AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥️

Nous sommes actuellement en Dans la période de Septembre à fin Novembre 2015 ! Bonne rentrée !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Haine+Insolence=Retenues [PV Coco] [PAST]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nocta S. Yaxley
Petite vipère blonde
avatar
Petite vipère blonde

Afficher infos

Messages : 494
Date d'inscription : 18/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de Trosième année à Serpentard
Argent Argent: 7 700 gallions
Points Points: 1671

MessageSujet: Haine+Insolence=Retenues [PV Coco] [PAST]   Jeu 7 Juil 2016 - 14:55


Nocta s'était laissée aller. Elle n'aurait jamais dû utiliser le sortilège d'apparition d'un serpent devant Rowena la veille. Mais surtout elle n'aurait jamais dû parler le Fourchelang. Elle regrettait maintenant d'avoir réagi aussi promptement. Elle était persuadée qu'il n'y avait que la Gryffondor devant elle et ne s'était pas attendue à voir apparaître le professeur Fawley. Pas de chance vraiment, entre le professeur Vernet et lui, il semblait qu'elle se faisait prendre la main dans le sac à chaque fois qu'elle violait les articles du règlement de l'école, du moins les fois où les entorses à ce fameux règlement étaient les plus sévères. A croire que le ciel s'acharnait sur elle pour qu'elle batte le record du nombre le plus élevé de retenues depuis la rentrée.

Un élève de troisième année de sa maison qui avait eu cours de potions le matin même avait été chargé par Fawley de l'informer que ses heures de retenue auraient lieu le soir même à la fin de son cours de botanique. Déjà qu'elle détestait la matière, elle était certaine que cette journée était la pire de la semaine. Nocta aurait pu dire qu'on ne l'avait pas prévenu, et remettre la faute sur l'élève chargé de porter le message. Mais elle savait que ce serait pire plus tard et que Fawley ne goberait certainement pas ses mensonges. Depuis leur discussion lors du tout premier cours de potions, la demoiselle faisait en sorte d'être irréprochable en ce qui concernait ses devoirs et ses contrôles. Mais elle s'occupait subtilement d'agiter tout le fond de la classe dès que l'occasion s'en présentait et par des procédés multiples et divers qu'elle découvrait au fur et à mesure de l'heure.

Elle savait que tous ces bavardages, ces batailles de boulettes magiques volantes ou de pétards mouillés du Docteur Flibuste agaçait profondément le professeur de potions et plusieurs de ses "camarades" de classe d'autres maisons s'étaient vus punir par sa faute. Mais elle faisait à chaque fois en sorte de déplacer les zones de débordements loin d'elle ou de rester bien concentrée sur sa feuille une fois les hostilités lancés. Et même si elle avait perçu quelques fois le regard méfiant du jeune maître des potions posé sur elle, elle n'avait pour l'instant pas fait de faux pas assez important, et se contentait donc de répondre au regard par un fin sourire de défi. C'était insolent et imprudent, mais elle se sentait capable de gérer la situation. Si seulement elle avait su qu'il se baladait au Lac Noir la veille, alors qu'elle utilisait son sort sur la descendante Selwyn... Si seulement elle l'avait entendu arriver elle aurait pensé à ne pas parler Fourchelang et à ranger sa baguette... Mais non, elle avait une fois de plus fait passer son orgueil au-dessus du reste et avait été prise sur le fait. Avec un peu de chance, et dans la confusion du tableau qui se dressait devant les yeux du professeur, peut-être ce dernier n'avait-il pas entendu la langue étrange et sifflante que Nocta avait utilisé pour communiquer avec le cobra albinos...

Elle essayait du moins de se raccrocher à ce mince espoir en sortant de la salle commune pour se diriger vers la salle de potions, située un peu plus loin dans les cachots. Elle était passée récupérer son matériel de potions, son chaudron d'étain d'excellente qualité -le plus cher que son père avait pu acheter à son niveau-, ses ingrédients parfaitement rangés dans sa boite et son manuel neuf. Elle ne tarda pas à arriver devant la dite salle encore verrouillée et s'adossa au mur noir d'en face pour attendre l'arrivée du professeur qu'elle détestait tant. Elle n'avait pas encore vu le professeur Vernet et n'avait pas du tout hâte de le croiser, bien au contraire, elle était bien capable de sauter par la première fenêtre qui se trouverait près d'elle si elle entrevoyait seulement l'ombre du Directeur de Serpentard dans un couloir. Mais comme le bureau et la salle d'arithmancie étaient situés au troisième ou au quatrième étage, il y avait peu de chances de le croiser devant le bureau du maître des potions, du moins l'espérait-elle... car après tout le sévère professeur avait la sale réputation d'être partout et particulièrement là où l'on s'attendait le moins à le voir.

Bref, Nocta sortit sa montre d'argent de sa poche pour jeter un coup d'oeil à l'heure: elle avait quelques minutes d'avance... peut-être le professeur Fawley s'était-il livré à une expérience trop dangereuse et son chaudron avait emporté l'enseignant dans une explosion inattendue? Cette pensée arracha un léger sourire sarcastique à la jeune peste: ce serait tellement beau... mais guère réaliste, il fallait l'avouer.






Fan Club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 213
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 505

MessageSujet: Re: Haine+Insolence=Retenues [PV Coco] [PAST]   Ven 8 Juil 2016 - 11:37
~~~

J'étais assis à mon bureau tout en lisant un livre.

Je jetais de temps à autre un coup d'œil à ma montre, parce que je ne voulais pas que Nocta Yaxley échappe à sa retenue. Elle l'avait bien cherché, et je m'en voudrais d'être en retard. J'avais fermé la porte de la salle, et elle devait sans doute déjà patienter devant. J'avais deux minutes devant moi. Je ne savais pas très bien ce que j'allais lui faire faire, tout simplement parce que je n'étais pas un fan absolu des retenues. Même si les élèves le méritaient. Mais je me doutais que peut-importe ce que je lui ferai faire, elle allait trouver un moyen pour que cette heure se passe de la plus mauvaise manière. Je savais bien que c'était elle qui provoquait toujours les catastrophes en cours, mais elle était suffisamment rusée pour ne pas se faire prendre. Je devais bien lui louer cette qualité (ou défaut, tout dépend du point de vue).
Je me levais en constatant qu'il était l'heure. Je n'étais pas sûr que faire un grand discours à Nocta soit très pédagogique, et je doutais que cela ait un effet sur elle. Elle était buté, encore un trait propre à sa famille. J'ouvrais la porte brusquement, lui laissant la liberté d'entrer. Elle se doutait sans doute que partir maintenant lui rajouterai trois heures de plus et ce n'était pas très intelligent. Pourtant, mon élève l'était. Je repartis vers mon bureau, savourant d'avance l'ennui futur de mon élève. Elle allait devoir me réciter son cours, ce qui allait être d'un ennui total pour elle, moi ça allait m'amuser. Et elle allait utiliser ses mains pour récurer les bocaux parce que je me doutais bien que quelqu'un de sa condition avait un elfe de maison et ne nettoyait jamais rien seule. Peut-être que la perspective d'avoir à nouveau une retenue ennuyeuse lui passerait l'envie de recommencer ses expériences. Mais ma curiosité me trahissait encore, et je voulais comprendre pourquoi et surtout comment elle pouvait parler au serpent. Rares étaient ceux qui pouvaient parler leur langue et je doutais que le talent de Nocta soit un don de la génétique.
En la voyant rentrer, je me retournais tranquillement, en m'asseyant à moitié sur le bureau, je ne la saluais même pas :

- Les motifs de votre retenue ne vous auront pas échappés, j'espère ?

Si, par provocation, elle me répondait que oui, elle allait m'agacer. Quoique je l'étais déjà, au fond. Elle n'avait donc aucun respect, d'utiliser un tel sort pour attaquer une élève ?

- Honnêtement Miss Yaxley, je m'attendais à plus d'intelligence de votre part. Je vous pensais suffisamment intelligente pour ne pas utiliser un tel sort à Poudlard et surtout pour ne pas essayer de parler une langue telle que celle que vous avez utilisé.

Je ne savais pas que le Fourchelang pouvait s'apprendre. Harry Potter ne l'avait pas appris, et Voldemort non plus. Mais vraisemblablement, la descendante Yaxley était déterminé à la parler. Serait-ce aussi efficace que pour les deux personnages cités précédemment ? Je n'en étais pas persuadé.

Je ne pouvais lui interdire d'apprendre une langue, mais l'utiliser pour faire du mal à une élève, je ne pouvais pas le tolérer.


