AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Event Noël partie II (Parti I)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Event PNJ
Personnage non-joueur
avatar
Personnage non-joueur

Afficher infos

Messages : 87
Date d'inscription : 03/03/2014

MessageSujet: Event Noël partie II (Parti I)   Ven 20 Jan 2017 - 0:40
La salle fut prise d'un brouhaha immense.

Les élèves, jusque là impatient, regardaient tomber les paillettes d'argent du plafond et s'empressaient de ramasser les friandises tombées au sol.

Tous s'éparpillaient en riant et discutant, profitant de l'esprit des fêtes de Noël pour retrouver leurs amis, leurs familles ou même leurs collègues et camarades. Pour l'occasion, les Elfes de maison portaient un adorable costume de père Noël qui leurs donnait un air comique. On les voyait apparaître çà et là pour remplir les plats et ramasser les emballages de bonbons déjà dévorés par les plus gourmands.

Au loin, le directeur observe, malicieux. Autant les laissés profiter. Très bientôt, les challenges reprennent. Il ne faudrait pas que pendant la période des fêtes, ses élèves perdent leurs esprits de déduction. Heureusement, tout est prévu.

Ordre post + détails:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1198
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Sam 21 Jan 2017 - 10:36

Après que Violetta eut relâché le pétard, tout s'enchaîna rapidement. Il explosa avec force dans la Grande Salle, ce qui fit se boucher les oreilles à la plupart des élèves présents. Tout de suite après, une nuée de bonbons tomba du ciel, pour le plus grand plaisir de chacun. Shae récolta avec plaisir les friandises tombant du ciel tout en rigolant. Non, rien de néfaste n'était survenu. Le directeur avait fait les choses bien. Tout le monde était content et cette petite chasse aux énigmes avait sorti les élèves du quotidien de manière fort sympathique. Elle fourra quantité de bonbons dans ses poches tout en mastiquant un autre avec application.

Ce n'est que quand elle vit la perle se transformer en bracelet pour s'accrocher à son poignet que la jeune fille arrêta de regarder l'averse de bonbons. Elle observa le bracelet rouge, songeuse. Il faudrait qu'elle réfléchisse bien à ce qu'elle voudrait en faire. Ce n'était pas un choix à faire à la légère et elle prit donc le parti de garder cela dans un coin de sa tête sans s'en préoccuper pour le moment.

Bon, maintenant que les énigmes étaient terminées, qu'allait-elle faire ? Elle voyait bien qu'elle était de trop dans le groupe de personnes autour d'elle. Elle se dirigea vers une table où les elfes de maison (habillés de façon assez comique) remplissaient de grands plats de nourriture. Elle voulut en féliciter un sur sa tenue mais ces derniers ne cessaient d'apparaître et de disparaître aussi rapidement et elle ne put détourner leur attention de leur tâche. Très consciencieux, les elfes de maison. Sans vraiment y faire attention, elle mit la main dans un des plats et en retira un petit gâteau qu'elle fourra dans la bouche. Se faisant, elle scrutait la salle dans l'espoir d'y voir des têtes familières. Elle repensa aux énigmes et se rendit soudain compte qu'ils n'avaient plus revu Aiden et son compatriote de chasse depuis la fin de la deuxième énigme. Ses yeux s'agrandirent et un sursaut de culpabilité la saisit. Elle ne s'était pas demandé une seule fois où ils étaient passés et s'ils allaient bien, son esprit entièrement tourné vers la compétition. Elle se mordit violemment la lèvre. Ca ne ressemblait pas à Aiden de s'arrêter au milieu d'une épreuve. Et s'il était arrivé  quelque chose aux deux jeunes garçons ? Shae ne se pardonnerait jamais de n'avoir pas été là pour les aider. Reposant d'un seule coup la moitié du gâteau qu'elle était en train de manger sur le premier truc qui se trouvait sous sa main (c'est-à-dire le plat où se trouvait le reste des gâteaux), Shae commença à se faufiler parmi les gens pour se diriger vers la porte de la Grande Salle. Il fallait qu'elle les retrouve, et vite. Elle pria pour qu'ils n'aient rien et regarda tout autour d'elle dans l'espoir d'apercevoir la masse de cheveux bouclés du petit Gryffondor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seyn Landers
Minou timide
avatar
Minou timide

Afficher infos

Messages : 713
Date d'inscription : 01/03/2015
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Commerçant
Argent Argent: 1750 gallions
Points Points: 225

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Sam 21 Jan 2017 - 19:02
Retourner à Poudlard après tout ce temps. Enfin "tout ce temps" ... Je ne vais pas exagéré, ca va faire quelques semaines que j'étais revenu, que Nim c'était faite attaquer par cet hippogriffe... Donc je vais reformuler.

Retourner à Poudlard par pure plaisir après tout ce temps ... C'est Jacek qui m'avais invité et je mettais dépêché d'accepté. De un parce que je pouvais voir mon petit rayon de soleil en hiver, de deux parce qu'une soirée avec Jacek, ca peut être franchement intéressant et surtout, de trois, ca m'évitait de trop déprimer. J'aurai aimé passer ma soirée en tête à tête avec Link mais il n'était pas là ... Son voyage lui prenait du temps et il n'allait pas revenir pour quelque chose comme ça, il perdrait trop de temps, d'argent etc. Donc bon.

J'arrivais dans le hall de l'école. Les enfants couraient dans tout les sens, les bonbons pleuvaient du ciel et les sourires étaient partout ! C'était très agréable. J'avais hâte de voir comment ma petite Nim s'était habillée. Moi, j'avais un costume moldu noir sur une chemise blanche. Simple et élégant. J'avais même sorti le nœud papillon. J'étais pas mal.

Je me dirigeai d'un pas presque assuré vers le buffet que les elfes de maisons remplissaient au fur et à mesure que les élèves se servaient en cherchant Jacek des yeux ? Je me demandais quelles couleurs il avait associé pour ce soir ...








~ Merci Link ~

Carnet de bord ~ Profil

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pamona Falk
Madeleine susceptible
avatar
Madeleine susceptible

Afficher infos

Messages : 82
Date d'inscription : 10/07/2015
Âge : 23

Dossier
Statut Statut: Elève de troisième année, Serpentard
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 205

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Sam 21 Jan 2017 - 21:26

La porte de la Grande Salle, ouverte à moitié, n’était plus qu’à quelques mètres des deux jeunes élèves lorsqu’ils parvinrent à distinguer des bruits divers. Notamment des voix et des cris excités, suivit d’une explosion aussi soudaine qu’assourdissante. Pamona se figea sur place.

Une… Une explosion ? Dans la Grande Salle ? Alors qu’il y avait potentiellement beaucoup de monde, participants aux énigmes ou non, à l’intérieur ? Il eut quelques sueurs froides, et commença à paniquer intérieurement. Alors qu’il se tournait craintivement vers Aiden, des exclamations de joies et des rires fusèrent.  La panique du blondinet retomba aussi promptement qu’elle était apparue, et il se surprit à sourire de soulagement. Jusqu’à ce qu’il se rende compte d’un petit, tout petit détail.

« … Je crois qu’ils ont commencé sans nous. » déclara le blondinet au lionceau.

Lui qui osait espérer ne pas être trop en retard, il était un peu déçu. Un peu beaucoup. Mais bon. Il reprit sa marche, et pénétra enfin dans la Grande Salle. Face au décor somptueux, et à la quantité de bonbons et sucreries un peu partout, il ne put réprimer un sourire niais. Il remarqua alors la jeune fille sur la table, entourée de la plupart des concurrents qu’ils avaient aperçus plus tôt, un cadavre de pétard aux pieds. La voyant rayonner de fierté, ainsi entourée, Pamona manqua de sourire plus niaisement.

Manqua. Heureusement pour sa fierté à lui, il se rappela qu’ils n’avaient pas attendus les deux garçons. Et par simple déduction, le blondinet  comprit qu’elle était à l’origine de l’explosion. Enfin, le pétard, pas elle. Quoi que, ça ne revenait pas au même ?

Bref.

Profitant qu’un elfe de maison – adorablement déguisé – passait à proximité, Pamona lui confia les décorations qu’il avait gagné avec Aiden, tout en s’excusant du retard qu’ils avaient par rapport aux autres. Après quoi, il se retourna vers Aiden, les bras croisés.

« I-ils auraient pu nous a-attendre, quand même. Pour faire péter le pétard, j-je veux dire. Non ? » marmonna-t-il, vexé.




Huehuehue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena F. Moreno
• ♪ Élève de Gryffondor ♪ •
avatar
• ♪ Élève de Gryffondor ♪ •

Afficher infos

Messages : 476
Date d'inscription : 08/09/2015

Dossier
Statut Statut: 5e année de Gryffondor
Argent Argent: 8 658 gallions
Points Points: 515

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Sam 21 Jan 2017 - 22:14
Le bal de Noel… Avec apparemment un petit truc je sais pas trop quoi avant. Cool !... Et dire que normalement, je ne devais pas y être. Mais les médecins m’avaient donné une autorisation pour passer la soirée et la nuit avec mes amis. Et ça, je ne les remercierai jamais assez. Ils avaient vraiment été trop cools ! J’allais voir mes amis ! J’étais vraiment trop heureuse. J’avais demandé à ce qu’on me ramène ma robe préférée et mes nœuds pour les cheveux… Oui, j’oubliais que je les avais coupés court pour porter le bonnet de glace. C’était ça où je les perdais, là au moins, j’avais des cheveux ! Bref ! J’allais pas y penser toute la soirée. Et le premier qui me parlait de ça, je lui mettais ma batte de Quidditch dans la figure !

J’ai enfilé ma robe… Heureusement que j’ai repris un peu de poids à l’hôpital, sinon je flotterais dedans. Je regardais le nœud et décidais quand même d’en fixer un à l’arrière de la tête. C’était là que ms cheveux me manquait. Mais je ne les referai pousser que quand je ne serai plus malade. Ca m’a fait trop de mal de les couper. Je me maquille légèrement et utilise discrètement ma baguette pour ajuster ma robe. Les cuissardes sont plus longues à mettre, mais au final je suis assez contente du résultat. Je repose rapidement mes glamours. Je ne peux pas le faire régulièrement, mais j’essaie quand même. Heureusement, les infirmières ne sont pas omniprésentes.

C’est un portoloin du chemin de traverse qui m’emmène devant Poudlard. On ne peut toujours pas arriver dans l’enceinte. Trop protégé… Je me rends assez rapidement dans l’enceinte de l’école. J’ai le cœur qui palpite, tant je suis joyeuse. Mais j’ai quand même envie de me faire discrète. Pour une fois. Je n’ai pas mes longs cheveux déjà. Alors, avec un peu de chance, on va pas me reconnaître tout de suite.

C’est le bruit qui m’attire dans la grande salle. J’y vais, doucement… Et je m’extasie immédiatement sur les décorations. Et sur les bonbons qui tombent du ciel. J’attrape un fondant et j’y mords… Hmmmm, c’est tellement bon ! Et je cherche mes amis du regard, en essayant de ne pas trop me faire remarquer, sur le pas de la porte.
Tenue Ren:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alouarn Grimgorson
avatar
Professeur de l'Histoire de la Magie

Afficher infos

Messages : 744
Date d'inscription : 19/07/2015
Âge : 35

Dossier
Statut Statut: Professeur d'Histoire de la Magie
Argent Argent: 9 300 gallions
Points Points: 640

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Dim 22 Jan 2017 - 15:36



S’il est impossible de ne pas penser à quelque chose, il reste encore possible de penser à autre chose.



PARTICIPANTSAlouarn Grimgorson & participants à l’évent de Noël
Résumé • Décembre 2014, évent de Noël, Grande Salle.



Event Noël – Partie II - 1


Je sursautais lorsque j’entendis une pétarade sans nom : je n’avais pas pris garde ! Mademoiselle Dursley avait fait voler en éclats le semblant de patience des jeunes gens réunis dans la Grande Salle : le pétard était parti haut dans les airs avant de répandre mille et une friandises sur le sol… Avec toutes les paillettes, cela allait de soi.

Je regardais quelques instants cette tumultueuse foule : je ne savais plus vraiment où donner de la tête. Il y a beaucoup de monde, de bruits, de couleurs, de senteurs, de paroles, de discussions, de personnes, d’effervescence, d’humeurs, que je ne savais plus comment appréhender l’instant présent. Peut-être serait-il temps de me retirer ? Un instant de lucidité me fit regretter cette pensée : c’était Noël, et personne n’avait le droit d’être seul pour Noël.

