AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥️

Nous sommes actuellement en Dans la période de Septembre à fin Novembre 2015 ! Bonne rentrée !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Histoire en tout genre [Camille E. Riendiguer]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille E. Riendiguer
Élève de Poufsouffle
avatar
Élève de Poufsouffle

Afficher infos

Messages : 82
Date d'inscription : 16/07/2016
Âge : 19

Dossier
Statut Statut: [En Attente]
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 215

MessageSujet: Histoire en tout genre [Camille E. Riendiguer]   Dim 15 Jan 2017 - 13:03
Hey !

Ici je posterais un peu de tout :3 : Fanfiction, fiction et dessin ^^ Bon, ça sera principalement des écrits par contre xD D'ailleurs, en ce moment j'écris une fanfiction sur WattPad que j'avais eu envie de vous faire partager Smile Pour commencer, voici une petite présentation :


TITRE
SMILE

FANDOM
Final Fantasy XI

GENRE
Drame, fantasy, romance, yaoi

PERSONNAGES
Noctis, Prompto et OS

RÉSUMÉ
«Une anorexie représentait un suicide long et douloureux, peut-être une sorte d'appel au secours, un temps mort pendant lequel on réfléchit à ses propres raisons en les imprégnant de lucidité et en les parant de faux compliments » Le pavillon des enfants fous - Valérie Valère
   
Prompto rentre enfin au lycée. Dans le même lycée que Lui. Dans la même classe que Lui. Pour Lui plaire, il s'était forcé à changer radicalement, surtout physiquement. Et voilà qu'il va pour enfin se montrer et lui parler. Tisser des liens comme lui avait demandé cette chère Luna.
   
Mais derrière son si beau et joyeux sourire, ne se cacherait-il pas une souffrance ? Enchaîné à ses complexes et encore poursuivit par le passé, remonter de se gouffre sans fin semblait difficile, voir impossible.


   - S M I L E - By NEARWEEN


Premièrement, les images utilisées pour illustrer le début de chapitre ne seront pas de moi ^w^

Ensuite, les personnages mentionnés et l'univers en lui-même ne sont pas de moi, mais appartiennent à SQUARE ENIX et à ses concepteurs. L'histoire se passe durant les années de lycée de Prompto et de Noctis, notamment au début quand ils se rencontre. Je voulais faire pour la première fois une histoire ayant pour thématique l'anorexie, mais je n'avais pas d'idée spécialement. Puis j'ai regardée BROTHERHOOD, j'ai beaucoup appréciée l'histoire de Prompto et je ne sais pas pourquoi, mon esprit l'a imaginé vivant une période de trouble, où il saura paumé dans ses choix, dans sa vie en lui-même et où son régime se transforme plus en maladie en devenant anorexique. Et bien-sûr, vous vous doutez bien que le trouble dans cette histoire saura Noctis, enfin, en partie !  

Je ne vous cache pas que je ne maîtrise pas plus que ça le sujet de l'anorexique. Je vais pas mal me renseigner tout en écrivant le chapitre 1 (qui saura sans doute le prologue, je ne sais pas encore). Si vous voyez des choses un peu bizarre où que je maîtrise mal, n'hésitez pas à me le dire pour que je puisse corriger !

Ne vous attendez pas à un truc tout joyeux, comme l'univers de base, elle saura sombre. Bon, il y aura des moments drôles, hein, mais vous vous doutez bien que la maladie en général n'est pas joyeuse, surtout si c'est très grave. Il y aura du Yaoi également (relation entre homme), mais il n'y aura pas de lemon ! (pas de scène sexuelle). Enfin, peut être un petit bonus lemon une fois tout fini et si vous le souhaitez.

Bon, je pense avoir tout dis, en espérant que la petite fanfiction vous plaira !


❝ Dream ❞
   
(c)Allison


Dernière édition par Camille E. Riendiguer le Ven 10 Mar 2017 - 8:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille E. Riendiguer
Élève de Poufsouffle
avatar
Élève de Poufsouffle

Afficher infos

Messages : 82
Date d'inscription : 16/07/2016
Âge : 19

Dossier
Statut Statut: [En Attente]
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 215

MessageSujet: Re: Histoire en tout genre [Camille E. Riendiguer]   Dim 15 Jan 2017 - 13:08

• PROLOGUE •



• S M I L E •

Il se fixait longuement dans le miroir, dévisageant son propre reflet. Il était 6 heure du matin, bientôt il fera son entré dans son nouveau lycée... Bientôt il le reverra. Rien qu'à cette pensé, sa respiration devenait un peu difficile alors que le doute s'immisçait en lui bien rapidement. Était-il prêt à lui refaire face ? En primaire il n'avait point réussit... Il avait très peu de confiance en lui, lui qui avait un physique bien déplaisant. Il était gros, ses parents passaient plus leurs temps au travail -comme toujours d'ailleurs- qu'à la maison, c'était fast-food tout le temps et il ne faisait aucune activité sportif à côté pour éliminer toute cette graisse qui s'accumulait. Il se demandait même s'ils se souvenaient d'avoir eu un fils, qu'ils avaient délaissés bien rapidement. Durant sa période de primaire et de collège -où il avait commencé à changer pour lui-, il était toujours rejeté. Discriminé. Seul. Voilà qu'il avait si peur maintenant. Peur de le voir à nouveau après 5 ans. Il n'était pas prêt... Il ne savait pas non plus comment aborder le jeune prince. La panique le gagna, remplaçant le doute et la peur.

La respiration encore plus difficile que tout à l'heure, il se laissa aller sur son lit pas encore fait. Le blond ferma les yeux, grimaçant et tremblant. Il expira longuement, essayant de calmer son rythme cardiaque et sa respiration qui s'affolait en plus. Mentalement, il ne cessait de se répéter que tout se passera bien. Qu'il n'avait pas besoin de s'inquiéter. Pour Luna. Il devait parler au Prince Noctis et devenir son ami. Ça semblait si simple... Non ? Lentement, il finit par se lever et se dirigea ensuite vers son bureau. Il ouvrit un tiroir et y sortit une lettre. Cette fameuse lettre écrite par Luna, une fille semblant si proche de Noctis. Comme pour se donner du courage, il la lit longuement, se demandant tout de même s'il aurait le courage, si cette Luna avait raison. Et s'ils ne s'entendraient jamais ? Et s'il le rejetait ? Et si Noctis faisait comme tous les autres ? Il se crispa, la solitude semblait être, encore une fois, meilleure compagne. Soigneusement, le jeune homme de 16 ans plia et posa la lettre avant de refermer le tiroir.

Puis, machinalement, il fit son lit lentement, le regard dans le vide. Une fois ceci fait, il descendit avec son sac de cour qu'il posa dans un coin. Le blond répondant au nom de Prompto alla par la suite dans la cuisine. Là-bas, il avala bien rapidement un morceau de pain et un verre de lait froid. Reprenant son sac, il mit sa veste et souffla un bon coup, souriant ensuite tout en ouvrant la porte de chez lui.

La journée va bien se passer. Sa rencontre avec Noctis aussi. Ils vont parler et devenir amis. C'est si simple !


