AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥️

Nous sommes actuellement en Dans la période de Septembre à fin Novembre 2015 ! Bonne rentrée !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Reconnaître quelqu'un de dos est une science hasardeuse (pv Alice Neige)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eileen Shalford
Mini-garache écailleuse
avatar
Mini-garache écailleuse

Afficher infos

Messages : 623
Date d'inscription : 16/01/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Serpentard, Élève de Troisièmeannée
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3081

MessageSujet: Reconnaître quelqu'un de dos est une science hasardeuse (pv Alice Neige)   Sam 28 Juin 2014 - 13:14
Poudlard, La Bibliothèque, le 8 janvier 2014

Des petits groupes d’élèves sont éparpillés de-ci de-là. Certains travaillent, certains murmurent, certains désespèrent.
Cette dernière catégorie était la plus intéressante à observer. On pouvait voir leurs regards atterrés devant la liste des choses qui leur restaient à faire, les regrets de n’avoir rien fait pendant les vacances dessiner leurs traits, on pouvait entendre leurs soupirs découragés et deviner leurs pensées morbides. C’était bon. Si bon.

- Eileen, alors tu l’as ?

L’intéressée releva les yeux vers une des deux autres premières années de Serpentard qui étaient assises avec elle. Elle ne pourrait pas s’étendre sur la délectation du moment où elle avait réalisé qu’elle avait quasiment fini tous ses devoirs. Certains parce qu’elle s’était tout bonnement trompée dans les dates et s’était dépêchée pour rien. Mais ce qui comptait, c’était qu’elle était en avance.

- Hein ?

Moira leva les yeux au ciel.

- Ton cours de Botanique du début d’année.

Eileen écarquilla les yeux.

- Euh, non, il doit être en bas, dans le dortoir. Tu l’as pas, Lucie ?

Lucie ne daigna pas lever la tête.

- Comme je l’ai déjà dit, non. Je ne l’ai pas.

Eileen fit une petite grimace désolée à Moira et  la petite blonde pinça les lèvres, déçue.

- Je n’arrive pas à retrouver le nom de cette plante que Monsieur Londubat avait montré au premier cours et je pense qu’elle pourrait être intéressante à mentionner dans le devoir sur les plantes vénéneuses.

Eileen se souvint, avec un grand sourire.

- Oh ! Le Mimbulus Mimbletonia !

Les deux autres élèves la dévisagèrent et Eileen en laissa ses commissures redescendre un peu.

- Quoi ?
- Comment tu as retenu ça ?

La brune haussa les épaules en pouffant un peu.

- Je sais pas, ça m’a fait rire comme nom. Y’a deux fois « mimb » dedans. Ça fait un peu comme des frères et sœurs qu’on appellerait en cours. « Mimb Ulus, Mimb Letonia, arrêtez un peu de discuter et concentrez-vous sur la leçon ! ». Et quand tu le dis en pointant ta baguette d’un air déterminé, on dirait une vrai formule pour… je sais pas… te transformer en bulbe de je sais pas quoi. Bref, ça m’a fait rire alors je l’ai retenu.

Re-silence. Ce n’était pourtant pas la première fois qu’Eileen montrait qu’elle préférait se souvenir des choses amusantes que des choses barbantes. Pourtant, la demande de Moira révélait quelque chose d’inquiétant.

- Attends, pourquoi tu veux en parler dans le devoir ? C’est pas vénéneux le Mimbulus Mimbletonia. Ça sent juste mauvais quand on le pique.

Moira se redressa en attrapant sa plume pour la faire jouer entre ses doigts.

- Oui, mais ça a une réaction de défense qui consiste à agresser l’agresseur. Je pensais juste le mentionner, dans l’introduction ou en ouverture à la fin.

Lucie s’était déjà complètement désintéressée de la conversation mais le cerveau d’Eileen fonctionnait brusquement à toute allure.

