AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 303
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Deuxième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1095

MessageSujet: Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]   Jeu 10 Avr 2014 - 19:52

Le souffle court, Aiden regarda face à lui. Tout était fini. Jamais il n’y parviendrait ! Il avait été présomptueux de croire qu’il pourrait le faire. Qu’il pourrait réussir.

Qu’il pourrait le battre.

Devant lui, son ennemi se tenait, là. Grand, puissant, invincible. Inébranlable.
Toujours debout. Et il savait qu’il ne ploierait pas. Alors que lui, petit Griffondor de première année, il sentait ses forces s’amoindrir. A chaque avancé, il se sentait de plus en plus faible, de plus en plus fatigué. Et pourtant. Pourtant il ne voulait pas abandonner. Il ne voulait pas perdre ! Il se battrait jusqu’au bout ! Même si il devait y laisser la vie.

Il était Aiden.D.Abberline ! Il vaincrait ! –En fait, il n’y avait pas de ‘D’ dans son nom, mais il avait toujours trouvé ça très classe !-.

Alors il se releva. Il se tint droit, fier. Il n’abandonnerait pas. Et doucement, pas à pas, il défia son ennemie.

Et enfin, après de longues et interminables minutes, il arriva enfin tout en haut de la tour de l’horloge.

Parce que oui, cet ennemi mortel, ce fameux monstre invincible, il s’agissait bel et bien de l’interminable escalier en colimaçon qui permettait d’atteindre le haut de la tour. Saleté de marche. Elles avaient failli l’avoir ! Heureusement, il en fallait plus pour le vaincre. Vidé de ses forces, il se laissa tomber au sol, profitant de la fraîcheur de la pierre.

-J’ai vaincuuu ! S’écria-il dans le silence de la tour, le bruit résonnant en écho sur les murs de pierres.

Bon, par contre, il frôlait l’arrêt cardiaque. Ou la crise d’asthme. En tout cas, son cœur battait beaucoup trop vite. Saleté de tour. Il détestait le sport. Et pourquoi cette saleté d’école n’avait-elle pas placé d’ascenseur magique ? Ou au moins un téléporteur. Quelque chose ! Essoufflé, il se traina contre un mur. Dieu…heureusement que personne n’était là pour voir sa décadence. Il faisait tellement pitié ! Son cœur retrouvant peu à peu son rythme habituel, il put se concentrer sur son environnement. Face à lui, une immense horloge. Les aiguilles étaient plus grandes que lui, et le mécanisme était tout à fait fascinant.

Se relevant, il s’approcha et étudia le mécanisme. Visuellement, elle marchait comme toutes horloges moldu. Il sourit. Ça lui faciliterait la tâche. Parce que oui, Aiden n’avait pas monté un millions –comment ça, il exagérait ?- de marches pour le plaisir de faire du sport et de cracher ses poumons. Il était là pour une raison.

Et cette raison, c’était le bal de noël.

Le soir d’halloween, il avait joué à ses camarades et aux professeurs une petite blague. Blague qui avait parfaitement fonctionné et qui l’avait beaucoup diverti. Pourquoi ne pas réitérer l’expérience ? Après quelques jours de réflexions, il c’était décidé à faire de noël un soir mémorable (Et sans enlèvement, de préférence).

Tranquillement, il s’assit, sortant un carnet, quelques crayons, et une petite réplique de l’horloge. Celle sur laquelle il avait fait ses expériences. Tout fonctionnait parfaitement, et d’après ses calculs –qui s’étendaient par dizaines sur le carnet- c’était aujourd’hui que le sort devait être mis en place. Il avait étudié l’horloge principale de Poudlard depuis des jours et il avait découvert un fait très intéressant : toutes les montres et horloges de l’école étaient synchronisées à celle-là. Un sort les reliait. Ce qui voulait dire que si l’on modifiait l’heure de celle-là, alors toutes celles présentent dans les salles de classes, les salles communes et les dortoirs changeaient aussi. C’était sur ce point-là qu’il comptait.

Le bal de noël commençait à une heure précise. Une heure à laquelle tous les élèves devaient se montrer présents. Une heure qu’il ferait en sort de changer à l’insu de tout le monde. Il sourit. Il avait tout calculé. Tout était prévu à la seconde près.

Pour ne pas éveiller trop de soupçon, il avait décidé de reculer l’horloge d’une demi-heure. Avec plus, les professeures ou le directeur risquait de s’en rendre compte. Ou même les enfants de moldu qui avaient leurs montres personnels. Maintenant, tout reposait sur le sort sur lequel il travaillait depuis des semaines. Heureusement pour lui, le sort en question ne demandait pas de puissance magique, mais seulement de la technique. Son point fort.

Il c’était inquiété que, de par la superficie de l’horloge, son sort ai besoin de plus de puissance –ce dont il manquait cruellement- mais ça n’avait pas été le cas. Le sort ne faisait que retarder des aiguilles, leurs tailles n’avaient pas d’importance. Le sortilège en lui-même était d’une extrême simplicité, après tout, il ne faisait que ralentir la course des aiguilles. La complexité se trouvait dans sa création. Il avait combiné plusieurs sorts connus pour ralentir les choses en douceur. Après tout, si les élèves passaient tout à coup de 19h à 18h30, ils allaient se douter que quelque chose clochait.

C’était là que ses calculs faisaient leurs apparitions. S’il lançait le sort aujourd’hui, à 18h précise –dans une heure, donc- alors l’horloge commencerait à ralentir. Noel avait lieu dans quelques jours à peine. Les aiguilles ralentiraient si doucement que le changement ne serait visible que le soir même. Après tout, qui faisait attention à trois seconde de perdu ? Puis une minute ? Puis cinq ? Quand l’écart serait trop visible, ce serait alors trop tard.

Les élèves se présenteraient à la grande salle, tout souriant, les yeux brillants et avec une bonne demi-heure de retard.

Et lui il serait là à l’heure, histoire d’admirer son travail. Evidemment, certaines personnes passeraient à travers les mailles du filet. Ceux qui aimaient être à l’avance, les organisateurs, ou mêmes les paranoïaque qui lançait sans arrêt des « tempus».

Souriant, il commença à lancer les premiers sorts nécessaires à l’accomplissement de sa mission. Le dernier sort –pour les lier et donc faire fonctionner le tout- serait lancé d’ici une cinquantaine de minute. D’ici là, il pouvait mettre en place les autres, ça n’aurait aucun impact. Seul le dernier devait être lancé au moment exact. Heureusement, personne ne mettait jamais les pieds par ici. Vu les escaliers, ça ne l’étonnait pas…

Euphorique et au bord de l’hyperactivité, il lança ses sorts, sautillant partout et sans faire attention au carnet et à la miniature de l’horloge à ses pieds il glissa dessus. Le sort –qui heureusement n’avait d’effet que sur les objets- s’échappa vers un mur et s’estompa sans conséquence. Quant à lui, il tomba sur le sol dans un bruit sourd.

-Aiiiieuh !

PS:
 



Sarcasm is my only defense.



Dernière édition par Aiden Abberline le Jeu 19 Mar 2015 - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1198
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]   Sam 12 Avr 2014 - 15:30
Pfiou. Une nouvelle journée de terminée. Shae sortit de cours avec un large sourire. La journée avait été agréable et elle voulait qu'elle continue comme cela. Pas de professeurs pour l'embêter et pas de devoirs à rendre ! Elle aurait pu rentrer à la salle commune pour être avec ses amis mais elle voulait être un peu seule et une de ses amies lui avait conseillé de monter jusqu'à la tour de l'horloge pour être au calme et avoir une bonne vue pour dessiner. Oui, elle dessinait beaucoup en ce moment ... Étrange d'ailleurs, ce n'était pas une de ses activités favorites jusqu'à cette année. Mais dessiner lui vidait la tête et lui permettait de penser à autre chose. De plus, elle pourrait ainsi réfléchir à la tenue qu'elle serait sûrement obligée de porter le soir de Noël.

Un bal ... En avait-il des idées bizarres ce directeur ... Obligée de danser toute la soirée et de trouver un cavalier ... A croire que le monde s'acharnait sur elle ! Surtout qu'elle ne savait absolument pas avec qui elle allait y aller. Attendre que quelqu'un lui propose ou prendre l'initiative ? Mettre une robe ou un costard ? Rester sage ou affirmer sa différence ? Trop de questions tournaient dans sa tête. Bon. Il fallait qu'elle arrête de penser. Ou du moins de penser à des choses inutiles. Ça ne servait à rien de penser à tout cela, elle verrait bien au moment venu. Qui arriverait bien assez tôt d'ailleurs.