Faut juste... Sourire !


❝ Dream ❞
   
(c)Allison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille E. Riendiguer
Élève de Poufsouffle
avatar
Élève de Poufsouffle

Afficher infos

Messages : 82
Date d'inscription : 16/07/2016
Âge : 19

Dossier
Statut Statut: [En Attente]
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 215

MessageSujet: Re: Histoire en tout genre [Camille E. Riendiguer]   Dim 29 Jan 2017 - 10:35



• CHAPITRE 1 •









• PREMER DOUTE •



Après une longue hésitation, Prompto avait finalement quitter son chez lui, veillant à bien fermer la porte derrière lui à clés. Tout sourire, essayant de paraître serin, il se dirigea vers son futur lycée. La musique à fond dans ses oreilles, il bougeait sa tête au rythme de celle-ci. Il ferma les yeux, chantonnant la chanson qu'il passa en boucle. Cette musique avait le dons de lui donner envie de sourire. De chanter. Voir même danser. D'ailleurs, il avait une affreuse envie de bouger, de trémousser, de chanter jusqu'à plus de voix, cette chanson qu'il aimait tant. Voilà qu'il affichait un grand sourire et une fois seul dans une rue, ne gênait pas à faire quelques pas de danse, secouant la tête un peu plus, sa chevelure bougeant au même rythme. Il fit même un petit saut, levant le bras en l'air tout en lâchant un "Youhou !". Puis la musique toucha à sa fin et Prompto se calma alors, riant de bon coeur et les joues rougit. Voilà qu'il attaquait la journée comme il se devait ! Rien qu'un peu de musique pour ce booster et dissipait toutes mauvaises ondes émanant de lui.

Son sourire s'agrandit encore plus quand une autre musique se lança. Celle-ci il le connaissait par coeur. Celle-ci lui donner une furieuse envie de faire un tour à Chocobo rien qu'en écoutant les premières notes. En plus d'adorer la photographie, le blond était un grand amoureux des Chocobos. Il trouvait ses volatiles tout simplement magnifique et il se sentait tellement libre qu'en-t-il en chevauchait un. Il avait l'impression que le temps s'arrêtait. Qu'il était seul dans ce vaste monde. Les cheveux dans le vent, la sensation de planer presque, la vitesse. C'était prenant, il adorait tellement ça. Pour rien au monde, il refuserait de monter et galoper comme un fou. Il s'amusait tout en passant du temps avec l'animal qu'il adorait tant, c'était tout ce qui comptait. Vous voulez voir un Prompto plus enfant qu'il ne l'était déjà ? Mettait le devant un Chocobo ! fredonnant l'air avec un grand sourire trônant sur son visage, il chantait aussi de bon coeur ces quelques mots qui restait graver dans la tête :

- On n'est pas mieux qu'à dos de chocoboooo ~ Chocoboooo ~

Il était tout simplement heureux. Il partait du bon pied. La journée s'annoncer être parfaite ! Il ne doutait plus, il avait repris courage et savait qu'il pouvait faire face à Noctis. Pourquoi avoir peur ? Tout ce passera pour le mieux ! Au final, malgré le temps qu'il avait prit sur la route, le blond arriva lycée 10 minutes avant que ça sonne. Suivant quelques retardataires, il coupa sa musique et enlevait son casque, chantonnant encore la musique qui réchauffait son coeur. Puis, son sourire perdit un peu de sa splendeur. Le moment tant redouté après sa rencontre avec Noctis : Dans quelle classe il était et surtout, avec qui ? Prompto déglutis alors, savant que pas mal de ses tourmenteurs avait choisit le même lycée que lui. Vous vous doutez bien qu'il avait peur de se retrouver dans la même classe qu'eux... Rapidement, il jeta un coup d'oeil sur toutes les listes, regardant dans les A en cherchant son nom de famille. Il finit par se trouver, il était en seconde 5. Puis, il chercha des noms qu'il lui était connu, tremblant légèrement. Voilà qu'il avait perdu toute son assurance. Le jeune homme se figea en remarquant un nom en particulier, ne faisant point plus attention aux autres. Il... Il était avec lui. Prompto était dans la classe que le prince Noctis Lucis Caelum. Ok. Calme toi... Respire calment... Sa va bien se passer... Tout vas bien se passer ! Pensa-t-il, fermant les yeux en portant sa main contre sa poitrine.

Il n'avait pas du tout prévue cette éventualité là. Jamais, au grand jamais, il aurait pensé se retrouver avec Noctis. Jamais il n'aurait pensé le voir aussi vite... Aussitôt ! C'était trop tôt ! Dans à peine 5 minutes il allait déjà le croiser ! Non. C'était indéniable. Prompto n'était guère prêt à le revoir même si cela faisait 5 ans. Même s'il avait de très forte chance que le prince l'ait complètement oublié. Qui se souvient de lui à part ses tourmenteurs ? Personne. Il était la personne qui s'effaçait. Qu'on oubliait dés qu'ont détourner le regard de lui... Ses parents l'avaient même oubliés, pour dire... Voilà q'un nouveau flot d'émotion l'étreignait, retournant son estomac qui voulait déjà virer le peu de choses qu'il avait avalé ce matin. Non, le grand blond n'était pas courageux, il hésitait même à rentrer chez lui, faisant croire par la suite qu'il était malade. Il grimaça et secoua vivement sa tête, se ressaisissant. Non, il devait être courageux pour une fois !

Le blond sursauta à l'entente de la sonnerie et regarda dans quelle salle il devait aller. Puis il y alla rapidement, ne faisant pas attention aux autres noms.
×××

Le voilà assit au fond de la salle, jouant nerveusement avec son stylo et n'écoutant point son professeur. L'heure venait tout juste de commencer et quand il était entré plutôt, dans la salle, il avait sentit tout son être se crisper et son souffle se bloquer soudainement. Déjà assit au fond de la classe, Prompto l'avait reconnu bien rapidement. Noctis n'avait pas changé... Il était simplement devenu plus viril, plus beau et encore plus ténébreux. Maintenant, collé à la fenêtre tout derrière, il fixait l'homme qui hantait ses pensées depuis 5 ans. Que devait-il lui dire ? Devait-il se présenter maintenant ? Comment engager une conversation avec lui ? "Oui bonjour ! Tu te souviens de moi ? Non ? Mais siii tu sais ! Le gamin enrober qui ne lâchait pas son appareille photo et qui te stalkais a moitié en espérant d'avoir une maigre intention et devenir ton ami !" Ahahaha... C'était merdique comme approche. Prompto détourna le regard, fixant le dehors en mangeant sa peau autour des ongles à causes du stress. Et son estomac qui n'arrêtait pas de se retourner, il en avait mal. Il allait vomir si ça continue ! Mais pourtant c'était si simple... Il devait simplement dire "Hey ! Je suis Prompto et t'a l'air cool, soyons donc amis !". Mais lui et la confiance en soit faisait deux. Jamais cette phrase pourtant simple pourrait sortir de sa bouche... Le blond avait bien trop peur...

