AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Présentation - Yann Peter Owen n°2. ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yann P. Owen
avatar

Afficher infos

Messages : 13
Date d'inscription : 21/01/2016

Dossier
Statut Statut: Eleve de 1ère année à Serpentard
Argent Argent: 200 gallions
Points Points: 20

MessageSujet: Présentation - Yann Peter Owen n°2. ~    Jeu 21 Jan 2016 - 19:31
♦ Nom(s) : Owen
♦ Prénom(s) : Yann Peter.
♦ Âge : 11 ans.
♦ Surnom(s) : Pride.
♦ Sexe : Masculin.
♦ Pays d'origine : Angleterre, Allemagne.  (Son père  anglais et sa mère allemande. )

♦ Statut : élève.
♦ Classe : Première année.
♦ Familier : Une souris blanche.
♦ Baguette : 24,05 cm, crin de licorne et bois de saule.  
♦ Orientation sexuelle : étant donné son jeune âge, sa sexualité n'est pas encore déterminée. Mais il risque fortement de devenir bisexuel.
♦ Particularités : Il a des cicatrices dans le dos dont il ne préfère ni parler, ni montrer. C'est un des sujets tabous avec lui.
♦ Personnage sur l'avatar : Jack Frost | Rise of the Guardians.


~ Descriptions ~

♦ Physique :(6 lignes minimum)
Yann est un petit sorcier d'un mettre cinquante-trois. Ses cheveux platine en bataille et sa peau claire font ressortir ses yeux bleus pétillants, bien que cela lui donne un peu un air fantomatique. Il a une bouille plutôt ronde, et un visage aux traits fins, où se dessine toujours un large sourire. Bon ou mauvais le sourire bien sûr. Mais le plus souvent moqueur et narquois. Il a un jolie p'tit nez en trompette et des sourcils un peu plus foncés que la couleur platine de ses cheveux. Car oui, il n'a pas toujours eu cette couleur de cheveux ... Il a aussi les oreilles légèrement décollées, mais ce n'est pas flagrant. C'est ce qui fait son charme en sommes. Un charme germanique pour vous dire. En dehors de son uniforme d'étudiant de Poudlard, il porte souvent un sweet-shirt à capuche, peut importe la couleur du moment qu'il est au chaud. Il porte aussi souvent des jeans, il est rare de le voir en jogging ou en bermuda, ou que sais-je encore. Cependant il lui arrive bien souvent de se balader pieds nus, allez savoir pourquoi...
Etant donné son jeune âge, Yann ne parait pas bien robuste ni même costaud, au contraire il est plutôt fin, mais bien sûr sa carrure changera avec l'âge, mais pour l'instant il n'est qu'un petit garçon pas bien costaud à la bouille espiègle.

♦ Psychologique :(6 lignes minimum)
Le blandin est une personne que l'on pourrait qualifier de... sournois. Il passe son temps à embêter ses camarades et il adore ça. Ce qu'il préfère c'est les pousser dans leur derniers retranchement pour voir leur réaction. Comme il est encore jeune, il n'a pas bien concience de ce "passe-temps" qui va sûrement se développer avec l'âge. Il est curieux de tout c'est pourquoi il a bien choisit son passe-temps comme je l'ai précédemment dit, il n'est donc pas particulièrement doux avec les gens qui le cherche un peu trop. Et assez impulsif, puisqu'il fonce parfois sans réfléchir ou se laisse facilement emporter surtout dans des petites bataille de "je-te-lance-des-pics-et-j'aurais-le-dernier-mot". Malgré le fait qu'il soit jeune, il a un humour assez ironique, voir cynique ce qui prouve que pour son âge il est une personne assez mature, même si ça donne souvent l'impression aux gens qu'il les prend pour des idiots. Néanmoins, il sait évidemment se montrer attentionné et sympathique  avec son entourage, bien que certaines personnes semble le prendre pour une cible facile, il leur fera bien comprendre que les apparences sont trompeuses, et ne se laissera pas facilement abattre. Finalement, passez pour le mec sympas c'est une bonne stratégie. Même si la plus part du temps il se montre sincèrement aimable, mais bon, c'est une façon de se protéger des gens encore plus sournois que lui. Son impulsivité l'entraine parfois dans des situations compliqués voir dangereuse, cependant, il est assez malin et inventif pour trouver un échappatoire, même si il peut arrivé qu'il ne s'en sorte pas indemne. Généralement impulsif rime avec entêté et Yann n'échappe pas à la règle. Une fois qu'il a une idée en tête il est difficile de le faire changer d'avis. D'ailleurs, il en va même de sa fierté,. Il l'est même peut-être un peu trop et ne pense pas souvent aux conséquences lorsqu'il se met en danger, il prendrait n'importe quel risque pour ses ambitions, ses convictions et ses projets. Il croit toujours avoir les choses en mains grâce à son esprit calculateur, manipulateur et son air un peu trop confiant. Mais, il apprendra à ses dépends qu'il arrive à tout le monde de se tromper.


