 18:26


   La première remarque ne sembla pas atteindre Shae, au contraire. Un sourire ironique apparu sur le visage de la jeune Gryffondor. Elle n'allait pas abandonner c'était clair comme de l'eau de roche. Tout comme Angelica qui n'avait pas dit son dernier mot. Les deux filles étaient aussi obstinées et fières l'une que l'autre. Bien que jamais elles ne l'admettraient, par certains côtés, elles n'étaient pas si différentes l'une que l'autre. Finalement Shae répondit :

- Encore faudrait-il que le bouc se laisse faire ... Malheureusement, c'est loin d'être le cas ! Fait attention à toi, tu pourrais récolter quelques coups en passant ...

Angelica fixait toujours la jeune fille en face d'elle et gardait son sourire, mi-amusée mi-moqueuse. Ce qui allait se passer par la suite semblait sans surprise. Les deux ennemies se provoqueraient jusqu'à ce que l'une d'elles craque, si ce n'est les deux et cela terminerait dans un affrontement avec leurs baguettes qui risquait de ne pas être simple et sans conséquences. Mais quoi qu'il se passe Angelica ne regretterait rien. Ce n'était pas son genre. Elle laissait bien volontiers les regrets aux autres, ils étaient inutiles et absurdes.

Enfin, quand Angelica fit références à ses parents, Shae sembla troublée et même en colère. Comme la Serpentarde l'avait été quelques instants plutôt. Chez les deux demoiselles, la famille semblait être un sujet sensible. Le sourire méprisant et fier de l'italienne s'agrandit. Elle était contente d'avoir rendu la monnaie de la pièce à cette fille qui faisait naître chez elle un sentiment de haine incroyablement fort. Face à la réaction de Shae, elle ne put s'empêcher de se demander quelle histoire de famille avait vécût la Gryffondor. Mais elle chassa rapidement les questions qu'elles se posaient de son esprit. Ce qu'avait pu vivre ou vivait Shae ne la concernait en rien, si ce n'est l'utiliser contre elle. Angelica n'était pas quelqu'un pleine de compassion et d'empathie contrairement à d'autres, et surtout pas envers cette fille.

Shae reprit son attitude initiale, pouvant visiblement encaisser encore d'autres provocations. Et elle semblait déterminée à faire regretter à la Serpentarde ses dires.

- Ne parle pas de ce que tu ne connais pas. La famille, ça doit pas te parler à toi hein ? Tu dois être issue d'une famille de ces serpentards qui pensent qu'ils sont meilleurs que tous et qui dispensent l'éducation de leurs enfants sans amour, n'étant satisfait que de la réussite sociale et de la réputation qu'ils pourront leur accorder sans se soucier de l'être qui se cache véritablement sous leur propre enfant, n'est ce pas ? Moi au moins, je sais ce que c'est que l'amour, l'affection, l'attention ...


En parlant, la jeune Shae pleine de rage fit quelques pas en avant, réduisant la distance qui les séparait. La tension monta d'un cran. Pour qui se prenait-elle pour juger ainsi les Serpentards ? Shae était si loin et pourtant si proche de la vérité concernant Angelica... Sa mère avait toujours vécu en Italie alors elle n'avait entendu parlé de Poudlard, des maisons, dont les Serpentards, que par son mari. De plus elle avait toujours été douce et aimante. Tout ce qui l'importait avait toujours été le bonheur de sa fille. La réputation, le prestige, l'argent, tout cela ne l'avait jamais intéressé. Et son père avait été un Serdaigle qui lui non plus, n'avait rien avoir avec les parents décrits par Shae.

Pourtant, il y a un point où elle avait parfaitement raison. Avec la mort de sa mère quand Angelica était jeune et son père qui avait sombré dans le piège fatal que pouvait être l'alcool et qui l'avait violemment rejetée, la Serpentarde avait grandit avec un manque affectif évident. Il avait laissé une blessure indélébile en elle. Certes à Poudlard, elle avait trouvé des amis, un foyer et même une véritable famille chez les Serpentards. Mais malheureusement, c'était différent. Et cela ne changeait pas le problème qu'elle avait avec son père.