~~~


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocta S. Yaxley
Petite vipère blonde
avatar
Petite vipère blonde

Afficher infos

Messages : 494
Date d'inscription : 18/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de Trosième année à Serpentard
Argent Argent: 7 700 gallions
Points Points: 1671

MessageSujet: Re: Haine+Insolence=Retenues [PV Coco] [PAST]   Mar 26 Juil 2016 - 2:46


Malheureusement pour Nocta, l'esprit de Merlin qu'elle avait tenté d'invoquer ne devait pas être assez puissant ou sympathique envers les nouvelles recrues de sa maison car il n'exauça pas les prières de la demoiselle: la porte de la salle de potions s'ouvrit belle et bien et le professeur Fawley semblait en vie et en bonne santé. Avec un léger sourire mauvais, la jeune Yaxley se dit que Merlin aurait au moins pu accorder la perte d'un membre à Conuratio Fawley ou même une petite attaque de chaudron démoniaque. Mais bon, elle était de toute évidence peu douée dans les prières. La petite peste s'avança de sa démarche hautaine dans la pièce en se demandant bien ce qu'avait pu lui préparer le maître des potions comme punition. Elle avait hâte de voir de quelle façon elle pourrait l'agacer le plus possible, tout en veillant à ne pas se mettre sur le dos une semaine de retenue. Il suffisait simplement de bien choisir chacun de ses gestes et d'observer avec attention le visage du sorcier. Elle appréciait particulièrement voir ses sourcils se froncer en direction d'élèves un peu trop bavards après que Nocta ait lancé un véritable débat à quelques paillasses de la sienne. C'était véritablement amusant.

Le professeur était assis avec nonchalance sur son bureau au fond de la salle sombre et lança de but en blanc:

"Les motifs de votre retenue ne vous auront pas échappés, j'espère?"

Nocta fit mine de réfléchir pendant quelques secondes, comme si elle se demandait de quelle façon elle avait bien pu finir dans la salle des potions. Mais elle ne se risqua pas à jouer la carte de l'arrogance avec autant de franchise, et n'en eu d'ailleurs pas le temps car Conuratio reprenait déjà:

"Honnêtement Miss Yaxley, je m'attendais à plus d'intelligence de votre part. Je vous pensais suffisamment intelligente pour ne pas utiliser un tel sort à Poudlard et surtout pour ne pas essayer de parler une langue telle que celle que vous avez utilisé."

Le sourire flottait toujours sur les lèvres de la jeune Serpentard et elle le maintint ainsi. Pourtant, intérieurement elle bouillait de rage et de colère: autant pour elle-même que pour le professeur qui se tenait ici. Elle avait bêtement espéré qu'il ne se rende compte de rien, tout en sachant pertinemment que même avec des protections d'oreilles anti-mandragore, le maître des potions aurait compris ce que faisait la deuxième année. Et elle évita de se questionner sur l'intelligence de ce qu'elle avait fait, car il fallait donner raison au professeur sur ce point: elle avait été idiote. Mais pour rien au monde la demoiselle ne l'avouerait, et encore moins à Fawley. Nocta finit par abandonner son sourire pour reposer ses yeux froids sur celui qui avait fait partie de la même sphère que sa famille et qui l'avait rejetée. Elle plaqua sur son visage de poupée un air d'une neutralité insondable et lança de sa voix claire:

"Bonjour monsieur."

Puisque Conuratio ne souhaitait pas la saluer, elle ferait en sorte de paraître la plus "aimable" possible, tout en étant bien perchée sur l'échelle de l'ironie et de l'arrogance. Elle fit comme si elle attendait une réponse inexistante avant de reprendre:

"Je sais exactement pourquoi je suis ici. Vous semblez ne pas trop aimer les serpents. Et puis vous êtes arrivé au moment où j'attaquais, évidemment. Vous ne savez pas ce que la "sainte" Rowena Selwyn avait fait avant, tout ça parce que c'est une Gryffondor..."

C'était évidemment un mensonge, Rowena avait eu des paroles dures, tout comme Nocta, mais elle n'avait pas eu le temps de jeter de sortilège avant que la jeune Yaxley n'intervienne. Mais ça, Fawley n'était pas supposé le savoir. Elle continua de la même voix claire mais monocorde:

"Mais je ne vois pas de quoi vous voulez parler. Je n'ai pas utilisé de langue étrangère, et même si c'était le cas je ne vois pas en quoi ce serait problématique."

Ce chemin était peut-être, certainement même des plus dangereux. Mais c'était selon elle la meilleure solution: tout nier pour ne pas avoir à se justifier, à expliquer ou même à reconnaître. C'était du moins la seule solution qui s'offrait à elle pour le moment, elle aviserait par la suite...








