AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Le retour du sale quart d'heure [PV Cecil] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nocta S. Yaxley
Petite vipère blonde
avatar
Petite vipère blonde

Afficher infos

Messages : 494
Date d'inscription : 18/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de Deuxième année à Serpentard
Argent Argent: 7 700 gallions
Points Points: 926

MessageSujet: Le retour du sale quart d'heure [PV Cecil] [Terminé]   Lun 7 Mar 2016 - 15:24
Ah quelle belle journée ! Nocta venait de finir ses cours, elle avait obtenu de nouveau la meilleure note en métamorphose et avait été une des rares à achever la potion du jour, le bilan était donc des plus positifs. Et puisque la demoiselle était -pour une fois- de bonne humeur, elle savait qu’il lui fallait en profiter pour achever cette après-midi en beauté : un peu de Quidditch ! La jeune fille passa de la salle commune à sa chambre pour y déposer son sac de cours. Eileen n’était pas là, ce qui était pour le moins réjouissant ! Les draps du lit vert argent de sa camarade étaient en boule sur le sommier, générant une légère grimace de la part de Nocta. Cette dernière se dirigea vers son propre coin au plus près des hublots du lac : le lit était parfaitement fait, pas un pli de travers. Elle rangea avec soin le contenu de son sac, classant chacun de ses livres et parchemins avant de se tourner vers son matériel de Quidditch. Elle saisit sa robe pour se changer, ses gants, ses lunettes et… il lui manquait quelque chose, mais elle n’arrivait pas à trouver quoi. Fronçant les sourcils, la petite Serpentard promena ses yeux bleus sur ses tenues de qualité parfaitement bien rangé. Il y avait un vide au-dessus du meuble, là où deux crochets étaient fixés au mur pour accueillir… son balai ! Le visage de poupée de l’héritière Yaxley se décomposa tandis que toute trace de satisfaction disparaissait de ses traits. Son balai !

Elle avait tellement reporté le moment fatidique qu’elle avait-même oublié qu’elle se l’était fait confisqué par un prof idiot qu’elle ne connaissait même pas ! Elle laissa tomber ses mitaines de cuir sur le meuble et jeta ses lunettes sur son lit. Un soupir à mi-chemin entre l’angoisse et la désolation s’échappa de sa bouche. Elle se passa une main dans les cheveux alors que le magnifique ciel sans nuage semblait la narguer. Elle n’avait pas le choix, il fallait qu’elle aille voir son Directeur de Maison. Elle savait pertinemment qu’il ne viendrait pas à elle, il serait bien trop content de laisser une Nocta piégée toquer à son bureau. Cette dernière se mordit la lèvre : elle n’avait aucune envie de subir les remontrances du niveau directeur de Serpentard. Pourtant elle n’avait pas le choix, elle ne pouvait abandonner son Eclair de Feu, car cela reviendrait à se priver de vol, or c’était bien les rares réconforts qu’elle savait trouver. A nouveau la sensation d’angoisse se ferait sentir dans le bureau du jeune professeur, et si Nocta espérait retrouver son balai -elle en avait de toutes façons besoin pour les sélections- il lui faudrait calmer ses ardeurs d’arrogance. Ouvrant son armoire, la jeune fille rajusta sa cravate verte et laissa glisser ses doigts sur le collier du Yin et du Yang, oubliant de nouveau de faire le rapprochement entre le petit objet et son propriétaire d’origine. La demoiselle glissa sa main sur son étui à baguette, ressentant le bois d’if sous ses doigts fins avant de ressortir de sa chambre.

Comme un courant d’air glacial, Nocta traversa les couloirs pour monter les différents étages du château. Le bureau du professeur Vernet se situait au cinquième étage d’après ses souvenirs, non loin de la salle d’arithmancie. Elle faisait en sorte de mesurer son pas, mais son anxiété et son désir de tenir entre ses mains son cher balai rendait son pas plus rapide. Elle s’arrêta enfin devant l’enseigne avec le nom du Directeur de Serpentard : elle se souvenait d’y avoir fait allusion, mentionnant la mère du professeur qui était ingratement célèbre dans les familles pures. Si Nocta eut un petit sourire moqueur, elle se dépêcha de l’effacer de son visage pour toquer trois coups secs et rapides sur le bois. Elle espérait qu’il dirait quelque chose en la voyant, afin qu’elle n’ait pas elle-même à expliciter la délicate situation dans laquelle son arrogance l’avait encore fourrée. Pourquoi donc fallait-il que le professeur Audlington quitte Poudlard ?