Au cours du discours de Shae, le regard d'Angelica s'assombrit. Elle détestait qu'on fasse référence à sa famille. Ce n'était pas une bonne idée de s'aventurer sur ce terrain. Vraiment pas. L'italienne avait rarement éprouvé autant de haine et de mépris envers quelqu'un, mais elle savait se contrôler. Malgré que son sourire avait disparu et que son regard était meurtrier, elle restait impassible et immobile, la tête haute. Par contre, elle savait qu'elle ne laisserait pas la Gryffondor s'en sortir indemne, peu importe ce que cela lui coûterai.

- C'est vrai que les boucs sont des animaux teigneux. Mais tant mieux, j'ai horreur des dégonflés. en tout cas, c'est gentil de m'alerter. Ta prévenance me touche. Pour te remercier, je vais faire de même : quand on s'en prend à moi on s'en sort jamais intact. Mais je suppose que tu l'avais compris, expliqua la Serpentarde avec un sourire sublime qu'on pouvait croire sincère si on ignorait à quel point les deux jeunes filles se détestaient.

Le silence qui s'installa quelques fut rapidement brisé par l'italienne qui ajouta avec cynisme, en réponse aux dernières paroles de Shae.

- Je suis sincèrement désolée de briser tes illusions mais ma famille n'était pas comme ça. La prochaine fois, tu ferais mieux de réfléchir avant de juger, si ce n'est pas trop te demander bien sûr ! Mais je suis contente de savoir que tu connais l'amour et l'affection, ça compensera avec le fait que tu ne connaisses ni l'intelligence, ni le charme. je comprends pourquoi personne ne s'intéresse à toi. Enfin ce n'est pas de ta faute ma pauvre Shae, à près tout personne n'est parfait !

Elle n'était pas mécontente de ses paroles. Mais ce n'est qu'après qu'elle se rendit compte qu'involontairement, elle avait parlé de sa famille au passé. Contrairement à ses dires, Angelica savait que la Gryffondor n'était pas stupide et elle remarquait sûrement cet impair. Mais il était trop tard. De toute façon peu importe les conclusions que Shae tirerait de cela, ça n'avait aucune importance. Elle ne saurait jamais la vérité, c'est tout ce qui comptait.






Hors Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1198
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: Comme on se retrouve !   Mer 23 Juil 2014 - 15:06
Si la Gryffondor savait qu'elle n'allait pas en sortir intacte ? Bien sûr, elle n'arrêtait pas de se le répéter intérieurement. Mais ce n'est pas pour ça qu'elle allait arrêter de se battre et d'essayer d'entraîner la Serpentarde avec elle dans sa chute. Pas moyen qu'elle ressorte seule écorchée de cette bataille.

Le regard de la Serpentarde s'était assombrit au fur et à mesure qu'elle parlait et Shae était ravie de voir que son discours avait touché juste. Elle essayait de faire sortir la jeune fille de ses gonds, pour le moment sans succès. La bataille avait tourné dans ce sens : laquelle des deux jeunes filles craquerait la première sous l'impact des mots de l'autre ? Il ne restait plus qu'à avancer pour voir ...

- Je suis sincèrement désolée de briser tes illusions mais ma famille n'était pas comme ça. La prochaine fois, tu ferais mieux de réfléchir avant de juger, si ce n'est pas trop te demander bien sûr ! Mais je suis contente de savoir que tu connais l'amour et l'affection, ça compensera avec le fait que tu ne connaisses ni l'intelligence, ni le charme. je comprends pourquoi personne ne s'intéresse à toi. Enfin ce n'est pas de ta faute ma pauvre Shae, à près tout personne n'est parfait !

Shae resta interdite quelques instants, essayant d'assimiler ce qu'avait dit Angelica, avant de partir dans un grand éclat de rire, franc. Elle était déçue que son discours n'ai porté que si peu ses fruits mais là ... Sérieusement ? La serpentarde pensait l'avoir comme ça ? Pensait-elle que la Gryffondor était aussi superficielle pour être touchée par CA ? De plus, Shae savait très bien qu'elle ne manquait pas d'amis ni de charme, c'était quelque chose qu'elle n'ignorait pas, même si elle ne s'en vantait pas et ne l'utilisait pas à des fins personnelles. Une fois calmée, elle lui adressa un sourire pleinement satisfait et lui dit :

-Si mon jugement était faux, que dire du tien ... Sérieusement ? Pas d'intelligence et pas de charme ? Tu crois être toujours à la maternelle ? Désolée de te décevoir mais en ce concerne s'intéresser à moi, ça ne m'intéresse pas plus que ça, j'ai ce qu'il faut.

