AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Les mystères des chiffres sous l'oeil du poulpe [PV Ewan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cecil Vernet
Professeur d'Arithmancie
avatar
Professeur d'Arithmancie

Afficher infos

Messages : 992
Date d'inscription : 10/08/2015
Âge : 41

Dossier
Statut Statut: professeur d'Arithmancie
Argent Argent: 7 283 gallions
Points Points: 1412

MessageSujet: Les mystères des chiffres sous l'oeil du poulpe [PV Ewan]   Mer 16 Sep 2015 - 10:42
Le dernier cours des septièmes années venaient de s'achever. C'était aussi le dernier cours de l'année pour Cecil. Cela l'étonnait, mais il devait bien avouer qu'il était étonné par le niveau de ses élèves. Bien sûr certains n'avaient pas inventé l'eau chaude, notamment cette élève de Gryffondor particulièrement stupide (Cecil n'avait pas retenu son nom, mais il avait eu envie de la frapper au moins trois fois, tant elle respirait la bêtise), mais la plupart de ses quelques optionnaires avaient appris à développer une pensée claire et véritablement bien construite. Cecil remercia silencieusement son prédécesseur, la très efficace professeur Vector. Jusqu'au bout et ce malgré ses problèmes de santé, elle avait assuré un enseignement de qualité tout en s'assurant de la bonne compréhension de son cours par ses élèves. C'était elle qui avait donné à Cecil son goût pour les mystères des chiffres et il lui en serait toujours reconnaissant.

La salle de classe était silencieuse. Cecil pouvait entendre un lèger murmure provenant du couloir, mais le cinquième étage, l'étage des options, n'étaient jamais bondé, ce qui y assurait un calme certain toute la journée. Cecil s'en félicita. Il passa dans les rangs, observant les bureaux de bois vernis. Il toucha du doigt le dossier des chaises, perdu dans ses pensées. Il n'aurait jamais pensé aimer à ce point enseigner. Il n'avait été en poste que quelques semaines, mais lors de certains cours particulièrement intéressants, il s'était senti exalté, transcendé presque par l'action de transmettre un savoir.

Un hululement le tira de sa rêverie. Cecil regarda au dessus de l'armoire dans le fond de la classe. Un hibou y était installé, visiblement mal en point. L'animal était venu heurter la fenêtre de la salle d'arithmancie une petite heure plus tôt. Cecil avait ouvert la fenêtre pour aider l'animal, mais l'oiseau s'était à nouveau envolé jusqu'au sommet de cette armoire, malgré une aile tordue. Cecil avait préféré laisser l'animal là, mais il avait immédiatement envoyé un message au professeur de Soin aux Créatures Magiques, qu'il ne connaissant pas cependant. Il espérait que le professeur ne serait pas long, et surtout, que l'animal s'en sortirait sans séquelle. Les compétences de Cecil en matière d'animaux étaient trop limitées pour qu'il tente quoique ce soit.

Un coup frappé à la porte le sortit une fois encore de ses pensées. Il défroissa sa robe, passa une mèche rebelle derrière son oreille et alla ouvrir. Ce devait être le professeur qu'il attendait. Ceci tourna la poignée et invita l'homme à rentrer avec un sourire.

"Bonjour, professeur. Cecil Vernet, enchanté. J'espère que je ne vous ai pas dérangé dans un travail important. Voilà l'animal en question."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Les mystères des chiffres sous l'oeil du poulpe [PV Ewan]   Mer 30 Sep 2015 - 20:39
Ewan était désemparé. Le professeur Cecil lui avait envoyé un message plus que confus. Il lui parlait d'un hibou mal en point et qui nécessitait des soins. Hors le hibou qui lui avait apporté ce message souffrait sensiblement d'une légère torsion de l'aile. On pouvait voir que les plumes directrices n'étaient pas exactement alignées avec les plumes moteurs. L'oiseau avait donc compensé en développant le muscle qui gérait la motricité de l'aile gauche un peu plus que le droit. Oh, bien sur, l'oiseau n'était pas difforme, mais il était persuadé que son propriétaire aurait du s'en rendre compte.

Aussi actuellement, le professeur de soin aux créatures magiques était plongé dans un travail minutieux de rectification de plumes. Chacune d'entre elles étaient délicatement réorienter pour se retrouver dans le même axe que celles situées à sa droite. Ensuite, il enduisait de crème la base de la plume pour fixer définitivement celle ci dans la bonne orientation. Inutile de vous dire que ce travail accapara toute son attention pendant toute la durée du cours du professeur Cecil.

