AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥️

Nous sommes actuellement en Dans la période de Septembre à fin Novembre 2015 ! Bonne rentrée !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 La tour d'astronomie, c'est calme normalement, non ? [Feat Conuratio] [FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rowena H. Selwyn
avatar
Élève de Gryffondor

Afficher infos

Messages : 132
Date d'inscription : 11/08/2015
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: 2° année de Gryffondor
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 425

MessageSujet: La tour d'astronomie, c'est calme normalement, non ? [Feat Conuratio] [FINI]   Dim 26 Juin 2016 - 12:32
Rowena était exténuée. Elle finissait enfin sa journée, et ne voulait qu'une chose: aller dormir. La nuit d'avant, elle avait travaillé presque jusqu'au matin, et traînait donc avec elle une fatigue inimaginable. Les paupières lourdes, elle se dirigeait vers la tour d'astronomie car il lui semblait avoir oublié un livre là-haut. Cependant, ayant les paupières lourdes, elle avait les yeux juste à peine entrouverts, et cogna alors quelqu'un. Elle pensait pouvoir s'en tirer juste avec un "désolée" mais elle vit alors le blason de la personne contre laquelle elle s'était cognée- Serpentard. Et elle sentait que les insultes allaient fuser dans 3...2...1...

- Oh tu regardes où tu vas un peu ?

Rowena grommela vaguement quelque chose, voulant juste partir d'ici au plus vite, mais, alors qu'elle remontait les escaliers décidée, l'un des Serpentards lui attrapa par le bras :

- Mais attends, on te connait toi! T'es la fille Selwyn.

Et ils ricanèrent.

- C'est fou qu'on tombe sur toi par hasard comme ça! Il me semble que vous n'avez pas été punis pour votre trahison. Non? On pourrait se rattraper maintenant je pense!

La jeune fille commença alors à avoir peur. Dans d'autres cas, elle aurait pu essayer de s'en sortir, mais là, la fatigue n'aidant pas, et voyant qu'elle était seule tandis qu'ils étaient quatre, elle préféra faire profil bas. Les insultes fusaient des quatre serpentards, mais elle ne pouvait rien faire, ni même bouger car ses jambes allaient la lâcher.

- S'il vous plait, laissez moi tranquillei...

Elle croyait stupidement que ça allait fonctionner. Malheureusement, non, ce n'était pas le cas. Apeurée, elle vit alors l'un d'entre eux dégainer sa baguette, et, perdant tout contrôle d'elle-même elle se mit à hurler. Tout ce qu'elle attendait, maintenant, c'est que quelqu'un vienne l'aider.




- Screw your courage to the sticking-place, and we'll not fail. -

♣️ Carnet
♣️ Présentation


Spoiler:
 


Dernière édition par Rowena H. Selwyn le Sam 13 Aoû 2016 - 22:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 213
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 505

MessageSujet: Re: La tour d'astronomie, c'est calme normalement, non ? [Feat Conuratio] [FINI]   Dim 26 Juin 2016 - 18:53
J'avais, ce jour-là décidé de monter à la Tour d'Astronomie pour avoir un peu de calme. Le parc était bondé, il faisait beau, et la salle des profs était inondée par ces derniers, et beaucoup parlaient plus qu'ils ne corrigeaient des copies. Mon sac sur mon épaule pendant mollement sur ma hanche, je grimpais ces escaliers que je n'avais jamais aimés.
Soudain, j'entendis des paroles qui vinrent couper le silence apaisant de cet endroit. Les élèves avaient toujours la langue bien pendu, et j'aurais pu passer outre si ces mots n'étaient pas menaçants. Ils devaient s'adresser à quelqu'un. Je grimpais les marches plus vite pour arriver au premier étage. Ils étaient quatre. Quatre contre une. Leurs blasons vert sur leurs poitrines bombées je n'hésitais pas une seule seconde à intervenir, lorsque j'entendis le hurlement de la pauvre fille, en sortant ma baguette pour dévier le sort que l'un d'eux avait lancé.

   -    Comment osez-vous vous agresser une élève seule ?

Ma voix impérieuse résonnait dans toute la tour sans doute. Je fulminais. Je pensais sincèrement que certains Serpentard pouvaient sauver leur maison de malheur, mais de toute évidence, ce ne seront pas ces quatre-là. Ils se taisaient, honteux sans doute d'avoir été pris par un professeur, mais certainement pas pris de regrets.

   -    Je retire cinquante points à chacun de vous, messieurs, et je vous colle deux heures chacun cette semaine. Comptez sur moi pour rapporter vos agissement à Monsieur Vernet, qui j'en suis persuadé, sera ravi de vous attribuer des heures de colles supplémentaires. Je vous conseille de retourner à votre salle commune sans détour, sauf si vous voulez à nouveau que votre maison perde des points.

Je détestais qu'on s'en prenne à plus faible que soit, et surtout en surnombre. Je ne blâmais pas forcément avec virulence certains duels tant qu'ils restaient dans la limite du raisonnable. Ici, il s'agissait d'une agression sur une élève, et je ne pouvais le tolérer. Je rangeais ma baguette en réajustant mon sac, tout en regardant partir ces énergumènes d'un regard noir. J'étais arrivé pile au bon moment, je ne savais pas quel sort il lui avait lancé, je n'y avait pas franchement fait attention, plus concentré à dévier celui-ci qu'à l'analyser. Je ne connaissais pas cette élève, mais son blason rouge et or ne laissait pas trop de doute sur le pourquoi de l'attaque de ces quatre garçons.

