AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥️

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Promenade en fin de soirée [PV Aiden]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Promenade en fin de soirée [PV Aiden]   Jeu 3 Avr 2014 - 22:42
    Avec un soupire de contentement, Alexandra se laissa tomber dans son lit, ses cheveux s’éparpillant autour de son visage tandis qu’un sourire étirait ses lèvres légèrement rosées. Ses yeux maquillés de noir se fermèrent d’eux même, la jeune femme était vraiment soulagée d’avoir enfin terminée sa journée qui n’en finissait pas. L’après midi avait été plus long que jamais, elle aurait parié que les aiguilles de l’horloge refusaient d’avancer et à plusieurs reprises elle c’était vu fusiller du regard par ses professeur à force de regarder sa montre.

    Un poids léger se fit sentir au pied du lit et un sourire encore plus grand étira les lèvres de la jeune femme qui se tourna rapidement pour attraper Samael, son chat, par surprise. Celui-ci se laissa faire et la jeune femme s’installa confortablement dans son lit, son oreiller dans le dos pour se caler. La petite créature possédait une fourrure très douce et aussi sombre que la chevelure de sa propriétaire, avec qui il vivait depuis huit ans. Pour un adulte, Samael était assez fin et même plutôt petit, ce qui le rendait encore plus mignon et Alex ne se lassait jamais de jouer avec lui.

    « Si tu savais la journée de merde que je viens de passer… Parfois j’aimerai être un chat. Une vie qui se résume à manger, jouer et dormir, ça me dit bien. »

    Pour toute réponse, le petit félin se tourna sur le dos en s’étirant, c’était là sa façon de quémander des caresses. Avec un sourire, Alexandra commença doucement à lui gratouiller le ventre. Appréciant cela, Samael se mit rapidement à ronronner.

    « Et avoir des gratouilles. Moi aussi j’adore ça et je trouve que je n’en ai pas assez. »
    Fit-elle avec un sourire.

    Il était vrai que la jeune femme adorait qu’on la dorlote mais depuis qu’elle était retournée au célibat, il n’y avait plus personne pour s’occuper d’elle et combler tous ses besoins. Soupirant, Alexandra sortie sa baguette de sa poche, arrêtant de gratouiller Samael par la même occasion qui lui fit part de son mécontentement en mordillant doucement sa main.

    « Samael, attends. Accio lunettes. »

    D’un geste habile, la Poufsouffle attrapa ses lunettes au vol et les mit sur son nez, ce qui la soulagea immédiatement. En effet, après une journée de cours, Alex ressentait le besoin de les mettre sans quoi elle finissait pas avoir un mal de crane très douloureux. Elle poussa ensuite, délicatement, Samael de ses genoux et se releva. A l’aide de sa baguette et d’une formule qu’elle ne prononça pas, ses affaires se rangèrent d’elles même tandis qu’elle prenait un jean trouait dans sa malle ainsi qu’un pull noir à capuche. Elle enfila le tout sous le regard attentif de Samael qui l’observait, assit sur son lit.

    « Désoler mon beau, mais je vais faire un tour. A ce soir. »

    Sans plus attendre, la jeune femme quitta la chambre, non sans avoir prodigué une dernière caresse à Samael qui alla se coucher sur l’oreiller de la brune afin de faire une petite sieste. Alexandra, pour sa part, quitta la salle commune et se dirigea vers les cuisines, dont elle connaissait la position depuis quasiment le début de sa scolarité, Poufsouffle oblige. Elle y demanda un petit en cas puis repartie aussitôt, en direction du parc.

    L’air était doux, le soleil n’allait pas tarder à ce coucher et plusieurs élèves plutôt frileux se dirigeaient vers le château en discutant. Alexandra descendit vers le lac noir et entreprit de prendre un petit sentier qui le bordait pour se soustraire à la vue des quelques élèves qui étaient susceptible de la reconnaître. Lorsqu’elle fut hors de vue, la jeune femme se changea en loup. Aussitôt, elle se sentit libre et bien vivante. Le vent dans sa fourrure lui fit fermer les yeux tandis qu’elle s’approchait de l’eau pour se désaltérer.
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 304
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Deuxième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1095

MessageSujet: Re: Promenade en fin de soirée [PV Aiden]   Jeu 3 Avr 2014 - 23:57

Parfois, y avait des journées, tout allait de travers. Dès le levé, tout partait en cacahuète. On s’emmêlait les pieds dans la couverture, on s’ébouillantait sous la douche, on se loupait une marche dans les escaliers. Et on arrivait en retard au déjeuné, devant les assiettes vides et les quelques restes que les élèves affamés avaient bien voulu épargner. Évidemment, ces jours-là, on commençait par le cours qu’on détestait le plus ! Le genre ennuyeux à mourir avec un prof qui ne pouvait pas vous saquer. Puis après une heure de torture, on sortait, au bord du suicide, une envie de meurtre au bout des doigts. Ces jours-là, on trébuchait dans du vide devant une dizaine de personne et on essayait de se relever dignement, genre rien ne c’était passé. Ces jours-là, on voulait simplement se blottir dans un coin et dormir un bon coup pour tout oublier. Vraiment, parfois, il y avait des journées vraiment pourris.

Heureusement, aujourd’hui, ça n’était pas le cas !