Fan Club:
 


Dernière édition par Nocta S. Yaxley le Dim 8 Mai 2016 - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecil Vernet
Professeur d'Arithmancie
avatar
Professeur d'Arithmancie

Afficher infos

Messages : 1001
Date d'inscription : 10/08/2015
Âge : 42

Dossier
Statut Statut: professeur d'Arithmancie
Argent Argent: 7 283 gallions
Points Points: 1412

MessageSujet: Re: Le retour du sale quart d'heure [PV Cecil] [Terminé]   Jeu 10 Mar 2016 - 16:32
Cecil était d'une humeur massacrante. Il ignorait pourquoi, mais en se réveillant le matin, il se sentait extrêmement énervé. Il se souvenait vaguement avoir fait des rêves étranges, mais impossible de se souvenir de quoi il s'agissait. Du coup, dès le matin, Cecil était excédé et le reste de la journée n'avait rien arrangé. Les cours avaient été poussifs, les élèves pénibles et dissipés. Ils ne comprenaient rien à rien. Cecil n'excluait pas d'en avoir appeler un ou deux « abruti », mais il ne s'en souvenait plus et si jamais on lui demandait, il nierait complètement. Il avait donc attendu la fin de la journée avec une très grande impatience. Heureusement, ce jour-là, il finissait relativement tôt et il avait pu profité de l'après-midi par une petite promenade au bord du Lac Noir, une de ses zones de détentes favorites à Poudlard. Le calme de l'eau froide l'avait aidé à se détendre. Sa colère s'était presque évanouie dans les abysses ténébreux des ondes mélancoliques, remplacée par une sensation de vide autant bénéfique que triste. Cecil savait qu'il s'était énervé pour rien, il ne comprenait pas pourquoi, et cela le frustrait encore plus. Il ne s'en voulait pas vraiment et ne s'excuserait pas, ce n'était clairement pas son genre.

Il était donc revenu de cette promenade calmé et passablement déprimé. Et voir les flots d'élèves bruyants et chahuteurs n'avait vraiment pas amélioré son humeur. Il avait cependant remarqué que plusieurs élèves le regardaient en pouffant et très vite, cela l'avait excédé à nouveau. Il vit soudain dans les main d'une élève inconnu un numéro de journal. Le jeune fille se mit à pouffer à son approche, et Cecil put lui confisquer sans scrupule le journal qui s'avéra être le Daily Hogwarts, un papier écrit par les élèves sur la vie à Poudlard. Il avait été interviewé quelques jours plutôt par une de ses élèves, Serena F. Moreno, et il ne put s'empêcher d'avoir un mauvais pressentiment. Il retourna prestement à son bureau et, une fois assis, il ouvrit le journal. Il trouva rapidement la page de son entretien et se mit à lire. Ses réponses n'avaient pas été modifiées, certes. Mais le reste... Le reste ! Cecil se sentit humilié, bafoué, bien plus énervé qu'il n'avait pu l'être dans la journée. Comment cette gamine insolente osait-elle se moquer de lui, Cecil Vernet, sorcier éminent en plus d'être son professeur ? Il se mit à parler tout seul, maudissant le fille aux cheveux bleus et sa plume démoniaque. Soudain, un coup retentit à la porte. Cecil se retourna vivement et alla ouvrir d'un geste brusque.

« Quoi ?! »

Il vit alors de qui il s'agissait. Nocta. Et il dut avouer qu'il n'avait pas vraiment envie de la voir, elle spécifiquement à cet instant précis. Il était en colère et il aurait du mal à se maîtriser, il se savait. Mais si elle venait le voir c'est qu'elle n'avait pas d'autre solution. De quoi pouvait-il bien s'agir ?

« Miss Yaxley. Entrez. »

D'un signe de tête, il lui intima d'entrer dans la pièce et il referma la porte derrière elle. Il s'assit alors à son bureau et l'observa d'un air pénétrant, les sourcils froncés.

« Que voulez-vous ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocta S. Yaxley
Petite vipère blonde
avatar
Petite vipère blonde

Afficher infos

Messages : 494
Date d'inscription : 18/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de Deuxième année à Serpentard
Argent Argent: 7 700 gallions
Points Points: 926

MessageSujet: Re: Le retour du sale quart d'heure [PV Cecil] [Terminé]   Dim 13 Mar 2016 - 18:59
Nocta avait à peine eut le temps d’achever les trois coups portés sur le bois de la porte que celle-ci s’ouvra brusquement. La demoiselle ne sursauta pas malgré la surprise : elle ne s’était pas attendue à une telle violence, surtout accompagné de la remarque :

« Quoi ?! »

Son Directeur de Maison était visiblement énervé et la jeune fille se maudit d’avoir tapé à sa porte en cet instant. Elle n’avait décidément vraiment pas de chance ! Surtout qu’à sa connaissance, il en fallait beaucoup pour faire perdre patience au professeur Vernet, du moins pour lui faire perdre son calme. Elle savait, pour l’avoir testé, qu’il se mettait en colère rapidement, mais qu’il ne cédait quasiment jamais à celle-ci. Par ailleurs, c’était ici-même qu’elle avait fait les frais de sa colère froide et maîtrisée, elle n’avait pas vraiment envie de goûter à une colère libérée, le bougre était déjà assez impressionnant quand il était calme… Elle ne sourcilla pas devant l’aplomb du jeune professeur aux longs cheveux roux et attendit qu’il parle.

