AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 "Semer les graines de la tempête" [Rowie & Coco]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 196
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 210

MessageSujet: "Semer les graines de la tempête" [Rowie & Coco]    Sam 21 Jan 2017 - 14:49
~~~

Conuratio aimait bien se balader dans le château quand il n’avait rien à faire. Être professeur à Poudlard pouvait être aussi formidable qu’exceptionnellement ennuyeux. Quand on n’avait rien à faire, difficile de sortir pour se distraire quelque part. Et en tant que prof, on finissait toujours par aller discuter avec ses collègues. Mais le Maître des Potions n’avait nullement envie de voir un de ses congénères pour discuter avec lui de tout et de rien. Des fois, Fawley avait besoin de solitude et il s’isolait. S’il adorait discuter et était globalement très bavard, cela avait aussi des limites, parfois. Il marchait sans forcément de but précis, il faisait une promenade, en fait, perdu dans ses pensées, souvent. Il saluait quelques élèves qu’il appréciait particulièrement et le voilà au bout du couloir. Finalement, il avait disparu.

Mais au détour du quatrième étage, alors qu’il réfléchissait à son prochain cours de potion (notez bien la profondeur des pensées qui inondent son cerveau), Conuratio aperçu une élève qu’il n’avait pas forcément très envie de voir, ce jour-là. Non pas qu’elle était méchante parce que ce n’était pas le cas, il en voyait des pires qu’elle. Mais disons simplement que leur dernier échange avait été assez houleux et que Miss Selwyn semblait avoir une dent contre lui depuis. Fawley s’en voulait un peu, en fait. Il estimait que c’était lui avait poussé le bouchon trop loin, et que d’une certaine manière, il avait lui-même semé le vent pour récolter la tempête. Il avait été assez familier avec elle, dans le sens où il lui avait sans doute exprimé son avis avec trop de vigueur. Surtout que le sujet de conversation était le père de cette gamine. Non, Conuratio n’avait pas fait preuve de cette intelligence dont il était habituellement très fier. Miss Selwyn était seul, et le prof, légèrement mal-à-l’aise à cause de sa culpabilité, avait bien envie de lui toucher quelques mots pour s’excuser. Si tant est qu’elle accepte ses excuses, bien évidemment. Cela n’allait sans doute pas l’empêcher de dormir, juste le déranger un peu. L’agacer peut-être même. Mais il ne devait pas oublier qu’il parlait à une adolescente de douze ans, pas une adulte de vingt-deux. Le prof ne savait pas très bien comme lui parler. Devait-il la considérer comme une enfant, ce qu’elle n’était plus, ou comme une adulte, ce qu’elle n’était pas encore ? Resserrant sa cape autour de lui, le Maître des Potions décida d’opter pour une solution plus neutre.  

- Miss Selwyn, je peux vous parler ? C’est à propos de notre conversation dans la tour d’Astronomie.

Ce qui au départ n’était qu’une promenade tout à fait innocente pouvait se finir comme un règlement de compte dans un couloir presque vide du quatrième étage. Décidément, à chaque fois que Conuratio mettait un pied hors des cachots, il tombait sur des élèves, parfois bizarres ou sur un vieil ami, le prof d’histoire carrément illuminé à cause d’une potion d’un de ses plus brillants élèves, par exemple. Au fond, il pouvait râler de l’aspect monotone de la vie au château, il lui arrivait toujours quelque chose qui lui changeait sa journée. En bien, comme en mal d’ailleurs.


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena H. Selwyn
avatar
Élève de Gryffondor

Afficher infos

Messages : 130
Date d'inscription : 11/08/2015
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: 2° année de Gryffondor
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 340

MessageSujet: Re: "Semer les graines de la tempête" [Rowie & Coco]    Sam 21 Jan 2017 - 15:16
Rowena marchait au hasard des couloirs – comme pour changer, un peu préoccupée. En fait, plus que préoccupée même. Elle venait de recevoir une lettre de son père, dans laquelle il lui avouait avoir été coupable plus que victime. En fait, il lui disait clairement qu’il avait été mangemort clairement. Et ça la blessait. Elle cogitait réellement. Ce père, qu’elle avait admiré pendant si longtemps ? Qui ne se révélait pas si brillant que ça ? Elle eut un coup dans le cœur, et retint ses larmes. Il ne fallait pas que ça la blesse tant que ça. Elle pourrait en parler calmement avec lui, un jour. Enfin, elle espérait. En fait non. Elle poussa un mini cri de rage. Pourquoi devait-elle avoir admiré un monstre ? Pourquoi avait-elle décidé d'être curieuse? La rag prit le dessus sur la tristesse. Tout ça à cause d'une simple dispute dans un couloir, maintenant elle découvrait que son père était un traître, un homme qu'elle n'aurait jamais du admirer, jamais du aider. Serrant les poings et les dents, elle eut envie de frapper tout ce qui était à sa proximité.
Se demandant où elle était, elle tourna soudain la tête et vit qu’elle était au quatrième étage, désert. Elle respira profondément et réprima un peu ses sanglots de rage, et son accès soudain de violence qu'elle ne comprenait pas, s’apprêtant à s’assoir et à relire calmement cette lettre avant d’entendre une voix l’appeler. Elle se calma, prit un visage neutre et se retourna vers la voix.
C’est Mr Fawley, qui lui dit vouloir parler de leur dernière dispute. Sa première réaction fut de vouloir partir, continuer son chemin comme si elle ne l’avait pas entendu, bien qu’elle soit juste en face de lui. Elle envisagea ensuite de partir, sans même lui répondre – mais elle se rendit compte que ce serait vraiment déplacé.
Oui, elle avait beau le détester, elle ne pouvait passer à côté du fait qu’il semblait mal-à-l’aise. Elle espérait qu’il allait enfin s’excuser ? Parce que, malgré tout, bien qu’il ait eu raison sur la plupart des faits concernant son père, il lui avait dit d’une façon qui était vraiment déplacée. Elle le regarda alors droit dans les yeux, et lui dit :

- Oui ? Je vous écoute ? Pour moi le sujet est clos mais si jamais vous avez quelque chose à ajouter, ne vous gênez pas, ça ne peut pas être pire que la dernière fois. Quoique je devrais vraiment m’attendre à tout avec vous.

Elle avait été sèche, mais n’avait pas cédé à sa timidité. C’était d’ailleurs bien la première fois. Pliant la lettre, elle la rangea dans sa poche, puis regarda le professeur en face d’elle avec un air de défi. Elle comptait bien lui faire vivre le même calvaire qu’elle vivait intérieurement depuis la lettre de son père. Ce n’était pas sa faute, mais elle voulait lui en faire baver.




- Screw your courage to the sticking-place, and we'll not fail. -

Carnet
Présentation


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 196
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 210

MessageSujet: Re: "Semer les graines de la tempête" [Rowie & Coco]    Sam 21 Jan 2017 - 23:15
~~~

