AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥️

Nous sommes actuellement en Dans la période de Septembre à fin Novembre 2015 ! Bonne rentrée !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 1ères années - Introduction à l'Histoire de la Magie (PAST)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alouarn Grimgorson
avatar
Professeur de l'Histoire de la Magie

Afficher infos

Messages : 751
Date d'inscription : 19/07/2015
Âge : 35

Dossier
Statut Statut: Professeur d'Histoire de la Magie
Argent Argent: 7164 gallions
Points Points: 1675

MessageSujet: 1ères années - Introduction à l'Histoire de la Magie (PAST)   Jeu 30 Juil - 12:23



Si ce que tu as à dire n’est pas plus beau que le silence alors tais-toi !



PARTICIPANTSAlouarn Grimgorson & Élèves de première année
Résumé • Novembre 2013, lundi matin, Alouarn va donner son premier cours de l’année. Nous sommes lundi matin. Il est en train de préparer sa salle de cours pour accueillir les premières années. Il prend son temps : il sait, ou du moins il espère, que ça se passera bien. Il voudrait se montrer à la hauteur du poste qu’on lui a confié.



Introduction à l’Histoire de la Magie


Je n’avais presque pas fermé l’œil de la nuit, laissant mes pensées vagabonder d’un thème à un autre. Pourtant, je savais que je devais être en forme pour le lendemain matin : je ne savais pas exactement comment était l’ancien professeur d’Histoire de la Magie, et j’espérais être aussi bon voir meilleur que lui. J’avais travaillé d’arrache-pied pour avoir ce poste et, maintenant que j’y étais, je sentais qu’une boule de terreur nouait mon estomac, se formait au creux de mon ventre. N’y tenant plus, je me levais, allumant au passage une bougie déjà bien entamée : elle avait été déchaînée une bonne partie de la nuit car, ne pouvant trouver le sommeil, j’avais lu un grand nombre de fois le discours que j’allais tenir devant mes élèves de première année. Je savais que commencer la journée par une heure d’Histoire de la Magie ce n’était pas la meilleure chose qui pouvait arriver : je me devais donc de rendre le cours attrayant. La participation des élèves était essentielle. Elle permettait aux informations de rentrer plus facilement. J’espérais avoir fait le bon choix en mettant au programme des figures comme Merlin l’enchanteur, le roi Arthur et ses chevaliers, les fées Morgane et Viviane, les dames d’Avalon, l’Atlantide. Nous verrons également une présentation rapide mais nécessaire du Ministère de la Magie (sa création étant étudiée en quatrième année), une introduction à la Grèce antique, à l’Egypte ancienne et au Moyen-Âge (ces cours étant vu plus en détail dans les années supérieures). Il va de soi que les anecdotes allaient être nombreuses. Ma vision du cours ne permettait pas de tout voir en cette première année. Il allait de soi que nos petits sorciers en herbe devaient apprendre les bases de l’Histoire, celles-là même qui leur permettraient de bien appréhender les autres années.

Je me préparais rapidement, laissant derrière moi mon lit fort douillet et mon oreiller bien moelleux. Ils avaient été de très aimables compagnons durant cette nuit, mais je n’arriverais pas à fermer l’œil. Je me décidais à aller préparer la salle de cours. J’aimais prendre mon temps quand à la préparation du lieu où nous étudions. Je trouvais que c’était très important de s’y trouver très bien. Je rentrais d’un pas qui se voulait léger dans la pièce : j’aimais particulièrement ma salle de cours. Je trouvais qu’il y avait une atmosphère sereine. Ça sentait les vieux bouquins, et les parchemins. Il y en avait un peu partout : ils étaient soigneusement rangés, pour la plupart, dans des armoires dont les portes vitrées étaient fermées à clé. Mon bureau disparaissait sous une montagne de livres et de paperasses : disons que c’était un bordel organisé. Je me décidais à ranger le tout correctement.

On frappa à la porte, et des elfes de maison entrèrent dans la pièce. J’étais allé leur demander, la veille, de bien vouloir m’apporter du chocolat chaud et des tasses pour chacun de mes élèves. Une bonne tasse ne ferait pas de mal pour commencer la journée, et cela réveillerait sans doute leurs papilles et, je l’espérais, leurs oreilles. Pour ma part, j’avais le droit à du thé vert aux fruits rouges, mon préféré. Je laissais mes acolytes finir leur travail. Je bus quelques gorgées de ma liqueur, et vins poser ma tasse sur mon bureau. Il était bientôt l’heure : je renvoyais mes petits compagnons. Je m’installais à mon bureau et attendis avec impatience le début du cours.

Lorsque les premières têtes apparurent, je crus bon de me lever, affichant un sourire jovial et protecteur. Je frappais dans mes mains avant de prendre la parole sur un ton qui se voulait joyeux et avenant :

❝ ▬ Je vous souhaite la bienvenue au cours d’Histoire de la Magie. Avancez, avancez, n’ayez pas peur ! Je n’ai encore jamais mangé personne ! Prenez rapidement place pour que nous puissions commencer le cours. Et puis, il serait dommage de boire son chocolat froid, surtout par un mois de novembre pareil ! Laissez-moi me présenter, je suis le professeur Grimgorson. Je remplace le professeur Draken au poste de professeur d’Histoire de la Magie. Je n’ai pas eu le temps de prendre connaissance du programme que vous avez étudié jusqu’à présent, mais je me renseignerais pour le prochain cours. Aujourd’hui, nous allons faire une introduction à l’Histoire de la Magie. Nous verrons notamment comment se déroulent les cours, et le programme de l’année. Ne prenez pas de notes, je vous donnerais un récapitulatif en fin de cours. Ouvrez bien grands vos oreilles, n’hésitez pas à poser des questions, et savourez votre chocolat chaud ! ❞