Fan Club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 213
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 505

MessageSujet: Re: Haine+Insolence=Retenues [PV Coco] [PAST]   Mar 26 Juil 2016 - 23:47
~~~

Elle me salua en rentrant et je trouvais cela un brin provoquant. Elle n'avait aucune envie de me souhaiter le bonjour, et elle devait encore moins vouloir être polie avec moi. Ses yeux froids ne laissaient rien transparaître, jamais, et aucun sourire n'égayait son visage que l'on pourrait croire d'ange. Quelle hypocrisie… Mais elle savait qu'être insolente avec moi lui donnerait deux heures supplémentaires, alors elle essayait d'être polie. Si au moins, elle pouvait ne pas être virulente, si au moins je pouvais ne pas l'entendre parler pendant les heures qui allaient suivre… Ce serait merveilleux et sans doute impossible. Hélas. Aussi, lorsque je l'entendis me répondre, j'eux un sourire torve.

- Détrompez-vous, Miss Yaxley, je trouve que les serpents sont des créatures tout à fait fascinantes. Mais il est dommage qu'elles soient utilisées par des sorciers malintentionnés, tel que vous. Je me doute que Miss Selwyn a dû avoir des mots violents, en tout cas suffisamment pour rendre furieuse au point d'invoquer un serpent. Serpent que vous avez incité à attaquer. Cependant, n'ayant pas pris votre camarade sur le fait, je ne peux la punir pour des suppositions.

Rowena ne me semblait pas être quelqu'un de violent. Mais j'étais sans doute le mieux placé pour comprendre que face à quelqu'un que l'on détestait, on pouvait facilement changer d'attitude ou de discours. Alors, je ne pouvais pas vraiment prendre pleinement parti pour la Gryffondor. Et puis, moi, j'avais été réparti à Serdaigle pas à Gryffondor et je me sentais davantage proche de la maison des érudits que de celle des courageux. Je souri en entendant sa dernière phrase. Elle jouait parfaitement l'innocente je devais bien l'admettre. Je me levais en époussetant ma robe de sorcier tout en réfléchissant brièvement à ce que j'allais répondre.

- Cela n'aurait rien eut de dérangeant si ce n'était pas la langue précise de Lord Voldemort, le fourchelangue. Cela n'aurait rien eut de dérangeant si vous n'aviez pas demandé au serpent d'attaquer Rowena Selwyn. Je sais continuais-je pour contrer une quelconque objection de mon élève que vous lui avez demandé de l'attaquer à la posture de l'animal.

Je préférais lui annoncer directement sa tâche de retenue avant qu'elle ne soit lancée à sortir ses affaires. Je dû me faire violence pour cacher mon sourire amusé par la situation. Je me fichais qu'elle soit provocante, c'était dans sa manière d'être. Elle ne savait sans doute pas avoir d'autre relation avec les gens. Alors, je ne dirai rien, je me tairai, ou je répliquerai calmement comme le professeur mature que j'étais.

- Aujourd'hui et je suis certain que la tâche vous plaira, vous allez récurer absolument toutes les tables, tous les ustensiles et s'il nous reste du temps vous allez étiqueter certains bocaux sauvages. Sinon, nous remettrons cela à demain sans doute. Il y en a beaucoup à faire, mais heureusement, nous avons plusieurs heures devant nous.

En réalité je parlais à la première personne du pluriel alors que je n'avais aucune intention de me salir les mains en faisant une telle tâche. Je n'avais aucune intention de participer et je comptais bien prendre un malin plaisir à regarder une élève d'une maison si noble faire ces tâches ménagères dignes d'elfes. Cependant, et je crois que c'était nécessaire, je cru bon de préciser :

- Sans baguette, bien sûr.


~~~


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocta S. Yaxley
Petite vipère blonde
avatar
Petite vipère blonde

Afficher infos

Messages : 494
Date d'inscription : 18/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de Trosième année à Serpentard
Argent Argent: 7 700 gallions
Points Points: 1671

MessageSujet: Re: Haine+Insolence=Retenues [PV Coco] [PAST]   Dim 31 Juil 2016 - 17:57


Nocta avait déposé son sac mais eut l'intelligence de ne pas sortir ses affaires de potions. Elle ne savait pas encore ce qui l'attendait et refusait d'offrir une quelconque opportunité à Fawley de pouvoir la rabaisser. Aussi se contenta-t-elle d'attendre les instructions, ou tout du moins une réponse du maître des potions, réponse qui ne se fit guère attendre:

-Détrompez-vous, Miss Yaxley, je trouve que les serpents sont des créatures tout à fait fascinantes. Mais il est dommage qu'elles soient utilisées par des sorciers malintentionnés, tel que vous. Je me doute que Miss Selwyn a dû avoir des mots violents, en tout cas suffisamment pour rendre furieuse au point d'invoquer un serpent. Serpent que vous avais incité à attaquer. Cependant, n'ayant pas pris votre camarade sur le fait, je ne peux la punir pour des suppositions.

Nocta se mordit la lèvre pour ne pas rétorquer quelque chose de trop arrogant, mais elle avait une folle envie de rire. "Je ne peux la punir pour des suppositions", ça sonnait tellement faux, tellement hypocrite. Sur une élève tel que Rowena la plupart des professeurs étaient prêts à passer l'éponge alors que lorsqu'il s'agissait de Nocta c'était presque le but de toute une scolarité: la prendre sur le fait. Et même lorsque le fait n'était pas là, les regards suspicieux n'échappaient guère à l'observation de la jeune fille. Un sourire ironique étira donc les lèvres fines de la Serpentard qui ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel à défaut de pouvoir répondre.

- Cela n'aurait rien eut de dérangeant si ce n'était pas la langue précise de Lord Voldemort, le fourchelangue. Cela n'aurait rien eut de dérangeant si vous n'aviez pas demandé au serpent d'attaquer Rowena Selwyn. Je sais que vous lui avez demandé de l'attaquer à la posture de l'animal.

Nocta sentit ses joues rougir doucement en entendant le nom de Voldemort. Elle tenta de ne rien laisser paraître mais une colère noire s'était emparée d'elle. Comment cet homme osait-il prononcé le nom du Seigneur des Ténèbres comme s'il s'agissait de n'importe quel sorcier? Nocta lui jeta un regard des plus venimeux tout en se faisant violence pour ne rien laisser paraître de son malaise. Elle imaginait la tête que ferait son père face à Conuratio et elle ne serait pas surprise de le voir sortir sa baguette pour si peu. Elle même n'avait jamais eu le droit de prononcer ce nom fatidique et depuis qu'elle était à Poudlard, elle trouvait qu'on le nommait avec beaucoup trop de facilités. Mais elle n'y pouvait rien, elle se faisait déjà bien assez remarquer sans ça.

- Aujourd'hui et je suis certain que la tâche vous plaira, vous allez récurer absolument toutes les tables, tous les ustensiles et s'il nous reste du temps vous allez étiqueter certains bocaux sauvages. Sinon, nous remettrons cela à demain sans doute. Il y en a beaucoup à faire, mais heureusement, nous avons plusieurs heures devant nous. Sans baguette bien sûr.

Nocta se força à se calmer et ramena sur son visage un sourire mauvais.

- Cela va de soi. Ce n'est pas comme si nous étions des sorciers après tout...

Il s'agissait maintenant de réfléchir à toute allure: elle devait trouver un moyen d'agacer le professeur Fawley sans dépasser les limites et sans se pénaliser elle-même. Car elle avait d'abord pensé à briser quelques bocaux ou autres ustensiles en les laissant tomber mais nul doute que ce serait à elle de les nettoyer. Tant pis, elle trouverait autre chose. Elle avait par ailleurs pris soin de glisser quelques Pétards mouillés du Dr Flibuste et des Bombabouses si l'occasion se présentait de les utiliser. Peut-être que Fawley s'affairerait à la préparation d'une potion pendant que Nocta nettoierait les tables, auquel cas elle pourrait trouver un moyen de détourner l'attention du professeur et de faire glisser un pétard dans son chaudron. Oui c'était une merveilleuse idée, elle n'avait qu'à feindre l'amabilité et le calme pendant les premières minute de cette détestables retenue.

