AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥️

Nous sommes actuellement en Dans la période de Septembre à fin Novembre 2015 ! Bonne rentrée !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 [Terminé] Rencontre devant le levé de soleil (ft Eileen - past)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: [Terminé] Rencontre devant le levé de soleil (ft Eileen - past)   Ven 31 Jan 2014 - 22:19

C'était le week-end. Le premier week-end qu'Aelita passait à Poudlard. La fillette s'était levée tôt afin de profiter de l'aube. Elle aimait beaucoup voir le soleil apparaître à l'horizon recouvrant le ciel d'un rouge orangé magnifique. La jeune sorcière avait donc sauté de son lit et été partie prendre une douche rapide dans la salle de bain des filles avant de s'habiller et se coiffer. Elle attacha ses cheveux à l'aide d'une barrette et mit sa baguette dans la poche de son short. Comme le soleil n'était pas encore levé, la petite sorcière préféra mettre un pull qu'elle avait. Elle mit ses chaussettes et chaussa ses petites bottes noires et blanches avant de mettre sa cape noire sur ses épaules et ses nœuds à grelots dans ses cheveux.

Elle sortit de la salle de bain et monta les escaliers qui menaient à la salle commune vide des Pouffsoufle. Apparemment, personne n'était encore levé. La Pouffy ouvrit la porte de la Salle Commune et sortit avant de la refermer. Elle avança tranquillement en direction de la tour de l'Horloge qu'elle avait vu en arrivant à Poudlard. Elle était bien orientée pour voir le levé de soleil. Elle monta les escaliers et alla en direction du portrait de Damara Dodderidge dont lui avait un cinquième année de sa maison et le passa avant de monter l'escalier en colimaçon qui montait tout droit vers la tour de l'Horloge.

Lorsqu'elle arriva tout en haut, Aelita fut éblouie par la magnifique vue qu'elle avait des environs. Elle pouvait voir le lac noir, ainsi que le parc et une partie de la forêt interdite. Tout était vraiment très beau. Cela rappelait à la jeune fille, la vue qu'elle avait depuis sa chambre au château de son oncle. Elle aussi avait un grand lac près de chez elle et des montagnes ainsi qu'un parc et un petit jardin. Cela la troubla quelque peu. La sorcière sortit sa montre à gousset et l'ouvrit pour jeter un petit coup d'œil à l'heure qu'il était : 07h10. Cela voulait dire que le soleil n'allait pas tarder à se lever. La fillette savait qu'il devait commencer à apparaître à sept heures dix-huit.

Par ailleurs, le ciel commençait à rougir. La couleur bleu nuit laissait sa place petit à petit au violet, rose orange et rouge. Avec le léger brouillard matinal, cela donnait un rendu impressionnant. Aelita s'appuya sur la rambarde et posa sa tête sur ses bras. Elle se surprit à rêver devant ce mélange de couleur. Elle en oublia l'heure et n'entendit pas les bruits de pas derrière elle. Ce ne fut qu'une voix claire qui la sortit de sa rêverie et la fit se retourner.



Dernière édition par Aelita Lilium le Mar 1 Avr 2014 - 21:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eileen Shalford
Mini-garache écailleuse
avatar
Mini-garache écailleuse

Afficher infos

Messages : 623
Date d'inscription : 16/01/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Serpentard, Élève de Troisièmeannée
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3081

MessageSujet: Re: [Terminé] Rencontre devant le levé de soleil (ft Eileen - past)   Dim 2 Fév 2014 - 1:02
Eileen avait mal dormi. Très mal dormi. Une de ses compagnonnes de chambre était particulièrement enrhumée et avait passé la nuit à ronfler, se réveiller pour se moucher, éternuer et ronfler encore. La jeune fille n’avait pas le sommeil particulièrement léger mais elle avait encore du mal à considérer son nouveau lit comme un petit cocon douillet à retrouver avec plaisir tous les soirs. Sa chambre lui manquait encore un peu. Elle commençait à s’habituer à son nouvel environnement mais avait encore du mal avec le concept de partage de chambre. Chez elle, tous avaient la chance d’avoir leur propre chambre et qu’elle ne se souvenait pas avoir jamais partagée si ce n’est quelques fois lorsque Duncan, Megan et elle décidaient de s’endormir ensemble.

Lavée, habillée et les cheveux toujours en bataille, Eileen décida de faire une petite marche en attendant le petit déjeuner. Elle n’avait aucune envie de se retrouver seule à la table des Serpentards et le week-end, il allait falloir attendre un peu le matin avant de croiser quelqu’un. Du moins, autre que les quelques lève tôt qui désiraient travailler au plus vite dès la première semaine de rentrée.

Le ciel était encore clair alors que le soleil se levait. Les mains dans les poches de sa jupe, Eileen vagabondait vers la cour de la Tour de l’Horloge. Elle y était allée une fois déjà et avait apprécié les arches en pierre qui l’ornait et le lierre qui courait sur les toits. Elle s’assit un temps sur un petit muret et relut la lettre qu’elle avait reçue de son père quelques jours auparavant suite à sa répartition. Elle voulait écrire à son tour dans la journée pour raconter sa première semaine de cours et ses premières rencontres. Ce n’était certes pas la même chose que de se parler de vive voix mais cela devrait faire l’affaire pour les mois à venir.

Il faisait un peu frais en ce matin pourtant et la petite frileuse se réfugia prestement dans la tour pour se réchauffer un peu. Le mécanisme était plutôt bruyant et en levant les yeux, Eileen en aperçut la taille impressionnante. Curieuse, elle accéda à l’étage supérieur. Appuyée sur une barrière, se tenait une silhouette noire à la chevelure d’un roux chaud. De loin, elle ne semblait pas plus grande qu’elle et Eileen espéra qu’elle marquait la fin de sa solitude matinale. La jeune Serpentarde se rapprocha en souriant sans que l’autre ne se retourne.

- Salut ! Ça te dérange pas si je reste ?

En un sursaut l’autre fille se retourna et Eileen haussa les sourcils, étonnée. Eh bien, elle avait été si silencieuse que ça ? Ce n’était pas comme si elle avait essayé de la surprendre. D’ailleurs, même quand elle essayait, c’était moyennement efficace.

- Euh, désolée je voulais pas te faire peur. Je me baladais dans le coin et y’avait personne alors j’étais contente de croiser quelqu’un aussi tôt. T’es en première année aussi ?

Maintenant qu’elle était plus près, la jeune fille lui semblait rudement familière. Quelque chose dans ce petit air surpris… Ses yeux s’écarquillèrent et son sourire s’agrandit.

- Oh oui ! Tu es la fille au stylo ! Enfin… en gros.