Tiens, elle était déjà devant les escaliers de la tour de l'horloge ? Elle mit alors son sac sur une de ses épaules, avant de le rejeter dans son dos pour ne pas qu'il le gêne. Puis elle commença à monter les escaliers en marche rapide. Respirant régulièrement, elle accéléra le rythme jusqu'à monter les marches quatre à quatre. Son souffle commença à s'accélérer. Dieu que cet escalier était long ! Heureusement qu'elle s'entretenait souvent, elle n'osait imaginer dans quelles conditions arriveraient une personne qui ne pratiquait pas régulièrement un peu de sport. Elle sourit à cette pensée.

Bientôt elle atteignit le haut de la tour. Soufflant un bon coup, elle attendit que son pouls redescende avant de s'avancer dans la pièce. Elle venait à peine de rentrer quand elle tomba sur ... le jeune garçon qui l'avait accompagné dans la forêt pendant Halloween pour retrouver les élèves perdus dans la forêt. LE garçon qui posait des questions sur tout et n'importe quoi, surtout n'importe quoi d'ailleurs, pendant qu'ils étaient poursuivis par des centaines d'araignées en furie. Le garçon dont elle ne savait d'ailleurs toujours pas le nom ... Comme quoi on pouvait passer du temps avec des gens sans même connaitre leur identité. Et c'était ce même garçon qui venait visiblement de se casser la figure, projetant je ne sais quel sortilège sur un des murs. Et ben. C'était bien le dernier endroit dans lequel elle pensait le retrouver ! Il n'était pas vraiment du genre à aimer faire du sport. Et à passer du temps seul à rien faire. Mais que faisait il ici d'ailleurs ? Ca sentait le coup fourré à plein nez ... Bon et bien il suffisait de lui demander ! Elle l'aida à se relever, épousseta le haut du jeune garçon et lui dit, légèrement ironique :

-Ben alors mini chose, tu tiens plus sur tes pattes ? Qu'est ce que tu fais ici à cette heure tout seul ? Peu de personnes montent jusqu'ici sans une idée en tête !


Hors Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 303
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Deuxième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1095

MessageSujet: Re: Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]   Sam 12 Avr 2014 - 16:45

Aoutch ! C’est qu’il était dur ce sol ! En même temps, fallait avouer que la pierre, bah c’était souvent dur. Même toujours. Aiden se massait allégrement le derrière, essayant d’atténuer la douleur, quand un bruit l’interpella. Il n’eut pas le temps de se retourner que, déjà, un bras l’aidait à se relever. Il s’apprêta à remercier cette âme charitable –mais qui donc pouvait venir dans ce lieu maudit ?- quand une voix s’éleva.

-Ben alors, mini-chose, tu tiens plus sur tes pattes ? Qu’est-ce que tu fais ici à cette heure tout seul ? Peu de personne montent jusqu’ici sans une idée en tête !

Mini-chose.

Il n’y avait pas cinquante personnes dans sa vie qui l’avait nommé comme ça. En fait, il n’y en avait qu’une. Une poupée flippante psychopathe. Après ce diminutif, elle pouvait toujours attendre pour des remerciements. Dignement, il se releva, et fit face à la jeune fille. Honnêtement, si elle ne l’avait pas nommé par cet affreux sobriquet, il ne l’aurait probablement pas reconnu. Sans son maquillage, la jeune fille était bien moins flippante. Grande, jolie et élancé, elle dégageait un petit côté garçon manqué qui, dans d’autre circonstance, lui aurait bien plût. Là, il avait toujours sa remarque en travers de la gorge –C’est qu’il avait sa fierté, le petit !-. On ne le dénigrait pas comme ça ! Non meh oh.

Quelque part au fond de son esprit, très profondément, il se fit tout de même la réflexion que, sans elle, leur groupe serait allé bien plus lentement. Après tout, entre Raven, qui semblait être l’ami des bêtes et de la forêt et lui qui était, certes, très divertissant et totalement indispensable, mais  n’était pas très utile en situation de crise, la brunette avait bien aidé. Il était même quasiment sûr que, sans la jeune brune, Raven et lui aurait mis un temps fou à voir les étincelles rosées qui avait permis de retrouver la licorne. En fait, après réflexion, Raven aurait sûrement vu les paillettes de suite et décidé de l’ignorer…M’enfin, même si cette fille avait probablement plus aidé que tous les autres réunis, il ne pouvait juste pas ignorer la façon dont elle l’avait appelé. Ni sa remarque, d’ailleurs. Manquerait plus qu’elle se pose des questions et qu’elle reste trop longtemps. Son plan serait foiré ! Bon, pas totalement, après tout, il pouvait refaire des pages et des pages de calculs, mais ça ne le tentait vraiment pas. Allez savoir pourquoi…

-Je ne suis pas une mini-chose. Je te l’ai déjà dit ! Tu appelles tous les premières années comme ça ? J’ai onze ans, j’ai une taille tout à fait normale pour cet âge!

Puis il continua.

-Et je tiens parfaitement sur mes jambes ! Je me suis juste assis deux minutes pour réfléchir. Ça avait l’air d’une chute parce que j’aime bien me laisser tomber par terre, de temps en temps. Ca économise de l’énergie, et il n’y a pas de petites économies ! En économisant les muscles que je n’ai pas sollicités en m’abaissant pour m’assoir, je garde de l’énergie pour autre chose !

Sa justification lui plaisait bien ! Et il s’en fichait si ça avait l’air bancal…ou même totalement stupide !

-« Peu de personne montent ici sans une idée en tête » ? Continua-il. Tu insinue que j’ai une idée en tête ? J’ai pas d’idée en tête ! Enfin, si, j’ai toujours une idée en tête. Mais tu penses à « idée en tête » comme « il prépare quelque chose » alors que quand je dis « idée en tête » c’est que j’ai une idée en tête, parce que j’ai toujours des idées en tête. J’ai toujours des idées et de toute façon, tout le monde a des idées en tête.

Il la pointa du doigt.

-Donc tu avoues que, toi-même, si tu es ici, c’est que tu a une idée en tête ? Sinon tu contredis tes propos visant à dire qu’une personne qui monte ici a des idées en tête. Évidemment, si on en revient à mon interprétation, tu as forcément une idée en tête. Parce que bon, qui n’a pas d’idée en tête ? A part les trolls, évidement. Quoique non, même les trolls peuvent avoir une idée en tête ! En fait, n’importe qu’elle être capable de penser a une idée en tête. C’est même impossible de pas avoir d’idée en tête. Donc, oui, concrètement, la plupart des personnes qui montent ici ont une idée en tête. Même toutes, en fait, si on l’interprète à ma manière. Donc oui, je suis ici avec une idée en tête, mais pas une « idée en tête ».

Puis il s’arrêta, attendant une réponse, plutôt fier de son cheminement de pensé.

Hey~Hey~:
 



Sarcasm is my only defense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1198
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]   Mar 15 Avr 2014 - 13:18
Le petit monologue sur les idées en tête fini, Shae partit dans un grand éclat de rire. Déjà à leur dernière rencontre, le jeune homme l'avait beaucoup amusé par sa manière de parler en permanence, comme si parler l'aidait à vaincre la peur qui régnait en lui. Il faut dire qu'il y avait des raisons pour qu'il ai eu peur. Peu de gens se retrouvaient face à une horde d'araignées géantes et étaient encore en état de raconter leur histoire. En général, ce genre de rencontre était plutôt ... définitive. Mais elle se rendait maintenant compte que c'était visiblement comme ça que le garçon était tout les jours. Elle eu une pensée pour ses professeurs qui devaient certainement avoir du mal à l'arrêter. Elle même n'avait pas sa langue dans sa poche mais le jeune homme la dépassait, et de loin. Il semblait que, quand il commençait son discours, ce dernier ne finissait jamais. Mais l'attitude du garçon était loin de déplaire à Shae. Elle aimait bien les gens qui n'avaient pas peur de dire ce qu'ils pensaient et se fichaient bien de ce qu'on pourrait en dire ensuite.

Une fois qu'elle eu cessé de rire, elle lui lança un sourire éclatant et le regarda quelques instants sans rien dire. C'était, à n'en pas douter, un charmant jeune homme. Il devait plaire à beaucoup de filles, du moment qu'il n'ouvrait pas trop la bouche. Son sourire s'agrandit à cette pensée. Son regard tomba sur son uniforme et remarqua avec plaisir qu'il appartenait à sa maison. Bizarre, elle ne l'avait encore jamais vu. Enfin, il faut dire qu'elle ne pouvait pas prendre garde à chaque personne de sa maison, ils étaient beaucoup trop nombreux pour cela. Enfin, selon elle, Gryffondor ne pouvait que se féliciter d'avoir récupéré ce jeune homme qui avait visiblement la tête bien sur les épaules et une capacité à réfléchir rapidement assez incroyable pour son âge.