Conuratio ne savait pas très bien comment Rowena allait réagir. Il espérait qu’elle s’était calmée et qu’il pourrait avoir avec elle, la conversation posée qu’il voulait. Lui parler comme si elle était une adulte et qu’elle était mature. Il savait qu’il avait fait une bêtise, parce bon, Conuratio n’était pas un idiot finit. Et c’était d’ailleurs pour cela qu’il désirait vraiment réparer son erreur.
Il voyait bien que son élève était différente de son père. Mais jusqu’à quel point l’était-elle ? Ses réactions impulsives le laissaient penser qu’elle tenait cela du père. Il ne le connaissait pas personnellement, aussi il pouvait très bien se tromper. Mais le Maître des Potions se donnait le bénéfice du doute. Rowena n’était pas méchante, elle était juste susceptible. Et jeune. Pas assez de recul, pas assez de maturité, c’était aussi pour cela qu’il ne lui en voulait pas de s’être énervé et c’était pour cela qu’il ne l’avait pas collé. Enfin bon, il n’avait pas les mêmes réactions d’un élève à l’autre et d’ailleurs, il avait assez honte de cela. Aurait-il été si clément si Nocta avait réagi de la même manière ? Comment aurait-il réagit s’il s’était agi de James ?
Alors forcément, compte tenu de son immaturité, il n’avait pas été forcément étonné de la voir sur la défensive lorsqu’elle lui avait répondu. Conuratio veillait à rester calme et de bonne humeur, c’était selon lui, la base pour régler tout conflit. La voix que Fawley jugeait agressive fendit l’air comme un sabre. Il se sentait vraiment mal-à-l’aise. Pas vulnérable, mais mal.

