AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥️

Nous sommes actuellement en Dans la période de Septembre à fin Novembre 2015 ! Bonne rentrée !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Envie d'apprendre de nouvelles choses [PV Neph Sonozoa ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Envie d'apprendre de nouvelles choses [PV Neph Sonozoa ]   Jeu 25 Juin 2015 - 17:53
Le grand jeune homme de Serpentar, qui dominait la plus part des élèves dans les couloirs, s'était trouvé une nouvelle Passion. Non , il ne se l'était pas trouvé, je me rappel Que Sacha avait découvert cette soit disante passion il y a deux ans. si je ne dis pas de bêtise s'était son père qu'il lui avait fait découvrir. C'est donc à l'âge de 15 ans que Sacha découvrit l'existance des Legilimens. Les legilimens qui venait du latin Lengs signifiant lecteur et du mot mens esprit. Sacha comprit rapidement que de tel personne pouvait rentrer dans l'esprit des gens, ils lisaient l'esprit des gens. Cependnat, au grand désespoir de Sacha, son père s'arreta aux bases. C'est a dire aux conditions qu'il devait remplir pour pouvoir exécuter le sort. Il s'en était arrete là. Depuis ce moment là une grande frustration était né en lui. il voulait apprendre, il voulait en devenir un lui aussi, il voulait devenir legilimens.
C'est alors, qu'il entreprit de nombreuses recherches dans la bibliothèque; Il était même arrivé une fois à aller dans la réserve interdite pour pouvoir en apprendre plus. Ainsi, il avait remonté l'histoire, le grand professeur Rogue était un legilimens, mais également la personne pour qui son père biologique était mort, le seigneur de ténébres. Sacha chercha ensuite la législation qui tournait autour. Il se doutait bien que si, si peut de personnes étaient legilimens il y avait des raisons. La première qui comprit très rapidement, s'était la difficulté, se sort demande beaucoup d'entrainement, et d'heure d'enseignement. Et la deuxième, c'était que celui ci est très règlementé par le ministère de la magie. Ce qui ça, déplu à Sacha. Cela lui déplu car il ne comprenait pas le pourquoi de cette restriction. Peut etre n'avait il pas totalement réalisé la puissance de ce sort. Malgré tout, il était perduadé d'une chose : Il devait apprendre et devenir legilimens.

Mais la chose était loin d'être aisé. Le grand jeune homme se percuta rapidement à un problème. Qui va lui enseigner ? Qui va accepter sa demande ? Et puis qui connait ce sort ? Tant de questions dont Sacha n'avait pas les réponses. Mais un jour, Sacha décida de retourner faire un tour dans la réserve. Il était persuadé de trouver un livre qui lui dirait quoi avait au moins la capacité de lui apprendre. Il s'occuperait du reste. Cette nuit là, il s'était levé sur les coups d'une heure du matin pour pourvoir y aller en toute tranquillité. Il savait très bien qu'acceder à cette partie de la bibliothèque était dur. Mais il tanta, il se devait de le faire. Après une petite heure de recherche, il entendit du bruit derrière lui, un professeur. Il s'étonna de voir un professeur à cette heure ci . Mais je ne sais pas qui étaient le plus étonnés, le professeur ou l'élève. Biensure, Sacha avait écopé d'un retrait de point et d'un sévère punition. Mais cela lui importait peut, car il avait trouvé. Il avait trouvé le pourquoi il était aller dans la réserve. Il avait trouvait le nom du professeur Sonzoa. Celui-ci était son professeur de défence contre les forces du mal. Convaincre cette personne là n'allait pas être chose aisé. surtout que sacha avait tendance à négliger cette matière. En effet, pour lui elle n'avait aucun intert, puisqu'il devait apprendre à se défendre contre les forces du mal. Mais lui où était il ? Etait il du coté des "gentils" comme son père adoptif ou du coté des "mechants" comme son père biologique. Cette question avait divisé son corps en deux parties distinct qui se battaient tous les jours pour prendre le control sur l'autre : Sacha et Alexandre. Cependant, le serpentard, ne se laissa pas aller. Il devait convaincre son professeur de lui enseigner. Quitte à utiliser son pouvoir, il voulait apprendre.