Je me grattais la tête, tentant d’apercevoir une tête que je connaissais, n’importe qui. Bien entendu, je savais à quoi ressemblait, plus ou moins, chacun de mes élèves. Néanmoins, je savais que je ne trouverais pas auprès d’eux la sécurité dont j’avais besoin en cet instant. Je voulais que quelqu’un vienne me chercher, me dire que tout allait bien se passer. Les épreuves précédentes avaient été relativement calmes : il y avait peu de personnes, pas de foule, pas de regards omniprésents, juste des instants magiques où j’avais pu, l’espace d’un instant, redevenir un petit garçon qui croyait dur comme fer à sa bonne étoile et à la magie féérique de ce monde.

Une friandise tomba nonchalamment sur ma tête, avant de poursuivre sa course jusqu’au sol et de se glisser sous l’une des tables. Je me frottais l’endroit touché par ce projectile, faisant la moue : elle cherchait la bagarre, c’est ça ? Ou peut-être avait-elle seulement voulu attirer mon attention pour entamer une discussion avec moi ? Je me baissais et tentais d’attraper le précieux bonbon. Il finit par atterrir dans ma main, par je ne sais trop quel miracle.

Je sortis de sous la table, serrant le poing (mais pas trop quand même, pour ne pas étouffer mon nouvel ami) pour éviter tout désagrément à mon camarade. Je regardais de tous les côtés, avant de sourire : s’il n’y avait personne pour venir me chercher maintenant, ce bonbon était peut-être la personne qui devait me surveiller en attendant que Tobby ou je ne sais qui vienne pour moi. Je revins quelques instants à la réalité : c’était beaucoup trop bruyant… Et je détestais la foule…

Les battements de mon cœur s’accélérèrent : je ne me sentais plus du tout dans mon élément. A dire vrai, j’avais évité grandement ce lieu, préférant manger… ailleurs quand c’était l’heure de se rassasier ! En cuisine, par exemple ! Les elfes de maison sont très gentils, et ils avaient toujours des histoires passionnantes à raconter. Mais là, ce n’était pas le moment de les déranger.

Il fallait que je me reprenne : j’avais promis à Linus et à Tobby d’être fort aujourd’hui. Le docteur m’avait, bien entendu, prévenu qu’un tel événement serait un peu dur à vivre étant donné les données environnantes : beaucoup de ces paramètres déclenchaient certains des symptômes de ma maladie, ou venaient tout simplement alimenter mes angoisses avant même qu’ils n’arrivent. Il fallait à tout prix que je m’extirpe de la foule.

Mais j’avais un petit creux tout de même. Je remarquais que certains d’entre nous se servaient de petits gâteaux dans des plats. Je fronçais les sourcils : vu le monde, j’étais persuadé que quelques-uns de nos invités avaient versé je ne sais quelle potion sur ces pâtisseries pour nous empoisonner. Je me décidais, finalement, à suivre la piste des bonbons. Je les ramassais au fur et à mesure de mon avancée, et les glissais dans mes poches.

Je finis par m’asseoir tranquillement, dos au mur, derrière la table des professeurs. Je posais Robert devant moi. Robert ? Mais c’est la friandise qui m’était tombée sur la tête ! Soyez vigilants, je vous prie ! Je ne vais pas m’arrêter dans mon histoire parce que vous n’avez rien suivi ! Je commençais à discuter avec lui de théories vraiment très intéressantes sur ce que j’avais entendu ces derniers jours.

Tout en jacassant, je vidais mes poches sur le sol : il y avait les bonbons que je venais d’acquérir, des trombones, un clou, des post-it tout froissés, quelques petits radis (au cas où j’aurais eu un creux, vous comprenez ?), une pomme fripée, un dictionnaire de poche français-anglais, une vieille ordonnance de médicaments que je n’avais jamais pris la peine d’aller porter en pharmacie, pleins de stylos (au moins dix, dont cinq bleus, un noir, trois rouges et deux verts), une paire de lunette, ma baguette magique (au moins, je l’aurais retrouvée : je ne savais plus ce que j’en avais fait), un livre de contes et légendes (ni trop petit, ni trop grand), Bwabwa le lapin crétin (ma deuxième peluche préférée : c’est Tobby qui me l’avait offert, il y a quelques années, pour mon anniversaire), quelques punaises, une petite boite d’agrafes, des mouchoirs usagés, et quelques trucs que je n’arrivais pas vraiment à identifier.

Enfermé dans ma petite bulle, je n’avais plus vraiment conscience de la foule, et de tout le reste. Quelqu’un finirait bien par venir me chercher. Je ne voulais pas être tout seul. Et puis, pour une fois que j’avais le droit de rester tard. Tobby ne viendrait pas me chercher avant minuit… Sauf si quelque chose de très grave se produisait. Mais, tout allait bien se passer, n’est ce pas ?




© By Halloween







"Nothing in life can't be improved by a cup of tea." de Pamona Falk, élève à Serpentard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian Whitewood
Élève de Serpentard
avatar
Élève de Serpentard

Afficher infos

Messages : 511
Date d'inscription : 24/11/2015
Âge : 20

Dossier
Statut Statut:
Argent Argent: 5 103 gallions
Points Points: 790

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Dim 22 Jan 2017 - 21:29
Je sors de la salle de bain des préfets en courant parce que, selon cette petite traîtresse de montre, je suis légèrement à la bourre. Y avait un truc machin avec des décos, mais pour ne rien cacher je n'étais pas là donc il est vrai que j'arrive un peu comme un cheveu sur la soupe ce soir, mais c'est pas grave. Je fais mon noeud papillon dans les escaliers, en essayant de ne pas me vautrer.

"Mon garçon !"

Je m'arrête devant le portrait qui vient de m'interpeler, les yeux ronds.

"Pour un nœud papillon, ne serrez pas trop. Vu votre teinte, vous me semblez manquer d'air."

En effet, mon embarras s'étouffe dans une quinte de toux et je recommence mon nœud en remerciant le vieux sorcier à l'air désolé. Quelle merveilleuse journée j'ai passée ! Matt et Isaac sont venus me voir et on a passé la journée dans les environs, à manger dans un vieux pub trop cool et à se balader. Ils m'ont offert un perfecto, qui est tellement beau et parfait que je n'ose pas le toucher, où juste un petit peu pour caresser ce cuir parfait, et moi je leur ai offert un énorme paquet de bonbons de chez Honeydukes. J'ai pas trop le droit de leur offrir des trucs magiques, mais des bonbons ça va. Bref, Isaac m'a redéposé, en retard évidemment et du coup, lavage, lavage et me voilà. Robe noire élégante, costume noire, chemise blanche et nœud pap' en soie verte. J'ai pas fait les choses à moitié mais il faut que je présente bien de toute façon.

J'arrive enfin dans la Grande Salle, heureux de voir que je ne suis pas le dernier. Il y a déjà pas mal de monde, les gens sont beaux (presque tous) et je repère quelques visages connus. Des bonbons tournent autour de moi, attendant que je les attrape, mais je n'en ai pas vraiment envie, le ventre encore plein de ce midi. Alors, légèrement contrariant, les bonbons s'accumulent jusqu'à créer un vrai nuage autour de moi. Et moi, glorieux capitaine de l'équipe de Quidditch de Serpentard, préfet-en-chef, élève brillant et apprenti N, je me retrouve en combat perdu d'avance contre des sucreries envahissantes.

Mes amis, on appelle ça la classe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ted Lupin
Golden student
avatar
Golden student

Afficher infos

Messages : 633
Date d'inscription : 12/09/2015

Dossier
Statut Statut: Elève de 5ème Année ~ Batteur et Préfet de Poufsouffle
Argent Argent: 9 185 gallions
Points Points: 1201

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Dim 22 Jan 2017 - 22:04
Ah, ça y est, les choses sérieuses commençaient. Le Bal de Noël. Un début en apothéose avec cette explosion de décorations et de bonbons -celles de son équipe s'étaient même envolées pour rejoindre leur place- dans les cris de joie du groupe d'élèves qui avaient assisté à ça. De la belle magie. De la belle métamorphose, Ted y mettrait sa main à couper. Il avait prévu le coup, Ted. Il s'était prévu sa robe de soirée la veille. En un sortilège, elle prit la place de sa robe de sorcier bien amochée par le voyage dans les ronces, les courses dans les couloirs et surtout, les combats dans le parc. A la place, le voici dans une élégante robe de soie noire, brodée de fils d'or. Sous la robe, il avait un pantalon noir et une chemise d'un jaune pastel. Pas de cravate ni de nœud de papillon, il trouvait que ça donnait un air vraiment trop cloche. Il s'arrangea enfin pour être un peu plus classique dans sa coupe de cheveux. Bonjour aux yeux mordorés et à la longue crinière d'un blond doré. Il sortit un miroir et satisfait de son apparence -narcissique un jour, narcissique toujours- il jeta un coup d’œil autour de lui.

Violetta était toujours là.... Trempée. En riant légèrement, le jeune homme prit sur lui de rendre la gamine un brin plus présentable. Déjà, en la séchant. Puis en transformant sa robe noire et ses accessoires extravagants. Il s'amusa même à lui faire différentes coiffures. Puis enfin, il la laissa vagabonder.

Il revint enfin à la porte d'entrée. Il devait absolument retrouver Kathleen. Ils l'avaient prévu de longue date, passer toute cette soirée à s'amuser ensemble, à danser, à se câliner. Bien sûr, ni l'un ni l'autre n'allaient oublier leurs amis pour autant. Mais cette soirée, ils resteraient ensemble. Ce serait peut être l'occasion pour Ted de faire la connaissance de sa petite amie après tout.

Il tomba déjà sur son meilleur ami, Christian. Evidemment, il faut ici prendre tomber au sens strict du terme, puisqu'il lui sauta dessus.

« T'as raté de ces trucs mon Bro ! Le dirlo nous a fait cherché les décorations dans tout Poudlard ! Et Grimgorson, pour nous mettre des bâtons dans les roues, il nous a fait combattre des trolls, des crabes de feu, des acromentules ! C'était trop.... »

Et au moment de paraphraser sa meilleure amie, son regard se porta sur une fille de l'autre côté des portes de la Grande Salle, un peu dans l'ombre, un peu cachée. Des bottes fines lui remontant sur les cuisses. Une robe un peu tutu, à froufrous, noire. Des gants.

Pas de grandes couettes bleus, mais pas de doute, c'était elle.

« Ren »

Il oublia momentanément qu'il agrippait le bras de son Bro, s'avançant vers sa Couette Couette.

« REEEEEN ! »

Et il la prit dans ses bras, heureux, si heureux de la retrouver là. Ce soir. Ému -même s'il s'en cachait plus ou moins bien- aux larmes. Dans ses bras, il était pas décidé à la lâcher. Pas tout de suite. Il voulait profiter un peu d'elle, de son retour.

« C'est tellement bien que tu sois là... »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathleen H. O'Hare
Lil'Miss schtroumph
avatar
Lil'Miss schtroumph

Afficher infos

Messages : 379
Date d'inscription : 13/04/2014
Âge : 17

Dossier
Statut Statut: 4e année de Serdaigle - Poursuiveuse
Argent Argent: 2 564 gallions
Points Points: 361

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Mar 24 Jan 2017 - 23:07
Comme beaucoup de ses camarades, Kathleen attendait avec impatience le bal de Noël, elle avait même du mal à cacher son excitation. Et dire qu'à la même époque l'année dernière, elle n'était que l'ombre d'elle-même. Le temps passait, mais elle se souvenait encore de ce qu'elle était : une enfant terrifiée, perdue et qui ne voyait aucun échappatoire à son enfer. A cette époque tout n'était que peur et faible...Un reflet terrifiant qu'elle ne serait plus jamais. En effet, depuis son dernier passage dans la forêt Interdite, elle avait changé. Sans qu'elle ne s'en rende compte, elle était devenue plus forte, plus confiante et ne laissait plus la peur dicter son chemin. La licorne l'avait sauvé de bien des façons et Kathleen sentait un lien entre elle et cet animal magique. Parfois elle se sentait presque appelée dans la forêt pour aller la retrouver.

Et elle la retrouverait, c'était ce que son cœur lui disait. Mais pas ce soir, non ce soir elle avait rendez-vous avec quelqu'un d'autre. Ted était un être tout aussi cher à son cœur, elle avait hâte de le retrouver comme promis et de passer la soirée avec lui. Les critiques et la réaction d'élèves stupides après l'apparition du DH était derrière elle à présent et cela ne lui faisait plus mal en y repensant, mais seulement rire. C'était tellement stupide d'être affecté pour quelque chose d'aussi... Petit et misérable... Depuis bientôt cinq mois, elle vivait le parfait amour avec Ted et leur liens ne faisaient que se solidifier et être plus profond.

Bref, cette soirée était important aux yeux de Kathleen et pour cette raison, elle avait galérer à trouver une robe qui lui plaise. Et ça, c'était une première pour la jeune irlandaise, en général elle n'était pas vraiment très féminine, au grand dam de sa mère et si elle devait porter une robe, soit elle prenait la première qui lui tombait sous la main, soit elle laissait sa mère décider. Mais pas cette fois, cette fois elle voulait quelque chose de spécial, montrer une partie d'elle qu'on ne soupçonnait pas. Bref, elle voulait surprendre.