Une idée germa alors dans son esprit. Elle savait très bien que ce n'était pas le cas mais elle ne pouvait s'empêcher de le dire, rien que pour énerver Angelica.

-Oooh, tu voulais tenter ta chance c'est ça ? Désolée mon chou, je suis prise ... Je sais, je brise tout tes rêves mais ... Tu ne m'intéresse pas. Il faut dire que tu n'as pas de quoi rivaliser avec ma petite amie.

Elle était méchante, cassante, mais s'en fichait. Après tout, Angelica avait commencé les hostilités, elle n'allait pas passer une seule chance de la rabaisser. Elle avait fait exprès de ne pas mentionner le nom d'Alexandra. A moins que l'autre lui demande qui c'était, elle ne voulait pas imposer à Alex une altercation avec Angelica, surtout qu'elle ne savait pas si les deux jeunes filles se connaissaient ou pas.

Quelque chose l'avait dérangé dans le discours de la jeune fille. Elle essaya de se remettre en tête la conversation et se rendit compte qu'elle avait parlé de sa famille au passé. Angelica avait-elle perdu sa famille ? Cette pensée laissa Shae pensive. Elle avait beau détester la jeune serpentarde de tout son être, elle ne voulait pas continuer à attaquer violemment la famille de celle ci si c'était le cas. Après tout, elle même risquait de péter un plomb si Angelica commençait à la charier sur sa mère. Elle avait beau en avoir fait le deuil il y a des années, c'était encore un souvenir douloureux pour elle et, sans son père et sa tante, la jeune fille ne savait pas ce qu'elle serait devenue. Elle hésita quelques instants, hésitation qui dut se voir et, quand elle s'en rendit compte, la gryffondor haussa les épaules et reprit :

-Tu parles de ta famille au passé toi ? Après tout, ça ne me regarde pas, mais quelque chose me dit que je n'avais pas si tord que ça finalement ...

Voilà, comme ça elle n'attaquait pas trop mais ne se laissait pas faire pour autant. Il ne fallait pas qu'Angelica pense qu'elle pouvait retourner ça contre elle, que c'était un faiblesse de sa part ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Comme on se retrouve !   Mer 30 Juil 2014 - 20:20


   Shae riait aux éclats sous le regard de sa camarade italienne où venait de naître une lueur mauvaise et déterminée. Ô ! La Gryffondor pouvait rire ! Mais elle ferait mieux d'en profiter car d'un instant à l'autre, elle ne rirait plus, plus du tout. Angelica était plus décidée que jamais à faire de ce moment un souvenir douloureux et éternel dans l'esprit de Shae. Sa patience s'amenuisait peu à peu alors que son mépris pour sa camarade grandissait à chaque seconde qui s'écoulait. Dans peu de temps, leur duel de parole prendrait une toute autre tournure et deviendrait un duel de sort. Cela se terminerait sûrement sur une mauvaise note, elles le savaient pertinemment, l'une autant que l'autre et pourtant elles étaient toutes les deux décidées à s'affronter. Parfois on a besoin d'exprimer tout l'amour qu'on ressent pour nos proches. Mais parfois on a besoin de laisser notre haine exploser, quoi qu'il advienne par la suite. Il était impossible de toujours garder ses sentiments, de les enfouir sans jamais les ressortir.

- Si mon jugement était faux, que dire du tien ... Sérieusement ? Pas d'intelligence et pas de charme ? Tu crois être toujours à la maternelle ? Désolée de te décevoir mais en ce concerne s'intéresser à moi, ça ne m'intéresse pas plus que ça, j'ai ce qu'il faut.

Elle avait cessé de rire et semblait détendue, un sourire éclairait son visage. Les remarques d'Angelica ne lui avait fait ni chaud ni froid. Puis, avant que la Serpentarde ne lui réponde, elle ajouta :

- -Oooh, tu voulais tenter ta chance c'est ça ? Désolée mon chou, je suis prise ... Je sais, je brise tout tes rêves mais ... Tu ne m'intéresse pas. Il faut dire que tu n'as pas de quoi rivaliser avec ma petite amie.


