AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Event Noël partie II (Parti I)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Cecil Vernet
Professeur d'Arithmancie
avatar
Professeur d'Arithmancie

Afficher infos

Messages : 1001
Date d'inscription : 10/08/2015
Âge : 42

Dossier
Statut Statut: professeur d'Arithmancie
Argent Argent: 7 283 gallions
Points Points: 1412

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Lun 13 Fév 2017 - 23:58
Cecil descendait les escaliers et chaque pas le rapprochait de la Grande Salle. Chaque pas le rapprochait du tumulte de la foule impatiente, et surtout, le rapprochait d'elle. De celle qu'il avait blessée sans le savoir. De celle dont il était tombé amoureux effroyablement vite. Celle qui avait remis en question tout ce qu'il pensait de lui-même. Celle qui lui avait brisé le cœur et qui l'avait temporairement poussé vers l'alcool. Combien de bouteilles vidées en son nom ? Combien de soirées assommées par un whisky sans goût ? Bien plus que Cecil ne voulait l'admettre, c'était certain. Bien plus que de minutes dans une heure, mais pas autant que de marches sur cet escalier fou. Cecil se rassurait comme il pouvait. Il n'avait pas bu depuis qu'il l'avait revue à l'hôpital, mais l'appel doucereux de l'alcool était fort. Alors ce soir, Cecil voulait oublier cela, oublier les requêtes folles et destructrices que son corps lui imposait. Il voulait la revoir, l'embrasser, l'aimer. Si elle voulait de lui.

Alors pour elle, il avait soigné sa tenue. Costume noire brodé de chiffres de fils d'argent mouvant selon ses gestes. Chemise blanche élégante sans être trop strictes. Chaussures cirées en cuir. Robe noire également, aux revers argentés. Mais surtout, Cecil avait laissé ses cheveux détachés. Il ne les avait pas coupés depuis l'année précédente alors ils lui arrivaient en dessous des épaules. Une crinière fauve d'un roux presque rouge éclairci par quelques fils blanc que l'âge avait déposés parmi. Pas de lunettes, ni de chignon strict, mais une barbe taillée et une envie évidente d'aimer. Alors Cecil descendait les marches, ses cheveux et sa robe battant la mesure de ses pas.

Il arriva bientôt à la Grande Salle, en retard ou non, pour une fois cela lui était égal. La salle était pleine alors il savait qu'il allait la trouver. Il fendit le foule, saluant un collègue ou un élève d'un signe de tête. Il ignora Lupin, qui l'irritait toujours autant, mais salua son préfet-en-chef. Il aperçut Mike de loin, mais cela lui était égal, il ne voulait pas perdre une seule seconde à penser à lui ce soir. Son œil fut alors attiré par les chevelures rouges d'Alouarn et de l'ancien préfet-en-chef, fils du ministre de la Magie. Et elle était là, à côté d'eux et quand Cecil la vit, son cœur explosa de joie. Elle était à nouveau elle-même, les cheveux courts, le ventre rond, l'air sauvage et libre comme il la savait être. Et il se dirigea vers celle qu'il aimait, les yeux brillants et le cœur en fête. Dès qu'il fut proche du petit groupe, il salua Alouarn, tendit la main au jeune Hawkmoon.

« Messieurs, Joyeux Noël. »

Et il se tourna vers Camille et déposa un doux baiser sur sa joue.

« Camille, te revoir m'emplit de joie. »

Cecil savait qu'il ne pourrait pas discuter tout de suite, mais peut-être n'était-ce pas encore nécessaire. Il espérait de tout cœur que Camille soit heureuse de le voir aussi, mais il voulait avant tout passer un bon moment. Leur discussion attendrait un moment plus intime. Un sourire étira la bouche de Cecil à cette perspective.

« Mes amis, je suis sincèrement heureux d'être là. La soirée s'annonce belle et joyeuse. »

Si Cecil avait pu réfléchir, il se serait sans doute trouver étrange d'être aussi enjoué. Mais Cecil ne réfléchissait pas pour une fois. Il vivait l'instant, proche de celle qu'il aimait. Pour une fois, le professeur d'Arithmancie n'avait pas à se plaindre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavander Greengrass
Prof d'Etude des Runes Anciennes
avatar
Prof d'Etude des Runes Anciennes

Afficher infos

Messages : 272
Date d'inscription : 03/12/2014

Dossier
Statut Statut: professeur d'Etude des Runes
Argent Argent: 10000 gallions
Points Points: 1757

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Mar 14 Fév 2017 - 13:34
Le bal commençait. Les élèves arrivaient en jolies tenues. Enfin, certains d'entre eux. D'autres se contentaient de leur habituelle robe de maison. Et quelques uns usaient même de magie pour se revêtir d'une robe de soirée sur place. Les professeurs n'étaient pas en reste.

Et elle même observait cela depuis le ciel magique. Depuis les plafonds de la Grande Salle. Elle ne désirait pas se mêler à la foule des vivants. Ces grandes fêtes lui faisaient ressentir plus que jamais le fossé qui la séparait de chaque être en bas. Aux côtés de Sir Nicholas, du Moine Gras, du Baron Sanglant et de la Dame Grise, elle préférait encore observer les groupes qui se formaient.

Le préfet de sa maison s'était entouré de bien des personnes. Le vieux fantôme avait reconnu l'amie de jeune homme, Serena, qui avait du quitté Poudlard quelques semaines plus tard à cause d'une maladie. Ce dut être une belle surprise pour lui de la retrouver. Avec lui était encore plusieurs élèves qu'elle avait en cours. Dont le jeune Sareh.

Elle observa celui-ci longuement. Il avait l'air mal à l'aise. Et triste. Elle savait pourquoi. Mais il n'était pas encore temps d'aller lui parler. Elle devait encore attendre. Attendre qu'il ait passé ses ASPICS. Après, elle irait le voir. En attendant, elle ne pouvait qu'espérer que l'énergie des deux énergumènes colorés qui étaient avec lui lui rendrait le sourire. Au moins un peu.

Elle suivit aussi du regard le jeune Serpentard et le jeune Gryffondor qui semblaient s'être attirés des ennuis durant la petite chasse au trésor d'Ivan. Hum, non, en fait, ce n'était qu'un acte, sans doute pour attirer l'attention sur eux. Elle ne les connaissait pas. Ils n'appartenaient pas à sa maison, et n'étudiaient pas sa matière. Étaient-ils seulement en troisième année ? En revanche, elle reconnut la jeune Nim Landers qui les rejoignit. Il y avait encore une jeune Serpentarde, une Gryffondor plus âgée et même un Serdaigle. Comme le groupe précédent, toutes les maisons étaient représentées, se mêlaient et riaient ensemble.

Telle que les choses devaient être.

Elle put aussi aviser un ancien élève arriver. Monsieur Brown, ancien Poufsouffle, qui avait réussit à obtenir son ASPIC dans sa difficile matière. Il avait voyagé. Cela se voyait, à sa tenue entre autre. Il s'était rapidement dirigé vers un adulte. Que Lavander reconnut comme étant le jeune homme qui l'avait aidé lors de l'attaque des Détraqueurs. Et eux même furent rejoint par l'extravagant Professeur Wronski dont l'allure et la manifeste bonne humeur lui arracha un rire.

Monsieur Brown n'était pas le seul ancien élève de sa promotion. Elle reconnut l'ancien Préfet en Chef, Monsieur Hawkmoon, aux côtés de son étrange collègue, le Professeur Grimgorson. Elle se demandait parfois ce qui passait par la tête du roux. Il semblait si.... distant. Non pas froid. Mais ailleurs. Juste ailleurs. Le professeur Aarons les rejoignit à son tour. Lavander cligna des yeux. Le directeur de Gryffondor avait disparu, laissant soudainement sa place à une jeune femme enceinte, le Professeur Ivannah. Mais voici qu'il réapparaissait... Enfin, elle. Habillée en homme, mais le ventre rond et les cheveux blonds. L'être trois fois centenaire mit un certain temps pour comprendre. Quelle étrange époque, vraiment. Un autre roux vint s'adjoindre au groupe. Le professeur Vernet. Sa marque de tendresse pour sa collègue fit légèrement sourire Lavander, alors qu'elle porta son regard sur un autre groupe.

Le pauvre Monsieur Collins -ou appelait-on le bibliothécaire Professeur ? Elle ne savait plus- avait fait une entrée un brin piteuse, et il avait l'air d'avoir l'envie de se planquer. Il était pourtant bien accompagné, une rousse immense et splendide. Hum, non, elle n'avait pas l'air d'être avec lui. Puisque le Professeur Owens venait d'arriver. Hum, alors, qui était-elle pour ce bien timide et bien maladroit bibliothécaire. Une amie ? Une sœur ? La ressemblance n'était pas frappante. Une amie.

Pour ce bal de Noël, les marques d'attentions semblaient nombreuses. Ce serait un bon bal. Un mouvement prêt d'elle détacha son attention du parterre des vivants. Une forme fantomatique passa devant elle. Les fantômes se joignaient à la fête, à force de pitreries et de jeux de mots. Quelques élèves les acclamèrent, riant à leur passage haut en couleur. Il était temps aussi pour elle de descendre n'est ce pas ? Elle était la Directrice de Poufsouffle, elle devait se rendre parmi les vivants. Mais point pour amuser la galerie contrairement à ses camarades fantomatiques. Elle flotta jusqu'au sol. Et elle commença à déambuler de groupe en groupe.

Félicitant Mlle Marsh pour sa victoire lors de la Chasse au Trésor.

Souhaitant bon retour à Mlle Moreno, avant de féliciter Monsieur Lupin. Réservant un sourire à Amun.

Puis elle choisit de passer quelques temps avec Monsieur Brown, son ami et le Professeur Wronski. Adressant à son ancien élève un grand sourire, saluant chacun d'entre eux.

« Monsieur Brown. Bon retour à Poudlard, même si ce n'est que le temps d'une soirée. Comment allez vous ? »

Elle ne comptait pas les déranger bien longtemps, mais elle aimait prendre des nouvelles de ses anciens élèves. Même si dans le cas du muet, ce pouvait être un brin plus difficile.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rory McGowan
avatar

Afficher infos

Messages : 187
Date d'inscription : 03/01/2016
Âge : 21

Dossier
Statut Statut: Elève de 4° année - Serpentard
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 255

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Mer 15 Fév 2017 - 15:26
Enfin le bal de Noël! Après toutes ces escapades à travers le château à la recherche de décorations, j'avoue avoir envie de me détendre un peu dans un cadre moins mouvementé. Je n'ai pas prévu de passer la soirée à danser, et je n'ai pas de petite amie pour me forcer à changer d'avis. Je suis tout de même retourné au dortoir pour me changer, histoire de ressembler à quelque chose. J'avais tellement couru qu'il fallait que j'arbore une panoplie plus propre. Smoking et noeud papillon vert: je dois bien conserver la fierté d'être à Serpentard quelque part!

Face au miroir, admirant ce jeune homme classieux que je reconnais à peine, je me dis que j'ai bien évolué. J'ai fait ma poussée de croissance cet été. J'ai pris une quinzaine de centimètres depuis le Noël de l'an dernier, un peu d'épaules, même si je ne suis toujours pas bâti comme un batteur, et un semblant de barbe commence à émerger. Je souris malgré moi. L'an dernier, les filles ne me regardaient pas. Je n'étais rien de plus que "le pote de Jack". Maintenant, les choses sont différentes. Jack est toujours plus connu et plus adulé que moi, bien entendu, mais je commence à me forger une réputation.

L'équipe de Quidditch et mes nouvelles rencontres ont aidé, il faut l'avouer. Je suis content de m'être lié d'amitié avec Kathleen, Christian et Serena. Serena... Je repense soudain à elle, et mon sourire s'efface. Je me sens alors triste, imaginant mon amie à l'hôpital en cette période de célébration. La pauvre... J'ose à peine imaginer les souffrances qu'elle endure. J'aurais aimé pouvoir être là pour elle en ce jour si spécial. Et dire que je n'étais au courant de rien avant qu'elle ne m'envoie cette lettre... La faute de Ted Lupin. Elle l'avait chargé de me tenir au courant de son absence, et il n'a rien fait. Au plutôt, il a gentiment omis de préciser que son absence était due à une maladie grave...

Je lui en veux toujours, d'ailleurs. Pourtant, je ne peux pas expliquer les raisons de son acte. Peut-être était-ce à cause d'une forme de douleur: il n'avait peut-être pas la force d'en parler. Je peux comprendre ça, même si je ne l'apprécie pas. Mais quelque chose dans la manière que Ted a de me regarder me fait penser qu'il ne s'agit pas de ça... Mais bon, je ne vais pas passer la soirée à pester contre Lupin. Il n'en vaut pas la peine. Un m'as-tu-vu de bas étage, rien de plus. Je le sors vite de mon esprit. Jack me fait signe qu'il me retrouvera dans la Grande Salle. J'acquiesce. Même si je sais que je ne le verrai pas beaucoup ce soir.

Jack a une cavalière, ce soir. Sa nouvelle petite amie. Rien de très sérieux, mais Jack espère bien arriver quelque part aujourd'hui, profitant de l'effet bal de Noël. Si je traîne avec Jack ce soir, ce sera pour tenir la chandelle, et je n'en ai pas l'intention. Il va falloir que je trouve d'autres connaissances avec qui passer mon bal. Peut-être Christian. Quoique, il a plein d'autres amis avec qui traîner. Gideon, alors. Je suis content de m'être réconcilié avec lui. Je pense pouvoir passer une bonne soirée en sa compagnie. J'essaierai de le trouver. De toute façon, tant que je ne croise pas Nocta, ma soirée ne peut que bien se passer.

Je sors de la salle commune pour rejoindre le bal. En arrivant dans la Grande Salle, j'observe tout ce petit monde qui est déjà là. On dirait que je fais partie des derniers à arriver. Je vois en passant mes professeurs, d'autres gens que je ne connais pas. Je croise finalement de loin Nocta, pour mon plus grand malheur. Quelle peste... Une jolie peste, mais quand même. Je cherche du regard Gideon. Il ne sera pas dur à trouver, vu sa taille. Je le vois enfin qui se dirige vers Alistine, qui est elle accompagnée de Kathleen. En regardant là où elles se dirigent, je vois... Serena?

