AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Une commande peut faire mal, surtout quand elle est pas légale, sauf quand on est pas coupable! [Pv Michaël THE préfet x) ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Une commande peut faire mal, surtout quand elle est pas légale, sauf quand on est pas coupable! [Pv Michaël THE préfet x) ]   Sam 15 Mar 2014 - 23:14

Je ne suis pas la coupable monsieur le Préfet!

Le vent soufflait dans les arbres multicolores d'automne, portant avec lui les feuilles mortes qui dansaient une ultime valse avant de disparaître pour l'éternité. Appuyée sur le bord d'une fenêtre, Yue jouait avec l'une de ses mèches couleur citrouille, voir carotte, alors que son regard caramel semblait fixé quelque chose que nul autre ne pouvait voir. Son bras libre gardait contre sa généreuse poitrine ses livres qu'elle avait empruntée à la bibliothèque sur l'histoire de Poudlard et d'autres sur les dragons.

La jeune femme n'aimait plus trop ce qui entourait les dragons, mais elle avait toujours grandit aux côtés de ces créatures et elle se devait de régler cela. C'est ce qu'aurait voulu son copain. Ils voulaient reprendre le flambeau à son père et elle se devait de suivre cette idée malgré qu'elle ne vivrait pas avec lui.

Soupirant doucement, la rousse se redressa et reprit sa marche. Elle avait une commande à passer à son père; de la poudre de griffe de dragon. Cela l'aiderait à se faire une potion pour dormir. Cela la corserait et lui retirerait tout mauvais goût, mais surtout, cela l'aiderait à dormir mieux. Malgré que tout cela semblait normal; il était mort dans ses bras et elle ne cessait de faire de mauvais rêves, mais cela empiétait sur ses études et elle n'aimait pas cela.

Arrivant à la tour Ouest, Yue monta lentement les marches en sifflotant pour appeler Érode. Elle aimait cette chouette; s'était un cadeau de son petit copain lorsqu'elle était entrée à l'école de Poudlard, une façon de lui faire savoir qu'il tenait à elle. Et aussi puisqu'il finirait par partir et qu'elle devait être capable de lui envoyer des parchemins. Elle avait conservée tous ceux qu'il lui avait envoyé. De la première à la dernière. Parfois elle les lisait de temps à autre, pleurant sa perte.

Soudain il y eut un battement d'aile et sa douce chouette blanche se posa sur son épaule. Le mâle frotta avec tendresse sa tête contre celle de sa propriétaire qui sourit en passant une main dans son plumage immaculé. Ses grands yeux noirs se fermèrent et une sorte de doux son sortit de son bec.

- Coucou mon Érode, comment ça va? J'ai une missive pour mon petit papa, tu veux bien la lui apporter?

En réponse la chouette s'agita en battant des ailes, une lueur dans les yeux. La jeune femme rigola en entrant dans la volière. Se postant à la fenêtre, elle sortit la lettre et l'attacha à sa patte. Le volatile se posa sur son bras avant de s'envoler. Soupirant, Yue s'appuya sur le bord de la fenêtre jusqu'à ce que des pas raisonnèrent derrière elle, la faisant se retourner.

- Qui est là?

© Nye-Hael sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Michaël Hawkmoon
• ★ Membre fondateur ★ •
avatar
• ★ Membre fondateur ★ •

Afficher infos

Messages : 493
Date d'inscription : 22/06/2013
Âge : 23

Dossier
Statut Statut: ADEM Soin aux créatures Magiques
Argent Argent: 1 245 gallions
Points Points: 261

MessageSujet: Re: Une commande peut faire mal, surtout quand elle est pas légale, sauf quand on est pas coupable! [Pv Michaël THE préfet x) ]   Sam 29 Mar 2014 - 12:36

En ce jour d'automne, clair mais légèrement venteux, Michaël s'efforçait de réviser ses cours d'Histoire de la Magie en compagnie de Gilbert et Natasha, la petite amie de ce dernier. L'Histoire de la Magie était bien l'une des rares matières pour laquelle Michaël se donnait vraiment du mal, et ce pour deux raisons : cette Histoire l'intéressait, et … Il avait le malheur de s'endormir – très fréquemment – lors des heures de ce cours précis. Ce qui ne l'aidait pas vraiment. C'est pourquoi, lorsqu'il était motivé, et que l'un de ses deux meilleurs amis y consentait, il se faisait aider pour ses petites séances de révision.