- En réalité Miss, je venais m’excuser de mes réactions disproportionnées.

L’ancien Serdaigle était conscient de l’avoir blessé et il ne désirait pas remuer le couteau dans la plaie. Pourquoi faire réaliser à son élève que son père n’en valait pas la peine alors qu’elle finirait par le remarquer un jour ? Pourquoi vouloir la pousser à ce point ? Il n’était pas son oncle, et était encore moins un membre de sa famille. Pourquoi diable voulait-il lui faire ouvrir les yeux ? Plus Conuratio y réfléchissait et plus il se disait qu’il calquait ce que lui-même avait vécu sur son élève. Ses amis lui avaient ouvert petit à petit les yeux, au collège. Et il avait réalisé quel type d’homme était son père. Et d’une certaine manière, il voulait faire la même chose avec Rowena. Réaliser cela faisait honte au professeur de potion. Il triturait ses mains sous sa cape pour cacher son malaise.
Le jeune prof la regarda ranger un papier dans sa robe sans rien dire. Il ne voulait pas importuner plus son élève, parce que ça pourrait donner lieu à une situation embarrassante pour eux deux. Il ne voulait pas d’une dispute supplémentaire. Il préférait partir maintenant ses excuses faîtes.

- Sur ce, je vous souhaite une agréable journée, Miss Selwyn.  


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena H. Selwyn
avatar
Élève de Gryffondor

Afficher infos

Messages : 130
Date d'inscription : 11/08/2015
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: 2° année de Gryffondor
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 340

MessageSujet: Re: "Semer les graines de la tempête" [Rowie & Coco]    Sam 21 Jan 2017 - 23:38
Voyant le professeur commencer  à partir, Rowena eut un moment d’incompréhension. Il voulait s’excuser ? C’est tout ? La colère revint doucement, et, bien que prenant sur elle toute la haine qu’elle découvrait, elle ne put s’empêcher de lancer :

- Alors c’est tout ? Vous vous excusez, comme si c’était suffisant ? J’accepte vos excuses si ça peut vous aider à vous sentir meiux. Mais ça y est, vous vous êtes excusé alors tout va bien dans le meilleur des mondes ? Vous allez repartir comme si de rien était ?

Un sentiment nouveau arrivait au fond d’elle. Elle ne hurlait pas, ne criait pas, ne pleurait pas. Elle était plus que calme, en tous cas à l’extérieur. Cependant, à l’intérieur, elle avait l’impression que tout le monde finissait par la décevoir. Elle ne s’attendait à rien du professeur, comme elle lui avait (honnêtement) dit. Mais elle pensait qu’au moins il aurait fait l’effort de s’expliquer sur ses propos. Il aurait au moins pu lui dire précisemment ce pourquoi il s’excusait car vu tout ce qu’il avait déclenché, un simple « je venais m’excuser de mes réactions disproportionnées » n’était rien. Toujours calmement, elle s’avança vers lui.

- Au moins vous reconnaissez que directement, vous avez mal agi. Mais vous savez ce que ça  a engendré au moins ? Non, bien sur que non. Vous devez encore me voir comme une fille immature qui laisse couler. Sauf que non. Vous avez (bien ou mal) calculé votre coup et piqué ma curiosité. Et vous savez le pire ? C’est que j’ai reçu une merveilleuse lettre qui vient de faire s’effondrer toute la confiance que je portais à mon père. Oui mon père ce traitre, cet homme horrible comme vous vous êtes amusé à le décrire. Eh bien, pour tout vous dire, c’était la seule famille qui me restait. Mais mes félicitations, vous avez réussit à détruire ça.

Elle fit un sourire pour ponctuer ses propos – mais celui-ci n’avait rien d’agréable.

- Je ne sais pas si je dois vous remercier ou pas. Mais ce que j’ai découvert…

Elle lui lança la lettre.

- Tenez. Lisez-la après tout. Cela ne fera que confirmer vos déclarations. Je vous laisserai vous en réjouir si vous voulez même.

Elle se tint ensuite en face du professeur, aussi calme à la fin de sa tirade qu’au début. Sans savoir pourquoi, elle sentait que toute cette histoire ne la laisserait pas indifférente. Tout en laissant son professeur lire la lettre de son père, elle cogitait, pour savoir d’où venait cette intuition.