Ren? Que fait-elle là? C'est formidable! Un miracle de Noël! Un grand sourire je dessine sur mon visage. Je commence à l'élancer pour la prendre dans mes bras, ignorant toute convenance ou regard d'autrui. Mais alors que j'avance, je la vois tomber dans les bras de Ted Lupin. Plus rapide. Je m'arrête net. Autour de Ted, Christian, et maintenant Kathleen qui vient d'arriver. Un beau tableau d'un homme et de ses amis les plus proches. Et soudainement, je me sens de trop. Mes tripes se nouent de façon viscérale. Cette sensation que l'on ne ferait que ternir cette image: ça fait mal.

Ma rancoeur envers Lupin ne se fait que plus grande, alors que sa présence m'empêche d'aller enlacer Serena, pour qui je me faisais tant de soucis. J'ai cette impression que quelle que soit l'intrusion que je fasse dans cette scène, elle serait malvenue, maladroite. Et je reste planté là, en retrait, une larme de joie d'un côté à la vue de Serena, le poing serré de l'autre face à cette frustration. Je ne peux pas casser la vitre idéologique que Ted a placé. J'espère que Serena le fera à ma place. J'espère qu'elle me verra, qu'elle viendra à moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1198
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Jeu 16 Fév 2017 - 20:25

Shae allait quitter la Grande Salle pour se mettre à la recherche des deux garçon dans d'autres parties du château quand elle entendit la diatribe qui retentit derrière elle. Tout de suite, elle reconnut la douce voix d'Aiden. Son cœur bondit de joie. Il était vivant. Et le blondinet qui était avec lui l'était aussi, puisque visiblement il lui parlait. Elle n'avait pas tout comprit mais Aiden semblait indigné et parlait d'une histoire de noyade. Elle accourut donc dans leur direction, poussant les gens sur son passage sans ménagement et sans s'excuser. Elle s'en fichait. Elle voulait que tout le monde s'écarte au plus vite pour qu'elle puisse voir de ses propres yeux comment allaient les garçons.

Enfin, elle croisa le regard d'Aiden. Et soupira de soulagement. Une petite lueur amusée y dansait, signe qu'il avait encore fait le show pour se faire remarquer mais que tout allait bien. Mais mieux valait vérifier. Le jeune Gryffondor l'appela puis lui fit un câlin, auquel elle répondit immédiatement. Elle le serra fort contre elle, sans toutefois lui faire mal, comme pour vérifier qu'il était bien là et bien vivant. Ensuite, il lui confirma ce qu'elle pensait, à dire que ni lui ni le jeune Serpentard n'avaient jamais été en danger. Elle sourit à Pamona, puisque c'était visiblement son nom, et lui fit un clin d'oeil malicieux. Elle prit le temps de remercier le professeur de runes anciennes, Lavander Greengrass, qui la congratulait pour sa victoire avant de focaliser de nouveau son attention sur le jeune lionceau.

-Haha, vraiment tu es le meilleur. Tu sais te faire entendre hein ?!

Elle lui fit un clin d'oeil puis un autre câlin.

-Je serais très heureuse de passer la soirée avec vous les garçons. Ca va être chouette et si amusant n'est-il pas ?

Elle se tourna ensuite vers le nouveau venu et lui sourit gentillement, comme pour lui prouver que personne n'allait le manger.

-Enchantée Tom ! Il semblerait que tu sois enrôlé d'office dans notre petite troupe de ce soir ! J'espère que ça te vas ! Tu peux évidemment rejoindre tes amis si tu avais quelque chose de prévu mais sinon tu es le bienvenu !

La tempête Nim arriva ensuite et Shae éclata de rire.

-Ne t'inquiètes pas Nim, je pense qu'à part le fait qu' il soit trempé grâce à Aiden, il n'a mal nul part ni rien de grave. N'est ce pas jeune homme ?

Elle regarda ensuite autour d'elle et vit Eileen débarquer en courant et ... faire un câlin à Tom en l'appelant Aiden ? Elle se retint à nouveau de rigoler quand elle vit l'expression de la jeune Serpentard, qui venait de réaliser qu'elle avait fait erreur sur la personne. Puis, elle s'adressa à elle avec joie :

-Eileen ! Comment vas tu ? Je suis si contente de te voir, ça faisait un moment qu'on ne s'était pas croisé !

Elle prit soudain conscience du petit groupe qu'ils formaient. Elle était de loin leur aîné, et ressortait étrangement du lot. Bah ... elle s'en fichait ! Elle avait autour d'elle une petite bande qu'elle aimait beaucoup et allait très certainement passer un merveilleux moment en leur compagnie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seyn Landers
Minou timide
avatar
Minou timide

Afficher infos

Messages : 713
Date d'inscription : 01/03/2015
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Commerçant
Argent Argent: 1750 gallions
Points Points: 225

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Ven 17 Fév 2017 - 19:24
J'attrapai un verre quelconque sur le buffet et commençai à le siroter tout en observant la salle. Il y avait beaucoup de gens que je connaissais. Alouarn, la princesse du magasin de jouet, Mon camarade de Beuverie qu'était Mika, Tout les élèves que j'avais entraîné pendant la journée Quidditch, Katheen et Ted forcement ! Et Christian derrière ! Et ma chère petite sœur ! Toujours aussi mignonne, heureuse avec ses amis, ses bruyants amis. La tirade du petit bouclé m'avais bien fait rire. Je restais un instant à les observer jusqu'à ce que quelque chose … Quelqu'un d'autre attire mon regard. Et quelle vision... Un miracle. Un mirage … Un mirage d'une beauté surhumaine, un mirage lumineux. Mais ce n'était qu'un mirage non ? Vu ses vêtements.

Dans le doute, je regardai mon verre... il y avait quoi dedans ? Puis je re-regardais le mirage. Et encore mon verre. Puis finalement je le posai.

Et je me permis d'écarquiller les yeux … C'était bien lui non ? Si c'était un rêve que je faisais, j'en avait rien à faire. Tant pis si je fini ridicule.

Je laissai les larmes qui s'entassaient sur le bord de mes yeux, couler. Il était tellement beau, il m'avait tellement manquer. Il me manque toujours. C'est affreux. Je le regardai avancer timidement, son sourire merveilleux sur les lèvres. Et ces lèvres.

Rapidement, j'avançai aussi vers lui, bousculant les gens, courant presque vers lui. Et quand j'arrivai à sa hauteur.

Quand j'arrivai à sa hauteur.

Je ne pus dire un mot. Je me contentai de pleurer. Et de sourire. Et finalement, je le pris dans mes bras. Je respirai son odeur, caressai ses cheveux. Me saoulant de sa présence.

Link... Tu es vraiment là... Tu me manque tellement … Merci, Merci !!

Je restais contre lui longtemps. Le plus longtemps possible. A pleurer, à remercier. A l'aimer.

Je restai contre lui jusqu'à ce qu'un éclat de voix que je connaissais que trop me fit sursauter. Je me détachai doucement de Link sans pour autant lâcher sa main pour observer Jacek arriver.



Je ne m'étais pas trompé... Il avait une tenue … Artistique au moins … Mon dieu … Cet homme est un affreux numéros. Une merveille. Il vint vers nous et m'offrit un verre et une claque dans le dos. Il se maqua de ma tenue... Pas assez de couleurs ? Non non non, c'est lui qui en avait trop ! Comme souvent. Je lui souris, comme toujours. Mon mentor, mon maître mais pas mon modèle. Un homme magnifique.



Jusqu'à ce qu'il mette les pieds dans le plats.

"Hé, j'sais bien que mon charme légendaire cloue le bec à tout le monde mais faut pas en perdre ta langue pour autant hein!"


… Ma belle retrouvaille avec Link n'avait pas durer assez longtemps et une petite monté de stress me prit. Oh non .. Faite que Link ne le prenne pas mal … C'était Jacek après tout …

-Euh … Hum … Jacek … Je te présente Link, mon fiancé.

Je lâchai la main de mon Amour pour la passer dans son dos et l'approcher de moi puis lui embrasser l'arrière de l'oreille pour prouver mes dires et pour le rassurer.








~ Merci Link ~

Carnet de bord ~ Profil

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pamona Falk
Madeleine susceptible
avatar
Madeleine susceptible

Afficher infos

Messages : 82
Date d'inscription : 10/07/2015
Âge : 23

Dossier
Statut Statut: Elève de troisième année, Serpentard
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 205

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Dim 19 Fév 2017 - 11:57

Le gryffondor était visiblement de son avis. Et le sourire, en plus des paroles, qu’il lui adressa éveilla les soupçons du blondinet. Il lui sourit en retour, ayant à la fois hâte de voir le plan de son ami à l’œuvre, et… légèrement inquiet. Après tout, il y avait du monde dans la salle, beaucoup de monde. Taper un scandale, comme Aiden savait si bien le faire, pouvait attirer bien des regards, mais les réactions pouvaient s’avérer… très variées. Des plus amusantes aux un peu moins amusantes, dirons-nous. Quoi qu’il en soit, le serpentard observa, intrigué, le lion pénétrer à son tour dans la salle, se diriger vers l’une des quelques tables, saisir quelque chose qu’il ne distingua pas, et –

Pamona se crispa. Trempé. Il était trempé.

Enfin, certes, que la tête, et une bonne partie du devant de son uniforme. Mais bon. Sa frange, partiellement plaquée sur son visage, dégoulinait d’eau. Crispé au possible, Pamona porta une main à son visage, et regarda sa main, humide. Puis il fixa Aiden.

Qui, comme si de rien n’était, faisait son show. Dramatique au possible, si ce n’est plus, il déblatéra un mensonge gros comme le monde, et assez fort pour effectivement attirer l’attention de quelques groupes de personnes à leur proximité. Mais ça, Pamona s’en fichait comme de sa première couche. Il continuait à fixer le vil malfaiteur son ami, la mâchoire serrée, les poings crispés à leur tour.

Puis Aiden l’entraîna à sa suite, récupérant au passage un élève totalement inconnu aux yeux du blond. Et soudain, il lui lâcha la main pour agresser faire un câlin à une de leurs aînés. S’en suivit un dialogue que Pamona n’écouta pas, tout du moins d’une oreille distraite. Le nouveau sembla même prendre la parole, dans toute cette cacophonie, mais non. Le blond n’avait d’yeux que pour le fourbe et malfaisant gryffondor.

Jusqu’à ce qu’il sente ses mains être prises et serrées chaudement. Il détourna alors son regard, pour qu’il tombe face à deux émeraudes larmoyantes.

Nim.

Et visiblement paniquée, s’il-vous-plait.

Alors que leur aînée semblait répondre à sa meilleure amie, Pamona lui offrit un grand sourire, et retira ses mains de la prise de la rouquine, articulant très clairement « un instant ». Il se retourna, perdant tout aussi rapidement son sourire, et se dirigea prestement vers une seconde table. Il ne réfléchit pas bien longtemps, voire pas du tout en fait, à ce qu’il allait utiliser pour… laver cet affront.

Il saisit une carafe d’eau, encore pleine.

Il retourna prestement auprès de son groupe nouvellement formé.

Et il vida avec lenteur et délectation le contenu de la carafe sur le crâne d’Aiden, lui offrant au passage un sourire des plus détestables.

Sa vengeance partiellement accomplie, il confia la carafe à la première personne qui passa à sa portée – il se fichait complètement de qui – puis il retourna auprès de Nim.

« Ne t’inquiètes pas, je vais très bien. » finit-il enfin par lui répondre, lui souriant aimablement.

Ce faisant, il essuya grossièrement son visage avec sa manche, et ignora jusqu’à l’existence d’Aiden Abberline.

Non, attendez.

De qui ?

Après tout, il n’y avait que Nim, Eileen, la fille plus âgée dont il n’avait pas écouté le nom, et l’élève inconnu que Pamona n’avait pas écouté non plus.

Et personne d’autre.

La Vengeance, partie 2 : check.




Huehuehue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena F. Moreno
• ♪ Élève de Gryffondor ♪ •
avatar
• ♪ Élève de Gryffondor ♪ •

Afficher infos

Messages : 477
Date d'inscription : 08/09/2015

Dossier
Statut Statut: 5e année de Gryffondor
Argent Argent: 8 658 gallions
Points Points: 515

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Dim 19 Fév 2017 - 20:46
Ce cri qui me prend au ventre dès que je l’entends. Mon nom prononcé de la manière la plus surprise et la plus joyeuse qu’il soit. Je sais à cet instant que jamais je ne pourrais oublier ce moment de ma vie. Jamais. J’eus à peine le temps de me retourner que je me suis sentie enveloppée dans deux bras puissants et fermes. Et je l’enlaçai, l’émotion me serrant la poitrine, les larmes roulant sur mes joues, la joie à son paroxysme. Je le serrais doucement contre moi, en pleurant. Ted… Mon Ted. Le meilleur ami que j’ai jamais eu et que je n’aurai jamais. Je l’aimais tellement. Il était mon ami le plus cher. Celui que tout le monde devrait avoir dans sa vie. Et le voir me fit le bien le plus fou. Je restai dans ses bras, sans vouloir le lâcher. Il me manquait tellement. Sa présence, ses conneries, ses mots… Il était comme une partie de moi, mon frère, mon ami. Je murmurai doucement son prénom avant de m’éloigner doucement de lui et de l’embrasser sur les deux joues. Oui, il était une des personnes qui comptaient vraiment pour moi, et il me manquait.

« Ted… Je suis tellement heureuse d’être là… »

L’émotion pouvait se sentir dans ma voix. La joie également. Je le lâchai pour embrasser Christian, qui était son meilleur ami, mais que j’étais heureuse de revoir également. J’essuyais mes larmes avant de voir deux jeunes demoiselles nous rejoindre. La rousse, c’était Kathleen, la petite amie de Ted, à qui je n’avais jamais réellement parlé. Ce qui ne m’a pas empêchée de lui faire la bise avec entrain. Puis, il y avait une petite blonde, que j’avais déjà vaguement croisé, toute timide, qui se cachait derrière elle. Je lui offris mon plus beau sourire avant de m’approcher d’elle et de l’embrasser sur les deux joues.

« Salut ! Enchantée, moi c’est Serena ! »

Et ni une ni deux, je l’enlaçais à son tour, furtivement. Elle était vraiment toute mignonne à être timide comme ça ! J’avais juste envie de lui faire des câlins ! Je lui ai souri. Avant de me tourner et … Oh ! C’était qui ce type ! Un grand gaillard qui ne passait pas inaperçu et qui, de toute évidence, parlait à la petite blonde avant que je ne lui saute dessus… Malaise… Je rougis et lui sourit, trop petite pour lui faire la bise, car lui beaucoup trop grand pour moi. Je le saluais de la main, gênée par ma propre intrusion pour le coup. Impulsivitéééééé ! Bref…

Je parcourus la salle du regard, dans l’espoir de voir une tignasse rose, mais en vain. Je commençai à sentir le mordant de la déception sur mon cœur quand une vague de joie m’envahit à nouveau. Juste cette tignasse rousse… Je savais qui c’était. Et mon cœur s’emplit de bonheur à nouveau. Ce n’était pas la même amitié. C’était même tellement différent. Mon cœur a raté un battement. J’ai souri.