   -    Vous allez bien ?

Je ne lui demandais pas son nom, préférant me présenter d'abord. Elle me donnerait le sien par politesse, sans doute, mais je n'avais jamais vu cette élève en cours, pour l'instant.

   -     Je suis le nouveau professeur de potion, Conuratio Fawley, enchanté.

Je lui fis un grand sourire. Cette pauvre gamine était passé proche de la correctionnelle. Il était tard, et le repas du soir n'allait pas tarder à présent. Le parc avait dû se vider de cette vie que je fuyais quelques minutes encore.


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena H. Selwyn
avatar
Élève de Gryffondor

Afficher infos

Messages : 132
Date d'inscription : 11/08/2015
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: 2° année de Gryffondor
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 425

MessageSujet: Re: La tour d'astronomie, c'est calme normalement, non ? [Feat Conuratio] [FINI]   Dim 26 Juin 2016 - 19:59
Alors qu'elle s'attendait à recevoir un sort, la jeune fille entendit des hurlements adressés aux quatre élèves. Elle ouvrit ses yeux -qu'elle avait fermés par réflexe- et vit un professeur, tandis que les quatre élèves s'enfuyaient. Elle ouvrit grand les yeux, et répondit tout d'abord à sa première question.

- Je vais bien merci. Enfin mieux surtout. Mieux plus que bien.

Oui, mieux était pour elle le terme qui convenait le plus pour répondre à la question du professeur de potion, selon sa présentation. Elle décida de se présenter aussi, histoire de montrer qu'elle était polie.

- Enchantée! Moi je m'appelle Rowena Helga Selwyn de mon nom complet, mais il vaut mieux m'appeler juste Rowena. C'est plus court.

Elle allait continuer sur sa lancée et lui dire de l'appeler juste "Rowie" avant de se souvenir que c'était un professeur. Elle se contenta alors de réagir comme toute personne venant d'être sauvée d'elle-ne-savait quoi ferait :

- Merci beaucoup d'être arrivé à temps. Honnêtement, j'ai eu peur et je sais pas où j'en serais si vous n'aviez pas été là.

Enfin elle ne savait pas officiellement mais elle avait tout de même une petite idée. En y repensant, elle se sentait mal pour tout ce qu'ils avaient pu dire sur son père. Elle espérait juste que le professeur n'ait pas entendu ça, même si elle n'y croyait pas trop.




- Screw your courage to the sticking-place, and we'll not fail. -

♣️ Carnet
♣️ Présentation


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 213
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 505

MessageSujet: Re: La tour d'astronomie, c'est calme normalement, non ? [Feat Conuratio] [FINI]   Lun 27 Juin 2016 - 17:50
J'écarquillais imperceptiblement les yeux en entendant son nom de famille. Je devais avoir mal entendu, ou alors il y avait d'autres Selwyn à Poudlard. Elle ne pouvait pas être la fille de celui que je connaissais. Que faisait-elle donc à Gryffondor si elle était fille de mangemort ? Je voulais bien croire en une émancipation, mais la manière avec laquelle elle disait son nom laissait entendre qu'elle en était particulièrement fière. Un peu sous le choc je bafouillais :

   -     Selwyn ?

Je préférais ne pas laisser voir mon malaise, aussi je décidais d'enchaîner bien vite :

- Mais que faîtes-vous ici, Miss Selwyn, le repas sera bientôt servit, je crois ?

En la regardant plus attentivement, je pu constater quelques ressemblances avec l'homme que j'avais connu. Un mangemort, comme mon "père", et qui était très ami avec Caspius. Combien de fois avais-je été invité chez eux avec mes parents. Je ne savais pas qu'il avait eu une fille. Il fallait dire aussi que je ne l'avais plus vu depuis une quinzaine d'années. Mais elle avait un peu le même sourire. J'étais étonné, véritablement étonné. Je ne pensais pas voir une fille d'un mangemort que j'avais connu, ici. Je lui souris poliment lorsqu'elle me remercia. Et entendre son nom après la scène que j'avais vu, était d'autant plus étonnant. Je ne doutais pas que son père lui avait appris comment se défendre. Et il était doué en duel, il n'y avait aucun doute là-dessus.

   -     Vous seriez sans doute dans un état déplorable, Miss.

Je ne voulais pas la vexer, mais c'était la vérité. Ces garçons ne se seraient pas privés de lui faire sa fête. Heureusement pour elle que j'avais eu envie du calme de cette Tour, qui ne l'était finalement pas tant que cela. Je ne pu m'empêcher de rajouter avec un sourire mi- narquois mi- plaisantin que son "père n'aurait pas été très heureux de savoir que sa fille avait été coincé dans un couloir". Dire cela la ferait sans doute réagir, et je voulais voir ce qu'elle dirait. Se pouvait-il que Selwyn père ait changé après la guerre et qu'il ait élevé sa fille en conséquence de ce changement ? Je passais distraitement une main dans mes cheveux, en essayant de me rappeler la dernière fois que je l'avais vu. Ce devait être peu avant la Bataille Finale, sans doute, durant la dernière réunion à laquelle j'avais assisté (à laquelle on m'avait traîné).

Oui, c'était sans doute ça.