La sang-pure glissa donc sa baguette dans sa poche en même temps qu'un pétard et saisit une vieille éponge et un petit seau en bois rempli d'eau. La jeune fille prit soin de bien remonter les manches de sa chemise blanche et de sa robe noire sur ses bras d'un blanc cadavérique. Une fois cela fait, elle s'attaqua avec un acharnement presque compulsif aux tâches sur la première table. Cette situation la dégoûtait profondément et l'humiliation rougissait ses joues blanches. Pourtant elle ne broncha pas, ajoutant simplement à la dernière remarque du professeur:

- Pour en revenir au serpent, je ne lui ai pas dit d'attaquer en fait, il me l'a gentiment proposé. Enfin c'est ce que j'ai cru comprendre, mais comme je ne peux pas leur parler, je ne suis pas sûre. Mais quoi de plus normal pour un cobra, c'est instinctif de se défendre, vous devriez le savoir si vous êtes si fascinés que ça par les reptiles.

Les yeux bleus de la petite peste glissèrent durant quelques instants de la paillasse qu'elle nettoyait au maître des potions avant qu'un léger sourire n'apparaisse sur son visage. Elle n'imaginait même pas la tête que ferai son père s'il apprenait que le fils traître des Fawley l'obligeait à s'abaisser aux rangs des Elfes de maison. Ou plutôt elle l'imaginait très bien et se demandait si ce serait une bonne ou une mauvaise chose que de lui en parler. Elle prendrait certainement sa décision après cette première retenue...






Fan Club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 213
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 505

MessageSujet: Re: Haine+Insolence=Retenues [PV Coco] [PAST]   Mar 2 Aoû 2016 - 10:44
~~~

Je n'avais pas bougé en disant mes instructions et à vrai dire j'étais confortablement installé. Nocta, devait sans doute avoir envie de me tuer mais ça me mettait de très bonne humeur. D'habitude, je faisais faire à mes élèves des potions compliquées pour qu'ils échouent et que ça les remette à leur place, ou je leur demandais les propriétés du Sang de Dragons. Mais Miss Yaxley était douée, et je ne voulais surtout pas qu'elle retire une quelconque satisfaction de ces heures de colles.

- Tout à fait, et pendant ces heures de récurage, vous allez faire comme si vous n'en étiez pas une.

Mmh. Chemin glissant Conuratio attention. Nocta n'allait pas apprécier que je la traite comme une moldu, mais je voulais au fond lui montrer qu'entre eux et nous il n'y avait pas de grande différence. Ils ne pouvaient pas utiliser de magie, soit ! Mais ils étaient ingénieux et comblaient ce manque mille fois. La magie facilitait les choses mais ne nous rendait-elle pas fainéant ? Mais elle se mit au travail, avec son seau et son éponge pendant que je la regardais en croisant les bras.
La jeune fille me fit cependant une dernière réflexion qui agrandit le sourire déjà présent sur mon visage :

- Vous avez cru, comprendre là est tout le problème. Enfin, dans l'optique où je crois ce que vous dîtes ce qui n'est pas le cas. Vous ne maîtrisez pas cette langue et vous vous amusez à l'utiliser à tort et à travers. Mais comme je l'ai dit, je ne vous crois pas.

J'enchaînais bien vite :

- Cela ne sert à rien d'essayer de me manipuler Miss Yaxley. Je commence à avoir l'habitude, à force.

Je jetais un regard en biais à la potion qui continuait de bouillir. Dans deux minutes, je devrais l'enlever du feu avant qu'elle n'explose. Je fixais mon élève qui s'acharnait à la tâche, faute de pouvoir s'acharner sur moi. Les deux minutes passées, je saisi mon chaudron et le retirais du feu. La potion était parfaite, forcément. Elle me permettrait de dormir d'un sommeil sans rêve, j'étais assez insomniaque ces derniers temps. Je décidais de continuer la conversation, d'assez bonne humeur.

- N'allez pas croire que vous donner ces retenues m'enchante, cela me fait perdre mon temps.

Je n'étais pas certain qu'elle y croit avec le sourire satisfait qui planait sur mon visage. Je me demande comment allait réagir son père en l'apprenant… Cecil allait sans doute le convoquer pour lui parler de l'incident, car je n'allais pas laisser passer une agression envers une autre élève comme cela. Je n'étais pas certain qu'il soit judicieux que je convoque moi-même Yaxley père. Un face à face avec lui ne serait guère agréable et même si cet homme ne m'inquiétait pas, je fuyais tout ce qui touchait aux années précédant la guerre.  


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocta S. Yaxley
Petite vipère blonde
avatar
Petite vipère blonde

Afficher infos

Messages : 494
Date d'inscription : 18/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de Trosième année à Serpentard
Argent Argent: 7 700 gallions
Points Points: 1671

MessageSujet: Re: Haine+Insolence=Retenues [PV Coco] [PAST]   Sam 6 Aoû 2016 - 1:05
Comme si elle n'était pas une sorcière. Ah ah. Voilà une drôle d'idée, ça la dégoûtait rien que d'y penser à vrai dire. Sans savoir si Conuratio l'entendrait ou non, elle laissa s'échapper entre ses lèvres:

"Chacun ses rêves... si être un Moldu vous fascine tant...!"

Elle laissa la phrase en suspens et continua de frotter sans même s'interroger sur sa précédente remarque, ni même de savoir s'il l'avait entendue. Après tout elle en avait pas grand chose à faire. Elle fit mine de concentrer exclusivement son attention sur une tâche suspecte d'un vert ragoûtant. Non mais quels élèves étaient assez peu soigneux pour renverser autant de choses sur une même paillasse? La Serpentard se dit qu'il ne pouvait s'agir que de Poufsouffle abrutis ou de Gryffondor trop agités pour laisser autant de traces sur incrustées sur une table. Elle rinça son éponge et passa à la table suivante en entendant la désagréable voix de Fawley répondre à ses dernières paroles:

"Vous avez cru, comprendre là est tout le problème. Enfin, dans l'optique où je crois ce que vous dîtes ce qui n'est pas le cas. Vous ne maîtrisez pas cette langue et vous vous amusez à l'utiliser à tort et à travers. Mais comme je l'ai dit, je ne vous crois pas."

Nocta eut un haussement d'épaule nonchalants tandis qu'elle ramenait derrière son oreille une longue mèche blonde mais elle replongea bien vite pour s'attaquer à une nouvelle tâche et elle fit bien car ses joues étaient en feu. Elle mourait d'envie de faire face à cet insupportable sorcier et de lui raconter sa vie en Fourchelang avant de clamer la pureté de son sang et et de ce don qu'elle avait par le sang et non par la pratique. Ce don avait été présent chez les Yaxley exactement six générations avant elle: Ferox Yaxley avait été Fourchelang et aujourd'hui il refaisait surface en la personne de Nocta pour la plus grande fierté de son père et de son oncle. Mais elle savait qu'il valait mieux ne pas le crier sous tous les toits, surtout avec un traître-à-son-sang en face d'elle. Mais elle détestait ces insinuations, comme si elle avait été assez désespérée pour tenter d'apprendre ce langage toute seule, comme si elle avait besoin de ça pour être exceptionnelle. Elle l'était de naissance et parlait depuis toute petite dans ses rêves sans savoir de quoi il s'agissait et jusqu'à ce qu'elle maîtrise le sortilège "Serpentsortia" pour enfin pouvoir parler de vives voix et en ayant conscience de ce qu'elle faisait. Mais elle ravala son indignation et passa sa fureur sur une brûlure noire qui avait à moitié attaqué la table, grossissant le trou plus qu'autre chose.

"Cela ne sert à rien d'essayer de me manipuler Miss Yaxley. Je commence à avoir l'habitude, à force."

Nocta eut un léger sourire qui fit enfin disparaître le feu de ses joues et elle releva la tête l'espace d'un instant, fixant son professeur avec ce même sourire à la limite de l'insolence, puis elle détourna les yeux -histoire de ne pas se prendre une troisième heure pour arrogance- et reprit sa tâche avec un silence qui sonnait encore plus effronté que si elle avait répondu.

"N'allez pas croire que vous donner ces retenues m'enchante, cela me fait perdre mon temps."

Cette fois cependant elle ne put s'empêcher de rétorquer en haussant les sourcils:

"Je ne vois vraiment pas pourquoi..."

Et malgré elle, les yeux clairs de la demoiselle se posèrent brièvement sur l'un des murs elle aurait mille fois préféré se rendre sur le terrain de Quidditch pour voler un peu plutôt que de récurer ces tables comme un elfe de maison. Mais elle ne le laisserait jamais paraître sur son visage de glace. Elle finit par ajouter après avoir repris son labeur:

"Après tout c'est passionnant de voir comment vivent les Moldus. Ils ne doivent certainement pas perdre leur temps dans des choses aussi inutiles que de nettoyer des tables, car après tout c'est un véritable plaisir de le faire. Vraiment, j'aurai tellement rêvé être une cracmole, ma maison aurait été mille fois plus fière de moi, c'est évident."

Elle imprima une légère impression de satisfaction qui transparut par-dessus son masque d'indifférence en se moquant de la même satisfaction qu'elle percevait sur le visage de Conuratio: il s'amusait bien à la regarder nettoyer, mais elle ne lui offrirait pas la joie de la voir s'énerver ou même s'indigner contre ces tâches, bien au contraire. L'ironie était une des armes favorites de la demoiselle et elle l'usait comme une vipère utilise sa langue fourchue. La petite vipère blonde passa donc à une autre table sans abandonner son sourire.






Fan Club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 213
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 505

MessageSujet: Re: Haine+Insolence=Retenues [PV Coco] [PAST]   Mer 10 Aoû 2016 - 11:05
~~~