- Mais il n’en a pas du tout parlé pendant le cours… Je pensais juste qu’il avait présenté la plante parce que qu’il l’aimait bien, vu qu’elle est sur son bureau. Oh ! Justement ! Ah il faut vraiment que j’en parle aussi ! Zut, du coup, il faudrait que je réécrive tout… Sauf si je le mets en conclusion…

Elle continua à marmonner pendant un temps avant de se lever brusquement.

- Je vais chercher mon devoir.

Moira leva un sourcil inquisiteur.

- Tu n’étais pas déjà en train d’en faire un ?

Eileen baissa les yeux sur son parchemin de Métamorphose qui était en cours d’avancement. Mais elle était déjà passée à autre chose. Elle ne parviendrait pas à continuer en songeant au Mimbulus Mimbletonia.

- Je finirai plus tard. Je reviens, gardez ma place.

Sans un regard derrière elle, elle sortit du petit coin que les trois filles avaient adopté. Elle tourna un peu parmi les étagères remplies de livres pour trouver la sortie en soupirant à chaque fois qu’elle se trompait de chemin. Cette bibliothèque n’était vraiment pas pratique. Et le fait de ne quasiment jamais y aller ne l’aidait en rien. Alors qu’elle jugeait être complètement à l’ouest (au sens littéral et imagé), elle repéra du coin de l’œil une figure qui lui semblait familière assise à une autre table. Elle était de dos et on ne voyait d’elle que de longs cheveux roux fortement décoiffés. Ah ça tombait bien ! Elle ne l’avait pas revue depuis les vacances. Pas vraiment en tout cas. Les cours ne permettaient pas de se retrouver en bonne et due forme. Oubliant ce pourquoi elle s’était levée et ne faisant pas attention aux détails tels que la taille de la silhouette ou son sac différent, elle se planta derrière sa chaise avec un grand sourire.

- Hey ! Aelita ! Je ne savais pas que tu étais là aussi ! Quoiqu’en y pensant, ça ne m’étonne pas que tu aimes la bibliothèque.

Elle commença à pouffer.

- Mais qu’est-ce qu’il t’est arrivé ? T’as roulé dans l’herbe ? Tes cheveux font une drôle de fête sur ta tête !

Elle rit un peu plus à sa phrase qu’elle trouvait très drôle. Une fête de cheveux, héhé.


Dernière édition par Eileen Shalford le Mar 4 Nov 2014 - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Reconnaître quelqu'un de dos est une science hasardeuse (pv Alice Neige)   Sam 28 Juin 2014 - 19:54
Ahem. Non. Définitivement, ça ne se mangeait pas. Mais quelle pouvait être cette chose ? Ça ne sa mangeait pas, ça ne nettoyait pas le corps, peut être était-ce ce truc que s’étale certaine fille moldues sur la figure.. Comment ça s’appelle déjà ? Ah oui, du maquillage.

Intriguée, Alice appuya doucement sur le tube blanc qu'elle tenait précautionneusement dans ses mains tandis que la pâte orangée coulait sur ses doigts. Ce petit tube, elle l'avait trouvé par terre. C'était certainement un cadeau de noël d'un des élèves qui avait été perdu. Peut importait, maintenant, il appartenait à Alice. Après tout, elle n'avait jamais de cadeau de noël elle, alors pour une fois elle allait se faire plaisir.

Tout excitée à l'idée de ressembler aux mannequins qui souriaient niaisement sur les magazines de ses camarades de dortoir, Alice transforma un brin d'herbe en un miroir des plus banal et admira avidement son reflet.

Bon. Le résultat n'était pas exactement celui auquel elle s'attendait mais c'était tout de même trop bien ! Ses joues habituellement pâles ainsi que son nez recouvert de taches de rousseurs était présentement de la même couleur que ses cheveux ! Quelle sorte de magie contenait ce cadeau tombé du ciel ? Ou plutôt, tombé d'une poche.  