~ Votre histoire ~

(10 lignes minimum)

«-]Non !  Je ne veux pas ! C'est débile ces dîners ! »
«- Yann, s'il te plait ne fais pas l'enfant. On doit y aller. »
Pour la énième fois, le brun refusait de sortir de la maison familiale s'opposant fermement à sa mère. Il était alors âgé de huit ans. Beaucoup moins grand, les cheveux bruns mais l'air tout aussi capricieux et entêté qu'aujourd'hui. Et depuis environ trois ans, ses parents le traînait à des soirées dites "mondaines". Il trouvait ça débiles, les problèmes du monde, d'adultes, ça appartenait aux parents, pas aux enfants. Cela faisait au moins dix minutes que la gouvernante des Owens était en train de tirer le petit garçon en essayant par tout les moyens de lui faire enfiler sa veste. Celui-ci gigotait dans tous les sens, il était impossible de lui faire passer un bras dans une seule manche. Son père était encore dans son bureau finissant deux ou trois bricoles comme d'habitude avant de partir. Sa mère soupirait lourdement. Son père sortit enfin de son bureau. Yann cessait de gesticuler en l'entendant fermer la porte. Quand M. Owen était confronté aux caprices de son fils, celui-ci savait très bien qu'il perdrait, car le padre était une personne très intimidante, froide et austère.

«- On y va Yann. »

Le blandin n'essayait même pas de soutenir son visage et se contentait de laisser la bonne lui faire enfiler son manteau en faisant la moue.
La famille Owen se rendait à un gala entre employés du Ministère. Le père Owen étant un membre de la Cours de Justice Magique, il se devait d'y assister. Ils avaient donc une certaine réputation et influence au seins du Ministère et appartenaient à un milieux plutôt aisé. C'est pourquoi ils se devaient de faire bonne figure devants les personnes les plus influentes, les hauts dirigeants se trouvant aux soirées ect. Ils ne vivaient pas non plus dans une somptueuse maison, mais elle reflétait tout de même leur classe sociale.
Mais comme précédemment dit, ce mode de vie ne plaisait pas du tout au jeune garçon et très vite il réussit à inventer des stratagèmes afin de fuir les responsabilités et les codes de conduites instauré par son "rang social". En effet, comme tous les enfants de son âge, Yann ne pensait qu'à s'amuser sans se rendre compte du danger ou à tout autre chose qui fait que ce qu'il fait est mal. C'est donc depuis ses huit ans, il avait apprit à faire le mur pour avoir un semblant de liberté. Par "liberté" j'entend bien sûr, se comporter comme un petit garçon de huit ans de classe normale, sans avoir le poids de l'héritage de sa lignée sur le dos. Pouvoir s'amuser quand il le souhaite, et où il le souhaite. Quand on y réfléchit, sauf en présence d'une figure paternel, Yann était un enfant assez turbulent. Aimant titiller et jouer de sales farces aux gens qu'il croisait dans la rue, aux autres enfants qu'il voyait quand il faisait le mur. Il savait bien que si l'on venait à découvrir ce qu'il faisait, ses parents comme lui et le nom que ses parents avaient sués sang et eau pour leur permettre d'avoir assez de renom au seins du Monde Magique, en prendrait un coup. Sa nature espiègle et joviale à fait qu'il se faisait facilement apprécier des autres, mais il avait aussi apprit qu'avoir des bonnes relations étaient fondamentales. Car les bons comptes font les bons amis. Malin non ?
De nombreuses fois il était rentré chez lui après une bagarre ou une de ses farces aillant mal tournées. Et évidement il se faisait salement réprimander, à en juger par sa mère, peut-être parfois trop violement. Mais cela lui donnait encore plus envie d'échapper au monde auquel il appartenait.
Il savait pertinemment qu'il ne choisirait sans doute pas sa propre voie et qu'il devrait sûrement se plier aux décisions de son père et de sa mère. Cependant, il avait également conscience que vu son jeune âge, il ne serait pas prit au sérieux, mais il voulait être maitre de ses décisions et suivre sa propre voie. Mais pour l'instant, il n'avait pas encore le courage de faire face au jugement de sa famille. La seule personne à qui il pouvait confier tout ça était la gouvernante dont il aimait tant en faire baver habituellement. Mais au fond il l'appréciait beaucoup. Malgré son air détaché, il était un petit garçon réservé et se confiait difficilement, et en grandissant ça n'allait sûrement pas s'arranger.
En effet, ce soir de pleine lune, ce fut bien plus qu'une simple dispute avec ses parents qu'il allait subir.
Comme presque tout les soirs depuis lors, il avait prit l'habitude de faire le mur afin de se balader avec des amis de son âges. Même si les enfants de neufs ans son un peu trop jeune pour sortir le soir, mais quand c'est avec une petite bande d'amis, les parents sont un peu rassurés. Pourtant c'était assez imprudent étant donné que récemment les gamins s'amusaient à essayer de s'approcher le plus possible d'une vielle bâtisse qui semblait abandonnée. La rumeur raconte qu'un sorcier savant y habitait, qu'une jeune femme y était un jour rentrée et n'en était plus jamais ressortie. Alors vous vous doutez bien que le challenge à relever était de savoir qui serait le plus courageux pour oser s'approcher le plus possible de la maison hanté, voir même d'y entrer. Et devinez qui fut de la partie ? Yann évidemment. Avec deux de ses amis, il avançait prudemment vers la porte de la grande maison, jusqu'à l'atteindre finalement.