« Miss Yaxley. Entrez. »

Froid et concis, comme à son habitude, il semblait avoir repris en main ses émotions. Etait-ce une bonne nouvelle, allez savoir ! La jeune fille obéit donc et entra dans ce bureau qu’elle haïssait autant que son propriétaire. Lorsqu’elle entendit la porte se fermer derrière elle, un frisson indécelable lui parcourut l’échine : elle détestait être enfermé. Elle s’obligea cependant à ne rien laisser paraître et s’occupa plutôt du bureau : ses yeux couraient dans chaque recoin pour y découvrir son cher Eclair de Feu, mais elle ne le voyait pas. L’avait-il caché ? Ou l’avait-il entreposé autre part ? A moins que…

« Que voulez-vous ? »

Le directeur de Serpentard s’était campé sur sa chaise et attendait visiblement une réponse rapide, compte tenu de ses sourcils froncés. Mais Nocta était saisie d’un doute. Et si l’autre imbécile de professeur ne le lui avait pas encore remis ? Elle pourrait ainsi remettre à plus tard cette confrontation, mentir sur la raison pour laquelle son balai n’était plus en sa possession et… et aggraver son cas, c’était certain. Mais au moins elle ne subirait pas sa colère journalière qui, elle, était présente pour une cause méconnue de la demoiselle. Il ne fallait pas qu’elle tarde à répondre auquel cas il percevrait son mensonge. Elle fit courir une ultime fois ses yeux autour d’elle avant de prendre sa décision : le mensonge était risqué mais Nocta prenait goût à ces petits dangers du quotidien. Et puis, pourquoi le nier, elle n’avait qu’une envie, ressortir au plus vite de ce bureau et éviter le courroux de son directeur. Elle répondit donc en masquant tous ses doutes avec brio :

« En fait il se trouve que j’ai oublié mon balai sur le terrain de Quidditch la dernière fois… Et un élève m’a dit qu’un professeur l’avait récupéré et devait vous le remettre… Mais comme je vois qu’il n’est pas ici, il n’a pas encore du passer donc je vais vous laisser à votre travail, désolée de vous avoir dérangé. »

Elle fit mine de tourner les talons… pourvu que ça fonctionne !





Fan Club:
 


Dernière édition par Nocta S. Yaxley le Dim 20 Mar 2016 - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecil Vernet
Professeur d'Arithmancie
avatar
Professeur d'Arithmancie

Afficher infos

Messages : 1001
Date d'inscription : 10/08/2015
Âge : 42

Dossier
Statut Statut: professeur d'Arithmancie
Argent Argent: 7 283 gallions
Points Points: 1412

MessageSujet: Re: Le retour du sale quart d'heure [PV Cecil] [Terminé]   Jeu 17 Mar 2016 - 18:19
Cecil écouta l'explication la jeune fille, toujours vaguement irrité. Il ne réalisa pas tout de suite ce qu'elle disait, les pensées encore embrumées par l'article de journal. Puis, peu à peu, il se rendit compte de l'impact de ce qu'elle disait. Elle avait oublié son balais? Mais absolument pas! Elle lui mentait! Camille lui avait ramené le balais de Nocta quelques jours plus tôt en lui expliquant ce qui s'était passé. Cecil, en quelques instants fut complètement hors de lui.

"Où croyez-vous aller? Restez là. Vous me prenez pour une de vos victimes? Vous croyez que je vais gober ce que vous me dîtes facilement? Pour qui vous prenez vous? Bien sûr que non vous ne l'avez pas oublié, votre balais. Vous, Nocta Yaxley, la jeune prodige, vous oublieriez votre cher Éclair de Feu? A d'autres! Vous savez aussi bien que moi que c'est un mensonge éhonté, et je ne comprends d'ailleurs pas vos petits jeux. Qu'est-ce que vous chercher? Vous faire expulser? Que je convoque votre père et votre oncle pour qu'ils assistent à votre conseil de discipline? Arrêtez de vous faire plus sotte que vous ne l'êtes déjà, et grandissez un peu. Assumez au moins vos méfaits, et là, j'accepterai peut-être de poser les yeux sur vous sans ressentir de dégoût!"

