AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥️

Nous sommes actuellement en Dans la période de Septembre à fin Novembre 2015 ! Bonne rentrée !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 COURS : Histoire de la magie ♣ (1ère année - 6e cours de l'année)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: COURS : Histoire de la magie ♣ (1ère année - 6e cours de l'année)   Lun 27 Jan 2014 - 21:45

[27 septembre 2013]
En cette belle journée du 27 septembre, je fus réveillé par un fracas incroyable avant d'attaquer le premier cours le journée à mes élèves. Ce bruit causa aussi le sursaut de mon cerbère, caché dans le mur ; avant que ce tumulte n'arrive, il faisait office de décoration murale très impressionnante au-dessus de la cheminée. Sa faculté à se camouflé était très impressionnante et si l'on savait qui j'étais, l'on aurait put trouver cela bizarre que je me fascine par rapport à cette aptitude spéciale. Malgré ma longue vie, il pouvait y avoir encore quelques petites choses que je ne connaissais pas et qui pouvait m'émerveiller.

Pour en revenir à l'incroyable vacarme qui m'avait d'abord surpris, puis ensuite mis en pétard. J'avais au départ pensé à des élèves qui ne savaient surement pas qu'ici était la demeure du grand vilain de l'école : moi ! J'avais apparemment reçut déjà d'adorables surnoms alors que je venais à peine d'entrer à Poudlard cette année et organisé qu'une dizaine de cours à tout casser. J'aimais bien que l'on me nomme le grand vilain, certains étaient même allés à me surnommer le terrible lutin vert : faisant surement en référence à mes vêtements et mon goût prononcé à torturer ces arrogants et malhonnêtes de Serpentard.

Néanmoins, certaines farces me faisaient pleinement moins rires que d'autres ; en effet, un groupe était allé bien trop loin en taguant vulgairement un grand "Crapaud Baveux" sur l'un des murs de l'école. Ayant par habitude de faire justice moi-même, je fus auparavant prit à partit par le concierge, qui m'assura qu'il retrouverai les coupables et les enverrai droit chez le directeur. Une blague de mauvais goût certes, mais qui fut effacée à l'aide d'un sort basique sans que personne d'autre ne puisse remarquer la faute causé par des insouciants.

Comme vous auriez put l'imaginer, ce bruit fut celui des baguettes utilisées pour écrire cette magnifique courte phrase en mon égard. Quelle chance, ce jour-ci j'avais la chance de recevoir les élèves de première année, la chance que ce soit les élèves de cette classe qui m'avait énervé ce matin avec ce graffiti décadent. J'avais alors pensé a toutes sortes de supplices pour punir les quelques affreux qui m'avait fait ce coup, au prix de la classe entière, mais je m'en moquais éperdument. Au final, je décidai de leur réserver un cours surprise qui leur ferai surement le plus grand bien.

Je m'équipai rapidement et allai en un temps record dans ma salle de cours, claquant durement la porte. Les élèves ne purent ne pas être surpris par mon arrivée triomphale et se mirent debout aussi vite que l'éclair. Ils ne cessèrent de me regarder comme des ahuris, une partie chuchotant quelques inepties entre eux. Je fonçai alors vers mon bureau, donnant une tape derrière la tête à un certain jeune homme de Serpentard en train de griffonner des graffitis à la mine sur sa table. Je posai alors mes mains sur mon bureau d'ébène et fixai les vermisseaux.


"Afin de recommencer les cours dans le calme, on va faire un test oral ! Chacun votre tour, vous allez me donner une date de l'histoire que vous avez retenu malgré les seulement dix cours que j'ai eu avec vous. Chaque mauvaise réponse vous octroiera le privilège de me recopier en entier le passage de la guerre des géant depuis 1800 !"

Je m'assis ensuite violemment sur ma chaise, attendant que le premier des quelques quarante élèves me réponde. Il était vrai que l'on ne pouvait pas se souvenir de toutes les dates, mais j'étais encore assez clément en ne leur en demandant qu'une seule, à savoir que le dernier de la liste devrait énumérer une de toutes les dates de l'histoire qui auraient été dites avant lui : soit une bonne quarantaine. Etais-je si diabolique que cela ? Je répondrai allégrement que je ne l'étais point, car rien de tel que de commencer durement pour se souvenir du reste facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Eileen Shalford
Mini-garache écailleuse
avatar
Mini-garache écailleuse

Afficher infos

Messages : 623
Date d'inscription : 16/01/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Serpentard, Élève de Troisièmeannée
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3081

MessageSujet: Re: COURS : Histoire de la magie ♣ (1ère année - 6e cours de l'année)   Mar 28 Jan 2014 - 20:01
Histoire de la magie. Premier cours de la matinée. C’était toujours une mauvaise idée de placer un cours purement théorique consistant à simplement prendre en notes les paroles d’un professeur au moment de la digestion du petit déjeuner. Toujours les heures à éviter : juste après un repas, juste avant un repas, ou en toute fin de la journée. Eileen soupira en se dirigeant vers sa salle de cours.

Ce n’était plus les premiers cours, ceux où l’on peut être indulgent. Cette partie de l’année amenait déjà le temps où tous les élèves étaient censés s’être remis de la fin des vacances et avaient pris l’habitude du rythme qui leur était imposé. Eileen pouvait toujours espérer qu’un sourire timide l’excuse parfois de son ignorance mais elle ne pouvait pas se reposer là-dessus. Et elle travaillait. Du moins essayait. Son manque de concentration n’aidait en rien cette tâche ardue qu’est l’apprentissage de notions plus ou moins folichonnes.

Le professeur n’était toutefois pas inintéressant. Il avait l’air de savoir énormément de choses et les transmettait de manière suffisamment claire pour qu’elle arrive à suivre. Les souvenirs que ses parents lui avaient confiés de leurs années scolaires mentionnaient un fantôme pour le moins… barbant. A défaut d’être barbu. Quoiqu’elle ne savait rien de la pilosité dudit individu. D’ailleurs, qu’avait-il bien pu lui arriver ? Il n’était pas mort de nouveau, ça serait quelque peu redondant. Avait-il décidé qu’il méritait une petite retraite ? Quelles pouvaient bien être les activités d’un fantôme retraité ? Finissait-il par s’ennuyer ? Il devait bien y avoir un moment où il avait tout vu et tout fait de par le monde, non ?

Plongée dans ses réflexions, Eileen ne se rendit compte qu’elle avait parcouru son chemin qu’une fois arrivée devant la porte de la salle de classe. Elle devenait meilleure à cela ! Les temps où elle se perdait semblaient lointains ! Certes, la dernière fois datait de quelques jours auparavant mais il fallait savoir se concentrer sur un succès et non sur les échecs qui avaient pu le précéder. Et toc !

La jeune élève entra dans la salle et se plaça à côté de sa camarade Moira telle qu’elle en avait l’habitude. Elle était sympathique. Et très bonne en prise de notes. Eileen avait beau essayer, parfois c’était bien trop difficile de rester concentrée sur une prise de notes régulière pendant un certain laps de temps. D’autres cours alternaient pratique et théorie ce qui lui permettait de changer d’atmosphère au sein du même cours. Pas celui-ci.

Quelques élèves semblaient se réjouir d’un évènement particulier. Elle se tourna vers eux.

- Hé ! Qu'est-ce qu'il se passe ? Le prof est absent ?

Le petit groupe commença à ricaner.
- Ah si seulement ! Mais non.
Un autre élève intervint.
- Remarque, c'est limite encore mieux.
- Pas faux !

