AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Le prodige et son maître [PV Conu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rory McGowan
avatar

Afficher infos

Messages : 190
Date d'inscription : 03/01/2016
Âge : 21

Dossier
Statut Statut: Elève de 4° année - Serpentard
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 255

MessageSujet: Le prodige et son maître [PV Conu]   Jeu 7 Juil 2016 - 1:54
La journée de cours s'achevait enfin avec la sortie du cours de Sortilèges. J'avoue que ça me faisait du bien. Le mardi, c'est jamais simple à passer. Mais bon, c'était fait. Je n'avais plus qu'à rentrer à la salle commune retrouver Jack et les autres. En espérant que je ne croiserais pas Nocta...

Je mis les mains dans mes poches. Elles étaient un peu lourdes, à la limite du désagréable. Mais la raison, elle était tout à fait plaisante: elles étaient pleines de Galions d'or. C'est que ma petite recette favorite se vendait comme des petits pains: l'Exilir Hallucinogène. Je ne l'avais pas encore rendue publique, mais un expert des potions pouvait en déceler les bases sans problèmes.

Seulement, il y avait peu d'experts des potions à Poudlard, et les gens venaient donc à moi directement pour leur petite dose de détente psychédélique. De plus, je pouvais leur donner quelques bons conseils en prime. Comme par exemple quelle musique écouter avec, ou quelques bons endroits où aller pour voir de belles choses.

En revanche, la potion était victime de son succès: je n'avais presque plus de stock. J'allais devoir soit apprendre à déléguer, soit en refaire une fournée. Qui aurait cru que Poudlard était pleine de camés? Non pas que cela me déplaisait d'une quelconque manière.

J'étais donc dans les couloirs, en direction de la salle commune. Je me fis interpeller par un élève de 5e année de Poufsouffle que je connaissais vite fait. Il me demanda si j'avais une dose sur moi.

-Non, j'ai rien, Steve, désolé. Par contre, si tu me retrouves à la table des Serpentard au dîner, je peux te fournir un flacon.

Il hocha la tête, et me fit signe qu'on se retrouverait plus tard. Il ne m'en restait qu'un seul pour moi après celui-là... Perdu dans mes pensées, je regardais les escaliers bouger, planté dans un coin du palier, la tête en l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 205
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 210

MessageSujet: Re: Le prodige et son maître [PV Conu]   Ven 8 Juil 2016 - 9:25
~~~

J'avais passé une semaine éprouvante, et le début de celle-ci était sur la même lancée. J'étais épuisé et j'attendais les vacances comme mes élèves, avec impatience. Heureusement, je n'avais pas cours. Je redescendais quatre à quatre les escaliers, même si je n'avais pas de but de précis. Je pensais retourner dans mon bureau ou dans ma chambre. Les gens étaient déjà suffisamment étonnés de voir leur prof de potion dans les couloirs, alors dans le parc c'était pire. Depuis quelques temps déjà, il y avait une certaine effervescence au château et j'avais mis un certain temps à comprendre qui cela concernait. D'après les bruits de couloirs auxquels je prêtais non seulement attention mais aussi intérêt, j'avais apprit qu'un élève de Serpentard avait créé une potion hallucinogène et qu'elle faisait des adeptes et des ravages. Au début, je n'y croyais pas.
Mais c'était avant de voir un prof boire cette potion.
Je souri en repensant à tout ce qu'il m'avait dit sous l'emprise de cette potion et surtout tout ce qu'il avait fait (ou failli faire). J'avais eu bien du mal à le traîner jusqu'à l'infirmerie et une fois que l'infirmière l'avait vu elle avait poussé un juron en disant que c'était le vingtième cas de la semaine. Moi, je me fichais pas mal de ces idiots qui prenaient la potion sans se renseigner avant, ou sans prendre de mesures, je voulais surtout parler au prodige qu'était son créateur. Et d'après les rumeurs, Rory McGowan était le suspect numéro 1. Et cela ne m'étonnait guère, parce qu'il avait vraiment d'excellentes qualités pour son âge dans ma matière. J'arrivais à un palier et je crus à un don de Merlin en apercevant l'élève auquel je pensais, justement.

- Ah Monsieur McGowan je suis ravi de vous trouver, je souhaitais vous parler.

Je souri sincèrement parce que j'étais persuadé qu'au fond il allait se dire qu'il allait passer un sale quart d'heure. Pas du tout. Non seulement j'étais admiratif des exploits de ce garçon, mais en plus de cela, les effets de la potion me faisaient rire parce que chaque individu avait des hallucinations différentes de toute évidence… Elles changeaient selon les lieux. Et après une bonne crise de fou rire en essayant de contrôler le prof d'histoire, je me devais d'au moins féliciter mon élève.

- Je voudrais vous parler de votre potion hallucinogène.