Lui qui avait pourtant reprit de l'assurance le matin même, voilà qu'il était à deux doigts de se défiler et de renoncer la promesse faite à Luna. Jamais, ils ne seront amis. Prompto était destiné à rester seul durant sa vie... Le destin en avait décidé ainsi. Le blond soupira, fixant son professeur de langue qui faisait son discoure interminable de début d'année. C'était chiant... Sa vie est chiante... Il se considérait comme chiant aussi.

Il ferma les yeux et réprima un sursaut en entendant la sonnerie. Déjà ? Ça passait si vite... Même le temps était contre lui ! Bien rapidement, il rangea ses affaires et vit que Noctis prit son temps... Voir beaucoup trop. Il profita que personne ne s'engloutissait autour de lui pour s'approcher, faisant son plus beau mais maladroit sourire. Il se mit à côté de lui, tremblant comme une feuille morte, son coeur s'affolait déjà. L'homme aux cheveux noirs remarqua enfin sa présence et le regarda, attendant sans doute un mot de la part du blond. Ce dernier ne put s'empêcher de se crisper en voyant son regard perçant le fixer. Noctis fronça alors les sourcils et soupira, l'air blasé. En avait-il marre déjà de le voir ? Il est vrai qu'à part rester muet, Prompto ne faisait rien d'autre.

- Oui ? S'impatienta le prince.

Ok. Prompto avait était à deux doigt de faillir. Il tremblait plus, baissant la tête et se torturant sa pauvre lèvre qu'il ne cessait de mordiller.

- Je... Euh... Baah...

Voilà que son estomac refaisait des galipettes dans son ventre ! Il ferma les yeux, palissant soudainement. Sa respiration se fit difficile en entendant un nouveau soupir venant de Noctis. l'homme en face commençait à se désintéresser de lui et il referma son sac pour le mettre sur ses épaules. Et le blond le regarde faire, les mots se bloquaient douloureusement dans sa gorge.

- Rien... Je... Pa-Pardonnez-moi !

Sans plus attendre, il fuyait bien rapidement la salle et le jeune homme. Portant une main contre sa bouche, il entra dans les toilettes pour homme et s'enferma à clé dans une cabine pour y vomir le peu de chose dans son ventre. C'était même de la bile et c'était tellement horrible comme gout. Prompto vomissait 3 fois au moins avant de s'essuyait la bouche et de tirer la chasse d'eau. Tremblant encore, il sortait et se rinça la bouche plusieurs fois avant de passer un peu d'eau sur le visage. Puis, il dévisageait son reflet, quelques larmes perlant ses yeux. Il avait honte. Quel con il faisait ! Noctis avait dû le prendre pour un parfait débile ne savant pas s'exprimer concrètement. D'ailleurs, rien que mentionner son nom le faisait avoir de nouveaux maux de ventre insoutenable. Pourquoi il se rendait aussi malade pour une personne !? Prompto ferma les yeux, reniflant alors qu'il essuyait quelques larmes. C'était sans doute sa seul change de l'approcher... Il venait de tout gâcher comme à son habitude. Il s'agaçait lui-même... Il voulait se foutre une gifle, se secouer avec force ! Il se trouvait pathétique actuellement.

Au bout d'une dizaine de minute à se morfondre, il reprit son sac et il s'en alla des toilettes en tremblant encore. Mais au lieu de se diriger vers sa prochaine salle, le blond alla à l'infirmerie. Une fois là-bas, il fit savoir ses maux de ventre et vomissements. L'infirmier lui donna un cacher et de quoi manger un peu et lui permit de se reposer avant de reprendre et finir cette journée qui va lui sembler si longue.
HS :

La première musique qu'écouter Prompto :3 Je ne sais pas pourquoi, mais je l'imagine bien écouter du rock et du métal x3 Et puis, personnellement, cette musique me donne envie de danser et tout à chaque fois que j'écoute et j'imaginer Prompto faire de même xD



Et puis voilà... Petit cadeau, merci a cette personne de m'avoir fait marrer xD Sa chaîne est OBERON Music :3

 


❝ Dream ❞
   
(c)Allison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille E. Riendiguer
Élève de Poufsouffle
avatar
Élève de Poufsouffle

Afficher infos

Messages : 82
Date d'inscription : 16/07/2016
Âge : 19

Dossier
Statut Statut: [En Attente]
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 215

MessageSujet: Re: Histoire en tout genre [Camille E. Riendiguer]   Mer 1 Fév 2017 - 5:56

• CHAPITRE 2 •





• R E N C O N T R E •


Prompto avait seulement passé une bonne heure et demie à se reposer. Ça lui avait fait un bien fou de s'être endormit et de se laisser aller dans les bras de Morphée. Il devait avouer, le lit de l'infirmière était bien plus confortable que le sien ! A cette petite pensée, le jeune homme ouvrit lentement les yeux, soupirant d'aise. Son regard bleuté rencontra le plafond d'un blanc discret et qui ne faisait pas mal aux yeux. Il devait l'avouer, il avait mieux dormit en 1 heure ici que chez lui durant toute une nuit.

Il se réveilla peu à peu, baillant quelques fois et s'étirant aussi. Parfois, le blond regardait la porte qui était fermée, entendant quelques brides de conversation. Des élèves se sentant mal aussi, venant prendre quelques médicaments.

Le blond se redresse lentement, souriant légèrement. Il avait pu ainsi oublier un moment Noctis et ça lui avait suffi pour que son estomac arrêtait de jouer avec ses nerfs. Au bout de quelques petites minutes, l'infirmier entra dans la chambre comprenant 4 lits qui se faisait face. Il souriait doucement et Prompto fit de même. L'homme l'avait examiné et donné un médicament à prendre s'il ne se sentait pas bien à nouveau. Puis, il lui avait donné le droit de sortir quand il fut bien sûr que tout aller bien pour le jeune homme.

Ayant dormir une heure et demie, il avait raté la pause du matin. Prompto était allé en vie scolaire pour savoir où se trouvait la salle exactement, ne voulant pas se perdre dans se dédale de couloirs et d'escaliers. Une fois qu'il sut où c'était, le blond aux taches de rousseurs se dirigea vers sa prochaine salle. Bon, je ne vous cache pas qu'il se perdit bien rapidement malgré les explications données. Le lycée prestigieux était non pas grand, mais immense ! C'était un lycée en forme de polygone assez conséquent en taille et en largeur et en dehors de ce bâtiment qui servait pour les cours, il y en avait d'autre sur les côtes. C'était les dortoirs filles et garçons, la cantine, gymnase et un immense terrain sportif en plein air.

Prompto lâcha une faible plainte errant dans les escaliers et couloirs. Il avait l'impression que tout se ressemblait ! Le blond fit une mine déconfite en rentrant dans un autre couloir, mais ne trouvant pas encore sa salle. Il s'arrêta au milieu du corridor, tournant autour de lui en se grattant lacement la nuque. Ça ne l'étonnait même pas, il est incapable de s'orienter correctement !

- Eh, toi !