« RORY ! »

Je m’élançais dans sa direction, prête à lui sauter dans les bras. Je ne réfléchissais pas, mon cœur parlait pour moi et guidait mes actes. Rory était là, et j’étais tellement heureuse ! Malheureusement, l’eau sur le sol et moi qui arrive à toute allure… Bah ça fait une Serena qui glisse et qui s’accroche au rouquin pour ne pas tomber, plaquée contre lui. Je levai la tête vers lui, rouge de honte et lui sourit doucement avant de le prendre véritablement dans mes bras.

« Tu m’as tellement manqué. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alouarn Grimgorson
avatar
Professeur de l'Histoire de la Magie

Afficher infos

Messages : 744
Date d'inscription : 19/07/2015
Âge : 35

Dossier
Statut Statut: Professeur d'Histoire de la Magie
Argent Argent: 9 300 gallions
Points Points: 640

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Mar 21 Fév 2017 - 10:04



S’il est impossible de ne pas penser à quelque chose, il reste encore possible de penser à autre chose.



PARTICIPANTSAlouarn Grimgorson & participants à l’évent de Noël
Résumé • Décembre 2014, évent de Noël, Grande Salle.



Event Noël – Partie II - 1


Entendez-vous le vent souffler dans les landes ?

Il est là, quelque part, à danser entre les pierres des druides, à chanter avec les faunes et leurs congénères autour du grand feu à la nuit tombée.

Et voilà que la veillée de Noël approche à grands pas. Il est temps pour les habitants d’en haut de se joindre à ceux d’en bas sur les terres des hommes. Ils vont boire. Ils vont manger. Ils vont se mêler à la populace.

Voilà que marraine la bonne fée apporte sa poussière pour endormir les petits enfants avant la venue du Père Noël. Non, il est encore trop tôt pour moi. Moi aussi je veux être des vôtres, ce soir. Moi aussi je veux conquérir les festivités, ce soir.

Une voix me tira de mes réflexions.

La conversation que je faisais avec Roger se termina sur le champ. Mes paupières s’abaissèrent plusieurs fois, comme pour tenter d’aider mes rétines à capter l’image du nouveau venu. Sa tête me disait vaguement quelque chose.

Mon sourire s’agrandit lorsque j’aperçu les petits fours dans ses mains. Je ne connaissais qu’une seule personne qui pouvait se baladait avec autant de gâteaux, sans se rendre malade à en manger une telle quantité.

Tout en comptant mes bonbons – avec l’aide de Roger, bien entendu – je répondis joyeusement à son salut. Finalement, je ne serais pas tout seul ce soir… Sauf s’il décidait que c’était mieux ailleurs… Non, j’allais le garder que pour moi.

❝ ▬ Bonsoir, monsieur Hawkmoon. Et bien… Euh… Je ne sais pas… Je ne crois pas vous avoir vu depuis que vous avez eu vos examens de septième année. A dire vrai, je suis content de vous avoir en face de moi pour prendre de…

Ah non, Roger, celui-ci, on l’a déjà compté…

… Pour prendre des nouvelles de vive voix. Vous êtes ADEM, c’est ça ? Je m’excuse de ne pas avoir retenu votre spécialité. Pouvez-vous me…

Celui-là, il compte que pour un demi, Roger ! Il est tout petit et en plus il est vert vomi…

Pouvez-vous me rappeler dans quoi vous vous êtes embarqué cette année ?

Arrête de bouder, Roger ! C’est Noël, et personne ne râle le soir de Noël. C’est un moment de festivités, de rencontres joyeuses et légères.

Excusez-le, monsieur Hawkmoon, Roger boude parce que vous ne lui avez pas demandé comment il allait. Vous savez, les bonbons de sa catégorie sont très susceptibles. Il ne faut pas trop lui en vouloir…

Politesse ? Quelle politesse ? Arrête d’être de mauvaise foi, Roger. Il y a des tonnes de raisons pour lesquelles monsieur Hawkmoon n’aurait pas pris de tes nouvelles.

Dites, vous ne voulez pas lui demander comment il va, histoire qu’il arrête de râler. J’ai l’impression qu’il me fait concurrence, vous voyez ? D’habitude, c’est moi qui râle et fait la révolution. Alors, savoir qu’un bonbon anglais pourrait me dépasser dans ce domaine, c’est le comble pour le français que je suis !

Voilà, Roger, je lui ai demandé, tu veux bien arrêter de faire ton mauvais bougre. En plus, ce genre te va très mal. Il vaut mieux que tu restes dans le même domaine que Platon ou Aristote.

Ah, veuillez nous excuser, monsieur Hawkmoon ! Les règles de courtoisie sont assez compliquées chez les bonbons. Et je n’aurais pas le temps de toutes vous les exposer ce soir… Et je crois que cela ne vous intéresserait pas de toute façon… Si je vais bien ? Beaucoup mieux depuis que vous êtes arrivé ! Je vous avoue que je ne me sentais pas très à l’aise au milieu de cette foule… Je trouve qu’ils ne sont pas très rassurants, ces gens !

Oui, Roger, je ne t’oublie pas ! Regarde, je te mets dans ma poche pour être sûr de ne pas t’oublier par terre et t’ajouter à ma grande collection de bonbons. Comment ça ma poche est toute dégoutante ? Ecoute, c’est soit la poche soit tu tentes ta chance ailleurs !

Non, mais je vous jure, monsieur Hawkmoon, les gens sont différents le soir de Noël. Peut-être est-ce l’esprit des festivités ? Mais je dois avouer que je ne comprends pas vraiment leurs comportements… Enfin bon, nous n’allons pas théoriser sur les attitudes de chacun, sinon, nous sommes encore là l’année prochaine…

Comment ? Ah… Ah oui, tu as raison, Roger !

Roger me fait remarquer que votre costume n’est pas vraiment à votre image… Je suis d’accord avec lui… Sauf peut-être pour les couleurs… Mais je n’aurais pas vraiment marié du rouge avec du gris… Mais, j’y songe… Fallait-il venir avec une tenue spéciale ? Je me sens un peu tout pareil que d’habitude au niveau de mes habits… Pourquoi personne ne me prévient jamais ? ❞

Je me mis à bouder. J’en oubliais de demander à Michaël comment il allait. Quel ingrat je faisais ! Ma mine boudeuse disparut aussi vite qu’elle était venue lorsque je vis Camille s’approcher et nous saluer. Je sautais sur mes pieds, et me précipitais vers elle.

N’écoutant que mon moi-même intérieur (oui, oui, je vous jure, celui-là même qui se prend pour le chapelier fou), mes bras vinrent entourer sa taille, et je lui fis le plus gros câlin du monde. Personne ne pouvait rivaliser avec ce câlin… Bon, peut-être Cecil… Mais s’il le faisait, je serais horriblement vexé ! Personne ne rivaliser avec mes câlins de la vie qui pète, c’est compris ? Les autres pouvaient faire tous les autres câlins, mais ceux de la vie qui pète, c’était les miens et il n’y avait que moi qui les donnais !

Je finis par la lâcher, rouge comme une tomate trop mûre. Je m’étais peut-être un peu trop emballé sur ce coup là… Je ne voulais surtout pas la mettre mal à l’aise... Surtout face à ses élèves… Et aux professeurs… Et à Cecil… Est ce qu’il m’en voudra d’avoir fait un câlin de la vie qui pète à Camille ? Oh non, peut-être même qu’il allait me détester… Non, non, non, il ne fallait pas que j’y pense… Si… Non… Peut-être… Je… Je me mis à ronchonner.

❝ ▬ C’est vraiment d’un compliqué la vie en société… Pourquoi ça ne pourrait pas être simple pour une fois ? ❞



Je soupirais, avant de passer à autre chose, surtout pour ne pas penser à tout ça… Enfin, à mes pensées noires citées précédemment… Ca serait horrible si j’avais un faux pas et que Camille et Cecil me détestaient… Tout ce que je voulais, c’était faire un câlin de la vie qui pète : la première raison étant que j’étais content que Camille soit de retour...

❝ ▬ Et bien, je suis content que tu sois redevenue la vraie Camille ! Je n’aimais pas trop quand tu faisais la fausse Camille… Et puis, cette coupe, elle te va mieux… Et elle me perturbe moins…

Qui a-t-il, Roger ? Ah oui, tu as raison…

Fallait vraiment mettre une tenue pas pareille que d’habitude pour aujourd’hui ? Avec la chasse aux décors, je n’ai même pas pensé à ce détail… J’ai l’air un peu tout bizarre au milieu de vous et vos beaux vêtements…

Comment, Roger ? Ah mais non, je n’aurais jamais le temps d’aller dans mes quartiers, choisir une tenue convenable, et revenir ! Il y en aurait pour des heures… Et je crois que je n’ai même pas ma tenue préférée ! Et non, je suis fâché avec les sortilèges en ce moment… C’est raté pour la tenue… Bon, tant pis, une autre fois !

Dis, Camille, si tu es là ce soir, c’est que tu es revenue pour toute la vie ? Hein… Tu ne repars pas, dis ? ❞

C’est alors que Cecil arriva. Hum…

Je restais figé quelques instants…

Quoi ? J’ai le droit juste à un salut ? Alors que Michaël a le droit à une poignée de main et Camille a un petit bisou sur la joue ? Mais il y avait de quoi s’insurger là !

Et en plus, ses cheveux, ils n’étaient même pas comme d’habitude !

Et en plus, il parlait tout bizarrement !

Et il avait aussi pensé à sa tenue…

Je ronchonnais.

❝ ▬ Faut vraiment penser à trop de trucs pour une soirée… Je ne me rappelle pas que c’était marqué quelque part qu’il fallait avoir une tenue spéciale… ❞


Bon, je n’allais pas gâcher cette soirée de festivité pour un détail comme celui-là… Enfin, détail… Il commençait à grandir, grandir dans ma tête, comme si j’avais commis un deuxième crime dans cette soirée…

D’abord le câlin de la vie qui pète à Camille…

Puis le costume que j’avais oublié…

Peut-être que Cecil était en train de me le faire payer ?

Non, non, non, il n’était pas comme ça !

Il était gentil…

Sauf quand il n’était pas content, il faisait plus peur qu’une banshee !

Mais il avait l’air plutôt content, là ! Je me faisais sans doute des idées.

Et que penseraient les gens présents si je lui faisais un câlin de la vie qui pète ?

On allait encore avoir le droit à un article dans le journal et des histoires à n’en plus finir…

Et peut-être même que Camille et Cecil allaient encore se fâcher !

Pourquoi c’était si compliqué les relations ? Les gens s’imaginaient tellement facilement des choses… Linus m’avait prévenu… Mais je trouvais ça triste que l’on ne puisse pas exprimer ce qu’on ressentait… Parfois, les mots n’étaient pas assez puissants pour que l’on puisse déclarer ce que notre cœur disait…

Ah non, mais ne vous méprenez pas, hein ! Je n’avais aucun sentiment amoureux pour qui que se soit dans le groupe…

Et j’avais un mal fou à exprimer mes sentiments par les mots… Déjà que je n’en connaissais pas beaucoup… Alors les exprimer…

Pourtant, j’avais très envie de faire un câlin de la vie qui pète à Cecil pour lui dire que j’étais très content qu’il soit là… Malgré ses cheveux !

❝ ▬ Je… Tu… Non, rien, laissez tomber ! Joyeux noël à toi aussi, Cecil ! ❞




Si on comptait les points, ça faisait au moins 3 pour la société, et 0 pour moi.

Je crois que j’aurais préféré rester tout seul avec mes bonbons dans mon coin : je n’aurais pas eu à me poser toutes ces questions sur mon comportement vis-à-vis des autres… Et les autres m’auraient sans doute remercier de ne pas avoir apporter la honte sur eux…




© By Halloween







"Nothing in life can't be improved by a cup of tea." de Pamona Falk, élève à Serpentard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Whitewood
Élève de Serpentard
avatar
Élève de Serpentard

Afficher infos

Messages : 511
Date d'inscription : 24/11/2015
Âge : 20

Dossier
Statut Statut:
Argent Argent: 5 103 gallions
Points Points: 790

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Mer 22 Fév 2017 - 11:46
Encore concentré sur ma virile bataille contre les bonbons, je me fais sauter dessus par un Ted (comme toujours) excité. Et visiblement très heureux de son après-midi.

« Oh, génial ! Ben moi aussi j'ai passé un bon après-midi. On a... »

Mais Ted m'interrompt par un hum... hurlement ? Un cri du cœur on va dire histoire de ne pas l'enfoncer. Et j'aperçois l'objet de sa joie. En fait je l'aperçois en étant déjà à mi-chemin, vu que mon Poufsouffle préféré m'a comme qui dirait traîné avec lui. Serena ! Mon dieu mais ça faisait un bail ! Ted lui fait un câlin et je lui souris aussi.

« Salut Serena ! Content de te revoir ! »

Je ne la connais pas bien, mais je note tout de même qu'elle n'a pas l'air très en forme. Mais j'espère qu'elle va tout de même passer une bonne soirée. Et elle a l'air contente de me revoir aussi puisqu'elle vient m'embrasser. C'est alors qu'une très jolie jeune fille que je reconnais comme étant une rivale de Serdaigle, mais surtout, ma plus grande rivale dans le cœur de Ted (Ô drame ! Ô désespoir !) débarque de manière hum... linguale sur Ted. Avec un petit bout d'Alistine.

« Salut Kathleen. Et coucou Alistine. Ça fait plaisir de te voir ! »

Je ne l'ai pas vraiment revue depuis notre escapade estivale dont Matt me parle encore souvent. C'est vrai qu'on s'était bien amusé. Je me retourne alors pour entrevoir à travers la foule qui se rassemble un scandale humide provoqué par (je vous le donne en mille) le Gryffondor le plus drôle que je connaisse (le petit machin du club de théâtre du nom d'Aiden). Quelle intensité de jeu, quel drame ! Je ne suis absolument pas ce qui se passe, mais je me dis qu'il ferait un bon acteur. Bref.