~~~


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rory McGowan
avatar

Afficher infos

Messages : 190
Date d'inscription : 03/01/2016
Âge : 21

Dossier
Statut Statut: Elève de 4° année - Serpentard
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 255

MessageSujet: Re: Le prodige et son maître [PV Conu]   Dim 28 Aoû 2016 - 15:58
-Ah Monsieur McGowan je suis ravi de vous trouver, je souhaitais vous parler.

Une voix familière m'interpella. Je me retournai pour voir face à moi mon professeur de potions, Conuratio Fawley. C'était curieux de le voir en dehors des cachots. Enfin, peut-être pas tant que ça, mais pour ma part je ne l'avais jamais vu dans les couloirs des étages du château. Il disait donc me chercher. Etait-il sorti de son antre souterraine seulement pour me trouver? Si c'était le cas, je commençai à croire que j'avais des ennuis. Peut-être avais-je tout particulièrement raté le dernier devoir. Ou bien j'avais peut-être cassé du matériel sans m'en rendre compte. Peut-être qu'à l'inverse, j'étais le premier de la classe au dernier test. Ou alors, il voulait simplement me parler du club de potions, et je n'avais aucune de m'inquiéter. Mais je ne pouvais pas savoir.

Je le regardai droit dans les yeux, avec un petit air interrogateur, attendant qu'il lâche l'objet de notre future conversation. Il ne tarda pas à le faire.

- Je voudrais vous parler de votre potion hallucinogène.

Mon visage devint soudain livide. Enfin, je ne me regardais pas dans un miroir à ce moment, mais je sentis le rouge me monter au visage. Merde... Je pestai intérieurement. Que pouvais-je faire? Le nier? S'il avait le moindre doute sur le fait que j'étais à l'origine de cette potion, il n'aurait pas été si direct. Je le sentais mal. Et pourtant, je ne voyais pas vraiment de sévérité ou de colère dans son regard. Ce qui me surprenait. Ma potion n'était pas des plus conventionnelle, ni des plus scolaires, si je puis dire...

Je me rendis finalement à l'évidence. Je n'échapperait pas aux représailles, mais peut-être qu'en la jouant franc-jeu, je pouvais les atténuer. De plus, une question importante me trottait dans l'esprit:

-Qui vous a parlé de l’Élixir Dionysiaque?

Au moins, je pourrais peut-être avoir le nom du mouchard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 205
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 210