Prompto sursauta et son cœur s'emballa rapidement en entendant cette voix masculine. Mais est-ce bien lui qu'il interpellait ? Prompto se retourna, et sursauta en voyant un mec au cheveux roux qui semblait gêner juste devant lui.

- Il me semble que nous somme dans la même classe... Tu es en seconde 5 ?

Prompto ne put s'empêcher de rougir alors et se sentit moins seul.

- O-ouais, je suis dans cette classe aussi... Et... Je suis perdu. Je... Je m'appelle Prompto et toi ?

Le jeune homme devant lui lâcha un sourire amical, se détendant visiblement. Prompto était encore tout crispé, il n'avait pas vraiment l'habitude qu'on l'aborde et encore moins qu'on lui parle aussi gentiment. C'était perturbant et gênant à la fois.

- Je suis Opravus ! Ravie de faire ta connaissance ~ Je pense que c'est au bout du couloir ! J'avais croisé un surveillant tout à l'heure et m'avait dit que c'était par là.

Le blond n'eu le temps de rien dire de plus que Opravus attrape son poignet, le tirant jusqu'au fond du couloir. Prompto se laissa donc emmener sans rien dire, s'inquiétant tout de même un peu. Pouvait-il lui faire confiance ? Allait-il bien l'emmené à leur salle ? Il détourna le regard, il ferait mieux de faire un peu plus confiance aux gens... Tous non pas de mauvaise intention après tout. Le blond se détend peu à peu, lui donnant son plus beau sourire. Le voyant sourire ainsi, le rouquin ne put s'empêcher de le lui rendre. C'était ainsi, les sourires de Prompto était tellement contagieux ! Bien rapidement, les deux adolescents arrivèrent devant la salle, leurs billets d'entrés en mains. Ce fut Prompto qui frappa et Opravus qui entra le premier, s'excusant tout comme le blond. Tout deux s'approchèrent de la professeure pour donner les mots de retard. Durant ce moment jusqu'à que le blond alla à une place de libre au fond, il put mieux détailler sa classe.

Ils étaient 24, s'il se souvenait bien. Il compta facilement 8 filles, le reste était des garçons. Tous se tenaient correctement, droit, le visage impassible. Leurs tenus étaient biens-mises, ressortant un côté strique, contrairement à lui étant plus décontracté. Il était une tâche dans tout se prestige. Ici, il n'y avait que des bourges et des nobles. Rare ceux qui sont dans la même situation que Prompto (modeste donc), pouvant accéder à un tel lycée. Des bourses et d'énormes aides sont attribués pour les élèves à la situation bien modeste, mais c'était tellement trié sur-volet ! Prompto avait bien peur de ne pas y rentrer et de ne pas pouvoir rencontrer à nouveau le prince. Ses professeurs n'ont pas arrêté de lui dire que jamais, il rentra. Que jamais, son dossier serait accepté. Il est vrai qu'il avait des notes juste... Mais pourtant, de très bonne appréciation ! C'était sans doute sa bonne volonté et sa motivation qui lui ont ouverte les portes ? Ou un coup de chance... Il croyait beaucoup en la chance Prompto.

Puis, son regard se figea sur un petit groupe de trois personnes au fond qui le fixaient également avec un bien mauvais sourire. Ok. Le blond avait complètement oublié de bien regarder la liste... Il s'était tellement concentré sur Noctis ! Voilà qu'il vient juste de remarquer trois personnes qu'il aurait préféré ne jamais revoir... Eux trois c'était les pire. Jamais ils ne l'avaient lâché et encore aujourd'hui, ils allaient continuer ce qu'ils avaient fait depuis 5 ans. Le harceler. Le battre. L'humilier et j'en passe. Rapidement, le blond détourna le regard et s'assit rapidement, essayant d'ignorer les trois autres qui commencèrent déjà à parler sur son dos. C'était un risque... Il savait que nombreux de ceux l'ayant tourmenté aller se retrouver ainsi... Mais pour revoir Noctis, il avait prit ce risque... Il sentait qu'il allait bientôt payer les conséquences... C'était une question de temps, il le savait très bien... Prompto savait qu'ils allaient recommencer. Pour eux, c'était un jeu, c'était tellement drôle de le faire souffrir par tous les moyens et ça, le blond en avait peur. De quoi sont-il réellement capable pour s'amuser jusqu'au bout avec lui ? Il détourna le regard, la mâchoire crispée. Il n'était qu'un vulgaire jouet pour eux... Il savait qu'il cesseront une fois qu'il saura abîmé... Prêt à être jeté à la poubelle. Il eut un frison à cette pensée.

Son regard et sa concentration se reposa peu à peu sur la jeune professeure qui reprit son cours. Rapidement, il dut prendre des notes, oubliant une nouvelle fois ses tracas et les 3 autres se trouvant à deux tables de lui. Le blond espérait que la journée se finissait rapidement, mais en même temps, il ne voulait pas sortir de cette salle de peur de se faire prendre à partie par les 3 autres qui ne le lâchaient plus du regard. L'adolescent sentait que ses 3 années de lycée allait aussi mal se passer. Relevant la tête, son regard se posa et resta fixait sur l'horloge qui se trouvait en haut du tableau. Le temps était encore contre lui... Dans à peine 5 petites minutes, le cour se finissait. Ça passait tellement vite... A nouveau, il avait sursauté à la sonnerie et cette fois-ci, prit son temps pour ranger ses affaires, ne voulant pas avoir de confrontation avec les trois autres qui partaient déjà. Le blond soupira légèrement, refermant son sac et il le mit sur son dos. Son regard se dirigea ensuite vers Noctis qui finissait aussi de ranger ses affaires. Ce dernier tourna le regard vers lui, faisant rougir le blond de gêne. Maladroitement, Prompto lui sourit et Noctis fit de même, lui offrant un petit s'ouvrir, lui qui n'en faisait pratiquement jamais.

Détournant légèrement le regard, il allait se rendre auprès de Noctis pour retenter, mais une main s'accrocha à son épaule, le faisant encore sursauté. Prompto se retourna et vit alors Opravus qui avait un grand sourire.

- On y va ? On va être en retard si on prend trop de temps !

Une nouvelle fois, il prit son poignet et le traîna hors de la salle, Noctis avait déjà quitté cette dernière et devait sans doute déjà être dans l'autre. Intérieurement, il maudissait Opravus, il aurait voulu tenter à nouveau... Prompto regardait la main de son camarade qui lui tenait toujours le poignet. Doucement, il se défait de sa prise et vient marcher à ses côtés, lui souriant tout de même. Heureusement, la prochaine salle était juste à côté, ils ne risquaient pas de se perdre à nouveau ! Rapidement, ils rentrèrent dans la salle et se mirent à côté, toujours au fond et le cour commença une fois tout le monde assis.
×××

En ce mois de septembre, le soleil réchauffait doucement la ville. L'automne n'allait pas tarder, cela se ressentait au niveau de la température. Même s'il faisait encore chaud, une brise froide rafraîchissait la ville. Midi était passé depuis 1 heure maintenant et les cours avaientt repris. Sauf pour Prompto et son nouvel ami : Opravus. Le rouquin avait voulu sécher pour passer du temps en ville et ainsi traîner dans les bars et les arcanes. Après hésitation, Prompto l'avait suivi d'un haussement d'épaule. Aller... C'était la rentrée, ce n'était pas vraiment important pour l'instant ! Il n'aura qu'à dire qu'il ne se sentait vraiment pas bien et qu'il avait préféré rentrer chez lui. Les deux garçons marchaient tranquillement, parlant de tout et de rien et faisant plus connaissance. Puis, ils s'arrêtèrent à un bar, s'installant à la terrasse pour profiter de ces derniers rayons de soleil. Cette semaine il allait pleuvoir et pas qu'un peu ! Limonade et bière en main, ils sirotaient tranquillement leurs boissons.