J'aperçois alors Amun, que Ted semble connaître. Il n'est visiblement pas du tout à l'aise, alors je lui fais un signe de main et un sourire. Concentré sur mon camarade de classe, je ne fais qu'entrevoir le géant qui discute avec Alistine jusqu'à ce qu'un cri retentisse dans la salle. Tiens, un professeur Wronski d'humeur très... wronskienne. Fidèle à lui-même et au mauvais goût qu'il affectionne, un sourire naît sur mon visage jusqu'à que je l'aperçoive. Lui. Mon tuteur, mon maître. Et mon prof aussi. Toute mon attention se porte sur lui alors qu'il parle brièvement au professeur de Vol.

Voir Mike me coupe le souffle. En plus d'être parfaitement bien habillé, il dégage une aisance et un charisme qui me laissent sans voix. Je le vois fendre la foule, son regard passe rapidement sur moi mais ne s'attarde pas. Sans que je sache pourquoi, mon cœur se serre et mes sourcils se froncent d'autant plus, qu'après un sourire au Professeur Aarons que je n'arrive pas à interpréter, il rejoint une très belle jeune femme aux cheveux de feu. Il la prend pas la taille et lui embrasse la joue.

Je ne remarque pas Serena qui file vers Rory. Je ne vois même pas mon rouquin préféré. Je ne vois pas les larmes de Seym et la traînée fantomatique du Professeur Greengrass. Je ne vois rien du trouble du Professeur Grimgorson, ni de la vengeance du Serpentard mouillé. Je ne vois plus le ciel étoilé, ni le Baron Sanglant qui passe derrière en effrayant une première année. Je ne vois que lui. Et je ne sens que mon cœur qui se serre.

Depuis cette soirée au coin du feu, tout a changé. Je suis plus troublé que jamais et c'est encore plus le bordel dans ma tête. Et pas que dans ma tête. Et cette magnifique jeune femme rousse ne fait qu'accentuer mon trouble. Qui est-elle ? Qui est-elle pour lui ? Une sœur ? Une amie ? Plus ?... Je ne suis même pas certain d'avoir envie de connaître la vérité, de peur de connaître la vérité jsutement. Et si mes craintes se confirmaient ?... Des craintes que je ne formule même pas complètement, je ne sais pas si j'y arriverais.

Mais je parviens à détourner mon regard de lui. De lui qui ne m'en a accordé qu'un fugace. Je refoule cette tristesse et cette colère qui montent et que je ne peux expliquer. Aller Chris, on se motive, ça va être une bonne soirée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ted Lupin
Golden student
avatar
Golden student

Afficher infos

Messages : 633
Date d'inscription : 12/09/2015

Dossier
Statut Statut: Elève de 5ème Année ~ Batteur et Préfet de Poufsouffle
Argent Argent: 9 185 gallions
Points Points: 1201

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Jeu 23 Fév 2017 - 11:14
Le Poufsouffle était heureux. Il avait retrouvé Ren. Christian était à ses côtés. Et il avait à son bras la plus belle fille de tout Poudlard, mais aussi la plus intelligente et la plus courageuse. Bref, Kathleen. Sa petite amie. Se cachait derrière elle une petite blonde qui avait l'air sacrément timide. Il lui sourit en lui faisant un clin d'oeil.

« Salut toi. Sois pas si paniquée, on est tous super cool ici. »

Tiens, Amun était là. Mais où est ce qu'il allait ? Ah non, il n'allait pas partir ! Il n'allait pas se cloitrer Merlin sait où ce soir là. Hors de question. Il accrocha son regard et son camarade préfet sembla comprendre, puisqu'il les rejoignit. Ted l'acceuillit d'une franche poignée de main avec un sourire éclatant.

« Ne me dis pas que tu as une potion sur le feu, espèce d'accro aux chaudrons, je ne te croirais pas. Ce soir, personne n'a d'autre choses à faire que de s'amuser de toute façon. »

Gideon, un coéquipier de Quiddtich les rejoignit. Enfin, il rejoignit surtout Alistine la petite blondinette dont il semblait très proche. Ce qui n'empêcha pas Ted de le saluer d'une autre poignée de mains. Il l'aimait bien, ce géant qui voulait se faire discret. C'est à ce moment que choisit le Professeur Greengrass pour venir les voir. Juste le temps de le féliciter pour sa victoire.

Une perle de voeu. Il fixa un instant Serena, se demandant si cette perle pourrait la soigner. Mais la réponse s'imposa à lui, si clairement qu'il sut que cela faisait partie de la magie de la perle elle-même. Non. Un voeu ne pourrait pas la soigner. Il grinça légèrement des dents.

Mais il était là, entouré de ses amis les plus précieux. Sans oublier Amun, Alistine et Gideon. Il était bien, si bien.

Alors, pourquoi, pourquoi a-t-il fallu que l'autre vienne ramener sa fraise !

Rory. Serena semblait si heureuse de le revoir. Certes, ils étaient amis. Apparemment. Mais Ted ne supportait pas cette sale tignasse rousse qui coiffait cette sale face de rat. Il se rembrunit rapidement. Le Serpentard n'avait rien à faire dans son tableau du bonheur parfait. Rien ! Il resta là, un moment, interdit.

Il profiterait de Serena plus tard. Il irait la voir après, quand ce petit enfoiré ne sera plus dans les passages. Il profita que son Bro soit perdu dans ses pensées, et que Kathleen soit toujours à son bras pour soudainement faire volte face.

« Je m'inquiète pour Violetta, vous m'aidez à la chercher ? »

Un pieux mensonge. N'est ce pas ? Il ne voulait pas gâcher l'humeur de son meilleur ami et de sa petite amie par ses sombres pensées. Il plaqua un grand sourire sur son visage. Et dans un éclat de rire, il conta sa réaction quand il l'eut sauvé de Strangulots créés par le sortilège de Grimgorson.

Il allait oublier l'autre face de rat, et laisserait Serena tranquillement voir tous ses amis. Même ceux qu'il n'aimait pas. Elle allait vite se lasser de l'ennuyeux Rory de toute façon. Non ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathleen H. O'Hare
Lil'Miss schtroumph
avatar
Lil'Miss schtroumph

Afficher infos

Messages : 379
Date d'inscription : 13/04/2014
Âge : 17

Dossier
Statut Statut: 4e année de Serdaigle - Poursuiveuse
Argent Argent: 2 564 gallions
Points Points: 361

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Jeu 23 Fév 2017 - 11:55
Cette soirée s'annonçait merveilleuse ! Kathleen était entourée de ses amis et il dégageait une ambiance si joyeuse qu'elle ne voyait pas comment cela pourrait changer. Elle fut heureuse de revoir Serena, même si elles ne s'étaient jamais vraiment parlés, Kathleen appréciait et respectait la jeune Gryffondor, surtout depuis qu'elle avait pris sa défense dans le dernier Daily Hogwards. En plus, elle ressentait la joie en Ted et cela faisait chaud au coeur, ces derniers temps, elle avait l'impression que quelque chose le travaillait, le rendait plus froid... Ce n'était peut-être qu'une intuition, mais Kathleen se fiait toujours à ses instincts, surtout ces derniers temps.

Gideon vint les rejoindre, elle lui fit la bise et fit un grand sourire à Alistine :

-Tu vois, tu ne seras pas seule ce soir, on est là. Et c'est vrai que tu es vraiment mignonne dans cette tenue !

Kathleen fit un sourire compatissant à Amun, le pauvre, cela se voyait qu'il n'était pas à l'aise et qu'il voulait partir. Elle le connaissait un peu, après tout, il s'agissait de son professeur de runes particulier et savait à quel point la foule le rendait mal à l'aise.

Alors qu'elle commençait à parler avec Alistine de la théorie de la métamorphose animale, Serena les quitta pour aller rejoindre Rory. Kathleen s'apprêtait elle aussi à le rejoindre, pour le saluer, mais Ted la poussa dans une autre direction, soi-disant pour aller chercher Violetta.

Kathleen était surprise, puis elle se rendit compte que Ted et Rory ne se parlait quasiment jamais, elle ne s'était jamais vraiment posé la question, mais est-ce qu'il y aurait des tensions entre les deux sorciers ? Pourtant ils se ressemblaient tellement, ils devraient bien s'entendre ! Ou alors peut-être que c'était ça le problème...

Elle essayerait d'en parler plus tard à Ted, mais le connaissant, s'il ne veut pas en parler, ce ne sera pas la peine de s'obstiner...

En s'éloignant de Rory pour partir à la recherche de Violetta, le groupe se sépara de Gideon, Alistine et Amun. Cela ne plut pas vraiment à Kathleen, elle avait dit qu'elle resterait vers Alisitine, heureusement que Gideon était là, sinon elle l'aurait emmenée avec elle. Elle vit que ses trois camarades se dirigèrent vers Serena et Rory, Kathleen fit un signe de main à ce dernier. Elle les rejoindrait plus tard, le plus important était que Ted ne boude pas de la soirée.

Même s'il affichait un grand sourire, elle pouvait presque lire dans son coeur et savait que ce n'était qu'une façade. La jeune sorcière se jura de chasser les idées noires de son petit ami et de lui faire passer une bonne soirée. Heureusement, Chris était là, il pourrait l'y aider...

Bon première étape : retrouver la jeune Violetta. Mais où était-elle passée ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Link Brown
Ex-blaireau
avatar
Ex-blaireau

Afficher infos

Messages : 561
Date d'inscription : 08/07/2013
Âge : 23

Dossier
Statut Statut: Aventurier perdu
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 240

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Lun 27 Fév 2017 - 21:58
Le muet souriait, espérant surprendre le commerçant par derrière, le faisant se retourner et qui sait ? Peut-être sursauter et rire ou bien Link-ne-savait quoi. Il était juste tellement heureux d'être là. Rien n'existait à part Seyn et son habit classe et ordonné, Seyn et ses cheveux légèrement en bataille alors que la soirée ne faisait que commencer, Seyn, Seyn, Seyn, Seyn.

Et puis, l'homme qui avait toute son attention se tourna et le muet dut se l'avouer : il était encore plus beau de face que de dos. Quiconque connaissant Link pouvait dire qu'il raffolait du physique sportif du joueur de Quidditch, tout en musculature fine et efficace mais c'était Seyn dans son entier qu'il aimait par dessus tout et ce soir, ce soir il était là pour lui, après seulement quelques jours d'absence qui avaient paru être une éternité.

Quand le regard de Seyn croisa le sien, le muet rougit, puis se mordit la lèvre inférieur dans un sourire mal contenu alors qu'il s'était arrêté, tout d'un coup timide et incertain de la marche à suivre. Les larmes coulèrent sur le visage de son autre et le muet repris sa marche, ralenti par une salle bondée d'adolescents et autres ravis de faire la fête. Il bouscula un type et sa godiche rousse mais ne s'excusa pas : c'était trop de risque de perdre le contact avec Seyn pour si peu de choses.

Et puis...Et puis enfin il était là, face à lui, tout près. Le muet observa un petit temps d'arrêt, comme une respiration que l'on retient dans un sorte de cérémoniel religieux et puis ils se jetèrent au cou l'un de l'autre, ne voulant plus se lâcher, comme deux parties d'un tout qui cherchent à fusionner. C'était une étreinte amoureuse, une étreinte douce et platonique comme seuls savent le faire ceux dont le cœur importe plus que les choses charnelles. Comme toute bonne chose prend fin, ils se séparèrent, mais pas totalement puisque leurs mains restèrent scellées.

Link fit un pas en arrière, se rendant enfin compte qu'un tout autre monde existait autour d'eux alors qu'un espèce d'énergumène s'accrochait à moitié au cou de Seyn. Bon, oui, il exagérait, mais le type était vraiment très près et très envahissant, non ? Non ? C'était bien la première fois que le muet ressentait ce genre de sentiments, cette sensation qui faisait qu'il n'aimait pas trop que cet inconnu s'approche de l'espace vital de Seyn ou par extension de son espace vital, puisque Seyn était clairement son espace vital. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, les sourcils du garçon se perdirent dans ses quelques mèches quand il réalisa qu'il était jaloux.

Plusieurs informations arrivèrent en même temps au cerveau du jeune adulte, le rendant tout simplement silencieux. Ensuite, en l'espace de quelques minutes il rougit, furieusement, se rendant compte qu'il avait été jaloux pour la première fois de sa vie, puis il blanchit soudainement. Il prit enfin conscience de ce qu'aller à cette soirée de Noël voulait dire. Il devait discuter, avec d'autres gens. Pas seulement voir Seyn non mais discuter avec des gens. Possiblement des gens qui ne savaient pas pour son petit soucis. Des gens à qui il faudrait expliquer la situation. Et puis Link vira légèrement au vert. Parce que ce type était... haut en couleur et que c'était le genre de personne difficile à cerner. Parce qu'il ne voulait pas gâcher la soirée de Seyn en étant un poids et puis parce qu'il était jaloux, Merlin ! Ce type avait beau être vraiment mal habillé et avoir quelques années de plus qu'eux (ce qui, Link s'en rendit compte en le pensant, était plus un atout qu'autre chose), il était plutôt...séduisant ? Enfin dans son genre ?

Seyn lâcha sa main et le muet eut a peine le temps de tirer la sonnette d'alarme intérieur qu'une présence chaude se fit sentir dans son dos.

-Euh … Hum … Jacek … Je te présente Link, mon fiancé. 

Puis, plus rien. Le stress disparut complètement, ainsi que cette sensation de jalousie, ce petit piquement hésitant qui faisait penser au muet « et si ? ». La main du commerçant dans son dos, ce petit sourire timide et ce baiser derrière l'oreille eurent raison de lui et alors, alors le muet sortit rapidement un tout petit carner d'une de ses poches ainsi qu'un crayon et écrit rapidement dessus puis le tendit audit Jacek.

-Bonjour, je suis désolé pour le manque de politesse mais je ne vous parlerai pas ce soir... Je suis muet. Et enchanté de vous connaître. Link.

Il tendit également sa main, pour une poignée « virile » en bonne et due forme. Ce moment que choisit son second professeur préféré de Poudlard pour arriver. Le muet lui lança un sourire timide et tendre, ému qu'elle se souvienne de lui. Il récupéra doucement son carnet auprès de l'homme haut en couleur et écrivit dessus, de sa plus jolie écriture, comme un bon élève, et le montra à son ancien professeure.

-Bonjour, Professeur. Je vous présente Seyn Landers, mon fiancé. Peut-être l'avez-vous eu en élève ?  Je vais bien et entame un tour du monde à la recherche des plus belles et rares plantes magique. Et vous, comment allez-vous ?