MessageSujet: Re: Le prodige et son maître [PV Conu]   Mar 6 Sep 2016 - 11:59

~~~

Vu l'expression de son visage lorsque je lui parlais de sa potion, il devait s'inquiéter d'une punition. En réalité, mon rôle serait de lui donner une heure de colle pour laisser une telle potion entre les mains de n'importe qui… Mais ses effets n'étaient pas dangereux, plutôt drôles pour toute personne extérieure. Le ridicule ne tuait pas, de toute manière. Je m'attendais à cette question, et je lui fis un grand sourire pour le rassurer du mieux que je pouvais.

- Oh, on ne m'en a pas vraiment parlé, disons que j'ai pu constater ses effets.

Je marquais une pause sans me départir de mon sourire.

- Je crois que quelqu'un en a versé malencontreusement dans le verre de mon collègue d'histoire…

Je ne savais pas quel farceur avait eu cette idée, mais je me doutais qu'il ne s'agissait pas de Rory. Il n'aurait pas pris le risque d'être découvert. Je ne savais si Alouarn savait vraiment ce qu'il lui était arrivé, et je ne savais donc pas s'il voulait punir le coupable. Moi, j'étais remonté jusqu'à Rory par des bruits de couloirs. Et vu qu'il avait nommé le nom de la potion, cela me confortait dans l'idée qu'il était le créateur de cette potion. Les élèves qui passaient à côté de nous, nous regardaient bizarrement, comme s'il était incongrue de voir un professeur discuter avec un élève en dehors d'une heure de cours. Les mains dans les poches, je scrutais l'expression de mon élève.

- Je voulais vous remercier pour la crise de fou rire que j'ai eue en amenant Alouarn à l'infirmerie.

Quel professeur félicitait son élève à cause d'une potion qui faisait délirer ? Pas beaucoup, j'imagine. Si une telle potion avait vu le jour lorsque j'étais élève, le professeur Rogue aurait fait passer un sale quart d'heure à son créateur. Et je n'osais imaginer la réaction qu'aurait eue le professeur McGonagall… mais je n'étais pas comme ça. Je savais reconnaître un bon travail lorsque j'en voyais un, et je n'étais pas étonné qu'un élève puisse faire quelque chose d'aussi réussit. D'autant plus qu'il ne semblait pas y avoir d'effets secondaires, ce qui constituait en soi, un véritable exploit.


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rory McGowan
avatar

Afficher infos

Messages : 190
Date d'inscription : 03/01/2016
Âge : 21

Dossier
Statut Statut: Elève de 4° année - Serpentard
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 255

MessageSujet: Re: Le prodige et son maître [PV Conu]   Mar 6 Sep 2016 - 22:22
-Oh, on ne m'en a pas vraiment parlé, disons que j'ai pu constater ses effets.

Mais... Il souriait? Pourquoi est-ce qu'il souriait? J'étais grillé, je devais me prendre une retenue, me faire interdire de préparation, faire perdre à Serpentard chaque point gagné. Etait-il sadique au point que cela le fasse sourire? Et pourtant, non, ce sourire semblait bienveillant.

-Je crois que quelqu'un en a versé malencontreusement dans le verre de mon collègue d'histoire…

Cette information provoqua en moi des réactions contradictoires. D'un côté, je manquai d'avoir une crise cardiaque. Quoi? Le professeur Grimgorson avait bu ma potion??? J'étais tellement dans la merde! Quel con avait bien pu faire ça? Est-ce qu'il m'accusait? Ca n'en avait pas l'air, en tout cas. De l'autre côté, quand mon esprit imagina mon professeur d'histoire de la magie sous l'influence de l'Elixir Dionysiaque, je ne pus m'empêcher de rire intérieurement. Je réprimai un éclat de rire pour éviter de mal présenter devant le professeur de potions, quand même: je ne savais pas encore ses intentions exactes.

- Je voulais vous remercier pour la crise de fou rire que j'ai eue en amenant Alouarn à l'infirmerie.

Si j'avais bu du café, ou quoi que ce soit, je l'aurais recraché immédiatement. Un fou rire? Parfois, derrière leur masque de discipline et de sévérité, les professeurs restent des êtres humains. Mais j'avoue que je n'attendais pas une telle réaction. L'équipe pédagogique de Poudlard allait probablement se prendre des cuites aux Trois Balais le weekend. Mais je n'allais pas faire la remarque... Par contre un détail de ce qu'il avait dit m'interpella:

-A l'infirmerie? Le coupable a dû mettre une sacré dose, la potion ne devrait pas nécessiter l'infirmerie normalement... ne pouvais-je m'empêcher de dire.

J'étais surpris que le professeur Fawley vienne me féliciter, déjà j'étais surpris qu'il ne me punisse pas. Mais je pouvais grandir même de cette réaction fortuite. Si cet entretien avait montré quelque chose, c'est que les surprises existaient. J'attendais que les quelques élèves qui passaient là soient partis, et je retournai mon regard vers le professeur avec un sourire mi-amusé, mi-gêné

-Eh bien... Merci, j'imagine? Peut-être seriez-vous intéressé de voir la conception de cette potion?

Si ça passait, j'aurais peut-être l'opportunité de lui demander conseil, de rendre ma potion encore plus aboutie. Ou d'avoir de la reconnaissance, de la visibilité auprès des Maîtres des Potions. Qui sait? Je le scrutai en attendant sa réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 205
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 210

MessageSujet: Re: Le prodige et son maître [PV Conu]   Mer 7 Sep 2016 - 14:28
~~~

Rory ne devait pas s'attendre à une telle réaction de ma part. Et sa remarque sur l'infirmerie me fit sourire d'avantage. Effectivement, il avait dû mettre toute sa dose… C'était un peu du gaspillage, de faire ça à un prof, mais bon, Alouarn avait eu l'air plutôt heureux.