«- Y... Yann, c'est bon, on y est arrivé. On repart maintenant ?» Bégayait Sean McWall un de ses deux camarades qui l'accompagnait.
«- Tu rigoles ! J'ai parié avec Matt que je réussirais à entrer dedans. Ne me dis pas que tu as la frousse  ?»
«- C'est pas ça... enfin peut-être un peu ... Mais c'est déjà beaucoup d'être arrivé jusque là ! J'ai pas envie de me faire découpé en morceau par le sorcier savant ... »
«- Sean, ce sont des histoires, je suis sûr qu'il n'y a plus personne ici. Pas vrai Eddy ?» rétorqua orgueilleusement Yann en se tournant vers Edward Collins, son autre ami.
«- J'en sais rien ... Mais ne  m'entraine pas dans ton pari débile avec Matt. » répondait Eddy.
«- Comme vous voudrez. »
Avait-il alors répondu sèchement.

Vraiment qu'elle bande de froussard. le petit brun se mettait face à la porte, pendant qu'Eddy et Sean reculaient de quelques pas pour finalement aller rejoindre le petit groupe d'amis qui était resté en retrait. Tous regardaient Yann qui restait planté devant la porte. Le cœur battant. Car oui, il faisait son malin comme ça, mais il avait autant peur de cette rumeur que n'importe qui. Il en avait même des sueurs froides, mais il ne devait pas se dégonflé pour autant. Il entendait de là, Matt Callaghnan lui crier :


«- Alors ? Tu te dégonfles ?~»
«- Pas du tout abruti.» Avait-il marmonné.

Yann prit alors la poignée dans sa main, son cœur battant de plus en plus vite. Il la tournait doucement. Comme prévu la porte était fermée. Mais pour le pari Matt lui avait donné une clef passe-partout, qu'il avait piqué à son père.
Yann inséra alors la clef magique de Matt dans la serrure de la maison, la tourna et la porte s'ouvrit. Il reteint son souffle et entra dans la maison. Cependant quelques chose clochait.  Si c'était bien une bâtisse abandonnée, pourquoi la porte était-elle fermée à clef? Il se tournait vers ses amis qui étaient restés loin de la maison et leur cria :


«-Alors ? vous voyez qu'il n'y a rien ! »
Un grand sourire victorieux aux lèvres.

Mais les autres n'eurent pas le temps de répondre que la porte se refermait brutalement au nez du garçon. Prit de panique il se jetait sur la poignée qu'il tournait dans tous les sens, mais pas moyens de l'ouvrir, même en mettant la clef dans la serrure, impossible de rouvrir la porte. Ayant complètement perdu son sang-froid, il frappait à la porte en insistant de lui ouvrir le plus vite possible. Il  se ruait vers la fenêtre qui était à côté de la porte d'entrée pour voir la réaction de ses amis. Mais il faisait beaucoup trop sombre dehors pour voir quoi que ce soit, mais ne voyant pas de mouvement il se doutait bien que ces sales rats avaient prit la fuite évidemment. Il  collait son front à la vitre, essayant de se calmer. Mais la panique le fit craqué et quelques petites larmes coulaient le long de ses joues. Il les essuyait rapidement, et reniflait bruyamment.