Eileen fit une petite pause, toujours souriante. C’était une chance de croiser une autre camarade de classe si tôt un week-end, et pour une fois qu’elle pouvait discuter avec autre chose que les Serpentards avec qui elle vivait ses journées ! Elle les appréciait, la plupart de ceux qu’elle avait rencontrés en tout cas, mais un peu de changement n’était pas désagréable. Même après seulement une semaine. Puis, se disant qu’elle était peut-être la seule à se souvenir, elle précisa un peu sa pensée.

- On était en cours de Sortilèges ensemble, tu te souviens ? Tiens, d’ailleurs, tu as réussi à récupérer un peu tes notes ? Heureusement que c’était juste le premier cours, il n’y avait pas encore grand-chose à noter, surtout qu’on n’a même pas appris de sort. Oh, au fait, je suis Eileen, et toi ?


Dernière édition par Eileen Shalford le Mer 26 Fév 2014 - 20:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: [Terminé] Rencontre devant le levé de soleil (ft Eileen - past)   Lun 3 Fév 2014 - 10:21

La voix qui la fit se retourner était assez aiguë et appartenait à une jeune fille de la taille d'Aelita. La peau blanche contrastait avec ses cheveux et yeux noirs de jais. Un sourire était dessiné sur le visage de la nouvelle arrivée et une expression de surprise s'était montrée alors que la Pouffsoufle s'était retournée en sursautant. La jeune sorcière pensa qu'elle devrait faire un peu plus attention car n'importe qui aurait pu monter dans la Tour de l'Horloge et lui faire un coup bas. Elle devrait se montrer peut-être rêveuse à l'avenir. Aelita regarda un moment la jeune fille avant de se souvenir d'elle. C'était la Serpentard qui avait défendu le Gryffondor à la fin du cours de Sortilège. Aelita répondit que ça ne la dérangeait nullement que la Serpentard reste. Elle ajouta avec humour que temps qu'elle ne lui jetait pas sort elle pouvait rester autant qu'elle le voulait avant de pouffer légèrement.

- Heu, désolée je voulais pas te faire peur. Je me baladais dans le coin et y'avait personne alors j'étais contente de croiser quelqu'un aussi tôt. T'es en première année aussi ?

Aelita passa machinalement une main dans ses cheveux et les secoua un peu afin qu'ils ne la gênent pas et qu'ils restent derrière son dos. Elle montra le soleil qui était à présent levé et indiqua qu'elle était venue ici tôt afin de regarder l'aube et ses éclats magnifiques. Elle indiqua qu'elle était effectivement en première année chez les Pouffsoufle car sa tenue actuelle ne permettait pas de savoir dans quelle maison elle se trouvait. Un petit miaulement se fit entendre derrière la jeune fille au cheveux noirs et Aelita se déporta un peu sur le côté afin de voir qui s'était.

Windy, qui dormait tranquillement sur le lit d'Aelita lorsque celle-ci s'était levée, avait senti que sa maîtresse n'était plus là et que par conséquent elle se devait de la retrouver. Apparemment, elle avait humé son odeur et profité qu'Eileen utilise le passage pour monter à son tour. La petite chatte blanche trottina vers la Pouffsoufle et alla se frotter contre ses jambes en miaulant. Son miaulement semblait être celui d'un reproche. Aelita se baissa pour la prendre dans ses bras et la grattouilla derrière les oreilles. Soudain la voix de la Serpentard retentit à nouveau :

- Oh oui ! Tu es la fille au stylo ! Enfin... en gros.

Aelita acquiesça et sourit à son tour. En effet, maintenant elle risquait d'avoir ce petit surnom qui la suive pendant un petit bout de temps. Il fallait dire que renverser son encrier à la fin d'un coup au début de l'année n'aidait pas. La fillette avait préféré se faire oublier durant les cours qui  suivirent bien qu'elle fut arrivée en retard au cours de potion. Mais elle avait eu une bonne raison. La jeune fille au cheveux noirs reprit :

- On était en cours de Sortilèges ensemble, tu te souviens ? Tiens, d'ailleurs, tu as réussi à récupérer un peu de tes notes ? Heureusement que c'était juste le premier cours, il n'y avait pas encore grand-chose à noter, surtout qu'on n'a même pas encore appris de sort. Oh, au fait, je suis Eileen, et toi ?

Oh que oui Aelita se souvenait de la jeune fille verte et argent. Elle se souvenait surtout de comment elle avait remi à sa place le Serpentard qui s'en était pris au Gryffondor qui avait aidé la Pouffy en lui donnant un stylo. Elle lui en était d'ailleurs reconnaissante car elle ne voulait pas qu'il y ait de bagarre. Car oui ! Aelita était pacifiste. Elle préférait éviter le conflit si elle le pouvait et ne pas faire de mal aux autres. Voila pourquoi elle avait gardé le silence tout le temps.

- Oui, je me rappelle. Tu es la jeune fille qui est intervenue après le cours de Sortilèges. Oui j'ai pu les réécrire afin de tout conserver. J'avais quand même noté un sort. Ou plutôt un enchantement. Je m'appelle Aelita. Aelita Blackrose.

Elle tendit une main pour terminer les présentations dans les règles et attendit qu'Eileen ne la prenne.



Dernière édition par Aelita Lilium le Jeu 20 Fév 2014 - 18:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eileen Shalford
Mini-garache écailleuse
avatar
Mini-garache écailleuse

Afficher infos

Messages : 623
Date d'inscription : 16/01/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Serpentard, Élève de Troisièmeannée
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3081

MessageSujet: Re: [Terminé] Rencontre devant le levé de soleil (ft Eileen - past)   Lun 3 Fév 2014 - 21:22
Donc une Poufsouffle de première année. Parfait ! Eileen n’avait encore jamais fait la conversation à une Poufsouffle ! Quoique, encore une fois, elle avait discuté avec très peu d’élèves de première année des autres maisons, alors ce n’était probablement pas si étonnant. Il n’y avait pas à dire, quand son encrier ne s’écoulait pas sans vergogne sur ses notes, la petite rousse semblait bien plus à l’aise. Elle restait très douce et parlait peu fort mais elle parvenait à faire un peu d’humour, ce qui était toujours bienvenu. Même sa façon de rire à ses plaisanteries était adorable. Discrète, légère… était-elle réelle ? Elle ressemblait à une poupée de porcelaine tout juste sortie de sa jolie boîte décorée. Entre elle et la princesse-préfète de Serpentard, Eileen finissait par se demander si elle allait vraiment bien dans le décor. Peut-être devrait-elle se laisser pousser les cheveux aussi. Imitant son interlocutrice elle passa une main dans ses cheveux emmêlés en se demandant combien de temps il lui faudrait pour qu’elle puisse, elle aussi, étonner le monde de sa chevelure épaisse et soyeuse. Encore faudrait-il qu’elle commence par les coiffer.