Cecil cracha toute sa morgue, sa colère et son venin sur Nocta qui avait eu la très mauvaise idée de lui mentir au mauvais moment. Elle était une enfant, elle avait tenté de jouer mais ça ne passerait pas, non. C'était certain. Cecil savait que parce qu'il se reconnaissait en partie chez la jeune fille il avait tendance à être souple avec elle, à lui laisser le temps et l'espace dont elle avait besoin pour comprendre les choses par elle-même. Mais, si elle voulait jouer au plus stupide, Cecil ferait tout ce qui était en son pouvoir pour qu'elle perde. Et il se savait capable d'être impitoyable avec elle, surtout s'il se sentait proche d'elle. Il se releva de toute sa hauteur, se levant de sa chaise, et fusilla Nocta du regard. Il lui demande d'un ton glacial :

"Quelque chose à dire pour votre défense?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocta S. Yaxley
Petite vipère blonde
avatar
Petite vipère blonde

Afficher infos

Messages : 494
Date d'inscription : 18/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de Deuxième année à Serpentard
Argent Argent: 7 700 gallions
Points Points: 926

MessageSujet: Re: Le retour du sale quart d'heure [PV Cecil] [Terminé]   Dim 20 Mar 2016 - 18:58
Une tempête, c'était une véritable tempête qui venait de s'abattre sur elle. Pourtant, Nocta avait ressenti la tension première, ce genre d'atmosphère qui pesait sur les épaules et qui laissait entrevoir deux choix: la fuite ou l'explosion. Nocta, en voulait choisir la fuite pour reporter à plus tard l'explosion, n'avait fait qu'amplifier cette dernière. Comment avait-elle pu croire qu'elle pourrait s'en sortir comme ça? Elle soupira en entendant les premiers mots particulièrement secs du directeur de Serpentard:

"Où croyez-vous aller? Restez là."

Dès ces deux premières injonctions, elle savait qu'elle était foutue. Elle stoppa donc sa marche et se retourna pour faire face au professeur d'arithmancie. Qu'est-ce qu'elle regrettait le professeur Audlington! A lui elle aurait pu expliquer que c'était injuste de s'être fait confisqué son balai alors que des élèves plus vieux avaient eu le droit de poursuivre leur entrainement! Mais elle avait fait le mauvais choix dès le début, elle se devait donc de l'assumer, quoi que c'était un peu ironique de l'énoncer ainsi...

" Vous croyez que je vais gober ce que vous me dîtes facilement? Pour qui vous prenez vous? Bien sûr que non vous ne l'avez pas oublié, votre balais. Vous, Nocta Yaxley, la jeune prodige, vous oublieriez votre cher Éclair de Feu? A d'autres! Vous savez aussi bien que moi que c'est un mensonge éhonté, et je ne comprends d'ailleurs pas vos petits jeux. Qu'est-ce que vous chercher? Vous faire expulser? Que je convoque votre père et votre oncle pour qu'ils assistent à votre conseil de discipline? Arrêtez de vous faire plus sotte que vous ne l'êtes déjà, et grandissez un peu. Assumez au moins vos méfaits, et là, j'accepterai peut-être de poser les yeux sur vous sans ressentir de dégoût!"

Nocta sentit sa gorge se serrer lorsqu'elle entendit mentionner son oncle et son père, mais il fallait s'y attendre. Elle fit cependant en sorte de ne rien laisser paraître, même si elle était encore plus pâle qu'à son habitude. Elle essuya la tempête sans rien dire. La politesse aurait voulu qu'elle baisse les yeux mais c'était un signe de faiblesse qu'elle ne voulait pas arborer et qui par ailleurs était punie chez elle. Ici, elle avait peut-être une valeur d'insolence, mais peu importe, Nocta ne baisserait pas les yeux, qu'elle soit en tord ou non. Elle avait eu envie de crier, de hurler qu'il ne comprenait rien et que la confiscation de son balai était injuste, qu'il ne savait rien de ce qui se passait dans sa tête et que par conséquent il ne pouvait prétendre comprendre quoi que ce soit à ce qu'elle faisait, et qu'elle se moquait du regard qu'il pouvait bien poser sur elle. Mais sa plus grande peur se réaliserait alors, Herbert et Arcturus Yaxley seraient convoqués et c'était hors de question. Alors elle se tut. Elle serrait ses poings et le rouge lui montait aux joues, mais elle se taisait. En plus de cela, elle vivait assez mal le fait d'être reprise pour un motif aussi proche du Quidditch car c'était normalement un domaine dans lequel rien ne pouvait lui être reproché. Elle ravala tout ce qui lui venait en tête dans un effort suprême, tâchant de faire passer toute sa colère et sa haine par son seul regard qui ne vacillait pas. Le professeur Vernet finit par se lever et Nocta se sentit écrasée, mal à l'aise comme lorsqu'elle avait aperçu le patronus du jeune roux. Elle déglutit mais maintint son regard bleu.

"Quelque chose à dire pour votre défense?"