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena H. Selwyn
avatar
Élève de Gryffondor

Afficher infos

Messages : 132
Date d'inscription : 11/08/2015
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: 2° année de Gryffondor
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 425

MessageSujet: Re: La tour d'astronomie, c'est calme normalement, non ? [Feat Conuratio] [FINI]   Lun 27 Juin 2016 - 21:07
Ouvrant des grands yeux, elle se rendit compte que oui, le repas allait bientôt être servi. Néanmoins, après ce qui venait de lui arriver, elle redoutait un peu le retour dans une salle, surtout que le chemin jusqu'à celle ci pouvait se révéler plus dangereux qu'il n'y parait. Elle répondit alors à la question du professeur :

- J'étais venue chercher un livre, avant qu'il se passe tout ça. Et oui, il va bientôt être servi, mais je ne comptais pas y aller, je suis très fatiguée aujourd'hui.

Elle hocha la tête quand il lui dit qu'elle serait dans un sale état si personne n'était arrivé, parce qu'il avait complètement raison. Elle ajouta enfin, suite à sa déclaration quant à son père:

- Vous savez, je suis habituée à ce genre de remarque depuis que je suis rentrée à Poudlard, et je préfère ne pas en faire part à mon père. Il se remet plutôt bien en ce moment, je ne vais pas commencer à l'embêter avec mes problèmes avec les Serpentards. Surtout que si je lui en parle, il voudra réagir, et aller voir directement la source du problème : les parents. Et je préfère pas, ses rencontres avec les mangemorts se sont souvent mal finies.

Bon, elle venait de dévoiler une partie de sa vie, mais c'était habituel chez elle. Elle se félicitait seulement de l'avoir dit à un professeur et non à un élève parmi tant d'autres qui aurait pu se moquer ou dévoiler tout ça.Seulement, contrairement à sa rencontre avec Evan, elle avait cette fois caché que son père était un ancien mangemort. Ça aurait pu être mal reçu par le professeur, surtout qu'elle ne savait pas vraiment qui il était, et ses parents auraient pu être des personnes torturées par des mangemorts.




- Screw your courage to the sticking-place, and we'll not fail. -

♣️ Carnet
♣️ Présentation


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 213
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 505

MessageSujet: Re: La tour d'astronomie, c'est calme normalement, non ? [Feat Conuratio] [FINI]   Mar 28 Juin 2016 - 13:13
~~~

La jeune fille n'avait donc pas très faim. Un tel évènement avait dû lui couper l'appétit et je pouvais facilement le comprendre.

   -    Je vois répondis-je simplement.

La suite de son discours me fit plisser les yeux. En quoi une rencontre avec d'anciens mangemorts pouvait-elle mal se passer, si lui aussi en était un ? Ce ne seraient que quelques paroles polies échangées en demandant aux enfants de ne pas faire de leurs siennes. Je ne comprenais pas très bien, mais je ne voyais pas comment lui parler de son géniteur sans paraître malpolie ou cassant. Peut-être que son père était sorti de cette sphère néfaste, et qu'elle-même ne le savait pas ? Si c'était le cas, je ne pouvais pas être celui qui dévoilerait tout cela sur son père. D'un autre côté, peut-être utilisait-elle ces mots pour ne pas en dire plus sur son père. En effet, crier sur tous les toits que l'on avait un père mangemort pourrait être mal vu… Mais cela ne correspondait une fois pas encore à la réaction des Serpentard. Que dire que dire ? Je préférais laisser planer le doute en ajoutant simplement :

   -     J'ai connu votre père, Miss Selwyn et il connaissait le mien. Nul doute que vous faîtes bien de ne pas lui parler de votre… mésaventure.

Elle ne saurait pas si c'était en de bons ou mauvais termes. A elle de voir si elle me disait ce qu'elle savait ou non. Je préférais qu'une discussion aussi épineuse soit lancée par mon élève que par moi-même. J'avais toujours une certaine réserve vis-à-vis des élèves, et certains d'entre-deux n'en avaient pas avec moi. Je ne voulais pas la mettre mal-à-l'aise. Je préférais encore que ce soit l'inverse. Voyant qu'elle n'avait pas récupéré son livre je me permis de lui dire :

   -    Je pense que votre livre peut vous attendre jusqu'à demain, votre professeur l'aura sans doute trouvé et vous le donnera au prochain cours. Je crois qu'il est plus sage que je vous accompagne à votre salle commune, Miss Selwyn, puisque de toute évidence, vous n'avez pas faim.

Mes copies ridicules pouvaient attendre une heure. J'étais un couche-tard, je les corrigerai ce soir dans mon bureau, ou ici. Tout dépendrait de mon humeur. Je lui fis un sourire pour lui montrer que cette proposition me faisait plaisir. Mais elle était toujours libre de refuser, bien entendu.


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena H. Selwyn
avatar
Élève de Gryffondor

Afficher infos

Messages : 132
Date d'inscription : 11/08/2015
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: 2° année de Gryffondor
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 425

MessageSujet: Re: La tour d'astronomie, c'est calme normalement, non ? [Feat Conuratio] [FINI]   Mer 13 Juil 2016 - 11:26
Rowena vit le professeur plisser des yeux. Il devait savoir quelque chose, mais quoi ? Sa remarque assura la jeune fille sur ses conjectures. Il avait connu son père, mais elle ne le connaissait pas lui. Il avait du le connaitre quand il était donc mangemort. La jeune fille répondit alors :

- Excusez moi, mais l'avez-vous connu il y a longtemps ou jusqu'à récemment ?

Si Rowena posait cette question, c'est parce qu'il paraissait évident qu'il ne la connaissait pas mais qu'en plus il ne semblait pas avoir vu son père depuis longtemps. Ou alors elle était sur une fausse piste. Néanmoins, elle rajouta un peu acide (plus qu'elle ne l'avait voulu, il restait un professeur et elle une élève, et elle n'aimait pas manquer de respect à ses professeurs)

- Il a changé si vous l'avez connu il y a longtemps.Mais vous pouvez pas le savoir si vous l'avez pas revu depuis, évidemment.

Elle fit un petit sourire pour rattraper le ton utilisé : visiblement il semblait avoir de mauvais souvenirs de son père, autant qu'il ne garde pas une mauvaise impression d'elle.

- Je sais que mon livre peut attendre demain, mais ça me rassure de savoir qu'il est dans ma chambre, parce que sinon j'ai l'impression de pas pouvoir travailler alors que je sais où il est... C'est juste l'affaire de dix minutes, c'est pas long, mais c'est beaucoup plus rassurant de savoir que je l'ai... Enfin je trouve. Donc vous pouvez me raccompagner si vous voulez, mais je préfère vraiment prendre ce livre avant, si ça ne vous dérange pas.

Elle resta ensuite plantée devant le professeur en attendant sa réponse. Mais elle sentait qu'une conversation à propos de son père se préparait quand même.




- Screw your courage to the sticking-place, and we'll not fail. -

♣️ Carnet
♣️ Présentation


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 213
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 505

MessageSujet: Re: La tour d'astronomie, c'est calme normalement, non ? [Feat Conuratio] [FINI]   Mer 13 Juil 2016 - 21:03
~~~