La Gryffondor ne mâchait pas ses mots. Elle essayait de la provoquer, de la faire sortir de ses gonds. Mais pour le moment, Angelica restait interdite. Elle savait que Shae n'était pas sérieuse. Qui pourrait croire un seul instant qu'elle éprouvait un quelconque amour ou la moindre affection pour cette Gryffondor ? Cela n'avait aucun sens. Quelques secondes plus tard, alors que Shae semblait perdue dans ses pensées, Angelica se demandait ce qui pouvait bien lui traverser l'esprit. Elle cherchait certainement un autre moyen de la provoquer. Et il y avait fort à parier que cela concernerait la famille de la Serpentarde qui n'avait pas pu cacher que c'était un sujet sensible chez elle. Mais c'était de même pour Shae alors quoi qu'elle dise contre la famille d'Angelica, cela se retournerait contre la sienne.

- Tu parles de ta famille au passé toi ? Après tout, ça ne me regarde pas, mais quelque chose me dit que je n'avais pas si tord que ça finalement ...

Avant de prononcer ces deux phrases, elle semblait avoir hésité. Ce qui surprit Angelica qui s'attendait à des paroles plus froides et blessantes. Comprenait-elle ce qu'avait enduré, et endurait toujours d'ailleurs, la Serpentarde ? Elle chassa cette idée immédiatement. Shae ne savait rien d'elle et ne saurait jamais rien. De plus elle se détestaient, alors jamais elles ne compatiraient l'une pour l'autre. Néanmoins Angelica était presque reconnaissante envers la Gryffondor qui aurait pu lui dire des choses qui lui auraient l'effet d'un coup de poignard mais qui ne l'avait pas fait. Mais elle était beaucoup trop fière pour l'admettre. Elle se contenta de ne pas parler de la famille de Shae également, bien que cela ne signifiait pas que tout cela était fini. Elles avaient un compte à régler ici et maintenant, hors de question d'y renoncer. Alors elle décida de rentrer dans le jeu de Shae, et c'est avec une voix faussement déprimée qu'elle déclara :

- Oh... je suis déçue. Moi qui était si sûre que ma nouvelle méthode de séduction, humiliation publique et provocations, marcherait. Et qui est donc cette fameuse fille qui a la chance de sortir avec toi ?

Bien que le ton de sa voix ne laissait rien paraître, l'ironie dans sa dernière phrase était particulièrement clair. D'ailleurs la Serpentarde n'avait pas hésité à lui rappeler encore une fois ce qu'elle lui avait fait subir quelques semaines auparavant. Quant à l'identité de sa petite amie, Angelica ne comptait pas s'en prendre à elle, à moins que Shae s'attaque à un autre Serpentard, c'était simplement de la curiosité. Et même si la Gryffondor refusait de le lui dire, il faudrait peu de temps à Angelica pour le savoir. Quand elle voulait quelque chose, elle se débrouillait toujours pour l'obtenir.
Finalement, elle répondit froidement à la dernière remarque de Shae, comme un avertissement :

- Je doute que tu veuilles que je me mêle de tes histoires de famille, alors ne t'occupe pas des miennes.  








Hors Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1198
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: Comme on se retrouve !   Lun 18 Aoû 2014 - 22:08
Shae sut qu'elle avait touché Angelica, même si la Serpentarde se remettait facilement. L'instant de silence qui avait suivi ses mots ne laissait place à aucun doutes. Bien que la jeune Gryffondor ne savait pas vraiment si c'était dû au fait que les mots de la grande brune n'avait pas eu l'effet escompté sur elle ou si elle l'avait réellement blessée.
La tension dans la pièce était maintenant à son comble et on aurait pu jurer pouvoir découper l'air au couteau. Il était de plus en plus évident qu'aucune ne ressortirait « entière » d'ici.
Plus le temps s'écoulait, plus les remarques étaient ciblées envers les faiblesses de l'autre, même s'il y avait comme un accord tacite entre les deux femmes pour ne plus parler famille. Et certaines faisaient mal.

-Oh... je suis déçue. Moi qui était si sûre que ma nouvelle méthode de séduction, humiliation publique et provocations, marcherait. Et qui est donc cette fameuse fille qui a la chance de sortir avec toi ?

Cela faisait maintenant plus de trois fois qu'Angelica faisait référence à l'humiliation qu'elle avait fait subir à la Gryffondor et cela commençait à véritablement énerver cette dernière qui, même si elle le cachait bien, avait été terriblement touchée par le fait de se faire corriger, surtout devant une si grande quantité de personnes. Après ça elle avait dû batailler ferme pour retrouver le respect des autres mais son ego avait beaucoup souffert dans l'histoire. D'ailleurs, il saignait toujours. Et n'avait qu'une envie : se venger.