Et c'est sans doute à cause de cette volonté de surprendre et d'être soi qu'elle avait autant galéré à trouver une robe qu'elle appréciait. Encore une fois, le souvenir de la licorne l'avait aidé à prendre la bonne décision. Elle s'était rappelé la pureté de cet animal, mais également la force qu'elle avait acquise ce jour-là pour la sauver. Elle avait envie de porter quelque chose qui fasse honneur à cet animal magique, quelque chose qui fasse le lien entre l'animal et la sorcière. Elle ne pensait pas y arriver, puis elle l'avait trouvé : la robe de ses rêves.

La robe était comme faite sur mesure. Elle épousait parfaitement ses formes, formes qu'elle ne mettait pas souvent en valeur, en se regardant dans le miroir, elle fut même surprise de se voir ainsi vêtue, aussi … Femme. La robe était parsemée, du buste jusqu'au bas de la robe, de perles dorées et blanches qui resplendissaient sous la lumière et  . L'une de ses épaules étaient nues, l'autre cachée par une traîne ayant la taille de la robe. D'ordinaire, Kathleen ne mettait que du bleu ou du noir, mais pour ce soir, elle avait envie de montrer une autre facette d'elle et portait une robe aussi blanche que la neige. Autre changement, elle avait décidé de demandé de l'aide à une amie pour se faire un chignon relevé, laissant l'une de ses mèches tombée le long de son visage. Ne voulant pas en faire trop, elle ne portait comme bijou que son pendentif en argent contenant le crin de la fameuse licorne. De même pour le maquillage, elle préféra un maquillage naturel, plutôt qu'avoir la tête d'un clown, là encore son amie avait été utile, lui donnant de bon conseils.

Kathleen prête, s'apprêtait à quitter son dortoir lorsqu'elle vit un morceau de tissus dépasser de la malle d'Alistine. La couleur lui disait quelque chose et en enlevant toutes les affaires qui traînaient, elle reconnut la robe de bal de son amie. Kathleen se demandait où elle était, elle allait rater le bal si elle ne se changeait pas ! Kathleen prit la robe dans ses bras, pensant fort à son amie en se demandant où elle se trouvait. Puis elle eut comme un flash, elle ignorait ce qui c'était passé, s'il s'agissait d'une vision ou d'un souvenir, mais elle savait où sa camarade se trouvait et fila la retrouver.

Son intuition fut la bonne. Alistine était cachée dans les toilettes. Kathleen n'eut pas vraiment de mal à la convaincre de la suivre dans les dortoirs. Kathleen l'aida à s'habiller et l'encouragea, lui assurant que quoiqu'il arrive elle ne risquait rien que tout se passerait bien tant qu'elle faisait attention à parler lentement et à ne pas prendre au mot ce que racontait les autres. De plus, elle pourrait regretter un jour d'avoir rater un événement important et que ses amis seraient là si elle avait besoin d'aide. Elle la coiffa, lissa ses cheveux blond et les laissa détaché, la trouvant plus belle ainsi. Elle lui dégagea juste le visage et attacha ses cheveux avec des rubans de la même couleur que sa robe. Du maquillage ? Alistine n'en avait pas vraiment besoin, elle lui mit juste un peu de blush sur les joues afin qu'elle prenne des couleurs et du gloss, la rendant encore plus mignonne.

Une fois les deux sorcières prêtent, elle se rendirent ensemble à la soirée. Kathleen sentit qu'Alistine n'était toujours pas à l'aise, prête à s'enfuir à la moindre occasion. Alors elle lui prit la main pour la rassurer et pour qu'elle ne se sente pas seule. Elle lui assura que quoiqu'il arrive, elle serait avec elle. Elles arrivèrent enfin à la grande salle, Kathleen jeta un coup d'oeil dans la salle cherchant Ted du regard. Elle n'eut pas à chercher longtemps avant qu'une tête blonde ne surgisse devant elle et ne l'enlace.

-Ted !

Elle embrassa son petit ami avant de se détacher de lui et de lui désigner Alistine.

-J'ignore si vous vous connaissez, juste au cas où, Ted je te présente Alistine, Alistine je te présente Ted. Je ne t'ai pas trop fait patienter j'espère ? On est un peu en retard, désolée.



Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Link Brown
Ex-blaireau
avatar
Ex-blaireau

Afficher infos

Messages : 561
Date d'inscription : 08/07/2013
Âge : 23

Dossier
Statut Statut: Aventurier perdu
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 240

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Ven 27 Jan 2017 - 21:20
Link frissonna dans le froid de l'hiver, laissant s'échapper de la fumée blanche de ses lèvres. Il essuya doucement la goutte d'eau qui se formait au coin de son œil due à la brise froide et humide du temps écossais.

Il y était. Poudlard. Devant lui s'étendait l'allée qui menait aux grandes portes de bois, la même qu'il avait prit il y a un peu plus d'un an. La même qui avait changé sa vie. Un petit « pop » retentit et un elfe apparut à ses côtés. Avec un sourire, le muet lui tendit son cadeau et s'avança sur les graviers, faisant crisser les cailloux sous ses pas.

Dire qu'il était heureux de retrouver Poudlard était un euphémisme. Dire qu'il était effrayé en était un aussi. Il avait eu vent du bal de Noël par le biais de Lance -Merlin seul savait comment le joueur de Quidditch avait réussi à le contacter – et avait décidé de rentrer sur un coup de tête. Enfin, sur un coup de tête, c'était vite dit.

Cela faisait quelques semaines maintenant qu'il avait stoppé son voyage dans les contrées retirées de Roumanie, où les Dragonniers l'avaient pris sous leurs ailes. Ils lui avaient fourni un endroit où dormir et un endroit où étudier tout ce qu'il voulait qui était fantastique. Le matin il flânait, suivant les dresseurs, les regardant chouchouter les dragons et faire leurs affaires. Il passait presque toutes ses après-midi à découvrir les coins reculés de la Roumanie, ceux qui regorgeaient de flore ou a étudier les plantes médicinales qui poussaient dans les serres des dresseurs. Il avait même donné quelques conseils à ses « nouveaux amis ».

Et puis, et puis il y avait eu cette lettre de Lance qui parlait de bal et de l'impératif qu'il y pointe ses « petites fesses muettes » pour retrouver son « prince charmant sur son blanc balais ». L'un des dresseurs avait ri, lui avait piqué sa lettre et l'avait lu à voix hautes et puis tout le monde s'y était mis. Bizarrement aucun n'avait critiqué sa sexualité. Ils en avaient rajouté même, le faisant rougir jusqu'au racines, prenant toutes les occasions pour faire allusion au si mystérieux « prince sur son balais blanc ». Et, enfin de compte, ils avaient fait en sorte qu'il soit libre. Shawn, l'un d'eux, avait même dégoté un costume à Link, et quel costume !


Link portait une simple paire de jeans qui selon le propriétaire de la tenue mettait son fessier en valeur, le tout tenu par une ceinture, il portait également une chemise, dont l'une des poches était ornée d'un dessin e forme de croix et dont le col était décoré de pierres. Il avait noué autour de son cou un ruban accroché par un drôle de pendent oval et portait par dessus le tout une cape dont le col était fait de fourrure. Les gars et les filles de là-bas s'étaient également laissé allés à une petite fantaisie et Link portait ce soir des boucles d'oreilles peu discrètes et attachées magiquement qui lui donnaient, toujours selon Shawn, un air sauvage. Lui avait juste l'air de porter l'uniforme qu'il imaginait aller aux Durmstrangs. Pour le reste, il espérait qu'il plairait à Seyn.

Le muet se dépêcha d'entrer dans le hall, presque transi par le froid, et fit quelques pas en direction de la Grande Salle. Un joyeux Brouhaha sortait par les grandes portes et la délicieuse odeur de nourriture flottait dans l'air. Le muet se ressaisit et entra dans la salle. Il chercha des yeux un moment puis son regard survola cette silhouette musclée mais pas bodybuildée, élégante et sexy dans son costume classique.

Avec lenteur et silence, Link se dirigea vers son fiancé, un sourire timide sur les lèvres.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocta S. Yaxley
Petite vipère blonde
avatar
Petite vipère blonde

Afficher infos

Messages : 493
Date d'inscription : 18/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de Deuxième année à Serpentard
Argent Argent: 7 700 gallions
Points Points: 926

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Sam 28 Jan 2017 - 4:27


Tenue:
 

Ridicule. Nocta n'en revenait pas de ce que le directeur avait attendu d'eux. Non mais sérieusement? Courir après des décorations dans tout le château? le tout avec des professeurs -dont les trois quarts avaient Nocta dans le collimateur- chargés de leur rendre la tâche la plus compliquée possible, comme si l'exercice de base n'était pas déjà assez stupide. Quoi qu'il en soit la demoiselle avait fait en sorte de se poser dans un coin de la Grande Salle et n'y avait pas bougé durant toute la journée de cette chasse au trésor idiote. Elle était remontée se changer en même temps que ses camarades de maison, les écoutant d'une oreille distraite se raconter leurs anecdotes et leur course-poursuite. Vraiment, complètement ridicule. la demoiselle leva les yeux au ciel avant de les rediriger vers ceux qui venaient d'arriver pour le bal de Noël. A son plus grand regret, la fête ne ressemblait nullement aux réceptions dont elle avait l'habitude au manoir, même si elle avait fait le choix d'une robe particulièrement sombre et qu'elle avait déjà mise dans ce genre de réception: inutile de faire un nouvel achat pour une occasion aussi lamentable que celle-là. Et puis la robe noire aux arabesques de dentelle faisait ressortir la pâleur de sa peau et la couleur glaciale de ses grands yeux.

Ce sont ces mêmes yeux qui repérèrent et analysèrent rapidement la situation qui se présentait à elle: le professeur d'histoire de la magie dont la chevelure était facilement reconnaissable ; son capitaine de Quidditch avec un noeud papillon qui valait le détour ; le grand frère de Nim -lequel semblait aussi à l'aise qu'un Botruc dans un volcan ; enfin le pitre de Poufsouffle qui attirait généralement le mépris de Nocta mais qu'elle admirait depuis qu'il s'était aimablement défoulé sur Rory. Bref, pas vraiment de quoi passer une bonne soirée, mais de toutes façons en y réfléchissant bien, il y avait très peu de facteurs probables qui pourraient lui assurer un bal divertissant -la plupart incluant la mort de la moitié de Poudlard. La jeune fille se contenta donc de prendre un verre de jus de citrouille, écartant d'un geste sec deux première année qui monopolisaient l'une des bouteilles -bien qu'il y en ait des dizaines d'autres disponibles- en se perdant dans des pensées morbides. Elle n'attendait personne en particulier, mais espérait plutôt un événement sympathique dans le genre d'une dispute d'élèves, une chute d'un professeur ou encore une attaque intempestive d'on ne sait quelle créature maléfique, mais de toute évidence, c'était mal parti pour arriver.






Fan Club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michaël Hawkmoon
• ★ Membre fondateur ★ •
avatar
• ★ Membre fondateur ★ •

Afficher infos

Messages : 493
Date d'inscription : 22/06/2013
Âge : 23

Dossier
Statut Statut: ADEM Soin aux créatures Magiques
Argent Argent: 1 245 gallions
Points Points: 261

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Dim 29 Jan 2017 - 21:10

Dans sa chambre, dans le manoir attribué aux ADEM, Michaël somnolait. Il avait passé sa journée à ça : somnoler, pioncer, dormir, faire la sieste… Bon de temps en temps, il s’était quand même levé pour aller piss- euh. Pour aller au petit coin. Puis aussi, le midi et vers seize heures, se aire un p’tit truc à grignoter. Mais en dehors de ça, il n’avait tout simplement pas bougé de sa chambre. En même temps, ‘fallait le comprendre : la première moitié de son année d’ADEM avait été éprouvante.

Le fait d’avoir à étudier plus qu’il n’avait jamais eu à le faire ces sept dernières années l’avait épuisé. Les sujets des cours théoriques étaient intéressants. Les cours un peu moins, mais, son avenir en dépendant, il se faisait violence pour suivre et tenter de comprendre. Sans compter que ni Gil, ni Sofia, ni même Link ou Whity  n’étaient là pour le maintenir éveillé ou lui prêter les cours. Forcément, ça n’aidait pas. Et de fait, il eut à briser des habitudes prises depuis sept ans.

Chose épuisante.