Sacha décida alors de demander au prochain cours l'aide du professeur. Cepandant, ce qu'il n'avait pas prévu, c'est qu'il se batte à deux reprises, et qu'il fasse le mur entre temps. Son palmarès de la semaine était tellement élevé que plus personne ne voulait entendre parler de lui. En plus pour couronner le tout, tous ces mmoments l'avait empeché de faire son parchemin de DCFM . Il ne le rendit donc pas. Accident ou préméditation ? Le professeur voulait lui parlait à la fin du cours. Il voulait mettre les choses aux claire. En effet, cela faisait deux fois d'affilé qu'il oubliait. Mais en plus dans cette circonstance comment demander au professeur son aide ? Il ne voudrait pas. En plus son comportement impulsif, Sacha ne doutait pas que le professeur alalitt lui reprocher les altercation qu'il avait eu. Mais comment faire pour lui demander. Une fois que le professeur Sonzoa eu finit de le réprimander sur son absence de travail, Sacha se lanca, sachant pertinament, que le professeur alalit refuser. Et même s'il acceptait qu'allait il avoir comme conditons ? Des conditions de rigeur ? De travail ? De comportement ? Allait il arriver à les tenirs ? Il savait très bien qu'il aurait du mal . Il oublia de s'excuser de ne pas avoir rendu le devoir mais enchaina directement sur le sujet :

- Professeur, j'ai découvert dans la réserve une chose. J'ai appris que vous faisiez partie des legilimens. Que vous aviez cette capacité à lire dans les esprits des autres. Professeur a quel point y arrivez vous ? Comment étes vous devenus lgilimens ? Professeur, j'aimerais vous demander une chose. J'aimerais que vous m'appreniez à devenir ligilimens. Je connais des bases, mon père mes les a un tout petite peut apprises. Je connais cette univers. Je veux en faire partie. enseignez le moi. Je ferais se que vous me demanderez, mais si vous savez pertinament que certaine choses seront impossible pour moi. Mais enseignez le moi; J'apprendrais , je vous écouterais, je ferais ce que vous me direz . Mais j'ai besoin de faire partie de ce monde là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Envie d'apprendre de nouvelles choses [PV Neph Sonozoa ]   Ven 3 Juil 2015 - 0:45
Neph apprenait l’usage des sortilèges informulés aux élèves de sixièmes années, ou plutôt, il avait commencé à expliquer le fonctionnement de ces sortilèges. Ces derniers approchaient d’un âge ou une partie des sortilèges leurs étaient plus ou moins déjà acquis dans leur utilisation normale. Bien entendu, tous n’étaient pas bons en cette discipline et le seraient encore moins dans la version non formulée. Le cours se passa dans le calme, il n’aurait pas toléré autrement. Pour autant, Neph était un professeur plutôt agréable à vivre dans le sens où il n’avait pas de comportement sadique envers ses élèves mais d’une extrême discipline. Il devait celle-ci à son pays et école d’origine, le Japon. La vie, les études et le travail étaient des choses qu’il fallait accomplir avec sérieux ou ne pas les faire sinon à quoi bon bâcler volontairement quelque chose et ainsi perdre du temps.

Ainsi, certains élèves avaient fait preuve de manquements à leurs obligations. Sacha Tretiakova était l’un d’eux. Pourtant élève relativement sérieux, préfet de sa maison, il était tout autant indiscipliné. Il avait développé, à ce que Neph avait vite apprit en intégrant l’école de Poudlard, un gout prononcé pour les altercations et autres problèmes en touts genres. Le nouveau professeur de DCFM ne pouvait accepter ce genre de choses.
Alors que la salle de classe se vidait, Neph avait nettoyé délicatement son monocle avant de le réinstaller sur sa baguette, comme il le faisait souvent et comme pouvait souvent le constater les gens qui l’entourait. Certains portaient des lunettes, lui avait un monocle et cela n’avait jamais posé de problèmes à personne. Il put constater que le jeune Tretiakova s’approchait et c’est la que Neph put le réprimander au sujet du non rendu du parchemin ainsi que des altercations qu’il avait eu à divers moments hors de son cours. Il avait ainsi annoncé au jeune homme que sa maison perdait ainsi un certain nombre de points en punition de son comportement alors qu’il était préfet de Serpentard. En faisant ceci, il n’avait pas quitté du regard celui-ci à travers son monocle.