Je vins prendre appui sur mon bureau, et pris à nouveau quelques gorgées de mon breuvage, permettant ainsi aux retardataires de prendre place dans la salle de cours. Je posais ma tasse à côté de moi, et continuais :

❝ ▬ Il existe trois cours différents en Histoire de la Magie. Le premier est, sans l’ombre d’un doute, le cours obligatoire. Vous y verrez les informations essentielles qui vous permettront d’avoir votre examen en fin d’année. A la fin de chaque cours, vous aurez un devoir à rendre. Ce devoir vous permettre de vous entrainer à l’examen final. Bien entendu, chaque participation vous rapportera des points, mais j’y reviendrais un peu plus tard.
Vint ensuite le cours d’approfondissement, qui n’est pas obligatoire mais qui est vivement conseillé de suivre. Il sera un développement plus approfondi du cours. Souvent effectué en petit comité, il aura lieu le soir avant ou après le repas, suivant comment nous nous organiserons. Il vous permettra de gagner des points bonus lors des interrogations ou des devoirs. Je me réserve le droit de refuser l’accès à ce comité si l’élève est indiscipliné aux cours obligatoires. Je tiens à dire que ce cours d’approfondissement est fait pour les élèves qui veulent en apprendre un peu plus sur l’histoire de notre monde. Il y aura beaucoup d’anecdotes et de légendes.
Le dernier cours est celui de soutien. Imaginons que vous ayez du mal pour tel ou tel thème que nous verrons, il est tout à fait possible de venir me voir à la fin de l’heure pour demander, soit un cours particulier, soit, si vous êtes plusieurs à ne pas avoir compris, un petit comité. Il n’y a pas de honte à utiliser un cours de soutien. Il ne sera ouvert qu’à votre demande. Je me réserve aussi le droit de refuser un cours de soutien si l’élève en question n’a rien suivi au cours ou l’a perturbé en faisant le guignol.❞

Je pris le temps de boire une gorgée afin de marquer une pause dans mes explications. Je repris :

❝ ▬ Bien, nous allons maintenant passer au barème des points que vous pourrez gagner au fur et à mesure que les cours avanceront. Il va de soi que chaque cours, qu’il soit obligatoire ou non, peut vous rapporter des points si vous y mettez du votre. Ainsi, la présence à un cours obligatoire rapporte 10 points, et celle a à un cours non obligatoire rapporte 5 points. J’attribuerais des points à chacun d’entre vous à chaque fin de cours obligatoire pour votre participation : les points pourront aller de 1 à 15 points. En revanche, si vous perturbez le cours de quelques façons que se soit, vous pourrez perdre entre 5 et 10 points selon la gravité de la situation. Chaque rendu de devoir vous rapportera 10 points. Une note entre 16 et 20 vous rapportera 15 points supplémentaires. Une note entre 11 et 15 vous rapportera 10 points. Une note entre 5 et 10 vous rapportera 3 points. Une note en dessous de 5 ne vous rapportera pas de points supplémentaires. Vous pourrez consulter la liste des points gagnés par maison sur la porte de mon bureau. Si vous voulez avoir accès à votre fiche personnel de points, il faudra me rendre visite. Il est possible de gagner des points bonus en participant aux cours non obligatoire et aux cours de soutien. Ils seront attribués en fonction de votre investissement. Avez vous des questions avant que nous passions au programme de l’année ? ❞




© By Halloween





Dernière édition par Alouarn Grimgorson le Mer 13 Jan - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: 1ères années - Introduction à l'Histoire de la Magie (PAST)   Jeu 30 Juil - 20:23
Llewellyn entra dans la salle d'Histoire de la Magie, pas trop sur de savoir à quoi s'attendre. Le grand sujet du jour, qui avaient occupé toutes les conversation au petit déjeuner, était l'arrivée d'un nouveau Prof, après la disparition pour le moins étrange du précédent.
Jusqu'à présent, la matière lui avait semblé barbante, et il était sur de ne pas être le seul. Il avait tout de même remarqué que le cours pouvait lui réussir, les livres de la bibliothèque du manoir d’Avalon étant, pour la plupart, très anciens. Il devait juste faire attention à certain détails, l'Histoire officielle ne semblant pas toujours concorder avec les histoires que rapportaient historiens et biographes. Qui avait raison ? La réponse pouvait être juste rhétorique, ou bien provoquer des conflits avec certains de ses condisciples un peu ... partiaux, voire bornés.

Mais bon, pour l'instant, la question n'était pas vraiment là. Le freluquet avait déjeuné rapidement, son menu spécifique concocté par le docteur Fridrik ne lui laissant, pour l'instant, que peu de choix. Il arriva donc le premier au seuil de la salle de cours, et dès que la porte s'ouvrit, pénétra dans les lieux en lançant un timide :

Bonjour, Professeur ...

Il examina la disposition de la salle, et choisit un bureau sur le coté, le plus loin de la porte possible, sans être trop près de l'estrade. Une fois assis, il reporta son attention sur l'enseignant, en essayant de ne pas le dévisager trop ouvertement.
Il avait de la chance, c'était un homme, il se pouvait qu'il soit moins paralysé qu'en cours de Sortilèges, où simplement répondre à une question le mettait dans un embarras incontrôlable.