Il soupira ensuite et prit légèrement appui sur la main de Seyn, toujours dans son dos. Il était là, comme une présence rassurante et lumineuse dans le noir. S'il s'était retrouvé dans cette situation l'année d'avant,  il aurait été tétanisé et incapable de faire quoique ce soit. Mais tout changeait et tout allait en s'arrangeant, principalement grâce au propriétaire de cette main qui lui servait de réconfort.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocta S. Yaxley
Petite vipère blonde
avatar
Petite vipère blonde

Afficher infos

Messages : 494
Date d'inscription : 18/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de Deuxième année à Serpentard
Argent Argent: 7 700 gallions
Points Points: 926

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Jeu 2 Mar 2017 - 15:26

Nocta détestait être là à observer les autres rire et s’amuser. Il y avait bien trop de bonheur autour d’elle et ça l’agaçait. Quitte à être ici, autant trouver quelqu’un à embêter, et embêter, en langage Nocta, ne signifiait rien d’autres que tout faire pour pourrir la soirée de sa cible. Elle fit courir son regard bleu sur les nombreux élèves, enseignants et autres invités présents. Elle refusa de se frotter à un professeur ce soir, pas question de se prendre une nouvelle heure de colle ou de gâcher la soirée du corps enseignant pour qu’ils la détestent encore plus le reste de l’année, non, elle laisserait tranquille les adultes. Elle continua donc sa petite observation avec attention, sirotant en même temps son jus de citrouille. Chris ? Non, ce n’était pas une victime de choix, son capitaine d’équipe levait à peine un sourcil à ses remarques et lui offrait des sourires au lieu de se disputer avec elle, ça n’avait vraiment rien d’amusant. Rory peut-être ? Elle posa son regard sur le beau roux avant de détourner la tête : il était craquant en costume et ça la tuait d’avoir à l’admettre, non lui non plus n’était pas la meilleure proie qu’elle pouvait trouver.

Ses oreilles captèrent alors des bribes de conversations animées qui venaient d’un groupe d’élèves qu’elle connaissait plus ou moins. Nocta se déplaça vers eux, son verre toujours à la main et dénombra les différents élèves qu’elle reconnaissait non loin d’elle, amassé dans un groupe un peu trop joyeux à son goût. Il y avait tout d’abord sa détestable camarade de maison et de chambre de surcroît, Eileen Shalford : cette fille était détestable et tout le temps à la ramasse. Portant son verre à nouveau à sa bouche, la petite blonde se mit sur la pointe des pieds pour apercevoir un Serdaigle… elle ne l’apercevait pas bien dans le groupe, mais il devait s’agir de l’autre taré de Trelawney, lui aussi avait de toutes évidences un souci à vivre parmi le commun des mortels de ce que Nocta avait pu juger en cours. Il était tout le temps perdu ou en retard. Passons. Ah Pamona, voilà qui remontait un peu le niveau de ce pauvre ensemble. Non pas qu’il était sympathique, ou un ami de Nocta -en avait-elle seulement ? mais il s’avérait utile sur un point : la couture, malgré sa bizarrerie apparemment habituelle et sa timidité presque farouche. Au moins il ne faisait pas de remarques à Nocta et l’écoutait cracher sur les première année. Bien bien bien. Il y avait ensuite un Gryffondor que la demoiselle avait déjà entraperçu plusieurs fois mais dont elle ignorait jusqu’au nom. Peu lui importait, elle ne côtoyait de toute façon pas les lions et ah… il y avait aussi une lionne, et pas n’importe laquelle puisqu’il s’agissait du Capitaine de l’équipe de Quidditch des rouge et or. D’autant qu’elle avait déjà rencontré Shae Marsh alors qu’elle était occupée à malmener des élèves pour s’amuser, elle avait certainement trouvé un bon groupe à agacer pour la soirée, concentrant la plupart de ses rencontres négatives, si ce n’est Pamona…

Mais alors que Nocta s’avançait, prête à casser cette ambiance un peu trop festive pour elle, elle aperçut Nim qui jusque-là lui était cachée par la grande silhouette de Marsh. La petite Serpentard fronça les sourcils et stoppa son avancée. Il s’agissait des amis de Nim ? Il y avait quelque chose d’étrange, quelque chose qui énervait Nocta mais elle n’arrivait pas à comprendre pourquoi. Elle était même à deux doigts de faire demi-tour, pourquoi son corps refusait-il de bouger ? Sa mâchoire se contracta malgré elle et son regard se fit plus meurtrier que jamais. Elle pensait vouloir repartir, ne pas embêter Nim, elle n’en avait pas envie mais un autre sentiment la poussait à avancer. Alors Nocta mit un pied devant l’autre pour se frayer un chemin jusqu’au groupe. Elle refusait de comprendre, de voir ce que c’était même si ça paraissait évident, ça ne l’était pas pour elle. La Serpentard poussa sans ménagement Trelawney et donna un coup de coude à Eileen pour arriver jusqu’à Nim. Elle plongea son regard d’un bleu profond dans les deux émeraudes de la Poufsouffle et s’obligea à sourire :

« Wouah, t’as une belle troupe de bras cassés autour de toi Landers. C’est ça tes amis ? »

Elle haussa les sourcils pour appuyer sa remarque des plus acides et élargit son sourire. Pourtant, quelqu’un qui la connaissait bien pourrait se rendre compte qu’il ne s’agissait pas de son sourire naturellement insolent, mais que celui-ci était crispé. Nocta ne voulait pas le reconnaître, elle ne voulait pas savoir, ni même penser à la raison de son intervention ici, et pourtant … et pourtant… un air à la fois subtil et violent de jalousie flottait dans l’air…





Fan Club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michaël Hawkmoon
• ★ Membre fondateur ★ •
avatar
• ★ Membre fondateur ★ •

Afficher infos

Messages : 493
Date d'inscription : 22/06/2013
Âge : 23

Dossier
Statut Statut: ADEM Soin aux créatures Magiques
Argent Argent: 1 245 gallions
Points Points: 261

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Mer 8 Mar 2017 - 14:22

Un instant, Michaël eut peur que le professeur ne le reconnaisse pas. Il avait cligné des paupières à plusieurs reprises, l’air un brin perplexe, avant de finalement sourire au jeune homme. Un sourire communicatif, s’il en est.

« Bonsoir, monsieur Hawkmoon. Et bien… Euh… Je ne sais pas… Je ne crois pas vous avoir vu depuis que vous avez eu vos examens de septième année. A dire vrai, je suis content de vous avoir en face de moi pour prendre de…

Ah non, Roger, celui-ci, on l’a déjà compté…

… Pour prendre des nouvelles de vive voix. Vous êtes ADEM, c’est ça ? Je m’excuse de ne pas avoir retenu votre spécialité. Pouvez-vous me…

Celui-là, il compte que pour un demi, Roger ! Il est tout petit et en plus il est vert vomi…

Pouvez-vous me rappeler dans quoi vous vous êtes embarqué cette année ?

Arrête de bouder, Roger ! C’est Noël, et personne ne râle le soir de Noël. C’est un moment de festivités, de rencontres joyeuses et légères.
»

Michaël eut comme une sensation étrange, tandis que le professeur continuait inlassablement son monologue. De prime abord, lors de la première « interruption de Roger », il avait cru à une blague. Il était même prêt à en rire, car après tout, l’idée d’un bonbon en tant que marionnette de ventriloque pouvait avoir son charme. Mais alors que le professeur avançait dans ses propos, le malaise se fit plus présent.

Ce n’était clairement pas une blague.

Aussi, le jeune ADEM ne savait pas comment réagir. Lui fallait-il répondre aux diverses questions et remarques de son ancien professeur ? Agir comme il le lui demandait si poliment, comme si tout ce cirque était normal ? L’ignorer, au risque de le blesser ? Et puis, qu’est-ce qui avait rendu le l’élégant professeur de ses souvenirs… comme ça ? Un sort ? Un maléfice ? Une maladie ? S’agissait-il d’une blague de très mauvais goût ? Non, Michaël avait déjà conclu qu’il ne s’agissait pas de cela. Des effets secondaires de quelque chose qu’il avait ingéré ? Il ne savait vraiment pas. Et cela accentuait le malaise du jeune homme.

Il avait cessé d’écouter les propos du grand roux, et le fixait, sans mot dire. Son cœur battait à un rythme qui ne lui était pas familier, tandis que des picotements le prenaient aux doigts, aussi dû-t-il se faire violence de ne pas lâcher la nourriture pour secouer ses mains. Et au même moment, il sentit comme un froid l’envahir.

Non, pas un froid. Pas vraiment. Pas tout-à-fait, du moins.

Michaël dégagea laborieusement l’un de ses bras de la pile de nourriture, et se massa distraitement la nuque, les sourcils froncés. L’air s’était-il rafraîchit ? Pas possible, vu la foule présente. Il devait juste avoir un peu froid, alors. Ou avoir perdu quelques degrés, comme lorsqu’il était fatigué.

Alouarn, pour sa part, continuait sa tirade, infatigable. Il avait apostrophé son cadet à quelques reprises, mais n’avait clairement pas attendu que ce dernier lui réponde pour reprendre la parole. De toutes manières, ledit cadet n’aurait probablement pas trouvé quoi dire. Ce dernier, cependant, fit un effort pour se focaliser à nouveau sur les propos du professeur, et non plus uniquement sur le malaise qu’il provoquait.

« … ta chance ailleurs !

Non, mais je vous jure, monsieur Hawkmoon, les gens sont différents le soir de Noël. Peut-être est-ce l’esprit des festivités ? Mais je dois avouer que je ne comprends pas vraiment leurs comportements… Enfin bon, nous n’allons pas théoriser sur les attitudes de chacun, sinon, nous sommes encore là l’année prochaine…

Comment ? Ah… Ah oui, tu as raison, Roger !

Roger me fait remarquer que votre costume n’est pas vraiment à votre image… Je suis d’accord avec lui… Sauf peut-être pour les couleurs… Mais je n’aurais pas vraiment marié du rouge avec du gris… Mais, j’y songe… Fallait-il venir avec une tenue spéciale ? Je me sens un peu tout pareil que d’habitude au niveau de mes habits… Pourquoi personne ne me prévient jamais ?
»

Le jeune tatoué parvint à forcer un sourire sur ses lèvres, tandis qu’il haussait les épaules. Il enfourna dans sa bouche un friand, s’autorisant ainsi un délai supplémentaire pour réfléchir à sa réponse. La remarque sur sa tenue l’avait laissé de marbre, aussi décida-t-il de ne pas la relever. Tout comme il décida de ne pas relancer le professeur sur une théorie comportementale, probablement sans queue ni tête.

Il déglutit, et se racla la gorge.

« J’suppose que personne vous a prévenu parce que ça allait d’soi ? J’veux dire, le banquet de noël est un des grands événements d’l’école, donc c’est logique. ‘fin, j’crois ? »

A peine eut-il fini qu’il aperçu le nouveau venu. Le professeur Aaron les avait rejoint, visiblement un peu embarrassé.  Alouarn s’était précipité dans ses bras à peine le professeur de métamorphose les avait salués. Mika lui rendit son salut, le remerciant intérieurement d’être arrivé pile au bon moment. Etant devenu le centre de l’attention d’Alouarn, il avait provoqué une bouffée d’air frais, et ainsi détendu le jeune rouquin. Enfin, elle.

Wait. Elle ?

Bug.

Choc sur choc, ainsi le professeur Aaron n’était pas un bonhomme classe, et une madame classe, et en plus de ça, enceinte. Le jeune Hawkmoon haussa un sourcil, puis chassa cette question de son esprit. Non seulement ça ne le regardait pas, mais en plus, bah… il s’en fichait, en fin de compte. Et tandis que le grand roux s’accaparait la parole, noyant l’autre professeur sous un flot incessant, Michaël se releva tant bien que mal sur ses pieds, s’efforçant de ne pas faire tomber les précieux mets de ses mains. Enfin, le peu qui en restait.

Il ne s’était même pas rendu compte qu’il les avait presque terminé.

Il haussa à nouveau un sourcil, puis, haussant les épaules, il engloutit les derniers friands. Il se débarrassa prestement des miettes sur ses mains comme ses vêtements, et utilisa son mouchoir pour achever son instant « nettoyons-nous, on est pas des sagouins, woh ». A peine eut-il fini de se redresser qu’un nouvel individu les avait rejoint. Le jeune homme fronça les sourcils, un brin perplexe. Il se souvenait avoir déjà vu ce visage à Poudlard. Aussi devait-il être prof. Pas un de ses anciens prof, cela dit, eh. Sinon, il se serait souvenu de son nom… Non ? Boah.

Affichant un sourire bien plus spontané que quelques minutes plus tôt, Michaël serra chaleureusement la main du nouveau venu.

« Joyeux Noël à vous aussi ! »

Le nouveau venu déposa ensuite un baiser sur la joue du professeur Aaron. Le jeune ADEM fit une addition rapide, et supposa qu’il était le compagnon du professeur de métamorphose. Comment ça y’a eu des rumeurs à ce sujet dans le Daily Hogwarts ? Comme si Mika allait se rappeler de ce genre de détail. Quoi qu’il en soit, le chevelu brun sourit, et reprit la parole, faisant ainsi partager sa bonne humeur. Le professeur Grimgorson choisit ce moment pour grommeler quelques propos, puis s’excuser auprès de « Cecil ».

Nouvelle addition dans la tête du rouquin.

Donc le nouveau s’appellait Cecil. Il se jura de le retenir, au moins pour la soirée. Aucune garanti de réussite. Sur une autre note, cependant, Michaël se surprit à une nouvelle fois s’inquiéter pour le professeur d’histoire de la magie. Cela faisait plusieurs fois qu’il mentionnait le détail des tenues de soirée, comme si cela l’obsédait. Couplé à ses étranges monologues, et son comportement général de la soirée… Il lui aurait bien demandé si quelque chose s’était passé. Parce que bon, indéniablement, quelque chose clochait avec le professeur. Et le Mika, il savait pas quoi. Mais le harceler de question n’était probablement pas la meilleure chose à faire, surtout qu’ils n’étaient plus seuls. Il se gratta la joue distraitement.

Michaël prit une décision.

Tout sourire, il tapota amicalement le dos de son ancien professeur.

« Baaaah, c’pas grave si vous êtes pas en tenue d’soirée, M’sieur Grimgorson ! Vous êtes parfait comme vous êtes. Et vous êtes pas l’seul dans c’cas, j’ai aperçu des élèves en uniforme et tout, donc c’est pas grave. L’important, c’est pas d’être bien fringué, ce soir, mais de s’amuser, et se GOINFRER. Non parce que, sérieux, ce soir, les elfes se sont SURPASSÉS, niveau cuisine. Surtout avec les friands au fromage. Absolument divins ! »


Wild MIKANOU appeared!
Wild MIKANOU used COLGATE SMILE!
It's super effective!
You used ICE CREAM!
Wild MIKANOU took it and ran away.



Hehehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vidi-crazy-nanis.skyrock.com
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 303
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Deuxième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1095

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Lun 13 Mar 2017 - 0:03
Du coup, il avait pas l'air malin avec cet inconnu sur les bras. Le mec devait d'ailleurs se demandait quel était son problème. Boarf. Tant pis. Il se présenta à son tour et Aiden essaya très fort de se souvenir de lui...

Ah ! Tom! Mais ouiii....non. Pas du tout. Ça lui disait que dalle. Tant pis aussi.

Heureusement, Shae pris la parole et il put changer de sujet, ni vu, ni connu. Fallait avouer que c'était quand même un peu le malaise là...Bref. Elle lui sourit et lui fit un second câlin (Auquel il répondit avec plaisir, il aimait les câlin) puis elle accepta de se joindre à eux.

-Yeah! Bien sur que ça va être drôle. De toute façon, tant qu'il y a des cadeaux, c'est toujours drôle. S'excita-il avant d'ajouter, sérieux comme la mort. J'aime les cadeaux.

Il n'eut cependant pas le temps de s'épancher plus sur son amour des surprise: Nim fit son entrée. Une entrée paniquée. Elle le snoba royalement. Genre sur l'échelle du snobage, elle devait être à un bon douze. La main sur le cœur et une expression de trahison intense au visage, il la regarda comme si elle venait d'assassiner son chaton nouveau né. D’où on l'ignorait? On ignorait pas Aiden Abberline. Point.

Il était temps de rappeler à Nim son existence. Vexé et boudeur, il commença à se diriger vers la jeune rouquine quand une tornade se jeta sur Tom...mais en criant son nom. Son nom à lui. Aiden.

Hein?

Intrigué, il se retourna pour y voir sa plus proche et chère amie prendre quelqu'un d'autre que lui dans ses bras. C'était quoi le délire se soir? D’où faisait elle des câlins aux autres et pas à lui? Il allait péter un câble si tout le monde continuait à l'ignorer. Et comment Eileen avait bien put le confondre avec quelqu'un d'autre. Lui?! Il était reconnaissable de dos derrière un mur avec une cape d'invisibilité! Non mais.

Honnêtement, il se serait bien vexé, il aurait bien tapé un autre scandale pour le plaisir ou joué la carte du mec blessé, mais il était tellement content de voir la jeune fille qu'il en oublia toutes ses idées. Il la regarda joliment rougir et sourit, attendris. Après tout, il ne la connaissait pas très tactile, elle ne faisait pas souvent des câlins alors se tromper, ça devait extrêmement gênant pour elle. Tout content, il la pris dans ses bras en laissant échapper un bruyant "EILEEN!" avant de se reculer, un grand sourire au lèvres.

-C'trop bien que tu soit là! Tu sais pas ce que t'as raté, faut que je te rac-...

Heh.

Hein?

Il s'interrompis dans son discours.

De l'eau gelée cascadait du haut de son crane, jusque dans son dos et trempait même une partie de son pantalon. Si Pamona était trempé, lui, il sortait de la douche. En fin de compte, Pamona méritait probablement sa place chez les serpents...

Gelée, il se retourna juste à temps pour voir l'autre garçon donner la carafe (Une carafe!!) à une personne aléatoire passant par là.

-...

Bon. Il devait quand même admettre la vérité...

-C'est fair play.

Puis, haussant les épaules, il souris à cet étrange groupe qui commençait peu à peu à se former. Groupe qui s'agrandit étrangement. Une jeune Serpentard venait d'arriver, de pousser tout les gens entre elle et Nim avant de s'adresser à la jeune fille comme s'il n'y avait qu'elle dans la pièce.

Il se crispa. Il ne connaissait pas la relation de la jeune fille avec Tom et Eileen, mais donner un coup de coude à son amie ne faisait pas partie des actions qui permettait de se faire une place dans son cœur.

Il n'était pas trop sûr de quoi penser de ce qu'il venait de voir et d'entendre. D'un côté, il avait l'impression de voir ces gens un peu snob qui essayait de se donner un air en étant hautain et désagréable. D'un autre, si c'était une connaissance de Nim, elle ne pouvait pas être foncièrement méchante.

Pour une fois, il décida de laissé passer. Il n'étais pas sûr qu'il puisse répondre sans être désagréable et il ne voulais pas gâcher la soirée.

Soirée qui s'annonçait haute en couleur. Et mouillée.



Sarcasm is my only defense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nim Landers
Petit chaton roux
avatar
Petit chaton roux

Afficher infos

Messages : 631
Date d'inscription : 17/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de 3° année, Poufsouffle
Argent Argent: 7000 gallions
Points Points: 238

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Lun 13 Mar 2017 - 9:28
Les grands yeux verts de Nim ne quittait pas la frange blonde et plaquée sur le visage de son meilleur ami. Elle s'inquiétait beaucoup trop, c'était pas logique de s’inquiéter comme ça ! Elle s'inquiétait même assez pour rapidement vérifier que personne ne voyait les yeux de Pamona. Gentille petite Pouffy patpat.

Mais Shae la rassura rapidement et alors qu'elle attendait la confirmation de son Serpentard préféré, il lui sourit avait de partir chercher une carafe d'eau … Interloquée, elle le regarda faire sans un mot. Elle suivit chacun de ses mouvements. Son pas nonchalant mais décidé quand il se dirigea vers cette table. L'air résigné qu'il avait quand il prit la carafe et l'affreux sourire vengeur qu'il arborait en vidant la dite carafe. Nim resta bouche-bée. Ne sachant pas quoi choisir entre le rire et l'incrédulité, elle resta juste la bouche ouverte et laissa échapper quelque chose entre le rire et le soupir. Dans quelle galère s'était elle fourrée ?

Alors que Pamona fini de la rassurer complètement, elle se mit à sourire. Eileen, Shae, Aiden et Pamona. Elle ne pouvait être mieux accompagnée, elle allait passer une bonne soirée.

Elle se mit à sourire puis doucement à rire de la situation, notamment de la réaction de Aiden qui la surprit autant qu'elle lui plut. C'était fair-play. Tout à fait.

Non, vraiment, elle ne pouvait que passer une bonne soirée.

Mais elle ne capta que trop tard la tête blonde qui vint doucement, tel un serpent, immiscée dans ce petit cocon de bonheur. Pas qu'elle était mécontente de voir Nocta, au contraire avait elle envie de penser, mais la voir pousser le petit nouveau et donner un coup à Eileen fit descendre son sourire d'un millième de centimètre. Mais quand la Serpentard se planta face à la Poufsouffle, son sourire avait reprit sa place. Un sourire doux et amical, comme toujours.

Nim ne savait toujours pas quoi penser de cette relation qu'elle entretenait avec Nocta, elle n'arrivait pas à trouver les mots. Mais elle souriait Toujours.

« Wouah, t’as une belle troupe de bras cassés autour de toi Landers. C’est ça tes amis ? »

Le sourire de Nocta, quant à lui, était faux, douloureusement crispé. La rouquine choisi d'ignoré le ton de la jeune fille et prit sa phrase au premier degré. Elle ne voulait pas de conflit ce soir.

- Oh, Nocta, ca me fait plaisir de te voir ici. Cette robe te va très bien, tu es très jolie comme ça.

Effectivement, cette robe mettait très en valeur la petite poupée, il fallait le souligner. Elle n'avait pas encore eu le temps de complimenter les autres sur leur tenue mais elle pensait la même chose de tout ses amis. Dans tout les cas, ce soir, quoi qu'ils pouvaient porter, elle les aurait trouver magnifique.

Oui, ce sont mes amis, là il y a hum … Tom, elle n'était pas sûre de se souvenir correctement de son prénom, Shae, Eileen, Aiden et puis Pamona !

Les les désigna tous un par un, laissant son sourire s'agrandir un petit peu plus à chaque nom.

- Peut-être que tu connais Eileen et Pamona vu que vous êtes dans la même maison.

Elle reposa son regard dans les prunelles de son interlocutrice.

- Tu restes avec nous ? On va passer une bonne soirée, promis !

Les étoiles dans les yeux, elle voulait profiter de cette soirée pour prouver que le bonheur était aussi à sa portée. Et que ça pouvait être sous la forme d'une simple soirée bien accompagnée.

Nim ne lâcherait l'affaire que quand Nocta aura des amis et fera briller ses yeux de plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elian.eklablog.fr/
Camille J. Aarons
Translioness
avatar
Translioness

Afficher infos

Messages : 587
Date d'inscription : 20/10/2014
Âge : 29

Dossier
Statut Statut: Prof de métamorphose
Argent Argent: 9395 gallions
Points Points: 509

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Lun 13 Mar 2017 - 13:38
En vérité, le buffet derrière Alouarn et Mickaël m’intéressait aussi beaucoup. C’était dingue ce que e pouvais manger en ce moment. Sans doute la grossesse. Déjà que j’avais un bon appétit de base, mais c’était pire depuis quelques jours. Et la quiche française me faisait de l’œil. Mais Alouarn me sauta dessus sans que je puisse faire quoi que ce soit pour l’en empêcher. Au moins, il ne m’en voulait pas. J’ai eu un petit rire et l’ai serré dans mes bras également. Ça me fit du bien de voir qu’il ne m’en voulait pas pour ce quiproquo ridicule. Je jetais un regard au jeune Hawkmoon, apparemment soulagé par ma venue.

Et je compris vite pourquoi. Qui était Roger ? Un homme imaginaire ? Qu’est-ce qu’il se passait, au juste ? Je le regardais, sans comprendre, et lançai de nouveau un regard vers mon élève... OK, c’est pas là que je trouverai de l’aide. J’arrivai tout de même à attraper une part de quiche, tout en cherchant de l’aide du regard, avant qu’il ne me pose une question. J’avalai rapidement ce que j’avais dans la bouche, par politesse, avant de lui répondre.

- Oui, je suis revenue, Alou, ne t’en fais pas.

Je lui lançai un sourire lorsque je vis le Diable faire son apparition dans la salle. L’envie de lui en mettre une était si forte que je fronçai les sourcils, prête à y sombrer. Et rien à péter de la godiche rousse près de lui, au contraire ! Et le pire, c’était que même si je lui en mettais une maintenant, il n’aurait sans doute même pas honte, ce goujat. J’allais m’excuser auprès de mes interlocuteurs quand mon regard fut de nouveau happé par une nouvelle entrée. Plus plaisante… Plus envoutante aussi. Et je ne bougeais plus, la respiration coupée. J’hésitais entre l’envie de sauter dans ses bras et de fuir à toute jambe. L’envie ne me manquait pas, et ce pour les deux solutions. Au lieu de cela, je restais plantée là, sans bouger, comme hypnotisée par sa présence.

Il avait un charisme qui attira bien plus d’un regard. Mais je n’en avais que faire. C’était vers nous qu’il se dirigeait. Vers moi. Mon cœur rata un battement. J’aimais tellement le voir les cheveux détachés. Etait-ce une attention toute particulière, ou l’avait-il fait sans y penser ? Je m’en moquais dans le fond, il l’avait simplement fait. Mon cœur s’emplit de millier d’émotions lorsqu’il s’arrêta près de nous, salua d’abord les hommes, puis se pencha sur moi et m’embrassa sur la joue. Mon cœur manqua d’exploser tant la joie et l’amour que j’éprouvais pour cet homme était grand, et que je pris conscience du manque qu’il avait créé en moi. Je dus me détourner pour ne pas montrer mon émotion et pour essuyer discrètement cette larme qui commençait à couler sur ma joue.

Puis, je me tournai vers Alouarn, qui semblait bien contrarié. Je fronçais les sourcils. Le fait de ne pas être en tenue de soirée semblait le peiner. Je souris.

- Je pense pouvoir t’aider au moins sur un point. Ne bouge pas.

J’attrapai ma baguette, réfléchie quelques secondes avant de changer une par une les pièces de son habit. Cela ne me prit pas longtemps et le voilà habillé d’un costume moldu des plus classiques, gris anthracite, par-dessus lequel j’avais mis une cape bleu nuit sur laquelle brillait les différentes constellations, la petite folie de la tenue. Pas de cravates, des chaussures noires, les cheveux attachés en queue de cheval… Je lui souris.

- C’est mieux ?

Puis, gourmande, je regardai mon élève, encore avant de prendre un friand au fromage et d'y mordre... Je levai le pouce en direction du jeune homme... Ouais, il avait raison, ils étaient parfaits !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Collins
avatar

Afficher infos

Messages : 47
Date d'inscription : 17/10/2016

Dossier
Statut Statut:
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 860

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Mer 15 Mar 2017 - 23:15
Peut-être aurait-il mieux valu mourir, non ? Non, quand même pas. Enfin, mort, tu l'es un peu, de honte, il faut bien l'avouer. Quelle tristesse... Tu te demandes vraiment pourquoi tu es presque toujours ridicule, tu ne comprends pas. Qu'est-ce qui fait que toi, au lieu de rentrer tranquillement, il faut que tu glisses sur les carreaux de la Grande Salle, non mais franchement ?! Tu dois bien avouer que ça te fatigue un peu. Une voix t'interpelle alors et tu lèves les yeux. Charlie. Tu es heureux de la voir, même si elle se moque gentiment de toi.

"Quel plaisir de te voir ici !"

La jeune femme sort alors un paquet de sa poche et te le tends. Les mains tremblantes car tu es surpris tu l'ouvres et tu découvres une magnifique montre. Les larmes te montent aux yeux tant tu la trouves belle. Tu étreins Charlie pour la remercier, sans parvenir à dire quoique ce soit. Puis tu la mets à ton poignet. Un si bel objet à côté de ton costume miteux te donne l'impression de donner de la confiture à un cochon, mais tu essaies de ne pas y penser.

"Merci Charlie, vraiment. C'est un cadeau merveilleux !"