Alors qu'Ewan finissait la dernière pose de la dernière plume, il remarqua l'heure. Dans sa précipitation, l'homme attrapa l'hibou sous son bras et se précipita dans les escaliers grommelant dans ses cheveux longs les différents types de plume et leurs caractéristiques. Il se demandait bien depuis combien de temps il savait tout ça. La conclusion de sa réflexion fût qu'il l'avait lu quelque part et que l'information étant parfaitement inutile, il l'avait retenue.

Sautant une marche sur deux, il finit par arriver en face de la porte du cours d'arithmancie.
"Ah oui ! C'est donc ça que Cecil enseigne."
Son arrivée relativement improvisée à Poudlard ne lui avait pas permis de rencontrer tous les professeurs. Sa mémoire à trous lui avait permis de fignoler tout ça en mélangeant les quelques noms qu'il avait retenu avec les matières. Quand aux noms de famille, inutile de vous dire qu'ils se trouvaient entre les limbes et le cosmos.

Stabilisant ces jambes et recoiffant le hibou, Ewan toqua à la porte. Il n'avait jamais rencontré ce professeur, aussi il chercha à présenter une bonne figure. Chez lui, cela ressemblait grosso modo à quelqu'un qui semblait faire un effort pour lisser son front. Sa bouche se retroussait un peu vers le haut, mais on sentait bien l'absence de naturel. D'ailleurs lorsque le professeur Cecil ouvrit la porte son faciès durant environ trois centième de seconde avant que son habituel visage neutre ne revient à la charge.

"Enchanté, Ewan."
Il sourit vivement mais de manière bref. Le trouble l'habitait déjà et il le camoufla à travers un visage neutre. De quel animal parlait-il ?
"Je ne comprends pas, vous m'avez envoyé un hibou me disant qu'un hibou avait rencontré une fenêtre. Hors ce hibou, le hibou que vous m'avez envoyé, pas le hibou du message avait une légère déviance des plumes motrices par rapport aux plumes directrices. Ou peut être l'inverse je ne sais plus et ce monologue comprend beaucoup trop de fois le mot "hibou" en si peu de respiration."

Ewan reprit une profonde inspiration et déposa entre les bras de Cecil le hibou messager (pas celui du message, mais l'autre). Il avait débité ces phrases rapidement au fur et à mesure que ses pensées arrivait dans son cerveau. Brusquement, il se rappela que ce flot de parole avait tendance à déconcerter ses interlocuteurs. Il se raclât très légèrement la gorge. Se redressant pour essayer de garder une contenance invisible, il croisa ses mains derrière son dos.
"Nous parlions de hiboux, je crois..."
Revenir en haut Aller en bas
Cecil Vernet
Professeur d'Arithmancie
avatar
Professeur d'Arithmancie

Afficher infos

Messages : 992
Date d'inscription : 10/08/2015
Âge : 41

Dossier
Statut Statut: professeur d'Arithmancie
Argent Argent: 7 283 gallions
Points Points: 1412

MessageSujet: Re: Les mystères des chiffres sous l'oeil du poulpe [PV Ewan]   Mar 20 Oct 2015 - 16:54
Cecil ne réagit même pas lorsque Ewan lui déposa le hibou dans les bras. L'homme et l'oiseau échangèrent un regard et Cecil sentit éclater dans son cerveau une bulle d'hilarité.

"Nous parlions de hiboux, je crois..."

Ce fut le hibou de trop. Cecil éclata de rire. Chaque fois qu'il parvenait à se calmer, l'air troublé d'Ewan le faisait repartir de plus belle. Il lui fallut plusieurs minutes et toute sa volonté pour retenir ses gloussements. Il essuya ses yeux du revers de la main. Le hibou qu'il portait, indigné par tous ces soubresauts s'envola et alla se poser sur le bureau du professeur, l'air irrité. Cecil prit une grande inspiration.