«- Yann ! Yann ! Tout va bien ?! »
Le petit brun releva la tête et fit un demi-tour vers la porte et collait son oreille à celle-ci. C'était Eddy !
«- Eddy ! Je vais bien ! Mais impossible d'ouvrir la porte ... Sûrement un enchantement du proprio ... »
«- C'est une grande baraque, il doit y avoir une autre porte derrière ! »
«- Ok, on se retrouve là bas.»

Les deux amis avaient tous les deux quitté la porte d'entrée, Eddy pour faire le tour et Yann pour traverser la grande maison.  Qui semblait être plus un manoir qu'autre chose mais bon. Si un sort pour verrouiller la porte avait été mis en place, c'est que ce lieux était habité, ou qu'il cachait quelque chose, ou que le propriétaire était déjà à l'intérieur ? Bref, ses suppositions pouvaient être toutes vraies.  Le brun avançait à pas feutrés... Essayant de faire le moins de bruits possible. Il faisait beaucoup trop sombre pour voir deux mètre devant soit, alors le jeune garçon avançait à tâtons, essayant d'esquiver les meubles comme il le pouvait. Il faisait étrangement froid ici, comparé à l'extérieur, on aurait dit qu'on était en plein hiver, mais à l'intérieur. Un souffle étrange et un bruit venant de la gauche le fit sursauté.  Il tendit l'oreille, mais rien. Il continuait sa route dans la pénombre pouvant maintenant discerner quelques objets, des meubles puisque ses yeux s'habituait peut à peu à l'obscurité. Quand soudain, un cris étouffer suivit de fracas se firent entendre, le petit garçon sursautait une nouvelle fois, retenant un cris. Le cris et les bruits ne cessèrent pas ce qui signifiait qu'il était proche de là où sa venait. En effet, il pu difficilement voir qu'il se trouvait dans une salle et quelque chose semblait venir du côté du canapé et de la table basse. Il s'approchait pour se baisser près de la table basse. Celle-ci bougeait en même temps qu'un autre cris retentit et qui semblait venir d'en dessous. Il bougeait la table basse, il y avait un tapis qui semblait congelé à un endroit précis et il répétait son mouvement pour finalement voir le parquait où se dessinait comme une trappe. C'était elle qui produisait les bruits de fracas puisque quelque chose était en train de frapper, comme pour vouloir sortir. Ne ditons pas que la curiosité est un vilain défaut ? Alors vous vous doutez de ce qu'il va se passer ensuite. La poignée était complètement gelée. Yann tirait sur la trappe pour l'ouvrir. Il 'eu à peine soulevé que qu'une poussé l'ouvrait violement projetant le garçon sur le côté. Une grosse masse sombre jaillit de la trappe. Reprenant rapidement ses esprits, il se tournait vers la chose qui se tenait maintenant devant lui.  Deux yeux jaunâtres le fixait, la créature respirait aussi fort que le cœur de Yann s'emballait.  Il pu cette fois distinctement voir de quoi il s'agissait :  Un loup-garou.
Mon Dieu, un LOUP GAROU... ! Il se relevait et prit ses jambes à son cou, courant vers l'arrière du manoir, mais bien sûr la créature fut plus rapide que lui, et au moindre mouvement du brun il devenait hostile. Il bondit devant Yann qui s'empressait d'effectuer un virage forcé vers l'escalier qui menait à l'étage. Mais là encore, le Loup-Garou sautait par dessus la rampe pour atterrir devant lui. Il se hurla de surprise et d'effrois, se tournant pour dévaler l'escalier, mais le Loup lui portait un violent coup au dos ce qui projetait Yann jusqu'en bas de l'escalier. Blessé, sa tête commençait à tourné, mais il se relevait lentement essayant de faire le moins de gestes brusques possible lorsque la créature s'approchait de lui en grognant. Il lui empoignait le cou pour le plaquer au sol, face contre terre. Il lui assena un autre coup violent dans le dos, Yann hurlait de douleur avant de perdre connaissance.  