- Ben alors, c'est quoi ?

Le ton se fit plus bas.

- C'est Dan. Il est parti avec ses potes et... pffff
Ils furent pris d'un fou rire naissant et Eileen haussa un sourcil.
- Ben disons qu'un mur du château est plus le même ! Ha ha ha !

- Comment ça ?


Sur ce, le professeur arriva avec… une rage certaine et tous les élèves se levèrent ensemble en un saut surpris. Aïe. Ceci n’augurait rien de bon. Du coin de l’œil, Eileen aperçut en se rasseyant un de ses camarades Serpentard baisser la tête suite à un petit coup alors que leur pédagogue se dirigeait vers son bureau derrière lequel il s’installa.

"Afin de recommencer les cours dans le calme, on va faire un test oral ! Chacun votre tour, vous allez me donner une date de l'histoire que vous avez retenu malgré les seulement dix cours que j'ai eu avec vous. Chaque mauvaise réponse vous octroiera le privilège de me recopier en entier le passage de la guerre des géants depuis 1800 !"


La jeune fille cligna des yeux plusieurs fois. Une interrogation surprise ? Sérieusement ? Mais pourquoi ? C’était injuste ! Elle n’avait pas révisé, elle connaissait certaines dates mais ils étaient une quarantaine dans la salle, ils n’en sauraient jamais assez. Quelques mains se levaient déjà.

Eileen tenta de se concentrer. Elle devait trouver une date. Vite. Avant qu’elles soient toute prises. Son cerveau était soudainement complètement vide. Elle était pourtant sûre de connaitre quelques dates ! Où étaient-elles toutes passées ? Fallait-il se limiter aux périodes qu’ils avaient étudiées ? Moira et quelques autres élèves avaient déjà répondu et étaient sauvés. Eileen cherchait et cherchait encore mais hésitant entre la colère et le désespoir, aucune information digne de l’attente du professeur ne faisait son chemin dans sa tête. Elle commençait à se résigner et à se préparer mentalement à avoir des pages d’écriture à remplir dans les jours à venir. Plissant les yeux, elle jeta un regard furieux au professeur.


Dernière édition par Eileen Shalford le Mer 26 Fév 2014 - 19:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: COURS : Histoire de la magie ♣ (1ère année - 6e cours de l'année)   Jeu 30 Jan 2014 - 23:53

Il devait être pas loin de huit heures lorsqu'Aelita sortit dans le parc de l'école afin de réviser un peu. Elle avait horreur de l'Histoire et l'Histoire de la Magie ne faisait pas exception. Non pas qu'elle trouvait cela ennuyeux ou inintéressant mais se plonger dans les dates n'était pas vraiment son fort. Aussi, c'est avec entrain qu'elle alla profiter des premiers rayons solaires pour une petite révision de début de semaine. Son cours aurait lieu dans moins d'une heure et la jeune fille se voulait impeccable intellectuellement pour ce cours ; comme dans la totalité de ses cours. Les efforts qu'elle devait fournir pour être au même niveau que ses camarades de première année étaient vraiment grands mais cela ne faisait pas peur à la jeune fille qui était très travailleuse. C'était donc avec acharnement qu'elle relisait ses notes sur tous les cours qu'elle avait pu prendre et qu'elle avait mainte et mainte fois relu. Elle avait trouvé des mnémotechniques pour retenir les dates mais la fillette avait encore peur de se mélanger les pinceaux.

Alors que neuf heures approchait à grands pas, la Pouffsoufle rangea ses affaires et mit son sac sur son épaule avant de prendre le chemin de la classe d'Histoire de la Magie. Alors qu'elle tourna au coin d'un couloir, elle vit un énorme graffiti sur l'un des murs. Il y avait été mis : « Crapaud Baveux » accompagné d'un petit dessin rustique qui était censé représenter le professeur Akrisoth. Aelita fronça les sourcils en se demandant qui avait bien pu faire ça.

En entrant dans la salle de classe, la sorcière entendit un grand brouhaha. Plusieurs élèves étaient arrivé en avance et avaient commencé à mettre la pagaille dans la pièce. Elle s'installa sur un siège au fond de la classe et entreprit de se faire toute petite, espérant ne pas attirer l'attention sur elle. Avait-il un lien entre eux et le graffiti ou était-ce le hasard ? La fillette sortit le stylo que la Gryffondor lui avait donné à la fin du cours de Sortilèges et ne put s'empêcher de sourire. C'était vraiment très gentil de sa part d'avoir voulu aider la jeune fille même si il avait été un rustre au début, au début seulement.

Une autre tête familière entra à son tour. Il s'agissait d'Eileen Shalford de la maison Serpentard. Elle était aussi intervenue après le cours de d'Enchantements pour remettre un élève de sa maison à sa place. Aelita avait fait quelques petites recherches sur elle. S'était une fille issue d'une lignée assez longue de sorciers. Son père avait été chez les Serpentard mais sa mère s'était retrouvée chez les Pouffsoufle, la même maison qu'Aelita. D'après ce que la jeune Pouffy avait compris Eileen n'était pas fille unique. Elle avait deux frères et deux sœurs. Mais cependant, elle était la première de cette joyeuse fratrie à se retrouver à Poudlard. En la voyant arriver, Aelita releva la tête de ses feuilles de parchemin sur l'Histoire de la Magie et la regarda approcher du groupe qui faisait un beau tapage.

- Hé ! Qu'est-ce qu'il se passe ? Le prof est absent ?

Aelita doutait réellement de l'absence du professeur Akrisoth mais maintenant qu'elle y pensait, peut-être avait-il été atteint par cette mauvaise blague donc elle allait enfin en connaître l'auteur. Le groupe à qui elle s'adressait se mit à pouffer de rire et l'un d'eux répondit suivi d'un autre jusqu'à ce que l'un fasse tout bas :

- C'est Dan. Il est parti avec ses potes et... pfff
- Ben disons qu'un mur du château est plus le même !

C'était donc un certain Dan qui avait fais cela. En parlant du loup, il arriva bien vite sous les applaudissements du groupe arrivé précédemment. La jeune fille leur lança un regard dégoûté et baissa de nouveau son nez sur ses feuilles jusqu'à ce que le silence se fasse d'un coup lorsque le professeur d'histoire de la magie entra à son tour. Aelita se leva avec l'ensemble de la classe mais un frisson lui parcourut l'échine en sentant une réelle fureur qui semblait émaner du sorcier. Apparemment, il avait eu vent de ce qu'il s'était passé et cela n'allait pas faciliter la bonne entente entre lui et les élèves. Il marcha en direction de son bureau ne se laissant guère aller aux chuchotements de certains élèves. Aelita le suivit du regard.

- Afin de recommencer les cours dans le calme, on va faire un test oral ! Chacun votre tour, vous allez me donner une date de l'histoire que vous avez retenu malgré les seulement< dix cours que j'ai eu avec vous. Chaque mauvaise réponse vous octroiera le privilège de me recopier en entier le passage de la guerre des géants depuis 1800 !

Le cours commençait bien. Une interrogation oral... Aelita retient un soupire et leva la main pour répondre. Il valait mieux commencer. D'autant plus qu'elle avait en tête toutes les dates vue en cours. Elle en avait pas mal en tête donc ce serait un jeu d'enfant pour elle. Lorsque le professeur l'interrogea, la Pouffsoufle parla de la révolte des Gobelins en Grande-Bretagne qui poussa le monde magique à cacher son existence au Moldus.