J'écoutais attentivement la réponse qu'elle me fit, parce qu'elle en dirait long sur mon élève. Je n'étais pas certains qu'elle prenne mes paroles au sérieux, ou alors elle semblait vouloir défendre farouchement son mangemort de père. C'était louable. D'autant plus que sa phrase laissait entendre que son père n'était désormais plus le même. Je dû pourtant faire un grand effort sur moi-même pour déclarer d'une voix neutre :

- Je ne l'ai pas vu depuis une bonne quinzaine d'années. Alors, il est normal qu'il est changé, et c'est sans doute une très bonne chose, Miss, je ne voulais pas vous offenser.  

Son ton était devenu plus dur, et je sentais là que j'avais touché une corde sensible. Et mon but n'était sûrement pas de la vexer. Cet aveu lui donnerait sans doute l'occasion de m'expliquer que son père n'était plus le même. Mais pouvait-on changer complètement ? Je n'en étais pas certain, parce que je n'avais jamais rencontré personne n'ayant fait une si spectaculaire transformation. Il y avait des choses en nous qui nous poussaient à faire des choses, à voir la vie de telle manière. Pouvait-on les ignorer et suivre réellement notre voie ? Avions-nous un libre arbitre ? Le bien et le mal… Ces deux choses étaient en nous, je le savais, et je me doutais que le père de Rowena avait aussi sa part de "bien". Mais qu'en était-il de sa part malveillante ? Prenait-il sur lui, et les faisait-il cohabiter ?
Je la regardais intensément et jetais un coup d'œil aux marches qu'elle devait monter pour aller chercher son livre.

- Bien sûr, que cela ne me dérange pas. Je peux vous attendre ici, avant de vous raccompagner à votre salle commune, Miss Selwyn. Mais dépêchez-vous, car certains professeurs gourmands ne laissent pas grand-chose et mon absence se fera remarquer.

Je m'approchais de la fenêtre, les mains dans le dos pour regarder au dehors quelques instants. Le soleil n'était plus visible maintenant, mais la luminosité restait correcte. Mon regard se perdit dans le parc, pendant que j'essayais de me souvenir véritablement de Selwyn père. J'avais rencontré tant de gens affiliés au Seigneur des Ténèbres et je pensais si peu à eux que les visages se mélangeaient dans ma tête. Je ne me rappelais que des plus connus, ceux qui m'avaient marqués, Lucius Malefoy dont le connaissais le fils, Bellatrix Lestrange dont la folie était dévastatrice de son vivant. Les autres… leurs visages étaient flous, et peut-être était-ce mieux comme cela. A quoi bon se polluer l'esprit avec ce genre de personnage ?