Il ne fit pas non plus vraiment l’effort de se rapprocher des autres ADEMs de Poudlard. Il en connaissait certains de vue, parce qu’il avait passé sa scolarité avec eux, mais bon. Il ne s’intéressait pas à eux. Et vu que la seule personne qu’il connaissait vraiment s’avérai être son demi-frère… Et qu’il avait besoin de râler et causer à quelqu’un qu’il savait le supporter un minimum… et pour plein d’autres raisons, mais ça serait trop long de les énumérer.Bah voilà. Ils avaient définitivement enterré la hache de guerre, et de fait, discutaient de temps à autres, passez du temps ensemble… Il arrivait même qu’ils déjeunent ensemble. Mais c’était un brin rare. Faut pas déconner, non plus. Ce n’était pas parce qu’ils étaient en terrain neutre qu’ils allaient soudainement redevenir les meilleurs potos du monde. Mais tout ça aussi demandait des efforts, parfois surhumains, de la part du rouquin.

Et enfin, dernier point qui, pour sa part, justifiait complètement l’état de loque du tatoué : il avait passé deux semaines d’enfer, à se payer devoirs sur dissert’ sur commentaires sur dissert’ sur travaux pratiques. Il avait quand même réussi à trouver le temps pour donner son cadeau à un elfe de maison, ce qui n’était franchement pas négligeable. Bon, deux jours après ça, il avait complètement zappé ledit cadeau, ainsi que la lettre que le directeur lui avait adressé, et de fait cette nouveauté qu’allait inaugurer le bal. Mémoire sélective. Bref.

Beaucoup d’efforts mentaux + longtemps + changement radical d’habitudes + Mika = ce truc, sous le drap.

Quelques coups, discrets, à la porte le sortirent de sa torpeur. Il releva la tête, ses cheveux maintenant mi-longs en bataille, grognant pour « inviter » l’inconnu à rentrer. Ce ne fut pas efficace.

« Quoiii ? Kessya ? » croissa-t-il d’une voix un brin plus forte.

La porte s’ouvrit sur une tête blonde, fort bien connue. Law haussa un sourcil face à ce… cette chose mouvante censée être son frère. Il resta interdit quelques instants, tandis que la loque en face de lui clignait des yeux, luttant visiblement contre le sommeil. Il ne put retenir un sourire sarcastique, et s’appuya contre l’encadrement de la porte, les bras croisés. Il secoua la tête de droite à gauche, sans se départir de son sourire.

« Tu ne devrais pas te préparer ?

- …Mmpfm ?

- Eh bien, tu n’es pas censé aller au bal de Noël ?

- Gnmph c’demain ça… marmonna le jeune homme en se recouchant sous ses draps.

- Du tout. C’est ce soir. Enfin, dans ... Un peu moins de trois quart d’heure. Bon courage ! » acheva l’aîné, laissant la porte grande ouverte alors qu’il repartait vaquer à ses occupations.

Vingt minutes (et le temps que l’information soit traitée et assimilée) plus tard, un Mikanou sauvage en débardeur et bermuda sortit en trombe de sa chambre, une masse de vêtements dans les bras. Une salle de bain fut prise en otage, une séquence « BORDEL JE SUIS EN RETARD » fut beuglée pendant qu’un rouquin lavait et préparait aussi rapidement que possible. Comptez donc dix minutes supplémentaires, durant lesquelles une douche fut prise en catastrophe, des cheveux devenus trop longs coupés – presque bien par miracle : seule sa frange était un brin longue, et couvrait une partie de son visage, tandis que le reste était coupé assez court – et un costume fut enfilé.

Quel costume, d’ailleurs ! Ahah.

Clairement pas un exemple de discrétion, mais tout de même élégant : Michaël portait une chemise blanche surmontée d’un veston gris clair, qui mettait d’ailleurs particulièrement en valeur sa cravate de satin rouge, le tout couvert d’une queue de pie d’un gris plus sombre, qui possédait une poche sur le cœur. Poche où Michaël avait rangé un mouchoir rouge – qui sait, il en aurait p’t’être besoin, avec sa veine. Il portait également un pantalon rouge qui était du même ton que le mouchoir et la cravate, et des chaussures en cuir noires. Enfin, pour compléter la tenue, il avait vissé sur sa tête un petit haut-de forme gris décoré d’un ruban noir.

Bref, Mika.

Il quitta par la suite le manoir des ADEMs et retourna à Poudlard par le passage habituel, traversant ainsi le tableau spécial ADEMs du quatrième étage. Il n’était pas vraiment plus reposé, mais l’adrénaline due à son retard, et le fait que le buffet allait de toutes manières être excellent le motivait assez pour, concrètement, se bouger le derche. Et c’est là que les escaliers décidèrent que, eh, c’était bien drôle de forcer les gens à prendre des chemins drastiquement plus longs que prévu pour se rendre à la Grande Salle. Il les dix dernière minutes qu’il lui restait, et était officiellement en retard.

Râlant, mais sans plus se presser, Michaël les derniers mètres le séparant de la Grade Salle. Au moins, il n’était pas trop en retard, peut-être de trois ou quatre minutes tout au plus. Bien d’autres personnes étaient, comme lui, en chemin. Et plus encore étaient dans la Grande Salle. De quoi donner le tournis ! Après tout, il n’avait plus l’habitude de voir tant de monde rassemblé dans une seule salle. Il réajusta son chapeau, puis mit les mains dans ses poches. Soupirant, mais souriant tout de même, il pénétra dans la Grande Salle, et balaya brièvement la foule du regard.

Il aperçut plusieurs visages connus, bien que les noms lui faisaient défauts : des professeurs, des élèves avec qui il avait peu interagis mais qui avaient un brin marqué son esprit – Aaaah la pote de Whity, qui a fait une hémorragie nasale dans la salle commune !... Oh eh… Le nain permanenté., un type qui ressemblait un brin à un de ses partenaires de beuverie occasionnelle… Mais son estomac gronda. Et de fait, il les ignora complètement pour rejoindre le seul véritable intérêt de la soirée à ses yeux, lieu où tous les délices étaient rassemblés, endroit de merveille et de bonheur incomparables : le buffet.

Priorities.

Il s’y planta donc, tout content, tout sourire, et entama son rituel préféré : goûter à absolument tout ce qui lui passait sous la papatte. Pire : tout ce qui entrait dans son champ de vision. Gâteaux, bonbons, charcuterie, toasts, légumes à croquer, petits fours…TOUT. Son estomac appréciait beaucoup, ses papilles aussi. Les kilos-en-devenir exultaient de joie. Le rouquin papillonait entre toutes les tables réservées à la nourriture. Bref, tout n’était que joie et bonheur pour le Mikanou national.

Jusqu’à ce qu’il voit le petit gâteau abandonné. Et surtout entamé.

Je vous dis pas l’ampleur du scandale interne qui fut provoqué instantanément. En tout cas, vu de l’extérieur, ce devait être un brin étrange à voir. Le Mikanou s’était brusquement arrêté, comme pétrifié, pendant quinze bonnes secondes. Puis, l’air profondément choqué, il se saisit du pauvre petit gâteau abandonné du bout des doigts. Et il se renfrogna.

« M-mais… C’est dégueulasse. On laisse pas de la bouffe à moitié mangée dans un plat ! Et surtout, on gaspille pas ! Mordicus, c’est inadmissible ! Non mais sérieusement ! Un buffet aussi fourni et bon a été préparé, c’pas pour qu’il soit bafoué de la sorte ! ‘faut y faire honneur ! NON MAIS OH. Ca relève du blasphème, là ! ’tain. Ah j’suis sur l’cul. ‘taiiiiiiin. » râla-t-il à haute voix, alors qu’il se retournait vers la foule pour tenter de trouve le ou la coupable de pareil horreur. Bougonnant, il fixa la foule, les yeux plissés.

Evidemment, il ne trouva pas le monstre coupable de ce sacrilège. Mais bon, cela ne l’empêcha pas de râler à ce sujet. Tout du moins, jusqu’à ce que ses yeux se portèrent sur une scène un peu étrange. Il mit un temps fout à le reconnaître, mais l’homme, là-bas, caché derrière la table des professeurs, il le connaissait. Enfin, il connaissait les mèches rouges qui trahissaient sa présence.

Le professeur d’Histoire de la Magie, Alouarn Grimgorson.

Les mains pleines de petits fours, Michaël s’approcha de l’individu. Il était un peu surprit, non pas de sa présence au bal, mais plus par son comportement… Et sa mine. Il avait l’air un peu pâle, et ailleurs. Pas du tout le même homme que dans ses souvenirs. Il s’accroupit en face de lui, observant le professeur vaquer à ses… occupations. Le plus jeune des deux rouquins resta interdit un petit moment. Puis il engloutit un des petits fours. Un friand au fromage, miam !

« ’soir m’sieur Grimgorson ! » lâcha-t-il, tout sourire. « Ça fait un bail qu’on s’est pas vraiment vu, ni causé. D’puis la rentrée, au moins. Z’allez bien ? »

La tenue de Mika:
 


Wild MIKANOU appeared!
Wild MIKANOU used COLGATE SMILE!
It's super effective!
You used ICE CREAM!
Wild MIKANOU took it and ran away.



Hehehe:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vidi-crazy-nanis.skyrock.com
Aiden Abberline
Red monster
avatar
Red monster

Afficher infos

Messages : 303
Date d'inscription : 02/12/2013
Âge : 24

Dossier
Statut Statut: Deuxième année, Élève de Gryffondor
Argent Argent: 4 350 Gallions
Points Points: 1095

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Mar 31 Jan 2017 - 0:32
Duh.

Ils étaient en retard. Bon, il passait sa vie à être en retard, sauf que d’habitude, ça ne le gênait pas tant que ça. Là, il entendait les gens rire, discuter et s’émerveiller sur il ne savait quoi. Bah oui, parce qu’il n’était pas dans la salle.

Près de lui, Pamona avait une moue boudeuse absolument adorable. Parfois, Aiden se demandait si le directeur n’avait pas fait une immense farce au jeune blondinet. Du genre « hey hey hey ! Au fait, Serpentard ? Ma langue avait fourché, je voulais dire Serpouffdor ». Ou un truc du genre.

C’était quand même peu probable.

Bref. Au final. Il n’avait quand même pas profité de l’événement, et son boudeur d’ami non plus.

-Effectivement. Ils ne nous ont pas attendus, commença-il, étrangement calme et froid.

Puis il sourit au jeune blond.

-Du coup, pas le choix. Va falloir taper un scandale.

Et sans plus d’explication, il entra dans la grande salle.

On pouvait dire beaucoup de chose sur Aiden. Qu’il était bruyant, ennuyeux, pas très doué en magie et incapable de se concentrer assez longtemps pour écrire un devoir correct. Mais quand il se mettait en tête quelque chose,  il était alors très difficile de le faire changer d’avis. En un regard, il analysa chaque petit détail du groupe croisé plus tôt dans la compétition et improvisa.

La jeune fille avec le pétard, mouillée, les jeunes garçons souriants à ses côtés, les traces de pas pleines d’eau menant à la grande salle. En une seconde, un plan c’était formé. Un plan bordélique, insensé et probablement pas assez réfléchis pour être exécuté mais hey, Aiden ne réfléchissait pas souvent non plus.

Il entra, pris un verre d’eau posé sur une table, et, naturellement, vida son contenu sur Pamona. En plein visage. Oui, oui.

Puis, il se mit à parler. Biiiiien fort. Biiiiien distinctement. Histoire de biiiiien se faire comprendre.

Parce qu’il était Aiden.D.Abberline, et qu’il n’était qu’un petit con.

(Son nom n’avait d’ailleurs pas de D dedans).

-J’arrive pas à croire ça, Pamona ! Encore heureux que tu aille bien ! Commença-il, dramatique, en prenant le blondinet dans ses bras. Dire qu’ils sont tous là en train de jouer et de rigoler, sans nous attendre, sans nous chercher alors que tu as faillis te NOYER ! Ça aurait pu tellement MAL finir. Olalalala. Tout ça parce qu’ils voulaient GAGNER. Ils ont failli avoir une MORT sur la conscience ! Je te le dit moi ! Vraiment, c’est honteux tout ça ! En plus, toi qui voulait ABSOLUMENT voir le début du bal, alalala. Aller, viens, on va mieux te sécher.

Une drama-queen, lui ? Pas du tout.

Ne voulant pas tenter le diable, il décida de partir sans laisser le temps à qui que ça soit de réagir. Après tout, que les gens achètent ou pas, il n’avait pas une ombre d’explication supplémentaire à donner. Il avait donc choisit la fuite.

-Ohlala. Vraiment honteux, rajouta-il pour conclure. Puis il prit la main de Pamona et s’enfuit, prétextant avoir entendu quelqu’un l’appeler.

-Non, vraiment ? Demanda-il à un illustre inconnu, comme si celui-ci venait de lui dire la chose la plus extraordinaire au monde. Un petit châtain aux cheveux clairs.