Il venait d'ouvrir la porte à toutes les remarques qu'elle avait voulu lui jeter à la figure auparavant. Mais elle ne pouvait pas, elle ne devait pas. Elle hésita entre répondre un "non" sec et entre laisser libre à cours à sa colère. De longues secondes silencieuses s'étirèrent pendant qu'elle réfléchissait. Relevant la tête pour se donner contenance face à la présence imposante et sévère de son directeur, elle finit par dire avec une rage qu'elle peinait à contenir:

"Ce satané professeur n'avait pas le droit de me confisquer mon balai! Je m'entraînais pour les sélections, et même s'il y avait un orage, il ne m'a renvoyé que parce que j'étais en deuxième année, il a laissé les autres élèves continuer à jouer! C'est injuste, je ne faisais rien de mal pour une fois!"

Bon évidemment, Nocta avait embrayé sur la confiscation de son balai, évitant la phase "mensonge effronté" à laquelle devait penser le professeur lorsqu'il lui avait demandé si elle avait quelque chose à dire pour sa défense. Elle avait aussi évité de parler de l'arrogance avec laquelle elle avait répondu au professeur de métamorphose et même du fait que ce dernier avait été obligé d'user de la magie pour faire redescendre la demoiselle. D'ailleurs, il avait du le dire à Vernet en lui ramenant le balai.





Fan Club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecil Vernet
Professeur d'Arithmancie
avatar
Professeur d'Arithmancie

Afficher infos

Messages : 1001
Date d'inscription : 10/08/2015
Âge : 42

Dossier
Statut Statut: professeur d'Arithmancie
Argent Argent: 7 283 gallions
Points Points: 1412

MessageSujet: Re: Le retour du sale quart d'heure [PV Cecil] [Terminé]   Lun 4 Avr 2016 - 18:03
Cecil fronça encore plus les sourcils, continuant de toisant la jeune fille. Il la fixait d'un air sévère, insensible à la colère qui vrillait ses paroles.

"Ce n'est en aucun cas à vous de juger si le comportement d'un professeur est juste ou non. Surtout qu'il me semble bien que vous êtes plutôt experte vous même en injustices en tout genre."

Cecil ne savait pas vraiment quoi faire. La punir ne serait probablement pas très utile, car visiblement cela ne l'avait pas empêché de continuer d'agir de la sorte. La peur non plus ne fonctionnerait pas, elle était bien trop fière pour se laisser intimider par des mots. Cecil sentit une pointe de découragement le saisir. Comment allait-il faire pour lui faire comprendre quoi que ce soit?

Cependant, il notait que Nocta commençait à perdre son contrôle. Elle qui masquait si bien la colère dans ses mots venait de lui offrir un éclat de ce qu'elle pensait vraiment. En quelques phrases, Cecil avait pu sentir la profondeur de sa colère, de sa rancœur. Oui, sans doute cela était-il déjà un début. Cela ne serait sans doute pas suffisant, mais oui, c'était bel et bien un début. Il laissa trainer le silence, les yeux toujours rivés sur le visage de Nocta.

Lentement, il recula et contourna son bureau. Il ouvrit l'armoire qui était là et en sortit le balais de Nocta, qu'il posa sur son bureau, presque à portée de la jeune fille. Il revint face à elle mais de manière moins intimidante.

"Je vous donne une chance de vous racheter. Si vous gagnez le prochain match de Quidditch, j'oublierai ce qui s'est passé pour cette fois. En attendant, vous serez en retenue la semaine prochaine. Je vous ferai parvenir un parchemin avec les détails."

Cecil savait qu'il faisait du chantage et sans doute son comportement n'était pas le plus pédagogique, mais il savait que la fierté de Nocta la pousserait à réussir cet exploit. Du moins l'espérait-il. Et puis, il voulait vraiment que Serpentard gagne.

"Cela vous semble-t-il juste?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocta S. Yaxley
Petite vipère blonde
avatar
Petite vipère blonde

Afficher infos

Messages : 494
Date d'inscription : 18/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de Deuxième année à Serpentard
Argent Argent: 7 700 gallions
Points Points: 926

MessageSujet: Re: Le retour du sale quart d'heure [PV Cecil] [Terminé]   Lun 11 Avr 2016 - 1:17


La colère débordante de Nocta ne semblait pas modifier l'attitude du grand professeur aux longs cheveux roux, si ce n'est de l'irriter encore plus si on en jugeait par ses sourcils froncés. Mais la demoiselle de Serpentard s'était lâchée sans forcément réfléchir à ce qu'elle disait et surtout à qui elle le disait. Mais ce qui était fait était fait, il n'y avait plus de retour en arrière possible, alors il ne servait à rien de regretter ou de se morfondre. La jeune fille se contenta de serrer ses poings le plus discrètement possible pendant que la voix sévère du professeur intervenait de nouveau:

"Ce n'est en aucun cas à vous de juger si le comportement d'un professeur est juste ou non. Surtout qu'il me semble bien que vous êtes plutôt experte vous même en injustices en tout genre."