En écoutant son discours de bienvenue, et son explication du fonctionnement du cours, Llewy se dit que ce professeur allait certainement être intéressant, rigoureux et exigeant, certes, mais surement juste et ouvert, pas comme certains autres ...
Malgré l'avis du professeur, le petit serpentard sortit parchemin et plume, pour noter l'étrange barème de points annoncé.


Tout le monde semblait être arrivé, et ses condisciples, qu'il ne pouvait tous appeler camarades, semblait apprécier le chocolat du professeur, chocolat chaud qu'il regardait avec une petite moue désolée, mis au supplice par l'odeur plus qu'alléchante qui s'en dégageait, tout en sachant ce qui l'attendait s'il succombait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: 1ères années - Introduction à l'Histoire de la Magie (PAST)   Jeu 30 Juil - 21:49
Premier cours de la journée, ce n'était pas très motivant de se lever le matin, surtout par le froid qu'il faisait à l'extérieur. Il arriva en classe en même temps que d'autres, porté par le mouvement de groupe s'étant formé à la sortie de la Grande Salle. Ça l'avait bien réveillé et motivé. Il adorait l'histoire et espérait pouvoir apprendre beaucoup de choses avec ce nouveau professeur.
En entrant en classe, il fut surpris par l'odeur tout d'abord, une bonne odeur de chocolat chaud régnait. Il regarda partout et constata qu'il y avait un tas de livres à lire, il aurait adoré pouvoir les lire, afin de savoir tout ce qu'ils contenaient. Ayant d'un coup retrouvé une folle envie d'apprendre, il se dirigea rapidement vers une place à l'avant.

-Bonjour professeur.

Il prit rapidement la tasse en main et en respira l'odeur. Il écouta tranquillement l'explication du professeur, tout en savourant son chocolat chaud. Le système de points était comme dans les autres matières, c'était une habitude ici s'il avait bien compris. Par contre, il trouvait bizarre qu'il y ait des cours en plus, mais il décida d'au moins essayer d'y participer.
N'ayant pas de questions pour le moment, il attendit de connaître le programme de l'année.


Dernière édition par Virgil Dagne le Ven 31 Juil - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: 1ères années - Introduction à l'Histoire de la Magie (PAST)   Jeu 30 Juil - 22:27
Dans la Grande Salle Ashley aimait l’ambiance qui régnait avant le début des cours. Ces mines encore ensommeillés pour certains, d’autres leurs nez dans leurs parchemins ou leurs livres, et elle au milieu de tout ça dévorant ses biscottes. La fillette prit ses affaires et se dépêcha d’aller en cours. Les sujets de discussions des premières années ne lui avaient pas échappé : il y avait un nouveau professeur d’histoire de la magie. Adorant cette matière elle s’empressa de monter deux par deux les marches de l’escalier.
Enfin la porte se fit voir. Quand elle entra elle n’était pas la première mais ni la dernière ; elle alla s’asseoir un peu sur le côté avec un immense sourire.

-Bonjour professeur !

Elle était enjouée et l’enseignant n’avait pas l’air barbant. Non pas qu’elle trouvait l’ancien professeur barbant mais même si l’histoire de la magie la fascinait, Ashley avait déjà pu trouver le cours franchement ennuyant. Elle priait surtout que sous ses airs de bonhomie le nouveau professeur n’aurait pas un ton morne. Le chocolat chaud posé devant elle fit disparaître la réflexion qu’elle s’était faite expressément…et tout à fait une fois qu’elle goûta au breuvage qui lui brûla légèrement la langue. Elle écouta en sirotant sa boisson, comme beaucoup d’élèves.
Le professeur commença par leur dire de ne pas prendre de parchemins, qu’il n’y avait pas besoin d’écrire, ce qui l’avait légèrement déçue. Et si elle ne retenait pas tout ? Pour le moment le système de point n’était pas compliqué. Quand elle sut pour les cours en plus elle se promit d’y participer, elle voulait voir ce que c’était des « cours d’approfondissement ». D’un coup le cours l’intéressa encore plus et la jeune fille se fit plus attentive.
Revenir en haut Aller en bas
Nocta S. Yaxley
Petite vipère blonde
avatar
Petite vipère blonde

Afficher infos

Messages : 494
Date d'inscription : 18/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de Trosième année à Serpentard
Argent Argent: 7 700 gallions
Points Points: 1671

MessageSujet: Re: 1ères années - Introduction à l'Histoire de la Magie (PAST)   Ven 31 Juil - 20:39

"A tout à l'heure Maleficius."

Nocta Severna Yaxley reposa avec soin un oreiller argenté sur son lit à baldaquin parfaitement bien fait. La couette était tiré, les draps rentrés, et les coussins soigneusement positionnés. Un peu plus loin, un Grand-Duc noir aux yeux rouges s'endormait dans sa vaste cage. La jeune Serpentard tira les rideaux de son lit et quitta sa chambre pour le premier cours de sa journée: elle avait déjà déjeuné et était remonté en chambre prendre ses affaires. Elle remonta les escaliers des sous-sols pour passer devant la salle commune et rejoindre sa salle de cours: l'histoire de la magie était au programme pour sa première heure. L'héritière Yaxley poussa un Gryffondor de première année qui s'était arrêté à la dernière minute devant elle pour refaire son lacet:

"Pousse toi espèce de troll."