"Je suis vraiment désolé. Comprenez bien que je ne me moquais pas de vous, mais vous avouerez tout de même qu'il y avait un nombre de fois assez conséquent le mot hibou dans votre phrase. Toutefois, si j'ai bien compris ce que vous disiez, je ne m'étais pas rendu compte que celui-là avait un problème. Sachez cher collègue, que si mes compétences en Soins au Créatures Magiques avaient été plus développées et que j'avais pu me rendre compte de l'affliction de cet oiseau, je me serai déplacé moi-même pour venir quérir votre aide. Or si cela avait été le cas, je n'aurais pas eu besoin de votre aide, puisque mes compétences auraient été suffisantes pour que je puisse m'occuper de ce pauvre animal et que donc votre présence ici à cet instant n'aurait sans doute pas été nécessaire, alors que dans la situation actuelle, elle l'est assurément. Bref, tout ça pour dire que je vous remercie beaucoup de vous être déplacé aussi vite."

Cecil ignorait si c'était l'aura d'étrangeté du professeur Mac Ctulloch qui provoquait cette discontinuité dans ses pensées, mais il trouvait cela vraiment drôle. Sa tirade n'avait pas vraiment de sens, mais il espérait que son collègue y trouverait les idées qu'il avait voulu transmettre.

"Pour en revenir à nos moutons, enfin en l’occurrence à nos hiboux, voilà l'oiseau blessé."

Cecil lui indiqua le hibou recroquevillé en haut de l'armoire et qui regardait les deux humains d'un œil interloqué. Puis le professeur s'effaça devant son collègue.

"Je vous laisse procéder. Si vous avez besoin de quoique ce soit, dites le moi. Voulez-vous un café, un thé?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Les mystères des chiffres sous l'oeil du poulpe [PV Ewan]   Mer 9 Déc 2015 - 17:58
Le rire... Cela faisait longtemps qu'Ewan n'en avait pas entendu un si franc. L'émotion le laissa incrédule et perplexe. Que signifiait cet axé d'humeur ? Cecil avait-il brusquement perdu la tête ? D'autant plus que cela ne semblait pas vouloir s'arrêter. Chaque fois qu'il se calmait, il relevait les yeux vers lui et repartait de plus belle. Il se mit à tâter son visage. Avait-il quelque chose sur le nez ? Des cernes ? Il chercha un miroir des yeux. Il toucha ses oreilles, les tourna dans tous les sens. Il devait bien y avoir quelque chose. Il observa ses vêtements, le hibou avait il été si malmené dans le trajet qu'il ait déféqué sur sa robe ? Mais rien à faire, il ne voyait pas de détails comiques chez lui... A moins que ce ne soit lui même le détail comique. Ewan supputa que c'était la bonne réponse et accepta l'idée. Après tout, être drôle était une bonne chose socialement parlant, non ?

Cecil finit par reprendre son souffle et adressa une explication au professeur. Il fronça les sourcils. Sa phrase était un paradoxe. Un vrai de vrai. Ewan dit simplement :
"Vous êtes un homme brillant pour faire naître de tel paradoxe juste avec vos lèvres."
Il revint poser son regard à l'endroit où le hibou malade (l'officiel) se trouvait. Il attrapa une chaise et se hissa à la hauteur du hibou pour l'attraper. Il ne pouvait pas décemment lancer un sort sur le hibou pour qu'il arrive dans ses bras. L'"actio" était réservé aux objets voyons.

Il allait commencer a litanie habituel lorsqu'une question de son compagnon le rappela à la réalité. Du thé ou du café ? Question loin d'être évidente.
"Du café ? Non trop tard et puis j'aime pas ça... Enfin, pas trop, enfin ça dépend... Mais non, le thé est plus approprié actuellement. Mais très infusé alors, la durée d'infusion fait diminuer la dose de théine. C'est maman qui le dit. Alors du thé très infusé... Mais du coup avec un sucre, sinon je vais planter les dents dedans."
Il avait enfin réussi à attraper la bête. Il se retourna vers Cecil trop rapidement, manqua de tomber de la chaise. Se redressant, il réajusta son nœud papillon : "S'il vous plaît, merci !"