- Dans les années 1600, les persécutions infligées aux Sorciers atteint des sommets. Ce fut une période très sombre pour la Communauté Magique. Les Gouvernements du Monde Magique se rencontrèrent afin de trouver des solutions à la crise. En 1692, ils conçurent le Code International du Secret Magique afin de garder les Moldus dans l'ignorance de la Magie. Cela sépara les deux cultures et donna à tous les gouvernements Magique l'obligation et la responsabilité de maintenir leur communauté dans le secret. Ils durent cacher aux Moldus des éléments très visible tels que le Quidditch qui rassemble des milliers de sorciers mais aussi les créatures magiques comme les dragons. Au cours des années qui suivirent, la magie devient pour les Moldus ce que l'on peut trouver dans les contes de fée.

Aelita regarda le professeur un moment jusqu'à ce qu'il détourne le regard pour demander une autre date. Rassurée, la fillette se rassit tandis qu'un autre élève se leva pour dire une date. Quand se fut au tour d'Eileen, Aelita se redressa et regarda la Serpentard qui restait silencieuse. Elle pria silencieusement pour que cette dernière trouve une date. Peu importe laquelle mais qu'elle n'ait pas à copier. En voyant que le professeur s'apprêtait à lui donner à copier le passage sur la guerre des géants, la or et de sable se leva et fit :

- Attendez monsieur ! Laissez-lui une chance. Il y a de nombreuses dates qui ont déjà été dites. Elle a peut-être du mal à se souvenir des autres. S'il vous plais accordez-lui encore un peu de temps pour réfléchir. !

La jeune fille regarda le professeur droit dans les yeux en tremblant de tous ses membres. Elle ne voulait pas qu'Eileen se fasse punir pour une raison qui lui était encore inconnue. Elle demandait au professeur de se montrer indulgent car elle savait à quel point il était dur de se rappeler de toutes ces dates.



Dernière édition par Aelita Lilium le Jeu 20 Fév 2014 - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 304
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Troisième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1400

MessageSujet: Re: COURS : Histoire de la magie ♣ (1ère année - 6e cours de l'année)   Sam 1 Fév 2014 - 20:54

Aiden n’aimait pas le matin. Vraiment pas.

Le matin l’obligeait à quitter la chaleur de ses draps et le confort de son lit. Malheureusement, aujourd’hui, comme tous les matins, un petit museau se pressa contre sa joue et des moustaches lui chatouillèrent le nez. Il ouvrit les yeux sur un petit rat blanc, pressé contre son visage.

-Hey Newt, dit-il en se relevant et en prenant le rongeur dans ses mains pour l’apporter à son visage.

Il lui sourit et le reposa doucement sur la couette avant de se lever pour partir sous la douche. Il n’aimait pas le matin, mais surtout, il n’aimait pas se lever pour partir en histoire de la magie. Il détestait ce cours. C’était d’un ennuie.

En fait, s’il devait comparer, ça ressemblait en tout point au cours d’histoire moldu. Les seules réelles différences se situaient dans le côté magique et le nombre incalculable de clan dû aux différentes races.  Evidemment, il y a avait des passages fascinant, tout droit sorti d’un livre de fantasy. Mais si on omettait les mages noirs et les quelques personnalités réellement intéressantes, le programme était d’un ennuie affligeant.

Après avoir fini de se préparer, il attrapa Newt, le glissa dans sa poche et sorti avec ses camarades. Depuis sa rentrée, il se promenait constamment avec Newt, personne n’y avait jamais prêté attention et l’avoir près de lui le rassurait. Le pauvre animal faisait les frais de ses sorts et expériences ratés depuis la rentrée.

Peu motivé, il suivit son groupe d’ami d’un pas las. Il n’avait vraiment pas envie de perdre une nouvelle heure de sa vie à écouter son prof déblatérer des choses qu’il avait déjà lues. Soudainement, il entendit ses amis rigoler en pointant un mur. Face à eux, un graffiti grossièrement exécuté. Les responsables  devraient avoir honte. Aucune imagination. C’était d’un amateurisme déplorable. Ils étaient dans une école de magie, et la seule blague qu’ils trouvaient à faire était de taguer un mur ?

-N’importe quoi, soupira-il.

Puis il reprit son chemin, derrières ses camarades. Il était toujours incapable de retrouver les salles sans se perdre. Il était capable de lire un livre une fois et le citer au mot près des années après, il pouvait voir une carte quelques secondes et la reproduire à l’exact si besoin mais il était totalement incapable de retrouver son chemin même après l’avoir pris des centaines de fois. C’était d’un pathétique.

Dépité, il franchit le seuil de la porte et entra dans la salle de cours. Sans consulter ses amis, il s’éloigna et s’assit dans un coin au fond de la classe. Avec un peu de chance, il pourrait se faire oublier et penser à des choses plus intéressantes. Il sorti ses affaires, croisa ses bras sur la table, y plaça son visage et entreprit de continuer sa nuit. Il eut à peine le temps de fermer les yeux que le claquement de la porte lui fit relever le regard.  

Son professeur venait d’entrer.

Comme depuis un mois maintenant, Aiden était intrigué. L’homme avait quelque chose de mystérieux et d’étonnamment captivant étant donné l’inintérêt de sa matière. Il arrivait presque, presque, à rendre le cours intéressant.

L’homme avait un physique tout à fait atypique. Grand, des yeux perçant et profond qui semblait en savoir plus que quiconque (Probablement un effet secondaire de son travail de professeur d’histoire) et les cheveux d’un vert profond.

Et, bien sûr, un caractère exécrable.

Des quelques cours qu’il avait eu jusqu’à maintenant, l’homme n’était pas tendre. Il se demandait réellement comment se passait les entretiens d’embauche pour les professeurs de magie. Ils ne semblaient pas tous nets, à croire que le directeur piochait au hasard dans une pile de parchemin et gardait tous ceux avec une bonne tête qui semblaient avoir des penchants sociopathes.

Aujourd’hui, il avait l’air particulièrement en colère. Ce qui fut vite confirmé par ses premiers mots.

-Afin de recommencer les cours dans le calme, on va faire un test oral ! Chacun votre tour, vous allez me donner une date de l’histoire que vous avez retenu malgré les seulement dix cours que j’ai eu avec vous. Chaque mauvaise réponse vous octroiera le privilège de me recopier en entier le passage de la guerre des géants depuis 1800 !

Ben tient. Comme si les élèves présents dans la salle n’avaient pas déjà  assez envie de se jeter du haut d’une tour. L’exercice ne le gênait pas vraiment, il connaissait toutes les dates qui avaient été abordé et même plus, mais ça n’empêchait pas l’extrême mauvaise foi dont il avait envie de faire preuve. Sauf que recopier toute une partie sur la guerre des géants…ça ne le tentait vraiment pas. Il répondrait donc à la question. En tout cas si on le lui demandait, sinon, il se contenterait de rester contre son mur à caresser doucement le poil de Newt, confortablement calé sur ses genoux.

Jusqu’à maintenant, il avait toujours fait attention à être un élève invisible. Il était connu de ses anciens professeurs, et tout ce que cela lui avait apporté, c’était de la méfiance. Alors depuis la rentrée, il faisait en sorte de ne pas vraiment se faire remarquer. Pour l’instant, ça marchait pas trop mal, la plupart des professeurs devait à peine connaitre son nom…Certain ne devait même pas savoir qu’il existait. (Il avait séché la plupart de ses cours de botanique). Autant profiter de sa tranquillité.