Je m'en voulu d'avoir pensé cela par égard pour mon élève qui devait voir son père que d'un œil admiratif. Je n'avais moi-même plus porté un tel regard sur Caspius depuis que j'avais appris qu'il ne s'agissait pas de mon vrai père. Je m'en voulais assez d'avoir voulu l'impressionner étant enfant, et je me dis qu'en fait, je pouvais facilement comprendre mon élève.

~~~


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena H. Selwyn
avatar
Élève de Gryffondor

Afficher infos

Messages : 132
Date d'inscription : 11/08/2015
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: 2° année de Gryffondor
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 425

MessageSujet: Re: La tour d'astronomie, c'est calme normalement, non ? [Feat Conuratio] [FINI]   Jeu 14 Juil 2016 - 22:25
La jeune fille hésita : devait-elle aller récupérer son livre d'abord puis parler après, ou la discussion s'imposait-elle là maintenant ? Le professeur semblait disposé à l'attendre, mais elle ne voulait pas prendre de trop son temps, déjà que lui expliquer la vie de son père risquait d'être long... Elle décida que, pour une fois, les études pouvaient attendre. Elle soupira puis commença :

- Je pense que ce livre peut attendre en fait, mais j'ai vraiment envie de vour rétablir la vérité sur mon père, étant donné que vous semblez ne pas très bien le connaître.

La jeune fille s'assit sur une marche - à cette heure-ci plus personne ne se risquerait à venir. Le repas était sacré chez beaucoup d'élèves, mais pas chez Rowena, et visiblement du côté du professeur, cela semblait être pareil. Bon évidemment elle ne voulait pas qu'il rate son repas à cause d'elle, mais défendre son père était sa priorité actuelle.

- Si vous ne l'avez pas vu depuis une quinzaine d'année, alors vous ne deviez même pas savoir qu'il avait une fille. Donc par conséquent, vous ne connaissiez pas ma mère, et vous vous souvenez donc de mon père en tant que mangemort.

Elle avait l'impression d'être une narratrice de conte de fées, même si ce n'était pas le but recherché. Elle continua néanmoins :

- Mon père, vous le savez, était mangemort. Sauf que ce que personne ne savait, c'est que c'était un peu contre son gré. Il s'est laissé entraîné dans ces histoires de supériorité de race parce qu'il avait été élevé comme ça. Son père admirait le mage noir, alors lui le suivait, tout simplement. Sauf que mon père est tombé amoureux de ma mère, qui n'était pas une sang-pur et pas du tout une serpentard. Il ne pouvait rien dire à son père, et n'osait pas se rebeller, alors il continuait, mais la chute de ... Vous-savez-qui (la jeune fille n'avait jamais osé dire son nom) a été sa bouée de sauvetage. Il s'est rendu auprès du ministère donc a réussi à ne pas se faire enfermer. Il s'est donc mis avec ma mère, même si il lui a fallu longtemps avant d'arrêter de croire à la supériorité des races. Même après ma naissance il en est resté assuré- et j'y ai moi-même cru, pendant un moment.

Elle allait alors raconter sa vie, même si elle le faisait déjà depuis un moment, mais surtout la mort de sa mère et la réaction de son père. Elle disait souvent que son père était malade- pour elle c'était un fait, et elle n'avait pas à s'en cacher. Sauf que la réelle maladie et la raison, elle préférait les taire, car elle ne voulait pas gêner son père, ou renvoyer une mauvaise image de lui.

- Sauf que ma mère est morte- j'étais encore petite. Alors mon père s'est un peu effondré, et avec lui, ses anciennes convictions. Donc à 7 ans, sang-pur ne signifiait plus rien pour moi. En revanche, les remarques envers mon père de la part des mangemorts (qui demeuraient poussés par leurs convictions) ont commencé. Au début, c'était pas grave, un ou deux hibous, puis un peu plus et depuis mon entrée à Poudlard j'ai aussi eu le droit à des remarques. Sauf que quand j'en ai fait part à mon père la première fois, il a failli aller à leur rencontre, mais moi je ne veux pas. J'ai trop peur pour lui. C'est pour ça que j'ai dit tout à l'heure que je ne lui raconterai rien.

La jeune fille reprit son souffle, et conclut :

- Je connais le passif de mon père. Je sais ce qu'il a pu faire. Mais moi je l'héroïse parce qu'il a tourné le dos à sa famille et à beaucoup de gens qui constituaient son cercle avant. Maintenant, je pense que vous connaissez toute notre vie, alors j'espère que vous ne garderez pas une mauvaise image de mon père.




- Screw your courage to the sticking-place, and we'll not fail. -

♣️ Carnet
♣️ Présentation


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 213
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 505

MessageSujet: Re: La tour d'astronomie, c'est calme normalement, non ? [Feat Conuratio] [FINI]   Ven 15 Juil 2016 - 15:02
~~~

A ma grande surprise, Rowena était restée, probablement parce qu'elle voulait d'abord rétablir la vérité sur son géniteur avant de s'occuper de son livre, qui s'en remettrait d'être seul encore quelques minutes. Je la vis s'asseoir du coin de l'œil sur les marches, mais et regardais toujours dehors. Je l'écoutais pourtant d'une oreille attentive, parce qu'il était vrai que je n'étais plus dans le milieu de mangemort depuis une quinzaine d'années. Bien des choses avaient dû changer.
Je ne pouvais trouver que louable cette volonté de mon élève de réhabiliter son père à mes yeux. Mais cela n'enlèverait certainement pas tout ce qu'il avait fait, à son insu ou non. Rowena ne devait pas avoir idée de ce qui se passait lorsqu'on était capturé par un groupe de mangemort. Et j'espérais qu'elle ne le saurait jamais d'expérience. Mais le danger semblait être écarté. Semblait. Parce qu'il fallait toujours se méfier de ce qui pouvait être tapis dans l'ombre.

- Je suis désolé pour votre mère, et je suis ravi que votre père ait changé, Miss Selwyn. Mais n'oubliez tout de même pas tout ce qu'il a pu faire au nom de Voldemort.