Elle l'écarta d'une main avant de s'essuyer sur sa robe de haute couture. Elle détestait le contact direct avec une tierce personne. Le jeune lion poussa un cri de protestation avant d'être attrapé par un de ses camarades. Sache décision, elle n'avait aucune envie de sortir sa baguette de si bonne heure, surtout que beaucoup de professeurs trainaient dans les couloirs à ces heures-ci. La petite blonde poursuivit sa route sans plus de problème, toisant les élèves qu'elle croisait de ses yeux glacés. Elle arriva finalement devant la salle de cours pendant que les élèves entraient. Pile à l'heure, comme à son habitude. Elle entra parmi les derniers élèves et choisi une place avec soin: ni tout au fond, ni tout devant, elle était sur le côté droit de la salle, au centre, position parfaite pour observer ses congénères. Elle s'y installa et jeta un regard noir à un élève de sa maison qui voulut s'y assoir. Le garçon se ravisa et s'assit derrière. En même temps que les autres élèves, elle murmura un "bonjour monsieur" sobre, le visage impassible. Elle n'aimait pas les cours d'histoire de la magie. Tout simplement parce que la plupart du temps ils étaient longs, inintéressants et allaient à l'encontre de ce qu'elle avait appris depuis sa petite enfance. Les "héros" dont parlaient l'histoire à Poudlard n'étaient pas les héros qu'elle même admirait lorsque son oncle lui faisait la leçon. Elle avait donc d'assez mauvaises appréhensions pour ce premier cours de la journée. Elle poussa un soupir discret et sortit ses affaires, ainsi que sa belle plumes de jais aux reflets d'émeraude. Une fois prête pour le commencement des leçons bien avant les autres, elle put à sa guise observer ses "camarades", si on pouvait appeler ces faiblards comme cela. Elle repéra l'un de sa maison qu'elle n'aimait pas, si tant est qu'elle aimait quelqu'un ici. Il s'appelait Llewellyn. Ce garçon était complètement étrange, faible, chétif. Il ne représentait pas du tout la grandeur des serpents et faisait honte à leur noble maison. Ses yeux froids glissèrent sur une Serdaigle qu'elle était loin d'apprécier. Elle ne la connaissait pas personnellement et ne lui avait jamais adressé la parole, mais sa façon d'être et quelques remarques qu'elle avait pu glisser suffisait à la dégoûter d'elle. Il y avait aussi un autre garçon de Serdaigle qui quant à lui, respirait une intelligence profonde que Nocta admirait. Elle le détestait moins que les autres, peut-être pourrait-elle trouver un petit intérêt en sa personne. Le professeur commença son discours. Il semblait être intéressant, mais patience: rien ne lui disait qu'il n'allait pas être exubérant comme le lui avait indiqué son père et comme l'avait été jusque làa le professeur Draken. Sans même jeter un regard à la tasse fumante, elle décala cette dernière lentement jusqu'à l'extrémité de son bureau. Beurk, Nocta détestait le chocolat, elle supportait à peine les sucreries. Intéressant oui, mais ce nouveau professeur était bien trop chaleureux, la jeune fille préférait la rigueur et la concentration des cours de potions du professeur Audlington. Le système de points énoncé par le professeur paraissait franchement inutile pour la jeune fille. Mais elle ne comptait pas le dire de toutes façons. De la même façon que les cours d'approfondissement et de soutien, elle ne comptait pas y participer, mais s'il y avait des points à gagner... Tous les moyens sont bon pour montrer la suprématie des Serpentards après tout. Lorsque le professeur demanda s'il y avait des questions, Nocta leva la main. Une fois interrogée, elle demanda de sa voix cristalline et tout aussi glacée que son attitude:

"Est-il possible d'assister aux cours d'approfondissement malgré certains autres cours supplémentaires, professeur Grimgorson, ou savez-vous déjà si les horaires seront différents?"

Ces "cours" n'étaient rien d'autres que des entrainements illégaux qu'elle s'était fixé pour intégrer l'équipe de Quidditch dès l'année prochaine: le soir, ce qui posait problème pour ces fameux cours auxquels elle aurait bien envie d'assister. Cela lui permis aussi de se sentir durant quelques secondes supérieures aux autres élèves, elle savait déjà que certaines filles de sa maison l'enviait pour son talent qui, selon le professeur Dubois, lui assurerait certainement une place dans l'équipe, elle avait d'ailleurs surpris des conversations et était bien fière de son succès.





Fan Club:
 


Dernière édition par Nocta S. Yaxley le Dim 9 Aoû - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Eileen Shalford
Mini-garache écailleuse
avatar
Mini-garache écailleuse

Afficher infos

Messages : 623
Date d'inscription : 16/01/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Serpentard, Élève de Troisièmeannée
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3081

MessageSujet: Re: 1ères années - Introduction à l'Histoire de la Magie (PAST)   Jeu 6 Aoû - 13:50
Enfin ! Ils avaient enfin un nouveau professeur d’Histoire ! Deux minutes… Qu’est-ce qu’elle racontait… Ils avaient un nouveau professeur d’Histoire ? Les douces heures libres qu’ils pensaient avoir gagnées ne devenaient qu’un rêve éloigné ? Fichtre ! Nouille !

Une fois remise de l’annonce, Eileen s’était mentalement préparée à l’échéance de leur premier cours. Elle n’eut pas à attendre longtemps et le matin où les élèves rencontreraient leur nouveau professeur arriva. Comme toujours dès qu’un nouveau professeur arrivait, les questions ne manquaient pas. Surtout quand celui qu’il remplaçait était aussi… distinctif que le professeur Akrisoth.