"Je ne vois vraiment pas pourquoi…". Je m'esclaffais en levant les yeux au ciel. J'écoutais ensuite avec attention ses propos sur les moldus, et je me dis qu'une conversation sur eux n'aboutirait à rien avec elle. J'avais très bien saisi le côté purement ironique de ce qu'elle avait dit, mais elle ne savait sans doute utiliser que cela. Alors, décidais de faire dans l'entre-deux.

- C'est certain.

Je trouvais que l'on pouvait au moins louer les moldus pour leur ingéniosité. Nous qui avions la magie, nous étions désormais fainéants et incapables de faire quoi que ce soit sans notre baguette et c'était triste. Mais Nocta ne le comprenait pas et après tout comment aurait-elle pu le comprendre avec une famille comme la sienne ? Je contournais mon bureau pour m'asseoir sur ma chaise, en prenant une plume et un morceau de parchemin. Une note à Cecil allait forcément l'enchanter. Enfin, les enchanter, l'un réellement, l'autre un peu moins sans doute.

Appliqué sur ma tâche je commençais à rédiger le mot informant mon collègue qu'une de ses élèves avait eu la merveilleuse idée de demander à un serpent d'attaquer une élève. Pendant que je rédigeais je ne faisais pas trop attention à elle, mais je savais que j'allais en payer les conséquences. Vu son caractère et son plaisir à mettre la pagaille, je m'attendais à quelques bocaux cassés par inadvertance. C'est pour cela que je l'avais mis aux tables d'abord, là où elle ne pourrait pas casser grand-chose. Les armoires étaient un peu plus loin, et peut-être allait-elle trouver un stratagème pour les casser de loin, afin que je ne puisse pas la punir. J'étais donc aux aguets tout en rédigeant mon mots.

Mais en le relisant, je me rendis compte que j'avais écrit tout simplement ce que je pensais et que désormais la note ne voulait plus rien dire. Je soupirais en déchirant le parchemin.
J'en pris un autre mais relevais de temps en temps les yeux vers mon élèves et sa tâche.
J'aurais peut-être dû garder un œil plus attentif sur elle. J'avais tendu la baguette et maintenant j'allais en subir les conséquences, probablement.


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocta S. Yaxley
Petite vipère blonde
avatar
Petite vipère blonde

Afficher infos

Messages : 494
Date d'inscription : 18/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de Trosième année à Serpentard
Argent Argent: 7 700 gallions
Points Points: 1671

MessageSujet: Re: Haine+Insolence=Retenues [PV Coco] [PAST]   Jeu 11 Aoû 2016 - 0:29
"C'est certain."

C'était la réponse la plus décevante que la jeune fille n'ait jamais reçu. Elle pinça les lèvres pour s'empêcher de rétorquer et attendit une potentielle suite, mais rien ne vint. Visiblement le professeur Fawley était de ceux qui répondaient à l'insolence par l'indifférence. C'était agaçant, profondément agaçant même. Mais elle se retint de faire quoi que ce soit qui pourrait lui attirer une retenue supplémentaire. Elle savait que son agacement n'avait d'égal que celui de son détestable professeur de potions, mais qu'aucun des deux ne comptait le montrer. Elle s'acharna donc encore et toujours sur les taches d'acide de la table suivante. Elle n'avait qu'à attendre, patienter sournoisement pour trouver la faille, le petit instant d'inattention qui lui permettrait de passer à l'acte. Et il fallait croire que cette fois-ci Merlin entendit ses prières. Car si Conuratio ne répondait plus aux provocations de la demoiselle, il avait quitté la table sur laquelle il s'était confortablement installé pour rédiger quelque chose à son bureau. Se moquant pas mal de ce que pouvait faire le professeur pendant qu'elle grattait les idioties d'une décennie d'élèves, elle vit sa chance de se venger subtilement. Mais Nocta n'était pas stupide, elle n'était pas du genre à foncer tête baissée dès que la voix était libre au risque de se faire avoir, c'était une méthode trop chère aux Gryffondors pour qu'elle l'intéresse réellement. Et puis Fawley était le Directeur de Serdaigle, elle n'avait donc pas intérêt à le prendre pour un imbécile, au risque de le payer cher. Elle avait déjà bien assez de son propre directeur sur le dos. Elle patienta donc quelques secondes, comme si elle n'avait rien remarqué et glissa son bras droit sous sa robe. Par chance elle était assez penchée sur la table pour que les larges plis de tissus noirs ne soient guère visibles et elle put ainsi saisir sa baguette. Lancer le sortilège fut plus compliqué. Elle tentait désespérément d'utiliser un sortilège informulable mais rien ne se produisit, ils ne les avaient pas encore étudier en cours. L'idée lui vint lorsqu'elle passa à la table suivante: un petit nuage de poussière s'en éleva. Elle tapa sur le bois avec son éponge et profita de la poussière largement visible pour éternuer: ainsi même si Fawley relevait la tête, il verrait le nuage brun qui voletait autour de la demoiselle. Et juste après avoir "éternué" dans sa manche, elle murmura:

"Wingardium Leviosa"

Aussitôt le petite pétard se souleva de quelques centimètres et Nocta baissa sa baguette pour le diriger sous la table devant elle. Elle se remit à frotter vigoureusement de la main droite, et fit mine d'être concentrée sur sa table alors que son regard glissait un tout petit peu plus loin, là où le pétard avançait doucement mais sûrement. Un petit coup d'oeil confirma que la plume de Conuratio écrivait toujours. C'était le moment où jamais: elle donna un coup sec de sa baguette blanche et vit le petit objet rouge traverser la zone entre les tables des élèves et le bureau du professeur, redevenant invisible à ce dernier. Le coeur de Nocta battait la chamade, mais elle avait fait pire, et le professeur écrivait encore. C'était la dernière ligne droite. Elle passa à la dernière table de sa rangée, maintenant encore et toujours le sortilège, afin de se retrouver en face du chaudron de Conuratio, bien que ce dernier soit bien loin devant elle, sur le bureau. Ses yeux bleus se posèrent sur le sorcier: il en était au bas de son parchemin. Elle tenta le tout pour le tout et fit léviter le pétard jusqu'au chaudron dans lequel il glissa rapidement, sans aucun son. Nocta faillit faire une crise cardiaque en entendant un bruit de papier froissé: le maître des potions venait de transformer son écrit en une boule de parchemin qu'il jeta. La jeune Yaxley activa le décompte du pétard d'un coup de baguette et la glissa dans la poche intérieure de sa robe, à sa place. Puis elle se hâta de passer à la rangée suivante: plus éloignée du bureau mais surtout à l'extrémité droite de la salle, alors que le chaudron se trouvait tout à gauche du bureau. Elle se remit à frotter plus lentement en s'empêchant de sourire: d'ici une dizaine de secondes, le pétard exploserait dans la mixture de Fawley et la petite vipère jubilait d'avance...





Fan Club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 213
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 505