-Doucement lionceau, ce n'est pas méchant comme surnom ou du moins ce n'était pas dit pour se moquer de toi. Je ne trouve pas que tu sois petit, du moins plus petit que les autres premières années. C'est juste que je ne connais pas ton prénom alors il fallait bien que je trouve quelque chose pour pouvoir t'appeler. Et je n'ai pas trop réfléchis, nous étions dans une situation plutôt ... particulière alors j'ai dis la première chose qui me passait par la tête. Puis, si je t'ai appelé ainsi aujourd'hui, c'est que j'ai été surprise de te voir ici, rien de plus.

Elle sourit de nouveau et lui dit, légèrement ironique :

-Et soit, si c'est ta façon de t'asseoir, alors je ne puis évidemment rien dire. Mais, tu avoueras que quand on voit quelqu'un le cul par terre, entrain de dire "Aie", il y a de quoi se poser des questions ... Enfin, si tu le dis, c'est que ça doit être vrai !

Elle lui fit un clin d'oeil avant de reprendre :

-Enfin, chapeau pour le discours mais je sais que tu as très bien saisis ce que je voulais dire ! En effet, la plupart des êtres vivants étant munis d'une capacité de réflexion, nous avons tous une "idée" en tête. Mais je voulais dire par là quelque chose de spécifique, un je-ne-sais-quoi qui expliquerait ta présence ici. Et non, je ne disais pas une idée en tête comme "il prépare quelque chose" mais de nouveau, il est rare de trouver des élèves dans la tour alors forcément, quand ils y montent, ils pensent à y faire quelque chose, c'est normal. Vu les escaliers qu'il faut monter, je doute que quelqu'un vienne ici simplement pour se dire "je suis dans la tour" ou bien pour faire un peu de sport ... Et si tu veux tout savoir, oui, j'avais bien une idée en tête quand je suis monté ici.

Elle sortit son carnet et lui montra.

-Quelqu'un m'a conseillé de venir ici pour dessiner car, toujours selon cette personne, la vue d'ici est très belle. Ainsi, oui, je suis bien monté avec une idée en tête. Et je comptais bien mettre à profit le temps qu'il me reste jusqu'au repas pour dessiner et me poser un peu. Mais j'ai comme qui dirait l'impression que mon idée est un peu compromise. Oh, et, si je t'ai demandé ce que tu faisais ici, c'était par simple curiosité. Maintenant, si tu ne voulais pas répondre, il fallait juste me le dire, je n'aurais pas insisté !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 303
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Deuxième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1095

MessageSujet: Re: Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]   Mar 22 Avr 2014 - 17:27

Une moue boudeuse pris place sur les lèvres du jeune homme face au rire de la brune. Elle se moquait ouvertement de lui ! On ne se moquait pas d’Aiden.D.Abberline ! Même quand on était une personne qui lui avait (potentiellement) sauvé la vie. Ok, il admettait –En pensé-, elle lui avait carrément sauvé la vie, mais jamais il ne l’avouerait. Les joues gonflé et avec un regard qui se voulait sévère il continua d’admirer le rire de la jeune fille. Il fallait l’avouer, elle avait un rire communicateur. Il se faisait d’ailleurs violence pour ne pas y répondre ou, au moins, ne pas laisser échapper un sourire.

La brunette semblait faite pour rire et sourire, il se surprit à penser que cela lui allait véritablement bien. Une griffondor. C’était clair comme du cristal. Elle semblait pleine de vie. Aussi souriante et motivée que les Serpentards étaient calculateurs et malicieux. Prenant conscience de la tournure de ses pensées, il secoua la tête : il fallait qu’il arrête de la trouver cool ! Non, vraiment, il fallait qu’il la fasse partir de là. Il ne lui restait plus que 45 minutes !

Pourtant, malgré toutes ses bonnes résolutions, un sourire franc se dessina sur ses lèvres quand il l’entendit accepter sa version de « je m’assoie comme je veux ». Evidemment, elle n’y croyait pas une seconde. Mais contrairement à beaucoup –tout le monde, en fait- elle avait choisi de laisser sa fierté intacte.

-En fait, j’ai dit « Aie », pour que les gens pensent que la technique est douloureuse, elle l’est d’ailleurs un peu ! Et comme ça, ils ne me la piquent pas !

Quitte à dire des trucs stupides, autant s’y tenir…

Son sourire s’élargis encore un peu plus quand elle complimenta son discours. Fallait dire que ça n’arrivait pas souvent. Mince. Elle abusait. Comment était-il censé la faire partir si elle était si cool et gentille. C’était rare qu’on lui fasse part d’une petite once d’admiration pour ses interminables monologues !

-Oh, tu dessines ? C’est plutôt cool ! Moi aussi je…, il s’interrompit soudainement.

Il avait failli dire qu’il était, lui aussi, monté pour dessiner. Lui qui ne savait même pas dessiner une patate.

-Je suis venu pour faire du sport.

Mais qu’est-ce qu’il racontait ?! Il se gifla mentalement. Elle avait bien vu, à Halloween, qu’il ne savait pas mettre un pied devant l’autre !

-Enfin, m’entrainer. Tu sais, je suis pas hyper doué et tout, donc je me suis dit que je pourrais monter les marches. Parce que bon, je sais, c’est pas super comme sport, mais comme justement, je sais pas faire de sport, je me suis dit, comment commencer à faire du sport ? Et je suis nul pour courir, pour le quidditch, pour l’équilibre... Bref, tout ce qui est sport. Donc pour faire du sport sans connaitre le sport et sans jamais avoir fait de sport, monter des marches m’as semblait être une bonne idée. Et on m’a dit, « Hey, Aiden, la tour de l’horloge est bien pour les marches ». Et comme y a jamais personne, je me suis dit que je pourrais faire du sport tranquillement. Ou essayer de faire du sport. Enfin, ça dépend si monter des escaliers est considéré comme un sport, parce que, encore une fois, je n’y connais rien en sport.

Il grimaça. Heureusement qu’il avait l’habitude de raconter n’importe quoi. Au moins, les gens se disaient que c’était habituel quand ils entendaient pareil discours.

-Donc tu viens pour dessiner, changea-il rapidement de sujet. Manquait plus qu'elle se pose des questions ou lui donne des conseils! C’est cool, tu dessines quoi ? Des paysages ? Des gens ? Quel genre ? Crayon ? Fusain ? Peinture ? Tu sais, la vue depuis l’horloge est vraiment pas si terrible !

Il pouvait peut-être réussir à la faire partir subtilement.

-En fait, on m’as même dit que, pour la plus jolie vu, il fallait aller à la tour d’astronomie. Bien plus imposante. Bien plus lumineuse.

Il n’avait aucune idée de la vue qu’on pouvait avoir de la haut, et il espérait que la brunette non plus.

-Sinon, le lac est joli ! Très grand et tout. En fait, y a un tas d’endroit mieux qu’ici ! Là, y a vu sur quoi, le parc, deux trois paumé qui marchent et un arbre solitaire ?

Il spéculait totalement. Il n’avait jamais jeté un œil sur la vue que pouvait offrir la tour, trop concentré sur l’horloge.



Sarcasm is my only defense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1198
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]   Sam 26 Avr 2014 - 19:07
Shae remarqua que le jeune garçon se retenait de mêler son rire au sien et cela la fit sourire, le trouvant touchant. Le garçon avait sa fierté et semblait ne pas avoir l'habitude qu'on entre dans ses délires sans se foutre de lui. Plus la conversation avançait, plus la jeune fille le trouvait sympathique et tout à fait hors du commun. Ce qui, pour elle, n'était pas un défaut. Un petit grain de folie amenait toujours un peu de piment dans une conversation et les gens trop terre à terre l'ennuyait.

Elle haussa un sourcil quand il lui répondit pourquoi il avait dit aie en s'asseyant et le garçon continuait à parler sur un ton si sérieux, sans se démonter, qu'elle rentra une fois de plus dans son jeu.

-Oh mais c'est très inventif dis moi ! C'est vrai que vu comme ça, je n'ai pas envie d'utiliser ta technique pour m'asseoir ... C'est un bon moyen pour te démarquer tu me diras ... Chose appréciable je tiens à préciser.

Et puis il repartit dans un autre discours, tellement emballé par son histoire qu'elle ne pouvait placer un mot. Tiens, il avait décidé de prendre comme raison pour être monté ici le sport. Elle souriait toujours en écoutant. Vraiment, le jeune homme était surprenant. La grimace qu'il laissa échapper n'échappa pas à Shae mais elle laissa passer. Elle n'avait pas envie de braquer le garçon en lui annonçant qu'elle savait très bien que son discours ne tenait pas la route.

Pas une belle vue d'ici hum ? Shae était de plus en plus convaincue que le Gryffondor aurait bien aimé qu'elle ne fut pas monté ici ce soir ... Il avait visiblement l'envie d'être seul pour faire ... quoi qu'il ai envie de faire. Elle le regarda dans les yeux avant de lui adresser un sourire légèrement moqueur.