En entrant dans la salle, Eileen sentit que l’atmosphère avait changé. Elle était sensiblement moins froide. Le professeur les invita à prendre place. Et là, une jolie surprise attendait les garnements.

- Whoa ! Cool !

De fumantes tasses de chocolats chauds parfumés avait été mises à la disposition des élèves. Eileen choisit une place, prit le temps de bien s’asseoir après avoir posé son sac et sans se perdre en rêvasseries diverses et avariées, goûta le chocolat chaud. C’était celui qui leur était habituellement servi au petit déjeuner. Si elle avait su, elle aurait pris quelques gâteaux.

Ce professeur avait l’air bigrement sympathique. Tant qu’il ne songeait pas à donner à ses élèves des interrogations surprises, Eileen songeait qu’elle pourrait devenir très amie avec lui. En pensée du moins. Il commença sa petite présentation. Ecarquillant les yeux, Eileen chuchota un peu trop fort :

- Encore des points ?

Ils n’en avaient pas assez ? Et un système de trois types de cours différents, dont un seul obligatoire ? C’était… bizarre, non ?

En entendant la voix de Nocta, Eileen leva les yeux au ciel. Ah oui madame était trop occupée déjà ! Miss Parfaite…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: 1ères années - Introduction à l'Histoire de la Magie (PAST)   Dim 9 Aoû - 17:42
Un nouveau professeur d'histoire de la magie ? Voilà une nouvelle qui ravissait la jeune Alice au plus au point. Elle ne pouvait pas dire que leur ancien professeur ai été des plus passionnant, elle n'avait rien appris de nouveau et trouvais les cours plutôt barbant. Chose assez rare quand on sait que cette dernière fait partie de ces quelques mordus d'histoire de la magie. Alice espérait donc que leur nouveau professeur soit à la hauteur de ses espérances. Au pire des cas, ce n'était pas bien grave, elle étudierait le sujet seul, la bibliothèque contenaient bien assez d'ouvrages pour satisfaire sa curiosité.
Comme chaque matin, elle se vit obligé de courir pour pouvoir être sûre d'arriver à l'heure. Se réveiller quinze à vingt minutes avant le début du cours était tous sauf judicieux, mais cela n'empêchait pas Alice de faire de même chaque matin, se maudissant de ne pas parvenir à se réveiller plus tôt. En même temps, qui donc aurait envie de quitter la chaleur et le confort de son lit douillet pour affronter le froid glacial qui régnait dans les couloir en ce mois de novembre ?  


C'est à demi essoufflée et mais parfaitement réveillée, qu'Alice franchit le seuil de la salle de cours, tenant entre ses lèvres un reste de tartine, reste de son petit déjeuner express. Elle se dépêchât vite de faire disparaître ce dernier avant que quelqu'un ne la surprenne.
Bonjour professeur, lançât-elle joyeusement en passant devant le bureau de leur nouveau professeur, avant d'aller s’asseoir à sa place habituelle, vers le milieux de la salle, juste à côté d'une fenêtre qui donnait vu sur le parc de l'école.
L'atmosphère qui régnait dans la salle était de loin plus chaleureuse que celle qui y régnait avant, le subtil mélange senteur, tel que l'odeur des vieux livre mêlé au doux parfum de chocolat chaud devaient sans doute y être pour beaucoup. Et à première vu, leur nouveau professeur lui parut fort sympathique. La tasse de chocolat qui se trouvait posé devant chaque élève en disait déjà long sur le personnage. Ce dernier devait sans doute l'un de ces professeurs qui prenaient leur tâche à cœur, voulant toujours faire au mieux et qui devait très certainement se soucier du bien-être de ses élèves. A ses yeux, ils n'auraient pas put rêver mieux comme enseignant.  


Une fois qu'elle eut sorti ses affaires, elle leva la tête pour observer, contente de voir qu'elle n'était finalement pas la dernière arrivée. La dernière à entrée fut une élève de Serdaigle, une certaine Ashley Nightingal. Elle ne lui avait jamais parlé, mais cette dernière lui avait toujours paru sympathique.
Elle reporta finalement son attention sur leur professeur, écoutant son discours d'une oreille attentive toute en sirotant son chocolat d'un air rêveur. Le programme promettait d'être intéressante, surtout cette histoire de cours supplémentaire. S'il avait s'agit d'une quelconque autre matière, elle n'aurait sans doute pas parut aussi enthousiaste à l'idée de cours supplémentaire, mais cette matière la passionnait et elle n'allait certainement pas craché sur l'opportunité d'en savoir un peu plus.
Le système de points ne lui parut pas très compliqué, dut moins si elle avait bien compris.
Une élève de Serpentard, qu'elle ne connaissait pas vraiment, venait de prendre la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Rowena H. Selwyn
avatar
Élève de Gryffondor

Afficher infos

Messages : 132
Date d'inscription : 11/08/2015
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: 2° année de Gryffondor
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 425

MessageSujet: Re: 1ères années - Introduction à l'Histoire de la Magie (PAST)   Mar 18 Aoû - 11:22
Rowena entra précipitamment dans la salle. A quelques secondes près, elle aurait été en retard. Bon, le moment n'étant pas le bon pour se faire remarquer, elle murmurra un rapide "Bonjour!" au professeur et elle alla s’asseoir précipitamment à la première place qui venait. C'est-à-dire sur une table vers le milieu de la classe. Heureusement, elle était près des fenêtres. Elle écouta alors le discours du prof sur le système de point.