Pendant son intervention, ponctuée des réponses tranquilles de l’autre jeune fille, un chat était venu se loger dans les bras de cette dernière qui le caressait paresseusement, sans trop y penser, entre les oreilles. Il était tout blanc et avait l’air si doux ! Eileen le regarda un temps avec envie. C’était sûr que les crapauds ne faisaient pas cet effet là.
La jeune Poufsouffle avait répondu à sa présentation avec un sourire en tendant la main.

- Oui, je me rappelle. Tu es la jeune fille qui est intervenue après le cours de Sortilèges. Oui j'ai pu les réécrire afin de tout conserver. J'avais quand même noté un sort. Ou plutôt un enchantement. Je m'appelle Aelita. Aelita Blackrose.


Eileen lui serra la main avec enthousiasme. Ca faisait très adulte, c’était amusant. On aurait dit qu’elle venait de conclure une affaire en or. La jeune Serpentarde ne savait pas de quelle affaire il pouvait s’agir mais elle se sentait très importante d’un seul coup.
Mmmmh, Aelita Blackrose. Son nom de famille sonnait un peu étrange sur elle. Un peu sombre… Si Aelita était une fleur, elle ne serait probablement pas une rose noire. Une tulipe blanche peut-être ? Une orchidée orangée ? Oh oui, ça irait avec ses cheveux en plus ! Eileen se voyait peut-être plus comme une jonquille. Mais ça, c’était seulement parce que les jonquilles sont très amusantes à regarder et leur large trompe avait toujours intrigué la fillette.

Se souvenant plus précisément de leur première rencontre, Eileen essaya de comprendre ce à quoi Aelita faisait référence

- Intervenue ? Oh, tu veux dire avec Robin !
Puis en rougissant un peu.
- Je suis pas vraiment intervenue, c’est ton ami… le Gryffondor qui a fait le gros du travail. J’ai surtout apprécié la tête de Robin après le spectacle. Je serais bien restée un peu plus longtemps d’ailleurs, mais j’avais cours. Tant mieux pour tes notes en tout cas. Mais ce sort c’était... le Lumos au début ?
Eileen eut un petit rire.
- Je n’ai même pas pensé à le noter ! Heureusement que je m’en souviens quand même alors !

Quand on y réfléchissait, est-ce si nécessaire de noter ? Peut-être les dates, les recettes de potions ou les diverses plantes qu’on était sûr d’oublier mais les sorts, ça ne s’oubliait pas, si ? Encore que… ce n’était pas un simple Lumos. C’était Lumos quelque chose. Le professeur le mentionnerait surement de nouveau à un prochain cours. En tout cas, il fallait l’espérer. Si l’apprentissage se résumait à montrer le sort une fois aux élèves, Eileen aurait mieux fait de rester chez elle. Et surtout, elle serait déjà une sorcière accomplie !

Le soleil continuait à se lever et ses rayons peignaient les quelques nuages voyageurs de maintes couleurs chatoyantes et… bref, le soleil se levait, et c’était joli. Sans y penser, Eileen se rapprocha de la rambarde pour mieux admirer le paysage. Elle baissa les yeux vers le lac et ouille ! Grossière erreur. Règle n°1 du vagabond des tours souffrant de vertige : ne pas regarder en bas. La fillette ferma les yeux et recula, un peu pâle. Une fois éloignée, elle se reprit sans plus de souci en espérant que son égarement ne fut pas trop remarqué. Oui, c’était un peu bête de se pencher comme ça, et elle n’avait pas spécialement envie qu’on le lui fasse ressentir. Elle fit comme si de rien était.

- Tu viens ici souvent ? J’y suis un peu tombée par hasard en passant par la cour en bas. Je ne savais même pas qu’on pouvait voir le lac d’ici ! Tu as l’air de super bien t’y retrouver au château ! Je suis encore trop habituée à ma petite maison, je me perds tout le temps ici.
Eileen se reprit un peu, elle ne voulait pas non plus passer pour une idiote. Elle cacha ses mains qui tremblaient encore un peu dans son dos.
- Enfin, pas tant que ça, c’est surtout que j’aime me balader.
« Et me tromper d’escalier, de couloir, de porte… » ajouta-t-elle en pensée. Avant de laisser à la Poufsouffle le temps de déduire quoique ce soit, Eileen reprit la parole.
- Enfin, bref… Tu viens d’une famille de sorciers ?

D’après la préfète de Serpentard, c’était important d'être sang-pur et Eileen essayait de s'adapter à ce qu'elle avait vu et comprit des us et coutumes du château, même lorsque cela l'étonnait un peu. Dans sa salle commune, la question avait été posée régulièrement même sans utiliser ce terme qui fâchait tant ses parents et Eileen avait prit l'habitude d'y répondre. Et puis, c’était une question comme une autre, non ?
 
HRP:
 


Dernière édition par Eileen Shalford le Mer 26 Fév 2014 - 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: [Terminé] Rencontre devant le levé de soleil (ft Eileen - past)   Ven 14 Fév 2014 - 22:09

Eileen serra la main qu'Aelita lui tendit. Cette dernière put voir un brin d'amusement dans son regard et ne put s'empêcher de sourire à son tour. Elle vit la jeune fille poser des yeux songeurs sur elle comme si elle venait de dire une bêtise et qu'Eileen bloquait dessus. Elle ne prononça pas le moindre mot de peur que la Serpentard ne lui fasse un reproche et elle soupira bien malgré elle. Se lever si tôt n'avait pas que du bon malheureusement. La fillette se frotta un instant l'oeil droit avant de cligner des yeux afin de faire passer le désagréable picotement qui la gênait.

Elle posa Windy par terre et écouta les réponses d'Eileen. Tantôt acquiesçant, tantôt riant. Cette fille la faisait rire et c'était tant mieux car Aelita ne se sentait pas totalement rassurée dans ce grand château. Il fallait dire qu'elle avait vu plusieurs élèves de classes supérieures se chercher des noises entre eux et en venir rapidement aux baguettes. Espérant qu'un jour cela ne lui arriverait pas, la fillette se contentait de rester dans son coin bien que de nombreux élèves viennent la voir pour son côté joyeux, enfantin et ses conseils.

Eileen parla de l'incantation qui avait été prononcé par le professeur de Sortilège et la or et de sable précisa qu'il s'agissait de Lumos Maxima qui faisait émettre de sa baguette une puissante lumière qui, dans certains cas, pouvaient être aveuglante. C'était une variante de l'enchantement Lumos qui, lui, permettait d'illuminer la pointe de sa baguette à la manière d'une lampe torche. Aelita avait fait quelques recherche sur cet enchantement qui se révélait fort utile en car d'obscurité.