- Screw your courage to the sticking-place, and we'll not fail. -

Carnet
Présentation


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 196
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 210

MessageSujet: Re: "Semer les graines de la tempête" [Rowie & Coco]    Sam 28 Jan 2017 - 22:46
Conuratio ne s’attendait certainement pas à ce que la jeune fille le traite ainsi. Comme s’il n’en valait pas la peine, comme s’il avait détruit le monde entier. Alors forcément, constater que son élève acceptait ses excuses sans pourtant vraiment les concevoir comme tel, cela le blessait beaucoup. Il avait fait un effort pour venir la voir, et il se rendait compte que ses paroles avaient pu être blessantes. Oui mais encore une fois, la douloureuse réalité sautait aux yeux du Maître des potions : ce n’était qu’une gamine. Rowena parlait avec un calme qui dérangeait énormément Fawley. Parce qu’il pouvait apercevoir l’étendue de la blessure psychologique de son élève. Mais en était-il complètement responsable ? Ne passait-elle pas, d’une certaine manière ses nerfs sur lui ? Il ne pouvait pas être l’origine d’un mal qui semblait si profond dans les yeux de la jeune fille. Ou alors, il ne voulait pas le croire, ce qui était tout aussi possible.
Lorsqu’elle l’accusa d’avoir tout détruit, Conuratio la regarda d’un air ébahi. Non, il n’était pas à l’origine de cela. Il regardait les gestes de la jeune fille en réfléchissant à ce qu’il pouvait lui répondre. Il finit par retrouver l’usage de la parole après avoir été tétanisé pendant une minute ou deux.

- Ce n’est pas moi qui ai écrit cette lettre, Miss Selwyn… Comment alors aurais-je pu tout détruire ?

Cette question représentait toutes les interrogations qui se bousculaient dans la tête de l’ancien Sersaigle. Lorsque son élève lui balança la lettre comme un morceau de chiffon, Conuratio ne l’ouvrit pas. Il la saisit au vol mais continuait de fixer son élève. Elle lui demandait de lire la lettre, mais le prof ne voulait pas le faire. Parce que ça ne le regardait pas, que cette lettre n’avait pas vocation à être lu par quelqu’un d’autre que la jeune fille qui se tenait devant lui. Cette correspondance était privée et il ne voulait pas être me spectateur d’une révélation qui pourrait devoir rester secrète. La tournant entre ses mains, il baissa les yeux vers le bout de papier sans savoir comment réagir.

- Miss, votre correspondance est privée, je ne suis pas censé la lire…

Malgré tout, la curiosité démangeait ses mains. Et vu le regard qu’elle lui jetait, elle ne voulait sans doute pas changer d’avis. D’un air las, il l’ouvrit et la parcourra rapidement comme si la lire vite effacerait sa curiosité presque mal placée. Mais ce qu’il lisait lui faisait de la peine. Il ne pouvait pas s’en vouloir pour ces mots, ce n’étaient pas les siens. Or, il avait eu raison sur tout ce qu’il lui avait lu. En relevant ses yeux bruns presque coupables vers la Gryffondor, Conuratio ne sut pas quoi dire sur l’instant.

- Comment pouvez-vous penser que je me réjouirais de lire ces mots ?

D’un côté il comprenait que la jeune fille puisse penser cela, après tout, il avait eu raison sur toute la ligne concernant son géniteur. Mais elle le pensait salaud au point d’être heureux que la vérité éclate ? Conuratio n’était certainement pas un homme méchant et plein de volonté malsaine. Il aurait largement préféré se tromper sur toute la ligne.

- J’aurais largement préférer me tromper, Miss, parce que contrairement à ce que vous pouvez croire, je ne me réjouis pas du malheur des autres !


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena H. Selwyn
avatar
Élève de Gryffondor

Afficher infos

Messages : 130
Date d'inscription : 11/08/2015
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: 2° année de Gryffondor
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 340

MessageSujet: Re: "Semer les graines de la tempête" [Rowie & Coco]    Mer 22 Fév 2017 - 12:55
Rowena, suite aux mots du professeur, se rendit compte d’une chose : il ne voyait pas du tout les choses comme elle. Elle comprit pourquoi sa colère devait paraitre injustifiée aux yeux du professeur. Et qu’elle devait donc lui expliquer le pourquoi du comment. Elle respira donc, se calma, et dit platement :

- Monsieur, vous ne semblez pas voir pourquoi vous seriez responsable. Pour moi vous l’êtes, mais je vous dois bien une explication.