Sautillant comme une licorne -ou du moins, comme elle imaginait une licorne le faire- Alice monta en vitesse à son dortoir. Maintenant qu'elle ressemblait à une star, elle devait assortir sa tenue à son maquillage. Farfouillant frénétiquement dans son armoire, elle parvint victorieusement à trouver LA tenue parfait. Bon, d'accord, elle n'était absolument pas adaptée à la température hivernale, mais au moins, elle était orange. C'était une robe. La partie basse de la robe, la jupe donc, était constituée de volants superposés de différentes couleurs d'orange et le hauts était surchargé de froufrous de la même couleur. Ravie, Alice l'enfila. En revanche, elle n'avait aucune chaussure qui aurait pu s'accorder à sa tenue aussi décida t-elle de rester pieds nus. Après tout, le froid c'est dans la tête, hein ?

A présent qu'elle était une vraie diva, il ne lui restait plus qu'à découvrir qu'elles étaient les autres propriétés magiques de son nouveau jouet donc elle ne connaissait pas même le nom. Pour cette mission, elle n'avait besoin que d'un endroit : la bibliothèque. En plus, comme les élèves venaient à peine de rentrer de vacances, il risquait d'y avoir plein de monde et elle pourrait tous les éblouir avec son nouveau look. D'ailleurs, si elle réussissait à trouver la recette de son produit magique, elle pourrait le commercialiser dans tout Poudlard et il n'y aurait plus aucune personne de moche !!!

Trottinant d'une démarche décidée à travers les escaliers farceurs de l'école, Alice souriait de toutes ses dents rendues oranges fluo par le liquide magique aux élèves qu'elle croisait sur son chemin. Sa beauté les éblouissaient tant que certains s’arrêtaient nets, les yeux exorbité et la langue pendante, tandis que d'autres ne pouvait que détourner le regard de l'immense panneau de circulation qu'était devenue la jeune Serdaigle. A tous les coups, elle ne serait plus célibataire très longtemps !

Enfin parvenue à la bibliothèque, Alice fut saisie d'une hésitation. Dans quel rayon chercher une réponse à son miracle ? Elle se décida enfin pour le rayon dédié aux potions et passa un bon bout de temps à farfouiller, se dressant sur la pointe des pieds, sur les étagère poussiéreuses recouvertes de précieux grimoires. Finalement, elle opta pour un gros grimoire bleu bien trop lourd pour ses bras maigrelets qu'elle posa précautionneusement sur une table libre. Pourtant, à son grand désespoir, plus elle tournait les pages, plus l'espoir de trouver le nom de cette mystérieuse pâte orangée s'amenuisait. Était-ce une substance interdite ? Ou peut être la création d'un élève ?
Alice reflechissait et pourtant elle ne pouvait s'expliquer quelle était cette crème bienfaitrice.
Elle en était là de ses réflexions lorsqu'une voix retentit derrière elle.

« Hey ! Aelita ! Je ne savais pas que tu étais là aussi ! Quoiqu’en y pensant, ça ne m’étonne pas que tu aimes la bibliothèque. »

La voix s'interrompit et un éclat de rire parvint aux oreilles de la jeune orpheline.

« Mais qu’est-ce qu’il t’est arrivé ? T’as roulé dans l’herbe ? Tes cheveux font une drôle de fête sur ta tête ! »

Attendez une seconde. Alice ne s'appelait pas Aelita, n'est ce pas ? Alors pourquoi cette fille l'appelait comme ça ? Peut être qu'elle trouvait qu'elle avait une tête à s'appeler comme ça. Ou alors....Alice se leva d'un bond de sa chaise et se mit à  entamer une danse de la joie de sa création. Elle avait enfin compris à quoi servait la crème orange.
Précautionneusement, elle s'approcha de la jeune fille qui lui avait adressé la parole et posa une main sur son épaule, une expression grave inscrite sur chaque traits de son visage, son regard bleu plongé dans celui, plus sombre, de son interlocutrice.

« Je sais que ce que je vais te dire va te sembler fou, et pourtant tu dois me croire sur parole. »

Cette simple phrase d'accroche traduisait toute l'incertitude qui assaillait Alice quant à la réaction de   la jeune fille qui lui faisait face.

« Je ne suis pas Aelita. »

Alice fit une pose dans son récit, histoire de laisser la jeune fille aux cheveux sombres récupérer du choc que l'annonce allait lui procurer.