En fait, aujourd’hui, Aiden avait passé une excellente journée. Les cours avaient tous été super intéressant –fallait dire qu’il avait malencontreusement oublié d’allait à ceux qu’était nul, les profs cool et ses amis avait enfin arrêté de lui faire la moral sur le nombre incalculable de point qu’il faisait perdre à leurs maison. Il c’était levé de bonne humeur, avait pris une douche bien chaude, il avait bien mangé. Bref, une journée parfaite ! Et comme ces journées-là étaient rares, il avait décidé qu’il n’irait pas se coucher avant de tomber de fatigue. C’était rare d’avoir des jours avec un potentiel de génialitude pareil ! Il ne voulait pas gaspiller ! Demain, tout irait de travers, il en était sûr, alors autant profiter.

C’était donc pour cette raison qu’en cette fin de soirée, le jeune Griffondor se promenait tranquillement dans le parc. L’air était étonnement doux, pour cette époque de l’année. Il ne faisait pas aussi froid que les autres jours de la semaine. Tient, encore un bonus à cette journée ! Il faisait doux. Lui qui était frileux comme pas possible !

Il aimait bien se promener seul de temps en temps…penser au sens de la vie…à l’avenir…

Mwarf !

Non, en fait, il c’était encore perdu ! Saleté de parc ! C’était quoi cette idée d’avoir un parc si grand aussi ! Nan mais ils se rendaient pas compte ! On s’y perdait super facilement ! Une seconde on était près du terrain de Quidditch et l’autre on était…

Aiden jeta un œil autour de lui.

Et l’autre on était devant une immense étendue d’eau.

Comment est-ce qu’il était arrivé là ? Sérieusement ?

Y avait un lac ici ? C’était quoi cette école sérieux ?! Il avait beau être ici depuis des mois, il découvrait de nouvelles choses tous les jours ! Hallucinant ! Un lac. Et si y avait des sirènes ? Oooh.
Tout à coup plein d’enthousiasme, il trottina jusqu’au bord de l’eau. Il admira l’eau, plate, lisse, sans un seul remous. Il pouvait clairement voir son reflet fixer l’étendue noire comme un parfait idiot. Il s’apprêta à reculer quand il vit son reflet bouger. Son visage se tordit sous l’effet de petite vaguelette. Du coin de l’œil, il suivit les petits remous jusqu’à leurs sources.

Un loup.

Un loup lapait tranquillement l’eau à quelques mètres de lui. Super. Il allait se faire bouffer par un loup.
Figé et le souffle cours, Aiden se remis doucement en position droite. Les yeux fixé sur la créature, il respira doucement, essayant de faire le moins de bruit possible pour ne pas alerter le canidé.

Doucement, il recula d’un pas, bien décidé à fausser compagnie à la bête, peu enthousiaste à l’idée de mourir déchiqueté. Il s’apprêta à faire un second pas en arrière, puis un troisième et enfin courir de toute ses forces, quand quelque chose l’en empêcha.

Il ne voulait pas.

Merde. Une semaine plus tôt, il servait de jouet à mâcher pour chien, et pourtant il voulait rester. Décidemment, il n’avait pas appris la leçon. Oui il avait peur. Oui il pensait inévitablement à la dernière fois qu’il avait croisé le chemin d’une bête avec une telle dentition et à comment ça c’était fini.

Mais mince. Le loup était si beau !

Le détaillant, Aiden tomba instantanément sous le charme. Quoiqu’il en dise, et même après son expérience avec Gandalf le chien psychopathe, il avait toujours un énorme faible pour les animaux. Le loup était magnifique. D’un noir d’encre, profond et uniforme, Aiden avait l’impression d’observer une énorme peluche et avait la furieuse envie de passer sa main dans les poils doux du canidé. Contrastant avec le pelage noir, les yeux du loup étaient d’un bleu très clair, presque translucide.

Hypnotisé, Aiden fit un pas en avant. Reprenant l’emplacement qu’il avait quitté plus tôt. Puis il en fit un second, un troisième, puis un autre et encore un autre. Et très vite, il se retrouva à quelques centimètres du loup.

Puis enfin, il prit conscience de la situation dans laquelle il venait de se mettre.

Et merde.



Sarcasm is my only defense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Promenade en fin de soirée [PV Aiden]   Sam 5 Avr 2014 - 20:05
    L’eau était glacée, mais cette froideur ne gênait en rien la sorcière qui continuait de laper l’eau du Lac Noir jusqu’à être désaltérée. Le vent froid de Novembre soufflait, mais il n’était qu’une douce caresse qui ne parvenait pas à faire frissonner la louve. Sa fourrure était douce mais aussi très fournie et la protégeait donc efficacement du froid. Même en plein hiver, Alex pouvait se promener dans la neige sans risquer d’avoir froid. C’était d’ailleurs en cette période de l’année que la jeune femme aimait le plus s’échapper du château et se changer en loup.

    Sur sa droite, un léger bruit attira son attention. Une fois changé, ses oreilles devenaient très sensible, tout comme son flaire. Ainsi, les yeux bleus clairs de la louve croisèrent ceux d’un jeune sorcier qui se trouvait là, à quelques centimètres d’elle. Dans ses pensées, la jeune femme n’avait pas fait attention à sa présence. Combien de temps c’était il passait entre le moment où elle avait relevé la tête, désaltérée et où elle était seule, et celui où ce jeune garçon c’était approché.