Il était certain que son anonymat prendrait fin bien assez tôt.

Amusé, il sourit en voyant le regard affolé d’une grosse partie des élèves. Il voyait les mains se lever, les voix parler avec hésitation et les bras se baisser tristement quand une nouvelle date était utilisée. Vu le nombre d’élève, les derniers à répondre allait avoir beaucoup de mal à se trouver une date…

De là où il était, il avait vu sur toute la classe. Il pouvait voir le crâne de chaque personne dans la classe. Au milieu des mains levées, une chevelure rousse  flamboyante cita une date  aussi simplement que si elle la lisait. Pas mal. Mais il n’aurait vraiment pas choisit cet événement. En même temps, s’il voulait une date intéressante, il n’irait pas la piocher dans le programme de première année. Une fois sa réponse finie, la jeune fille se rassit et le professeur détourna le regard pour interroger d’autres élèves. Les dates continuèrent à fuser un peu partout autour de lui –Vraiment pas intéressante pour la plupart- puis arriva le tour d’une jeune fille. Une jeune fille silencieuse. De sa place, il ne voyait qu’une chevelure noire de jais coupé court.

Un silence assourdissant envahit la pièce.

Il n’aimerait vraiment pas être à sa place. Devant le regard de plus en plus noir du professeur, qui s’apprêtait, de toute évidence, à appliquer sa sentence, une élève se leva. Chevelure rousse : la jeune fille qui avait cité la création du Code international du secret magique en 1692. Il regarda, un peu admiratif il fallait l’avouer, sa camarade défendre l’autre élève.

-Attendez monsieur ! Laissez-lui une chance. Il y a de nombreuses dates qui ont déjà été dites. Elle a peut-être du mal à se souvenir des autres. S’il vous plaît accordez-lui encore un peu de temps pour réfléchir !

Il ne put s’empêcher de sourire en regardant la jeune fille, même de là où il était, il pouvait la voir trembler de peur.  Il fallait du courage pour défendre comme ça une camarade alors qu’elle ne semblait vraiment pas sure d’elle. Lui-même ne l’aurait jamais fait. Il n’était pas méchant, mais aider des personnes inconnu en plein cours…vraiment pas son genre, les gens pouvaient bien se débrouiller seuls, mais c’était toujours agréable de voir des gens honnêtes et bon, toujours prêt à aider les autres.



Sarcasm is my only defense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: COURS : Histoire de la magie ♣ (1ère année - 6e cours de l'année)   Lun 17 Fév 2014 - 0:12
Il semblait que cette interrogation surprise se déroulait bien pour certains élèves, je voyais déjà clairement ceux qui n'avaient pas l'intention de se faire punir, ceux qui avaient comme à leur habitude la flemmardise de répondre et enfin ceux qui n'avait pas réussit à lever la main assez tôt pour donner une date et qui se retrouvait finalement en dernier pour s'élancer. Bien entendu, pour la plupart il était déjà trop tard et chacun finissait par baisser la main, d'autre se cachait derrière leur pupitre afin d'échapper au recopiage.

Mais cela ne suffisait pas et ce fut ainsi que je choisis le premier des derniers à ne s'être pas jeté sur l'occasion. Eileen ; ce n'était pas une grande chance que je sois tombé sur elle, car elle était loin d'être la dernière de la classe, pourtant le sort en était ainsi, et bientôt, elle allait devoir se résoudre à me donner une des dates qu'elle avait pu enregistrer de part sa culture générale, mais aussi des cours de ce début d'année.

Je savais que cet exercice n'était pas aussi simple que l'on pourrait l'imaginer, mais le fait est que ce jour-là, l'on m'avait un peu secouer la tête avec cette histoire de graffiti vulgaire collé au mur de l'école. De plus, je devais faire en sorte que mes élèves puissent ne pas se lancer dans un monde qu'il ne connaissait point. Peut-être pensais-je, plus tard tout ce qu'ils avaient réussit à emmagasiner serve à quelque chose dans leur futur. Les dates ne sont peut-être pas importantes, mais les évènements qui les ont marqués ne peuvent être oubliés.

Finalement la jeune fille allait recevoir sa bout de cours à écrire, mais par une grande surprise, une élève vint lui porter secours ; de plus, ce fut une camarade d'une autre maison. Je ne put qu'encourager ce dévouement et le courage de cette autre demoiselle, ce qui me fit sourire. Néanmoins, je pus encore une fois constater que ce dévouement n'était pas de mise chez les autres collègues de sa propre maison. Je m'assis donc sur mon fauteuil et je regardais d'un oeil perçant la jeune Eileen. Un silence pesant s'installa dans la pièce et d'un mouvement de ma baguette, j'ouvris un calepin et y inscrit un nom.


"Bien. Danny Shelfield !"

Dans un élan de surprise et de stupeur, le gamin se leva. Il ne savait pas du tout ce que je lui avait réservé, et puisque je détestais punir quelqu'un d'autre à la place du vrai fautif, je ne pus que relâcher ma future colère sur le délinquant en question. Peut-être que certains avait deviné ce qui allait se passer, mais beaucoup semblaient bizarrement me regarder avec des yeux ébahis. Je souriais déjà à la tête qu'ils tiendraient en m'entendant et sur la suite des évènements.

"Tu me recopiera le passage de la guerre des géant, 1...2... ... 12 fois ! Soit le nombre de personnes qui allaient se faire punir par ta faute. Cela te passera largement l'envie de gribouiller sur les murs du château... Bien, maintenant je souhaiterai avoir du silence. Aujourd'hui je vous lance un petit défi qui est le suivant : essayez d'énumérer le plus de créatures possible sur une feuille qui ont participé au combat final avec Lord Voldemort. Celui qui aura le plus de créatures justes se verra attribué 50 points à sa maison, chaque mauvaise réponse vous enlèvera une bonne réponse, donc évitez de mettre toutes les créatures imaginable. 15 minutes ! Top chrono !"
Revenir en haut Aller en bas
Eileen Shalford
Mini-garache écailleuse
avatar
Mini-garache écailleuse

Afficher infos

Messages : 623
Date d'inscription : 16/01/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Serpentard, Élève de Troisièmeannée
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3081

MessageSujet: Re: COURS : Histoire de la magie ♣ (1ère année - 6e cours de l'année)   Jeu 20 Fév 2014 - 19:12
Eileen se tourna vers Aelita en l’entendant la défendre. La Poufsouffle tremblait de tous ses membres en soutenant le sévère professeur du regard. Eileen sentait son air renfrogné quitter son visage pour être remplacé par l’expression de la reconnaissance qu’elle ressentait envers l’autre élève à ce moment précis. Décidément, elle faisait bien de ne pas se lier qu’avec des Serpentards, il fallait vraiment des amis partout. Au-delà du simple point de vue pratique et rentable, le jeune élève était impressionnée et admirative de la petite rousse. Elle qui ne cachait pas sa timidité était debout devant ce professeur antipathique au regard noir et à l’aura imposante. Certes, elle tremblait, mais elle n’en demeurait pas moins levée. Eileen était touchée et lui fit un grand sourire de remerciement.
 