Aelita regarda derrière elle et s'appuya sur la barrière avant de monter dessus. Il faut savoir que la fillette n'a absolument pas le vertige. Depuis qu'elle vit avec son oncle, la Poufsouffle a l'habitude de monter sur le rebord de sa fenêtre pour regarder la lune. Mais lorsque Eileen s'approcha et regarda en bas, elle devint blême et recula après avoir fermer les yeux. Apparemment, elle faisait parti de ces personnes qui ne supporte pas le vide. Aïe ! La tour de l'Horloge était l'une des tours les plus hautes, avec celle réservée aux cours d'Astronomie, et il aurait mieux valu à la jeune Serpentard ne pas regarder par-dessus la barrière.

Heureusement, elle ne vit pas qu'Aelita avait remarqué ce détail. La Poufsouffle répondit à sa question en répondant qu'elle ne connaissait que quelques petites parties du château et qu'elle avait eu quelque renseignements de la part de ses aînés. Sinon, elle avait découvert le château seule en laissant ses pas la porter là où bon ils voulaient. Ce qui était surprenant avec la fillette, c'est qu'elle avait le don pour se mettre dans les pires situations mais qu'elle savait toujours s'en sortir.

Soudain, la jeune Serpentard commença à parler des familles de sorciers. Un sujet qui mettait Aelita mal à l'aise puisqu'elle n'avait réellement conscience de ses pouvoirs que depuis peu de temps. Son don pour la voyance ne lui avait pas vraiment facilité la tâche ainsi que la télékinésie dont elle faisait preuve lorsqu'elle perdait complètement pieds.

« Tu viens d'une famille de sorciers ? »

La question était claire. La réponse ne l'était pas. Aelita ne savait pas si elle devait considérer sa famille comme une famille de sorcier ou non. Ses parents ne lui avaient jamais montrer de magie mais en revanche, son oncle et son cousin étaient tous deux des sorciers. Alors qu'était-elle ? Famille de sorciers ? Famille Moldue ? Dans sa tête, Aelita venait d'une famille moldue par ses parents. De plus, son oncle et son cousin n'avaient jamais vraiment usé de magie devant elle.

La fillette ouvrit la bouche et prit une inspiration pour répondre mais au moment où elle allait indiquer qu'elle était d'origine moldue quand elle se rappela de ce qu'avait dis son cousin : ** Les Serpentards cherchent toujours les nés-moldus pour leur causer des ennuis. Alors ne te frottes pas trop à eux et ne révèle pas que tu es d'origine moldue. ** Alors elle referma la bouche et se tut en baissant les yeux. Windy, qui voyait que sa maîtresse ne la caressait plus partit. Et maintenant, qu'est-ce qu'Aelita devait-elle faire ? Dire la vérité ou ne rien dire du tout ?



Dernière édition par Aelita Lilium le Jeu 20 Fév 2014 - 18:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eileen Shalford
Mini-garache écailleuse
avatar
Mini-garache écailleuse

Afficher infos

Messages : 623
Date d'inscription : 16/01/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Serpentard, Élève de Troisièmeannée
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3081

MessageSujet: Re: [Terminé] Rencontre devant le levé de soleil (ft Eileen - past)   Dim 16 Fév 2014 - 1:46
La discussion était vraiment agréable : tranquille par ce petit matin, douce avec la grâce de son interlocutrice… Eileen était contente d’entendre les petits rires qui répondaient à quelque unes de ses remarques. Elle nota également que si Aelita était timide, elle était au moins tout autant attentive. Elle lui avait, sans même paraitre réellement y réfléchir, redonné avec exactitude l’intitulé du sort prononcé à leur premier cours de sortilèges. Eileen écarquilla un peu les yeux en se disant qu’elle devrait peut-être prendre les premiers cours plus au sérieux.

Restée assise sur la barrière, la petite Poufsouffle semblait hésiter à répondre à la question. Eileen perdit un peu son sourire avenant en sentant l’atmosphère s’alourdir. C’était bien la première fois qu’elle voyait quelqu’un avoir ce type de réaction à cette simple question. Elle cligna un peu des yeux en la regardant. Habituellement, tout le monde répondait au tac-au-tac qu’en effet ils venaient d’une lignée de sorciers, personne ne semblait se raidir ou hésiter. Etait-ce finalement un type de question qui ne devait pas sortir de l’enceinte de la salle commune ? Ou alors… la réponse n’était pas si évidente que celles qu’Eileen avait entendues autour d’elle auparavant ?

La petite aux yeux étranges (qu'Eileen avait à peine remarqués par manque d'attention) avait baissé le regard et avait même laissé le chat blanc partir, déçu qu’on ne s’occupât plus de lui. C’était bien sa veine, la première fois qu’elle posait la question, elle mettait la personne à qui elle s’adressait mal à l’aise. La Serpentard avait seulement abordé le sujet parce qu’elle voyait que ça se faisait, à vrai dire la réponse lui importait peu. C’était comme demander à quelqu’un combien de frères et sœurs il avait, non ? Zut ! Pourquoi n’avait-elle pas plutôt posé cette question !

Elle fronça les sourcils, mécontente d’elle-même. Aelita avait l’air très sympathique. Timide mais bon public, et une école servait aussi à se faire des amis, non ? En plus, elle appartenait à la maison qui avait accueilli sa mère, ça ne pouvait que jouer en sa faveur. Et il y avait quelque chose avec elle… On avait qu’une envie, c’était de sourire avec elle. Comment se sortir de là et retrouver l’atmosphère agréable qui régnait dans la tour auparavant. Deux minutes… elle avait bien parlé d’aînés qui l’avaient aidé à connaitre un peu le château non ? Eileen se rapprocha d’elle en accompagnant ses paroles avec de plus en plus de gestes de ses mains, cherchant à tout prix à animer la conversation.

- Enfin, je veux dire… tu as de la famille ici ? Comme tu as dit que tu avais des aînés qui t’avaient un peu aidée… c’étaient tes parents ou des frères et sœurs ?
Elle s’interrompit craignant de commettre un autre impair et de voir sa camarade se refroidir un peu plus. Pourquoi insistait-elle ? Certes elle n’aimait pas avoir tort dans ses actes mais elle aimait encore moins ce regard qui disait que le sujet était trop inconfortable. Il lui donnait des bouillonnements dans l’estomac et serrait sa gorge.
- Oublie, c’est pas grave ! Je ne voulais pas te mettre mal à l’aise. On s’en fiche en fait ! Enfin, non, la famille c’est important mais ça, ça ne l’est pas. Enfin, si tu ne veux pas répondre… Bref, je dis n’importe quoi.
Elle secoua la tête et rabaissa ses mains à ses côtés en fermant les yeux pour chercher un autre sujet et choisit le premier auquel elle put songer. Du bout du doigt elle pointa le petit animal qui était sur le point de quitter la pièce.
- Ton chat s’enfuit du coup, c’est dommage, il est très mignon !