- Je ne sais pas combien il en a mis lançais-je, mais de toute évidence, cela a eu l'effet voulu. Mais je l'ai emmené à l'infirmerie davantage pour la réputation de mon collègue que pour sa sécurité. Il n'était pas en danger, ou dangereux, rassurez-vous.

Je n'allais certainement pas dire à un élève, qui plus est le créateur de la potion, qu'Alouarn s'était pris pour un personnage de conte moldu ! Ce serait ridiculiser mon collègue et je n'étais pas là pour ça. Nous avions déjà eu assez de chance de ne pas être surprit par des élèves. Lorsqu'il me remercia il ajouta que je voulais peut-être voir la conception de la potion. En effet, cela m'intéressait énormément, parce qu'une potion aussi puissante devait être assez compliquée à faire. Compliqué pour un élève de l'âge de Rory, bien entendu.

- Oui en effet, j'aimerais voir comment vous vous débrouillez pour la faire. Qui sait, peut-être même arriverez-vous à l'améliorer ?

Il y avait des choses que je connaissais mais que mon élève ne connaissait pas. Cela me ferait plaisir de lui faire partager mes connaissances pour améliorer sa création. Et en plus, il apprendrait des choses qui étaient bien au-dessus du niveau d'un élève de quatrième année. Mais je me demandais comment il en était arrivé à la créer.

- Mais comment avez-vous eut l'idée de faire une telle préparation ? Vous avez été inspiré dans un manuel, ou c'était une simple expérience qui s'est soldée par une réussite ?

J'étais réellement intéressé par sa réponse. Il fallait tout prendre en compte dans une potion, de la température du feu au type de chaudron dans lequel nous préparions la mixture. Chaque ingrédients pouvait, ou non, être complémentaire et parfois, certains ne s'accordaient que dans certains cas, avec certaines conditions. Il fallait maîtriser tout cela pour faire une potion correcte, et comme je l'avais si bien précisé en cours, toutes les potions étaient perfectibles, même celles des plus grands Maîtres. Alors, je ne doutais pas que la potion de mon élève puisse être perfectible. Peut-être que les effets pourraient durer plus longtemps, ou bien que l'on pouvait éviter d'emmener quelqu'un à l'infirmerie parce qu'il avait pris une trop grosse dose. Alouarn avait fait le pitre dans l'étage de sa salle de classe et j'étais tombé sur lui par hasard, en allant à la réserve chercher un livre. Voyant son état, et ne sachant comment l'aider, j'avais pris la décision de l'emmener à l'infirmerie avant qu'un élève le voit. Mais le pire, ça avait été pour lui faire prendre les escaliers…

Je sortis de mes pensées pour observer mon élève. Peut-être que je pouvais lui proposer des cours plus avancés, vu le niveau qu'il semblait avoir…


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rory McGowan
avatar

Afficher infos

Messages : 190
Date d'inscription : 03/01/2016
Âge : 21

Dossier
Statut Statut: Elève de 4° année - Serpentard
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 255

MessageSujet: Re: Le prodige et son maître [PV Conu]   Jeu 8 Sep 2016 - 17:25
Après que le professeur Fawley m'ait assuré que la santé du Professeur d'histoire de la magie n'avait pas été mise en péril, mais qu'il l'avait emmené à l'infirmerie seulement pour que sa réputation n'en tarisse pas, j'eus un petit sourire. Je commençai à imaginer ce professeur sous l'influence de l'Elixir dionysiaque, ce qu'il aurait vu, pensé. La beauté de ma potion est qu'elle agissait de façon différente selon l'individu, selon la constitution de l'organisme. Cela me fascinait d'étudier les réactions de chacun, de comparer.

Mon maître des potions manifesta de l'intérêt pour la conception de ma potion. Il évoqua l'idée qu'à son contact, je pourrais l'améliorer. Je ne demandais que ça. Rendre ma potion meilleure, lui donner des lettres de noblesse, m'aurait procuré une joie immense. A l'occasion, je pourrais lui parler de ce petit problème que j'avais eu vis-à-vis de la réaction d'une personne ou deux à ma potion. S'il pouvait corriger cet effet secondaire rare, ma potion serait visiblement parfaite.