Le professeur Akrisoth eut un petit sourire, se rassit et ouvrit un cahier d’un coup de baguette avant d’interpeller le fameux Dan qui avait joué un petit tour. Eileen appris par la même occasion que la farce en question avait été de gribouiller sur un mur et sa curiosité naturelle la poussait à se demander ce que l’œuvre en question représentait. Si le professeur était au courant il y avait à parier qu’elle ne la verrait pas, c’était un peu dommage. Au pire, elle trouverait bien quelqu’un qui lui dira de quoi il en retournait.
 
Il annonça, pour finir, un petit challenge pour les élèves qui n’aurait pas de conséquence négative cette fois. Au contraire, il s’agissait de faire gagner des points aux maisons. Certes, Eileen se fichait un peu de la compétition maisonnée mais au moins, elle ne pouvait plus reprocher au professeur d’être injuste. Bon, très bien, elle ferait la paix avec lui. Elle prit son stylo pour commencer à réfléchir.
 
Derrière elle un petit rire narquois se fit entendre et c’est sans surprise qu’Eileen l’attribua à Robin. Et oui, encore lui ! Le sale gosse avait vraiment décidé de tout trouver risible dans la vie. Fermant les yeux d’agacement, la jeune fille attendit la réplique que le garçon ne prit pas de temps à donner en chuchotant très bas pour ne pas être entendu.
 
- Ben alors, t’as besoin des Poufsouffles maintenant pour t’en sortir ?
- Et alors, qu’est-ce que ça peut te faire ?
- Peut-être que tu devrais demander au Choixpeau de te rerépartir chez les blaireaux.
 
Eileen hésita un peu pour trouver une réplique adéquate tandis que les élèves notaient des réponses.
 
- Et peut-être que tu devrais t’acheter un cerveau, comme ça on serait occupés tous les deux et je n’aurais plus à t’entendre.
 
Ce n’était pas aussi fin qu’elle l’avait espéré mais au moins Robin ne put y répondre que par un petit grognement râleur. A charge de revanche. En attendant elle devait trouver quelques créatures à noter. Ils n’avaient pas vu cette période en cours, du moins de ce qu’elle pouvait se remémorer des cours, et Eileen essaya de se souvenir de ce que son professeur particulier lui avait raconté quand elle suivait encore des cours à la maison avant son entrée à Poudlard.
C’était une période qui la mettait un peu mal à l’aise, sans qu’elle sache vraiment pourquoi, et pourtant c’était celle qui l’intriguait le plus. Mais, fidèle à elle-même, retenir des détails de ce genre n’était pas son fort. Elle porta ses mains à ses tempes pour stimuler un peu sa mémoire. Après tout, elle était à peine remise de ses émotions. Elle se mit à noter :
 
Détraqueurs, loup-garous,
 
Elle hésita avant que lui revienne en mémoire quelques propos de sa mère à table suite à de nouvelles lois qui se mettaient en place pour les elfes qui acquéraient un statut plus protégé depuis la fin de la guerre.
 
Elfes de maison,
 
Puis releva légèrement sa plume du parchemin un instant. Les sorciers pouvaient-ils être comptés comme des créatures ? Après tout, une créature était un terme général, non ? Et puis, trois noms ça faisait vraiment court quand on y pensait. Haussant les épaules elle rajouta donc :
 
Sorciers.
 
Au pire ça lui ferait une faute, avec seulement quatre noms elle ne pouvait de toute façon pas prétendre à la place du héros qui ramènerait des points à sa maison. Quoiqu’il en fût ce n’était pas un travail noté alors quelle importance ? Elle eut envie de rajouter d’autres noms au hasard mais se retint, un nom douteux suffisait amplement.


Dernière édition par Eileen Shalford le Mer 2 Avr 2014 - 18:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: COURS : Histoire de la magie ♣ (1ère année - 6e cours de l'année)   Jeu 20 Fév 2014 - 21:31

Le long silence angoissant se répendit à nouveau dans la salle de classe. Aelita continuait de trembler sans arriver à se contrôler. C'était la première fois qu'elle agissait ainsi en risquant elle-même une punition pour éviter que quelqu'un d'autre ne soit touché. Le professeur Akrisoth avait beau être un homme qui semblait mature mais cela n'empêcha pas à la fillette de se demander interrieurement si il était vraiment juste. Restant debout, la Poufsouffle déglutit avec difficulté se demandant qu'elle serait la réaction du professeur d'Histoire de la Magie car ce dernier n'avait pas sourcillé un seul instant. Il n'avait rien dit et s'était contenté de regarder tour à tour Aelita et Eileen avant de s'asseoir et de prendre le cahier d'appel. Le cœur d'Aelita se mit à battre encore plus et elle ferma les yeux un instant en espérant que cela suffirait à la calmer. Elle ne vit donc pas le sourire que lui adressait son amie.

De parts et d'autres, elle sentait les regard chargés de reproches de ses camarades de Poufsouffle qui ne comprenaient pas pourquoi elle s'était mêlée de cette histoire, mais aucun d'eux n'étaient au courant que la jeune fille avait déjà papoté avec la sinople et argent et qu'elles s'entendaient bien. L'uns d'eux se pencha vers elle et murmura :

- Mais qu'est-ce que tu fais ?! Tu vas nous faire perdre des points ! Tu es folle ! Rassis-toi et excuses-toi auprès du prof'. Si ça continue comme ça tu vas te prendre une retenue.

Mais Aelita était au courant de ce qu'elle encourait. Cependant, les amis c'étaient précieux et en laisser un dans le besoin n'était pas un acte amical. La Pouffy se disait qu'en tant qu'amie, elle ne vaudrait pas plus que Danny qui avait tagué ce couloir, si elle ne portait pas secours à Eileen alors maintenant qu'elle y était, plus question de faire demi-tour. Si elle devait être collée, elle le serait.

-Bien, Danny Shelfield !

Aelita ouvrit les yeux et regarda surprise le professeur puis Danny qui se leva. Elle était restée debout sans réussir à bouger le moindre membre. Beaucoup d'élève étaient maintenant au courant de qui avait tagué sur mur et beaucoup se demandaient, tout comme Aelita, si le professeur était au courant qu'il venait de nommer le coupable. Ce dernier s'était levé en pensant certainement tout bonnement qu'il serait interrogé comme tous les élèves et s'apprêtait à donner une date quand M.Akrisoth lui indiqua qu'il devrait recopier le passage de la guerre des géants... douze fois ! à la grande surprise générale. La fillette baissa les yeux en sentant le regard furieux du Serpentard la transpercer. Pensant que si Aelita n'était pas intervenue, il n'aurait pas eut à recopier quoi que ce soit, il lui attribuait donc la punition qu'il venait d'avoir. La tension était palpable et un presque inaudible "sang-de-bourbe" parvint jusqu'à ses oreilles.

La fillette s'assit tendit que certains élèves avaient tourné leur regard vers le fameux Serpentard, du moins ceux qui avaient entendu cette expression. Le visage de certains se renfrogna tandis que d'autres, majoritairement de la maison des Serpents, s'éclairèrent d'un sourire narquois. Heureusement pour Aelita qu'elle ne connaissait pas encore ce terme, elle ne se sentit donc pas touchée. Mais pour combien de temps ?

Danny Shelfield se rassit un brin dégoûté et murmura quelque chose à un de ses amis qui était assise non-loin de lui. Ce dernière lui répondit quelque chose qui le fit sourire et il lancèrent tous les deux un regard à Aelita qui sentit ses oreilles devenir rouges, ce qui était chez elle un signe de détresse.