Enfin concrètement elle ne lui devait rien. Mais elle sentait une part de culpabilité pointer – comme si elle s’était énervée contre un innocent.

- Effectivement, ce ne sont pas vos mots sur cette lettre. Ce n’est pas vous qui avez écrit les horreurs faites par mon père. Ce n’est pas vous qui reconnaissez avoir été presque fier de ce que mon père a fait. Non, dans les mots écrits sur cette lettre, seul mon père est coupable. Mais vous, vous êtes celui qui m’a poussée à demander la vérité. Vous êtes celui qui m’a poussée à considérer la seule personne de ma famille comme une ordure. Je sais que mon père a souffert. Et peut-être que vous ne m’avez jamais obligée à le faire. Mais des accusations comme vous les avez faites la dernière fois auraient du vous faire comprendre que ça allait me chambouler.

Elle avait l’impression de perdre le fil de sa pensée. Pour elle c’était clair : c’était à cause de lui qu’elle avait demandé tout ça à son père. Mais plus elle y reflechissait, et moins sa colère lui semblait légitime. Oui, c’était parce qu’il lui en avait parlé, mais au fond elle devait s’en douter.

- Alors peut-être que finalement je n’étais pas prête à lire la vérité, ou peut-être que j’aurais préféré fermer les yeux. Mais j’ai l’impression que, parce que vous m’avez dit ça la dernière fois, quelque chose a fini par se briser.

Visiblement, tout dire au professeur Fawley l’avait calmée. Maintenant elle s’en rendait compte, il avait une présence apaisante, et il n’était en aucun cas coupable.

- Je suis désolée. Je me rends compte que ma colère n’aurait pas du être dirigée contre vous. Je vous prie d’accepter mes excuses. Mais aussi, je voudrais savoir s’il était possible d’avoir une réelle conversation sur ce que vous savez de mon père, un autre jour, parce que le faire au détour d’un couloir ne me semble pas approprié.

Elle lui tendit alors la main en signe d’excuse. Et d’un coup, elle eut l’impression d’avoir grandi.




- Screw your courage to the sticking-place, and we'll not fail. -

Carnet
Présentation


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 196
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 210

MessageSujet: Re: "Semer les graines de la tempête" [Rowie & Coco]    Dim 5 Mar 2017 - 14:19
Conuratio attendait presque anxieusement la suite. Savoir si Rowena allait déchaîner sa colère contre lui ou au contraire lui parler calmement, avec maturité. Lorsqu’elle lui dit qu’il était responsable mais qu’elle devait quand même lui expliquer pourquoi, le Maître des potions ne sut pas s’il devait s’attendre au pire ou au meilleur. La seule satisfaction pour l’instant, c’était que la Gryffondor paraissait s’être calmé. Il connaissait le tempérament des rejetons Gryffondor. Ses meilleurs amis y étaient jadis, et ils avaient le même caractère enflammé que la plupart des élèves qui faisaient partie de leurs rangs. Désireux de ne pas penser à ses morts, Conuratio se reconcentra sur son élève qui prit la parole.

Il la regarda comme si elle était une chouette avec une aile en moins. Sérieusement… Le professeur ne savait pas quels mots utiliser pour se sortir de la situation. D’un côté, il était d’accord avec elle, et voulait bien reconnaître sa part de responsabilité dans le chamboulement mais d’un autre elle lui disait clairement qu’elle préférait vivre dans le noir sans voir la vérité. Était-ce mieux ? N’avait-il pas fait la chose la plus logique ? Elle préférait se complaire dans un mensonge pour ne pas avoir à souffrir. Encore une fois, elle démontrait son immaturité de jeune adolescente. Il allait répliquer mais elle continua et Conuratio préféra se taire en attendant que son élève finisse. A l’entente du mot « briser » Fawley déglutit. Son but n’était pas de lui faire du mal en lui ouvrant les yeux. C’était justement qu’elle aille de l’avant. Au fond, n’avait-il pas provoqué l’effet inverse de son objectif ? N’avait-il pas tout fait à l’envers ? Elle s’excusa platement, et lui demanda s’ils pouvaient en discuter une autre fois. Il ne pouvait qu’accepter même s’il craignait de déclencher encore une tornade Selwyn : « Miss… Je comprends votre point de vue, n’imaginez pas le contraire, mais compte tenu de ce que vous me dîtes, ne préférez-vous pas vivre dans l’ignorance ? Êtes-vous prête à entendre des choses que vous n’imaginez même pas ? Je sais que vous êtes jeune et que mes propos sur votre géniteur ont été déplacé, je le sais et je m'en excuse. Parfois ne rien savoir nous protège plus que le reste… » lança-t-il en laissant sa phrase en suspens. Lui aussi, il y avait des choses qu’il aurait préféré ne pas savoir. Et il comprit que sa position pouvait agacer son élève. « Mais si vous en avez besoin, venez me voir, envoyez-moi un hibou et nous pourrons discuter ailleurs qu’ici » proposa-t-il en se demandant néanmoins si c’était une bonne idée. Il ne pourrait pas être tenu de responsable si la jeune fille subissait un choc supplémentaire en apprenant certaines choses. Parce que là, c’était elle qui le lui avait demandé.