Il descendit le plus dignement possible de la chaise et s'assit dessus, le hibou accroché à la main. Il se pencha alors vers l'animal et lui susurra des mots d'amour :
"Alors petite chose, on s'est fait un bobo ?"
C'était même un gros bobo. L'animal s'était pris une vitre en pleine poire et son aile n'était plus exactement droite. Cependant qu'est ce qui avait bien pu entrainait une telle collision ? Se tournant à nouveau vers Cecil, Ewan l'apostropha :
"Professeur Cecil ! Avez vous une idée de ce qui a pu provoquer la rencontre intempestive entre ce hibou et votre vitre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Cecil Vernet
Professeur d'Arithmancie
avatar
Professeur d'Arithmancie

Afficher infos

Messages : 992
Date d'inscription : 10/08/2015
Âge : 41

Dossier
Statut Statut: professeur d'Arithmancie
Argent Argent: 7 283 gallions
Points Points: 1412

MessageSujet: Re: Les mystères des chiffres sous l'oeil du poulpe [PV Ewan]   Sam 12 Déc 2015 - 22:15
Maman... C'était assez étonnant ça. Assez drôle, mais inattendu de la part d'un professeur. Puis, Cecil détailla son collègue. En fait non, ce n'était pas si étonnant. La manière dont il tenait l'oiseau, dont il lui parlait. Ewan incarnait une qualité dont Cecil ne disposait pas, une forme de passion calme, d'amour serein et méthodique. Tout cela mêlé à une forme d'innocence. Ou plutôt de naïveté... Une méconnaissance des règles sociales peut-être. Cecil n'arrivait pas à mettre le doigt dessus, mais il était certain que son collègue était assez excentrique, cela était évident, mais qu'il était quelqu'un de bon. Enfin, s'il était pertinent de raisonner ainsi. Ewan était intéressant surtout. Voilà, c'était sans doute cela. Le voir faire avec l'oiseau... Une forme de poésie? Cecil avait vraiment du mal à voir quoi...

Ewan lui demanda des détails sur l'incident, mais Cecil fut bien en mal de répondre. Il avait seulement entendu l'oiseau se cogner contre la fenêtre.

"Je ne sais pas vraiment. J'ai juste entendu le choc. Peut-être aura-t-il été emporté par une bourrasque mal anticipée... Je ne suis pas un expert de l'art du vol et de ses techniques, j'ai par conséquent un peu de mal à me visualiser la scène."

Cecil se souvint qu'il avait proposé du thé à Ewan. Il laissa son collègue à son œuvre et se dirigea vers la table derrière son bureau où était posée sa théière et ses différentes boîtes de thé. Il se mit à son tour au travaille, utilisant sa baguette comme un chef d'orchestre tandis que cuillères, couvercles et feuilles de thé s'agitaient joyeusement devant lui. Il prépara rapidement les deux tasses et, toujours avec l'aide de sa baguette, les ramena vers Ewan.

"Vous pensez que l'oiseau ira bien?"

Cecil s'appuya contre une table en buvant une gorgée de thé, les yeux rivés vers l'oiseau et le soigneur inqualifiable mais qualifié.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Les mystères des chiffres sous l'oeil du poulpe [PV Ewan]   Mer 6 Jan 2016 - 14:21
Le hibou interrogeait Ewan du regard. Il semblait lui demandait ce que lui-même avait. Quelque chose d’impérieux en même temps. Comme s'il voulait que le professeur se dépêche de le soigner. Il allait lui demander de se calmer et de le respecter un peu lorsque Cécil le rappela à la réalité. Décidément, cela devenait une manie chez lui de partir ainsi.

Ainsi, le hibou avait transplané sur la fenêtre. Rien de bien étonnant de la part de ces êtres quasi mystiques. Ewan regarda encore le hibou dans les yeux. Et se mit à marmonner dans sa barbe :
"Ainsi t'es pas foutu de rentrer chez toi correctement. Tu aurais quand même pu viser la volière tout de même. C'était pas si compliqué. En plus, les fenêtres sont vachement plus grande."
L'oiseau le mordit alors férocement et un petit cri de douleur s'échappa des lèvres du docteur. Il le regarda courroucé, l'un comme l'autre ayant très envie de titiller l'autre.

Un regard de défi apparut sur leurs yeux respectifs. Ewan dut donc batailler pour attraper l'aile de l'animal qui finit par se laisser faire, voyant que la résistance ne faisait qu’aggraver son cas. Ewan repris donc son marmonnement continue.
"Tu t'es fissuré les métacarpes droits. Mais comment tu as fait ton coup ? Il va falloir réparer tout ça avec quelques sortilèges et mettre une attelle en place. Désolé mon pauvre vieux, tu n'es pas près de voler à nouveau... C'est dommage, tu aurais pu chasser quelques souris et nous débarrasser de ces rongeurs. Mes cahiers ont encore été grignotés. Je me demande ce qui peut les attirer chez moi. Ou alors, j'aurais oublié d'appliquer un sortilège pour les protéger ? C'est fort possible. Mais bon, il va falloir que je cherche une solution. Revenons à nos moutons, il en est où ce sortilège de réparation ?"