Aiden s’amusait déjà comme un fou. La plupart des gens qui l’avait entendu, discutaient entre eux, cherchant du regard les personnes ayants participé à la chasse aux décorations, essayant de déterminer qui avait pu être ces inconscients qui avaient laissé deux enfants seuls dans cette situation. Il voyait déjà les regards désapprobateurs de la foule.

Souriant, la petite peste qu’il était admira son petit show faire effet. Alala. Quelle fierté.

En pleine auto-congratulation mentale, il en rata presque un regard sombre et inquiet.

-Shae !

Il lui fit un câlin, content de la revoir.

-T’as entendu ? Demanda-il souriant. Hu hu hu, je suis trop fort, ria-il, une lueur démoniaque dans les yeux. Nan meh ! On ne commence pas la fête sans nous ! Tu nous cherchais? Tu restes avec nous ?? Reste avec nous s’il te plait ! On est cool, on est jeune et on est marrant ! Tu connais Pamona ? Pamona, c’est le p’tit blond sans yeux, et lui c’est…

Euh.

C’était qui, lui ?

Sans s’en rendre compte, il avait pris avec lui le jeune homme croisé plus tôt.

-Salut ? Moi c’est Aiden !



Sarcasm is my only defense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nim Landers
Petit chaton roux
avatar
Petit chaton roux

Afficher infos

Messages : 631
Date d'inscription : 17/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de 3° année, Poufsouffle
Argent Argent: 7000 gallions
Points Points: 238

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Mar 31 Jan 2017 - 23:52
Nim était en retard. Elle avait choisi de ne pas participer à la chasse au trésors organisée par l'école pour trainasser devant la belle cheminée de sa salle commune avec un bon roman d'aventure. C'était rare quand elle avait le tapis moelleux pour elle toute seule, alors elle en avait grandement profité. Tellement profité que son roman, elle l'avait terminé et elle avait entamé la moitié d'un autre. Pauvre petite salamandre qui courrait maintenant dans tout les sens dans sa chambre pour retrouver la sacro-sainte robe qu'elle devait mettre. Un cadeau de sa maman qu'elle ne mettait jamais. Pourquoi ? Parce que c'était une robe et qu'elle avait affreusement peur de la salir en partant à la chasse aux chartiers. Mais elle avait fini par la trouver et elle l'avait enfilé à une vitesse record. Elle avait vite fait attaché un nœud dans ses cheveux, attrapé son cadeau et maintenant, elle courait dans les escaliers.

Sa petite robe flottante verte lui donnait une aura de pureté sans pareil et faisait ressortir le rouge de sa chevelure coiffée. Elle était aussi radieuse que mignonne. Mais surtout, elle était en retard ! Ses petites ballerines noires claquaient sur les marches de pierre et la grande salle était maintenant en vue. Elle reprit doucement son souffle pour être présentable et s'avança. Un elfe de maison adorablement habillé vint récupérer son cadeau, la gamine le lui tendit en souriant, c'est alors qu'elle entendit une voix qu'elle connaissait bien.

Aiden.

Comment ça Pamona avait failli se noyer ?

Une terreur sans nom prit la gamine et elle reprit sa course pour arriver devant son meilleur ami sans vraiment saluer Shae, Aiden ou même le petit jeune, elle n'avait d'yeux que pour le petit serpentard. Elle prit ses mains dans les siennes et les serra :

- Pamona ? Ca va, tu as vraiment failli te noyer, il faut qu'on t’emmène à l'infirmerie ! Comment tu te sens ?


Les larmes de paniques faisaient briller ses grands yeux verts. Heureusement qu'elle ne se maquillait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elian.eklablog.fr/
Camille J. Aarons
Translioness
avatar
Translioness

Afficher infos

Messages : 587
Date d'inscription : 20/10/2014
Âge : 29

Dossier
Statut Statut: Prof de métamorphose
Argent Argent: 9395 gallions
Points Points: 509

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Mer 1 Fév 2017 - 17:17
Je me suis enfermée dans les toilettes, histoire de me changer et de me rendre au « bal » donné par l’école. Après de nombreux sorts et glamours lancés, je me fixai à travers le miroir, regardant cette femme enceinte de quatre mois et demi porter cette longue robe bleue claire qui cachait ses chevilles et ses sandales plates très laides. Un chignon sur la nuque, maquillage léger, juste du noir sur les yeux. Mais non. Ça n’allait pas. Mais alors pas du tout. Cette femme que je voyais dans le miroir… Ce n’était pas moi. J’avais essayé d’échapper à ma grossesse en me faisant passé pour une autre. J’étais pathétique. Je m’étais infligée ça depuis deux mois alors que j’aurai pu l’assumer tout en restant Camille. Mais je l’avais refusé… Sans doute que la rupture avec Cecil m’avait fait bien plus de mal que je ne le pensais. Une larme coula sur ma joue, je l’essuyai rageusement. C’était fait… Oui je regrettais de m’être laissée manipuler par Mike. Oui j’aimais toujours Cecil. Mais la vie était une garce, et je ne pouvais rien y changer.

Je secouai la tête et me fixai à nouveau. Non … Rien de tout cela n’allait. Je détachais mes cheveux et, d’un coup de baguettes, les coupai. Je pris le temps de me refaire cette coupe de cheveux androgyne que j’aime tant. Je me regarde dans le miroir, avec un petit sourire. Ça c’est moi. Je me retrouve enfin. Deux mois d’errance à essayer de devenir une vraie femme. Quelle connerie ! Et puis, c’est quoi une vraie femme, de toute manière ? Je refuse d’avoir cette notion de masculin et de féminin, j’avais toujours refusé ce genre de stéréotype merdique… Moment d’égarement pendant deux mois. C’était fini ça ! Encore deux ou trois coups de baguettes… Le costume est parfait. Bien sur le ventre se voit. Faut dire qu’il y en a deux, quand même. Ça me change… Je suis obligée de garder la brassière. Avant je pouvais la bander, mais là… C’était définitivement mort.

Je roulais une cigarette, que je glisse derrière mon oreille. Je réajustai ma chemise et remis mes anneaux aux oreilles. Là… Je souris. J’étais redevenue moi-même. Je devais y aller. Avec un peu de chance, je passerai inaperçue. Ma tête espérait que Cecil soit absent, mon cœur se languissait de lui avec ferveur. Heureusement, Aiden Abberline, l’énergumène de ma maison de seconde année venait tout juste de commencer son monologue. J’étais la seule a remarquer le verre vide près de lui ? Je secouais la tête, avec un petit sourire amusé. Quel clown ! Puis, je remarquais la chevelure rousse du seul professeur avec qui j’avais vraiment envie de parler. Accompagné par un de mes élèves en ADEM, Mickael Hawkmoon. Je m’approche d’eux et les salue, légèrement gênée envers Alouarn… La dernière fois que je l’avais vu, c’était à l’hopital…J’espérais qu’il ne m’en voulait pas trop.

Tenue Camille :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Collins
avatar

Afficher infos

Messages : 47
Date d'inscription : 17/10/2016

Dossier
Statut Statut:
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 860

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Mer 1 Fév 2017 - 18:20
Une dernière cigarette. Oh, aller, juste une petite... Juste quelques minutes, quelques bouffées, le souffle du tabac et le baiser de la nicotine. Une poignée de secondes encore à rester là, à observer le reflet des étoiles sur la surface miroitante du lac. Juste un petit instant pour profiter encore de cette hivernale merveille, le ciel libre de tout nuage, prêt lui aussi à fêter Noël en envoyant sur Terre la lumière douce et joyeusement mélancolique de ses petites veilleuses, gardiennes des rêves enfantins. Et les éclats blancs ricochent sur le tourment figé de l'eau gelée en une onde immobile mais pourtant bien vivante. Oh, juste une dernière cigarette.

Juste le temps d'observer depuis en bas, la silhouette majestueuse et dure du château. Ses tours arrogantes qui se perdent dans la nuit. Sa rumeur presque inaudible face aux murmures de la brise sporadique dans la Forêt Interdite. Les lumières pétillantes de ses fenêtres, annonciatrices d'une chaleur heureuse et amicale, promesses d'un festin mémorable et de sourires partagés. Et le château étend son corps de pierre autour de ses protégés, de ses enfants d'un jour ou de toujours et invite ceux qui sont dehors à rentrer. D'un regard il les accueille. D'un sourire il les conquiert.

Hum... Encore une dernière cigarette.

Après tout, tu as le temps. Tu es prêt, peigné, lavé, habillé. Le cadeau dans la poche de ta veste grise, prêt à être offert. Tu es étonnamment serein ; d'ordinaire, la perspective d'évènements mondains te met terriblement mal à l'aise. Mais cette fois-ci, tu es... oui, c'est le mot. Tu es prêt. Oh, tes cheveux sont toujours en désordre malgré le peigne et ton costume n'est pas de dernière fraîcheur. Tu as eu la flemme de te raser ou même de tailler ta barbe, alors elle est un peu broussailleuse, mais tant pis. Tu es bel et bien prêt à y aller. Alors tu finis ta dernière cigarette, que tu mets dans la petite boîte en métal dédiée à recueillir tes mégots. Et, tranquillement, tu te mets à avancer vers le château, en tournant très souvent la tête afin d'observer encore et encore le spectacle de la nuit.

Tu arrives bientôt devant la grande porte d'entrée, que tu ouvres discrètement. Tu te faufiles à l'intérieur, traverse le hall en croisant plusieurs groupes d'élèves pomponnés et surexcités. Mais tu es calme, empli de tabac et de sérénité, alors l'agitation ne t'atteint pas. Tu passes les portes de bois de la Grande Salle et, sans prévenir, ton pied rencontre une surface glissante puisque mouillée. Et ton pied, mutin cabotin qu'il est, décide de te fausser compagnie, en emportant dans sa route aléatoire la jambe qui lui est rattachée, le corps qui est le tien et la dignité qui ne le sera bientôt plus. La merveilleuse gravité et le manque certain d'appui t'entraînent dans une chute gracieuse vers l'arrière. Sur ton visage, une jolie expression de surprise, la bouche entrouverte comme si elle était sur le point de prononcer un élégant "merde" et les yeux écarquillés par l'impensable cabriole. Ce sont tes fesses qui les premières touchent le sol, dur d'ailleurs, mais nul n'est besoin de s'attarder sur ce point. Suivent bientôt ton dos puis ta tête qui cogne douloureusement contre une vile dalle de pierre. Et le mouvement se finissant entraînent tes membres les uns après les autres au contact du sol, mouillé évidemment.

Bref, tu viens de tomber.

La pensée vive et horrifiante que la salle est pleine et que les quolibets sont sur le point de jaillir te fait comme un électrochoc. Oubliées la douleur et la honte ! Tu te relèves aussi vite que possible, ce qui n'est pas une bonne idée, vu que tu manques instantanément de tomber à nouveau. Mais, difficilement, tu parviens à te relever, esquisse un sourire amusé que tu espères plein d'auto-dérision, mais qui ressemble plus à la tête que tu faisais lorsque tu avais du sable dans la bouche étant enfant, et tu t'échappes très vite à l'autre bout de la salle. En passant à côté d'une table, tu attrapes à la volée un verre de tu ne sais pas quoi que tu bois d'une traite. Jus de citrouille, aussi nommé par toi-même la seule chose que tu ne comprends pas dans le monde sorcier. Tu te mets à tousser parce que c'est vraiment trop dégueu et, enfin arrivé dans un coin où il n'y a pas trop de monde, tu t'arrêtes. L'idée de faire un bilan de ton entrée te traverse l'esprit, mais tu l'écartes très vite, préférant te frotter les fesses discrètement en soufflant dans ta tête une prière à la mémoire de ton honneur.

Ah... Quelle belle soirée qui commence !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alistine Blank
Petit rat de bibliothèque
avatar
Petit rat de bibliothèque

Afficher infos

Messages : 658
Date d'inscription : 31/03/2014
Âge : 17

Dossier
Statut Statut: Élève de 4eme année de Serdaigle
Argent Argent: 8 061 gallions
Points Points: 946

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Mer 1 Fév 2017 - 19:41
Le pétard explosa. Alistine sursauta et se cacha derrière Cana. Puis observa de ses grands yeux ronds emplis de curiosité la salle se couvrir de décorations, les bonbons pleuvoir. Le bal allait commencer.

Et la panique l'emplit à nouveau.

Ce genre d'évènements n'était pas pour elle, pas du tout ! Elle fila soudainement, alors que tous les autres avaient le nez en l'air, loin de la Grande Salle. Elle se réfugia dans les toilettes du quatrième étage. Non loin de la bibliothèque -elle pourrait peut être aller lire quelques ouvrages- mais pas dedans non plus. Sinon, ils allaient la trouver. Qui ça ils ? Mais les méchants, évidemment, ceux qui voudraient l'embêter ! Ou alors Gideon ou Kathleen, qui pourraient se demander où elle était passé.