    Humant l’air, Alex était en mesure de sentir la peur qui émanait de lui, mais son regard trahissait une très grande envie de caresser sa fourrure. Cela fit intérieur sourire la septième année qui, bien sûr, ne pouvait le faire physiquement sous cette forme. Lentement et avec le plus de délicatesse possible, la louve se tourna vers le jeune homme. Il ne devait pas avoir plus de douze ans à vue de nez. Ses boucles brunes et ses yeux bleus lui donnait un certain charme. Ce petit mec allait faire des ravages parmi le cœur des filles – ou des garçons – lorsqu’il serait en âge de penser à ce genre de choses.

    Doucement, la louve s’approcha, donc, et huma la main droite du garçon. Il devait être tendu car il ne bougeait absolument pas. Il était impassible, même, terrorisé à l’idée que les dents du loup lui transperce la peau. Sa main sentait l’encre séché, même s’il n’y en avait plus aucune trace, et il sentait l’ancien plus généralement. L’odeur de Poudlard. Sa cravate et aux couleurs des rouge et or et lorsque les yeux de la louves se posèrent sur sa poitrine, son appartenance à la maison de Godric Griffondor fut confirmé.

    Immobile, la louve l’observa quelques secondes de plus puis, soudainement, lécha sa main. Ce n’était là qu’un signe qu’Alex n’allait pas lui faire de mal. Elle souleva ensuite la main du garçon du bout de son museau et se glissa rapidement sous celle-ci. La main du Griffondor retomba sur le cou de la louve, là où la fourrure était la plus épaisse mais aussi la plus douce.

    Les oreilles de la louve bougèrent légèrement, cherchant à capter de nouveau un son qu’elle venait d’entendre. Un cri, ou une insulte plutôt. En tout cas, ca se rapprochait. Humant l’air une nouvelle fois, l’odeur caractéristique des cachots lui fit fermer les yeux. C’était un mélange de potions, de poussières. Serpentard, sans le moindre doute. Une mauvaise chose étant donné que Serpentard et Griffondor ne s’appréciaient toujours pas, même avec la fin de Voldemort quinze ans plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 304
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Deuxième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1095

MessageSujet: Re: Promenade en fin de soirée [PV Aiden]   Dim 6 Avr 2014 - 16:32

Les yeux bleu translucide du loup se tournèrent vers lui. Il se crispa, douloureusement conscient du fait que la fuite n’était plus une option. Il ne ferait pas le poids en termes de vitesse. Rien que de s’imaginer courir était une blague. Alors avec un loup à ses trousses... En y réfléchissant, peut-être qu’il devrait se mettre au sport…ça lui éviterais beaucoup de désagrément…

Sortant de ses pensées, il sentit son cœur louper un battement quand la bête s’approcha. A pas lent, le loup avança, jusqu’à se retrouver face à lui. C’était comme si le canidé ne voulait pas l’effrayer… comme si il avait conscience de la peur de l’enfant.

Il ferma les yeux quand il senti le museau humide se frotter contre sa main. Il espérait qu’il n’était pas en train de sentir l’odeur de son futur repas. Un hoquet de stupeur lui échappa quand une langue humide vint lécher sa main. Ouvrant les yeux en grand, il vit le loup pousser sa main, puis la laisser tomber sur sa fourrure comme une invitation. Subjugué, il s’agenouilla face au loup.

Bon, il était à portée de crocs, certes, mais le loup lui paraissait amical.

Doucement, il glissa sa main sur une oreille, s’émerveillant devant sa douceur, puis la laissa encore glisser contre l’encolure du loup. C’était doux. Caressant la bête plus franchement, il laissa échapper un gloussement d’attendrissement –gloussement qu’il nierait à jamais avoir poussé- et s’assit plus
confortablement face au loup, toute trace de peur disparu.

-Rooooh. T’es trop mignooon ! S’extasia-il. Haaaaan !

Il caressa le loup plus franchement. Il ne savait pas pourquoi, mais la créature le mettait en confiance.

-T’es tout douuuuuux ! Gloussa-il, fondant devant la beauté sauvage du canidé. Heureusement que personne n’était là pour entendre ses propos…c’était carrément la loose !

-J’ai envie de te ramener au dortoir ! Tu vis dans la forêt ? T’as un nom ? Il s’arrêta, réfléchissant. Hum, comment je pourrais t’appeler ? Dark vador ! Parce que t’es tout noir. Mais t’es plus joli. Donc non. Hum, Fluffy, parce que t’es touuuut doux. Mais en même temps, ça enlèverais tout ton côté classe ! Ah ! Je sais : Ookami ! Ça veut dire loup, en japonais. J’l’ai lu dans un manga. Je sais, c’pas hyper recherché, mais c’est joli.

Il continua à caresser le loup en divaguant.

Il avait envie de se jeter sur le loup et de lui faire un énorme câlin. Ok, ça manquait de virilité, mais il était encore enfant ! Il aimait les peluches. Même celles de taille réel qui pouvait lui arracher la gorge d’un coup de dent.

Le regard fixé sur le loup, il put voir ses oreilles se dresser, comme à l’écoute de quelque chose. Devant ce comportement, il arrêta son monologue et ses gloussements pour essayer d’entendre le moindre bruit. Il se redressa, se tournant face aux voix lointaine qu’il entendait, cachant derrière lui le loup. Rapidement les voix se firent plus nette, plus forte. Jusqu’à point ou elles arrivèrent jusqu’à eux.