Je n'éprouvais pas la même peur à évoquer ce nom que la plupart des gens. Comme d'autres, je l'avais vu, en réalité, et même s'il était effrayant, savoir qu'il était désormais mort lui enlevait de sa superbe. Un de mes camarade l'avait tué, et il ne pouvait plus faire de mal de là où il était. Et c'était tant mieux. Je m'empressais de continuer, parce que j'avais peur que mon élève se vexe. Je n'étais pas très convaincu en effet, et pour tout dire, je trouvais cela normal.

- Ce qu'il a fait est très louable, très dur aussi et vous avez raison de l'héroïser, il le mérite sans doute. Je sais ce que c'est que de quitter une famille de mangemort, et je sais les risques que votre père a pris en le faisant, il mérite votre considération et celle des autres, c'est d'ailleurs pour cela sans doute qu'il n'a pas eut de problème avec le Ministère.

Mais on n'efface pas un passé d'un simple revers de main. Je dû me faire violence pour ne pas le lui rappeler, mais je me refrénais en me disant qu'il ne s'agissait que d'une jeune fille de douze ans, qui n'avait absolument aucune expérience, et qui avait encore pour son père une admiration sans faille.

- Pour tout vous dire ajoutais-je en me tournant vers elle, je ne me souviens pas très bien de votre père. Je l'ai connu mangemort, certes, mais j'en ai connu bien d'autres, et je dois bien avouer que les visages et comportements se mélangent un peu dans ma tête.

J'espérais qu'elle n'allait me demander comment je les connaissais, mais après tout, avec tout ce qu'elle m'avait dit je pouvais bien lui parler un peu de moi, si elle me le demandait. J'avais assez confiance en elle, et surtout en sa maison pour penser qu'elle ne dirait rien à personne si je le lui demandais. Après tout, c'était moi qui avais posé le pied sur la pente glissante qu'était la période de Voldemort. C'était de ma faute si elle voulait en savoir davantage. Au final, je comprenais assez son comportement, même si j'avais eu l'inverse envers Caspius Fawley. Si la relation qu'elle entretenait avec son père ne se dégradait pas, eh bien tout irait bien pour elle. De toute façon, il était bien difficile d'avoir une situation similaire à la mienne. Je réfléchis un instant. Sirius Black avait vécu la même situation et j'espérais franchement ne pas avoir la même fin que lui. Tué par sa folle de cousine. Mes cousins et cousines étaient pour la plupart à Azkaban et c'était tant mieux. Je ne voulais pas entendre parler d'eux.


~~~


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena H. Selwyn
avatar
Élève de Gryffondor

Afficher infos

Messages : 132
Date d'inscription : 11/08/2015
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: 2° année de Gryffondor
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 425

MessageSujet: Re: La tour d'astronomie, c'est calme normalement, non ? [Feat Conuratio] [FINI]   Ven 22 Juil 2016 - 17:52
Rowena savait ce que son père avait pu faire- elle l'avait découvert par différents moyens. Mais elle avait préféré ne pas lui en vouloir pour le reste de sa vie. Alors peut-être qu'elle n'était pas objective, parce que ça restait son père, mais elle le défendrait tant qu'elle le pouvait. C'est pourquoi lorsque le professeur la mit en garde, elle répliqua :

- Je le sais. Quand j'ai su ce que mon père avait été, j'ai mené mes propres recherches dans le but de comprendre ce que ça signifiait, "avoir été mangemort". J'ai été horrifiée, oui, parce que j'ai éprouvé de la compassion pour ceux qui ont perdu des gens, pour ceux qui ont été victimes de tortures, et je sais que c'était courant. Mais mon père reste mon père, et si il a été à blâmer pendant longtemps, je pense qu'il a le droit à une deuxième chance, comme tout le monde. Au final, il a fini lui aussi par perdre des gens qui lui sont proches, et même si je sais que ce qu'il a fait est inexcusable, il a vécu des choses horribles. Sa femme est morte, et son père refuse de le considérer encore comme son fils.

La jeune fille n'était pas virulente dans ses propos, et avait gardé un ton calme. Au fond, elle était un peu agacée, mais elle comprenait ce que voulait dire son professeur. A sa place elle aurait sûrement pensé pareil. Un élément, cependant, parmi ce qu'avait dit son professeur la perturbait : il connaissait les mangemorts, mais comment ? Elle décida de poser la question quitte à être indiscrete. Le professeur la remettrait bien à sa place si ça le dérangeait.

- Les mangemorts, vous les connaissiez bien ? Enfin vous étiez dans leur groupe ou votre famille ?

Si c'était sa famille qui avait fait partie du groupe de Voldemort, il devait bien comprendre sa situation. Enfin en tous cas ça lui paraissait comme logique. Néanmoins, il semblait être assez distant de tout ça, ce qui l'intriguait. Il avait l'air de s'y connaitre sur le sujet, mais ça se voyait qu'il détestait les mangemorts. Cela semblait assez paradoxal aux yeux de Rowena. De toute manière, elle comprendrait bien selon la réponse que lui servirait le professeur.




- Screw your courage to the sticking-place, and we'll not fail. -

♣️ Carnet
♣️ Présentation


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 213
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 505

MessageSujet: Re: La tour d'astronomie, c'est calme normalement, non ? [Feat Conuratio] [FINI]   Dim 24 Juil 2016 - 16:51
~~~

J'étais intéressé par sa réponse. Et j'admirais sa tolérance vis-à-vis de son père. Elle l'aimait et passait au-dessus de ce qu'il avait été, elle ne le rejetait pas. Rowena avait bon fond et de beaux sentiments. Mais nous n'étions pas du tout dans la même situation. Son père avait déjà commencé à s'éloigner des idées néfastes des Sangs-Purs. Moi, j'étais le premier de la famille, le premier traître Fawley. Et puis, elle était sa vraie fille tandis que je n'étais qu'un "bâtard" aux yeux de Caspius. Mais quoi qu'il en soit, je me portais bien mieux depuis que je ne le voyais plus.