- Tu as toujours vécus à Insomnia ?

Prompto faillit s'étrangler, avalant de travers sa boisson qui passait douloureusement dans sa gorge. Il fut vachement surprit par cette question et il le dévisagea légèrement, toussant et souriant, gêné.

- Euh... Oui.. Enfin avant j'habitait dans un village aux alentours quand j'étais plus jeune. Mais je ne m'en souvient pas trop, j'étais tout petit... Et toi ?

- J'ai toujours vécus ici.

Prompto hocha la tête, prenant une gorgée de sa boisson. En réalité, le blond se souvenait très bien de sa ville natale. Il y avait passé quelques années là-bas avant que ses parents décidaient de déménager pour Insomnia, ça devenait trop dangereux dans sa ville natale. S'il ne souhaitait pas en parler à quinconce, c'est tout simplement parce qu'il était originaire d'une autre nation. Il serait encore plus rejeté si ça venait à être sut et en aucun cas, il avait envie de savoir comment ça allait finir pour lui. Opravus perçut son trouble en le regardant, Prompto était perdu dans ses pensées et cela se voyait bien.

- Ça va ? Demandai-t-il tout en reposant sa bière.

- Hein ? Euh... Oui ! Ne t'inquiète pas ! Je pensais simplement à un truc.

- Mmh... Si tu le dit.

Le roux le regarde, sceptique et fronça légèrement les sourcils. Il savait que son tout nouvel ami lui cachait quelque chose... Pourquoi ne voulait-il pas lui en parler ? Bon après, il était vrai qui se connaissaient à peine ! Il devrait attendre avant de lui demander des choses un peu plus intimes. Ils finissaient leurs boissons dans le silence avant de payer et de se balader à nouveau dans immense ville. Mains dans les poches, Prompto fixa le ciel en souriant, soupirant d'aise. Il faisait ni trop chaud, ni trop froid... Le temps parfait ! Son regard se baladait ensuite un peu partout, s'émerveillant parfois sous le regard amusé de Opravus. Jamais le blond avait mis les pieds dans des quartiers aussi riches ! C'était tout simplement sublime ! Puis, les deux secondes finissent par changer de quartier, s'éloignant un peu du centre.

Courant presque, Prompto tenait le poignet de son camarade qui riait doucement en le voyant si dynamique ! Leur petite course finissait devant une grande bâtisse illuminées. C'était une arcade, l'endroit préféré du blond et il comptait bien tout faire voir à son camarade. Sans plus attendre, ils rentrèrent à l'intérieur et c'était à ce moment-là qu'on perdit complètement le blond.

Il emmenait Opravus partout, dans chaque recoin de l'arcade. Il lui montrait tout les jeux, lui faisaient essayer les meilleurs. Prompto sautiller, riait, souriait. Il était dans son univers, dans sa bulle et à ce moment là, il avait plus l'air d'un enfant le jour de noël. Toute cette bonne humeur atteint le roux qui était au final, dans le même était d'esprit. La très bonne humeur de Prompto était définitivement très contagieuse !

Prompto respira un bon coup, souriant. Oui, il avait séché, il savait que c'était la chose à éviter le plus ! Mais avec tout ce qui c'était passé, ça lui faisait tellement du bien. Ainsi, ils restèrent jusqu'à la fermeture de l'arcade. Ils s'éloignaient rapidement du lieu en riant et parlant fortement, passant parfois de la musique pour combler leur silence partagé. Au final, ils finissaient leur soirée au bar autour de quelques bières.

C'était seulement à minuit que Prompto revenait chez lui, un peu pompette. Il riait doucement, se remémorant cette bonne journée. Rapidement, il passa sous la douche et enfile seulement un boxer. D'un pas traînant, il se dirigea vers son lit et il se laissa tombé dedans, s'enroulant dans la couette. Il fixa devant lui, soupirant d'aise, sourire au lèvre. Il était heureux... Demain, il partirait du bon pied.


❝ Dream ❞
   
(c)Allison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille E. Riendiguer
Élève de Poufsouffle
avatar
Élève de Poufsouffle

Afficher infos

Messages : 82
Date d'inscription : 16/07/2016
Âge : 19

Dossier
Statut Statut: [En Attente]
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 215

MessageSujet: Re: Histoire en tout genre [Camille E. Riendiguer]   Ven 10 Mar 2017 - 8:44


• CHAPITRE 3 •






• S E C O N D E   C H A N C E •

Le revoilà devant son miroir, ajustant une dernière fois son uniforme et veillant que tout était bien mit. Le blond pencha légèrement sa tête sur le côté tout en fermant sa veste et en essayant de bien mettre ses cheveux, leur donnant une forme avec du gel. Une fois qu'il ait fini de se préparer, il se regarda sous toutes les coutures, essayant de trouver quelque chose qui pourrait ne pas aller. Une fois sûr que tout était ok, le blond souriait, s'approchant de son lit qu'il fit rapidement tout en chantonnant une petite musique. Ce matin, malgré le petit mal de tête qui fut passé depuis, il c'était levé de bonne humeur. Hier, il c'était changé les idées et aujourd'hui, il comptait bien aller voir Noctis et lui parler vraiment.

Une fois sa chambre faite, il s'assura qu'il avait bien fait son sac et rapidement, il descendait les marches deux par deux pour atteindre la cuisine. Avant d'y rentrer, il déposait son sac dans un coin, profitant pour mettre la télévision en fond. Une fois dans la pièce, il se fit un chocolat chaud et chauffa aussi quelques croissants. Pour une fois, Prompto avait une faim de loup ce matin ! Une fois que tout fut prêt, il s'installa et commença à manger avec appétit, prenant son temps tout en surveillant l'heure du coin d'œil. Fallait surtout pas qu'il soit en retard, déjà qu'hier il avait séché. A cette pensée, il s'arrêta de manger, se demandant s'il avait fait un mot d'absence. Prompto soupira, finissant son dernier croissant avant d'aller sortir son carnet. S'il ne passait pas en vie scolaire avant de rentrer en classe dès la première heure, les professeurs n'allaient pas l'accepté en cours.