Face à lui des Serpentards. Parmi-eux, Danny, avec lequel il n’avait pas un vécu particulièrement intéressant. En fait, le type devait probablement le détester.

-Mais qui voilà, se promenant seul dans le parc à cette heure-ci…se moqua un des garçons qui lui était inconnu.

-Aiden...commença méchamment Danny, le souvenir de leurs dernière rencontre probablement encore vif dans son esprit. Après tout, « grâce » à lui, Danny avait écopé de plusieurs retenues. Ainsi que d’une visite dans le bureau directoriale gentiment donné par Cassiopée.

-Ah, mais qui voilà, commença-il en les imitant, les idiots de Serpentard, toujours en meute histoire de former un cerveau quasiment fini et presque en était de marche !

-Toujours en train de parler et de faire ton malin, Abberline !

-Que veux-tu, j’adore le son de ma propre voix, sourit-il sarcastique.

Il fallait vraiment qu’il arrête de provoquer les gens…Un jour, ça finirait mal pour lui…à ce rythme là, ce jour serait aujourd'hui...

-Tu vas regretter de m’avoir balancé à la prof la dernière fois !

Et sur ces mots, il sorti sa baguette, bientôt suivit par le reste de ses amis.

-Super. Trois contre un…Et encore une fois, tu nous prouve tout le courage dont, vous, les Serpentard, faites preuves à chaque instant.

Pourquoi diable continuait-il à s’enfoncer ?! C’était plus fort que lui, il ne pouvait tout simplement pas s’empêcher de lancer des piques sarcastique à tout va.

Et aujourd’hui, il allait payer son insolence.



Sarcasm is my only defense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Promenade en fin de soirée [PV Aiden]   Dim 6 Avr 2014 - 20:08
    Alex se laissa faire docilement, appréciant grandement les caresses et autres grattouilles que le Griffondor lui prodiguait, sans se douter une seconde que sous la peau du loup un humain se cachait, ou plutôt une humaine. Le choix de ne pas se déclarer en tant qu’animagus auprès du Ministère de la Magie avait été un choix difficile, mais Alex était désormais certain d’avoir fait le bon choix. Certes, si quelqu’un venait à découvrir son secret et à la dénoncer elle risquait gros, mais la jeune femme estimait être suffisamment prudente.

    L’engouement du garçon pour sa personne la fit sourire, littéralement. La langue pendant sur la côté de sa bouche, elle se laissa câliner avec joie, infligeant tout de même quelque coup de langue en plein visage au jeune Griffondor, ce qui ne l’empêcha pas de continuer à plonger ses mains dans la fourrure de la louve.

    Le garçon se mit alors à lui parler, ou à parler avec lui-même car il était évident que sous cette forme, Alex ne pouvait répondre que par quelques mimiques, rien de très communicatif. En tout cas, le nom de Dark Vador lui plaisir car la sorcière aimait beaucoup la saga de Georges Lucas, elle avait d’ailleurs une belle collection de sabre laser dans la demeure de ses parents. Fluffy, par contre, la fit grogner. C’était vraiment moche en plus d’être vraiment ridicule. Ookami, là c’était classe. Pour montrer son approbation, Alex laissa un petit jappement lui échapper, les oreilles bien dressées sur sa tête et la langue pendouillant.

    Alors assise, Alex se releva prestement en attendant des voix se rapprocher. Elle écouta attentivement, imité par le jeune Griffondor qui tentait de la dissimuler derrière lui, en vain. Un groupe de Serpentard venait d’arriver et à leurs expressions, Alex devinait aisément qu’ils n’appréciaient guère son nouvel ami.
    Celui qui semblait être le chef de la petite bande parla le premier, faisant un constat qui alarma la jeune femme. Effectivement, il commençait à se faire tard et il ne devait plus y avoir grand monde dehors, ou en tout cas suffisamment proche d’ici pour entendre et voir ce qui se déroulait sous les yeux clair de la louve.

    Ces premières années étaient vraiment des imbéciles, Aiden comprit. Toujours à se chercher, surtout Serpentard et Griffondor. La lâcheté des serpents était impressionnante mais l’idiotie du Griffondor l’était encore plus. Le combat était perdu d’avance pour le jeune garçon, qui se trouvait dès lors à trois contre un et avec aucune chance de s’en sortir indemne. En plus, la proximité de l’eau glacée du Lac Noir était un danger supplémentaire, si Aiden devait tomber dedans … ou même un Serpentard…

    Se plaçant soudainement devant le Lion, la louve grogna, dévoilant ses crocs d’un blanc éclatant. Assez grande, elle arrivait sans difficulté aucune à la taille des garçons. Se voulant des plus menaçante, elle s’avança vers eux mais dû rapidement esquiver quelques sortilèges. Ces gamins allaient vraiment le regretter. Soudainement déstabilisée par un sort qu’elle prit de plein fouet, Alex tomba du rochet où elle c’était posté sous les rires des Serpentard.

    S’éloignant vers la forêt, Alex reprit forme humaine dès qu’elle fut à l’abri des regards. Elle ne comptait pas abandonner le jeune Griffondor et revint vers lui rapidement, baguette au clair. La jeune femme ne comptait pas blesser qui que se soit, mais il était certain qu’elle allait leur donner une bonne leçon. Son capuchon sur la tête, ses cheveux de geai en dépassant, elle poussa vivement Aiden derrière elle et leva sa baguette dont le bois était tout aussi noir que sa chevelure.