Pendant ce temps, le professeur continua son cours. Il demanda aux élèves d'énumérer sur une feuille le plus de créatures ayant participé à la dernière guerre aux côtés de Voldemort. Quelle poisse ! Aelita n'avait pas encore lu pour sa culture générale, les livres traitant de la Guerre de 95-98 ; opposant Harry Potter à Lord Voldemort. Les élèves prirent donc un parchemin, leur plume (ou stylo selon les cas) et commencèrent à écrire rapidement.

Pour la plupart des élèves, leurs parents avaient du participé à cette guerre et peut-être leur avaient-ils raconté comment c'était. Aelita quant à elle n'en avait jamais entendu parlé ; bien que son oncle devait être au courant étant donné qu'il travaillait au ministère de la magie. Alors qu'elle entendait les plumes gratter sur les parchemins, Aelita se sentit de plus en plus mal ne sachant que mettre. Son manque de connaissance en magie et en histoire commençait à la rattraper sérieusement.

La fillette se prit la tête dans les mains en réfléchissant. Quelles pouvaient bien être les créatures ayant servies aux côtés de Voldemort ? Déjà qui était Voldemort ? Aelita n'en savait strictement rien. Elle n'en était pas encore à cette période dans son apprentissage de l'histoire car son "Histoire de la Magie" ne le mentionnait pas. C'était certainement au programme de seconde année. De plus en plus mal, la fillette rougit et leva la main. Il fallait bien admettre que cette fois-ci elle devait demander des explications et cela ne pouvait pas attendre la fin du cours.

"Professeur, fit-elle d'une toute petite voix, je... je ne sais pas qui est Voldemort..."

A l'entente de cette question plusieurs élèves relevèrent la tête et regardèrent la Poufsouffle avec des yeux rond. Cette denière déjà rouge, vira au cramoisie en quelques secondes. Elle commençait déjà à regretter sa question. Plusieurs murmures parvinrent à ses oreilles.

- Non mais c'est qui cette fille ?! Elle connait même pas le plus grand mage noir de l'histoire !

La jeune sorcière baissa la tête en sentant les larmes lui monter aux yeux. Oui, elle ne savait pas qui était Voldemort mais devait-elle vraiment subir ça ? Après tout, elle pouvait bien avoir un peu d'indulgence de la part de ses camarades nés dans des familles de sorciers, non ? Elle n'avait pas eu la chance qu'on lui explique ce qu'il s'était passé dans le monde des sorciers avant qu'elle ne naisse. D'ailleurs, elle n'avait appris que très récemment qu'elle était dotée de pouvoirs magiques.

Revenir en haut Aller en bas
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 304
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Troisième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1400

MessageSujet: Re: COURS : Histoire de la magie ♣ (1ère année - 6e cours de l'année)   Mar 25 Fév 2014 - 17:54
Du fond de la classe, confortablement assis sur sa chaise, Aiden observait. D’un côté : la jeune fille brune qui semblait faire tourner ses méninges à plein régime à la recherche d’une date, de l’autre : la petite rousse, le regard déterminé et le corps tremblotant.

Et au milieu, le prof.

Evidemment, les yeux du reste de la classe jonglaient entre les trois protagonistes. Certain avait un regard avide, attendant avec délectation que la sentence tombe et condamne la pauvre jeune fille, d’autre étaient plus curieux, ou même compatissant. Lui-même éprouvait un certain intérêt pour la suite des évènements.

Il n’était pas trop sûr de s’il était soulagé ou déçu, mais en fin de compte, le prof fini par détourner le regard et, après un mouvement rapide de baguette, ouvrit son calepin pour y noter quelque chose.

-Bien, Danny Shelfield !

A l’entente de son nom, un garçon se leva précipitamment. Aiden observa la posture crispé du jeune homme. Après 6 cours d’histoire de la magie et tout un tas d’autre partagé avec chacune des personnes dans cette classe, il pouvait regarder le type sous toutes les coutures et conclure clairement…qu’il ne l’avait jamais vu de sa vie.

L’observation : pas son truc.  

-Tu me recopieras le passage de la guerre des géant, 1, 2…12fois ! Soit le nombre de personnes qui allaient se faire punir par ta faute. Cela te passera largement l’envie de gribouiller sur les murs…

Oh. Il s’agissait donc de l’auteur de l’horrible tag qu’il avait vu plus tôt.

-Aujourd’hui je vous lance un petit défi qui est le suivant : Essayer d’énumérer le plus de créatures possibles sur la feuille qui ont participé au combat final avec Lord Voldemort. Celui qui aura le plus de créatures juste se verra attribué 50 points à sa maison, chaque mauvaise réponse vous enlèvera une bonne réponse, donc évitez de mettre toutes les créatures imaginable.

Bien. La dernière guerre sorcière en date. Il n’était pas vraiment un fan. Le personnage en lui-même, il le trouvait tout à fait fascinant. Il aimait comprendre tout ce qui pouvait amener une personne à faire des choses terribles, et Tom Elvis Jedusor avait une histoire intéressante. Si on lui demandait son avis, le type avait quand même sérieusement exagéré, il n’avait pas une histoire très heureuse, certes, mais pas de quoi vouloir décimer une entière population.

Comme souvent, et sans vraiment s’en rendre compte, Aiden commença à écrire le passé du mage noir, sa vie, son histoire, parfois ses choix dans la guerre. Tout ce qu’il avait lu dans les livres, ce qu’il avait entendue, tout en saupoudrant la chose de ses propres observation (parfois avec un terrible manque d’empathie). Il préférait écrire des choses qui l’intéressaient.

Toujours en écrivant, son attention fut saisit par une voix, plus ou moins discrète. Moins que plus, en fait.

-Ben alors t’as besoin des Poufsouffles maintenant pour t’en sortir ?


Aiden releva la tête, suivant la direction du son. Quelques rangs devant lui, un garçon venait de souffler la phrase d’un ton moqueur à la jeune fille qui avait été incapable de répondre quelques minutes plus tôt. Inclinant la tête, il fixa son regard sur le jeune homme. Il lui disait quelque chose. Incapable de mettre la main dessus, il observa plutôt la Serpentard brune.

Il ne pouvait pas voir clairement de là où il était, mais il était quasiment sûr qu’il s’agissait de la jeune fille qu’il avait rencontrée rapidement en sortilège au début d’année. Il continua à les observer en écoutant leurs conversations. Un sourire s’échappa quand il entendit la jeune fille remettre à sa place l’idiot de service. Ca faisait toujours plaisir à entendre.  

Sans vraiment se soucier de ce qu’il faisait, il reparti à son travail. Travail qui n’avait toujours aucun rapport avec ce qui avait été demandé. Ses camarades allaient encore lui en vouloir. Il avait déjà fait perdre bon nombre de point à sa maison en faisant ce qui lui plaisait. Ça n’était pas comme s’il le faisait dans un désir de rébellion ou autre, il préférait juste parler de ce qui l’intéressait. Il en avait tellement pris l’habitude qu’il ne faisait même plus attention.

Gribouillant des lignes sur l’adolescence de Voldemort, il releva une nouvelle fois la tête. Une main venait de se lever.

-Professeur…je…je ne sais pas qui est Voldemort.

Quelque part, c’était logique. Lui-même, s’il n’avait pas la méchante habitude de retenir tout ce qu’il lisait et s’il n’avait pas ‘emprunter’ quelques livres à ses ainées, il n’aurait jamais su qui était le type en question. Quelle idée de s’appeler Voldemort d’ailleurs. Il jeta un regard à sa feuille, il avait consacré tout un paragraphe sur son avis pour le nom en question.