MessageSujet: Re: Haine+Insolence=Retenues [PV Coco] [PAST]   Dim 14 Aoû 2016 - 11:47
~~~

J'en étais à la deuxième ligne lorsque quelque chose vînt déranger la rédaction de ma note. La substance qui bouillonnait auparavant paisiblement dans mon chaudron venait d'exploser, projetant de part et d'autres de mon bureau des éclaboussures dégoûtantes. Une fois encore, mon parchemin était fichu, et j'en avais même sur moi. Avec un calme que je ne comprenais pas moi-même, je posais ma plume, roulais en boule le parchemin tout en levant un regard neutre vers mon élève qui était de toute évidence à l'origine de cela.

- Recurvite.

Ma baguette pointé sur moi-même, le sortilège nettoya toutes les éclaboussures que j'avais sur ma robe. Je me levais en mettant les mains sur mon bureau et me mis à contourner celui-ci toujours en silence. Elle avait ruiné ma potion. Elle était parfaite et ne pouvait avoir explosé d'elle-même. Je ne savais pas ce qu'elle avait mis dedans, mais j'avais passé trois heures à la faire. Je détestais qu'on gâche mon travail, surtout lorsqu'on était pas capable de fournir le même.
Je croisais les bras dedans moi en m'appuyant contre mon bureau, à un endroit épargné par la substance fichue.

- Tout à l'heure, Miss Yaxley, vous m'avez reproché de ne pas avoir puni Miss Selwyn pour des propos qu'elle a sûrement tenus. Je vous ai répondu que n'ayant pas vu la scène, je ne pouvais décemment pas punir une élève. Mais j'ai décidé ici de suivre votre conseil. Je retire donc vingt points à votre maison pour avoir ruiné une potion de Felix Felicis parfaite, et je vous attribue une heure de colle pendant votre entraînement de Quidditch. Bien sûr, vous serez libre d'aller finir la séance avec vos coéquipiers.

Je marquais une pause, désolé de devoir agir comme cela avec une élève, même elle.

- Je crois que compte tenue de votre réflexion de toute à l'heure, vous êtes satisfaite que justice soit rendue ?

Je la regardais attentivement. Elle en était à la dernière table, sans doute pour que je puisse rien dire sur son comportement. Je pris un autre parchemin et le montrais à mon élève.

- J'étais en train de rédiger un mot pour votre professeur référent, Monsieur Vernet. Il est dommage que vous ayez décidé de faire une telle chose, parce que j'essayais d'amoindrir le plus possible les faits qui vous ont été reprochés. Hélas, je vais devoir le recommencer en ajoutant que vous avez gâché une potion dont la préparation nécessite plusieurs heures de travail.

Je reposais le parchemin, en essayant de comprendre le comportement de mon élève. Pourquoi aggraver son cas plus qu'il ne l'était ? Je n'aimais pas être injuste, après tout, je ne l'avais pas vu faire une telle chose. Mais en tant que potioniste, je savais qu'il fallait plus qu'une mouche tombée dans un chaudron pour en faire exploser la mixture. Je ne savais pas ce qu'elle avait mit, mais c'était de toute évidence assez puissant pour qu'il ne reste pas une goutte de ma potion dans mon chaudron. Je soupirais en regardant les tables désormais propres. Elle allait sans doute devoir nettoyer la mienne, maintenant.


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocta S. Yaxley
Petite vipère blonde
avatar
Petite vipère blonde

Afficher infos

Messages : 494
Date d'inscription : 18/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de Trosième année à Serpentard
Argent Argent: 7 700 gallions
Points Points: 1671

MessageSujet: Re: Haine+Insolence=Retenues [PV Coco] [PAST]   Sam 3 Sep 2016 - 23:05


Un spectacle des plus ravissant, non... des plus réjouissant venait de s'offrir aux yeux de la jeune fille qui frottait à l'autre extrémité de la pièce une vielle paillasse. Bien sûr, elle aurait aimé rire, ou même afficher un grand sourire de satisfaction après cette opération rondement menée. Mais ce n'était guère prudent. Aussi se contenta-t-elle de hausser les sourcils d'un air étonné et de prendre un air faussement surpris en voyant des éclaboussures se répandre un peu partout dans la salle, et surtout sur le détestable professeur de potions et sur le papier qu'il rédigeait. Fawley sortit sa baguette et nettoya les tâches visqueuses qui s'étaient fièrement perchées sur sa robe noire, au plus grand dam de Nocta. Elle le trouvait mieux ainsi, mais se garda bien d'en faire la remarque.

"Tout à l'heure, Miss Yaxley, vous m'avez reproché de ne pas avoir puni Miss Selwyn pour des propos qu'elle a sûrement tenus. Je vous ai répondu que n'ayant pas vu la scène, je ne pouvais décemment pas punir une élève. Mais j'ai décidé ici de suivre votre conseil. Je retire donc vingt points à votre maison pour avoir ruiné une potion de Felix Felicis parfaite, et je vous attribue une heure de colle pendant votre entraînement de Quidditch. Bien sûr, vous serez libre d'aller finir la séance avec vos coéquipiers."

Un entrainement de Quidditch? Avait-elle bien entendu? Etre collée pendant un entrainement de Quidditch? La colère gronda en elle de la même façon qu'un volcan entrant en éruption. La situation qu'elle trouvait auparavant si hilarante venait de virer au cauchemar. Est-ce qu'il s'agissait là d'une plaisanterie? Ou Fawley venait en effet de lui retirer des points et de lui rajouter des heures de colles alors qu'elle n'avait même pas été prise sur le fait? La règle principale de l'existence de Nocta Severna Yaxley pouvait se résumer en ces quelques mots: "Pas vu, pas pris; pris, pendu". Or cette maxime venait de s'effondrer sous ses yeux. La colère fit rougir ses joues habituellement aussi pâles que celles d'une poupée de porcelaine.

"Je crois que compte tenue de votre réflexion de toute à l'heure, vous êtes satisfaite que justice soit rendue ? "

Nocta lui jeta un regard des plus venimeux en s'obligeant à rester calme. Elle détestait sa façon de parler et de l'observer ainsi. Le Directeur des Bleus et Bronzes que certains prenaient pour un aigle majestueux n'était aux yeus de la jeune fille qu'un vulgaire vautour mesquin. Elle était pour tout dire à deux doigts de lui jeter son éponge crasseuse à la figure et de quitter cette maudite salle. Mais avant qu'elle ne puisse esquisser le moindre geste, le traître-à-son-sang brandit devant elle un parchemin neuf en disant:

"J'étais en train de rédiger un mot pour votre professeur référent, Monsieur Vernet. Il est dommage que vous ayez décidé de faire une telle chose, parce que j'essayais d'amoindrir le plus possible les faits qui vous ont été reprochés. Hélas, je vais devoir le recommencer en ajoutant que vous avez gâché une potion dont la préparation nécessite plusieurs heures de travail. "

Génial. Vraiment, c'était génial. De toutes façons, au point où elle en était, elle n'avait plus grand chose à perdre. Elle se força néanmoins à se calmer et laissa glisser un sourire sur son visage de peste.

"Vous n'avez aucune preuve que c'était moi. Je suis dans le fond de la classe depuis un petit moment et je me comporte en... -elle fit une grimace de dégoût- moldu comme vous l'avez demandé, alors je ne vois pas comment j'aurai pu faire ça."

Elle cessa de frotter la table en bois et se redressa en plongeant ses iris glacés dans ceux de son enseignant:

"Et puis c'est bien beau de changer vos méthodes en fonction des élèves. Quoi que je suis réellement impressionnée de savoir que mes paroles vous persuadent aussi rapidement et facilement, quel honneur!"

Elle eut un rire sarcastique et se remit à frotter en glissant à mi-voix (se moquant bien de savoir si Conuratio l'avait entendue ou non)

"Mais tu peux te brosser pour le Quidditch, jamais je ne raterai un entrainement..."

Elle comptait bien sécher la prochaine heure de colle qu'il lui mettrait certainement le lendemain, pour l'entrainement hebdomadaire. Elle se fichait bien de savoir qu'elle allait prendre le double, si il espérait la voir dans ses cachots humides en face d'un chaudron, il lui faudrait la faire descendre de force de son balai parce qu'elle ne comptait pas rater de son plein gré un seul entrainement. Elle voyait déjà la magnifique scènes: elle en train de sprinter sur le terrain avec Conuratio à ses trousses pour l'enfermer de force dans sa salle miteuse. Non, c'était hors de question. Elle ne raterait pas cet entrainement un point c'est tout. Il ne l'avait même pas pris sur le fait, il ne pouvait pas prouver que l'explosion était de son fait. Esquissant de nouveau u sourire arrogant, elle ajouta:

"Vous savez ça arrive même aux meilleurs de rater une potion... pas la peine de me remettre la faute sur le dos..."

Elle frottait désormais nonchalamment les tâches, ayant perdu son agressivité contre la saleté pour mieux la diriger vers Fawley...





Fan Club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 213
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 505

MessageSujet: Re: Haine+Insolence=Retenues [PV Coco] [PAST]   Jeu 29 Sep 2016 - 15:06
~~~

Je croisais les mains devant moi en l'écoutant me répondre et j'émis un rire sarcastique que je peinais pourtant à réfreiner. Certes elle se conduisait comme une moldu... Mais un vrai moldu n'avait pas sa baguette sur lui puisqu'il ne savait même pas ce que c'était.  

-     Vous me prenez pour un imbécile, et si ce n'était pas vous, je pourrais me vexer, Miss Yaxley. Vous essayez de vous conduire en moldu. Vous n'êtes pas une moldu. Et un vrai moldu n'a pas de baguette magique sur lui.  

Je laissais mon sourire planer encore sur mon visage pendant quelques instants en écoutant la suite d'une oreille attentive. Nocta ne manquait pas de culot, et je l'avais plusieurs fois remarqué. Me faire des réflexions telles que celle-là, comme des reproches était courageux, ou insconscient. Mais peut-être savait-elle que je ne la punirai pas pour de telles paroles ? Estimant qu'elle l'avait bien cherché après tout, j'attendis qu'elle finisse avant de prononcer ma deuxième sentence en quelques minutes.
 
-     Je ne vous permet pas de juger si mes méthodes sont les bonnes ou non Miss. Que vous soyez d'accord avec celle-ci ou non m'indiffère. Je retire encore dix point à votre maison pour votre insolence.
 
Par sécurité, je préférais ajouter :

-     Quand au Quidditch, j'en parlerai à mon collègue, Monsieur Wronski qui, j'en suis sûr veillera à ce que vous ne montiez pas sur un balais les soirs de retenues... En attendant que vous les fassiez bien entendus car comme je l'ai dis, ce que vous faîtes après ma retenu ne me regarde pas, et vous serez libre de rejoindre vos partenaires qui se passeront de vous pendant une heure.