    « Protego ! Espèce de jeunes insolent ! Expelliarmus ! » Les baguettes des trois apprenties sorciers volèrent et retombèrent dans la main tendues de la septième année qui affichait un air satisfait. « Vous devriez avoir honte, à trois contre un … Furunculus. » Aussitôt, des furoncles se mirent à pousser sur la peau visible des trois garçons. Alex jeta leurs baguettes à leurs pieds, ils ne devaient pas encore avoir apprit le sortilège Finite Incantatem ce qui allait les forcer à demander de l’aide au château et donc leur apporter une bonne dose de honte, une punition plus que suffisante pour quelques jeunes Serpentard.

    La jeune femme se tourna ensuite vers le jeune Griffondor. Ce dernier allait surement la reconnaitre, elle avait exactement les mêmes yeux bleus sous forme lupine, c’était là le signe qui permettait de la reconnaitre.

    « Ca va ? Il est plus que temps de rentrer, je pense. »
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 304
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Deuxième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1095

MessageSujet: Re: Promenade en fin de soirée [PV Aiden]   Lun 7 Avr 2014 - 20:02

Bon, la journée ne finirait sans doute pas comme il l’avait prévu. C’est-à-dire, tranquillou devant un feu de cheminé. En fait, si les choses continuaient dans ce sens –et qu’il ne se taisait pas- il finirait probablement à l’infirmerie. Il attrapa sa baguette, plus pour avoir quelque chose en main que par réel intention de l’utiliser et regarda fixement ses trois opposant. Les duels n’étaient vraiment pas son point fort. Il commençait à peine à maitriser sa magie et à réussir ses sorts, il ne tiendrait pas dans un combat. En plus, passait trop de temps à analyser. Il cherchait constamment le sort le plus efficace à utiliser pour contrer celui qu’on lui lançait, et, si il ne savait en exécuter que très peu, il en connaissait en revanche un nombre incalculable. Il avait lu beaucoup de sort et en connaissait, c’était certain, plus que ces trois idiots réunis. Mais les exécuter…c’était une autre paire de manche.

Il n’allait pourtant pas échapper à l’affrontement, les trois Serpentard avaient l’air déterminé. Inquiet, il jeta un coup d’œil derrière lui. Il ne voulait pas que le loup prenne des sorts perdu par sa faute ! Pourtant, quand il se tourna partiellement, son regard ne put que balayer l’espace vide derrière lui. Le loup avait disparu.

Surpris, c’est un grognement qui lui fit prendre conscience que, non, le loup n’était pas parti, mais qu’au contraire, celui-ci le protégeait. Et quelle classe. Grognant, le loup montrait ses dents. Il était bien loin de l’adorable peluche qu’Aiden avait voulu adopter. Devant lui se trouvait un prédateur. Il lui semblait immense à présent. Menaçant.

Le premier sort fusa. Et pour la première fois de sa vie, il s’en voulut de ne pas en être le destinataire. Danny avait sciemment visé le canidé. Ookami était en danger par sa faute. Bougeant rapidement, il essaya de se mettre devant le loup ou bien d’éviter de le gêner. Les deux autres imitèrent leur ami, lançant des sorts à tout vas. Le loup essayait d’éviter, mais les sorts, bien que simple et basiques, étaient rapides. De plus, la magie leurs donnaient l’avantage de la distance, hors, si le loup voulait attaquer, il devait le faire au corps à corps. Essayant de faire abstraction de son esprit d’analyse, il agrippa sa baguette avec plus de fermeté. Ne pas penser. Ne pas réfléchir à ce que lui lançait ses adversaires. Ne pas penser à Ookami, esquivant des sorts qui devaient lui être adressé. Déterminé, il leva sa baguette, lançant un « experliarmus » parfaitement exécuté. La baguette de son adversaire vola quelques mètres derrière lui. A l’exact même instant, Ookami se fit toucher. Inquiet, il perdit sa concentration et s’apprêta à le rejoindre quand celui-ci s’enfui dans la forêt.

Mitigé, il n’arrivait pas à savoir s’il était rassuré que le loup soit enfin à l’abri, ou déçu que celui-ci l’abandonne.

-On dirait que ton ami a eu peur,  ricana méchamment Danny.

-Vous avez pas honte de vous en prendre à un animal ?!

-Et toi, de te cacher derrière?

-Moi je ne me bat pas à trois contre un !

Silencieux, ils s’affrontèrent du regard. Les quelques secondes pendant lesquels leurs yeux s’entrechoquèrent suffirent au Serpentard le plus éloigné pour récupérer sa baguette. Sa baguette en main, il n’hésita pas à prendre sa revanche, et d’un geste sec, jeta un sort dans sa direction.

Que faire ? Un pas sur le côté ? L’annuler avec un autre sort ? Un protego –Il n’en avait pas la capacité !- ? Cela valait-il la peine d’utiliser sa magie et de perdre peut-être quelques précieuses secondes ? Et si un autre en profitait pour lancer un sortilège pendant qu’il ne regardait pas ?
Heureusement, il n’eut pas le temps de s’enfoncer plus dans ses réflexions puisqu’une ombre se plaça devant lui, répondant au sort par un protego, magnifiquement exécuté.

-Espèce de jeune insolent ! Expelliarmus ! Vous devriez avoir honte à trois contre un … Furunculus !