Vint ensuite le moment ou le Serpentard se lança et demanda à son professeur une série de choses qui se résumait à : Apprenez moi la légilimencie. Seulement voila, le flot presque incessant de parole du jeune homme avait agacé le professeur et d’un simple mouvement, il fit usage du sortilège de mutisme, Silencio, bien qu’il n’eut pas besoin d’utiliser oralement la formule. Cela faisait ainsi une belle démonstration du cours qu’il venait de faire aux sixièmes années tout en lui permettant de mettre au silence le jeune homme. Il dit alors d’un ton cassant.


-Monsieur Tretiakova, cet élan de paroles est agaçant mais voici qui nous arrangera tous les deux, avait-il dit alors que celui face à lui ne pouvait plus parler.

Bien qu’il lui ait répondu cela, Neph n’avait pas perdu une miette de ce que l’élève lui avait dit et à la mention du père du garçon, le professeur avait pu distinguer, grace à la légilimancie, quelques souvenirs du père en question dans les pensées qu’il venait d’effleurer. Le lien avec de la magie noire avait sauté aux yeux du professeur, surtout à l’évocation de l’apprentissage du légilimens qu’avait donc été ce père. Néanmoins, Neph n’avait pas trouvé agréable cette entrée dans l’esprit du garçon. Quelque chose lui avait dérangé à l’instant où il avait posé le pied, si l’on puisse dire, dans ces quelques souvenirs. Il avait senti comme s’il avait du entrer dans une maison par deux portes d’entrée successives et non une seule. L’impression ne le quittait pas et il préféra reprendre donc le sujet pour lequel le garçon était là.

-Je vais tout de même tacher de répondre à certaines de vos questions. Je pratique la légilimancie depuis longtemps si je puis dire, le par qui et quand ne regarde que moi et s’il vous venait à l’esprit d’utiliser vos bases en la matière pour chercher l’information dans mon esprit, je vous le déconseille immédiatement. Dans le cas contraire, je me verrais dans l’obligation de vous punir en vous montrant à quel point justement je maitrise cette discipline et ce qu’elle permet de faire dans la modification de la mémoire ou de l’esprit de la personne qui la subit.

Neph n’avait pas perdu le ton qu’il avait employé plutôt et il savait qu’un élève qui ne connaissait que des bases ne pourrait que peu faire de choses contre quelqu’un maitrisant la légilimancie et l’occlumancie pour s’en défendre. De par son éducation, le professeur avait très tôt appris à forger son esprit et à le verrouiller. S’il pouvait remercier une chose à ses parents et sa patrie, c’était cette discipline de fer.

-Comment pourrais-je ne serait-ce que consentir à vous accorder plus de temps pour la légilimancie si vous n’êtes pas capable de vous dompter vis-à-vis de vos camarades ainsi que sur vous-même pour rendre vos travaux. De même, comment pourrais-je prendre le risque que vous suiviez les traces de votre père en magie noire, chose qui à l’air déjà d’être potentiellement le cas au vu de votre demande présente.