-Ralentis, ralentis ! Comment veux tu que je réponde à tes questions si tu ne me laisse pas le temps de répondre ?

Elle rigola quelques instants avant de reprendre :

-Alors ... Oui je dessine, le plus souvent au crayon même si j'aime bien mettre une touche de couleur de temps en temps. Je dessine aussi bien des paysages que des portraits mais disons que les paysages ont moins l'habitude de bouger toutes les trente secondes, c'est donc plus facile pour moi de faire des paysages. Et pour ce qui est de la vue de l'horloge, j'ai comme qui dirais l'impression que tu n'as même pas regardé dehors pour voir ce que l'on pouvait voir d'ici ! Je suis déjà monté dans la salle d'astronomie c'est donc pour ça que je viens ici aujourd'hui. Et puis, j'ai déjà fait le lac une bonne dizaines de fois, sous toutes les coutures.

Elle ouvrit alors son carnet, passa quelques pages, trouva ce qu'elle cherchait, déchira la page soigneusement et la tendis au jeune homme.

-Tiens, je te donne celui là. Je ne sais pas si tu aime les dessins mais bon, j'ai envie de te le donner. Oh et ne fais pas attention, derrière c'est un portrait de mon meilleur ami mais je ne peux te donner ce paysage sans l'autre, tu n'auras qu'à le coller pour n'avoir que la face avant.

Elle mordilla la lèvre, pas très sûre que le garçon soit réceptif au cadeau.

-Après si tu ne le veux pas ...

Elle se retourna, jeta un coup d'oeil à la vue qu'offrait la tour avant de faire volte face et de replonger son regard dans celui du Gryffondor.

-Et saches que si tu veux que je parte, suffis de me le dire. Pas besoin de me vanter les mérites d'un autre lieu !

Elle lui lança un clin d'oeil.

-Et puis ... tu es arrivé ici avant moi alors si tu as envie d'être seul, je ne peux qu' être d'accord. Oh et puisque nous serons sûrement appelez à nous revoir, étant donné que nous sommes dans la même maison, pourrais je savoir comment tu t'appelles ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 303
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Deuxième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1095

MessageSujet: Re: Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]   Dim 27 Avr 2014 - 17:28

Evidemment qu’il était inventif ! Il était hyper cool ! Il inventerait des sorts magnifiquement magiques plus tard! Plus magique que magique ! Il s’auto congratula mentalement. Il adorait se vanter, en revanche, il n’avait vraiment pas l’habitude qu’on le soutienne ou qu’on trouve son attitude appréciable. En fait, il n’en avait tellement pas l’habitude qu’il se braqua presque. Il n’y avait pas d’autre explication : cette fille était timbrée ! Il la regarda suspicieusement. Cette fille ne pouvait pas être gentille, cool, artiste et jolie. Juste non. Et elle lui avait sauvé la vie ! (Il ne pouvait décidément pas oublier qu’elle l’avait sauvé d’une mort certaine, déchiqueté en morceaux pour servir de repas à des araignées ! Bon, fallait aussi dire que si cette racine ne c’était pas jeté devant lui, il ne serait pas tombé !).

Bref. Elle était, obligatoirement, un fantasme de son esprit délirant. Le sort avait dû rebondir et créer un truc bizarre. Il devait rêver. Ne devait-on pas se pincer, quand on rêvait ? Penchant la tête sur le côté, il regarda le bras de la jeune brune. S’il la pinçait et qu’elle avait mal, il ne serait donc pas en train de rêver ? Bon, il savait qu’il devait se pincer lui, mais mince ! Ça faisait mal. Il préférait la pincer elle…

Concentré, il l’écouta. Elle lui avait demandé de ralentir, avant de lui demander comment il voulait qu’elle réponde aux questions si elle ne la laissait pas parler. Il devait se battre contre chaque cellule de son corps pour ne pas lui répondre et repartir dans un interminable monologue. La laisser parler. Surtout, ne pas l'interrompre...Étonnement, ça n’avait pas été si dur. Il aimait parler, mais il aimait quand les gens prenaient la peine de lui expliquer des choses. La jeune fille ne lui parlait pas comme à un enfant, mais comme à un égal. Ce qu’il appréciait particulièrement. Elle semblait heureuse quand elle parlait des dessins, sûrement une de ses passions. Il sourit sans vraiment s’en rendre compte. Il aimait quand les gens étaient heureux, content et souriant. La tristesse n’allait pas aux hommes. Et en écoutant sa camarade Griffondor parler de ses dessins et des paysages, il espérait que jamais il ne la croiserait sans ce sourire.

Surpris, il regarda la feuille qu’elle lui tendit. Il venait de courcircuiter. Elle…lui donnait un cadeau ? A lui ? Un total inconnu dans une tour de la mort ?

Un peu à l’ouest, il prit doucement le dessin. Il sourit. Jetant un coup d’œil rapide sur le paysage, l’ignorant presque, puis il tourna la feuille du côté portrait et l’admira. Elle avait un joli coup de crayon. Il ne s’y connaissait pas, mais le dessin était vraiment beau. Il pouvait voir tout un tas de détails. Admiratif, il entendit au loin les paroles de la jeune fille. Mince. Elle avait compris qu’il ne la voulait pas ici…mais il ne voulait pas passer pour quelqu’un d’asocial ou de froid. Surtout après ce cadeau.

Il se décida enfin à quitter des yeux le visage du jeune homme, ne jetant toujours aucun coup d’œil à l’autre côté. Ce genre d’attitude désinvolte avait tendance à vexer les gens, il le savait. Pourtant, ça n’était pas par inintérêt ou méchanceté qu’il avait ignoré l’autre côté, mais simplement parce qu’il préférait les gens. Les paysages l’ennuyait, aussi beaux soient-ils.

-Je…ouah ! Non, je le garde, dit-il précipitamment en ramenant le dessin contre lui quand elle envisagea qu’il n’en veuille pas. Il est super jolie ! Ouah, tu dessines bien ! Je ne suis pas fan des paysages. Enfin, pas que tu dessines mal, ou autres, mais tu vois, je les trouve simple, ennuyeux. J’aime bien les gens, tu sais. La vie, les expressions, tout ça. Tu dessins ça vraiment bien ! Surtout sur ton meilleur ami, comme c’est un proche, je trouve que ça se ressent dans le dessin. Enfin, je dis ça parce que j’ai à peine regardé le paysage et je sais que c’est pas super polie. Et ma mère me dit toujours de faire attention à ça mais j’y peux rien alors plutôt que faire semblant de m’y intéresser, je préfère expliquer. Les gens se vexent et tout. Mais c’est joli ! Mais…vraiment, le portrait est mieux !

Il sourit, les yeux brillants.

-C’est tellement plein de vie ! Les paysages semblent figés, toujours éternels…Enfin, je me comprends. Je suppose que c’est parce que je suis hyperactif, j’aime bien quand ça bouge et tout ça, et les portraits, les gens, ça le montre mieux. Enfin, après j’en sais rien, je dessine comme un poulple uni-tentaculesque. Il s’interrompit, interrogatif. Ça existe ? Le mot, je veux dire ? « Uni-tentaculesque ». Bah, ça sonne bien de toute façon !

Il secoua la tête, essayant de reprendre le contrôle de ses pensées et de ne pas partir encore une fois sur n’importe quoi.

-Vraiment, je l’adore. Merci ! J’y ferais attention !

Il suivit le regard de la jeune lionne, admirant, pour la première fois le paysage. Bon, il admettait, c’était joli. Mais lui et les paysages…il n’allait pas s’extasier ! Le château était tellement plus intéressant ! C’était une structure titanesque ! C’était bien plus intéressant de savoir comment il avait pu être construit ! Quels pièces secrètes il pouvait y avoir et autres passages. Alors que le paysage…un paysage quoi.

-Han ! Mais non, je veux pas que tu partes ! Enfin si, il mit ses mais sur sa bouche, conscient que sa parole avait dépassé sa pensé. Enfin NON ! Enfin, c’est compliqué, parce que tu vois, j’étais là à faire mes affa-..mon sport, tranquillement et j’aime bien être seul et tranquille. Me dire que personne vient se moquer et pis t’es là et t’es vraiment cool et en plus t’as l’air sportive toi ! Et puis tu dessines ! Oh mon dieu, mais quand j’y pense, t’es vraiment pas normal ! Qui est sportif, artiste, gentil et cool ?! Et puis de toute façon, j’étais la avant ! T’as pas le droit de me mettre au pied du mur ! Tu veux me faire passer pour le méchant, hein ? Et reprendre ton dessin ! Ah ! Non, désolé, mais qu’est-ce que je raconte ? T’as raison, je parle trop ! On me le dit toujours en plus « Aiden, tait toi », « Aiden, arrête de parler », « Aiden, tu dis n’importe quoi ». Ce qui est faux d’ailleurs ! Enfin si, je parle beaucoup, je sais, mais je raconte pas n’importe quoi ! Jamais ! J’ai un cheminement de pensé très bien organisé dans ma tête ! Enfin je veux pas spécialement que tu parte, après tout, cette tour est un lieu publique. Mais je commence mes exercices de cardio (mais qu’est-ce qu’il racontait ? Il avait entendu son père dire ça un jour…ça marcherais peut-être) dans, hum…, il jeta un coup d’œil à son horloge miniature, toujours à ses pieds, 32 minutes. Alors si tu pouvais juste partir avant ça…  

Agité, il essaya tout de même, de rester le plus tranquille possible.