En quelques secondes, les baguettes des trois assaillants s’étaient envolé dans les mains de sa sauveuse –Il avait déduit son sexe au son de sa voix- et des furoncles se mirent à pousser partout sur les trois jeunes hommes. Il laissa échapper un gloussement. Il devait absolument apprendre ce sort ! Rieur, il regarda les trois jeunes garçons se jeter sur leurs baguette et partir en courant  vers le château. C’était bien fait !

-Ça va ? Il est plus que temps de rentrer je pense.

Les yeux écarquillé, il admira la jeune femme face à lui. Elle dégageait quelque chose de particulier. Peut-être était-ce dû au fait qu’elle venait de le sauver, mais elle lui semblait incroyable ! Ses cheveux noirs profond tombaient délicatement autour de son visage. Elle était belle, même à son âge, Aiden pouvait deviner que la jeune fille devait faire tourner les regards, mais ce qui attira le plus son attention, c’était ses yeux. Deux billes bleues presque translucides, cerclé de noir. Des yeux qu’on n’oubliait pas.

Des yeux qu’il avait déjà croisés.

-Tu ressemble à un chat, constata Aiden, toujours un peu à côté de la plaque, les yeux plongé dans le regard presque surnaturel de la brune. C’était sorti tout seul. La fille avait un air félin avec ses yeux maquillé de noir, sa stature svelte et ses vêtements sombres.

-Euh…Merci ! Tu m’as sauvé ! Ces nazes sont sortis de nulle part ! On n’attaque pas les gens sans raison ! Non mais je rêve, et puis en plus…

Il s’arrêta. Les cheveux noirs. Les yeux bleus. Tout à coup, le visage de la brune se superposa avec celui du loup.

-HAAAAA ! Le loup ! OH MON DIEU ! T’es le loup ! S’exclama-il. A la fois surpris et émerveillé. Mais c’est génial ! T’es un loup ! C’est toi hein, demanda-il, soudainement inquiet de s’être trompé. Mais...mais…MAIS SI T’ES LE LOUP T’AS TOUT ENTENDU ! OHMONDIEU !!

Tout à coup, tous ses petits gloussements, ses regards attendrit et ses remarques lui revinrent en mémoire.

-OHMONDIEUNONC’PASPOSSIBLE ! Dit moi que t’as pas entendue ou que tu comprends pas les gens qu’en t’es en loup ! Je glousse pas en vérité et puis t’es pas trop mignon ! Enfin si, évidemment ! Enfin, mignonne –Une louve, donc- mais je veux dire…pas mignon mignon, enfin, je veux dire…

Puis il continua à grommeler des choses, essayant de justifier son comportement. Il n’arrivait pas à croire que cette fille est pu entendre tous les commentaires nul qu’il avait pu faire au loup ainsi que tous ses épanchement sur la ‘mignonnetée’ du loup. Dieu! Il lui avait même donné un nom!



Sarcasm is my only defense.



Dernière édition par Aiden Abberline le Jeu 5 Juin 2014 - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Promenade en fin de soirée [PV Aiden]   Mar 8 Avr 2014 - 0:14
    Le jeune lionceau écarquilla les yeux lorsque son regard rencontra celui d’Alexandra qui espérait, même si elle doutait de ses chances, que le garçon n’allait pas faire le rapprochement entre elle et le loup qu’il avait câliné, tel une grosse peluche vivante, quelques minutes plus tôt. Les Serpentard avaient filés sans demander leur reste et allaient se tenir tranquille un moment, c’était au moins cela et la louve pouvait en être satisfaite. Aiden, puisque tel était son nom, lui arrivait en dessous de la poitrine, chose normal pour un garçon de cet âge et elle devait également avouer qu’il lui rappeler son propre frère, Ethan.

    La constatation du gamin la fit sourire. Un chat ! Elle ressemblait à un chat ! C’était assez flatteur en fait, si elle était aussi divinement belle que Samael … Un sourire étira les lèvres de la jeune femme qui rangea sa baguette dans la poche arrière de son jean. C’était imprudent, une simple chute risquait de la briser, mais Alexandra avait toujours fait cela, au grand damne de ses professeurs qui le lui avaient souvent rappelés, mais la jeune femme peinait à perdre cette habitude.

    Alors qu’il parlait des Serpentard, la Poufsouffle se cru sortie d’affaire mais le jeune garçon ne tarda pas à faire, finalement, le rapprochement entre elle et le loup. Après tout, le signe distinctif de sa forme animagi était son regard, ses yeux bleus clairs impossibles à oublier. Alexandra demeura silencieuse, un sourire éclatant sur les lèvres alors que le petit Griffondor se rendait peu à peu compte de ce qu’il avait dit tout à l’heure et de ce que, donc, la jeune femme avait entendue. Malheureusement pour lui, sous forme lupine Alexandra gardait conscience, souvenirs et un cerveau tout à fait humain.