Neph restait de marbre mais d’un simple geste avait annulé le sortilège de mutisme, permettant ainsi au garçon de pouvoir lui répondre. Il avait pu entrevoir ces images du père et des sentiments que le jeune Sacha avait eu l’air d’associer à lui. Ce n’était pas une bonne chose et la légilimancie pouvait permettre d’avoir un grand avantage si elle était utilisée de certaines façons. Alors qu'il avait toujours cette mauvaise impression lorsqu'il avait pénétré dans son esprit, il attendit, laissant ainsi le jeune garçon s’exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Envie d'apprendre de nouvelles choses [PV Neph Sonozoa ]   Ven 3 Juil 2015 - 15:44
Sacha ne comprit pas tout a fait ce qu'il lui arriva, il ne pus soudain plus parler. Tu moins il pouvait parler mais aucun son sortait de sa bouche de ses cordes vocale. Rien. Il comprit à ce moment là que le professeur ne souhaitait pas entendre plus. Il eu sa confirmation, lorsque le professeur lui dit clairement les choses. Avant tout, il lui fit un semble de reproche par rapport aux derniers événements. Lorsqu'il pus enfin reprendre la parole il voulu se défendre :

- Professeur, je suis vraiment navré de ne pas vous avoir rendu les parchemins que je vous devais. Je sais que vous n'aimez absolument pas cela. Mais je vous en prie ne me jugez pas trop vite. Ne croyez pas que je dénigre votre matière loins de là ! Au contraire Monsieur, je trouve cette matière partciulièrement intéressante ! Il est vrai que j'ai des phrases avec un point d'attention moindre, et je suis peut être dans l'une d'entre elle, mais constatez tout de même que je suis relativement sérieux lors de vos cours.

S'arretant quelques instants afin de peser les mots qu'il venait de dire et ceux qui allaient suivre. Il savait qu'il devait faire un très bon usage des mots afin de s'assurer l'accord du professeur dans sa volonté d'apprentissage. Il reprit donc :

- Monsieur, vous me reprochez mon emportement vis à vis d'autres élèves. Je tiens à préciser que je ne suis pas seul fautif dans ces désagréments. Il est vrai que je m'emporte assez facilement en ce moment. Mais des élèments personnels font que je suis plus impulsif qu'a mon habitude. Les crises de jalousie de gamin de troisième année m'insuporte et me font m'emporter. Mais il est vrai qu'en vu de ma posture il ne devrait y avoir aucun débordement de ma part et j'en ai bien conscience. et je vous prie monsieur de bien vouloir de nouveau m excuser.  

Lorsque le professeur pénétra l'esprit du jeune homme, celui-ci le sentit. Il avait tant de fois ressentit cette drôle de sensation, la présence d'une personne inconnu dans son esprit. Comme s'il était complétement nu devant la personne pénétrant son esprit. Sacha ne savait pas lutter contre ces attaques, et il savait pertinaement que face  son professeur cela n'aurait servit à rien. Il eut un moment de panique, La peur de perdre le controle montait en lui. Il aimait tout controler, tout manipuler. Il ne devait avoir aucune faille dans son jeu. Mais il savait qu'il ne pourrait pas proteger son jeu et mentir longtemps au professeur.Le serpentard devait trouver un moyen de lutter contre cette pénétration. Mais alors qu'une tel entrée dans un esprit devrait être indolore, Sacha la ressentait plusforte que ce qu'il aurait dû. Il avait vécu beaucoup d'attaque dans ce genre là. Pour le serpenatrd le plus important était de protéger ces souvenirs, et ses doubles personnalités. Le professeur ne devait en aucun cas les découvrir. Sacha serait alors jugé encore plus vite et finirait surement une partie de sa vie à St magouste. Or il n'était pas fou ! Du moins pas plus d'un autre. Il avait juste deux personnes en lui qui passaient leur temps à se disputer. Actuellement les deux esprits ne savaient pas s'il devait lutter ou laisser entrer le professeur.

- Putin mais qu'est ce qui fou là lui. c'est notre espace privé. Il n'a rien à y foutre. Cela était moins désagréable lorsque s'était père. Putin mais fait le sortir de la merde dit Alexandre

- Non ! Au contraire laisse le rentrer, il faut qu'on soit en accord, il faut qu'on cache notre présence, nous cacher c'est notre suivit. Rappel toi pour vivre heureux, vivons caché !

- Mouai, fait chier ! Mais j'ai la sensation d'avoir un pervers qui me regarde c'est plus que désagréable !