Elle encaissa le coup sans rien faire... Car que pouvait-elle donc dire? Elle partait évidemment du principe que la méchanceté qu'elle éprouvait envers les autres élèves naissait d'un rapport de force évident entre elle et ses proies. Mais cette logique, elle ne voulait pas l'adapter à toutes les circonstances et certainement pas à celles qui lui avaient valu la confiscation de son Eclair de Feu 5. Elle se moquait pas mal des injustices qu'elle pouvait elle-même perpétrer dès lors qu'elle laissait libre-cours à ses pulsions de petite peste. Elle se tut donc sans pour autant baisser les yeux. Il y avait peu de choses, très peu de choses qui tenaient à coeur à Nocta, le genre de chose avec lesquelles elle pouvait être particulièrement impatiente, car attachée, et le Quidditch en faisait partie. Elle considérait cela autant comme une force que comme une faiblesse. Mais elle n'était visiblement pas la seule à s'en être rendue compte, car son Directeur de Maison reprit bientôt:

"Je vous donne une chance de vous racheter. Si vous gagnez le prochain match de Quidditch, j'oublierai ce qui s'est passé pour cette fois. En attendant, vous serez en retenue la semaine prochaine. Je vous ferai parvenir un parchemin avec les détails."

Plusieurs émotions passèrent rapidement dans ses yeux bleus. De la méfiance, bientôt suivie d'une lueur de défi, finalement étouffé par de l'exaspération. A son plus grand dam, elle n'avait pas pu échapper à la retenue, cette fois encore. Et l'année commençait à peine. Elle retint néanmoins un soupir qu'elle aurait auparavant laissé bruyamment échapper car la contrepartie était plus qu'intéressante. C'était en effet la première fois qu'on lui proposai un tel marché. Disons que ce n'était habituellement pas dans les manières des professeurs de faire du chantage, et précisément parce que cela remettait en cause le principe même de justice. Mais c'était tellement plus motivant, excitant même dans ce cas-là. Car cela ne faisait que renforcer l'orgueil et la fierté de l'héritière Yaxley: si son Directeur de maison passait avec elle un accord pour qu'elle attrape le Vif d'Or, c'était qu'il la croyait capable d'un tel exploit et cette certitude était la plus intéressante de toute. Certes, le professeur Vernet ne l'avait pas dit franchement, ce n'était pas son genre, il n'était pas Directeur de Serpentard pour rien. Mais implicitement, il l'avait suggéré, de même qu'il n'avait pas remis en doute la capacité de Nocta à entrer dans l'équipe de Serpentard -ce qui théoriquement n'était pas encore fait.

"Cela vous semble-t-il juste?"

Nocta releva la tête, émergeant de ses pensées. Elle maintint le regard du sorcier, les yeux brillants de défi avant de répondre du tac au tac.

"Non, c'est du chantage, par définition ce n'est pas juste."

C'était franc, un peu trop à son goût d'ailleurs, elle n'avait pas pour habitude d'être aussi spontanée avec les personnes extérieures à sa famille et en particulier avec ses professeurs. Elle reprit donc:

"Mais je relève le défi. Je comptais de toutes façons gagner ce match."

Dit la fille qui n'était pas encore dans l'équipe... mais l'ambition n'était pas une qualité des serpents pour rien! Les yeux de Nocta se reposèrent sur son bel Eclair de Feu, posée sur le bureau, juste sous son nez, suprême tentation... à laquelle elle ne céderait pas. Elle avait fait beaucoup d'erreurs, beaucoup trop d'erreurs avec le professeur Vernet pour en rajouter encore et encore. Même si, à cahque rechute, un rapport de plus en plus honnête s'installait entre Nocta et son Directeur. Ce qui, par ailleurs, pourrait paraître ironique au vu du mensonge gros comme une maison qu'elle venait de sortir, mais son masque d'impassibilité s'était fissurée de nombreuses fois devant lui, laissant apparaître crainte et colère alors même qu'elle s'évertuait à le cacher aux autres.





Fan Club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecil Vernet
Professeur d'Arithmancie
avatar
Professeur d'Arithmancie

Afficher infos

Messages : 1001
Date d'inscription : 10/08/2015
Âge : 42

Dossier
Statut Statut: professeur d'Arithmancie
Argent Argent: 7 283 gallions
Points Points: 1412

MessageSujet: Re: Le retour du sale quart d'heure [PV Cecil] [Terminé]   Sam 23 Avr 2016 - 12:58
La réaction de Nocta fit sourire Cecil intérieurement. Il lui avait tendu un piège et la jeune fille ne s'en était pas rendue compte. En tant que professeur et directeur de maison, il n'aurait jamais agi avec un élève par chantage, cela était évident. Mais il savait qu'avec elle, tout ce qu'il pouvait savoir de la pédagogie était galvaudé. Dès lors, il avait décidé de frapper sur le seul point où il espérait vraiment avoir une réaction chez Nocta : la fierté. Et elle avait répondu à ses attentes. Il ne s'offusqua donc pas de son commentaire désagréable, affichant une mine sympathique malgré une petite étincelle dans le fond de son regard.