Elle fit un sourire chaleureux en espérant que cela aiderait à rallumer un feu de complicité entre elles deux.

Petite précision:
 


Dernière édition par Eileen Shalford le Mer 26 Fév 2014 - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: [Terminé] Rencontre devant le levé de soleil (ft Eileen - past)   Dim 16 Fév 2014 - 22:21

Aelita avait donné le nom de son cousin . Elle avait appris que les Serpentard n'appréciaient que les élèves issus de famille de sorciers. Comme elle ne connaissait pas complètement la jeune fille en face d'elle et qu'elle n'était pas encore apte à se défendre complètement seule, peut-être que le fait de donner le nom de son cousin qui était un sang-mêlé passerait mieux que si elle donnait l'information qu'elle était issue de parents moldus. La fillette regarda Eileen, cependant ce dernier était fuyant comme si elle avait peur que la jeune Serpentard ne découvre qui elle était vraiment : une née-moldue ne connaissant rien à la magie.

Windy avait sentit que sa maîtresse mentait et n'était donc pas restée. C'était de bonne guerre. La familier de la jeune fille était vraiment un indice à avoir pour connaître vraiment la fillette. Mais ce n'était pas la seule chose.

Aelita se tourna vers le paysage et elle prit une grande inspiration. Sans le savoir, Eileen avait déclenché en la jeune fille une terrible tempête. La fillette se demandait si elle devait vraiment cacher son identité à la Serpentard. Après tout, elle avait pris la défense du jeune Gryffondor, qui était un né-moldu contre un élève de sa propre maison. Peut-être était-elle différente ? Aelita n'était pas une menteuse et ne voulait pas le devenir mais elle voulait être sûre d'accorder sa confiance à de bonnes personnes. Mais au moment où elle se retourna vers Eileen celle-ci reparla.

- Enfin, je veux dire… tu as de la famille ici ? Comme tu as dit que tu avais des aînés qui t’avaient un peu aidée… c’étaient tes parents ou des frères et sœurs ? Oublie, c’est pas grave ! Je ne voulais pas te mettre mal à l’aise. On s’en fiche en fait ! Enfin, non, la famille c’est important mais ça, ça ne l’est pas. Enfin, si tu ne veux pas répondre… Bref, je dis n’importe quoi. Ton chat s’enfuit du coup, c’est dommage, il est très mignon !

Aelita poussa un petit soupir discret et cilla. A présent elle était sûre que la sinople et argent était digne de confiance. Mais cela n'allait pas être une mince affaire maintenant qu'elle avait caché qui elle était. Tant pis, il fallait qu'elle l'avoue. Le mensonge n'était pas son fort. C'était l'heure des aveux. La Poufsouffle descendit de la rambarde et se planta devant Eileen. Le rouge et vert de ses yeux rencontra le brun de ceux de la Serpentard.

- Je crois qu'il serait temps de refaire les présentations de façon convenable. Vous n'y êtes pour rien. Tout est de ma faute. En réalité, je m'appelle Aelita... Lilium. Je suis une née-moldue. Je n'ai pas osé le dire car j'ai entendu pas mal de rumeurs sur les Serpentard et j'avais peur. Peur que vous n'acceptiez pas mes origines cependant... je ne supporte pas de mentir. Je suis désolée.

Elle baissa les yeux mal à l'aise.



Dernière édition par Aelita Lilium le Jeu 20 Fév 2014 - 18:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eileen Shalford
Mini-garache écailleuse
avatar
Mini-garache écailleuse

Afficher infos

Messages : 623
Date d'inscription : 16/01/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Serpentard, Élève de Troisièmeannée
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3081

MessageSujet: Re: [Terminé] Rencontre devant le levé de soleil (ft Eileen - past)   Mer 19 Fév 2014 - 0:25
Aelita avait poussé un petit soupir et Eileen s’inquiéta un peu plus de l’avoir tant gênée que l’autre petite ne veuille plus lui parler du tout. Finalement elle descendit de la rambarde sur laquelle elle s’était assise et lui fit face. Elle avoua avoir menti au sujet de son nom de famille par crainte d’être jugée. Elle parlait soudainement de manière très soutenue ce qui surprit la Serpentard. C’était tout à coup comme si elle était devenue une adulte devant qui il fallait faire profil bas. Elle avait l’air de vraiment s’en vouloir.

Alors elle était née-moldue ! C’était pour ça qu’elle avait hésité à répondre à la question ? Eileen ne voyait pas trop l’intérêt de mentir sur son nom de famille dans ce cas… Les Blackrose étaient-ils connus dans la société sorcière ? Maintenant qu’elle était confrontée à une réponse différente de celles qu’elle avait habituellement, Eileen se demandait davantage ce qu’elle devait en conclure. Elle finissait par rejoindre l’opinion de sa mère à savoir que tout cela ne changeait rien. Elle avait beau avoir appliqué les mœurs des Serpentards, elle se disait désormais que cela n’avait vraiment aucun sens. Logiquement, si Aelita était à Poudlard, pourquoi serait-ce mieux qu’elle ait des parents sorciers ? L’important était de faire de la magie, non ? C’était à cela qu’on déterminait si on était un grand sorcier ou non. Peut-être qu’avoir des parents sorciers permettait d’avoir une avance, comme Megan. Mais il y avait bien des potionnistes extraordinaires qui n’avaient pas de parents potionnistes alors pourquoi cela ne serait-ce pas pareil pour les sorciers en général ?

Ses parents ne parlaient pas de ce genre de choses. Les Shalford vivaient dans la magie et la question ne se posait pas. Eileen savait seulement qu’à priori tout le monde avait du sang moldu dans les veines. Elle venait d’apprendre que pour certains c’était d’ailleurs inenvisageable mais ne comprenait pas pourquoi. Les gens étaient étranges.
Eileen prit les mains d’Aelita dans les siennes pour que la jeune Poufsouffle relève les yeux vers elle.

- Hé ! C’est pas grave du tout ! Lilium ça te va bien mieux, en fait. C’est plus lumineux ! Et puis je me disais bien que c’était bizarre cette mise en avant des nés-sorciers. Je me demandais si c’était comme ça partout. Personne ne me dit rien ! Enfin… ma grand-mère aime bien parler des, elle baissa la voix pour dire le terme, « sang-purs », puis reprit aussi fort qu’auparavant, de temps en temps mais ma mère déteste ça. Maintenant que tu le dis, c’est vrai qu’à Serpentard ils sont bizarres avec ça.