    « Désoler de te décevoir, Garçon. » Fit-elle en contenant un rire. « Mais sous ma forme de loup, je garde conscience et souvenirs, et je comprend parfaitement ce qui se dit. Dark Vador était un chouette nom tu sais, j’adore Star Wars ! » Alex ôta son capuchon et passa sa main dans sa chevelure. « Ecoute, personne ne sait que je peux me changer en loup. Je suis une animagus, tu iras voir à la bibliothèque si le sujet t’intéresse. En tout cas, j’aimerai que tu ne le dises à personne … ce pourrait être notre petit secret, non ? Je sais jeter le sors d’Oubliette mais ça me ferait chier de l’utiliser sur toi, après tous je t’aime bien. En échange de ton silence je pourrai, je ne sais pas moi … t’apprendre deux ou trois chose pratique. Quand dis-tu ? »

    La jeune femme lui adressa un sourire puis commença doucement à se diriger vers le château. Elle espérait sincèrement que le garçon allait garder le silence, dans le cas contraire elle risquait de s’attirer de gros ennuis. Alexandra ignorait ce qui advenait des Animagus non déclarés qui se faisait avoir, mais elle ne souhaitait absolument pas le savoir.

    « Tu viens ? A propos, je m’appelle Alex, ravie de faire ta connaissance. »


NB:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 304
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Deuxième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1095

MessageSujet: Re: Promenade en fin de soirée [PV Aiden]   Mar 8 Avr 2014 - 18:15

Bon. Si elle aimait Dark Vador, ça ne pouvait qu’être une fille bien. Dark vador avait juste trop la classe ! Il était cool ! Malheureusement, elle se souvenait de ses commentaires. Super, il avait pas l’air d’un naze maintenant…

La fille –Alex- était donc animagus. Ceci expliquait donc cela. Alex pouvait être fière de son animagus, il en avait lu assez pour savoir que, le sorcier désirant changer de forme, ne choisissait pas celle-ci. L’animal dont on prenait l’apparence était celui qui s’approchait le plus de la personnalité du sorcier. Ca n’était que des suppositions, mais l’on pouvait presque en déduire les traits de caractères les plus évidents d’Alex. Probablement qu’elle tenait à ses proches, à sa famille, rappelant ainsi l’esprit de meute des loups. Elle faisait partie des prédateurs.

« Garçon. »

C’était quoi, ça ? Du latin ?

Il sourit quand elle tenta de négocier son silence. Il n’irait de toute façon, pas le crier sur tous les toits. Sauf qu’il ne comprenait pas pourquoi elle n’était pas déclarée au ministère. Après tout, déclarer les animagus ne servait qu’à les protéger d’eux même, ainsi que la population.

Il n’avait pas vraiment besoin d’aller lire des livres, les animagus, il connaissait. Il avait lu un tas de choses dessus. Après tout, si vous étiez enfant né moldu et qu’au détour d’une conversation vous appreniez qu’il y avait possibilité de se changer en animal, ne deviendrez-il pas votre objectif immédiat de le faire ? Pour lui, c’était le cas. Il savait que ça prendrait des années, alors plus tôt il commencerait, plus tôt il y serait. Il avait bien essayé de deviner ce qu’il pourrait devenir, mais les avis divergeaient. Ses parents le voyaient bien en renard. Petite créature étrange, rusé et maligne. Ses camarades de classes le voyaient en autruche –Toujours à te cacher, Aiden !- ou en moustique –Parce que t’es toujours en train d’embêter tout le monde et qu’on peut pas se débarrasser de toi !-. Quant à lui, il aimait l’idée de pouvoir se changer en chat –Parce que c’était trop cool, que c’était agile et que ça passait sa vie à manger/jouer/dormir- ou en rat parce qu’il pourrait enfin communiquer avec Newt. Quoiqu’il n’était pas sûr que ça soit possible.

-Aiden, dit-il en trottinant derrière elle pour la rejoindre. Il se cala sur son pas de marche. C’est tellement cool d’être animagus ! Tu l’es depuis longtemps ? Ça t’as pris beaucoup de temps ? Pourquoi tu t’es pas déclaré ? Un loup c’est hyper classe ! Et t’en fait pas, j’en parlerais à personne ! N’utilise pas oubliette, sinon je vais oublier la magnifique façon dont tu m’as vengé de ces idiots !!

Il se senti un peu mal à l’aise quand elle avoua bien l’aimer. Il n’avait pas l’habitude qu’on l’apprécie…
De toute façon, elle changerait probablement vite d’avis après avoir supporté la pile électrique qu’il était plus de quelques heures. En revanche, quand elle évoqua le fait de lui enseigner quelque chose, il releva vivement les yeux.

-Oui ! Apprend moi ce sort, là, furunculus ? C’était siiiiiiiiiiiiiiiiiiii coooool ! Puis il s’interrompit d’un coup. Une idée germant dans sa petite tête bouclée.

-Non. Oublie. Il se mit face à elle, à quelques pas des marches de l’entrée du château, la forçant à s’arrêter à son tour.

- Apprend moi à devenir animagus !



Sarcasm is my only defense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Promenade en fin de soirée [PV Aiden]   Sam 19 Avr 2014 - 23:27
    Aiden, voilà un joli nom pour un charmant garçon. Enfin, charmant… De loin. De près, il était semblable à une pile électrique montée sur pattes. Mais loin d’être agaçant, la curiosité du jeune garçon faisait sourire la Poufsouffle. Sans le moindre doute, il devait être un enfant de moldus pour être si curieux, si enjoué.

    « Ravie de faire ta connaissance, Aiden. »

    Il rattrapa la jeune femme en trottinant et cala sur son pas de marche. Alexandra avait tendance à marcher très vite, aussi elle ralentit son rythme pour que le jeune rouge et or puisse la suivre sans s’étouffer inutilement. Mais peut être aurait-elle dû le laisser manquer d’air, ainsi il ne poserait pas toutes ces questions, au risque de d’infliger à Alexandra un mal de crane plus ou moins violent.