Elle relevait le défi, évidemment. Il n'aurait pu en être autrement. Cecil était très satisfait de lui-même et il se disait que, au fond, s'il arrivait à canaliser l'énergie et la colère de la jeune fille dans certains domaines comme le Quidditch, il arriverait peut-être à ce que son caractère de peste devienne sa plus grande force. C'était à peu près tout ce qu'il pouvait espérer pour l'instant. Il adressa donc un petit signe de tête à Nocta.

"Nous verrons."

Une petite pique de plus ferait le plus grand bien à la fierté de la jeune fille. Car Cecil pensait franchement que son caractère colérique était une des plus grandes forces de Nocta. Il se reconnaissait beaucoup de cette aspect de sa personnalité et il savait que, pour lui, sa colère et sa hargne l'avait aidé à franchir bien des obstacles.

"Vous pouvez récupérer votre balais."

Cecil ne ferait aucun geste pour lui rendre, c'était à elle de venir le chercher, comme ce serait à elle de gagner ce match. En bon pédagogue, il ne ferait que ce qui était nécessaire pour la faire évoluer. Il envisageait même la possibilité de la considérer avec fierté à l'avenir. Mais bon, il n'y était pas encore. Pour l'instant, Nocta n'était encore qu'une petite peste qui allait très bientôt se retrouver en retenue avec lui.

"Autre chose?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocta S. Yaxley
Petite vipère blonde
avatar
Petite vipère blonde

Afficher infos

Messages : 494
Date d'inscription : 18/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de Deuxième année à Serpentard
Argent Argent: 7 700 gallions
Points Points: 926

MessageSujet: Re: Le retour du sale quart d'heure [PV Cecil] [Terminé]   Lun 25 Avr 2016 - 17:05


Le grand balai noir et doré était toujours posé sur le bureau du professeur Vernet et Nocta essayait de ne pas trop le regarder, elle voulait faire comme si cela ne l'atteignait pas, alors qu'en cet instant, son seul souhait était de récupérer son balai et de sortir de cette pièce. Car sa bouffée d'orgueil fut vite dissipée par la remarque calme que son directeur de Maison répondit à son insolence:

"Nous verrons."

Il doutait d'elle? L'héritière Yaxley sentit le rouge lui monter aux joues mais elle tenta de ne rien laisser paraître. Elle serra ses poings sans pour autant perdre contenance. De toutes façons ce n'était pas en criant ou en s'énervant aujourd'hui qu'elle prouverait quoi que ce soit. La seule façon de lui montrer qu'elle était la meilleure, c'était d'attraper le Vif d'or au premier match de la saison de Quidditch et elle s'entraînerait sans relâche pour ce seul but. C'était ce qu'elle comptait faire de toutes façons... d'abord pour elle-même, elle avait besoin de gagner; puis pour sa famille, elle avait subi un entrainement des plus intensifs cet été avec son père et son oncle, elle ne tâcherait pas le noble nom des Yaxley en se ridiculisant pendant le match; et voilà enfin la dernière motivation que lui sort venait de lui donner, pour prouver au professeur Vernet, son directeur de maison, qu'elle était la plus douée sur un balai! Le rouge de ses joues vira au rose avant de se fondre de nouveau dans la pâleur de sa peau. Elle s'était calmée car sa motivation n'était pas enflammée, mais froide et inchangeable, tranchante comme le métal et rien ne pourrait la détourner de son objectif, elle était tenace.

"Vous pouvez récupérer votre balais."

La petite blonde eut envie de se jeter sur son engin volant professionnel, mais ces dernières pensées l'avaient poussé à un stade de concentration et de calme tel qu'elle put sans problème hocher doucement la tête, puis s'avancer après quelques secondes et enfin saisir le manche d'ébène de son Eclair de Feu, sans aucune précipitation ni colère. Elle reprit sa place, tenant le balai à la verticale, comme un soldat porterait un drapeau. Par ailleurs, le manche la dépassait largement et lui donnait l'air encore plus jeune.

"Autre chose?"

Nocta parut sur le point de dire quelque chose l'espace d'une seconde. Mais elle se ravisa et préféra sauvegarder le plus longtemps possible cette sérénité qu'elle arrivait si rarement à atteindre. Aussi se contenta-t-elle de répondre nonchalamment:

"Non monsieur, la demoiselle fit une pause de quelques secondes, est-ce que je peux partir?"