Etrangement tout est redevenu chaud. Il se sentait comme flotter, dans l'eau, ou peut-être dans les airs ... Legé, quand il retomba brutalement dans sa réalité et se décidait à ouvrir lentement les yeux. Il se trouvait à l'hôpital, entouré de sa famille, enfin de sa mère et d'Eddy. Apparemment c'est lui qui avait prévenu de ce qui c'était passé et avait appelé des secours à temps. A son réveil, sa mère le prit directement dans ses bras. Il ressentit tout de suite la douleur dans son dos et grinçait des dents en repoussant sa mère. Elle s'excusait et sortit de la chambre après lui avoir embrassé le front. C'est Eddy qui lui racontait qu'il avait appelé les secours et que ses parents étaient venu en urgence pour le sortir de là. Son père c'était d'ailleurs blessé au bras en repoussant le Loup-Garou.
Yann restait silencieux, regardant dans le vide.  Comme il se sentait honteux d'avoir causé tellement de tord à tout le monde simplement par fierté. Non, en fait, juste parce qu'il avait désobéit à ses parents. Mais en bon ami, Eddy lui dit sur le ton de la plaisanterie qu'à défaut d'avoir faillit mourir, il avait une nouvelle coupe de cheveux "stylé".

«- Hein ? Comment ça ...?» avait-il faiblement répondu.

Eddy eu un regard gêné pendant une demi-seconde et lui fit signe de se regarder dans le miroir qui se trouvait à gauche de son lit.  Yann écarquilla les yeux.  Ses cheveux était devenu couleur platine. Il ne disait mot. Relevant la tête vers l'entrée de sa chambre il aperçu son père le bras bandé, accompagné de sa mère, qui affichait une mine inquiète. Apparemment, le petit avait tellement été tétanisé par le Loup en plus de l'adrénaline et de la douleur, que ses cheveux étaient devenu blancs...

Le voilà maintenant âgé de onze ans. Deux années c'étaient passées depuis l'incident et le blandin avait retrouvé sa joie de vivre. Il venait tout juste de recevoir sa lettre d'admission à l'école Poudlard et avait sauté de joie en voyant arrivé la gouvernante lui portant la lettre. Il eu d'abord un grand débat entre son père et sa mère. D'abord, son paternel déclarait qu'il serait sûrement envoyé à Serdaigle comme lui, et d'un côté, sa mère déclarait qu'il lui ressemblait beaucoup et que par conséquent, il serait envoyé à Serpentard.  De son point de vu Yann priait simplement pour ne pas être envoyé à Griffondor. Il estimait que les gens généralement admit dans cette maison était beaucoup trop ... "instables" et n'avait pas de retenue. Mais après tout, si il était envoyé à Serpetard comme le pressentait sa mère, il allait prouvé que tous les Serpentards n'étaient pas que des fourbes trouillards sans aucun crans ! C'est totalement faux. Il ne faut pas juger les gens sur leur maison. Mais il était assez d'accord avec sa mère. Serpentard lui conviendrait autant que Serdaigle, le choix allait-être corsé. Mais peut-être se trompaient-ils tous les deux et il allait être envoyé à Poufsouffle ?
Bref, ils s'étaient donc rapidement engagé sur le Chemin de Traverse afin de se faire tailler son uniforme, trouver sa baguette chez Ollivander, les manuels demandés ect.
Une fois les emplettes passées, ce fut le temps de se retrouver voie 9/4 et de monter à bord du Poudlard Express pour se rendre à la fameuse école de magie qui avait maintenant une nouvelle équipe d'enseignant et un nouveau Directeur et d'enfin se retrouver au moment fatidique du Choixpeau.

~ Le Moi réel (Facultatif) ~

♦ Pseudo : Appelez moi comme vous voulez ! ~
♦ Prénom : Mike.
♦ Âge : 17ans.
♦ Comment avez vous connu le forum? En cherchant sur Google. Dingue non ?
♦ Aimez vous le design? Si non, pourquoi : Oui, il est juste trop cool !
♦ Code du règlement :



♔ Première année ♔ Serpentard ♔ Son of Pride
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorting Hat
avatar
Narrateur tout puissant

Afficher infos

Messages : 5811
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: Présentation - Yann Peter Owen n°2. ~    Jeu 21 Jan 2016 - 19:52
Bonjour, Bonjour!

Bon, nous en avons parlé et je vais pas chipoter, donc je te valide de ce pas chez les petits Serpents. N'oublie pas de (re) faire ta demande de chambre, de faire ton carnet et de remplir ton profil. Et surtout: amuse toi bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.darkness-rebirth.com
 
Présentation - Yann Peter Owen n°2. ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Peter Mesis [Validée]
» Peter Pan, unique représentation d'un show féérique [Abban]
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Les Présentations :: Présentations Validées-