Continuant sur sa lancée et sans interruption, elle réfléchit à voix haute
- Mon père ne m’a rien dit là-dessus. Ça ne l’avait peut-être pas marqué quand il était ici.

Puis, vers la petite rousse dont elle tenait toujours les mains, en les serrant avec excitation.
- Oh, mais résultat tu connaissais déjà les stylos ! Enfin, moi aussi, hein ? Mais je n’en ai jamais utilisé. Tu es comme le Gryffondor du cours de Sortilèges ! Oh mais, comment tu as fait pour connaitre la magie ? Ce ne sont pas tes parents qui te l’ont appris ? Mon père m’a dit que certains nés-moldus ne sont au courant qu’avec la lettre de Poudlard qu’on reçoit l’été. Ça a été comme ça pour toi ? Ou alors tu l’as su grâce à tes yeux ! Je n’en avais jamais vu comme ça ! Ils sont magiques aussi, c’est ça ? C’est super !

Elle fit une petite pause pour reprendre son souffle et se rendit compte qu’elle avait encore un peu divagué. Lâchant les mains de sa camarade, elle en porta une à sa nuque qui la démangeait, d’un air un peu gêné.

- Désolée, je sais que je parle beaucoup. Mais je n’ai jamais rencontré de né-moldu avant !


Dernière édition par Eileen Shalford le Mer 26 Fév 2014 - 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: [Terminé] Rencontre devant le levé de soleil (ft Eileen - past)   Mer 19 Fév 2014 - 15:50

Un silence prit la place de la petite voix d'Aelita qui devenait rouge écarlate de seconde en seconde. Décidement, elle avait vraiment le chique pour se mettre dans ses situations stressantes. Malheureuse, elle se demanda intérieurement ce que devait penser Eileen d'elle. Surement qu'elle était une menteuse de qualité médiocre et qu'elle n'avait pas plus de valeur qu'une saleté s'étant déposée malencontreusement sur une chaussure. Mais alors qu'elle allait tourner les talons et s'enfuir pour aller pleurer, la Serpentard attrapa ses mains. Surprise, la Poufsouffle releva la tête et regarda la jeune miss Shalford avec surprise. Elle s'était attendue à ce que cette dernière lui tourne le dos en la traitant de tous les noms pour son mensonge et sa condition ; mais la fillette en face d'elle ne semblait pas être dans cette optique là, bien au contraire. Sa voix chargée de douceur parvint jusqu'aux oreilles d'Aelita qui eut du mal à croire ce qu'elle entendait.

- Hé ! C’est pas grave du tout ! Lilium ça te va bien mieux, en fait. C’est plus lumineux ! Et puis je me disais bien que c’était bizarre cette mise en avant des nés-sorciers. Je me demandais si c’était comme ça partout. Personne ne me dit rien ! Enfin… ma grand-mère aime bien parler des « sang-purs » de temps en temps mais ma mère déteste ça. Maintenant que tu le dis, c’est vrai qu’à Serpentard ils sont bizarres avec ça.

La Poufsouffle voulut la remercier mais la jeune fille verte sinople et argent continua sur sa lancée d'une voix quelque peu hésitante, comme si elle cherchait ses mots pour ce qu'elle voulait dire. Elle l'informa que son père ne lui avait jamais parlé de ça et supposa qu'il n'avait pas du faire attention à ce détail lorsqu'il était lui-même à Poudlard. La petite rousse sentit les mains d'Eileen se resserrer sur les siennes. Elles étaient chaudes et rassurantes ; Aelita se sentit se détendre un peu. Un poids venait de la quitter mais le nœud dans son ventre n'était pas complètement défait. La brunette reprit après quelques secondes de silence :

- Oh, mais résultat tu connaissais déjà les stylos ! Enfin, moi aussi, hein ? Mais je n’en ai jamais utilisé. Tu es comme le Gryffondor du cours de Sortilèges ! Oh mais, comment tu as fait pour connaitre la magie ? Ce ne sont pas tes parents qui te l’ont appris ? Mon père m’a dit que certains nés-moldus ne sont au courant qu’avec la lettre de Poudlard qu’on reçoit l’été. Ça a été comme ça pour toi ? Ou alors tu l’as su grâce à tes yeux ! Je n’en avais jamais vu comme ça ! Ils sont magiques aussi, c’est ça ? C’est super !

Elle finit par lui lâcher les mains et se gratter nerveusement derrière la nuque avec une expression de gène sur le visage, comme si elle venait de faire une bêtise. Elle s'excusa pour le débit rapide de ses paroles mais elle l'informa qu'elle n'avait jamais parlé avec des nés-moldus. Les joues un peu rouges, la première année de Poufsouffle prit soudain la Serpentard dans ses bras, les yeux pleins de larmes et la serra contre elle en murmurant un "merci" sincère. Elle avait craint la réaction d'Eileen et que cette dernière ne veuille plus lui adresser la parole dès le moment où elle avait menti sur son identité. Cependant, la fillette en face d'elle s'était montrée très compréhensive et lui avait pardonné. Aelita ne pouvait qui lui en être reconnaissante et elle le montra pour cette accolade. Elle n'arrivait pas à retenir ses larmes. Lorsqu'elle "libéra" l'élève en face d'elle, la jeune Lilium avait le visage rouge de honte et tout humide de ses larmes, ses yeux étaient devenus rouges et gonflés et sur son visage était dessiné un sourire sincère.

- Merci de ne pas m'avoir jugé sur qui j'étais et sur mon ascendence. J'avais peur que tu ne penses que je n'ai pas ma place à Poudlard.

Elle passa une main sur son visage afin d'en essuyer le plus de larmes possible et adressa un grand sourire à Eileen. Puis elle entreprit de répondre à toutes les questions posées par la jeune fille aux cheveux coupés en carré plongeant. Elle lui apprit qu'en effet elle avait souvent fait usage du stylo, contrairement à la plume. Elle lui indiqua qu'elle n'avait appris que très tard qu'elle était une sorcière et lorsqu'elle avait reçu la lettre de Poudlard, elle avait été en tout premier lieu surprise ; que son oncle lui avait tout expliqué après lui avoir donné la lettre. Puis elle rougit en parlant de ses yeux. En effet, ces derniers n'étaient pas commun. Le rouge de son œil droit ne s'était quasiment jamais vu. Puis elle demanda :

- Mes yeux ? Magiques ? Que veux-tu dire par là ?