Fan Club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cecil Vernet
Professeur d'Arithmancie
avatar
Professeur d'Arithmancie

Afficher infos

Messages : 1001
Date d'inscription : 10/08/2015
Âge : 42

Dossier
Statut Statut: professeur d'Arithmancie
Argent Argent: 7 283 gallions
Points Points: 1412

MessageSujet: Re: Le retour du sale quart d'heure [PV Cecil] [Terminé]   Jeu 5 Mai 2016 - 13:13
Complètement oubliée la colère de l'article du Daily Hogwarts. Complètement oubliée cette journée qui avait pourtant si mal commencée. Seule restait le calme et la satisfaction que lui procuraient souvent les discussions avec Nocta. Dans ces moments-là, Cecil avait véritablement l'impression d'être un professeur, et peut-être même un bon professeur. Il se savait pédagogue, parfois, mais dans ces moments-là, il pouvait vraiment exprimer cette part de son caractère qu'il ne pouvait montrer en cours, à savoir le réel désir d'aider quelqu'un spécifiquement. Bon, le travail avec Nocta était loin d'être terminé, mais c'était avec une satisfaction sans visage que Cecil retourna s'asseoir derrière son bureau, sans un regard pour la petite Serpentard. Il replongea dans son travail quelques instants, avant de dire d'un ton neutre.

"Vous pouvez partir."

Et il continua à agir comme si Nocta était déjà dehors. Quelque part, il espérait qu'elle prendrait Arithmancie l'année suivante, car il sentait que la pratique d'un art à la fois divinatoire et personnelle comme celui qu'il enseignait lui ferait le plus grand bien. Elle pourrait dès lors comprendre certains aspects de sa personnalité qu'elle avait du mal à appréhender, et peut-être qu'elle pourrait ainsi progresser vers une forme de paix intérieure. Cecil dut étouffer un rire. Si elle lui ressemblait autant qu'il le soupçonnait, jamais cela n'arriverait. Elle avait la hargne, la rage, alors la paix intérieure... Mais elle découvrirait d'autres saveurs, d'autres expériences, plus épicées sans doute. A voir, à voir. Pour l'instant, il devait continuer son travail avec elle.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocta S. Yaxley
Petite vipère blonde
avatar
Petite vipère blonde

Afficher infos

Messages : 494
Date d'inscription : 18/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de Deuxième année à Serpentard
Argent Argent: 7 700 gallions
Points Points: 926

MessageSujet: Re: Le retour du sale quart d'heure [PV Cecil] [Terminé]   Dim 8 Mai 2016 - 21:27
"Vous pouvez partir."

Ces mots furent comme une bouffée d'air frais pour la demoiselle. Malgré son calme, elle ne pensait qu'à sortir du bureau de son Directeur de Maison, comme c'était d'ailleurs souvent le cas après leurs discussions. Elle ne savait pas pourquoi, Nocta se sentait souvent étouffée, troublée. Elle avait besoin de réfléchir, de se remettre en question ou de ruminer. Cela passait souvent par des conflits internes mais c'était nécessaire pour elle, afin d'aller de l'avant. Elle avait fini par comprendre que la procrastination de ce genre de débats intérieurs ne faisaient que les empirer lorsqu'ils se confrontaient à son retour au Manoir. Mieux valait y réfléchir seule et calmement à Poudlard que de permettre au doute de planer au-dessus de sa tête dans la demeure familiale.

Nocta reposa les yeux sur le professeur mais celui-ci évitait soigneusement tout contact visuel. Il l'ignorait purement et simplement, et Nocta savait que c'était le signe qu'elle devait partir. Il avait un don qu'elle lui découvrait de passer d'une profonde colère, ou d'une émotion forte, à un calme étonnant ou une indifférence exaspérante. Et plus d'un fois, Nocta s'était retournée contre ce changement d'attitude qu'elle n'arrivait pas à cerner. Mais aujourd'hui, elle était assez calme pour simplement englober d'un dernier regard le bureau et tourner les talons.

"Bonne journée Monsieur."

La deuxième année sortit, son balai à la main, remettant beaucoup trop de choses en question, mais surtout avec un nouvel objectif: prouver à tous qu'elle serait le meilleur attrapeur que l'école allait connaître et peu importe si elle devait passer ses journées sur le terrain à s'entraîner, elle gagnerait le premier match de la saison, et l'échec n'était pas, ou tout du moins plus envisageable. Car si Nocta nourrissait une aversion enfantine pour le Directeur de Serpentard, une part d'elle était fière d'avoir un professeur imposant autant de respect aux autres maisons comme Directeur et il était hors de question de le décevoir.





Fan Club:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Le retour du sale quart d'heure [PV Cecil] [Terminé]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour du sale quart d'heure [PV Cecil] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sale quart d'heure [Libre]
» le quart d'heure de gloire
» Colère & Mauvais quart d'heure en Perspective {PV Ashley}
» [ MISSION ] Alerte, panneaux publicitaires ! ♢ ginji, raven et samaël
» Yann découvre la vérité, et Mitsuki passe un mauvais quart d'heure (clos)
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Intérieur-