Le plus dur était de retenir les dates et les noms. L'ordre des événements, leurs conséquences, et ce qu'il s'y était déroulé, tout ça, Michaël le retenait assez bien. Après tout, c'était assez semblable à une simple histoire tirée d'un bouquin, d'un roman. Mais pour ce qui était des nombres, des dates, et des noms des – nombreux – intervenants de ces histoires... Tout s'emmêlait dans un joyeux bazar. Enfin, joyeux, c'est vite dit. Si Michaël ne prodiguait pas des efforts conséquents lors de ces révisions spéciales « C'est les examens ! », ses dissertations d'Histoire de la Magie s'apparentaient davantage à un brouillon de première année pas très précis dans ses propos plutôt qu'à un parchemin rédigé par une septième année sûr de ce qu'il écrivait. Bref, une catastrophe.

Gilbert posait les questions, Michaël y répondait, et Natasha – des fiches de révision dans les mains – acquiesçait lorsqu'une des réponses était juste, ou corrigeait le Rouquin lorsqu'il se trompait – souvent. Cela durant quelques temps, une demi-heure tout au plus. Jusqu'à ce que Natasha doive retourner à sa salle commune pour une raison qui n'a malheureusement pas été retenue par Mika. Bah. Ce n'était qu'un détail. Gilbert, quant à lui, en profita pour regagner le château : il voulait aller discuter avec le professeur Akiroth de certain événements historiques qu'il avait du mal à assimiler, tant ils lui semblaient étranges. Et malgré les questions de Michaël, l'albinos ne lui en dit pas plus et fonça dans le château, en quête de la salle des professeurs.

Seul dans le parc, Michaël relut rapidement quelques unes des fiches, puis il les rangea dans son sac. Il s'étira, se leva, et se dirigea à son tour vers le château. Malgré le vent, plusieurs élèves – emmitouflés dans leurs écharpes et autres vêtements chauds – déambulaient et discutaient tranquillement dans le parc. Michaël eut un discret sourire, puis s'engagea dans le château. Il traversa divers couloirs, portes dérobées et escaliers sans prêter attention à ce qui l'entourait. A moins qu'on ne l'appelle ou l'interpelle, il n'était pas dans les habitudes du Rouquin de faire spécialement attention aux autres. Surtout s'il ne les connaissait pas. Et s'il se promenait dans Poudlard. Mettant ses mains dans ses poches, il sentit dans l'une d'elles une enveloppe. Il la sortit, l'observa un instant, puis se souvint qu'il comptait l'envoyer à son père, plus tôt dans la journée. Mais il avait oublié. La rangeant plus soigneusement dans son sac, il continua son chemin, faisant cette fois route vers la tour ouest. Quand soudain, au détour d'un couloir du troisième étage, il surprit une conversation bien malgré lui.

« […] trouver un préfet, et vite ! » dit une voix – inconnue au bataillon – d'un ton enjoué.
« Oui, et si elle pouvait récolter une punition, ça serait parfait. » lui répondit une seconde voix, à la manière d'un conspirateur d'opérette.

Perplexe, Michaël fronça les sourcils, et sortit de sa « cachette ». Face à lui se trouvait deux élèves, dont un lui tournait le dos. De fait, il ne savait pas de quelle maison ils étaient. En tout cas, le cerveau du Rouquin tournait à plein régime. Ces deux-là cherchaient soit à piéger quelqu'un – une fille, à ce qu'il avait compris – soit à la dénoncer. Et, si c'était bien le cas, la perspective de savoir qu'elle se ferait prendre, et peut-être punir, semblait les ravir. Ce n'était pas spécialement le genre de comportement qu'appréciait Michaël, bien que cela n'est presque pas ses affaires. Presque. Il était préfet en Chef, quand même. Il soupira, visiblement peu enclin à endosser son rôle. Mais il le fallait.

Affichant un sourire éclatant, il s'approcha des deux énergumènes de quelques pas. Ces deux-là continuaient leur discussion. Enfin, celui de dos à Michaël déblatérait un monologue auquel son interlocuteur ne faisait visiblement pas attention. Il observait Michaël s'approcher, un petit air inquiet plaqué sur son visage et affichant un sourire contrit. Au moment où le monologueur se retournait, intrigué, Michaël les aborda.

« Hey, qu'est-ce que vous fichez là ? Y fait beau dehors, vous devriez en profiter. » dit-il avec innocence. Les deux gryffondors – car oui il étaient de la même maison que le jeune Hawkmoon –  se regardèrent, un peu anxieux. Michaël avait-il entendu leurs propos ? L'un des deux élèves prit son courage à deux mains, et répondit au Rouquin.

« Michaël, tu tombes bien ! A ce qu'on a entendu, Yue Spencer serait en train de passer des commandes de produits illégaux et dangereux à la volière ! Il faut que tu ailles voir ce qu'il en est. Après tout, tu est le préfet en chef, non ? » dit-il d'un air suffisant.