Les deux esprits ne posèrent aucune résitance. Ils savaient tout deux que pour leur bien ils devaient se faire discret. Sacha ne devait pas avoir de changement d'humeur trop brutal. Ni se mettre à parler tout seul comme l'autre fois devant Scott. Le passage du professeur dans l'esprit de Sacha aussi bref fut il avait fait ravivé des souvenirs.

******************************************************************
- Sacha ! Vient ici tout de suite !

La voix de son père adoptif avait fusé dans l'intégralité de la maison. Le jeune serpentard était entrain de lire une hisoire sur l'un des plus grand joueur d'echec de l'histoire de la magie. Il n'avait malheureusement pas entendu son père l'appeler. C'est là qu'il sentit un mal de tête lui montait. Comme si quelqu'un esseayer de lire et de voir tout ce qu'il avait dans le cerveau. Cela lui faisait horriblement mal. Il comprit rapidement que s'était son père adoptif. Il le punissait de ne pa sl'avoir entendu. Il le maltraité mentalement. Sacha finit par se présenter devant son père:

- Père je suis désolé je n'ai pas entendu que vous m'aviez appelé. Je vous présente mes excuses.

Mais cela ne sembla pas satisfaire son père adoptif qui lui assigna une gifle. D'après Sacha il y avait autre chose, mais il n'arriva pas à se rappeler qu'est ce qu'il avait pus faire pour mériter cela. Son père finit par dire :

- Quand je te dis de descendre tu descends ! tu ne me forces pas à utiliser d'autre méthode sale insolent D'aillieur, en parlant d'autre méthode, fils, sais tu quel sort je peux bien utiliser ?

- Je ne pourrais pas l'affirmer père, mais j'ai fait quelques recherche à l'école. Je supposerais que vous utilisez le sort legilimensi, et que par extention vous appartenez à la classe des legilimens. Ce sont extremement rare les personnes arrivant à manier correctement se sort. Un des plus puissant été le seingeur de ténébre. L'opposé et la complémentaire de la legilimens et l'occulomencie.

Il eu à peine le temps de finit sa phrase qu'une autre giffle vient se plaquer sur la joue du jeune homme. Cette fois-ci le jeune homme comprit immédiatement le pourquoi du comment. Il s'empressa de rajouter :

- père je l'ai mérité, je n'aurais pas dû dire du bien du seigneur des ténébres qui a provoqué tent de mort. Etmon père biologique n'est pa sun exemple pour mon avenir. Père je ne recommencerais plus.

- Et bien il t'en faut du temps et des giffles pour comprendre certainne choses, et les position que je veux que tu adoptes. Pour ce qui est de ta réponse, c'est exactement ça que j'attendais. Je n'en attend pas moins que l'exellence de ta part sinon tu sais ce qu'il t'attend.
******************************************************************

Lorsque le professeur lui annonça de ne jamais essayer de pénétrer dans son esprit, Sacha vit ici un défit ! Peut être que si l'y arrivait, le professeur accepterait de le predre comme élève car il lui aurait prouvé qu'il avait du potentiel. Voilà, l'idée s'était encrée dans l'esprit du jeune homme. Il alalit tanter le tout pour le tout. Au pire que risquerait il ? Que le professeur pénétre son esprit ? Il avait déjà fait. Et puis qu'y verait il vraiment ? Sacha dévisager le professeur. Il fit sortie de sa pensé par le mot"dompter". Il répondit plus échement que se qu'il aurait souhaité :

- Professeur, j'ai mes erreurs, j'ai mon comportement mais je ne suis pas un annimal ! Je n'ai pas à me dompter comme vous dite ! Ceci-ci est pour les annimaux et non pas pour un être humain ! Vous parler de mon père mais que savez vous professeur ? Rien ! Vous ne savez pas qu'il était ni se qu'il a fait!  De plus ce n'est pas mon père biologique mais adoptif qui m'a enseigné les bases de ce sort ! Or Monsieur, cette personne là travail pour le ministère de la magie et aucun cas pour la magie noir.