« Je sais bien que tu en ai persuadée mais en réalité, tout n'est que tromperie. En effet, j'ai trouvé ce tube par terre ce matin et le liquide qui avait à l’intérieur est un liquide de camouflage. Du coup, je ne suis pas celle que tu pense que tu es vu que je suis moi et que je ne suis pas Aelita et qu'on ne se connais pas. »

Sur ces bonnes paroles destinés à éclairer la jeune fille, Alice lui tendit le tube trouvé par terre et pointa une inscription qui s'étalait en grosses lettres dessus.

« Tu connais un élève qui s’appelle Gouache ? Parce que il a écrit son prénom sur le tube et que du coup ceci doit lui appartenir. Mais ne lui dit pas, hein ! Je veux le garder moi. Au fête, je savais pas que les cheveux étaient capable de faire la fête... T'as déjà été invité à une fête capillaire toi ?»
Revenir en haut Aller en bas
Eileen Shalford
Mini-garache écailleuse
avatar
Mini-garache écailleuse

Afficher infos

Messages : 623
Date d'inscription : 16/01/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Serpentard, Élève de Troisièmeannée
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3081

MessageSujet: Re: Reconnaître quelqu'un de dos est une science hasardeuse (pv Alice Neige)   Jeu 10 Juil 2014 - 22:40
Eileen riait encore quand « Aelita » se retourna et sa voix s’étouffa dans sa gorge. Elle n’eut pas vraiment le temps de s’embarrasser de s’être trompée de personne parce qu’un léger détail était bien plus important. La rouquine était orange. Pas seulement de cheveux, non, mais de peau. Alors d’accord, Eileen était une sorcière. Par là même, cela sous-entendait qu’elle devait souvent s’attendre à être étonnée. Parce que même une sorcière élevée par des sorciers doit être préparée à être surprise. C’est le principe de la magie. Mais là quand même… Etait-ce ce qu’on appelait communément la peau d’orange ? Parce que cette expression commune avait dans ce cas une illustration qui ne l’était pas vraiment.

La jeune fille, ou peut-être femme, qui semblait définitivement plus âgée qu’elle lui interpréta une petite danse avant de lui annoncer d’un ton très sérieux, qu’elle n’était pas Aelita.

Sans blague ! Ah mais on ne sait jamais, Eileen aurait pu douter en voyant une fille plus âgée orange qui n’avait de point commun avec son amie de première année que la couleur de ses cheveux ! Bon, ok, elle s’était plantée au départ mais ça c’était seulement parce que l’autre était de dos. Ça arrive à tout le monde de se planter dans ces conditions. Mais l’autre fille devait bien se douter qu’une fois retournée, elle n’aurait pas à préciser qu’elle n’était pas quelqu’un d’autre que la personne qu’elle était, non ? Ça a du sens ça ? Bref. Sous le coup, Eileen ne laissa passer à cette assertion qu’un :

- Ah.

Fort avisé. La fille de couleur (terme qui prend une toute autre dimension compte tenu de la situation) continua sur sa lancée d’explications : elle avait trouvé un tube contenant du liquide de camouflage ce qui expliquait la méprise de la première année. Eileen se contenta d’écarquiller les yeux ne trouvant rien à ajouter. Parce que niveau camouflage, le produit fonctionnait curieusement. Sauf, peut-être, si elle désirait se camoufler dans une pile d’abricots. Oh bon sang, ce que la couleur jurait avec ses cheveux ! C’était très déconcentrant. Ininterrompue, la jeune femme lui présenta un tube illustrant ses propos et Eileen baissa les yeux en les plissant pour l’observer.

- Tu connais un élève qui s’appelle Gouache ? Parce que il a écrit son prénom sur le tube et que du coup ceci doit lui appartenir. Mais ne lui dit pas, hein ! Je veux le garder moi. Au fête, je savais pas que les cheveux étaient capable de faire la fête... T'as déjà été invité à une fête capillaire toi ?

Eileen se redressa un peu brusquement en entendant la fin de sa tirade.