Elle en profita pour boire le chocolat chaud mis à disposition des élèves. Elle adorait le chocolat chaud. Mais cela l'endormit vite. Et l’atmosphère de la salle de classe ne faisait que renforcer cet endormissement. Afin de mieux se réveiller, elle sortit ses affaires et chercha une occupation; puis, elle remarqua cet élève de Serpentard en train d'écrire le barème de points - elle décida alors de faire la même chose. Le professeur expliqua ensuite qu'il y aurait trois cours.
-Trois cours, pensa-t-elle.
Elle ne se posa même pas la question : elle savait qu'elle suivrait tous les cours. Elle avait toujours aimé travailler. Son père l'avait élevée de manière à ce qu'elle aime ça, et son but avait été atteint - Elle rêvait déjà de ces trois cours.

Ceci suffit pour la plonger dans le cours. L'année promettait d'être riche en savoir et intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alouarn Grimgorson
avatar
Professeur de l'Histoire de la Magie

Afficher infos

Messages : 751
Date d'inscription : 19/07/2015
Âge : 35

Dossier
Statut Statut: Professeur d'Histoire de la Magie
Argent Argent: 7164 gallions
Points Points: 1675

MessageSujet: Re: 1ères années - Introduction à l'Histoire de la Magie (PAST)   Mer 28 Oct - 13:02



Si ce que tu as à dire n’est pas plus beau que le silence alors tais-toi !



PARTICIPANTSAlouarn Grimgorson & Élèves de première année
Résumé • Novembre 2013, lundi matin, Alouarn va donner son premier cours de l’année. Nous sommes lundi matin. Il est en train de préparer sa salle de cours pour accueillir les premières années. Il prend son temps : il sait, ou du moins il espère, que ça se passera bien. Il voudrait se montrer à la hauteur du poste qu’on lui a confié.



Introduction à l’Histoire de la Magie


Je laissais le silence planer quelques instants dans les airs : j’espérais que cela permettrait à mes élèves de retenir une partie des informations. Je me permis d’utiliser ce temps qui m’était offert pour observer chacun d’entre eux : le langage corporel était, dans de nombreux cas, et selon mon appréciation personnelle, beaucoup plus parlant que celui que nous utilisions à l’oral. J’avais lu quelque part que, durant les interrogatoires, le langage corporel était presque plus important que son homologue. Il était prouvé scientifiquement que le cerveau, lorsqu’il était occupé à envoyer des signaux pour que son hôte puisse parler, dans plus de quatre vingt quinze pourcents des cas, il ne prenait plus garde à sa gestuelle. Il arrivait, trop souvent malheureusement, que le corps trahisse la parole. C’est sur ce point qui, ma foi, pouvait se révéler très contraignant pour certains, que mes pensées se reportèrent sur mon jeune public.

Mon regard fit rapidement un tour de salle, puis il se posa sur un garçon plus petit que la moyenne. De mémoire, il s’appelait Llewellyn Abernathy : son air désolé qui lorgnait sur le chocolat chaud soulevait plus de questions que de réponses. Pourquoi ne pas boire ce succulent breuvage ? Il semblait souffrir le martyre quand à céder à la tentation qu’offrait cette alléchante odeur de lait et de cacao. Pour son âge, sa croissance laissait à désirer et il n’était pas bien épais. Malgré mes indications, il avait sortit un  parchemin et une plume : que cherchait-il à prouver ? Avait-il peur d’oublier quelque chose ? Il donnait cette impression de venir d’une autre planète. Il ne semblait pas habitué à notre monde magique et ses objets, habits comme accessoires, n’étaient pas de première jeunesse : ils avaient été certainement achetés d’occasion. Cela contrastait avec certains autres élèves qui croulaient sous l’opulence. Etaient-ils pour autant plus heureux ? Je mis de côté cette question existentielle.

Mes yeux continuèrent leur course et se posèrent sur messire Virgil Dagne. Il avait été surpris par quelque chose : était-ce par la bonne odeur de chocolat chaud ou par celle des grimoires qui n’attendaient qu’à être lus par des âmes sensibles mais averties ? Je soupçonnais mon élève d’être atteint des deux propositions. Cela faisait plaisir de voir que des personnages aussi jeunes s’intéressent d’aussi près à l’histoire de la magie. Je souris lorsqu’il huma le chocolat chaud comme si c’était un met d’une grande finesse. Je fus heureux de constater que le breuvage proposé était apprécié par certains. Il avait été des plus attentifs durant mon discours d’introduction : contrairement à monsieur Abernathy, il semblait beaucoup moins « stressé » et plus à même d’aborder le monde de la magie. J’avais en face de moi le jour et la nuit, bien que je doutais nullement de leurs capacités : ils seront capables d’affronter cette année qui s’offrait à eux.

Je passais à l’élève suivant : c’était une jeune fille répondant au nom d’Ashley Nightingal. Je trouvais que son nom de famille avait des consonnances sortant tout droit de la légende de Robin des Bois. Elle affichait un grand sourire qui illuminait son visage. Elle avait écouté mon introduction avec beaucoup d’attention, en n’oubliant pas, bien sûr, de siroter avec passion le breuvage qui lui était destiné. Il semblerait que, dans l’ensemble, le chocolat chaud soit une excellente idée. Je ne devais pourtant pas crier victoire trop vite. Le cours était loin d’être terminé.