Revenir en haut Aller en bas
Eileen Shalford
Mini-garache écailleuse
avatar
Mini-garache écailleuse

Afficher infos

Messages : 623
Date d'inscription : 16/01/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Serpentard, Élève de Troisièmeannée
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3081

MessageSujet: Re: [Terminé] Rencontre devant le levé de soleil (ft Eileen - past)   Sam 22 Fév 2014 - 20:36
Ni une, ni deux, Eileen se retrouva dans les bras d’une petite rouquine émue aux larmes. Un peu surprise et limitée dans ses mouvements elle n’eut pas la présence d’esprit de répondre à  l’embrassade immédiatement et prit quelques secondes à s’étonner de l’instant.
Elle n’avait pas eu l’impression de dire quoique ce soit d’extraordinaire. Certes, elle était très heureuse d’avoir réussi à rassurer sa camarade mais son raisonnement lui semblait si logique et naturel qu’elle ne comprenait pas bien le degré d’effusion de l’autre petite. Maladroitement elle se mit à lui tapoter le dos doucement. Elle ne savait pas vraiment quoi faire, c’était si soudain.

Quand Aelita lâcha prise, Eileen lui fit un grand sourire. La Poufsouffle était encore toute rouge d’émotions et avait les joues humides. Eileen ne put s’empêcher de se sentir mal pour sa camarade qui semblait avoir emmagasiné tant d’inquiétudes en l’espace de seulement quelques minutes. Ce serait le genre de chose qu’elle irait raconter à ses parents en temps normal pour mieux comprendre. Les réactions des gens étaient souvent déstabilisantes, on ne pouvait savoir ce qui allait les toucher et surtout jusqu’à quel point. Ça pouvait être très effrayant parfois.

Le visage encore couvert de larmes, Aelita la remercia plus amplement ajoutant qu’elle craignait entendre qu’elle n’avait pas sa place à Poudlard. Eileen releva un sourcil en réfléchissant. C’était un discours qu’elle avait entendu en effet venant d’autres élèves et pourtant en regardant Aelita ou n’importe quel élève de l’école, comment pouvait-on douter de la justification de sa place à l’école ? Tant qu’on faisait de la magie, on avait sa place. Plus elle pensait aux arguments ou opinions énoncés par certains Serpentards, c’étaient les seuls qu’elle avait vraiment entendus, moins elle les trouvait sensés. Non pas qu’elle les pensait sensés à la base, mais elle n’y pensait pas.

Aelita expliqua qu’elle faisait partie des élèves qui n’avaient appris l’existence de la magie qu’à la réception de la lettre de l’école. Eileen fut rassurée, étrangement. Elle avait entendu beaucoup de ses camarades se vanter de l’âge auquel ils avaient exprimé leur magie pour la première fois et était de plus en plus mise en face de son retard. Finalement, ce n’était peut-être pas qu’elle était en retard mais seulement que les autres étaient en avance ! Aelita finit par mentionner son oncle qui l’avait guidé dans ses premiers pas dans le monde magique avant de rougir en parlant de ses yeux.

Eileen sursauta un peu à sa question perturbée. Elle n’avait pas pensé à mal en disant cela, c’était un œil assez inhabituel, et souvent ce qui était inhabituel était magique. Du moins dans ce monde.

- C’est juste… c’est un peu bizarre… Enfin, pas mauvais bizarre, seulement étrange. Je n’ai jamais vu des yeux rouges avant c’est pour ça que je me demandais si c’était magique. Et encore je n’y avais pas fait attention tout à l’heure donc ça ne se voit pas trop. Enfin, même si ça se voyait beaucoup, ce n’est pas moche ! C’est plutôt joli et puis, c’est sacrément original ! Regarde, moi je ne suis pas originale du tout alors que toi oui, c’est cool.
Oh sinon, ton oncle t’a tout dit, alors c’est un sorcier lui ? Si tu as des sorciers dans ta famille tu ne devrais pas trop te faire embêter, je pense. Je pense aussi qu’ici la plupart des gens s’en fiche. Je ne vois pas pourquoi ça devrait faire du bruit. D’autant que les moldus aussi ont eu des guerres entre eux au sujet de races supérieures ou autre chose.


Elle ajouta, fière de s’en souvenir.

- C’est mon professeur de civilisation et histoire qui me l’a appris ! Donc finalement, on n’est pas si différents que ça, les moldus et nous.

Jetant un regard un peu affolé autour d’elle, pour vérifier que personne d’autre n’aurait pu entendre ses mots.

- Oh, ne dis à personne d’autre que j’ai dit ça ! J’ai déjà fait une remarque du même genre à la préfète de Serpentard, ça a fait tout drôle. Enfin, elle n’a rien dit donc peut-être que ce n’est pas si grave… Elle a fait une drôle de tête quand même.
Mais sinon, tu sais, moi non plus je n'ai pas fait de magie avant de recevoir ma lettre. Pourtant mes deux parents sont sorciers, mes grand-parents aussi et ainsi de suite. Alors, ça ne change pas grand chose. Ça doit quand même être très étrange d'apprendre l'existence de la magie comme ça, je n'arrive pas à l'imaginer.


Ce n'était pas la première personne à qui elle le disait mais c'était la première fois qu'elle ne se sentait inférieure pas à l'annoncer. En temps normal elle le dirait en haussant les épaules, illustration parfaite de la désinvolture qu'elle ne possédait pas. Elle l'annonçait aux autres en message comme pour
dire : oui, vous êtes en avance, mais je vais vous battre à plate couture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: [Terminé] Rencontre devant le levé de soleil (ft Eileen - past)   Mar 1 Avr 2014 - 7:59

Aelita écouta la jeune Eileen en souriant. Elle essuya complètement ses larmes et la remercia encore une fois. Il était apparemment rare de trouver des élèves de Serpentard acceptant la différence des Nés-Moldus. Aussi cela lui faisait chaud au cœur de voir que quelqu'un l'acceptait pour ce qu'elle était ; et ne la repoussait pas comme un être contaminé par la gangrène. La fillette esquissa un sourire lorsqu'elle vit Eileen s'emporter et lui poser tout un tas de question, et lui parler de ses yeux vairons.