Mais même en boule dans le dernier cabinet et parfaitement silencieuse, Kathleen la retrouva. Kathleen, qui avait sa robe, cette robe de bal que sa mère lui avait acheté. Toutes les deux aimeraient qu'elle y aille, à ce fichu bal, mais Alistine ne comprenait pas pourquoi c'était si important alors qu'on y apprenait rien et qu'on s'y moquerait d'elle. Comme l'année passée.

Mais elle se laisse convaincre par son amie. Si elle était avec elle et Gideon, rien ne pourrait lui arriver, n'est ce pas ? Elle suivit Kathleen dans leur dortoir, où elle se changea. La robe était d'un joli bleu profond, le bleu de la mer, avec des paillettes argentées. C'était un bustier laissant ses épaules découvertes. Sur la poitrine, des froufrous, et quelques roses. Sur la hanche, un joli nœud, juste avant que la robe ne s'évase pour retomber joliement sous les genoux de l'adolescente. Quand elle tournait, la robe flottait tout autour d'elle, et elle trouvait ça joli. Sous la robe, elle portait un collant. Blanc nacré, comme ses gants qui remontaient jusqu'à ses coudes.

Pour la première fois depuis bien longtemps, Alistine était élégante. Après que Kathleen eut fini de la coiffer et de la maquiller légèrement, après qu'elle eut troqué ses lunettes contre des lentilles, on peinait même à la reconnaître.Ses longs cheveux blonds étaient retenus en arrière par de jolis rubans, laissant ainsi son visage parfaitement dégagé. Elle resta quelques instants à fixer cette étrange fille, dans le miroir, comme si ce reflet ne lui appartenait pas. Puis elle suivit presque docilement Kathleen dans les couloirs, pour retourner à la salle de bal.

Devant celle-ci, à nouveau, elle se tétanisa. Elle aurait voulu fuir, encore, lorsque son amie lui prit la main, et l'encouragea. Alors, la fillette souffla et, cachée derrière sa camarade Serdaigle -qui était pour elle en ce moment la fille la plus belle de Poudlard-, entra dans la Grande Salle.

Le brouhahaha ambiant l'agressa soudainement. Il y avait de l'eau par terre, le bibliothécaire qui venait de tomber, mais surtout, surtout, des gens, bien trop de gens qui parlaient, riaient, criaient, hurlaient dans tous les sens. Elle ne s'en accrocha que plus à Kathleen, ne la laissant pas même lorsqu'un garçon vint et.... Beurk !

Elle détourna le regard, préférant fixer derrière l'étrange garçon aux longs cheveux blonds et aux yeux bruns dorés. Elle pencha la tête légèrement sur le côté. Il lui semblait connaître ces personnes là, mais impossible de remettre leurs noms. Il faut dire, elle était une véritable cancre, à ne jamais se souvenir de personne. Doucement, elle sortit légèrement de derrière Kathleen, tenant toujours fermement la main de celle ci.

« B-b-b-b-b-bonsoir. »

Puis elle rougit et fila se cacher derrière son amie immédiatement après.



aperçu de la robe d'Alistine, les rubans en moins:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amun Sareh
avatar
Élève de Serpentard

Afficher infos

Messages : 164
Date d'inscription : 26/05/2015

Dossier
Statut Statut: 7ème année et préfet de Serpentard ~
Argent Argent: 3135 gallions
Points Points: 260

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Sam 4 Fév 2017 - 0:58
Du monde... Beaucoup trop de monde... Alors qu'Amun s'avançait dans la Grande Salle, il sentit un mal l'envahir petit à petit.

Il n'avait pas envie d'être ici... Cela faisait trois ans qu'il évitait tout ce qui touchait aux fêtes de Noël, ce n'était pas vraiment étonnant après tout, cette fête lui rappelait bien trop cette triste nuit où il avait été emmené chez le directeur pour lui annoncer la mort de sa mère....Quelques jours avant Noël et depuis ce jour, il haïssait cette fête de famille qui lui rappelait que lui était seul. C'est pour cette raison que, généralement, il restait confiné dans son dortoir ou un lieu désert pendant toute la période de Noël. D'ailleurs ces périodes de fêtes avaient été, les années précédentes, des périodes de grosses dépressions et d'auto-destruction chez le jeune homme et même s'il avait cessé de se faire du mal, il était encore psychologiquement fragile.

Après avoir perdu sa mère, Amun s'était renfermé sur lui-même, il était devenu auto-destructeur et ne parlait quasiment à personne, même avec ces amis il était devenu distant, silencieux, une ombre. Il passait les trois quart de son temps seul et s'était donc mit à ressentir un certain malaise, une peur au fur et à mesure où il se retrouvait entouré par une foule, que ce soit des inconnus ou non. De plus au lieu d'affronter sa peur et de s'habituer au monde, il se renfermait encore plus et fuyait le problème.

Bref, il n'était pas du tout le genre de personne à se rendre à une fête. Surtout à cette fête.

Et pourtant il y était, entrant doucement dans la Grande Salle, observant ce qui l'entourait. Au départ, il n'y avait que son mal-être, mais petit à petit, en voyant ses visages souriant, ses décorations et cet esprit festif, il sentit de nouveau la haine l'envahir. Il haïssait Noël du plus profond de son être, cette fête n'existait que pour le faire souffrir, il en était persuadé. Après tout, Noël était censé être une fête que l'on passe en famille et lui... Lui n'en avait plus. L'esprit de Noël l'avait bien quitté et pourtant il resta là, se forçant à supporter ce qu'il haïssait tout en ne laissant rien paraître.

Venir ici était comme un test, ces derniers temps il avait été surpris par ces émotions qui le submergeaient et qu'il ne contrôlait pas. Sortir de son cocon, affronter ce qu'il fuyait lui permettrait de se grandir et d'apprendre la maitrise de soi. Il avait même prit du temps à réfléchir à sa tenue et était donc venu habiller... En blanc, ce qui était sans doute une première pour cet habitué des couleurs sombres lui permettant de se fondre dans les ombres et de ''disparaître''. Bon, la tenue n'avait rien d'extraordinaire, c'était un smoking blanc avec une cravate couleur or, qui faisait ressortir ses yeux, mais aussi sa clé d'Ankh à son oreille. Il n'avait pas envie de s'habiller de noir, il portait cette couleur absolument tout le temps et il avait besoin de changer. Sans doute pour se donner du courage ou parce qu'il avait lu que dans les cérémonies de sa famille, il était coutume de s'habiller en blanc ou en or. Ces couleurs étant presque un emblème de la famille. Cela rappelait le soleil.

Amun se surprit à avancer jusqu'au buffet, se servir un jus de citrouille et … Son cœur commençait à battre trop vite. Il y avait trop de gens, trop de bruit, il avait beau se concentrer sur son verre, il ne pouvait pas occulter complètement son environnement, du moins pas indéfiniment. Il avait tenu bon jusque là, mais sa patience commençait à s'effriter et le mieux pour lui était de rentrer dans son dortoir et de se féliciter des progrès qu'il avait fait. Son projet avait été ambitieux, trop peut-être, mais il avait tenu près d'une demi-heure sans que son mal-être ne le domine. Bon d'accord, il n'avait adressé la parole à personne, mais il avait quitté son lit et était venu tout seul dans un lieu fréquenté à une fête qu'il haïssait. Il ne pourrait pas faire mieux.

Reposant son verre vide, il tourna les talons et se dirigea vers la sortie lorsqu'il croisa SON regard. Au départ, il ne le reconnu pas, mais en voyant Kathleen et Chris à ses côtés, il était facile de deviner de qui il s'agissait. Et Amun n'aimait pas ce regard... Ted avait sans doute deviner ses pensées, car il s'avançait déjà avec un grand sourire et malheureusement avec ce regard qui disait ''Tu peux dire ou faire ce que tu veux, tu ne partiras pas d'ici !''. Et comme par hasard, il n'y avait personne entre eux pour qu'Amun puisse se fondre dans la masse, l'éviter et filer...

Amun n'aurait jamais dû tenter le diable et venir ici... Il allait mourir cette nuit car il n'était pas certains de survivre à Ted Lupin et à la civilisation.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Trelawney
avatar

Afficher infos

Messages : 30
Date d'inscription : 16/04/2016
Âge : 16

Dossier
Statut Statut:
Argent Argent: 200 gallions
Points Points:

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Dim 5 Fév 2017 - 18:50
J'étais "tranquillement" en train de manger entouré de tous les gens qui criaient plus qu'ils ne parlaient. J'avais un fin morceau de viande dans mon assiette que je n'avais qu'à peine entamé. Je n'avais pas très fin. C'était l'hiver, je déprimais. Comme pendant tous les hivers. La faute au froid j'imagine. Peut-être aussi parce que j'étais tout seul. Passer un moment tel que celui-là tout seul me mettait le moral au fond des chaussures. Je guettais l'entrée de la Grande-Salle toutes les dix secondes pour savoir si Rowena allait montrer le bout de son nez.

Enfin bref, je mangeais à peu près tranquillement lorsqu'un jeune homme se mît littéralement à jouer une pièce de théâtre juste à côté de mes oreilles. Cela faisait dix secondes qu'il parlait et il m'énervait déjà. Je me retournai et ne fus absolument pas surpris de découvrir Aiden, le jeune Gryffondor excité h24. Il était tout l'inverse de moi. Un des seuls points communs que l'on avait été notre année. Effectivement, je suivais les mêmes cours qu'Aiden depuis désormais plus d'un an. Il n'était pas méchant, disons plutôt que c'était un garçon assez... actif. Il avait le chic pour attirer les ennuis, enfin par ennuis j'entendais "chose que je n'aime pas". Comme par exemple une foule de personnes. Dans ce cas là, je préférais généralement m'écarter et me retrouver dans un endroit plus calme.

Je me levai donc et me dirigeai vers la sortie lorsque le jeune élève m'agrippa par le bras et m'entraîna jusqu'à un groupe de personne. Quand je disais qu'il attirait toujours du monde. Le Gryffondor se plaint à une plus vieille élève et finit par remarquer me présence :

-Salut ? Moi c’est Aiden !

Il ne semblait même pas gêné de m'avoir trainé avec lui sur plusieurs mètres. J'attendais au moins qu'il s'excuse mais nan, il préféra se présenter. Très bien.

- Bonsoir... moi c'est Tom.

Je n'avais rien de plus à dire et je préférais ne rien dire de plus, espérant qu'il me laisse repartir un moment ou un autre avec ne serait-ce qu'un gramme de politesse. Je n'avais pas mentionné mon nom et c'était fait exprès. Beaucoup de monde connaissait mon nom de famille mais quelques uns ne le savaient pas et c'était mieux ainsi.

Ce n'est qu'après avoir répondu que je fis attention aux paires d'yeux fixées sur moi. On me regardait un peu comme un chiot que l'on venait d'acheter et que l'on découvrait en famille. A la différence près que je n'avais rien de mignon. Je fus alors pris d'une vague de chaleur et je repris mon air timide et gêné. J'étais mal à l'aise avec tout ce monde qui me scrutait. J'avais l'impression que ce moment de silence durait des minutes alors qu'au fond de moi je savais que je venais de parler il y a deux secondes. Je ne souhaitais qu'une seule chose, que quelqu'un parle. Ou encore mieux, que je puisse partir dans ma chambre et m'asseoir sur mon lit, seul.


Dernière édition par Tom Trelawney le Lun 6 Fév 2017 - 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Violetta Dursley
avatar
Élève de Serdaigle

Afficher infos

Messages : 418
Date d'inscription : 25/08/2015
Âge : 21

Dossier
Statut Statut: 1ere anée de Serdaigle
Argent Argent: 2227 gallions
Points Points: 494

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Dim 5 Fév 2017 - 21:24
Le pétard avait fait grand bruit, attirant l’attention de ceux qui ne faisaient pas attention. ET bien sûr, ce bruit annonça le début des festivités. Violetta était aux anges en admirant les confiseries tomber en une pluie sans fin. Quand enfin, elle rebaissa les yeux, sa robe de sorcier customisée avait laissé place à une robe d’un bleu roi brodés d’un fil d’un rouge écarlate. Ses baskets étaient devenues des ballerines noires. Ce changement de tenue dévoila ses bijoux d’argents qu’elle avait spécialement mis en prévision de la soirée. Même si à la base elle pensait juste enlever sa robe de sorcier pour dévoiler une autre robe, qui aurait été trempée suite au passage dans le bassin à Strangulots. Enfin bref, elle était fière d’arborer une des deux couleurs de chaque maison, le bleu de Serdaigle sur sa longue robe lui arrivant jusqu’aux chevilles et jusqu’aux coudes. Avec de nombreuses broderies d’un rouge éclatant de Gryphondor formant des motifs qu’elle ne voyait pas vraiment. Ses ballerines noire bien qu’à peine visible représentait pour elle Poufsouffle. Et pour finir l’argent de ses bijoux pour Serpentard. En cette période chaque maison faisait la fête, pas de compétition en cette soirée. La gamine adore immédiatement cette robe. Elle était simple dans sa forme, mais les broderies ajoutait une touche d’originalité qui lui sied à merveille. Bien sûr elle pensa à chaque maison grâce aux couleurs choisies. Mais c’était ce qu’elle aimait. Même si ce n’était pas sa robe multicolore qu’elle avait choisi à la base.