Vint ensuite Nocta Severna Yaxley : voilà un bien curieux phénomène. Tous ses gestes inspiraient la crainte chez ses congénères. Pourquoi une telle attitude ? Que cherchait-elle à prouver ? Lorsqu’elle avait lancé son salut, son visage était devenu impassible. Bien étrange comportement. Son soupir, bien que discret, me laissa quelque peu perplexe. La provenance de ses affaires me laissait à penser qu’elle était issue d’une riche famille. Prête bien avant l’heure, elle avait pu observer ses camarades de classe. Je ne pouvais imaginer ce qu’elle pensait d’eux à ce moment-là : j’aurais payé cher pour être meilleur que je ne l’étais en science du comportement. Elle repéra quelqu’un. Je suivis la trajectoire de son regard : il se posa sur Llewellyn. Qu’est ce qui liait ces deux personnages ? Pas que de l’amour à en croire les sentiments qui se bousculaient dans leurs yeux. Je me permis de jeter un coup d’œil à ma montre à gousset : il me restait encore quelques secondes avant de reprendre le fils conducteur de mon cours. Mademoiselle Yaxley poussa du bout des doigts, sans même y accorder une seule seconde, sa tasse de chocolat chaud. Sous ses airs de princesse, elle ne semblait apprécier le breuvage qui leur avait été offert. Décidément, ce bout de femme était plein de surprise. Je revins à la réalité lorsqu’elle posa une question. Sa voix était cristalline et froide : était-elle comme ça avec tous ses camarades ? Je décidais de prendre cette information comme elle s’offrait à moi. Je répondis alors d’un ton chaleureux :

❝ ▬ Il va de soi que je concerterais les autres professeurs avant de poser un quelconque horaire. Il n’y a aucune raison pour que les cours auxquels vous voulez assister se chevauchent. Les cours obligatoires sont, bien entendu, prioritaires sur les autres cours que le corps professoral peut vous proposer. Il est néanmoins, malheureusement, tout à fait possible que certaines options ne vous permettent pas d’accéder aux cours supplémentaires. Comme ils ne sont pas obligatoires, si ce cas se présente, je choisirais une plage horaire qui conviendra au plus grand nombre d’entre vous. ❞

Je me tus, laissant de nouveau le silence prendre place dans notre petite assemblée. Mon regard se posa sur Eileen Shalford. Une élève à Serpentard si mes souvenirs étaient bons : de là où j’étais, je ne pouvais malheureusement pas voir correctement son écusson. De ce que j’avais cru comprendre, l’atmosphère des cours avec le professeur précédent était beaucoup plus froide. Etrangement, ce changement d’attitude se lisait plus ou moins sur leurs visages : était-ce une bonne chose ? Je partais du principe qu’un élève devait se sentir à l’air lorsqu’il devait étudier. Leur accorderais-je trop de privilèges ? Non, je ne pense pas. Mademoiselle Shalford prit le temps de s’asseoir avant de se jeter sur le chocolat chaud. Je la soupçonnais d’avoir choisi sa place en fonction de critères connus d’elle seule. J’avais entendu son chuchotement qui, ma foi, avait été un peu fort. Je l’avais gardé dans un coin de ma tête et le replacerais au bon moment. Lorsqu’elle leva les yeux en entendant la voix de sa camarade classe, je crus comprendre que ce n’était pas l’entente cordiale entre les deux jeunes filles.

Mon regard poursuivit son indéniable course et se posa sur une élève de Poufsouffle répondant au nom d’Alice McBott : elle ressemblait, à s’y méprendre, au personnage de Lewis Caroll. Elle était arrivée en terminant son petit déjeuner. Elle s’était assis vers le milieu de la salle, vers une fenêtre donnant sur le parc : sa place habituelle à en juger le pas décidé qu’elle avait adopté pour s’y rendre. Elle avait sorti ses affaires avant même que je ne commence mon discours. Elle écouta d’ailleurs ce dernier d’une oreille attentive, bien que son air rêveur indiquait le contraire.

Vint ensuite le tour de Rowena H. Selwyn. Elle avait le prénom de l’un des quatre fondateurs de l’école. Si on répartissait les élèves selon leur prénom, elle se serait certainement retrouvée à Serdaigle. Elle entra juste avant que je ne ferme la porte. Elle s’installa à la première table qu’elle croisa : cela semblait lui plaire. Elle fut rapidement endormie par la chaleureuse ambiance de la salle de cours. Elle tenta de se réveiller en sortant ses affaires et chercha une occupation. Heureusement pour elle qu’elle choisit de noter le barème des points, car je n’aurais sans doute pas été très tendre avec elle. Cette action sembla l’intéresser au cours que je lui dispensais. Je bus quelques gorgées de mon thé puis, comme aucune question ne fut posée, je mis la tasse sur mon bureau. Je jetais un regard vers mon jeune public et pris la parole d’une voix calme, posée, et chaleureuse :

❝ ▬ Bien, nous allons passer au programme qui va nous occuper une grande partie de l’année. Les cours se diviseront en deux moitiés inégales : la première sera réservée aux échanges et aux exposés sur un thème donné. Il va donc de soi que j’attends de vous que vous soyez ouvert d’esprit et que vous participiez, même si votre contribution est, selon vous, très maigre. La moindre petite information peut avoir son importance dans le débat qui nous occupera, ne la négligez donc pas. ❞

Je fis une pause dans mon discours, attendant une quelconque question. Je repris alors :

❝ ▬ Nous allons donc nous intéresser à la mythologie et aux mythes et légendes qu’elle a pu créer. Ainsi, nous nous plongerons dans les méandres des cités grecques et romaines ; nous nous inviterons à la table du roi Arthur ; nous irons guerroyer avec les rois de France. Nous nous pencherons sur moult figures qui ont marqué l’Histoire avec un grand « h ». La seconde partie du cours sera beaucoup moins rigolote puisque cela sera purement et simplement de la théorie : nous ferons une synthèse de ce que nous aurons vu pendant les débats. Si cela s’avère nécessaire, j’y ajouterais un complément. Néanmoins, je ferais en sorte que vous trouviez les informations essentielles durant la première partie. ❞

Je finis ma tasse.