-Non mais c’est qui cette fille ?! Elle ne connait même pas le plus grand mage noir de l’histoire !

Il ne connaissait pas tous les mages noirs qu’avait connu le monde magique à travers les siècles, il était même certain qu’il n’en connaissait qu’une petite partie, mais il était quasiment sûr que Voldemort n’en était pas le plus grand. Ou alors c’était d’un triste. Enfin, quand même, si on y réfléchissait bien, le type c’était fait manipuler par une prophétie.

Un sourire aux coins des lèvres, il répondit, après tout, la question n’avait pas de destinataire précis.

-Surement une fille plus maligne que toi puisqu’elle a au moins l’excuse de ne pas connaitre Voldemort. Il était un grand mage noir, mais certainement pas le plus grand de toute l’histoire.



Sarcasm is my only defense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: COURS : Histoire de la magie ♣ (1ère année - 6e cours de l'année)   Lun 23 Juin 2014 - 15:14
A la suite de mon défi, les élèves commencèrent à s'atteler à la tâche. J'en voyais certains ne rien écrire, pour cause de je-m’en-foutisme total ou juste par faute de ne pas connaître Tom Jedusor. Je n'étais pas surpris que ces élèves ne pouvaient pas tous savoir qui il était, après tout nous étions désormais dans un âge de paix et de prospérité. Nous pouvions aisément parler de lui sans en avoir peur, mais il n'était pas coutume de s'en rappeler, faute de se remémorer le passé tragique que le monde avait subit par sa faute.

Lancer ce défi m'avait rappelé aussi certaines choses que j'avais faites à cette époque ; je n'avais pas vraiment aidé l'un des deux camps, mais j'ai put voir de nombreuses fois Albus. Un homme sage, mais avec un passé troublant ; lui-même a essayé de nombreuses fois de me demander de l'aide dans sa lutte du mal, mais je l'ai toujours rejeté, pensant que le monde n'était pas prêt de nouveau à recevoir mon aide. Comme de par notre pacte, il ne me révéla pas aux yeux du monde, même après sa mort.

Ce jour-là, j'avais perdu quelqu'un avec qui pouvoir parler sans se voiler la face. Pourtant désormais, j'étais un professeur, enseignant à de futurs sorciers, l'histoire de leur propre monde. J'aurais aimé leur en dire plus, continuer ainsi jusqu'à la fin des temps, mais je savais aussi que plus tard, ils devraient subir mon courroux. A cet instant, j'eus presque des remords, voyant ces gamins travailler pour trouver un avenir meilleur. Je n'aimais pas vraiment ce que je faisais actuellement, mais cela me reposait.


"Cette fille... Cette fille me pose une question, je ne tolèrerai pas que quelqu'un d'autre fasse une remarque à son égard. A ce que je sache, tu n'es point professeur ici, mais élève ! Alors tais-toi !" rétorquai-je à l'imbécile qui avait pointé du doigt la pauvre Aelita.

Je venais alors vers elle, marchant tranquillement entre les bureaux, donnant une tapette derrière la nuque au mécréant qui venait presque d'humilier sa camarade. Je m'arrêtai à sa hauteur, prenant une chaise vide, m'asseyant à ses cotés, prenant un air studieux et croisant les bras. Je réfléchissais à comment pouvais-je lui décrire ce personnage ténébreux qu'était le vilain Tom. Je devais trouver le moyen de lui montrer ce qui s'était passé durant la bataille finale opposant ce monstre aux gentils sorciers. Néanmoins, cela ne pourrait que lui dire ce qu'il était et non les monstres avec lesquels il a combattu.

"Bien... Aelita. Tu vois, Voldemort était un être abject. Autrefois nommé Tom Elvis Jedusor, il tenta de s'opposer aux principes de la magie et du monde en s'appropriant le pouvoir. Cet homme régnait sur les ténèbres, faisant souffrir tous ceux qu'il pouvait croiser, rien n'émanait de bon de lui. Il y eut beaucoup de bataille, mais la dernière en date le vaincu, et c'est cette bataille qui à déterminer notre salut. Si tu ne connais pas Voldemort, ce n'est pas grave, puisqu'il ne vaudrait mieux pas le connaître... A vrai dire, je vous ai demandé de m'écrire les monstres les plus abjects qui étaient à son service, mais la bonne réponse est celle de ne pas savoir, de ne pas s'élancer dans les abysses de ce monde souterrain qu'à côtoyé le tristement célèbre Tom Elvis Jedusor... J'accorde donc 50 points à la maison Poufsouffle, grâce à votre camarade Aelita Lilium."


Je me redirigeai ensuite vers mon bureau, sortant mon calepin et notant les points attribués à la maison concernée. J'en sortis un autre pour noter les prochaines leçons que je déciderai de donner à l'avenir. Puis je me levai de nouveau, regardant toute la classe droit dans les yeux de chacun.

"Je terminerai par cette dernière phrase : l'ignorance est parfois la clé de votre survie, et également celle de votre bonheur. Ne pas savoir n'est pas un crime, au contraire, tout connaître est passible de cauchemars éternels ! Fin de séance... Ceux qui souhaitent me parler, venez après que tout le monde soit sortit."

Sorry:
 
Revenir en haut Aller en bas
Eileen Shalford
Mini-garache écailleuse
avatar
Mini-garache écailleuse

Afficher infos

Messages : 623
Date d'inscription : 16/01/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Serpentard, Élève de Troisièmeannée
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3081

MessageSujet: Re: COURS : Histoire de la magie ♣ (1ère année - 6e cours de l'année)   Jeu 3 Juil 2014 - 18:51
Eileen venait tout juste de finir d’écrire ses réponses lorsqu’Aelita attira une nouvelle fois l’attention. Elle ne connaissait pas Voldemort. Elle ne connaissait pas Voldemort ? Non, elle ne connaissait pas Voldemort. Mais comment ne pouvait-elle pas connaître Voldemort ? Quelle que soit la raison, elle ne le connaissait pas, Voldemort. Mais tout le monde connaissait Voldemort ! Sauf elle, qui ne connaissait pas Voldemort.

Eileen écarquilla les yeux alors que des murmures étonnés s’élevaient de la classe. En observant un peu plus les élèves, il semblait qu’Aelita n’était pas la seule à être dans l’ignorance. D’autres premières années se cachaient un peu en rougissant. Pas beaucoup. Surement des enfants de Moldus. Aaaaaah ! C’est vrai ! Aelita avait été élevée comme une Moldue ! Mais… il y avait eu plein d’incidents quand Voldemort était encore vivant, les Moldus avaient bien du voir des choses. Son nom n’était jamais sorti dans leur communauté ? En même temps, ça faisait longtemps maintenant que la paix était revenue. Après tout, Eileen ne connaissait pas vraiment les noms des Moldus connus qui avaient failli détruire la planète… Alors que de leur côté, il n’y avait pas de secret à garder.

-Non mais c’est qui cette fille ?! Elle ne connait même pas le plus grand mage noir de l’histoire !