Enfin qu’importe, Violetta voulu remercier Ted qui était très probablement l’instigateur de tout ça, mais il était déjà parti vers Serena, Chris, Kathleen et Alistine ? Mouais, bref, c’est un détail. Alistine est une amie de Kath après tout, rien de spécial. La gamine haussa les épaules et sauta au sol. Il fallait bien qu’elle quitte la table qu’elle avait squattée pour faire péter le pétard géant du directeur. La gamine commença à déambuler parmi les élèves et enseignants. Elle prit rapidement des confiseries et du jus de citrouille avant d’aller voir… Le professeur d’Histoire de la Magie et l’autre grande personne. Elle les salua d’un grand sourire, annonça qu’elle avait vraiment adoré le coup du damier piégé. Mais qu’elle aurait préféré éviter de se retrouver le cul dans la flotte. Puis elle entendit une voix s’élever magistralement. C’était Aiden qui parlait d’une possible noyade de son coéquipier. La seule chose qui vint à l’esprit de la blondinette fut qu’il était vraiment doué pour le théâtre, heureusement qu’il était dans le club. Elle fit un sourire puis se sépara du professeur et de l’autre gars presque aussi vite qu’elle était venue. Elle salua au passage le professeur Aarons, ne s’attardant en aucun cas sur son ventre rond. Elle sourit juste à la vue du retour de l’androgyne. Même si la grossesse donnait clairement son genre. Elle était bien plus cool comme ça. La gamine finit par tomber nez à nez avec le bibliothécaire, elle éclata de rire à sa chute des plus comiques selon elle avant de simplement passer son chemin. Vers qui pourrait-elle aller momentanément. Bien sûr elle finira par retourner vers Ted, il fallait encore le remercier pour la robe. Mais il était avec Serena et ça faisait longtemps. Elle n’allait pas bien apparemment. Mais la gamine n’avait guère suivit l’histoire. Même si elle était la fondatrice du club de théâtre avec Ted. ET que la blonde appartenait à ce club aussi, comme Chris et un autre septième année.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gideon Wilkes
avatar

Afficher infos

Messages : 214
Date d'inscription : 28/09/2016
Âge : 18

Dossier
Statut Statut: Quatrième Année
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 570

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Lun 6 Fév 2017 - 17:38
Event de noël
Je souris en regardant la pluie de bonbon tomber lentement du plafond. C'était beau ! On aurait dit de la neige coloré, c'était très sympa. Discrètement je sortis vite de la Grande Salle pour aller passer un costume pour le bal. Ah … J'avais l'air d'un pingouin géant là dedans ! Avec mon nœud papillon d'un beau noir bien sombre. Voilà, c'était comme ça que j'étais ce soir, en noir et blanc. Aucune couleur d'aucune maison. J'étais tranquille ! Je passais rapidement un coup de peigne dans mes cheveux pour les chasser de mon visage et les tirer un peu en arrière. Histoire d'être présentable. En revenant je vis Ted fonçait sur son amie aux cheveux verts. Serena. L'une des deux batteuses de Griffondor. Qui avait disparut, et j’espérais qu'elle reviendrait bientôt. À voir le sourire de Ted cela le rendait heureux. J'eus un sourire en les regardant tout les deux avant de me mettre en quête de ma petite blonde favorite.

Ma petite blonde qui m'avait gentiment fait grandir. J'époussetais mes épaules des bonbons qui restaient en me faufilant parmi les élèves en essayant de ne marcher sur les pieds de personnes. Avec la taille des miens … C'était quelque chose de difficile. Bien plus qu'il n'y paraît. Je crois … Que malheureusement une ou deux personnes n'y échappèrent pas. Allons bon ! Ma petite Alistine avait disparu ! J'entendis le griffondor qui nous avait battu dire que Pamona s'était noyé ou avait faillit … Quoi ?!  Je tournais aussitôt la tête dans tous les sens jusqu'à voir Pamona … Qui avait l'air drôlement en bonne santé avec le teint frais … Une mauvaise blague. Une petite rousse de ma maison fila vers Pamona et je fixai Pamona quelques instants. Non il avait l'air d'aller bien.

Bon ! Alistine ! Où es tu ? Je me retiens de passer la main dans mes cheveux pour ne pas me décoiffer inutilement. Ah ! Là bas ! Il y a Kathleen ! Une adorable jeune fille de Serdaigle qui s'occupait de Alistine quand je ne pouvais pas … Je sentis un petit pincement dans le creux de mon ventre quand je la vis embrasser Ted. Je secouais la tête ! Rah ! Je n'allais pas être jaloux quand même ! Je m'approchai à pas souple et saluant tout le monde je me penchais ensuite vers Alistine qui se cachait. Elle était à croquer. Je lui souris

« Salut Miss ! Tu es toute jolie ! Ça te va très bien. La chasse au trésor t'a plus ? »
© Codage by Ella'


Je suis fan de …:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Collins
avatar

Afficher infos

Messages : 15
Date d'inscription : 17/10/2016

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Mer 8 Fév 2017 - 12:28
a ville se dépeuple en cette fin d’après-midi. Le quidam rentre chez lui, le nez engourdi par le froid, pressé de retrouver la chaleur d’une cheminée ou d’un radiateur, un chocolat chaud entre les mains pour les réchauffer et régaler ses papilles.
Les rues ne sont jamais désertes, à Londres, surtout en cette période de l’année. Mais, dès qu’on s’éloigne des axes principaux, tout est plus tranquille, tout est plus calme et tout semble figé par la brise hivernale et glaciale. Les magasins vont fermer les uns après les autres, laissant les environs dans un silence doux et serein… Enfin, c’est sans compter sur les booms-booms réguliers qui s’échappent du hangar, coincé entre deux bâtiments. C’est là qu’est ton garage qui ne désempli jamais. Et toi ? Actuellement tu es en train de faire chauffer des pièces afin de les plier.

On a beau dire, rien ne vaut la chaleur qui s’échappe du chalumeau pour se réchauffer. On pourrait croire en entrant dans ton atelier qu’on est en plein été. La musique résonne sur les murs inlassablement, au plaisir de ces jeunes artistes de rue pour qui tu as aménagé un coin du garage. Il y a plein de mousse et de barres accrochées un peu partout là-bas. Tu ne connais rien à la danse ou à la peinture mais tu les laisses faire comme bon leur semble et le résultat final te plait toujours. Ils se déhanchent sur la musique de l’atelier, rient et discutent et te rappellent tout le temps Cana et sa joie de vivre.

Il fait très chaud ici et si tu n’étais pas en train de manier le feu, tu serais sûrement en débardeur en assemblant des objets au tournevis ou t’amusant avec ta baguette à faire des choses et d’autres. Les artistes de rue du coin de la pièce ne sont pas tous sorcier, il n’y en a que deux en réalité, mais tu t’en fiche bien pas mal. Qu’ils sachent ou non que la magie existe ne va pas changer ta vie. Ça peut juste changer leur perception de la tienne.

Une main se pose avec douceur sur ton épaule, faisant en sorte que tu arrêtes tes activités. Avec agilité, tu lèves ton masque de protection après avoir éteint ton outil et te tourne vers le jeune homme qui te regarde. Leak a toujours été très séduisant. Il aurait même pu t’intéresser, si tu n’en avais pas rien à faire de l’amour. Et pour le sexe, il y a Mike. Pas besoin de multiplier les sources de décharge de tes pulsions quand Mike est toujours disponible pour une séance de sport en chambre. Il n’empêche que tu aimes les belles choses et que Leak est particulièrement sexy. Il s’appelle Sean, en réalité mais c’est son nom de rue, de crew ou peu importe comment ils appellent leur bande. Tout ça parce qu’il est aussi gigotant qu’une anguille. Enfin bon. Tu regardes ton camarade et lui souris tranquillement. La musique se baisse instantanément. Tu déteste crier.

-Oui mon lapin ?

-Est-ce que tu as vu l’heure ?

-Quinze heure trente. Tu réponds automatiquement. En vérité tu n’as aucune idée de l’heure qu’il est, mais tu as encore, le temps, tu as toujours le temps.

-On est plus proche des dix-huit heures en fait. Tu n’as pas un truc à faire ce soir ?

Peut-être pas tant de temps que ça…Tu maintiens ton sourire et lui chuchote un petit merci en lâchant une bonne fois pour toute ton masque sur la table. Tu pars dans le vestiaire et te rhabille rapidement puis récupère ton casque de moto et jette les clés à Leak.

-Tu fermes en partant. N’oublie pas d’éteindre la lumière, comme la dernière fois. Je paie l’électricité, moi.

En sortant dans la rue, le froid te prend légèrement de court. Tu secoues les épaules dans un signe de « tant pis » puis enfourches ta moto et te lances dans les rues londoniennes. Tu aimes particulièrement rouler en hivers, alors qu’on est en milieu d’après-midi et qu’il fait déjà nuit.

Arrivée à ton appartement, tu abaisses les différents charmes de protection et rentre dans ton immense logement. Officiellement, tu loues un studio de neuf mètre carré. Officieusement le studio te sert d’entrée pour ton appartement. Vive la magie et ses miracles. Tu regardes l’heure, pestes en russe et part te changer.

En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, tu t’es douchée et as enfilé une belle robe vert émeraude qui met tes formes en valeur. Tu as également retravaillé tes boucles, à la main (et c’est ce qui t’as pris le plus de temps) et tu t’es maquillé, légèrement pour les yeux, rouge profond pour la bouche, ton teint au naturel. Tu ne mets pas de bijoux, ou peut-être juste un petit bracelet et souris en empoignant la montre de ton frère que tu travailles depuis longtemps. Ce sera l’occasion de la lui offrir. Tu la poses délicatement dans ton petit sac, aux côtés de la boite contenant le cadeau anonyme qu’on t’a demandé de faire. Tu ne sais pas si ça servira mais, on ne sait jamais.

Même si tu n’apprécies pas ce mode de transport, tu as ton permis de transplanage depuis un bon moment. Tu te concentres et atterris devant les grilles de Poudlard, que tu n’as vu qu’une fois mais dont tu te souviendras toute ta vie. La grille est ouverte et tu entres comme en terrain conquis. Un petit « pop » attire ton attention et avec un sourire tu donnes ton paquet à l’elfe de maison qui te remercie et se retire. Tu marches ensuite avec délectation dans le parc, te dirigeant vers les grandes portes de l’école.  Tu aimes profondément Durmstrang mais tu aurais aimé aller à Poudlard. Heureusement, Cana vit ça pour toi.

A peine as-tu foulé les dalles du hall que tu entends un joyeux brouhaha émaner de la Grande Salle. Beaucoup de souvenirs ressurgissent, notamment l’annonce des champions, lors du tournoi des trois sorciers, et rien ne pourrait en ce moment te défaire de ton sourire. Rien sauf un rire franc qui s’enclenche dès que tu aperçois cette tignasse bouclée propre à ton frère. Enfin, voir ton frère te mets dans un état proche du bonheur mais le voir tomber par terre est juste risible. Ah, Simon, rien ne changera jamais avec lui.

Tu te diriges vers le seul être non magique de Poudlard, ce qui, à tes yeux, le rend plus unique et hors du commun que chacun des êtres présents dans la pièce et lui tapote doucement l’épaule.

-Tu voulais tant que ça balayer le parterre avec ton costume, petit frère ?

Ta question est rhétorique et tu n’attends pas de réponse. Au lieu de ça, tu fourres ta main dans ton sac et en sors une petit boite carrée contenant la montre. Tu as fait de ton mieux et tu as réussi à la faire fonctionner avec la magie ambiante. Son tic-tac rassurant ne laisse aucune chance à la surprise du cadeau, mais tu t’en moques.

-On est pas encore Noël, Sim’ mais je voulais t’offrir ça, cette année. Juste ce qu’il te faut pour être encore plus sexy dans ce costume.