Voyant qu'Angelica n'avait pas fini, elle décida de la laisser finir de s'exprimer, pour une fois.

-Je doute que tu veuilles que je me mêle de tes histoires de famille, alors ne t'occupe pas des miennes.

Elle eut un rictus. Sur un point, elle avait eu raison. La jeune fille voulait aussi peu entendre parler en mal de sa famille qu'elle. Pour une fois que la Serpentarde et elle avait quelque chose en commun ... Il aurait presque fallu boire un coup en l'honneur ...

-Très bien. Mais reparles encore une fois, Une fois ! de ma famille et je n'hésiterais pas une seule seconde à frapper là où ça fait mal ...

De nouveau, elle avait été très menaçante. Toute la précédente ironie sur l'amour et le doute sur comment aborder sans trop blesser le sujet famille, envolés. Elle se devait d'être froide et de ne laisser paraître aucune faiblesse. Sinon Angelica triompherait. Encore une fois. Et elle ne pouvait pas laisser faire ça. Le sourire qui était précédemment plaqué sur son visage avait disparu. Pour le reste de cette entrevue.

-En ce qui concerne ma petite amie, je ne vois pas pourquoi je te cacherais qui elle est. Mais sâches que si tu comptes t'en prendre à elle, tu tombes mal. Elle a ... son caractère dirons nous. Et il va sans dire que je te ferais la misère si tu essayes quoi que ce soit, bien qu'elle n'ai aucunement besoin de moi pour te remettre à ta place.

Oui, Alexandra n'aurait aucun mal à tenir la Serpentarde à distance. Surtout connaissant sa ... particularité.

-Elle s'appelle Alexandra Fields. Bien que, en y repensant, tu dois la connaître ... Oh. Dernière chose ....

Elle s'approcha de nouveau, réduisant la distance à moins d'un mètre entre elles deux. Sa main se rapprocha jusqu'à attraper sa baguette dans sa poche, sans toutefois la sortir.

-En ce qui concerne cette ... humiliation dont tu te plais tant à me rappeler l'existence ... Tu ferais mieux d'arrêter de fanfaronner. Car je te l'ai dis et je n'ai qu'une seule parole, je me vengerais. Et quand je l'aurais fait, tu regretteras le jour où tu t'ai mis sur mon chemin ...

Son visage était figé dans un masque froid, presque cruel. Elle attendait de voir la prochaine action d'Angelica, patiemment, prête à parer toute attaque impromptue.

Hors Rp:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Comme on se retrouve !   Jeu 28 Aoû 2014 - 12:09



- Très bien. Mais reparles encore une fois, Une fois ! de ma famille et je n'hésiterais pas une seule seconde à frapper là où ça fait mal ...

Angelica essquissa un sourire moqueur en entendant la menace de la Gryffondor. Mais elle décida de garder le silence pour le moment et d'écouter Shae, qui ne semblait pas avoir fini, jusqu'au bout. Mais elle n'était pas mécontente de l'effet qu'avait eu ses paroles lui rappelant ce qu'elle lui avait subir quelques semaines plutôt. Sadique ? Mmh, peut être. Mais seulement avec ses ennemis. En tout cas, Shae ne semblait plus vouloir s'amuser. Apparemment, les choses sérieuses allaient commencer. Mais l'italienne était prête, peu importe ce qu'il se passerait. C'était sans compte les paroles que prononça la Gryffondor qui la déstabilisèrent fortement :

- En ce qui concerne ma petite amie, je ne vois pas pourquoi je te cacherais qui elle est. Mais saches que si tu comptes t'en prendre à elle, tu tombes mal. Elle a ... son caractère dirons nous. Et il va sans dire que je te ferais la misère si tu essayes quoi que ce soit, bien qu'elle n'ai aucunement besoin de moi pour te remettre à ta place. Elle s'appelle Alexandra Fields. Bien que, en y repensant, tu dois la connaître ... Oh. Dernière chose ...
- Alexandra Fields ? répéta Angelica sous le coup de la surprise, trop importante pour qu'elle puisse la cacher.