❝ ▬ Les derniers cours seront réservés à une ouverture vers les années supérieures ou, si vous le souhaitez, étudier quelque chose qui n’est pas au programme. Nous pourrons voir plusieurs choses si nous avons du temps devant nous. La majorité l’emporte. Je vous laisse quelques minutes pour réfléchir à ma proposition. Une fois que vous vous sentez prêt à prendre la parole pour exposer votre point de vue, n’hésitez pas à le faire. Je ne vous demanderais qu’une chose : faites preuve d’un peu de jugeote, nous ne sommes pas là pour faire un concours. Restez calmes et attentifs, soyez fair play, et surtout, n’oubliez pas que chaque réponse est unique et qu’elle n’est ni totalement vraie ni totalement fausse. Alors, des amateurs pour commencer ? ❞




© By Halloween







"Nothing in life can't be improved by a cup of tea." de Pamona Falk, élève à Serpentard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena H. Selwyn
avatar
Élève de Gryffondor

Afficher infos

Messages : 132
Date d'inscription : 11/08/2015
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: 2° année de Gryffondor
Argent Argent: 1500 gallions
Points Points: 425

MessageSujet: Re: 1ères années - Introduction à l'Histoire de la Magie (PAST)   Mar 29 Déc - 19:37
Rowena était heureuse. Elle allait enfin pouvoir travailler sur l'Histoire de France ! Sur les sorciers de France! Elle imaginait déjà ce que ça allait donner. Elle connaissait une grande partie de l'histoire de France : normal, avec une mère française qui avait réussi à en passionner son mari. Elle était tellement heureuse qu'elle ne pouvait se concentrer sur autre chose. En même temps... Elle avait du lire au moins une vingtaine de livres sur Arthur et les chevaliers de la table ronde, et presque autant sur l'Histoire de France. Son père, dans sa jeune enfance, avait décidé de rendre hommage à sa mère de toutes les façons possibles, et pendant un long moment, ses cours et ses livres de chevet étaient tournés vers la France. Elle y avait passé des vacances entières pour visiter les châteaux, les lieux magiques...
Bon reprends toi Row, suis le cours maintenant Il ne fallait pas que sa joie la déconcentre autant. Elle nota le programme scrupuleusement : au moins, elle pourrait essayer de prendre un peu d'avance sur ce qu'elle ne connaissait pas encore très bien. Les romains par exemple.
Le professeur proposa alors aux élèves de proposer un thème, et la jeune fille se fit alors toute petite. Elle n'aimait pas choisir et encore moins prendre d'initiative.




- Screw your courage to the sticking-place, and we'll not fail. -

♣️ Carnet
♣️ Présentation


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: 1ères années - Introduction à l'Histoire de la Magie (PAST)   Mer 13 Jan - 20:39
Llewellyn, qui s'était installé parmi les premiers, avait eu conscience de l'arrivée de ses camarades. Il avait "senti" la vague de dégoût, presque de haine qui avait émané de Nocta quand elle s’était installé.
On aurait presque cru que c'était dirigé vers la tasse de cacao, vu le mépris avec lequel elle en avait repoussé la tasse, du bout des doigts, comme pour éviter de se salir ... ou pire, de se corrompre, jusqu'à l'extrême bord du bureau. Mais non, Llewy la connaissait assez pour savoir que son mépris était pour lui, pour la faiblesse supposée de sa magie, alors que ce n'était qu'inexpérience.
Il avait aussi perçu la réprobation de professeur quand il avait sorti sa plume. Ho, ça avait été infime, mais il avait pu percevoir la minuscule crispation de la bouche, comme s'il avait croqué dans un citron par trop acide. Et pourtant sa tenue minable et son équipement désuet n'avait pas attirés de réaction de sa part. Enfreindre ce qui n'avait pourtant pas été un ordre formel était donc si important pour l'adulte ?
Le petit Serpentard dut se retenir de soupirer, tout en finissant de noter les barèmes, les explication sur les cours supplémentaires, complémentaires et facultatifs ...

Quand le professeur eut fini ses explications et leur laissa la parole, il hésita un instant avant de lever la main et de s'exprimer.

- Excusez moi, professeur Grimgorson, monsieur, mais ... si durant un cours on dispose d'éléments ne correspondant pas à l"Histoire Officielle", que se passera t-il si on partage ces informations en classe ? ... S'il vous plait ...

Llewy, mal à l'aise, se rassit. Si on devait parler d'Arthur, on allait forcément en arriver à "Tante Morgane" ... et pas moyen de passer certaines vérités sous silence !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: 1ères années - Introduction à l'Histoire de la Magie (PAST)   
Revenir en haut Aller en bas
 
1ères années - Introduction à l'Histoire de la Magie (PAST)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues
» [Histoire de la Magie] Programme et tests de l'année
» [Livre] Histoire de la Magie, par Bathilda Tourdesac
» COURS : Histoire de la magie ♣ (1ère année - 6e cours de l'année)
» Résumé du 4ème cours (pour les 1ères années)
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Premier Etage :: Cours d'Histoire de la Magie-