« - Ah ça ? Fit-elle en montrant retirant une mèche de cheveux qui cachait ses yeux.  Ne t'inquiètes pas... Oh heu... ça ne te gènes pas si je te vouvoies ? C'est que nous sommes du même âge. »

Elle regarda la Serpentard et sourit à nouveau. Il était vrai que ces yeux étaient étranges et peut être un peu déstabilisants. La fillette le savait et l'acceptait. Mais durant des années, elle avait eu beaucoup de mal à supporter les critiques des autres tant et si bien qu'elle avait essayé de porter des lentilles de couleur. Ce fut un fiasco total. Elle du les retirer aussi vite qu'elle les avait mis car ses yeux ne les supportaient pas. Elle étaient restée même plusieurs heures avec les yeux rouges. Lorsqu'Aelita prit conscience de la magie, son oncle lui proposa de modifier la couleur de ses yeux à l'aide de la magie pour la rentrée. La rouquine accepta et John prononça la formule. Tout sembla fonctionner. Aelita avec de magnifiques yeux verts. Mais quelques instants plus tard, le sortilège cessa brusquement et vint frapper la personne qui l'avait jeté. Aelita se retrouva avec ses yeux vert et rouge mais ceux de son oncle avaient pris en revanche une couleur violette qui fit rire Anthony. Depuis ce temps, plus rien ne fut tester et la fillette accepta ses yeux. Après tout, ils faisaient parti d'elle.

« - Oui mon oncle est un sorcier. C'est le premier sorcier de notre famille. Mais n'étant pas mon père, ni ma mère, je suis une Née-Moldue. Les personnes comme moi ont effectivement fait des guerres pour des pseudo-race supérieures. Je trouve cela désolant. Ah bon ? Tu as eu des cours en écoles avant de venir ici ? J'avais cru comprendre que... que les sorciers apprenaient chez eux à lire, écrire et compter. »

Quand Eileen lui apprit qu'elle venait d'une famille de sorciers mais qu'elle n'avait appris l'existence de la magie qu'à l'arrivée de sa lettre, Aelita fut plus que surprise mais d'un it tout s'éclaircissait. Elle ne fut qu'à moitié surprise lorsque la jeune Serpentard lui demanda de ne pas le répéter.

« - Ne t'inquiètes pas, je n'en parlerais à personne si cela est ton souhait. Tu as été honnête envers moi. Ce ne serait que trop injuste si je révélais ce que tu m'as dis. »

Elle se mit à sourire en hochant de la tête comme pour appuyer ses dires. « DANG ! » Un bruit soudain la fit sursauter. Aelita mit quelques instants à comprendre qu'il s'agissait de l'Horloge géante de la tour dans laquelle elles se trouvaient. Il était déjà déjà sept heures trente. Aelita continua de regarder un moment Eileen avant de se souvenir qu'elle devait aller poster une lettre grâce à la chouette de son cousin à qui elle avait demandé de la rejoindre dans le Grand Hall. Celui-ci devait certainement l'attendre en bas. Confuse de devoir l'abandonner, Aelita dit rapidement au revoir à sa nouvelle connaissance et courut en direction des escaliers pour aller dans la hall rejoindre son cousin.

« - Je suis heureuse de t'avoir rencontrer ! Cria-t-elle de l'escalier. »

Revenir en haut Aller en bas
Eileen Shalford
Mini-garache écailleuse
avatar
Mini-garache écailleuse

Afficher infos

Messages : 623
Date d'inscription : 16/01/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Serpentard, Élève de Troisièmeannée
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3081

MessageSujet: Re: [Terminé] Rencontre devant le levé de soleil (ft Eileen - past)   Mar 1 Avr 2014 - 20:15
Aelita sécha ses larmes et lui répondit tout sourire. Eileen mima son expression, ravie de voir que l’instant de stress fut passé.
Elle fit haussa les épaules quand Aelita parla de vouvoiement. Pour elle, ses distances polies n’avaient pas de lieu d’être. Leurs professeurs les vouvoyaient, elle trouva cela suffisamment étrange. Si les élèves s’y mettaient c’était encore plus déstabilisant. D’autant qu’elle-même savait qu’elle tutoierait les autres élèves.

Aelita insista sur sa condition de née-moldue et Eileen ne comprit pas lorsqu’Aelita dit « les gens comme moi ». Elle parlait des moldus, or Aelita était une sorcière donc elle ne pouvait pas se compter parmi cette catégorie. Peut-être en avait tellement pris l’habitude qu’elle ne se posait pas la question. Elle ne put rien faire d’autre qu’hocher la tête aux explications de l’autre jeune fille.

- Oh, mes parents font venir des professeurs à la maison deux fois par semaine. On en a un pour l’écriture, la lecture et les calculs, et puis un autre ensuite pour la culture générale. On a un peu parlé de l’histoire moldue et de l’histoire sorcière. Les bases quoi. Je l’aimais bien, il racontait des histoires en fait.

Eileen savait qu’il existait des écoles mais, comme beaucoup d’enfants de sorciers, elle n’y était jamais allée. Ses parents préféraient éduquer leurs enfants à la maison pour éviter la révélation de magies parmi les moldus qui posait toujours problème. Ses leçons avait été éparses et elle avait passé plus de temps à jouer avec ses frères et sœurs qu’à réellement travailler. Son premier professeur, qui enseignait toujours à Duncan, Megan et bientôt à Anna, était assez stricte. Megan était la seule à suivre les leçons de l’autre professeur, depuis cette année seulement. Il était celui qui leur apprenait l’histoire, la civilisation, les coutumes, la science, quelques principes sorciers de base (comme le Secret)… C’était très basique, comme ce qu’apprenaient les enfants moldus à l’école publique, juste un peu plus… magique.

Elle poussa un petit soupir de soulagement à la promesse de sa camarade.

- Merci. C’est juste que… Je sais que certains sorciers n’aiment pas du tout ce type de comparaison et je pense un peu trop fort. Je me suis déjà fait remarquée à cause de ça.

Tout à coup un bruit affolant vint perturber les deux filles. La cloche si proche s’était mise à sonner et Eileen dû se boucher les oreilles pour éviter que son cerveau ne fonde sous le choc. Aelita eut un sursaut avant de dévaler les escaliers en lui disant au revoir. Eileen haussa les sourcils un peu surprise de la voir si pressée mais lui répondit d’un signe de la main, le sourire aux lèvres.

« Je suis heureuse de t'avoir rencontrée ! » Cria-t-elle de l'escalier.

- Moi aussi ! Eileen lança aux marches.

Elle resta un petit temps les yeux dans le vague, avant de sentir son estomac gargouiller et de décider de descendre à son tour pour manger. Elle était réellement contente. En quelques minutes elle avait plus partagé avec Aelita qu’avec Moira en plusieurs jours. Elle n’avait encore quasiment jamais lié avec quelqu’un de son âge. Cette année commençait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: [Terminé] Rencontre devant le levé de soleil (ft Eileen - past)   
Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Rencontre devant le levé de soleil (ft Eileen - past)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé]Where would you rather go, to the past, or to the future? (Harmony)
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» « Soleil, feu et pensées n’ont point de fin. » [Livre 1 - Terminé]
» Hypérion, le soleil noir (enfin terminé,enfin j'éspère ^^)
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Intérieur-