    « Je me suis transformé complètement l’année dernière, c’est donc assez récent mais on s’y habitue vite… je crois. Sinon, j’ai commencé cet apprentissage en quatrième année… et sachant que j’ai redoublé ma cinquième, il m’a fallut beaucoup de temps pour le devenir. Et enfin je ne me suis pas déclarée parce que me changer en loup me permet d’échapper à ce monde. Je ne veux pas que quelqu’un puisse me contrôler d’une façon ou d’une autre sous cette forme. C’est mon échappatoire, si tu préfère. »

    Alexandra s’arrêta au niveau des marches de l’entrée du château. Apprendre ce sortilège au garçon était possible, après tout il ne nécessité aucun geste particulier ni une grande puissance magique. La Poufsouffle s’apprêtait à lui dire « oui » lorsqu’elle vit son expression changer du tout au tout. Avant même que le garçon ait fait sa demande, la québécoise comprit.

    « Garçon… Devenir un animagus est long et compliqué. Et dangereux. Tu es jeune pour entreprendre un tel apprentissage, mais si tu réussis la première étape, qui peut demander des années… Alors peut être que … Celle-ci demande d’entrer en méditation. Là, il faut « prendre contact » avec son moi intérieur, l’analyser pour le comprendre. Ainsi, tu peux savoir qui tu es vraiment tout au fond de toi, sans masques ou artifices. La forme que tu prendras ensuite sera le reflet de ce soit profond. »

    Alexandra croisa ses bras sur son torse, l’air soudainement sévère. Son regard se promena sur le jeune garçon aux boucles brunes. Il était jeune mais avait soif de connaissances. De pouvoir, aussi.

    « Trouve en toi qui tu es vraiment et peut être que je t’aiderai. Mais c’est à tes risques et périls, je ne serai pas responsable de ce qui pourrait t’arriver. J'espère que tu aimes la métamorphose, ça peut aider pour la suite. »

    HRP:
     
    =/
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 304
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Deuxième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1095

MessageSujet: Re: Promenade en fin de soirée [PV Aiden]   Dim 27 Avr 2014 - 17:22

Oh. Déçu, il entendit la jeune fille commencer à lui expliquer combien le processus pouvait être long et dangereux. Il avait 11 ans ! Le danger, il s’en balançait un peu. Et même si il finissait par le regretter, il le cherchait la plupart du temps… Heureusement, ses yeux s’illuminèrent quand elle dit le mot « Peut-être ». Il adorait ce mot. Ses parents l’utilisait toujours, pourtant, quand il avait un « Peut-être », ça finissait toujours pas un « oui ». Il ferait en sorte qu’il en soit de même pour ce « peut-être » là.

Il grimaça cependant à la suite des explications.

-Méditation ?

Sérieusement ? Il était médicalement diagnostiqué hyperactif. Il ne pouvait tout simplement PAS faire de méditation !

-Euh…c’est un genre d’étape obligatoire ? On peut pas la sauter ? Ou une autre technique ? Parce que ça va pas être trop possible pour moi…

Il commença à paniquer, marchant de long en large, faisant des grands gestes.

-Mais ça veut dire que je pourrais JAMAIS devenir Animagus ?! Ah mais non ! Pas possible, il faut absolument que je le devienne ! C’est trop cool ! Il doit y avoir une solution ! Si je prends mes médicaments, je pourrais peut-être focaliser mon attention ?! Oh mon dieu…je vais devoir inventer quelques chose qui me permettra de passer outre ce problème ! On peut le forcer?, demanda-il reportant son attention sur la belle jeune fille.

-Avec un sort ou une potion ? Ou c’est dangereux ? Ça a déjà était expérimenté ? Ça serait bien ! Comme ça, même si ça marche pas, j’aurais des bases sur quoi m’appuyer ! Je vais devoir repartir dans le rayon Animagus et tout lire ! Je sors pas de cette école tant que j’en suis pas un !

Se souvenant des paroles d’Alexandra, il la regarda, dépité.

-Je suis une bille en métamorphose. Enfin. Non, en fait, je suis doué, mais genre, je peux métamorphoser plein de truc hyper précisément, maintenant, mais justement, je fais dans la précision, pas la puissance…Il faut une grande puissance magique pour devenir animagus ?

Il n’irait pas admettre qu’il avait un potentiel magique très moyen, voir faible, mais il avait besoin d’info. Il était intelligent ! Il avait des idées, des projets et il avait du talent, il n’allait pas laisser son pauvre potentiel magique gâcher tout ce qu’il pourrait devenir !

-Voilà. Je pourrais jamais devenir un dragon, un tigre ou un aigle! C'est malin! Et toi t'es tellement cool en plus! Une louve quoi! Bah, je suis sur que je serais devenue un truc nul de toute façon...mes amis pensent que je deviendrais un genre d'autruche, ou un moustique...le genre ennuyeux...Mais je veux telllllllement être animagus! Ça doit être une sensation tellement cool! ... Et que je pourrais probablement jamais expérimenter...

S’il lui avait fallu 5ans pour devenir Animagus, il y avait fort à parier qu’il ressortirait de Poudlard comme il y était entré : humain, et banal.

Super.



Sarcasm is my only defense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Promenade en fin de soirée [PV Aiden]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Promenade en fin de soirée [PV Aiden]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rang C] Une promenade qui tourne mal...
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Extérieur-