Alex était la petite-amie de Shae ? Non. C'était impossible. Elle ne pouvait pas y croire, elle refusait d'y croire. Le problème c'est que la Gryffondor semblait sincère et ne pensait certainement pas que sa copine et sa pire ennemie se connaissaient...Le pire était que la Serpentarde appréciait énormément Alexandra et la considérait comme une véritable amie. Au moins Shae n'avait pas à s’inquiéter pour son amie, jamais Angelica ne s'en prendrait à elle. Bien au contraire ! Mais à cet instant elle se demandait que faire. Devait-elle faire comme elle avait prévu ? C'est à dire se battre en duel avec la jeune Gryffondor dans quelques minutes, et continuer de régler ses comptes avec elle autant de fois que nécessaire ? Ou tout arrêter, là maintenant. afin de préserver son amitié avec la Poufsouffle ?

- En ce qui concerne cette ... humiliation dont tu te plais tant à me rappeler l'existence ... Tu ferais mieux d'arrêter de fanfaronner. Car je te l'ai dis et je n'ai qu'une seule parole, je me vengerais. Et quand je l'aurais fait, tu regretteras le jour où tu t'ai mis sur mon chemin ...

Encore une menace. Ses paroles ravivèrent la colère de la Serpentarde qui s'était atténuée en apprenant l'identité de la bien-aimée de Shae. La Gryffondor était déterminée à se venger, ce qui se comprenait parfaitement, et Angelica ne pouvait pas se laisser faire. Elle ne pouvait pas mélanger son amitié avec Alexandra et sa rivalité avec Shae. Les deux jeunes filles avaient un compte à régler, alors elles le feraient. Si elle avait su le couple que formait les deux filles plutôt peut être qu'elle n'aurait pas humilier la Gryffondor. Les choses auraient été certainement différentes. Mais désormais, il était trop tard pour faire marche arrière. Tout en espérant que cela ne détruirait pas sa complicité avec Alex, la Serpentarde ferait ce qu'elle à faire.

⁻ Bien que je ne comprends pas comment elle peut sortir avec une fille comme toi, elle mérite beaucoup mieux, je ne m'en prendrai pas à ta petite-amie, répondit sérieusement la Serpentarde. Mais ne va pas te faire des idées, ce n'est pas pour toi que je le fais.

Elle avait toujours du mal à réaliser que son amie sortait avec sa pire ennemie. Cependant, si elle était heureuse c'était le principal. Le bonheur de ses proches était ce qui comptait le plus pour elle. Elle ne chercherait pas à nuire à leur couple. Mais malgré cela, Angelica ne pourrait pas non plus faire amie-amie avec Shae ou même s'excuser. C'était trop lui demander. Alors elle ajouta :

- Et tu perds ton temps avec tes menaces. Je n'ai pas peur de toi.

Sur ces mots, Angelica s'exclama soudainement :

- Protego !

Elle avait mis volontairement peu d'énergie dans son sort créant un bouclier autour d'elle, afin de ne pas se fatiguer avant leur affrontement. Il ne tiendrait pas longtemps mais il tiendrait assez pour qu'elle ait le temps de protéger les oiseux de la volière. Tenant la promesse silencieuse qu'elle s'était faite, elle lança deux trois sorts pour mettre à l'abri les volatiles le temps de leur "duel". Ce n'étaient pas les plus puissants mais ils feraient l'affaire. Ensuite, la baguette à la main, elle reporta son attention sur Shae et vit son bouclier disparaître deux secondes plus tard. C'est maintenant que tout commençait.






Hors Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1198
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: Comme on se retrouve !   Ven 29 Aoû 2014 - 13:57
- Alexandra Fields ?

Sur le coup, la Gryffondor semblait avoir vraiment choqué Angelica. Aux vues de sa réaction, il semblait que la Serpentarde connaissait bel et bien Alex. Et plutôt pas mal. Mince, ça risquait d'être un problème pour plus tard. Mais bon, tant qu'Alex n'était pas au courant et qu'elle ne lui demandait pas d'arrêter, Shae continuerait d'essayer de pourrir la vie de la Serpentarde. Et la Gryffondor comptait bien profiter de cet instant à fond. Car elle savait que si sa petite amie lui demandait, elle arrêterait de s'en prendre à Angelica. Après tout, la Poufsouffle passait avant tout et s'il fallait que Shae garde sa rancœur pour elle pour la garder, elle le ferait. Elle aurait du mal, mais elle le ferait, elle le savait.