-Mais je ne t’oblige pas non plus à partir. C’est juste que moi et le sport, je t’assure, tu ne veux pas voir ça…Je crois. D’ailleurs, je m’appelle Aiden, mais je pense que tu l’avais compris.



Sarcasm is my only defense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1198
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]   Jeu 1 Mai 2014 - 10:55
Oh, il aimait son dessin. A vrai dire, pas celui que la brune lui avait offert à la base mais l'autre. Elle pensait qu'il n'en aurait rien à faire car c'était une personne qu'il ne connaissait pas mais il avait l'air tout à fait enthousiaste et cela lui fit chaud au coeur. Il n'aimait pas les paysages ? Et alors ? Chacun ses goûts, Shae était juste heureuse qu'il accepte son cadeau et lui dise qu'elle dessinait bien. Un petit compliment de temps en temps, ça ne faisait de mal à personne !

De nouveau elle sourit quand il essaya de justifier le fait qu'il n'avait pas regardé le paysage et s'était concentré sur le portrait. Visiblement, il craignait de l'avoir vexé. Mais il fallait bien plus qu'un désintérêt pour ses dessins pour vexer Shae, en plus si ce n'était que pour en admirer de plus belle une autre de ses oeuvres. Enfin ... oeuvres était un bien grand mot. Elle dessinait uniquement pour son plaisir et ne se considérait pas comme quelqu'un d'extrêmement douée. Elle faisait juste ce qu'elle avait envie de faire et surtout, quand l'envie lui en prenait. Elle pouvait passer des mois sans toucher à ses crayons puis se mettre à faire une dizaine de dessins par semaine d'un jour à l'autre. Cela dépendait vraiment de son état d'esprit. En tout cas, elle était vraiment contente que le jeune homme le prenne comme ça.

Elle ne put s'empêcher de repartir dans un fou rire quand il lui dit qu'elle n'était pas normal. Il avait probablement juste après tout. Et puis, surtout, il n'était pas le seul à lui dire, elle l'avait entendu de nombreuses fois. Mais comment le garçon voulait-il qu'elle reste concentrée sur ce qu'il lui disait si il la faisait rire toutes les trente secondes ?

Hum, trente-deux minutes ... Visiblement, le jeune garçon avait tout un planning prévu ! Peut être un rendez vous secret, quoi de mieux qu'en haut de la tour pour rencontrer quelqu'un sans que tout le monde ne soit au courant ? Après tout, ça ne la regardait pas, il pouvait bien faire ce qu'il voulait, il n'avait aucun compte à rendre, surtout pas à elle. Elle hocha donc la tête avant de lui répondre :

-Et bien Aiden, enchanté de faire ta connaissance, moi c'est Shae. Et je suis contente que le cadeau te plaise, peu importe quelle face tu choisis de garder !

Elle lui fit un clin d'oeil tout en réfléchissant.

-Bon alors je reste encore un peu, si tu peux supporter la présence d'une personne pas normale. Puis tu sais, je suis comme n'importe qui, j'ai beaucoup de défauts mais qui ne se voient pas forcément au premier regard. Et pour ton sport, surtout ne te dérange pas pour moi, tu peux y aller, je partirais quand tu voudra faire tes exercices. Tu chronomètre souvent à la minute près le moment où tu les commence d'ailleurs ? Même si ils sont dans environ une demie heure ? C'est étrange mais après tout pourquoi pas. Et si tu as envie de parler, pourquoi t'en priver ? Je ne suis pas une des dernières à m'exprimer et, même si cela me joue des tours parfois, souvent auprès des profs, je ne peux que faire avec, c'est comme ça que je suis, c'est tout. Imagine si personne ne se parlait par peur de dire des choses qui pourraient être mal prises, les conversations seraient bien ternes et on finirait par ne plus ouvrir la bouche.

Au début de son discours, elle avait commencé à griffonner sur son carnet sans même y prêter attention et elle laissa échapper un rire quand elle vit qu'elle avait commencé à dessiner les traits, pour le moment brouillons, du jeune Aiden, ses cheveux bouclés permettant de le reconnaître sans un doute malgré l'état d'avancement du dessin. Elle continua tout de même à parler tout en forçant sur deux trois traits, faisant ressortir un sourire vainqueur qu'elle avait remarqué chez le gryffondor et qu'elle aimait bien. Voilà à quoi elle s'attachait dans un dessin. Elle prenait un détail qui la marquait et "construisait" ce dessin en fonction de ce détail. Peut être alors que ce qui l'avait le plus marqué dans sa rencontre avec Aiden était son sourire ou bien ce dernier faisait il référence à la bonne humeur qui semblait constante chez le garçon. Une fois qu'elle eu fini de parler, elle posa le crayon puis observa quelques instants le gryffondor, se demandant ce qu'elle pouvait ajouter.

-Moi je te dirais, reste comme tu es, au naturel et ceux qui t'accepteront tel quel seront tes vrais amis. Pas besoin d'être apprécié de la terre entière pour être heureux. Et puis, tu peux être l'homme le plus gentil de la terre, il y aura toujours quelqu'un pour te critiquer et te rembarrer.

Bon okay elle était vraiment partie loin là ... Elle se racla la gorge avant de continuer :

-Hum ... Tout ça pour dire que ... Oui bon à vrai dire je ne sais plus ce que je voulais dire. Tu m'embrouilles je ne m'en sors plus !


Hors Rp:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 303
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Deuxième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1095

MessageSujet: Re: Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]   Mar 6 Mai 2014 - 17:33

Shae.

Shaaaae. Chat hey ! Il rit tout seul, intrigué par ce nom peu commun. Il sonnait vraiment bien. Et puis il y avait le mot « chat » dedans. Il ne pouvait qu’aimer.

-Shaaaaae~ Dit-il, sans vraiment s'en rendre compte, pour imprimer le nom dans son esprit.

Il était content qu’elle n’ait pas mal pris son attitude précédente. Il essayait vraiment de s’améliorer socialement, mais ça n’était juste pas lui. Il préférait rester lui-même, avec ses erreurs et ses maladresses. Heureusement, la jeune brune –Shaaaaae- ne semblait pas être du genre à se vexer facilement. Tant mieux. Il sourit devant le clin d’œil joueur qu’elle lui fit.

Tranquillement, il l’écouta. Avec plaisir, il se rendit compte que leurs cheminement de pensé n’était pas très différent. Parler, c’était la vie ! Curieux, il la regarda gribouiller sur son carnet. Le plus discrètement possible –pas très discrètement, donc-, il s’avança, jetant un œil sur le papier. Il devait se surélever un peu pour pouvoir voir ce que révélait la feuille. Dieu, ça n’était tellement pas pratique d’avoir 11ans parfois. Il était tout petit. Déçu de ne rien voir, il se recula un peu. Il retenterait plus tard !

-Je vais faire un effort, dit-il  malicieux en se référant à la « non normalité» de la jeune lionne. J’évite de trop traîner avec les gens bizarre, ça me fait une mauvaise réputation après ! Plaisanta-il encore.

Malicieusement, il lui sourit.

-Euh, non, je calcule pas autant d’habitude. En fait c’est même totalement l’opposé ! Je suis vraiment désorganisé, je laisse des feuilles partout, j’arrive jamais à l’heure…En fait, là c’est vraiment parce que j’ai pas l’habitude de faire des exercices et ce genre de truc. Je pensais que c’était bien de chronométrer, non ? Je sais pas, je préfère être sûr. J’ai prévu un planning de sport. Je veux pas le chambouler, sinon ça fausserais tout. Il faut que je fasse tout à le seconde près ! C’est hyper important, sinon, tout le plan tombe à l’eau, tu comprends ?

Lui-même n’était pas sûr de comprendre ce qu’il racontait…Il était tellement dans son explication qu’il avait, sans même faire attention, mélangé à la réel raison de sa venue.