Le fait que le professeur évoque le père de Sacha dans le domaine de la magie noir avait tendu sacha vers son coté noir. Il devait pas y aller. Il devait respecter son professeur. Mais ALexandre pris le contrôl l'espace d'un instant. Sacha tanta alors sous le controle d'Alexandre le sort de legilimensi sur le professeur. Alexandre avait osé faire ce que Sacha avait envie de faire mais n'aurait pas fait car il avait trop de respect et de manière Lorsqu'il reprit ses esprit et qu'il se rendit compte de ce qu'il venait ou du moins ce qu'Alexadre venait de faire, il fut pris d'horreur :

- Professeur, je suis désolé ce n'est pas moi, je n'ai jamais voulu ça. Je ne voulais pas tanter se sort contre vous je vous assure. Oui l'idée m' a éffleuré l'esprit car j'ai vu ça comme un défit mais jamais je ne l'aurais fait ce n'est pas moi ! C'est ... C'est ...

Sacha n'arriva pas à expliquer. Il savait que le professeur ne croirait pas et que cela aurait des conséquences néfaste. Sacha ne savait plus comment se mettre sa tête lui faisiat mal. Il n'arrivait à rien calmer.

- Professeur, je ne voulais pas tanter le sort de legilimensi contre vous, je n'ai rien vu rien entendu je vous le promet. Je souhaite qu'une chose, c'est apprendre ce sort. ET avec , ...

Mais encore une fois il ne finit pas sa phrase. Par  deux reprises, il avait frollé de parler de ces deux personnalités à son professeur. Sacha attendit la réaction de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Envie d'apprendre de nouvelles choses [PV Neph Sonozoa ]   Dim 2 Aoû 2015 - 15:17
Son impression ne le quittait pas. Il avait toujours, au fur et à mesure que le garçon parlait, cette sensation en tête qu'il avait éprouvé en entrant dans son esprit. Mettre le doigt sur ce qu'il l'avait dérangé était difficile. Comme il avait pu le "définir" brièvement en tête, cela ressemblait à une série de deux portes à passer pour entrer dans une maison, une légère résistance, très fugace, mais qu'il avait ressentie.

Alors que le début de ce que disait le jeune homme n'était que de simples arguments pour recevoir l'enseignement de la légilimancie, la suite fut plus désagréable à entendre lorsqu'il leva le sortilège de mutisme. Il fallait croire que le don du jeune homme n'était pas son attrait pour la discipline qu'est la DCFM mais bel et bien d'avoir toujours réponse à tout, même lorsqu'il devait se taire. L'insolence qu'il déversa sur le professeur commençait à exaspérer voir énerver Neph. Il avait été éduqué au Japon dans un respect pour les ainés et une discipline de fer. Une telle insolence n'aurait nullement été toléré mais sévèrement punie. Toutefois, le pire arriva.

Alors que le sang chaud de Sacha finissait de déverser l'insolence qu'il avait en réserve, il leva sa baguette sur le professeur et tenta un legilimens. Neph ne para pas le sortilège et le reçu calmement. Sa discipline de fer et sa maîtrise de l'occlumancie faisant le reste.


*********************************************************

Neph était en forêt, non pas la forêt interdite de Poudlard mais une forêt qui aurait put être similaire, loin de l'Angleterre, dans un autre pays. Le garçon était encore jeune mais ses yeux couleurs améthystes étaient déjà bien là. Une baguette posée sur ses jambes, ces dernières étaient croisées en tailleur, position de méditation. Il avait fermé les yeux en se concentrant. Le lieu n'était pas adéquate pour la chose mais il était la, serein, tandis que l'esprit ou les esprits de Sacha avait pénétré le sien.

Ouvrant alors ses yeux dans la direction de ou des intrus, un sourire se dessina sous les traits rajeunis de l'enfant qu'avait été le professeur.

-Salutation. Il n'y aura nul souvenir de ma part que vous pourrez emporter hormis cette forêt. Néanmoins, faites moi le plaisir de rester je vous prie et d'apprécier les plaisirs que vous offre celle-ci.