- On ne récolte que ce que l'on sème, Miss Selwyn.

Je disais cela en référence au fait qu'il ait perdu des proches. La guerre menée par Voldemort contre Harry Potter avait détruit bien des familles, et elle avait fait beaucoup de victimes. Psychologiquement, comme physiquement. Trop de morts, et trop de traumatismes. A l'entente de ce qu'elle dit au sujet de son grand-père, j'eu un rire jaune. Je savais ce que c'était, d'être rejeté par celui qui devrait être un modèle. Je savais ce que c'était d'être mal-vu, moqué. Je comprenais. Mais sa situation aurait été bien pire s'il avait résisté à l'attrait de la magie noire. Et il avait cédé. Je me gardais bien de partager mes pensées, je ne voulais pas la vexer ou l'offenser. Et puis, son père restait un homme puissant, et j'en étais certains, dangereux. Je ne m'amuserais pas à le provoquer, j'avais suffisamment eu à faire aux mangemorts.
Je pris un air offensé sans vraiment le vouloir en entendant sa question. Je la fixais avec agacement. Avais-je l'air d'être un mangemort, d'en avoir été un ? Moi qui critiquais ouvertement Selwyn père, avais-je l'air d'être un meurtrier ? Je toussais violemment et pris une grande respiration avant de lui répondre sèchement.

- Je les connais oui. Mais détrompez-vous, je n'ai jamais fait partie de leur groupe, j'ai toujours lutté contre, d'ailleurs, à mes risques et périls. Mon père par contre…

Je laissais ma phrase en suspens. J'allais continuer, mais il fallait d'abord que j'essaie de me calmer. Comme à chaque fois que le sujet tournait vers les mangemort, j'avais tendance à être agacé, et que mon élève insinue que j'ai pu faire partie de leur groupe me vexait profondément.

- Je viens d'une famille noble Miss Selwyn. Une des vingt-huit plus hautes familles de Sangs-Purs selon le Registre des Nott. Vous devez bien vous douter de l'orientation politique des Fawley dès lors. Mon père était un grand partisan de Voldemort, et il avait décidé de m'embrigader. Et même si j'ai assisté à de nombreuses réunions à caractère douteux, je ne peux mettre un visage sur votre géniteur.

Je n'allais pas plus loin. Le reste n'était que fioriture, et si elle m'avait bien écouté, elle devrait pouvoir comprendre que je ne m'étais pas laissé faire. Ces réunions à caractère douteux étaient horribles, et je me détestais de n'avoir rien fait pour éviter d'y assister. J'y avais vu beaucoup de gens mourir, beaucoup de gens torturés, et le souvenir de ces scènes me hantaient. Je sortis ma baguette et la pointais vers le plafond :

- Accio livre d'astronomie de Rowena Selwyn.