Ewan n'était pas sûr de sa capacité à guérir l'oiseau sans potion. Il était plutôt familier avec le concret que les sortilèges. Cependant, il n'avait rien de mieux ici et se voyait mal refuser le thé que Cecil lui avait si gentiment préparer pour retourner illico à sa tanière.

Où était passé le professeur d'ailleurs ? Il sortit brusquement de ses pensées et regarda autour de lui. Il lui adressait la parole, mais Ewan ne comprit que les derniers mots. Il en voulut sans raison à l'homme d'avoir parlé si vite. Il se tourna vers lui et du coup lui demanda :
"Excusez moi, vous avez dit quelque chose ?"
Revenir en haut Aller en bas
Cecil Vernet
Professeur d'Arithmancie
avatar
Professeur d'Arithmancie

Afficher infos

Messages : 992
Date d'inscription : 10/08/2015
Âge : 41

Dossier
Statut Statut: professeur d'Arithmancie
Argent Argent: 7 283 gallions
Points Points: 1412

MessageSujet: Re: Les mystères des chiffres sous l'oeil du poulpe [PV Ewan]   Mar 12 Jan 2016 - 12:39
Cecil fut surpris du ton qu'employa soudainement son collègue. Une forme de sécheresse, ou de vivacité froide, comme si Cecil avait fait quelque chose pour l'énerver.

"Rien d'important, je vous en prie, continuez."

Visiblement, il ne fallait absolument pas le déranger. Cecil se dirigea vers la fenêtre et se mit à observer le parc. Peut-être que sentir qu'il n'était pas observé aiderait Ewan à se détendre. Quel curieux personnage, vraiment. Cecil fit le calcul rapidement. Ewan Mac Ctulloch. Un nom à la consonance typiquement écossaise qu'il réduisit facilement. Expression : 1. Intime : 7. Et social : 3. Trois? Voilà qui était étonnant. Les trois étaient généralement à l'aise en société, même s'il était vrai qu'on pouvait facilement retrouver certains des travers chez Ewan, que ce soit l'inconstance, l'irritabilité. Cecil sentait aussi une forme d'énergie artistique, ou du moins, quelque chose de très sensible chez Ewan, ce qui correspondait très bien au chiffre intime du professeur. Une nature tournée vers le mystère et la recherche, une nature d'ailleurs qui s'y était sans doute en partie perdue. Et sans conteste, Ewan était un érudit. La manière dont il s'occupait de la chouette le révélait : il savait parfaitement ce qu'il faisait. Malgré tout, il paraissait foncièrement indépendant et solitaire, comme l'indiquait son chiffre d'expression.

Cecil se tourna discrètement vers Ewan et l'observa. Il lui paraissait évident que le professeur disposait d'un caractère bien ancré, sous une apparence décousue. Un Capricorne peut-être? Cela serait difficile à vérifier, mais Cecil voyait effectivement en Ewan un fort Saturne, avec ses lenteurs et ses forces inébranlables. Sans doute d'ailleurs, une personne à la carapace bien épaisse et au cœur plus tendre que ce qu'on pourrait imaginer, mais cela, Cecil ne pouvait le vérifier. Il ne pouvait pour l'instant qu'observer la diligence de son collègue. Cecil finit sa tasse de thé tranquillement, laissant son esprit vagabonder parmi ses chiffres et ses planètes.

Puis, il revint vers son collègue, et, en faisant bien attention que celui-ci le voit et l'entende cette fois, Cecil demanda :

"Avez-vous besoin d'aide? Et pensez-vous que l'animal ira bien?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Les mystères des chiffres sous l'oeil du poulpe [PV Ewan]   Jeu 17 Mar 2016 - 12:36
En entendant la réponse de Cecil, Ewan fronça les sourcils. Il l'avait blessé lui semblait-il. Un jour il réussirait à communiquer normalement avec ses semblables. Mais c'était pas demain la veille. Il envisagea de répondre, mais voyant Cécil se perdre dans la contemplation du parc, il n'osa pas. Il préféra revenir au hibou. Il lui lança un sort anti-douleur pour continuer une manipulation plus poussée qui aurait pu le faire souffrir. Appliquant une attelle magique, il fit quelques réparations sommaires avant de le reposer sur un bureau. Une potion réparatrice l'attendait toute prête dans son bureau, elle serait plus efficace qu'un sort qu'il ne maîtriserai pas forcément très bien. L'animal se dandinait, l'aile pendant un peu ne la sentant plus.