Mike arrive alors et te serre la main avant d'enlacer Charlie. Tu ne sais pas vraiment l'étendue de leur relation et quelque part, cela t'arrange bien. Tu n'es pas très à l'aise avec ce genre de sujets. Mais tu es content, tu sais que tu vas passer une bonne soirée, accompagné de ta sœur et de ton ami. Tu resserres ton écharpe autour de ton cou avant d'aller vers la table afin de prendre un verre d'autre chose que du jus de citrouille. Tu n'en aperçois pas, alors tu prends à la place un de ces petits bonbons, un flizwizbiz, que tu trouves plutôt bon. Tu le mets dans ta bouche et l'avales assez vite. Et tu te prends à espérer que Charlie et Mike ne vont pas passer la soirée collés l'un à l'autre. La chandelle, ça n'est pas trop ton truc.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alistine Blank
Petit rat de bibliothèque
avatar
Petit rat de bibliothèque

Afficher infos

Messages : 662
Date d'inscription : 31/03/2014
Âge : 17

Dossier
Statut Statut: Élève de 4eme année de Serdaigle
Argent Argent: 8 061 gallions
Points Points: 946

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Sam 18 Mar 2017 - 12:21
Trop de monde, il y avait trop de monde ! Ils affichaient tous de grands sourires, ils étaient heureux d'être là. L'une a quand même tenté de l'étouffer ! Oooooh.... Gideon. Elle le regarda d'un air paniqué alors qu'elle continuait de s'accrocher à Kathleen. Il y avait aussi Amun, un aîné du club de potions. Il lui faisait un peu peur, mais il savait tellement de choses. Alors qu’elle fixait tout ce monde de ses grands yeux noisettes écarquillés, elle parlait avec Kathleen de métamorphose. Ceux ne la connaissant pas pourraient penser qu’elle n’était pas concentrée sur la conversation tant elle tournait la tête dans tous les sens, mais il ne fallait pas se fier aux apparences avec elle. Elle était capable d’exprimer et expliquer des théories très complexes tout en réfléchissant à sa dernière expérience en potions ou en recherchant dans sa formidable mémoire toutes les plantes aux propriétés curatives qu’elle connaissait. Et elle en connaissait beaucoup. D’ailleurs, en ce moment, elle réfléchissait justement aux résultats d’une expérience qu’elle avait menée sous les conseils d’Amun.

Quand le groupe se scinda, évidemment, elle n’était pas prête. Elle resta figée un moment, à parler dans le vide. Tout ça parce qu’elle fixait Amun plutôt que Kathleen. Elle mit très exactement quarante et une seconde à se rendre compte que la Gryffondor aux cheveux bleus qui avait tenté de l’étouffer se dirigeait vers…. Ah oui, Rory McGowan ! Très fière d’avoir enfin retenu son prénom, elle suivit le mouvement. Sans se douter que Kathleen partait dans l’autre direction avec Christian et le garçon étrange qui lui avait frotté la tête.

Restant aux côtés de Gideon, elle sourit à Rory. Une fois qu’il fut libéré de la Gryffondor. Elle tira doucement sur la manche de son ami géant pour qu’elle puisse lui chuchoter tout doucement. Enfin… Elle essaya dirons nous.

« Pourquoiellesautesurtoutlemonde ? Jelaconnaismêmepasmaisellem’aprisedanssesbras. Yaquemesparentsquifontça. Ettoiaussi. Maisjenelaconnaispas, etvousci, alorsc’estpaslogique. »

Oui, elle était intriguée par le comportement de Serena, mais elle n’osait pas lui poser la question directement. Heureusement que Gideon, un véritable guide pour elle dans ces moments là. Elle voulut reprendre sa discussion avec Kathleen quand enfin elle remarqua. Et là, pour le coup, elle s’écria.

« K-k-k-k-k-kathleen n’est p-p-p-p-plus là…. Où est Kathleen ? »

Paniquée, elle tourna dans tous les sens, trébucha plusieurs fois, se rattrapant tour à tour sur Gideon et Amun, jusqu’à se précipiter dans les bras du Poufsouffle.

« Elleadisparu. Elleadisparu. Elleadisparu. »

Heureusement, Gideon était toujours là, et elle finit par se calmer au bout d’une demi minute. Une fin de crise de panique tout aussi rapide que l’arrivée de la crise en elle même. A croire qu’elle devait toujours tout faire à grande vitesse. Kathleen était de toute façon la plus forte, rien ne pourrait lui arriver. Et Christian aussi était très fort. Quand à elle, elle avait Gideon, et rien ne pourrait lui arriver avec Gideon à ses côtés. Pleinement rassurée, elle se décrocha un tout petit peu de lui…. Enfin, elle tourna la tête en direction d’Amun. Et commença à parler de potions. Ca intéresserait aussi Rory non ?

Elle devait juste faire attention à parler lentement.

« Tu sais, j’ai fait la potion Wiggenweld avec ton protocole, c’était vraiment très intéressant. La hausse de température, le temps de cuisson divisé par deux et l’ajout de deux écorces de sorbier dans la base. Ca a rendu la potion beaucoup plus réactive, mais elle est restée très stable. Alors que jusque là, quand je touchais à la température, j’obtenais soit une mixture inutile, soit une potion instable qui ne se conservait pas. On peut hypothétiser que l’écorce de sorbier agit comme un catalyseur et comme un stabilisateur... »

Et bien, la voilà partie. Bon courage vous tous ~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amun Sareh
avatar
Élève de Serpentard

Afficher infos

Messages : 164
Date d'inscription : 26/05/2015

Dossier
Statut Statut: 7ème année et préfet de Serpentard ~
Argent Argent: 3135 gallions
Points Points: 260

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Sam 25 Mar 2017 - 0:43
Amun senti l'anxiété se calmer légèrement. Certes il était toujours entouré, mais étrangement, avoir des visages familiers autour de lui semblait l'apaiser. Personne ne lui sauta dessus, il refusa poliment la main de Ted et se contenta de s'incliner légèrement pour le saluer, lui et les autres. Il n'aimait pas le contact avec autrui, en plus de ça, le poufsouffle était bien trop énergique et allait lui broyer la main avec entrain s'il l'avait laissé faire.

-Au risque de te surprendre, non, je n'ai aucune potion sur le feu. Mais j'ai beaucoup d'autres choses à faire et je ne resterais pas longtemps. Je suis juste venu... Pour me rappeler Noël...

Eh oui, cadeaux, dîner en famille, repas de fêtes, il ne connaissait pas. Ou plutôt, il l'avait supprimer de sa mémoire, seuls restaient les mauvais moments, la solitude... Au souvenir de ses sombres moments, il sentit une légère douleur dans son dos. Sa blessure ne guérissait pas... Il avait beau mettre des baumes, des potions et essayer divers sortilèges, la blessure qu'il s'était infligé en Égypte refusait de guérir. Il avait réussi à fermer la plaie, le sang ne coulait plus, mais la douleur augmentait toujours plus et parfois il sentait quelque chose l'envahir, mais il ne pouvait pas expliquer de quoi il s'agissait...

Il n'avait pas mal tout le temps, mais lorsqu'il était sujet à ses sombres pensées, c'était là que la douleur se réveillait et le faisait souffrir. Tout comme ses sautes d'humeurs, parfois il allait très bien, puis l'instant d'après tout n'était que ténèbres et haine... Quelque chose en lui changeait, mais Amun pensait que ce n'était pas si grave, que c'était dû à une poussée d'hormones ou tout simplement parce qu'il avait atteint ses limites. C'était d'ailleurs pour ça qu'il n'en parlait à personne et qu'il soignait sa blessure lui-même. Si seulement il savait...

Ses sombres pensées se firent de plus en plus importantes, la haine, la peur, la solitude s'empara encore une fois de lui, mais vu de l'extérieur, rien ne pouvait laisser imaginer ce qu'il se passait dans la tête du jeune sorcier.

Les ténèbres approchaient, l'entourait... Il les sentait en lui... Amun oublia l'espace d'un instant où il se trouvait, il était seul, il n'y avait plus personne autour de lui, plus de bruit et plus de lumière. Il n'arrivait pas à bouger. Il était prisonnier et ne savait pas comment s'échapper... Puis, il entendit un chuchotement, il ne comprenait pas, mais il savait que la langue était de l'égyptien ancien, la voix étaient à la fois menaçante et envoûtante... Elle devenait de plus en plus forte et se rapprochait de lui. Puis la douleur dans son dos le réveilla, le déchira et d'un battement de cils, il passa des ténèbres à une salle de bal remplit d'élèves joyeux et bruyants.

Tiens, Ted, Chris et Kathleen n'était plus là... Mais où étaient-ils passés ? Le dernier souvenir qu'avait Amun était la discussion entre Kathleen et Alistine sur la métamorphose ensuite... Il ne se souvenait plus... Amun se frotta la tête, mais qu'est-ce qu'il venait de se passer ? Sans doute le stress d'être entouré d'autant de personnes...

Il entendit la voix paniquée d'Alistine, une voix vraiment aiguë aux yeux du Serpentard et il lui aurait bien demandé de se taire, mais se rappelant à quel point la petite était sensible, il se contenta de poser l'une de ses mains sur sa tête et de lui parler calmement :

-Elle va réapparaître ne t'inquiètes pas. Cette tête de mule est forte et elle ne risque absolument rien ici en plus, Chris et Ted sont avec elle, elle n'est pas seule. Alors calme-toi.

La dernière phrase avait été dite sur un ton un peu plus froid, mais il n'y pouvait rien, c'était sa façon de parler... Observant qui l'entourait, il remarqua une nouvelle tête rousse et... mis au moins trente secondes à se rappeler du nom de son camarade. Par contre.... Impossible de mettre un nom sur la tête du géant qui s'occupait d'Alistine. Bah, ce n'était pas comme si c'était important après tout ~

-Bonsoir Rory, comment vas-tu ? Belle soirée, n'est-ce pas ?

Formule de politesse, rien de plus. Ted n'étant plus là, Amun allait saisir l'occasion pour filer à l'anglaise et se coucher. Son blanc l'intriguant légèrement. Au moins, la douleur dans son dos avait disparu. Mais avant qu'il ne puisse se congédier, Alistine commença à parler potion et il faut dire que discuter avec un esprit brillant, changeait de la routine.

-C'est exact, l'écorce de sorbier est très utile car même mélanger à d'autres ingrédients, il ne prend jamais le dessus et permet de mieux stabiliser les potions. La prochaine fois, tu pourrais essayer de rajouter 50g de cœur de dragon, cela augmentera la puissance de ta potion, mais je te dirais quel dragon car certaines espèces sont à éviter à cause de leur nature qui pourrait faire exploser ton chaudron. Et veux-tu toujours des conseils pour le Felix Felicis ou tu y es arrivée toute seule ? Car toute aussi brillante que tu es, cette potion est compliquée et on y arrive rarement du premier coup.  Oh ça me fait penser que j'ai trouvé un livre très intéressant sur des plantes aux propriétés médicinales. On pourrait essayer d'en utiliser certaines comme base pour la prochaine potion pour le club, vous en pensez quoi ?

Bien évidemment cette question était posée à Alistine et Rory, les autres ne faisant pas partie du club... Et surtout, Amun ne connaissait pas le poufsouffle et Serena, il la connaissait uniquement de nom car elle était préfet avec lui. Mais ils n'avaient jamais fais de rondes ensemble (heureusement pour lui) ni passer plus de trois minutes dans le même groupe. C'était sans doute mieux ainsi, comme ça personne ne le retiendrait lorsqu'il décidera de s'éclipser ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Trelawney
avatar

Afficher infos

Messages : 30
Date d'inscription : 16/04/2016
Âge : 16

Dossier
Statut Statut:
Argent Argent: 200 gallions
Points Points:

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Mar 28 Mar 2017 - 21:22
La soirée avait pris un drôle de tournant, cela avait commencé avec un Aiden étourdi qui m'avait agrippé par le bras, puis ça a continué avec l'ameutement d'une petite troupe, suivi d'Eileen -qui était en cours avec mois de temps à autre- qui me sauta dessus et enfin d'un :

-Enchantée Tom ! Il semblerait que tu sois enrôlé d'office dans notre petite troupe de ce soir ! J'espère que ça te vas ! Tu peux évidemment rejoindre tes amis si tu avais quelque chose de prévu mais sinon tu es le bienvenu !

La voix provenait de la plus vieille élève du groupe, une Gryffondor. Elle devait être en sixième année sûrement.

La logique aurait voulu que mon caractère de petit garçon réservé me pousse à fuir et à "rejoindre mes amis" comme l'avait dit la plus vieille. J'avais d'ailleurs ri intérieurement lorsqu'elle avait dit cela. Des amis... encore faudrait il que j'en ai. Et puis de toute façon ni Rowena ni Violetta n'étaient présentes ou alors je ne les voulais pas, cela revenait presque au même.

Mais la logique ne faisait pas tout, et, aussi étrange que cela puisse le paraître, j'étais heureux de ne pas être seul. La présence de personnes de mon âge qui me considéraient comme leur égal était de un rare, et de deux relativement réconfortant. Réconfortant et rassurant car il m'était arrivé de douter de moi-même, arriver au raisonnement que si tout le monde me considérait comme inférieur c'est sans doute que je l'étais.

J'étais dans un état peu habituel, j'étais entouré de gens, et pourtant je me sentais bien. Qui l'aurait cru qu'un jour Tom Trelawney aurait pu se sentir bien dans ce genre de cas ? A peu près personne je pense.

Hélas cela ne dura pas longtemps. Je contemplais la relation que les gens avaient les uns entre les autres lorsque deux mains vinrent me pousser sans ménagement dans le dos. Je fus propulsé en avant et je serais sûrement tombé si je ne m'était pas pris la Gryffondor. Cette dernière me retînt et m'aida à retrouver mon équilibre.

Je lâchai un petit merci discret avant de me retourner, à peu près sur de savoir qui était responsable de cela. Et j'avais raison de penser à cette personne. Pour pousser un Trelawney comme cela devant tout ce public, il ne pouvait y avoir que Nocta. La Serpentard lança une de ses fameuses tirades méchantes.

Je m'attendais à ce que personne ne réponde ou que quelqu'un lui réponde méchamment. Au lieu de cela, Nim lui adressa des paroles douces, gentilles. J'eus alors un petit arrêt cérébral en tentant de comprendre la situation. Pourquoi répondre gentillement à Nocta après ce qu'elle venait de dire ? Cela devait sûrement être privé mais le cas m'intéressait. Quelle relation entre Nim et Nocta ?

Je ne savais pas quoi répondre, ça ne me regardait pas et de toute façon je n'en avais pas le courage. Tout le bien-être que m'avait procuré cette troupe s'était envolé en même temps que Nocta était arrivée. Etrange hasard dis donc.

J'en avais marre de tout le temps me taire mais Nim semblait savoir ce qu'elle faisait. La Serpentard m’exécrait, j'étais lassé de son caractère ignoble et purement égoïste. J'avais en moi, tout au fond de mon être, une petite boule de nerf concentrée qui grossissait chaque fois que je croisais Nocta et que l'une de ses tirades résonnait dans ma tête comme un glas bruyant et dérangeant. Et un jour, dans plusieurs années peut-être, cela allait retomber sur quelqu'un et j'espérais de tout mon corps que cette personne serait Nocta Yaxley.