Tu lui fais ensuite un clin d’œil et attrape un verre au hasard sur le buffet pour boire… Rien n’est pire que cet abject jus de chaussettes qu’ils appellent jus de citrouille et que, présentement, tu bois. Tu grimaces et pose le verre à demi-plein sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eileen Shalford
Mini-garache écailleuse
avatar
Mini-garache écailleuse

Afficher infos

Messages : 622
Date d'inscription : 16/01/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Serpentard, Élève de deuxième année
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 2 996

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Sam 11 Fév 2017 - 11:25
Personne ne venait la chercher. Eileen attendait et personne ne venait la chercher. Pourtant elle avait bien fait comprendre à ses camarades Serpentards qu'elle n'était pas contente. En toute logique, Moira et Lucie auraient du venir la chercher en s'excusant platement. Eileen les avaient visualisées entrant dans le dortoir, un air authentiquement désolé peignant leur traits. Plus jamais elles ne s'autoriseraient aucune remarque. Plus jamais elles ne la laisseraient en plan. Plus jamais... Non décidément, personne ne venait. Ce n'était pas juste. Cette année était trop socialement pénible. Cela devenait absurde. L'élève de Serpentard qu'Eileen voyait le plus était Nocta. Moira et Lucie ne faisaient pas d'effort. Elles faisaient des remarques en permanence et ne faisaient pas assez attention à elle. C'était comme si Eileen disparaissait peu à peu. Comme si elle n'était jamais vraiment revenue à Poudlard en septembre. Même elle avait la sensation de ne plus vraiment savoir qui elle était. Comment elle pensait, comment elle parlait et réfléchissait... Bouder n'avait rien changé.

Poussant un grognement, Eileen se leva de son lit et fouilla dans sa malle pour y trouver la robe qu'elle avait porté à Noël dernier. Elle n'avait pas eu la présence d'esprit de demander une nouvelle robe pour cette année. Et elle n'en avait pas eu l'envie. Elle avait préféré demander des livres que Nim lui avait recommandés. Celle-là irait très bien. Un peu plus courte que l'an dernier... Tant pis, elle éviterait de se baisser.

Les volants marrons bien lissés avec le plat de la main sur le jupon crème qu'elle portait, elle se mit en route pour la grande salle. Elle était encore dans le couloir quand elle entendit une détonation. Aiden ! Elle en était sûre ! Il devait avoir fait exploser quelque chose ! Elle se mit à courir. Quelle sotte elle avait été ! Il y aurait Aiden ! Et Nim !

Les élèves étaient surexcités sous la pluie de bonbons qui leur était offerte. Nourriture et bonne humeur à gogo. Il y avait tellement de choses dans l'air et de bruits. En courant, Eileen discernait plus des formes que des personnes. De loin Eileen vit une touffe de cheveux blonds. Pamona. A côté...

- AIDEN !

Elle se jeta sur la figure à côté de Pamona, lui faisant un câlin par derrière. Emportée par son excitation, elle n'ouvrit les yeux que quelques secondes après pour voir Aiden à côté d'elle. Elle mit encore quelques secondes à comprendre que l'individu actuellement entre ses bras n'était son Gryffondor d'ami.

- Oh... Oups.

Elle relâcha le garçon. N'était-ce pas un Serdaigle de sa classe ? Mais si ! Celui qui avait un nom de famille si pénible à prononcer ! Trouluilenez là ! Oups (bis).

- Euh... Pardon...

Elle lui tapota maladroitement l'épaule avant de se rendre compte que cela ne faisait que contribuer à rendre le moment plus gênant encore. Elle finit par mettre ses mains dans son dos en rougissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacek I. Wronski
Alcoolique Notoire
avatar
Alcoolique Notoire

Afficher infos

Messages : 153
Date d'inscription : 04/06/2016
Âge : 54

Dossier
Statut Statut: Professeur de Vol sur Balais et Arbitre de Quidditch
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 120

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Lun 13 Fév 2017 - 2:43


Une douce mélodie... des chatouillements agréables sur le visage... Jacek était profondément endormi au pays des rêves. Il s'avéra cependant que la douce mélodie était celle de ses ronflement et les chatouillements les grosses pattes touffues de Kabbler qui tentait désespérément de réveiller son maître. Le Fléreur de Sibérie changea de tactique au bout de quelques minutes sans résultat: il sortit les griffes et les enfonça sauvagement dans le bras du Polonais assoupi.

"Hmmm... lâche-moi Kabbler c'est l'soir j'peux dormir..."

Mais le félin ne se laissa pas abattre et réitéra l'opération jusqu'à ce que le bras de l'enseignant dessaoulé saigne.

"Raaah, Kabbler!"

Le sorcier finit par se lever en maugréant et alla se passer le bras sous l'eau. Il s'aspergea par la même occasion le visage et jeta machinalement un coup d'oeil à une vieille horloge branlante accrochée au mur. Le cerveau du Polonais se figea durant de longues secondes... il y avait quelque chose de pas normal... il avait un truc de prévu ce soir, il le savait mais quoi? Avec un reniflement dédaigneux, il balaya de son regard noisette le fourre-tout qu'était sa chambre en essayant sans grand espoir de repérer son rapeltout.

"Pff. T'façon il dit mêm'pas c'quon a oublié c'truc..."

Et c'est là qu'il se souvint.

"Par le caleçon de Merlin!! Nom d'un troll de nom de..."

Le bal! C'était ce soir le bal de Noël, ça lui revenait! Jacek enjamba les affaires qui jonchaient le sol et glissa sur une bouteille vide de Whisky Pur-Feu. Il parvint néanmoins jusqu'à son armoire et en sortit la tenue qu'il avait soigneusement préparé la semaine dernière pour cette même occasion.

Un quart d'heure plus tard le professeur de Vol s'admirait avec un sourire dans son miroir fragmenté par l'une de ces dernières crises de colère. Il avait enfilé une sorte de pantacourt brun aux arabesque amérindiennes -cadeau d'une de ses vieilles connaissances d'Ilvermorny- et une paire de chaussettes vertes en-dessous de rangers de cuir marron. En haut, une chemise de soie d'un bleu nuit et enfin une blaser sable qui mettait en valeur ses épaules carrés. Jacek fit tournoyer sa baguette et un foulard du même vert que ses chaussettes se noua autour de son cou. Il ébouriffa par la même occasion ses cheveux un peu trop rangés à son goût et fut enfin prêt. Un dernier coup d'oeil dans son miroir brisé lui arracha un petit sourire sarcastique:

"La classe incarnée, comme toujours Jacek!"

Le Polonais se répondit à lui-même avec un petit rire;

"Merci, je sais, je sais..."


Jacek passa dans la Grande Salle décorée pour l'occasion, s'attirant quelques regards sur sa tenue des plus originales. Tous les regards se dirigèrent finalement vers lui lorsqu'il cria de sa voix grave à l'accent guttural un "Joyeux Noël" qui fit trembler les murs, accompagné d'un signe de la main. Bah, de toutes façons tous ceux qui avaient croisé un jour son chemin à Poudlard savaient qu'il était d'un naturel exubérant et aimait se faire remarquer. Le Polonais se fondit donc dans la masse en sifflotant, cherchant désespérément une goutte d'alcool parmi les buffets présentés. Il se rappela alors qu'il n'était pas dans un banquet sportif après une victoire mais bel et bien dans une école accueillant de jeunes sorciers de onze à dix-huit ans, autrement dit peu de chances de trouver un bon hydromel ou un whisky-pur-feu.

Le professeur de vol ébouriffa donc les cheveux d'un de ses élèves de première année en lui volant son verre de jus de citrouille accompagné d'un petit "Merci Poil-de-carotte" et versa une large rasade de vodka qu'il avait amené dans sa flasque. Il rangea son précieux élixir dans une poche intérieure de sa veste de costard et repéra au même moment Seyn. Aaah! Le Polonais l'avait invité pour la soirée en espérant que le gamin timide qu'il considérait comme son fils soit venu et c'était le cas. Il arracha à un autre élève son verre en faisant taire ses protestations par une grimace et s'approcha du jeune joueur de Quidditch.

"Alors, comment tu vas gamin?"

Il lui donna le verre volé sans savoir ce qu'il contenait, accompagné d'une grande claque dans le dos.

"Aaah, belle soirée hein? Qu'est ce que c'est qu'cette tenue complètement nulle? t'aurais pu mettre un peu d'couleur au lieu d'te fondre dans la masse du commun des mortels tous habillé en noir et blanc sérieux!"

Fronçant les sourcils, le sorcier pinça le col sobre du costume de son ami et effleura le noeud papillon classique qui enserrait son cou:

"Tu mériterais d'te pendre avec ça tiens! Oh mais t'es pas seul!"

Jacek venait en effet de se rendre compte de la présence d'un jeune homme blond aux côtés de Seyn, il lui fit un signe de la main accompagné d'un grand sourire:

"Salut mon gars, moi c'est Jacek, j'tai jamais vu à Poudlard?"

Le sorcier attendit pendant quelques secondes une réponse avant d'enchaîner pour détendre l'atmosphère:

"Hé, j'sais bien que mon charme légendaire cloue le bec à tout le monde mais faut pas en perdre ta langue pour autant hein!"

Il but une grande gorgée de son jus de citrouille à la vodka en riant à sa propre blague... sans savoir qu'il venait encore une fois de mettre les deux pieds dans le plat en bon boulet qu'il était...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mike Owens
LanguedePlomb et Nightmare
avatar
LanguedePlomb et Nightmare

Afficher infos

Messages : 90
Date d'inscription : 02/01/2016

Dossier
Statut Statut:
Argent Argent: 1540 gallions
Points Points: 80

MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   Lun 13 Fév 2017 - 12:02
Cette soirée, je ne l’avais pas oubliée, loin de là. Je n’aurais pas pu. C’est pour ça que je n’étais pas allé vraiment à cette chasse au trésor imaginée par Ivan. Un sacré original, le maître de notre organisation. Mais je n’étais pas très animation estudiantine. Le bal, en revanche, il était hors de question que je le rate. Surtout que j’y avais invité du monde. Et pas n’importe qui. Et il fallait que je sorte le grand jeu ce soir. Je ne savais pas pourquoi, mais je sentais qu’il fallait que je le fasse. Mon invitée serait sans doute sublime, je ne tenais pas à faire pâle figure à côté d’elle. Et pour la première fois en quelques mois, j’allais chez le coiffeur. Finies un temps les boucles brunes désordonnées que je pouvais attacher sur la nuque. Ça repoussera. Il fallait dire que ça faisait un bien fou de se couper les cheveux de temps en temps.

Une fois habillé, je me regardais dans le miroir. Costume trois pièce noir, coupe italienne, chaussures noires, cirée, italienne aussi. Pas de cravate, je détestais avoir l’impression qu’on me tenait en laisse. Sobre, classe mais décontractée. C’était tout à fait le genre de paradoxe que je voulais créer. Je passe une main dans mes cheveux avec une petite moue. Ça faisait quand même bizarre. J’ajoutais une légère touche de parfum, légèrement musqué, qui ne prenait pas trop à la tête… Mon parfum habituel quoi. Avant de me rendre compte que… Bah ouais, j’étais en retard. Je le savais dès le moment où j’avais accepté de me rendre au ministère, après avoir quitté l’école. Je soupirai. Tant pis. En espérant que la belle rousse ne m’en tienne pas rigueur. Mais ce n’était clairement pas son genre. Je complétai ma tenue par une veste en lainage gris anthracite. Je ne la sortais que rarement, avant de transplaner devant le portail de Poulard.

J’arrivai aux portes de la Grande Salle pile pour entendre une voix tonitruante et familière souhaiter à tous un joyeux Noel… Mes yeux furent immédiatement attirés par cet être egocentrique et extravagant qui se pavanait au milieu de la salle. Lui et moi avions tous les deux des notions différentes dans ce que nous appelions communément la classe. Sa tenue à elle toute seule décrivait le personnage… Je ne pus m’empêcher de secouer la tête et de murmurer dans ma barbe.

« Oh Jacek... Mon ami, il n’y a que toi pour te faire remarquer de la sorte… »

J’eus un sourire et entrais. Je remarquais rapidement mon jeune apprenti avec le jeune écervelé de Poufsouffle et sa compère aux cheveux bleus. Camille aussi… Elle avait repris son look. Je lui offris un sourire à la fois arrogant, comme d’habitude, et poli. Je n’avais plus aucune raison d’être désagréable avec elle. Puis, j’allais rejoindre mon invitée rouquine et son frère. Je la pris par la taille et déposais un léger baiser sur sa joue pâle.

« Bonsoir ma belle. Désolée du retard, j’ai eu un léger contretemps. »

Ce qui n’était pas faux. J’offris une franche poignée de main à Simon et souris. Bonne soirée en perspective.

Tenue Mike:
 



Le monde peut bien aller se faire foutre, c'est pas ça qui me fera changer. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Event Noël partie II (Parti I)   
Revenir en haut Aller en bas
 
Event Noël partie II (Parti I)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Event Noël partie II (Parti I)
» Compte-rendu de partie 2 : Infinity Gauntlet
» Event PS/EI - Partie 1 (PS, EI, Invités)
» Un Parti Politique Flambeau neuf!
» Le MOPOD se transforme en Parti Politique, le KID fait sécession
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Grande Salle-