-Haaaaan ! Un monde ou personne parle, quel horreur ! Je suis tout à fait d’accord avec toi ! Pourquoi s’empêcher de parler ? On devrait tous dires ce qu’on pense ! Les prof n’aiment juste pas qu’on parle parce qu’ils n’aiment pas avoir tort. Je suis sûr que les gens qui veulent devenir prof veulent juste avoir le pouvoir de faire taire les autres quand ils en ont envies ! En fait c’est ça, ils aiment juste commander ! Tsss, y a qu’à voir le prof de potion ou d’histoire de la magie ! Rooh, tu les as vu ces deux-là ? Ils ont trop un look genre « Respire trop fort et tu finiras le reste de ta scolarité dans un bocal ». Tu trouve pas ? Ça me fait penser que j’ai bien envie de poisson pour le dîner moi…

Il s’interrompit. Comment en était-il arrivé là ? Il haussa les épaules : elle lui avait dit d’être lui-même, elle ne s’en formaliserait pas. Il ne croisait pas tous les jours des gens aussi ouvert. Stupidement heureux à l’écoute de son discours, il se dit que peut-être, plus tard, et malgré leurs différences d’âges, ils pourraient devenir amis.

-Moi, je t’embrouille ? S’outragea-il exagérément. C’est toi qu’est pas clair ! Enfin si, t’es clair, enfin non, t’es Shae ! Ha ha ha, il rigola quelque seconde à sa propre blague avant de se reprendre. Bref. Oublie. Tu dessines quoi ? J’t’ennuie quand je parle, c’est ça ? J’peut regarder ? Tu dessines debout ? C’est étrange…

Sans vraiment attendre de réponse, -la plupart des questions que posait le jeune homme étaient rhétoriques, de toute façon- il s’approcha, se positionnant près de la jeune fille. Il se suréleva un peu, pour avoir une vue d’ensemble sur le dessin. Il admira les traits rapides mais précis, le coup de crayon expert. Oh. Il voulut s’approcher encore un peu et, se mettant sur la pointe des pieds, il glissa sur une de ses feuilles resté par terre. Déséquilibré, il tomba en avant, se rattrapant à la première chose qui lui passa sous la main : Shae.



Sarcasm is my only defense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1198
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]   Mer 7 Mai 2014 - 21:31
Elle leva un sourcil quand elle l'entendit prononcer son prénom, amusée. Le garçon le prononçait comme si c'était un mot étrange sortit de nul part. Elle savait que ce n'était pas tous les jours qu'on rencontrait quelqu'un avec ce prénom mais c'était une des raisons pour lesquelles elle l'appréciait. Il était peu commun. Un peu comme elle, se plaisait elle à penser. Aiden semblait le répéter à haute voix comme pour l'imprimer et ne pas l'oublier. Elle devait admettre qu'il était attendrissant.

Eviter de traîner avec des gens bizarres ... Elle fit défiler ses connaissances devant ses yeux et se rendit compte avec un léger sourire que c'était trop tard pour elle, elle était trop gravement atteinte ... Après, il y avait bizarre et bizarre. Elle allait lui dire mais il embraya sur une autre idée et, comme elle l'écoutait attentivement, elle en oublia son idée pour une autre.

-Ouiii je comprends, c'est sûr que pour le sport, tout est chronométré à la minute ...

Elle était légèrement ironique mais pas assez pour qu'il se vexe. Elle avait pensé lui dire que chronométrer un exercice qui aurait lieu une demi heure après était inutile puis haussa les épaules. Après tout, si elle lui avait dit, il aurait trouvé une excellente réponse de son cru pour contrer son argument.

Elle grimaça quand il parla des professeurs. Audlington et Akrisoth n'était pas tout à fait ses profs favoris et elle était assez d'accord avec lui ... Bien qu'elle n'était pas du genre à se laisser faire et impressionner par le regard "Tu vas finir dans un bocal", pour ne pas citer le jeune homme.

-Bah, tu sais, si tu ne te laisses pas marcher sur les pieds, tu n'as aucune raison d'être effrayé par eux. Je crois que c'est ça qu'ils aiment, au fond ... Terroriser les élèves et, si tu rentres dans leurs jeux, tu les fait gagner ! Alors moi, je ne me laisse pas faire ! Ça me rapporte parfois des ennuis mais la tête qu'ils tirent quand je réplique vaut bien toutes les punitions du monde ...

Elle rigola un peu en se disant qu'elle donnait là un excellent conseil au garçon ... Elle n'osait imaginer les conséquences si Aiden écoutait ses conseils. Alors, parce qu'elle se devait de donner une bonne image de la maison Gryffondor, elle rajouta :

-Enfin, tout mes conseils ne sont pas toujours bon à suivre ... Parfois, il vaudrait mieux filer droit ...

Un nouvel éclat de rire lui échappa. Ah mais vraiment, il fallait qu'elle arrête ! Elle rigolait vraiment pour rien, c'était fou !

Du poisson ce soir ? Hum ... C'était une bonne idée, elle n'avait pas envie de manger de viande ce soir. Mais comment avaient-ils fait pour arriver à parler de ça ? Vraiment, ils partaient loin, l'un comme l'autre ! Mais ce n'était pas désagréable, juste étrange.

Mon dieu le niveau de cette blague ... Et pourtant, elle ne put se retenir de rigoler avec lui.
Elle allait lui dire qu'il ne l'ennuyait absolument pas quand il s'approcha d'elle et, essayant de voir ce qu'elle était entrain de dessiner et tomba à la renverse, droit sur ... elle. Evidemment, n'ayant absolument pas prévu sa chute, elle ne put rétablir son équilibre à temps et il l'entraîna dans sa chute. Elle tomba contre le sol et sa tête heurta (heureusement pas très fort) le mur derrière elle.

-Aouch ...

Tout en regardant si Aiden allait bien, elle se massa le haut du crâne pour faire passer la douleur. Le Gryffondor, quand à lui, était tombé de tout son long sur elle et ne semblait rien avoir. Elle avait dû amortir sa chute. Sans se relever pour le moment ni arrêter de passer sa main sur l'endroit où elle avait tapé le mur (elle aurait une belle bosser demain matin, elle en était sûre), elle lui demanda tout de même :

-Ça va ? Tu n'as rien ? Hum ... à bien y réfléchir, je te laisse ta technique de tomber pour t'asseoir ... Je ne sais pas toi mais moi ça me fait vraiment mal ! Peut être que je ne sais pas m'y prendre mais ... la façon conventionnelle m'ira très bien ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 303
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Deuxième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1095

MessageSujet: Re: Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]   Mer 14 Mai 2014 - 19:21

Avec sa maladresse naturelle –cadeau du ciel dont il avait hérité avec sa prédisposition à trop parler- Aiden avait l’habitude des chutes. Il avait l’habitude de trébucher sur du vide, de s’asseoir sur la seule chaise tricentenaire du coin ou de marcher dans les murs. Alors forcément, à la longue, la douleur engendré devenait monnaie courante. Pourtant, aujourd’hui, la douleur n’était pas là.

Rien de rien. Pas de muscle douloureux, de genoux écorché ou de mal de tête. Juste un matelas confortable. Sauf qu’en y réfléchissant…

-Y a pas d’matelas dans cette tour !

Perplexe, il se redressa. Un gémissement de douleur le fit prendre conscience de la situation.

-Ah beh c’est pas un matelas ! Je le savais ! C’est juste Shae ! Rigola-il.

Et sur cette phrase, il sourit à la jeune fille. Par terre sous lui, elle se massait le crâne. De toute évidence, elle n’avait pas eu la chance d’avoir un autre être humain sous le bras pour amortir sa chute.

-Ça va, t’as amorti la chute pour moi, lui dit-il en souriant. Tu t’y prends pas de la bonne façon, c’est pour ça que ça fait mal ! Ma technique est géniale !

Se trémoussant, il s’installa plus confortablement sur elle. Comme si la situation était on ne peut plus normale…et quelque part, elle l’était dans sa tête. Après tout, la jeune fille faisait un siège très confortable.

-Et toi, tu vas t’en sortir ? Fait pas une commotion ou un truc du genre ! Je pourrais rien faire !

Il la regarda, horrifié.

-Oh mon dieu mais c’est vrai ça ! Tu imagines ! Je sais pas faire les gestes de premiers secours ! Je suis trop jeune pour les stages obligatoires en école ! Et là, t’as une commotion et t’as un problème grave ! Et c’est ma faute parce que c’est moi qui t’es fait tombé, enfin, pas tout à fait, mais un peu. J’ai trébuché, ça arrive à tout le monde ! Se défendit-il, comme si elle venait de l’accuser. Et si tu meurs ?! Meurs pas Shae ! Après, j’aurais pas d’autre choix que de cacher ton corps pour pas qu’on m’accuse ! Et je suis trop jeune pour aller en prison ! Je vais devoir trainer ton corps et me créer un alibi ! Ohmondieu, et mes amis qui savent que je suis là ! Je vais me faire attraper en train de t’enterrer dans la forêt et je vais faire la une des journaux « Le jeune tueur de Poudlard » et ils prendront une photo affreuse de moi  ou j’aurais l’air fou !! Et forcément, ils me jugeront rapidos et comme j’ai pas d’argent je vais finir en prison et là-bas…Oh mon dieu là-bas ! Je peux pas ! Shae meurt pas ! En plus, t’es plutôt cool ! Et for-…

Il s’interrompit.