Je ne lui avais jamais parlé directement mais ses mimiques, son comportement et sa fameuse superiorité, tout chez elle m'insupportait. Les cours de vol en sa compagnie étaient insoutenables, chaque fois que Rowena se mettait à voler, la Serpentard lui lançait des piques et j'étais impuissant, je ne pouvais rien faire.

Mais ce n'était ni le lieu ni le moment de faire un scandale. L'heure était à "l'amusement" et à la "joie". Il n'y avait rien à dire et rien à faire à part laisser parler les personnes concernées ou motivées pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violetta Dursley
avatar
Élève de Serdaigle

Afficher infos

Messages : 418
Date d'inscription : 25/08/2015
Âge : 21

Dossier
Statut Statut: 1ere anée de Serdaigle
Argent Argent: 2227 gallions
Points Points: 494

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Mer 29 Mar 2017 - 17:46
Violetta avançait au milieu des invités mangeant des confiseries et buvant du jus de citrouille. Puis quelqu'un fit son entrée. Une entrée remarquée et avec une voix qui portait bien au de là du bruit ambiant. La gamine reconnut la voix de son professeur de Vol. Elle sauta sur la table la plus proche et le vit. Elle redescendit de la table pour grimper sur la table suivante qui offrait un meilleur angle de vu. Celu ci lui permit de voir le professeur Owens. La gamine prit une grande inspiration et hurla :

WROOOOOOOONSKKKIIIIIII !!! J’ADOOORE VOTRE TENUE !!!

Puis elle remarqua un truc qui clochait… Il manquait un truc chez le professeur de DCFM. Ah !

VOS CH’VEUX ! ILS SONT PASSES OU ?!

Violetta descendit de la table pour avancer sur le banc en conservant très bien son équilibre  Bah oui, elle allait pas hurler éternellement… Sauf qu’elle les perdit de vue. Elle pesta alors que son sourire, jusque-là énorme, s’affaissa. Elle regarda autour d’elle. Elle mit environ vingt secondes à tilter qu’elle était à moins de cinq mètres d’un groupe de professeur. Elle les salua à nouveau puisque pour tous sauf celui aux cheveux détachés, elle les avait déjà vu. Mais il avait l’air de saluer les autres donc il venait de débarquer. Bref, la gamine devait bien les avoir stoppé dans leur conversation et…  Euh… Ils n’allaient pas lui en vouloir pour son comportement, n’est-ce pas ?

Bref, debout sur le banc, la jeune Serdaigle observa les fantôme descendre du plafond. Elle semblait tenter de tous les voir, les identifier, mais comme la foule au sol, c’était impossible. Alors elle resta figée, sirotant sans faire attention du jus de citrouille. Jus qu’elle n’avait pas renversé dans sa course folle sur les tables. Elle avait oublié les professeurs et autres qui devaient encore la regarder bizarrement, ou alors qui étaient déjà passé à la suite. Seuls les fantômes l’intéressaient. D’ailleurs l’un d’eux surgit devant elle, la faisait sursauter et lâcher son verre presque vide à travers le fantôme sur une pauvre victime passant par là.

Alors jeune demoiselle, vous ignorez le respect dû aux morts pour leur jeter des trucs à travers leur corps ? Mais que devient le respect.

Violetta calma son cœur qui battait à tout rompre suite à l’arrivée surprise du fantôme avant de répondre avec un grand sourire et un respect réel dans la voix. Après tout, ils étaient encore plus vieux que ses professeurs… Fallait les respecter.

Vous n’aviez qu’à ne pas surgir de nulle part. Si vous surprenez les gens, ne leur reprocher pas leurs actions.

Sur ces mots elle salua le fantôme et sauta du banc pour aller se chercher quelques trucs sur le buffet à côté des professeurs. Son verre était perdu parmi les autres. Et valait peut être mieux ne pas approcher la pauvre personne qui a dû le « réceptionner ». Mais il ne devait pas rester plus d’une gorgée, alors ça devrait le faire au pire… Elle irait se réfugier vers Ted. Encore fallait-il qu’elle le trouve ou plutôt qu’il la trouve. Puisque lorsqu’elle se retourna avec un friand au fromage dans la bouche, elle le vit arrivé accompagné de Christian et Kathleen. Elle avala le friand et cria :

TED ! Vous n’êtes plus avec Serena ? Elle va bien ? Merci pour la tenue ! T’as vu celle du professeur Wronski ? J’ai adoré. ET puis t’as vu ! Y a le professeur Aarons qui est de retour ! ET puis… Et puis le professeur Owens a perdu ses cheveux ! Enfin, il a dû se les couper ! Mais c’est pareil ! Et puis… Et puis… Et y a eu un fantôme qui m’a fait jeter mon verre sur une pauvre personne, mais je sais plus qui c’est ! Et puis… ET puis…

Et puis plus rien… Elle sourit, but une gorgée de jus de citrouille avant de manger un autre friand. Enfin, pour vous rassurer, seul le prénom de son presque cousin avait été crié. Le reste, c’était juste du parler plus normal. Dans une discussion normale, tu ne cries pas. Donc elle avait juste crié « Ted » comme pour l’interpeler alors qu’il se dirigeait déjà vers elle avant de parler normalement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gideon Wilkes
avatar

Afficher infos

Messages : 214
Date d'inscription : 28/09/2016
Âge : 18

Dossier
Statut Statut: Quatrième Année
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 570

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Jeu 30 Mar 2017 - 8:43

Je souris à l'amie de Ted qui avait eut l'air de vouloir me faire la bise … mais avec ma taille … Ah … Petite Alistine … Qui était visiblement plongé en pleine discussion avec …Je ne sais qui. Puisqu'elle fixait quelqu'un mais visiblement elle discutait avec une autre personne. Je ne cherchais même plus à comprendre. C'était Alistine après tout. Toute gentille et toute mignonne … Mais un peu distraite. Mais visiblement elle suivit Serena en me demandant pourquoi elle l'avait enlacé. Je posais une main sur son épaule. J'avais l'habitude qu'elle parle trop vite je décodé avec quelques difficultés ce qu'elle venait de me dire mais je finis par répondre après qu'elle se soit mit à paniquer pour la disparition de Kathleen

« Parle plus doucement Alistine. Elle t'a fait un câlin pour te dire bonjour parce qu'elle devait te trouver toute mignonne, ou qu'elle voulait juste des câlins. Et Kathleen est avec Ted, ils cherchent Violetta, la cousine de Ted. Tout va bien. »

Je la serrais doucement contre moi jusqu'à ce qu'elle se calme toute seule. J'avais l'habitude de ce genre de situation quand même. Elle se calma donc très rapidement et je pus enfin saluer Rory et lui serrer la main. Heureusement notre explication s'était bien passée et nous nous parlions de nouveau. Même si je savais que la situation était tendue entre lui et Ted. Mais Ted était partie … Et c'était partie ! Alistine et ses amis du club de potion étaient bien lancé pour discuter potion toute la soirée. Je souris à Serena avant de « m'incliner » un peu vers elle avec un sourire. Tout en gardant un œil sur Alistine

« Désolé, je ne me suis pas présenté. Je suis Gidéon, l'ami d'Alistine. Ravi de te rencontrer Serena. Enfin, on a peut-être déjà dû se croiser en entraînement de Quidditch. Je suis le gardien de mon équipe. »

Ça je pouvais parler du quidditch. Je ne voulais pas devenir professionnel comme beaucoup. Juste jouer de temps en temps me plaisait assez. Mais j'avais une petite conversation sur ça. Surtout que Serena était batteuse de l'équipe de Griffondor. Bon, j'aurais plus aimé parler de couture mais bon … On allait éviter, je n'avais pas envie de me faire moquer, déjà qu'avec ma taille c'était … Non, le Quidditch était une bonne conversation. Pas la peine de lui demander pourquoi elle était absente. Cela la concernait et elle ne devait pas avoir envie qu'on en parle. Elle devait simplement vouloir se détendre. Je lui souris en restant pencher à moitié. Il commençait à avoir des gens, ou une, qui criaient. Et j'aimerais l'entendre parler un peu.



Je suis fan de …:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Collins
avatar

Afficher infos

Messages : 15
Date d'inscription : 17/10/2016

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Jeu 6 Avr 2017 - 21:33
Tu soupires de bonheur en enlaçant ton petit frère alors que ta magie chantonne en toi le mot famille. Tu as toujours aimé les tiens plus que de mesure. Bien sûr, ça pourrait paraître malsain mais personne ne pourrait réellement comprendre ce qui te lie à Simon et Cana. Ce lien, si particulier de sœur aînée. Tu aimes te dire que tu es née pour leur offrir tout ce que le monde a fait de mieux. Tu aimes savoir que tu seras toujours là pour eux, et eux pour toi, dans une moindre mesure. C'est si étrange pour les autres, de se dire que ta seule relation d'exclusivité est celle que tu entretiens avec ton frère et ta sœur. Mais pour toi, pour toi c'est naturel, comme laisser l'air entrer dans ton corps pour nourrir tes cellules. Ils sont ceux qui te connaissent le mieux, oui, même Cana que tu as vu grandir de loin.

Avec tendresse, tu laisses une main traîner sur l'avant-bras de ton petit frère en souriant. Tu laisses ensuite retomber ton bras après une légère pression sur son biceps. Tranquillement, tes yeux traînent sur la salle et aperçoivent tous ces sorciers extravagants, anciens et nouveau élèves de Poudlard, professeurs et fantômes. Ton sourire s'agrandit considérablement, attendrie devant ce petit groupe de jeunes, presque sortis de l'école, qui s'enlacent et se parlent avec éloquence.

Tu ouvres la bouche dans le but certain de lancer une phrase tranquille pour commencer la conversation, prête à complimenter ton petit frère sur la tenue, espérant ne pas avoir vraiment vu cet air si peu sur de lui vaciller dans ses yeux.

Un bras entoure ta taille avec une douceur que peu de gens pourraient soupçonner chez l'être qui t'enlace et tu sens avant même de l'avoir entendue, l'aura chaleureuse et puissante de Mike. Tu souris grandement et te laisses doucement reposer contre son bras fort. Tu aimes particulièrement cette image que tu donnes à son bras, une image de femme sexy, de femme fatale accrochée au bras d'un Dom Juan. Une image de potiche aussi, de femme faible que tu entretiens avec passion afin de « tromper l'ennemi ». Dans ton milieu, il vaut mieux. Tu te tournes légèrement vers lui, le sourire toujours aux lèvres.

-C'est rien, je viens d'arriver. J'avais un petit présent pour mon frère, alors disons que ça tombait plutôt bien.

Tu lui frottes la tête du bout des doigts, pensante.


-C'est nouveau ça ? Tes boucles vont presque me manquer, je t'avoue.

Tu saisis ensuite son bras, ainsi que celui de Simon en souriant.

-Et si l'un de vous deux me présentais des gens ? Je suis l'inconnue ici, et vous connaissez tout le monde.

Tu te tournes ensuite doucement vers Mike.

-Ton protégé n'est pas sensé être dans les parages?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eileen Shalford
Mini-garache écailleuse
avatar
Mini-garache écailleuse

Afficher infos

Messages : 622
Date d'inscription : 16/01/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Serpentard, Élève de deuxième année
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 2 996

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Dim 9 Avr 2017 - 19:03
C'était légèrement la gêne. Heureusement Aiden était d'humeur complice et plutôt que de la laisser à son compte, il la prit dans ses bras. Elle ne put que récupérer un grand sourire. Il lui fallut quelques secondes pour réaliser qu'elle était d'une impolitesse crasse. Une inclinaison des sourcils s'ajouta au sourire pour donner au visage un air véritablement désolé. C'est au moment où Eileen allait vers Shae, en vue de continuer le tour des embrassades, elle leur devait bien ça à tous et Nim était la prochaine sur la liste, qu'Aiden se retrouva coiffé à la mode Atlante. Et là certains diraient « paf, pastèque ! » mais pour Eileen ce fut « Aïe, Nocta ! ».

Le coup de coude c'était bas et ce fut l'effet d'un seau d'eau gl... non, la comparaison semblait peu fair play à côté d'Aiden... Bref. Eileen était d'une humeur clairement refroidie. Qu'est-ce qu'elle faisait là ? Elle n'avait pas des amis... des collègues à aller voir ? Oh et si elle commençait à vouloir chercher des noises à Nim, elle allait voir ce qu'elle allait voir ! Aiden lui en ferait voir de toutes les couleurs ! Et puis, elle aussi elle ferait quelque chose. Elle trouverait.

Eileen cherchait une remarque à faire mais fut interrompue par la gentillesse de Nim. Au lieu de pouvoir assassiner la blonde d'un commentaire qui, elle en était sûre, aurait été d'une justesse et d'une cruauté parfaite, Eileen se retrouva la bouche entrouverte à ne savoir que faire. Non, Nocta n'était pas belle. Elle était... blonde. Et puis non, il ne fallait pas l'introduire comme si elle faisait partie de la bande. Et puis non, elle ne connaissait pas Eileen et Pamona. Enfin si, mais non. Et puis... Pardon ? C'était quoi cette proposition ?

- Non.

La réponse était sortie toute seule tant la situation lui paraissait indécente. Eileen avait croisé les bras sur sa poitrine et s'était refermée comme une huître. Elle jaugea Nocta de haut en bas avant de tourner son regard vers Nim. Et ses yeux verts. Ses yeux si gentils. Et son visage si gentil. Et sa si gentille silhouette. Ses bras se desserrèrent légèrement. Nim avait l'air si sincèrement heureuse de voir Nocta. Nim était... Enfin... Comment dire non à Nim ? Bon sang, c'était elle la méchante maintenant ! La cruelle Eileen qui empêchait ses amis de vivre ! Celle qui perdrait le combat final ! Eileen la maudite ! Hm... Ça sonnait bien « Eileen la maudite ». Non ! Il ne fallait pas. Honte, Honte, Ô Honte !

- Enfin... je veux dire... c'est bon...

Elle avait la bouche pâteuse. Il fallait qu'elle mange du sucre pour oublier. Et ben en tout cas elle, elle aurait pas de câlin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   
Revenir en haut Aller en bas
 
Event Noël partie II (Parti I)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Event Noël partie II (Parti I)
» Compte-rendu de partie 2 : Infinity Gauntlet
» Event PS/EI - Partie 1 (PS, EI, Invités)
» Un Parti Politique Flambeau neuf!
» Le MOPOD se transforme en Parti Politique, le KID fait sécession
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Grande Salle-