Ewan se demandait comment il s'y prendrait pour la rééducation qui suivrait d'ici quelques semaines. Ça serait relativement long et peut être même un peu douloureux pour l'animal. Mais il fallait bien qu'il réapprenne à voler. Et puis, il ne serait pas le premier animal qui regarderait Ewan comme s'il était un tortionnaire. Il se souvenait de ce grand duc qui avait finit par transformer ses doigts en chair à pâté avant de réussir à s'envoler à nouveau.

Sans s'en rendre compte, Ewan se perdit à nouveau dans ses pensées. Il dérivait de plus en plus loin, lorsqu'il capta un mouvement. Le professeur s'approchait de lui et lui parlait. Si l'animal s'en tirerait, oui, cela ne faisait aucun doute. Il put donc répondre avec un vrai sourire :
"Oui, aucun doute là dessus. Il est plus costaud qu'il en a l'air. Et assez têtu aussi d'ailleurs. C'est assez caractéristique de l'espèce. Hein, monsieur le hibou ?"

Il reposa cependant ses yeux sur l'animal avec un air soucieux sur le visage.
"Cependant, il en a tout de même pour trois gros mois avant de pouvoir voler comme avant. La rééducation risque d'être un peu longue."

Il revint à son hôte et finit par lui demander : "Nous parlions de thé je crois ?"
Revenir en haut Aller en bas
Cecil Vernet
Professeur d'Arithmancie
avatar
Professeur d'Arithmancie

Afficher infos

Messages : 992
Date d'inscription : 10/08/2015
Âge : 41

Dossier
Statut Statut: professeur d'Arithmancie
Argent Argent: 7 283 gallions
Points Points: 1412

MessageSujet: Re: Les mystères des chiffres sous l'oeil du poulpe [PV Ewan]   Sam 23 Avr 2016 - 12:48
Le professeur Mac Ctulloch se perdit une fois de plus dans le méandre visiblement tortueux de son esprit, et Cecil décida de na pas le déranger. Après tout, c'était une belle après-midi, et même si son collègue était quelque chose étrange, il était à l'aise. Il but une gorgée de son thé en regardant toujours discrètement Ewan s'affairer sur l'animal. En vérité, il aimait ce genre de moments, bizarres et insensé, où il se retrouvait en compagnie de personnes qu'il n'aurait sans doute jamais croisées autrement et cela lui plaisait. Il y avait beaucoup de choses à observer dans le comportement d'Ewan, des petits détails qui faisaient sourire, des perspectives belles et étonnantes. Cecil se dit que son collègue devait gagner à être connu plus en profondeur, mais il ne forcerait jamais la porte de sa pudeur pour en savoir plus. Il se contenterait d'observer et éventuellement, de poser une ou deux questions à ses chiffres.

Ewan lui expliqua alors son diagnostic à propos de l'animal. Le temps de convalescence fit grimacer Cecil. Heureusement que son collègue était là, car lui-même n'aurait jamais eu la foi de s'occuper d'un hibou pendant aussi longtemps. Ewan lui demanda alors le thé, d'une remarque tout à fait étonnante, mais Cecil n'en fut pas vexé. Il servit une tasse à son collègue et lui tendit.

"En tout cas, merci beaucoup de votre aide. J'aurais été bien en peine de m'occuper de ce hibou moi-même. Cela fait longtemps que vous travaillez avec les animaux? Je ne suis arrivé que récemment et je vous connais encore assez mal, veuillez m'en excuser."

Cecil lui adressa un sourire franc et s'assit sur une table, laissant pendre ses jambes dans le vide alors qu'il buvait une nouvelle gorgée de thé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Les mystères des chiffres sous l'oeil du poulpe [PV Ewan]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Les mystères des chiffres sous l'oeil du poulpe [PV Ewan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CONVENTION Sous l'oeil de Mélusine 2015
» Sous l'oeil du renard la délégation revient
» Luffy le futur roi des pirates
» Haïti-Choléra « les chiffres publiés sont totalement sous évalués. »
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Cinquième Etage :: Cours d'Arithmancie-