-Oh.

A côté de la jeune fille, tout près de lui, le carnet de Shae était ouvert. Elle avait dû le lâcher dans sa chute. Le petit livre était ouvert à une page et, sans pouvoir s’en empêché, il tendit la main et l’attrapa, oubliant toutes ses précédentes élucubration. Admiratif, il tourna les pages, admirant le coup de crayon de la jeune fille, oubliant totalement qu’il était peut-être en train de violer sa vie privé. Les gens n’aimaient parfois pas qu’on regarde leurs œuvres. Ce qui était stupide, selon lui : l’art était fait pour être admirer. Contemplé. Et c’est ce qu’il fit. Et pendants quelques précieuses secondes, il fût d’une incroyable tranquillité.

Jusqu’à ce qu’il tombe sur le dernier dessin de la jeune fille.

-Han ! Mais c’est moi !!!

Le dessin n’était pas fini, mais on le reconnaissait facilement. Comment est-ce qu’elle avait pu faire un si beau travail en si peu de temps. C’était un robot ?

-T’es un Terminator ? Demanda- il, suspicieux. T’as fait ça là, juste en 5min ? Vraiment ? Hallucinant ! Comment j’suis trop classe ! S’amusa-il en désignant le dessin. Tu peux me rajouter un truc genre super héros ? Une cape avec une phrase cool et un air classe ?!



Sarcasm is my only defense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1198
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]   Lun 9 Juin 2014 - 20:32
Un matelas. Un matelas. Un matelas …. Un MATELAS ! Non mais ça c'était vraiment, vraiment la meilleure ! Elle se prenait un jeune homme sur l'estomac, manquait de se fendre le crâne contre un mur et il la comparait à un matelas !! Shae ne savait si elle devait en rire ou en pleurer.

En entendant Aiden dire « c'est juste Shae », un rire à moitié désespéré lui échappa.
Ouai mon coco, c'est « juste moi » qui vient de t'éviter une nouvelle chute car il semblerait que tu en fait souvent … Il était vraiment incroyable, irrattrapable et ne semblait même pas désolé de lui être tombé dessus. Elle eut de nouveau envie de rire mais se retint quand un bref éclair de douleur lui traversa la tête. Bon, elle risquait d'avoir mal pendant un moment maintenant …  

Géniale, sa technique ? Tant mieux si lui l'aimait ! Elle ne recommencerait pas de sitôt !
Lui semblait aller parfaitement bien. Et le fait qu'il s'installe un peu plus confortablement sur elle lui confirma le fait qu'elle avait bien prit toute la chute sur elle.

Quand il commença tout son discours sur le fait de … cacher un corps ? Et qu'elle allait mourir d'une commotion qui l'enverrait en prison, Shae voulut arrêter le jeune Gryffondor en lui disant que ce n'était qu'une chute et qu'une bosse sur la tête ne tuait certainement personne mais il ne lui laissa encore pas le temps d'en placer une, continuant juste d'extrapoler sur ce qu'il allait se passer si elle trépassait sous ses yeux dans les minutes qui suivraient. Elle leva les yeux au ciel et s'apprêtait à le bâillonner de sa main quand il s'arrêta brusquement, son regard attiré par quelque chose par terre.

Ah. C'était son cahier... Et ça, son dernier dessin … Donc celui qu'elle avait fait d'Aiden. Celui qu'elle ne comptait pas lui montrer parce qu'elle ne savait si le jeune homme serait très content qu'elle le dessine sans lui demander son avis. Si seulement il n'était pas tombé dessus, elle aurait pu enlever la page et le conserver ailleurs, sans le dévoiler au grand public … Bon, d'accord, aucunes de ses œuvres n'étaient jamais dévoilées au grand public … Bref, maintenant elle allait probablement devoir effacer le dessin qu'elle avait fait, chose qu'elle détestait.

Et de nouveau, Aiden n'eut pas du tout la réaction escomptée. Après l'avoir comparé à un robot (elle rêvait ou ça faisait au moins trois fois qu'il sous entendait qu'elle n'était pas humaine depuis qu'elle était arrivée dans cette fichue tour !), il lui demanda juste de rajouter des détails à son dessin pour le faire paraître plus classe. Elle ouvrit de grand yeux ébahis devant un tel phénomène et fini par fermer la bouche, se demandant combien de temps elle était restée à l'observer la bouche ouverte.

-Je … suis heureuse de voir que tes préoccupations sont passées aussi vite à autre chose que ma santé et, juste à titre d'information, je vais bien, merci.

Elle sourit et récupéra son cahier avant de le refermer.

-Et je suis tout à fait humaine, si c'est ce qui te préoccupes ! Et enfin, non, je ne rajouterais pas de détails à mon dessin que je n'ai eu envie par moi même de rajouter avant, c'est dans mon étique !

Elle lui tira la langue avant de se rappeler qu'elle était toujours par terre et lui sur elle.

-Oh, petite observation en passant, pourrais tu te relever ? Parce que c'est pas que tu m'écrases mais … Puis tu es pile sur ma vessie c'est assez … dérangeant …

Elle lui fit un sourire, feignant d'être navrée.


Hors Rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 303
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Deuxième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1095

MessageSujet: Re: Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]   Lun 30 Juin 2014 - 19:07

Fièrement, il admira le dessin  comme  si il en avait été l’auteur. Bah, il en était au moins le modèle ! Et quel modèle : il avait carrément la classe. Shae avait su capturer la génialissime personne qu’il était.

Non ?

Souriant, il regarda la jeune brunette se masser le crâne, les yeux plissés de douleur. Aoutch.
C'est que ça devait faire mal ! Ce qu’elle confirma d’un ton ironique. Bon, de toute évidence, elle n’allait pas mourir. Mwarf, de toute façon, les robots ne mourraient pas, haha.  Il sourit tout en se disant qu’en cas de réel problème, il n’aurait qu’à remplacer la pièce abîmé quand le carnet de la jeune fille lui fut brusquement retiré des mains.

Mais…il voulait être un super héros lui ! Il bouda pour la forme après sa phrase mais ne put s’empêcher de sourire quand elle lui tira la langue. Bah tient, et ça jouait les demoiselles matures…

Décidément, elle lui plaisait. Même si c’était un Terminator !

-Je sais pas trop si je peux te croire. Après tout, les robots ne vont pas dire aux humains qu’ils sont des robots ! Ils mentiront pour pouvoir les analyser, les observer et ensuite les éliminer. Donc quand tu me dis que tu n’es pas un robot, je ne peux pas vraiment te croire puisque si tu étais vraiment un robot tu me dirais que tu n’es pas un robot pour que je baisse ma garde et que je pense que tu n’es pas un robot et ainsi continuer ta mission de robot!

Puis il continua, ignorant totalement sa remarque précédente (C’est qu’il était bien calé, lui).

-D’ailleurs, tu as totalement raison ! Il faut pas se laisser marcher sur les pieds par les profs, commença il en reprenant le sujet qu’ils avaient abandonné plus tôt comme si de rien n’était. Plus ils en font, plus ça donne envie de se moquer d’eux en plus ! Je suis sûre que t’es le genre de personne à toujours te faire punir, se moqua-il doucement. Les Griffondor ont quand même un quota de punition plus élevé que les autres j’ai l’impression. Décidément, j’ai bien choisit cette maison ! S’exclama-il tout heureux (Surtout qu’il n’avait rien choisit du tout et que le choixpeau avait hésité un trèèèès long moment).

Quand il y pensait, les quelques élèves plus âgés de sa maison qu’il avait rencontré étaient de super personne. Ils étaient drôle, amusant, malicieux. Et Shae était exactement le genre de personne taillé pour les lions. Pleines de vie et franche. Bon…évidemment, il ne la connaissait que depuis…(Il jeta un œil à sa montre) quinze/vingt minutes, mais il était sûr que c’était une fille super. Bien qu’il ne l’avouerait jamais ! Il préférait vanter ses qualités plutôt que celles des autres !

Doucement, il bougea, s’appuyant un peu plus sur la vessie de la jeune femme et se releva, répartissant tout son poids sur elle pendant quelques secondes.

-Oops, pardon. Sourit-il, pas vraiment désolé.

Puis il tendit la main à la jeune fille pour l’aider. Plus pour le geste que pour réellement aider étant donné sa force.

Hey:
 



Sarcasm is my only defense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1198
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]   Dim 6 Juil 2014 - 20:14
Le jeune Gryffondor devait avoir un problème avec les robots. Définitivement. Ce gosse avait du trop regarder Terminator, c'était pas possible ! Enfin, il est vrai que dans un monde où la magie règne en maître, on pouvait s'attendre à tout ... Les licornes et loup-garous existaient alors pourquoi pas des robots qui se font passer pour des humains pour envahir l'univers ?