Eileen se retourna vers la source de la voix sans vraiment la trouver en fronçant les sourcils. Ok c’était étonnant mais on ne disait pas « c’est qui cette fille ? » sur ce ton aussi pédant ! Y’a des gens qui savent pas des choses, ok ? C’est pas un crime, ok ?  Une autre voix, plus familière, répondit sur un ton similaire en corrigeant l’assomption. Sous son ton, Voldemort paraissait presque être une petite crevette sans importance auquel trop de gens payaient trop d’attention. Avant même qu’Eileen ait pu s’en étonner, leur professeur s’assit à côté d’Aelita et se lança dans un petit monologue lui expliquant brièvement qui était le plus grand mage noir de l’histoire qui n’était pas le plus grand mais plutôt de taille moyenne tout en étant pas gentil du tout.

Eileen n’écouta qu’à moitié en se disant qu’à la place de la Poufsouffle elle ne serait définitivement pas à l’aise d’avoir Monsieur Akrisoth aussi près d’elle. Même si son visage ne portait pas de trace d’agacement à son égard. Ça devait être trop bizarre. Il était tout près. Eileen en eut un petit frisson.

- …je vous ai demandé de m'écrire les monstres les plus abjects qui étaient à son service, mais la bonne réponse est celle de ne pas savoir, de ne pas s'élancer dans les abysses de ce monde souterrain qu'à côtoyé le tristement célèbre Tom Elvis Jedusor... J'accorde donc 50 points à la maison Poufsouffle, grâce à votre camarade Aelita Lilium.

Attends, quoi ? Ne pas savoir est la bonne réponse ? 50 points pour Poufsouffle ? Quoi ?

Le professeur se redressa pour retourner vers son bureau. Il se retourna vers la classe en les fixant d’un œil sérieux.

- Je terminerai par cette dernière phrase : l'ignorance est parfois la clé de votre survie, et également celle de votre bonheur. Ne pas savoir n'est pas un crime, au contraire, tout connaître est passible de cauchemars éternels ! Fin de séance... Ceux qui souhaitent me parler, venez après que tout le monde soit sortit.

Eileen ouvrit la bouche, stupéfaite. Il prônait l’ignorance. Un professeur, d’histoire qui plus est, prônait l’ignorance comme clé de leur survie et de leur bonheur. What ? Certes, il avait dit « parfois » mais c’était tout de même complètement fou. Un comble. Mais alors… si elle n’arrivait pas à répondre aux questions au prochain cours… c’était bien ? Non parce que, là, il avait quand même failli la punir hein ? Et sans l’intervention d’Aelita, elle en aurait eu des pages à copier ! Ça n’avait aucun sens !

Moira lui tapa sur l’épaule.

- Hey, Eileen ! C’est fini, on y va !

L’intéressée secoua la tête en commençant à ranger ses affaires sans détacher ses yeux du professeur qui se préparait à répondre à ceux qui se déplaçaient déjà pour lui poser plus de questions. Il y avait quelque chose qui l’agaçait vraiment. Elle n’arrivait pas vraiment à mettre le doigt dessus. Ce qu’il avait dit lui rappelait un peu ses parents lorsqu’ils ne voulaient pas répondre à ses questions. Comme quoi « elle n’avait pas besoin de savoir », « c’était du passé », « elle était trop petite »… Comme si ne pas savoir était toujours préférable à savoir et pourtant avoir des réponses c’était mieux ! Savoir, c’était bien ! On était plus fort quand on savait quelque chose que les autres ne savaient pas, alors qu’on était plus faible quand on ignorait une chose que tout le monde savait.

- C’est débile… bougonna-t-elle en sortant.

- De quoi ?

- Ne pas savoir est la clé du bonheur ?

Moira haussa les épaules.

- Je pense que c’est surtout que l’autre élève l’avait agacé. Il a toujours préféré ceux qui se faisaient discrets. Et puis, c’est tant mieux, comme ça il ne nous a pas réinterrogé.

Eileen releva un sourcil.

- Ça t’inquiétait d’être interrogée ?

- Non, mais toi ça aurait dû. Il n’y avait que quatre noms sur ta feuille.

- Hé ! Et alors ? De toute façon le savoir c’est mal, donc le moins de noms c’est le mieux !

Moira secoua la tête et les deux filles s’enfoncèrent dans le couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 304
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Troisième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1400

MessageSujet: Re: COURS : Histoire de la magie ♣ (1ère année - 6e cours de l'année)   Mar 9 Sep 2014 - 18:15
Souriant, il regarda le professeur remettre l’autre garçon à sa place. Ca faisait du bien de voir des gens qu’il n’aimait pas se faire humilier. Il adorait ça. La suite fut cependant plus ennuyeuse. En bon professeur concerné, l’homme vint près d’Aelita et lui expliqua l’histoire de Voldemort. Aiden écouta le discours d’une oreille peu concerné. Il était loin d’être un fan de Tom Jesdusor, mais dire qu’il n’y avait rien de bon en lui, c’était un peu arbitraire. Les psychopathes les plus grands étaient souvent ceux qui avaient le plus souffert, donc, qui avaient des sentiments.

En plus, la réponse du prof était…étrange. Ne pas savoir ? Il n’était carrément pas d’accord. Il releva la tête, près à demander des explications et à exprimer son point de vue quand une main agrippa son poignet.

-Je ne sais pas ce que tu as dans la tête, mais on finit le cours dans 5 min, alors tait toi.

C’est bon, il n’allait rien dire ! Roh lala. Mais bon, dire que de ne pas savoir était la réponse, c’était juste bizarre. La magie noire et les créatures maléfiques étaient importantes. Il fallait connaitre le mal pour pouvoir le combattre. Et puis en plus, les mages noirs étaient juste super cool et super intéressant !

Toujours en pleine réflexion, il suivit son professeur du regard et écouta ses derniers mots avant que la classe ne se disperse dans un immense brouhaha.

Quoi ?

Resté figé à son bureau, il observa l’homme, sous le choc. L’ignorance la clef de la survie ? Lui qui se faisait un devoir de tout savoir sur tout. De tout connaitre, tout comprendre. Il avait un peu l’impression qu’on venait de piétiner méchamment sa façon de penser. Bon, d’accord, il comprenait bien la formule « Bénit soit les ignorants ». Mais il était certain qu’en cas de problème, il s’en sortirait bien mieux que la plupart des gens.

Vraiment, ce cours était bizarre. Et ce prof aussi.

-Aiden ! Tu vas rester planté là encore longtemps ?

Il se tourna vers John qui le regardait, un sourcil haussé.

-Hum, non, j’arrive.

Il prit ses cahiers et se leva, suivant son ami.

-Dit, tu le trouve pas bizarre le prof ? Enfin, je veux dire, tu trouves pas que la fin du cours était hyper étrange ? L’ignorance la clef de la survie ? Depuis quand ? Et puis c’est quoi cette histoire de « Ne pas savoir c’est la bonne réponse » ? Tu penses que c’est parce qu’on est en première année ? Genre ils essaient de nous ménager ?

Il se tourna vers John, les yeux plein de questions.

-Aiden…tu te poses trop de question, mon pote. Allez, on va manger.

Déçu, il sourit tout de même à son ami.

-Ouais, t’as raison, aller on y va.

Ps:
 



Sarcasm is my only defense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: COURS : Histoire de la magie ♣ (1ère année - 6e cours de l'année)   
Revenir en haut Aller en bas
 
COURS : Histoire de la magie ♣ (1ère année - 6e cours de l'année)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COURS : Histoire de la magie ♣ (1ère année - 6e cours de l'année)
» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues
» [Histoire de la Magie] Programme et tests de l'année
» [Livre] Histoire de la Magie, par Bathilda Tourdesac
» - Examen d'Histoire de la magie // Terminé
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Intérieur-