Pendant que j'étais perdu dans mes pensées, il reprit la parole:

-Mais comment avez-vous eut l'idée de faire une telle préparation ? Vous avez été inspiré dans un manuel, ou c'était une simple expérience qui s'est soldée par une réussite ?


Oh, ça c'en était une de question. Elle impliquait une histoire qui m'avait occupé toute ma troisième année.

-Eh bien, à vrai dire, ni l'un ni l'autre. Ca a commencé au début de l'année dernière. J'avais eu pour ambition de préparer un Elixir d'Euphorie, chose qui normalement ne me posait pas de problème, mais à cause d'une erreur d'inattention, j'ai raté la potion, et les effets ont très légèrement dérivés vers une base éloignée de la potion qui existe aujourd'hui. J'ai eu alors l'idée d'essayer de travailler sur une base d'Elixir d'Euphorie, et de modifier les effets et stabiliser une préparation claire. Ca m'a pris toute ma Troisième année. Il a fallu que je fasse venir des ingrédients introuvables à Poudlard, comme un spécimen très spécial de champignon hallucinogène, par exemple. Ca a pris du temps, surtout parce que j'étais très prudent, sachant que je testais moi-même les effets de ma potion. Maintenant la préparation est assez loin d'un Elixir d'Euphorie, même si on pourrait qualifier les potions de cousines éloignées.

Ca m'étonnait de partager cela avec mon professeur de potions, sachant que j'avais passé toute l'année précédente à faire de mon mieux pour cacher à mon professeur l'existence et la conception de cette potion. Il faut dire qu'il me serait probablement tombé dessus, quand on sait que pour mes essais, j'ai très souvent pioché dans la réserve pendant les cours de potions sans être vu. Mais ça, j'évitais de le dire au Professeur Fawley...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 205
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 210

MessageSujet: Re: Le prodige et son maître [PV Conu]   Ven 16 Sep 2016 - 16:36
~ ~ ~

A discuter là avec mon élève dans ce couloir, je réalisais soudainement que peut-être, il avait cours. Mais j'étais trop intéressé pour le laisser filer, honte à moi. S'il avait des problèmes, je l'excuserai sans problèmes. Je l'écoutais me raconter l'histoire de sa potion avec des yeux ronds. Il testait lui-même ses préparations ? Quelle audace ! Je n'avais moi-même jamais rien testé sur moi, j'utilisais des cobayes. Ce n'était moralement pas bien, mais c'était ce qu'on devait faire, éthiquement. Il avait prit beaucoup de risques, et on pouvait dire qu'il ne manquait pas de volonté. En plus faire expédier un champignon hallucinogène avait dû lui coûter quelques gallions... SI j'avais déjà été professeur, je l'aurais aidé sans problème.  

-Vous ne manquez pas d'audace, mais vous faîtes maintenant un élevage de ce champignon ? Parce que de toute évidence votre petit commerce marche bien, alors vous devez avoir besoin de champignons sous la main, non ? Bien évidemment, cela reste entre nous.  

Je ne voulais pas qu'il croit que j'allais lui confisquer quoi que ce soit, je trouvais juste cela plus pratique, même si ce n'était peut-être pas forcément légal.  

-En tout cas, vous ne devriez pas trop avoir de mal avec les potions à modifier alors, cela devrait vous plaire. Je ne peux que vous encourager à continuer vos recherches, mais vous devriez quand même éviter de tester vos potions sur vous-même. Une erreur pourrait vous coûter très cher. Mais vous avez de bonnes idées, et c'était très ingénieux d'utiliser un champignon hallucinogène, d'autant plus qu'ils sont parfois durs à utiliser avec certains ingrédients.  

Rory me semblait avoir toutes les capacités pour devenir un bon potionniste plus tard, surtout qu'il présentait des qualités indispensable pour l'art des potions : de l'assiduité et de la curiosité. Ces deux qualités lui avaient de toute évidence permis de créer cette potion intéressante aux effets amusants.