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena H. Selwyn
avatar
Élève de Gryffondor

Afficher infos

Messages : 130
Date d'inscription : 11/08/2015
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: 2° année de Gryffondor
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 340

MessageSujet: Re: "Semer les graines de la tempête" [Rowie & Coco]    Lun 3 Avr 2017 - 14:47
Rowena médita quelques instants la réponse de son professeur. D’un côté, il avait raison. Vu comme elle avait réagi, était-elle réellement prête à tout savoir ? Tout sur tout ? Même ce qu’elle croyait impossible ?
La réponse la frappa d’un coup, tandis qu’elle repensait à la lettre. Oui. Et qu’importe si, contrairement à ce que son père lui demandait dans la lettre, elle se mettait à détester ce dernier. Pour elle, il avait déjà gâché beaucoup de choses, alors en savoir plus ne pouvait pas lui faire trop de mal. En tous cas, c’est ce qu’elle pensait.
Elle releva alors la tête, et avec tout son courage de Gryffondor, et en faisant en sorte que sa voix ne tremble pas, elle dit :

- Je suis sure, Professeur. Je ne veux plus de mensonge dans ma famille, et il y en a déjà trop eu. Je saurais au moins de quoi ou qui me protéger. Ne vous inquiétez-pas pour moi, je vous assure que je suis sure de cette décision.

Après tout, si c’était ce qu’elle demandait, elle comptait bien aller jusqu’au bout de toute cette histoire.

- Je sais que j’ai mal réagi tout à l’heure. Ma colère était dirigée contre mon père et il faut croire que vous êtes arrivé au mauvais endroit au mauvais moment. Et je suis désolée d’avoir autant réagi.


Ca c’était quand même peu dire, sachant qu’elle aurait pu lui jeter un sort si ça n’avait pas été un professeur. Néanmoins, ce qu’il ne savait pas ne pouvait pas lui faire de mal, alors elle évita de mentionner ça.

- Je maintiens ce que je dis néanmoins. Vous avez toujours votre part de responsabilité pour tout ce qui est arrivé avant. Mais à partir du moment où tout ce que vous allez me dire découlera d’une question que je vous ai posé, vous n’êtes plus responsable. Vous pourrez presque vous vanter d’avoir ouvert les yeux à une autre idiote.


Elle savait qu’elle pouvait faire des efforts et pardonner son père, comme d’autres l’avaient fait, mais elle avait l’impression d’avoir grandi dans le mensonge, et ça elle le supportait très très difficilement – en fait elle ne le supportait pas du tout.
Elle termina enfin.

- J’attendrais plutôt de savoir quand vous êtes disponible, car le plus tôt j’apprends tout, le mieux ce sera. Alors prévenez-moi quand vous pensez pouvoir tout me dire tranquillement.




- Screw your courage to the sticking-place, and we'll not fail. -

Carnet
Présentation


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: "Semer les graines de la tempête" [Rowie & Coco]    
Revenir en haut Aller en bas
 
"Semer les graines de la tempête" [Rowie & Coco]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne
» [TopikaMétéo] La tempête...
» Tempête de Feuilles au pays des merveilles... (LIBRE)
» En pleine tempête [PV Ezylryb et Volt]
» ¤ Température glacée & Tempérament de feu ¤
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Quatrième Etage :: Couloirs-