Prompto grogna légèrement en voyant qu'il avait oublié de faire le mot. Il se redressa et prit un crayon avant de remplir les différents champs demandés. Pour ce qui était du motif, le jeune homme n'avait pas besoin de se creusé la tête plus longtemps. Il mit qu'il était malade et pour finir, il fit la signature de sa mère avec facilité. Il faut le dire, à force de tout signer à sa place depuis qu'il est en primaire à Insomnia, il savait la faire parfaitement bien. Ceci étant fait, il rangea son carnet et referma son sac. Prompto attrapa ensuite un manteau, le mit, reprit son sac et mit son casque. Il fit un petit tour pour veiller qu'il n'avait rien oublié avant d'éteindre la télévision et de s'en aller. Il ferma la porte à clé et avant de se mettre en route définitivement, lança une chanson au hasard. Le voilà qui marchait dans la rue, les mains dans les poches et la capuche mise. Comme prévue, il pleuvait aujourd'hui et ce sera la même chose tout le reste de la semaine.

Le grand blond grelottait, il avait froid et il n'aimait guère ça ! Prompto avait du mal à comprendre ces personnes aimant le froid, la pluie et l'hiver en général. On restait enfermé au chaud, fini les longues sorties étant donné qu'il faisait trop froid. Et puis cette époque de l'année était déprimante surtout ! Et je ne vous parle pas des coups de fatigue... Prompto soupira un bon coup, essayant d'avoir un peu de chaleur en enfouissant son nez dans son manteau. Dans tous les cas, il atteint rapidement le lycée pour y être au chaud ! Il passa entre les élèves difficilement, tous étaient attroupés devant les grilles du lycée pour fumer et papoter avec leurs amis et ils créaient un véritable bouchon ! Le blond dût même en poussé certains, s'excusant de la gêne occasionnée.

Il finit par sortir de ce tas d'élève et s'empressa d'aller au chaud. Une fois dans le hall d'entrée, il enleva sa capuche et regarda l'heure. 7h56, il lui restait encore 5 minutes de tranquillité avant que son premier cours ne commence. Il se dirigea vers la vie scolaire pour y donner son mot d'absence. Les surveillants tamponnèrent le mot, marquèrent vue et lui redonnèrent son carnet après avoir récupérer le deuxième coupon. Prompto les remercia et allait s'en aller, quand il vit Opravus entrer à son tour, carnet en main. Ils se souriaient mutuellement et se firent une accolade en guise de salut.

- Pas trop dure le réveille ? Demanda le rouquin.

- Mal de tête mais c'est passé rapidement. Et toi ?

- Idem ! Ça cogne encore un peu mais ça va passer.

Prompto hocha la tête et l'attendit alors qu'il donna aussi son mot. Une fois ceci fait, ils commencèrent à gravir les marches pour atteindre rapidement le second étage

- Pfou ! On monte beaucoup ici ! Voilà qu'on va faire pas mal de sport en dehors de l'EPS, fit Opravus en riant, légèrement essoufflé. Moi qui ne suis pas sportif en plus.

Prompto ria doucement aussi, tout aussi essoufflé que son ami. Les deux amis rentraient par la suite dans un couloir, allant jusqu'à la cinquième porte qui était ouverte. Leur professeure ne semblait pas être encore là, les élèves avaient pris place, tout du moins quelques-uns. Un petit groupe entourait les deux élèves que Prompto détestait le plus depuis le primaire. Ils se nommaient Inno et Inexis, l'un était brun aux yeux bleus et l'autre blond aux yeux verts. Ne leur prêtant pas plus d'intention, le blond allait s'asseoir quand Inno l'interpelle :

- Ah ! Quand on parle du loup !

Prompto se crispa instantanément, il n'aimait guère ce ton remplie de moquerie qu'avait utilisé l'autre. Il regarda Inno pour savoir ce qu'il voulait et vit les regards moqueurs des autres, certaines pimbêches gloussaient d'ailleurs. Le blond sentit son cœur s'affolé bien rapidement, il n'aimait aucunement cette situation. Opravus qui était à côté de lui, fronça les sourcils et regarda Prompto qui semblait tremblait légèrement. Inno et Inexis eurent un bien mauvais sourire, alors que le brun montra une photo.

- On était justement en train de faire part à nos nouveaux camarades quelques photos de toi en primaire, et on comparait avec le physique que tu as maintenant... Mais en te regardant, tu n'as pas vraiment changé... Tu as un physique toujours aussi déplaisant.

Les autres autours d'eux ne purent s'empêcher de rire à sa tirade. Prompto détourna le regard, se mordant sa joue. Même s'il avait l'habitude de toutes ses remarques, son cœur ne cessait de se tendre de douleur... ça faisait toujours aussi mal. Serrant les poings, Prompto s'approcha rapidement du brun qui eut un sourire amusé. Le blond voulut récupérer de force la photo de son lui d'avant qu'il voulait à tout prix oublier, mais le brun l'esquiva facilement et le poussa avec force. Le jeune homme faillit perdre l'équilibre et regarda Inno qui se redressa et tendis le bras qui tenait la photo.

- Viens donc la récupérer ! Moby Dick

Prompto se crispe au surnom donné, celui qui l'avait suivi durant tout le primaire et le collège. Quand arrêteront-ils ? Quand son calvaire sera réellement fini ? Il s'approcha d'Inno et essaya de récupérer désespérément la photo. Sans grand succès à vrai dire... Le brun était beaucoup plus grand que lui !

- Tu fais pitié à voir ~

- Rendez-moi cette photo !

- Voilà qu'il commence à s'énerver ! fit Inexis en le poussant avec force.

Cette fois, Prompto tomba sous les rires du groupe qui lui faisait face. Le blond serra les poings, tremblant. Rapidement Opravus s'approcha et attrapa la photo avec faciliter avant de la déchira et de la jeter.

- Votre intelligence fait peur à voir. Lâcha-t-il en aidant Prompto à se relever. Viens, ignore-les.

Prompto ne répondit rien, se laissant emmener par le roux sous les moqueries incessantes des autres. Moqueries qui cessèrent rapidement à l'arrivée de la professeure et tous regagnèrent leur place. Prompto soupira, fixant le dehors par la fenêtre, il aurait dût rester coucher... Il se retourne ensuite vers son ami et lui sourit.

- Merci...

- Pas de quoi !

Et Opravus se concentra sur le cours tout comme Prompto, même si l'envie n'y était pas.
×××

2 heures de cours... Ce fut si long ! Prompto fut bien heureux de sortir de la salle de classe et de s'éloigner hâtivement de sa classe. Rapidement, Opravus le suivit, semblant inquiet. Il faut dire que, durant ses deux heures quand la professeure dû s'absenter pour faire pas mal de photocopies, Inno et Inexis en avaient bien profités pour l'enfoncer encore plus. Voilà qu'ils avaient enfin décidés de passer à l'attaque... Il avait peur de la suite... De ce qu'ils allaient lui faire. Ils sont imprévisibles et capable du pire. Le blond frisonne de dégoût, fermant les yeux. Le roux l'arrêta en le voyant filer rapidement.

- Prompto !

- Opravus... Je suis désolé mais... J'aimerais être un peu seul et j'ai quelque chose à faire. Je te rejoins quand ça ira mieux.