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rory McGowan
avatar

Afficher infos

Messages : 190
Date d'inscription : 03/01/2016
Âge : 21

Dossier
Statut Statut: Elève de 4° année - Serpentard
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 255

MessageSujet: Re: Le prodige et son maître [PV Conu]   Jeu 20 Oct 2016 - 12:01
-Vous ne manquez pas d'audace, mais vous faîtes maintenant un élevage de ce champignon ? Parce que de toute évidence votre petit commerce marche bien, alors vous devez avoir besoin de champignons sous la main, non ? Bien évidemment, cela reste entre nous.

Hmm… Devais-je lui en parler ? Certes, j’avais confiance dans le jugement de mon professeur de potions, mais il restait un membre de l’équipe pédagogique de l’école, et je me sentais un peu mal à l’aise d’en dire plus. Mais je me dis qu’au point où j’en étais, je pouvais révéler ce petit secret…

-A vrai dire, oui. J’ai des plans de champignons bien cachés dans des recoins du parc. Personne ne les voit, j’y ai bien veillé… J’avoue que j’ai dû approfondir certaines de mes compétences en botanique pour mener à bien ce projet, mais je crois que je tiens le bon bout.

J’espérais qu’il n’insisterait pas davantage sur l’emplacement des champignons, par sécurité. Mais j’étais heureux de voir que je pouvais parler de ça avec mon professeur. Je n’imaginais pas faire de même avec mon professeur précédent. De plus, il avait l’air impressionné, quoiqu’un peu inquiet, à l’entente du fait que je testais mes potions moi-même. Bien sûr, si je les testais moi-même, c’était parce que j’avais une parfaite confiance en mes essais.

-En tout cas, vous ne devriez pas trop avoir de mal avec les potions à modifier alors, cela devrait vous plaire. Je ne peux que vous encourager à continuer vos recherches, mais vous devriez quand même éviter de tester vos potions sur vous-même. Une erreur pourrait vous coûter très cher. Mais vous avez de bonnes idées, et c'était très ingénieux d'utiliser un champignon hallucinogène, d'autant plus qu'ils sont parfois durs à utiliser avec certains ingrédients.

Ah, effectivement, ça s’annonçait intéressant, comme programme. Il me fait justement une petite leçon sur l’utilisation de mes potions sur moi-même pour mes tests, comme je pensais qu’il le ferait.

-Ne vous inquiétez pas, Professeur. Je sais ce que je fais. Je ne teste jamais une potion qui contient un ingrédient qui peut être toxique lorsqu’associé à un autre. Je fais toujours mes recherches avant.

Ce n’était pas entièrement vrai. Parfois, je faisais juste confiance à mon instinct ou à mes connaissances préalables du produit. Mais je préférais ne pas le lui dire… Par contre, lui qui semblait si intéressé par la préparation de cette potion, et moi qui avait besoin d’en faire un fond de commerce stable, j’avais ma petite idée de ce que je pouvais lui demander :

-Je dois justement en refaire cet après-midi. Je n’ai quasiment plus de stocks. Peut-être seriez-vous intéressé d’assister à la conception de ma potion pour me donner d’éventuels conseils ? Si vous en avez le temps, bien entendu…

C’était un professeur de Poudlard, après tout… Ce n’était pas dit qu’il n’avait pas un cours avec une autre classe que la mienne. Surtout qu’à Poudlard, les emplois du temps sont rarement de la rigolade. Mais ça ne coûtait rien de demander. A moins qu’il ne tarife sa consultation. Ce qui serait vraiment radin de sa part. Je n’imaginais pas ça de lui, en tout cas. Mais on ne sait jamais… Enfin, bref, j’attendais sa réponse avec un petit sourire curieux. Qu’allait-il choisir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 205
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 210