Après un grand fracas le livre m'atterri dans les mains. Il avait dévalé de nombreuses marches mais ne semblait pas abîmé. Je le tendis à mon élève, en essayant de me dérider un peu pour sourire. Je crois que je n'avais jamais livré un sourire aussi crispé que celui-là. J'avais eu tort d'être agacé par ce qu'elle m'avait dit. Elle ne m'accusait pas. Mais j'étais très sensible à ce que l'on pouvait penser de moi, et je ne supportais pas que l'on me pense comme celui qui me faisait office de père.
On m'avait trop souvent rapproché à lui, et je détestais que l'on me prenne pour un monstre, parce que je savais que je n'en étais pas un.  


~~~


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena H. Selwyn
avatar
Élève de Gryffondor

Afficher infos

Messages : 132
Date d'inscription : 11/08/2015
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: 2° année de Gryffondor
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 425

MessageSujet: Re: La tour d'astronomie, c'est calme normalement, non ? [Feat Conuratio] [FINI]   Mar 9 Aoû 2016 - 12:43
La réponse du professeur glaça le sang de la jeune fille. « On ne récolte que ce que l’on sème », était-il réellement sans cœur pour penser ça ? Qu’il déteste les mangemorts, elle comprenait, c’était plus que normal et elle-même ne les portait pas dans son cœur. Mais insinuer que son père méritait ce qui lui arrivait, elle ne comprenait pas. Seuls les monstres souhaitent que le mal des autres pour leurs actions passées. Elle le regarda alors, et essaya de cacher un peu le dégoût que lui avait inspiré sa réponse :

-Dans ce cas-là monsieur, est-ce que je dois considérer que la vie de ma mère ne vaut rien étant donné que mon père a un passé sombre ? Que sa vie n’était qu’un pion qu’il lui fallait perdre pour qu’il prenne conscience de ses actes ? Ma propre tristesse n’est qu’un élément comme un autre, tant que mon père souffre autant que lui-même a fait souffrir ?

Elle essayait de se contenir mais sa colère commençait à monter. La réponse du professeur quant à sa « participation » aux affaires de Voldemort lui faisait comprendre que seule sa famille avait suivi le mage noir mais que lui-même ne s’était pas laissé entrainer. C’est pourquoi il semblait dénigrer les mangemorts. Cependant, la colère aidant, elle ne put retenir une pensée qui, elle le savait, risquait de mettre son professeur en colère. Mais lui-même n’avait pas l’air de faire attention à ce qu’elle disait, alors elle répliqua sèchement :

-Vous n’étiez peut-être pas un mangemort, mais visiblement provenir d’une famille composée de ce groupe vous a aidé à penser comme eux. Vous ne valez pas mieux qu’un mangemort pour considérer que mon père a mérité tout ce qui lui arrive, car si vous-même avez réussi à vous défaire de votre famille, mon père n’a pas réussi à supporter l’idée d’en être séparée. Au fond, il a peut-être été aveugle, mais c’est juste pour sa famille qu’il est resté. Cela n’excuse rien, mais vos paroles ne valent pas mieux que leurs actes. Vous pensez comme eux, et je pensais que vous seriez différent, mais une éducation ça ne se refait pas visiblement.

Elle n’en avait rien à faire qu’il puisse se souvenir du visage de son père ou non. Tout ce qu’elle voyait ne lui donnait pas envie de rester ici plus longtemps que prévu, alors elle arracha presque le livre des mains du professeur lorsqu’il le lui tendit avec un sourire (bizarre) auquel la jeune fille ne prit même pas la peine de répondre. Elle dévala quelques marches, puis se retourna et ajouta acerbe :

-Votre père a peut-être réussi à vous « embrigader » finalement.

Elle descendit ensuite, sans attendre la réponse du professeur. Si il avait quelque chose à ajouter, il le ferait plus tard ou trouverait un moyen de lui faire parvenir, car elle ne voulait pas rester plus longtemps avec cet homme qui lui semblait tout à coup froid et sans cœur.




- Screw your courage to the sticking-place, and we'll not fail. -

♣️ Carnet
♣️ Présentation


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conuratio Fawley
avatar

Afficher infos

Messages : 213
Date d'inscription : 16/04/2016

Dossier
Statut Statut: Professeur de Potions
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 505

MessageSujet: Re: La tour d'astronomie, c'est calme normalement, non ? [Feat Conuratio] [FINI]   Sam 13 Aoû 2016 - 22:40
~~~

Je ne m'attendais sûrement pas à une réaction si virulente. Et surtout, je ne pouvais que constater que la jeune fille s'emportait bien vite dans ses paroles et n'avait peut-être pas tout à fait comprit ce que je lui avais dit.

- Je ne me serais jamais permis de faire une quelconque référence à votre mère, et je ne pense certainement pas qu'elle ait mérité son sort à cause de votre père ! Je faisais plutôt référence à sa situation actuelle, de toute évidence délicate du point de vue relationnel. La manière dont il est perçut…

Mais de toute évidence elle ne m'avait pas écouté. Elle continuait de s'énerver, et plus elle avançait dans ses propos et plus je me refermais. Je croisais les bras, attendant que la tempête passe, mais en fait, ses propos me faisaient l'effet d'une grosse claque. Elle évoquait là des choses dont elle ne savait rien. Elle ne pouvait pas imaginer une seconde ce que j'avais vécu. Elle pensait avoir souffert, mais elle avait grandi aimé, chance que je n'avais pas eux. Je ne connaissais même pas mon vrai père, j'étais détesté de l'adoptif, j'avais souffert pour avoir refusé d'être un mangemort, et une élève de douze ans me disait que j'agissais comme eux ?

Je ne pouvais pas le concevoir.

Je n'étais pas vraiment en colère, mais davantage choqué au fur et à mesure qu'elle avançait dans son discours. J'avais une haine froide contre tous ces mangemorts qui m'avaient enlevés mes amis et les gens que je connaissais, j'avais une haine froide contre ces mangemorts qui m'avaient pourris la vie des années avant la bataille de Poudlard, j'avais une haine froide contre les mangemorts qui s'amusaient à assister aux corrections violentes que mon père faisait. Je les détestais tous, repentis ou non. Sa mère n'avait pas mérité cela, mais de toute évidence, son père ne souffrirait jamais l'équivalent de ce qu'il avait pu infliger. Et je n'étais pas heureux de cette situation. Je ne me complaisais pas dans le malheur des autres, j'étais simplement objectif sur la chose. Il souffrait comme il avait fait souffrir. Combien de familles avait-il détruit ?
Lorsqu'elle commença à dévaler les escaliers et qu'elle me cracha sa dernière phrase, je me penchais par-dessus la balustrade, pensif, avant d'ajouter d'une voix qui résonna dans tout l'escalier.

- Vous ne savez rien de ce que j'ai vécu, Miss Selwyn.


Mister Conuratio Fawley
Professeur de Potion


Mon soutient va à... :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: La tour d'astronomie, c'est calme normalement, non ? [Feat Conuratio] [FINI]   
Revenir en haut Aller en bas
 
La tour d'astronomie, c'est calme normalement, non ? [Feat Conuratio] [FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Tour d'Astronomie
» La tour d'astronomie
» La Tour d' Astronomie
» [Pièges - Tour d'astronomie] DBD, à qui le tour?
» [1ère à 7ème Années] Résultats et Compte-rendus du Test d'Astronomie (pas de tour de jeu)
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Intérieur-