Son ami ne put qu'hocher la tête avant de lâcher son épaule le laisser s'en aller. Prompto le regarda avant de s'éloigner, les mains dans les poches. Il passa par les toilettes pour faire ce qu'il avait à faire avant de sortir dehors, souriant faiblement. Le soleil était revenu, il faisait un peu plus chaud... C'était si agréable ! Prompto soupira d'aise, marchant dans la cours. Il devait parler à Noctis... Cette fois-ci, il devait réussir. Aller lui dire bonjour, se présenter, ce n'était pas compliqué ! Prompto sourit un peu plus, regardant autour de lui. Déjà, où pourrait-il être actuellement ? Le blond s'arrêta, regardant tout le monde et grimace. Il y a pas mal de monde tout de même ! Il soupira et fouilla la cour dans l'espoir de le croiser.

Il grimaça, perdant un peu d'espoir et alla rapidement voir à l'intérieur. Mais rien, le prince était tout simplement introuvable ! Ce n'était pas possible ! Pour une fois qu'il avait le courage d'aller lui parler ! Était-il maudit ? Prompto soupira un bon coup et tourna autour de lui avant de s'arrêter soudainement. C'était lui là-bas ! Enfin ! Prompto s'empresse de le suivre et alla à son tour dehors. Lentement, il alla moins vite, son cœur s'affolant. Enfin... Il allait lui dire. Il allait honorer la promesse de Luna ! Prompto s'approcha un peu plus, la respiration devenant difficile. Aller, un peu de courage merde ! Le blond fit un grand sourire et tout naturellement, vint lui donner une tape amical sur l'épaule, oubliant complètement ce stresse constant qui l'étreignait.

- Bonjour, prince Noctis ! Fit-il avec entrain.

Noctis sursauta légèrement à se contact imprévu et regarda Prompto, surpris. Ce dernier ne se laissa pas déstabiliser par les émotions qui affluait en lui.

- Hein ?

- Je m'appelle Prompto ! Enchanté ! Enchaîna-t-il.

Noctis le fixa avant de le regarder de bas en haut. En le voyant faire, Prompto stressa énormément. Le jugeait-il ? Le blond sourit un peu plus, essayant de paraître serin devant le futur roi du Lucis. Ce dernier finit par prendre la parole, lui souriant de façon rassurante :

- Je te connais, non ?

Prompto se crispa alors et fut déstabilisé. Il le fixa avec surprise avant de se reprendre et de rire, gêné. Il... Il se souvenait de lui ? Noctis ne l'avait sans doute pas oublié ? Le prince souriait et lui donna à son tour une tape amical au blond qui sourit grandement. Et tout naturellement, les deux garçons rentrèrent à l'intérieur ensemble pour rejoindre par la suite Opravus qui se prenait de quoi manger au distributeur. Le roux souriait alors en les voyants arriver et salua Noctis, ce dernier fit de même.

- Une petite faim ? Proposa Opravus.

Noctis accepta volontiers et Prompto sembla plus hésiter. Ça devait contenir pas mal de sucre ce truc là... Poliment, il refusa. Le rouquin haussa les épaules et les hommes mangèrent. Puis, ils s'installèrent dans un coin et se mirent à parler de tout et de n'importe quoi. Bon, Noctis ne parler pas trop souvent, mais les écoutaient et parfois participait. Puis, la sonnerie retentit, bien rapidement au goût du blond qui voulait passer un peu plus de temps avec Noctis. Rapidement, les trois amis allèrent au prochain cours et ils se mirent aux tables du milieu. Souriant, Prompto s'assit entre Noctis et Opravus qui sortaient leurs affaires. Les regardant faires, le blond souriait fortement et fit de même. Cette fois, ça va être une bonne journée !

×××

La journée passa plutôt rapidement, Noctis était resté avec Prompto et son ami et les trois hommes s'entendaient bien. Le midi même, ils avaient aussi mangé ensemble et le blond avait très peu mangé sans vraiment se rendre compte. Et le reste est passé à une vitesse folle. Prompto était heureux, cette journée ce fini enfin et il avait pu parler au prince. Les trois adolescents sortaient du lycée, marchant à côté de l'autre et papotant un peu. Puis, Opravus s'arrêta et les deux autres firent de même, l'interrogeant du regard.

- Et si on allait en boîte ce soir ?

- Je ne suis pas friand de ce genre de lieu. Fit Noctis.

- Moi j'ai jamais mis les pieds là-bas.

- Il y a une première fois à tout mon cher Prompto ! Et puis votre majesté, je peux vous assurez que ça sera une boîte de nuit royal ~ Fit le roux en prenant un ton remplie de formalité.

Promtpo sourit et croisa les bras.

- Moi je ne dis pas non ! Et puis ce n'est pas si mal de sortir de temps en temps !

- Je ne sais pas trop...

- Aller Noct' ! Fit le blond qui le supplie du regard.

Noctis semblait hésiter et fini par accepter en remarquant que Opravus le suppliait aussi du regard.

- OK... Je vais venir !

Prompto sauta de joie et Opravus eut un grand sourire. Arrachant deux bouts de papier, il marqua l'heure et le lieu de la boîte et leurs donnes.

- A plus alors !

Ils hochèrent la tête et se séparaient. Noctis prit le chemin vers la citadelle pour aller au palais et Opravus alla directement dans son quartier juste à côté. Prompto les regardait s'éloigner en souriant et prit le chemin vers chez lui, regardant le papier. Il devait être là-bas pour 20h... Il ne faudrait pas qu'il oublie ou qu'il soit en retard.

Vers 18h50 il arrivait chez lui, il alla ensuite dans la cuisine pour manger un bout vite fait, même si la faim n'y était pas. Vers 19h30, il hésita à se faire un truc à manger, Prompto avala juste un bout de pain avec du fromage et un verre d'eau. Puis, il alla se changer.

Le blond soupira et fixant les vêtements qu'il avait. Prompto avait des vêtements plus ou moins simple... Il passa un moment à fouiller avant de prendre un haut rouge, une veste noir et un slim également noir. Il alla ensuite se doucher rapidement et s'habillait. Puis le blond se fixa dans le miroir, mit un coup de déodorant et du parfum. Attrapant le sèche-cheveux, il actionna et le passa un peu partout jusqu'à que tout sois sec. Et pour finir, il se mit un peu de gel pour donner une forme.

Prompto se regarde, souriant et parta mettre son manteau et s'en alla à l'adresse donné. Ne connaissant pas vraiment la route, il dut faire plusieurs détours et revenir sur ses pas. Il arrivait avec 5 minutes de retard.

- Je suis désolé ! Je m'étais perdu ! Fit Prompto en arrivant prêt de Noctis et Opravus.

Les deux garçons sourierent et s'approchèrent du blond.

- On se demandaient si monsieur aller daigner à se montrer ~ Fit Opravus en riant.