Michaël se rappelait vaguement avoir vu ces types, dans la salle commune, et même en cours. Mais leurs noms lui échappaient. Par contre, Yue Spencer était un nom connu. Du moins, que Michaël s'était appliqué à retenir. Entre autre, parce qu'elle venait de Roumanie – pays où il souhaitait aller, après ses études. Et, surtout, parce que ses parents élevaient des dragons, chose que Michaël rêvait de faire depuis plusieurs années déjà. Ils ne s'étaient jamais vraiment adressé la parole, hormis lors des quelques cours qu'ils avaient en commun. Et encore, seulement parce que les circonstances les y poussait. Non que Michaël eut peur de faire le premier pas, mais parce qu'il n'y songeait pas. Je vous l'ai déjà dit : il ne faisait pas attention aux personnes qu'il ne connaissait pas, ou peu. Il connaissait son nom, sa maison, et la profession de ses parents. Avait-il envie d'en savoir plus sur elle ? Michaël ne savait pas. D'un côté, sa curiosité l'y poussait. D'un autre, il n'en voyait pas vraiment d'intérêt, chose accentuée par le fait que depuis quelques temps, la jeune fille semblait ne pas apprécier qu'on lui parle de dragon, ou de ce qui s'y rapportait. Michaël, bien qu'il ne fasse pas preuve de tact d'ordinaire, savait ne pas aborder certains sujets. Et puisque ce sujet, les dragons, était probablement le seul qui aurait pu les rapprocher, Michaël ne souhaitait pas déranger, irriter, blesser, ou encore contrarier la jeune fille. Bref. A la suite des paroles de son interlocuteur, Mika haussa un sourcil.

« Rusard est bien plus simple à trouver qu'un préfet. Pourquoi vous ne l'avez pas cherché en priorité ? M'enfin, c'qu'un détail. 'faut que j'aille envoyer un hibou, de toutes manières. Donc je vais vite voir ce qu'il en est. »

Il laissa là les deux gryffondors, et marcha un petit bout de temps. Il sifflotait un petit air, dont le titre ne lui revenait tout bonnement pas en tête, lorsqu'il arriva au pieds des escaliers menant à la volière. Il prit une grande inspiration, anticipant l'effort qu'il allait faire. Ces escaliers étaient longs, raides, et quasiment sans fin. Michaël avait beau entretenir sa forme – à cause grâce à Sofia -, ces escaliers n'en demeuraient pas moins une torture à ses yeux. Prenant une grande inspiration, il entama son ascension. Plusieurs minutes – ponctuées de « j'en ai marre de ces escalieeeeeers » et de jurons qu'il ne serait pas très décent de rapporter – plus tard, Michaël atteignit enfin la volière. Il eut à peine le temps de poser sa main sur l'arcade servant d'entrée pour souffler un peu qu'une voix attira son attention.

« Qui est là ? »

Il retint sa respiration le temps de ces paroles, sans reconnaître de prime abord la voix les prononçant. Il expira enfin, et parla sans trop réfléchir.

« Le chat ! » dit-il en riant un peu. Non que son trait d'esprit soit des plus remarquables – il était même minable, mais ce n'est qu'un détail – mais il avait la fâcheuse manie de répondre ainsi depuis... Il ne savait plus combien de temps, ni même pour quelle raison. Il leva alors la tête, souriant, et reconnu soudain son interlocutrice, qu'il ne s'attendait pas vraiment à voir là, malgré les dires de ses « compatriotes » quelques temps plus tôt. Fronçant les sourcils d'un air un brin comique, mais sans se départir de son sourire, il reprit. « Yue Spencer. Rassure-moi, tu commandes rien d'illégal ou dangereux, hein ? » Il se redressa, faisant craquer légèrement son dos, et appela silencieusement un hibou des marais – son hibou femelle : Moon Lill. Il continua son intervention, tout en accrochant la missive à la patte de son oiseau. « Non parce que, y'a deux gars qui ont prétendu que c'est ce que tu fais. Ce serait fâcheux si cela s'avérait être vrai. » Il se retourna alors vers la jeune fille, et lui sourit. « Je doute qu'ils aient raison, mais bon. On n'est jamais sûr de rien. »

Il dit rapidement quel était le destinataire de la lettre à Moon Lill. Puis il s'adossa au mur, tranquillement, et attendit la réponse de la rouquine. De fait, il en profitait pour se reposer un petit peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vidi-crazy-nanis.skyrock.com
 
Une commande peut faire mal, surtout quand elle est pas légale, sauf quand on est pas coupable! [Pv Michaël THE préfet x) ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crise alimentaire: Que peut faire l'Etat ?
» A Quand la version 4.0
» Quand on va mal, on fume, on boit et on parle surtout entre pôtes (Sacha)
» Même en hiver, il peut faire chaud. [Pv.Trystan]
» TERMINÉ-Que faire avec une fille saoule ? (feat Ashlyn)
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Intérieur-