⁻ Bien que je ne comprends pas comment elle peut sortir avec une fille comme toi, elle mérite beaucoup mieux, je ne m'en prendrai pas à ta petite-amie. Mais ne va pas te faire des idées, ce n'est pas pour toi que je le fais. Et tu perds ton temps avec tes menaces. Je n'ai pas peur de toi.

Cette réplique toucha particulièrement Shae. Elle essaya de le cacher mais un rictus déforma quelques secondes sa bouche, trahissant son peu de confiance en elle vis à vis de ça. Elle n'avait pas toujours eu des relations heureuses et elle redoutait par dessus tout que Alex trouve mieux ailleurs et la laisse tomber. Elle ne pouvait en effet pas s'empêcher de se demander pourquoi la jeune femme l'avait choisie elle, une parfaite inconnue et de deux ans sa benjamine alors qu'elle pouvait, avec tout les charmes qu'elle avait, avoir un peu n'importe qui elle voulait.
Alors oui, ça faisait mal. Et comme à chaque fois qu'elle avait mal, Shae le cacha derrière sa colère.

Elle serra les poings et sortit sa baguette de sa poche. Evidemment qu'Angelica n'avait pas peur d'elle, elle le savait. Tout comme elle même n'avait pas peur de la Serpentarde. La remarque n'était pas faite pour lui faire peur mais pour la prévenir de ce qui n'allait pas tarder à arriver.

Ce que la Gryffondor ne vit pas venir, c'est qu'Angelica, au lieu de lancer un sort pour la désarmer ou la blesser, lança un protego. Pourquoi ? Elle fut suffisamment déconcertée pour ne rien faire durant quelques secondes puis leva sa propre baguette, se mettant en position de duel. Elle n'était pas étrangère à ses derniers, le caractère parfois impulsif de la Gryffondor l'avait déjà mit plusieurs fois dans cette position pas forcément confortable.

Le bouclier disparut et Shae n'attendit pas une seconde de plus pour lancer un sort à son tour, sauf qu'elle ne faisait pas que se protéger.

-Expedimenta !

Elle commençait "doucement" dirons nous mais voulait se concentrer pour ne pas se faire surprendre. Elle savait qu'Angelica, étant plus âgée, avait certainement l'avantage de l'expérience et connaissait plus de sorts qu'elle mais si elle se débrouillait bien, elle pouvait l'emporter.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Comme on se retrouve !   Mar 2 Sep 2014 - 16:36



Quand le bouclier s'effaça, Angelica sut que son adversaire réagirait immédiatement. Oui, voilà comment la jeune italienne considérait Shae, comme son adversaire. Mais malgré ses dires qui pourraient nous le faire penser, la Serpentarde ne sous-estimait pas sa rivale venant de Gryffondor. Elle se doutait parfaitement que Shae savait se défendre, certainement très bien même. C'est pourquoi elle serait particulièrement méfiante. Si elle avait pu humilier publiquement la Gryffondor tout en s'en sortant sans la moindre égratignure c'était grâce à l'effet de surprise et au fait qu'elle l'avait fait lorsqu'elle n'était pas accompagnée de ses amis. Ce n'était peut-être pas très loyal mais cela avait eu l'effet voulu et c'est tout ce qui comptait aux yeux d'Angelica.

Les quelques personnes présentes à ce moment-là, ne connaissant pas particulièrement Shae mais sachant la réputation de la Serpentarde, aussi belle que redoutable, avaient été trop lâches pour intervenir et aider la jeune cinquième année. Comme prévu. Et ensuite, ils n'avaient pu s'empêcher de se moquer de la Gryffondor et de répandre ce qu'ils avaient vu.

Mais Angelica n'était pas tombée sur une personne faible et soumise, contrairement à la plupart du temps. Depuis ce jour là, Shae s'était battu pour retrouver un peu de respect aux yeux et des autres et avait toujours voulu se venger de la Serpentarde. Et l'occasion se présentait enfin à elle. Shae méritait sa place chez les Gryffondors, ça c'était certain. Mais cela ne changeait en rien les choses, elle n'était qu'une ennemie aux yeux d'Angelica. Et l'italienne n'avait pas de compassion pour ses ennemis, c'était pour cela qu'aux yeux de la plupart des gens elle n'était qu'une femme cruelle et sans scrupules. Mais comme eux et heureusement d'ailleurs, elle avait d'autres facettes. Seulement elle les cachait et ne les révélait qu'aux Serpentards et à ses proches, seuls eux méritaient de les voir. Ce que les autres pouvaient penser d'elle n'avait pas d'importance.