Hum, cette hypothèse était à creuser ... Plus tard. Pour le moment, Shae se demandait surtout comment Aiden pouvait passer d'un sujet à l'autre aussi rapidement sans se perdre. Et surtout quand ladite conversation était terminée et que l'on était passé à autre chose ... Enfin, elle trouvait ça plutôt marrant. Pour le moment, elle arrivait encore à le suivre sans trop de mal.

Si elle se faisait souvent punir ? C'était peu de le dire ... Un petit sourire goguenard apparu sur ses lèvres. En y réfléchissant, elle ferait mieux de ne pas parler de ses "exploits" avec les profs avec le jeune garçon, qui savait où cela mènerait ? Et puis, il devait avoir son propre lot élevé de punitions, elle en était sûre. Autant ne pas l'inciter à en rajouter ou jamais la maison Gryffondor ne remporterait la coupe ! Déjà qu'ils étaient mal partis ...

Elle en était là dans ses réflexions quand elle sentit Aiden bouger et, enfin, se relever. Elle soupira, soulagée, puis regarda la main que le Gryffondor lui tendait, interloquée, avant de comprendre qu'il voulait l'aider à se relever à son tour. Elle réprima un rire, prit la main du garçon et se releva, s'appuyant plus sur le mur derrière que véritablement sur le garçon mais ne dit rien, ayant compris qu'il avait sa fierté.

Elle se remit debout et s'épousseta tout en lui disant :

-Merci. Oh et oui, tout à fait, je suis un robot débarqué d'une planète lointaine mais, comme tu l'as dis, je suis ici sous couverture, ce que je fais est top secret donc tu ne dois en parler à personne. Je t'ai déjà révélé bien trop de choses pour ton propre bien, tu ferais mieux de te tenir à l'écart de tout problème pendant un certain temps, histoire que les choses se calment.

Elle ricana quelques instants, passant sa main dans les cheveux du garçon puis elle regarda l'heure et soupira. Elle était déjà là depuis plus de 20 minutes et il fallait bien se résoudre, elle ne dessinerait rien de très probant de plus ce soir. Et dire qu'elle était venue pour être un peu seul, c'était raté ! Mais elle ne regrettait rien, avoir parlé avec le jeune garçon lui avait fait du bien. Il était d'une fraîcheur et d'une vigueur agréable. Cette discussion sortait certes de l'ordinaire mais c'est ce qui la rendait intéressante.

Bon, il serait bientôt temps de partir. Déjà, ses amis de cinquième année allaient se demander ce qu'elle faisait et puis, selon le planning très précis d'Aiden pour son "sport", il allait lui demander de partir dans peu de temps. Elle regarda le carnet, hésita pendant quelques instants puis le rangea dans son sac avant de s'adresser au jeune homme :

-Je ne te donne pas celui là, je le garde. Mais qui sait, peut être que tu tomberas sur un dessin de toi quelque part ...

Elle avait une idée là dessus mais ne comptait pas lui en dire plus ! La surprise serait gâchée sinon ! Elle préférait qu'il tombe dessus sans s'y attendre véritablement.

-Bon, je vais y aller. Mes amis m'attendent et ton sport t'attends. C'est fou comme nous sommes des gens occupés ... Bref, j'ai été ravie de te rencontrer officiellement et de discuter avec toi, monsieur Aiden. Tu me reverras certainement souvent, après tout, nous sommes de la même maison. Si tu as besoin d'aide ou quoi que ce soit, je suis là.

Elle lui adressa un sourire tout en se dirigeant vers la sortie de la tour, à reculons pour ne pas manquer le prochain discours qui ne manquerait pas d'arriver d'ici quelques secondes.


Hors rp:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 303
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Deuxième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1095

MessageSujet: Re: Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]   Mar 22 Juil 2014 - 23:24

Honnêtement, quand Aiden avait senti la main de Shae se refermer sur la sienne, son cœur avait fait un énorme bond. Il allait se ramasser. La jeune fille paraissait fine et mince, mais sa force physique était loin d’être au top. Heureusement, la lionne avait plus prit appuis sur le mur que sur lui. De toute évidence, elle avait remarqué sa petite fierté mal placé…Et, au fond, il était touché qu’elle en ai tenue compte. Peu de gens le faisait.

Non. Vraiment, cette fille était supe-…un robot.

Elle venait de l’avouer !

Il l’avait bien dit !

Souriant, il écouta son histoire. Se tenir à l’écart de tout danger ? A Poudlard ? Dans la maison des lions qui plus est ? Impossible. Les ennuies venaient à eux. En fait, il avait l’impression que, depuis qu’il était sorcier, les ennuies se jetait sur lui. Ils venaient perfidement comme des remarques acerbes sur les moldus, par centaine comme des petites araignées ou douloureusement comme un sort perdu.  Au moins, avant, il cherchait les ennuis. Maintenant, même plus besoin !

Quelle chance, ce gain de temps.

Elle rit et passa sa main dans ses cheveux. Il grogna pour la forme.

Mais alors vraiment pour la forme. Il adorait qu’on lui touche les cheveux. Sa mère avait l’habitude de le faire et Aiden pouvait se pelotonné contre elle silencieusement comme un chat pendant de longues minutes. Ce qui n’était pas un mince exploit au vu de l’hyperactivité du garçon. Mais bon, il n’aimait pas montrer ses faiblesses, alors par reflexe il grogna doucement et fit mine de se retirer.

Rapidement, sa main quitta ses boucles. Soupirant, elle regarda le cadran de sa montre. Affolé, il se rendit tout à coup compte qu’il avait complétement oublié son plan. Il avait oublié l’heure. Les préparatifs. Il c’était tellement laissé emporter par sa discutions avec Shae qu’il n’avait même plus pensé à son plan. Lui. Oublier une de ses farces !

Improbable.

Et pourtant. Le temps pendant ce court échange avait semblé disparaître et, sans s’en rendre compte, il c’était totalement laissé emporter par la jeune fille et sa franchise. Par ses sourires, ses réponses amicales et ses remarques sarcastiques. Mince. Elle l’avait hypnotisé !

Rangeant son carnet, elle dit une phrase qui le rendit…perplexe. Il tomberait peut-être sur un dessin de lui quelque part ? Elle ouvrait une expo ? Elle voulait le finir et lui envoyer ? Elle allait le faire sur un gâteau et lui donner ?

Il n’eut pas le temps de se pencher plus sur la question qu’elle écourta leur entretien. Déjà ? Bon, au moins, il n’était pas celui qui la virait ! De toute façon, il n’aurait probablement pas eu le courage de le faire…

Mais avant qu’elle ne quitte la tour et reparte dans la masse d’élève anonyme de l’école, il s’avança, toujours une phrase au bout de la langue.

-Je garde ta couverture intacte, promis ! Mais je veux avoir une place de choix dans l’ordre hiérarchique des choses quand les robots seront au pouvoir ! Et pourquoi tu me donne pas le dessin ? Je tomberais dessus quelque part ? Hein ? Tu va le mettre dans le journal de l’école ? Je sais que je suis super, mais ça va donner tellement de complexe d’infériorité au gens…Commença-il taquin en souriant.

-Ouais, vraiment, c’est dur d’être occupé tout le temps. Je suis trop demandé ! Dit-il dramatique. Surtout par mon sport … J’espère qu’on pourra reparler ! Qu’on clarifie cette histoire de domination du monde par les robots ! Je te ferais lire de super livre à ce propos ! Comme ça tu feras pas les erreurs qu’ils ont fait. Après tout, les IA sont super doué, mais ils deviennent tellement développés, qu’ils commencent à avoir des sentiments, c’est ça qui fait tout foirer en fait ! Mais je t’expliquerais mieux une autre fois !

Il lui sourit, cherchant dans sa tête les livres et films qu’il pourrait lui conseiller. C’était cool. Il avait l’impression d’avoir un genre de grande sœur. Quelqu’un de drôle, sympathique et malicieux.

Il se tourna vers ses affaires, laissant Shae disparaître dans les marches.

-J’t’aime bien quand même...même si t’es un robot. Dit-il plus bas, plus que sincère, mais toujours trop timide ou trop fier pour admettre trouver d’autre personne cool.

Puis il s’assit, pris son carnet et relu ses notes, l’image d’une jeune fille brune et d’un sourire lumineux ancré dans son esprit.

PS:
 



Sarcasm is my only defense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Mon plan diabolique et les importuns qui dérangent! |PV Shae][Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Un plan diabolique - La salle vide ] - [ PV ]
» Go Habs Go - Simple Plan
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Quel plan de développement pour le secteur énergétique ?
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Intérieur-