Prompto rit aussi et ils rentraient bien rapidement. Être avec un prince avait de grands avantages... Les voilà déjà VIP ! Pas besoin d'attendre, l'homme les avait faits entrés aussitôt. Ils déposaient leurs manteaux dans les vestiaires et rentraient dans l'immense salle. Il faisait noir, la musique était sans doute à fond et des  jets de lumières illuminaient de part et d'autre l'endroit. Suivant Opravus, ils allèrent au bar pour commencer avec une bouteille de vodka citron et allèrent s'asseoir à une table vide. Je ne vous cache pas que la soirée fut bien arrosé, Opravus et Prompto descendaient les verres bien rapidement alors que Noctis était beaucoup plus raisonnable. La soirée se passa sans encombre, Prompto s'amusait comme un fou, se détendant après une dure journée. Il se lâchait complètement, dansant au rythme endiablé de la musique. Devant lui, Opravus qui était tout aussi ivre et Noctis qui les surveillaient de loin, souriant doucement.

Le roux se rapprocha plus de Prompto et avec tout le monde autour d'eux qui bouscule, ils finissaient par danser l'un contre l'autre, se serrant parfois en riant pour un rien. Prompto ne contrôlait plus ses gestes, son esprit était embrouillé par cet état second. Il se mouvait lentement contre Opravus, ce mordant légèrement la lèvre. Le roux se serra plus en le sentant faire, venant caresser le bas de son dos et un peu plus bas. Rapidement, le blond le sentit embrasser son cou et il frissonnait en le sentant mordiller parfois. Ça lui faisait tant d'effet alors que c'était pratiquement rien ! Soupirant d'aise, il venait aussi caresser son dos, puis l'arrière-train d'Opravus qui finit par le tirer vers un lieu tout aussi remplit : les toilettes. Une fois là-bas, le roux entra avec lui dans une cabine et le plaqua au mur tout en l'embrassant sauvagement. Prompto gémit faiblement, s'accrochant à lui. Il pouvait sentir le corps tremblant d'excitation du plus vieux contre lui. Tous deux se frottèrent sensuellement l'un contre l'autre, se caressant un peu plus intimement. Prompto était devenu si sensible, voilà qu'il était déjà bien excité !

Il sentit Opravus défaire sa ceinture et baisser son pantalon et son boxer dans des gestes impatiens et maladroit. Prompto ria alors, il ne savait même pas pourquoi ! Le blond alla aussi baisser les bas de son ami qui soupirait d'aise. Et les voilà à nouveau en train de se frotter, peau contre peau cette fois. Prompto gémissait un peu plus, tremblant d'envie.

- Opravus... Viens... Fit-il d'une vois légèrement rauque et pâteuse.

- J'arrive, t'inquiète. Répondit le roux en l'embrassant.

Opravus alla le retourner pour avoir une meilleure vue sur l'entrée du blond, mais la porte s'ouvrit rapidement. Noctis rentra et les sépara en soupirant. Il avait détourné le regard une seconde et voilà ce qu'il arrive !

- Aller, on se rhabille ! Dit-il.

Les deux grognèrent mais s'exécutèrent plus ou moins avec difficulté. Noctis dû les aider parfois ! Et ils quittèrent les lieux une fois toutes les affaires reprisent. Noctis garda un œil sur les deux qui étaient complètement ivre. Sans encombre, Opravus rentra chez lui et le prince préféra ramener le bond qui s'accrochait à lui, chantant encore et encore la même phrase :

- On eeeest pas miiieux qu'a doos de CHOcoBOOOO !

- Prompto, moins fort... Tenta Noctis.

- Chante avec mwoiii Noct' !

- Non...

- Alleeeeeer ! Pas miieux qu'à dooos de CHOCOBOOOO !

- Prompto ! Tu vas réveiller tout le quartier !

- Rooooh mais nwan ! Nooooct, t'es... Pas drôôôle... Oh ! T'a une... Tâche là...

Prompto posa sans aucune douceur son doigt sur le cou de Noctis qui regarda en fronçant les sourcils. Ce qui lui valut une pichenette sur la joue.

- PISTACHE ! aaah ! T'a regardééé !

Noctis leva les yeux au ciel. Comment arrivait-il à ne pas perdre patience actuellement ? Il avait l'impression d'avoir un enfant de 5 ans là !

- J'ai enviiie de pipi... On est bientôt arrivé ?

- J'espère... Et compte pas sur moi pour t'aider !

- Mais... Vais en mettre partouuuut...

Noctis soupira un bon coup, le blond s'accoracha au bras du prince, essayant de marcher droit.

- Noooct ! Mon héro ~

- Prompto... Tu ne bois plus jamais !

Au grand soulagement du plus grand, ils arrivèrent enfin chez le blond. Noctis le plaqua doucement contre la porte d'entrée et prit les clés. Alors qu'il essaya de trouver la bonne clé, il se crispa légèrement en sentant le blond embrasser son cou lentement.

- Arrête Prompto.

- Maiis ta peau est toute douce...

- C'est pas une raison !

Il soupira et fini par trouver la bonne clé. Noctis se redressa avec le blond qui en profita pour l'embrasser maladroitement. Mais ce fut de courte durée, le prince le repoussant.

- Stop maintenant !

Le blond sursauta en l'entendant élever la voix et eu un léger mouvement de recul. Noctis soupir et entra en tenant toujours Prompto qui risquait de tomber à toute instant et qui semblait s'être calmé. Le blond monta à l'étage pour faire ses petits besoins alors que Noctis visita un peu la maison. On dirait... Que Prompto vivait seul ici. Où sont ses parents ? Le prince sursauta en entendant un boum venant d'en haut et s'empressa de monter. Il aida le blond qui était tombé au milieu du couloir.

- J'ai glissé... Pardon...

- Pourquoi tu t'excuse ?

- ... Chais pas...

Noctis soupira et alla l'aider à se laver les mains avant de l'accompagner jusqu'à sa chambre. Prompto s'allongea avec l'élégance d'un pouf et Noctis lui enleva ses chaussures et son pantalon, lui laissant boxer et haut.

- Je te laisse, bonne nuit.

Noctis sourit doucement et aller s'en aller, mais Prompto le retient rapidement, tremblant.

- Me laisse pas seul...

Surprit par le ton larmoyant du blond, le jeune hérité le regarda et fut doublement surprit. Prompto le supplia du regard, semblant effrayé et perdu. Il tremblait et sa respiration se faisait un peu plus rapide alors que des larmes coulèrent sur ses joues devenu pâle. Il ressemblait à un enfant horrifié...

- Pas toi... Me laisse pas seul...

Etait-il... Si souvent seul ? Noctis hocha la tête et enleva ses chaussures et son pantalon. Il alla éteindre la lumière avant de rejoindre le blond qui se blotti contre lui, semblant se détendre. Maladroitement, Noctis massa sa tête, chose qui fit rapidement endormir Prompto. Souriant une dernière fois, le prince trouva aussi le sommeil.


❝ Dream ❞
   
(c)Allison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Histoire en tout genre [Camille E. Riendiguer]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire en tout genre [Camille E. Riendiguer]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire en tout genre [Camille E. Riendiguer]
» echange en tout genre !
» Images en Tout genre
» Boutiques en tout genre
» Achat d'objets et armes en tout genre
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: La Taverne aux murmures :: Le Mur des Exhibitions-