J'étais persuadé que mon collègue serait ravi que Nocta soit ainsi réprimandé... Ou pas, Jacek était particulier. Quoi qu'il en soit, mon élève avait fait un brillant travail sur ces tables désormais propres, et cela faisait plaisir à voir. Alors que j'allais la complimenter sur son travail elle rajouta pourtant, encore avec sa dose d'ironie qu'il arrivait même aux meilleurs de rater une préparation. Certes, c'était vrai.  

-     Je suis tout à fait d'accord avec vous. Il m'arrive de mal préparer une potion, je ne m'en cache pas. Cependant, avant de m'atteler à la rédaction du mot pour votre directeur de maison, j'ai jeté un coup d'œil à ma préparation et il n'y avait aucune anomalie. Il suffisait juste de la laisser cuire. Alors, s'il-vous-plaît, n'essayez même pas de vous faire passer pour une victime innocente.  

Je balayais la salle d'un regard inquisiteur :  

-     Vous avez fait un très bon travail, comme toujours. Hélas, il y a une paillasse que vous n'avez pas nettoyé. La mienne, sale désormais avec l'explosion. Une fois que vous aurez finit, vous serez libre de partir.


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocta S. Yaxley
Petite vipère blonde
avatar
Petite vipère blonde

Afficher infos

Messages : 494
Date d'inscription : 18/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de Trosième année à Serpentard
Argent Argent: 7 700 gallions
Points Points: 1671

MessageSujet: Re: Haine+Insolence=Retenues [PV Coco] [PAST]   Dim 23 Oct 2016 - 0:12




"Vous me prenez pour un imbécile, et si ce n'était pas vous, je pourrais me vexer, Miss Yaxley. Vous essayez de vous conduire en moldu. Vous n'êtes pas une moldu. Et un vrai moldu n'a pas de baguette magique sur lui. "

Nocta haussa les épaules d'un air détaché faisant comme si elle ne comprenait pas les insinuations du professeur de potions. Elle fit même semblant de tâter sa robe pour montrer qu'elle n'avait pas sa baguette sur elle. Elle ne poussa cependant pas le vice jusqu'à formuler cette défense muette à haute voix, sachant très bien que si Fawley lui demandait de montre la poche intérieure de sa robe noire et verte, il y trouverait l'inflexible baguette blanche en bois d'if de la demoiselle. Elle n'eut d'ailleurs pas le temps de poursuivre sa petite comédie car le maître des potions répondit à son arrogance d'une voix tranchante.

"Je ne vous permet pas de juger si mes méthodes sont les bonnes ou non Miss. Que vous soyez d'accord avec celle-ci ou non m'indiffère. Je retire encore dix point à votre maison pour votre insolence."

Nocta sentit une colère froide s'insinuer en elle. A cet instant précis elle aurait bien été capable de se jeter sur l'enseignant comme une véritable moldue, en oubliant complètement l'existence de sa baguette. Mais elle se contenta de mordiller sa joue en frottant toujours les maudites tâches qui ornaient les paillasses des donjons. Elle se vengerait, elle rendrait la vie insupportable à ce damné professeur, elle s'en faisait dorénavant la promesse. Tout comme elle se promit de redoubler d'efforts dans sa journée du lendemain pour rattraper les points qu'elle avait fait perdre à la maison de Salazar. Ce n'était guère compliqué, la jeune Serpentard était l'une des élèves qui en apportaient le plus généralement -même si elle en faisait quelques fois perdre tout autant par son insolence.

"Quand au Quidditch, j'en parlerai à mon collègue, Monsieur Wronski qui, j'en suis sûr veillera à ce que vous ne montiez pas sur un balais les soirs de retenues... En attendant que vous les fassiez bien entendus car comme je l'ai dis, ce que vous faîtes après ma retenu ne me regarde pas, et vous serez libre de rejoindre vos partenaires qui se passeront de vous pendant une heure. "

Génial l'alliance W.V.F (respectivement Wronski, Vernet et Fawley) allait lui rendre la vie infernale. Elle détestait, non elle haïssait ces trois professeurs, même si une certaine admiration se mêlait paradoxalement en ce qui concernait son Directeur de Maison, mais il n'en restait pas moins sévère, c'était peut-être même celui qui l'était le plus. Et s'ils commençaient à discuter entre eux du comportement de Nocta, celle-ci ne donnait pas cher de ses temps libres... Quoi qu'il en soit l'évocation de Wronski ne lui semblait pas vraiment de bonne augure et elle se chargea donc de fusiller du regard Fawley sans ouvrir la bouche. Qu'il aille brûler en Enfer un peu, ça lui ferait des vacances.

"Je suis tout à fait d'accord avec vous. Il m'arrive de mal préparer une potion, je ne m'en cache pas. Cependant, avant de m'atteler à la rédaction du mot pour votre directeur de maison, j'ai jeté un coup d'œil à ma préparation et il n'y avait aucune anomalie. Il suffisait juste de la laisser cuire. Alors, s'il-vous-plaît, n'essayez même pas de vous faire passer pour une victime innocente. "

Encore une fois Nocta décida qu'il était temps de se taire et ne répondit donc rien, elle se contenta de plisser un peu plus les yeux bleus qui lançaient des éclairs. Elle ne voulait pas faire perdre plus de points à sa maison et elle avait peur de ne pas pouvoir retenir sa colère si elle ouvrait la bouche.

"Vous avez fait un très bon travail, comme toujours. Hélas, il y a une paillasse que vous n'avez pas nettoyé. La mienne, sale désormais avec l'explosion. Une fois que vous aurez finit, vous serez libre de partir."

La petite peste était tellement énervée qu'elle ne releva même pas le petit compliment caché dans l'ultime sentence du maître des potions. Elle était bien trop occupée à essayer de faire passer toute la haine qu'elle ressentait en cet instant à travers ses pupilles bleues. Et elle savait que c'était réussi. Elle s'arma donc une dernière fois de la vieille éponge et se mit à gratter avec acharnement jusqu'à la moindre tâche de potion qui ornait le bureau du sorcier. Lorsqu'elle eut finit et sans prononcer un mot, elle laissa tomber l'éponge gorgée de potion au milieu du bureau dans un geste théâtral et quitta la salle aussi vite que sa dignité le lui permettait: Fawley lui avait dit de nettoyer son bureau puis de partir, il n'avait pas précisé qu'elle devrait rincer et ranger l'éponge après tout. Craignant cependant qu'il ne la rappelle, elle se mit à courir dès que la porte de ce maudit donjon se fut refermée sur elle. Comment allait-elle donc se débrouiller avec son prochain entrainement de Quidditch? Elle avait peur que si elle ne se présentait pas dans la salle de potions Wronski ne vienne la chercher devant toute l'équipe réunie, se faisant une joie de l'humilier. Mais en même temps elle ne voyait pas comment l'annoncer à Chris sans risquer de se faire remonter les bretelles. Bah, tant pis, elle aviserait bien le moment venu...





Fan Club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Haine+Insolence=Retenues [PV Coco] [PAST]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Haine+Insolence=Retenues [PV Coco] [PAST]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Tarte au chocolat et à la noix de coco
» Le cake à la noix de coco
» Coco Country Band
» Coco Tautou
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Intérieur-