- Hein ? Euh, non… Ah ! Non mais je disais ça parce que t’es décoiffée alors…

Elle se secoua pour se reprendre.

- Non, je veux dire, Aelita, la fille que je connais, elle est pas du tout coiffée comme ça, alors ça m’étonnait venant d’elle, mais venant de toi… euh, vous… euh… c’est pas…

Elle ne faisait pas si âgée… Les yeux d’Eileen retombèrent sur le tube puis se relevèrent vers le visage de son interlocutrice. A plusieurs reprises. Elle tenta de réprimer un sourire trop amusé. On ne riait pas des gens. On était gentils avec eux, comme ça ils étaient gentils aussi et hop ! Tout marchait comme sur des roulettes. Eileen toussota légèrement pour s’éclaircir la gorge et l’esprit.

- Alors, je sais pas comment dire ça mais… je ne suis pas sûre que ça serve de camouflage ça. Après, je ne m’y connais pas bien, hein ? Mais, c’est vrai que de dos j’ai confondu avec Aelita mais de face, t’es juste… orange.

Eileen réfléchit quelques secondes. Après tout, la fille avait l’air très sûre d’elle au sujet de ce que contenait le tube et qui était-elle pour la contredire ? Elle savait forcément de quoi elle parlait. On n’utilisait pas un produit sans avoir un minimum d’idée quant à ce qu’il pourrait provoquer. Surtout en magie.

- Je ne sais pas qui c’est ce Gouache… il faudrait peut-être le trouver pour savoir comment ça marche. Peut-être qu’il faut faire quelque chose pour que ça s’active et que ça camoufle. Ah non, mais si on lui demande, il va savoir qui a son tube !

Eileen eut un petit rire complice.

- Pas de chance pour lui qu’il l’ait perdu, ça doit être assez précieux un liquide de camouflage ! Tant pis pour lui, il n’avait qu’à faire attention !

Du regard, Eileen visa l’énorme livre qui trônait sur la table.

- Oh ! Tu as trouvé quelque chose qui pourrait aider ? Il faudrait vraiment le faire fonctionner, ça pourrait être super utile. Ou alors, au moins l’examiner pour savoir ce qu’il y a dedans et le reproduire ! On pourrait demander à Monsieur Audlington de nous aider ! C’est techniquement pas une potion mais c’est du même genre. Quoique non, mauvaise idée d’embarquer un professeur là-dedans. Peut-être que je pourrais écrire à mon père en lui disant que c’est un devoir un peu spécial ? Ça pourrait marcher, il faudrait juste que j’envoie un échantillon pour qu’il puisse l’observer. En espérant qu’il ne me dise pas de chercher moi-même parce que c’est comme ça qu’on est censé étudier. Tout seul. Comme un grand. Ce qui est bête parce que si on connait quelqu’un qui a déjà les réponses, autant les lui demander directement plutôt que de s’ennuyer à lire des tas de livres ennuyeux.

Elle fit une pause, soudainement prise d’un doute.

- Tu crois que ça pourrait être un piège ? On ne laisse pas tomber des trucs aussi utiles comme ça. Ce Gouache est peut-être quelqu’un de très dangereux ! D’ailleurs, Gouache, c’est bizarre comme nom… Gouache, Gouache… Ce n’est pas anglais, c’est sûr. Tu crois que ça a été modifié ? Et c’est pour ça que ça ne marcherait pas et en fait c’est en train de faire fondre ton visage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Reconnaître quelqu'un de dos est une science hasardeuse (pv Alice Neige)   
Revenir en haut Aller en bas
 
Reconnaître quelqu'un de dos est une science hasardeuse (pv Alice Neige)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Apparition (LIBRE mais quelqu'un pitié ^^")
» Une renommé qui fait noyer quelqu'un
» [PV] Cherche quelqu'un pour s'excuser [PV]
» Un nouveau depart [avec Ryu Shingen, si quelqu'un veut nous rejoindre il peut]
» Présentation de quelqu'un pas tres adroit
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Intérieur-