- Expedimenta !

Shae lançait les hostilités la première. Le sort était destiné à la propulsé dans les airs et l'empêcher de faire le moindre mouvement mais il fût vain. Sur ses gardes, la Serpentarde l'avait immédiatement esquivé. Mais les choses ne seraient pas toujours aussi simple, elle en était persuadée. Angelica accrocha le regard de la Gryffondor et lui déclara :

- Il faudra plus que cela si tu comptes réellement t'en prendre à moi.


Elle lui adresse un faux sourire et, la baguette tendue sur Shae, prononça soudainement un mot, un seul, mais qui suffisant pour provoquer un sort :

- Expulso !


Il n'avait rien d'extraordinaire mais il convenait très bien à Angelica. Ce sort était plus un test qu'autre chose. Il lui permettrait d'évaluer les capacités défensives et le temps de réaction de la Gryffondor. Et s'il marchait, il expulserait ainsi Shae contre la porte. Elle serait légèrement endolorie et le temps qu'elle se relève, la Serpentarde lui assénerait un autre fort mais plus puissant cette fois. Toutefois, ceci était dans le meilleurs des cas et peu probable. Il restait plus qu'à voir !





Revenir en haut Aller en bas
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1198
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: Comme on se retrouve !   Lun 8 Sep 2014 - 17:43
La jeune Serpentarde esquiva tout de suite le sort, d'un simple coup de baguette. Évident, pensa la jeune fille, il me faudra faire mieux que ça pour en venir à bout ...

- Il faudra plus que cela si tu comptes réellement t'en prendre à moi.

Bon et bien puisqu'elles étaient d'accord là-dessus, elles pouvaient continuer, non ?
Shae n'eut pas le temps de finir sa pensée sur laquelle elle s'attardait qu'Angelica lui adressa un sourire qui n'annonçait rien de bon (comme tous les sourires que se faisaient mutuellement les deux jeunes filles en fait) et lança :

- Expulso !

Shae ricana et lança un "Protego !" avant que le sortilège ne l'atteigne. Elle se redressa quelque peu et prit la parole :

-Bon, maintenant que l'entraînement est fini, nous pouvons réellement commencer, tu ne crois pas ?

Son cerveau fonctionnait à cent à l'heure et elle réfléchissait depuis un bon moment déjà à comment prendre la Serpentarde par surprise pour avoir 'l"honneur" d'infliger les premiers dégâts. Quelques secondes plus tard, profitant du calme avant la tempête qui allait bientôt se déchaîner, elle sourit. Elle avait trouvé. C'était tout bête et il y avait des chances pour que ça ne marche pas mais au moins elle aurait montré à Angelica qu'elle ne rigolait vraiment pas et qu'elle avait la force de ne pas se laisser marcher sur les pieds.

-Et bien ? Je t'attend ! Envoi ce que tu as ...

Elle prit donc une position d'attente, la baguette baissé, sa deuxième main dans la poche. Puis, avant que la Serpentarde ne puisse envoyer un sortilège à son encontre, se concentra, leva vivement sa baguette et lança un informulé. Un simple Expelliarmus. Oui, elle ne savait pas non plus lancer des masses de sortilèges informulés. En fait, elle n'en connaissait qu'un. Car normalement, les sortilèges informulés n'étaient apprit qu'en sixième année. Mais c'était son père qui lui avait apprit à lancer ce dernier, s'exerçant sans baguette puis au château, seule. En effet, il voulait qu'elle puisse se protéger en toute circonstance et surprendre son agresseur si besoin. Donc, très utile dans cette situation. Le sort était évidemment simple mais comme ça il y avait plus de chance qu'il réussisse. Et puis, il était certes simple, mais puissant.  

Si le sortilège fonctionnait et si elle avait visé juste, le sortilège ne se contenterait pas de désarmer Angelica mais la projetterait plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Comme on se retrouve !   
Revenir en haut Aller en bas
 
Comme on se retrouve !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Comme on se retrouve - with Ley' ♥
» Comme on se retrouve Mister Akane [Soma]
» Ash comme on se retrouve! PV Ashley Jones
» Comme on se retrouve ! Connard. ▬ Akemi & Alexi
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Extérieur-