MessageSujet: Re: Le prodige et son maître [PV Conu]   Dim 11 Juin 2017 - 18:06
Rory ne semblait pas trop savoir sur quel pied il pouvait danser face à moi. Il est vrai qu’admettre ses activités illégales à son prof n’était pas la chose la plus illuminée que l’on puisse faire. Mais je n’étais pas n’importe quel prof. Au-delà de la légalité, je désirais nourrir farouchement toutes les graines d’originalité. Le jeune homme en face de moi n’en manquait pas, tout comme il ne manquait pas de ressources. Mes questions n’avaient pas pour but de le punir, j’étais au contraire agréablement surpris de voir qu’un simple élève prenait autant les devants seul, sans à parler à quiconque. Il fallait être débrouillard et être audacieux. J’aimais ces qualités-là. « Vous avez utilisé des Sortilèges de dissimulation, je suppose » dis-je en espérant que ce soit le cas. Si des élèves tombaient sur ces champignons… Je ne voulais même pas y penser. Et en plus, j’étais au courant. S’il arrivait malheur, je risquais d’avoir des problèmes. Il était pour moi urgent de continuer la discussion dans mon bureau pour éviter les oreilles indiscrètes.
Je ne pouvais pourtant m’empêcher quelques avertissements. Il prenait des risques en testant tout sur lui-même. Même moi, je ne m’y risquais pas. L’être humain était fait d’erreur et je ne préférais pas attendre d’être mort pour le réaliser. « C’est déjà ça » réponds-je à ses explications. « Mais n’oubliez pas que l’erreur est humaine et que quelque chose peut vous échapper malgré tout. Les inngrédients pour potion sont subtiles, et certaines règles, bien que rarement utilisées sont essentielles » continuais-je. Je ne pouvais pas le soutenir sur ce point de vue-là. « Prenez un rat pour tester les effets » conseillais-je quand même. C’était le b.a.ba.
Rory voulait mon avis sur la préparation de sa potion et j’étais ravi de lui répondre par la positive : « Ce serait avec plaisir, mais je ne suis pas libre cette après-midi. Je vous propose ce week-end, qu’en pensez-vous ? ». Eh oui, j’avais un emploi du temps chargé, tout de même. Et même si je préférais le regarder faire, je ne pouvais pas sécher les cours comme un adolescent.




Spoiler:
 



Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rory McGowan
avatar

Afficher infos

Messages : 190
Date d'inscription : 03/01/2016
Âge : 21

Dossier
Statut Statut: Elève de 4° année - Serpentard
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 255

MessageSujet: Re: Le prodige et son maître [PV Conu]   Ven 28 Juil 2017 - 16:55
Ce weekend? Pourquoi pas! J'acceptai volontiers, heureux de pouvoir avoir un avis de professionnel sur ma préparation. Mais tout de même, quelle surprise! Qui eût cru qu'il réagirait de la sorte à la création d'une potion purement et simplement illégale? Je m'attendais à repartir avec une quantité inimaginable de retenues, mais non. Au contraire, j'avais du soutien, et de l'aide. Un vrai coup de bol d'avoir ce nouveau professeur, plus jeune, et moins procédurier. J'aime l'idée, chez un professeur, qu'il soit là pour développer notre créativité et non pas nous formater.

Je comptais déjà prendre pour acquis ses conseils. Oui, un rat, probablement plus pertinent pour tester tout ça. J'avoue que je n'y avais même pas pensé. J'étais trop sûr de moi. Bon, pour l'heure la recette était stabilisée, je n'avais donc plus de tests à faire pour des nouveaux ingrédients, seulement pour vérifier de la qualité des effets. J'utiliserais donc l'animal pour ces tests-là. Je ne voulais pas retenir mon professeur plus longtemps: il avait probablement à faire. Même si c'était lui qui m'avait intimé de venir, il ne fallait pas l'oublier.

-Eh bien, professeur, nous nous verrons donc ce weekend. Je ne veux pas vous retenir plus longtemps si vous avez un emploi du temps chargé. Bonne journée!

Je commençai à faire quelques pas, en vérifiant d'abord qu'il ne m'interpellait pas de nouveau pour évoquer quelque chose qu'on aurait oublié. Puis au croisement entre deux couloirs, au moment de tourner, je redirigeai mon visage vers lui, le regard plein de reconnaissance:

-Et merci, professeur.

Merci pour l'indulgence, merci pour l'intérêt, merci pour l'aide. Le Professeur Fawley était un véritable Professeur, et pas un qui ressemble à un gardien de prison.

HRP: on peut effectivement s'arrêter là. Moi je suis bon. Si tu veux répondre pour conclure, libre à toi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Le prodige et son maître [PV Conu]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Le prodige et son maître [PV Conu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un jeune PRODIGE de la norvège de 10 ans
» UN PETIT PRODIGE DE 5 ANS
» Granmoun Prodige.
» Saxo Bank By Riccò
» Images des Mangas
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Premier Etage :: Couloirs-