Le jeune garçon, à peine l'apparence d'un deuxième année tout au plus, lança un herbivicus sur une série de ronces qui entourait le lieu. Celles-ci se développèrent immédiatement et foncèrent droit sur ce qui faisait face à l'enfant. Elles immobilisèrent les intrus et les plaquèrent au sol.
Alors qu'ils ne pouvaient guère bouger par les ronces, Neph lança une série de serpensortia. Les serpents qui en sortirent entourèrent alors les corps immobilisés de manière aggressive, prêts à attaquer. Le premier se mit à mordre et l'ensemble des serpents présents suivirent le mouvement du premier dans un enchainement de morsures et de cris.

C'est alors que la terre en dessous des corps se mit à devenir "meuble", laissant pénétrer les intrus dans la terre, entrainés par les ronces.


-Au revoir et merci pour votre visite.

Voici les quelques mots du jeune Neph lorsqu'il expulsa les intrus de son esprit, le tout, avec un magnifique sourire.

*********************************************************

Le véritable Neph, le professeur, rouvrit alors les yeux fasse à son élève qui avait tenté d'entrer dans son esprit. Tout d'abord l'insolence puis ensuite ce sortilège, cela avait été beaucoup trop loin et bien que la punition mentale avait été légère, il n'en avait pas terminé.


-Monsieur Trètiakova, pour votre insolence, la maison Serpentard perdra 50 points. Un élève doit pouvoir rendre ses travaux en temps et en heure et ne manquer en aucune façon de respect à un professeur.

Le ton était sec et aucune discussion n'était possible sur ce qui allait être dit.

-De plus, pour le fait d'avoir levé votre baguette sur un professeur, de l'utilisation de ce sortilège legilimens alors que je vous l'avais défendu et que vous ne maitrisez bien évidemment pas, vous mettant en danger ainsi qu'à ceux sur lesquels vous pourriez l'utiliser, je vais en discuter avec votre professeur en charge de votre maison et voir avec lui, la punition la plus adéquate pour un préfet.

Neph commençait à avoir un doute sur ce qui se passait dans l'esprit du jeune homme face à lui car une sorte "d'autre lui" avait reprit surface pour s'excuser sans toutefois expliquer le pourquoi du comment. Mais lors des deux contacts de l'esprit du professeur et de l'élève, Neph avait tout de même pu sentir et entrevoir leurs présences.


-Concernant à présent votre requête, il n'est pour l'heure pas envisageable de vous apprendre ce sortilège et comment le maitriser réellement. Vous devez vous forger, pas seulement être un bon élève, pas seulement être un élève avec une image sérieuse mais aussi éviter les altercations avec les autres, les in-rendus de travaux mais également apprendre à dompter, et je réemploie ce mot volontairement, ce qui vous fait passer d'un comportement à un autre et je pense que vous m'avez compris sur ce dernier point.


Neph en avait terminé, il suivrait de près l'évolution de cet élève qui pouvait très ben s'améliorer et devenir quelqu'un de bien et de brillant dans une certaine mesure, comme il pouvait tourner mal et se laisser submerger par ses émotions.

-Vous pouvez disposer. Vous recevrez d'ici peu une lettre sur la suite donnée à votre sanction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Envie d'apprendre de nouvelles choses [PV Neph Sonozoa ]   Dim 2 Aoû 2015 - 20:03
Sacha avait osé le faire, il avait osé lever sa baguette contre un professeur en pleine possession de ses moyens. Pourquoi avait il fait ça ? Pourquoi ALexandre avait il prit le dessus à ce moment précis ? Pourquoi à chaque fois que celui-ci prenait le dessus, il retombait sur Sacha des lourdes conséquences ? Pourquoi n'était il pas capable de le gérer ? Il avait fait c'est tout . Et ce qu'il avait vu et subit étaient au dessus de tout ce qu'il pouvait imaginer. Il avait eu mal très mal . En effet, le professeur l'avait laissé entrer dans son esprit et l'avait punit à l'intérieur de celui ci. Sacha n'avait jamais connu ça. Plus jamais il ne voulait le revivre. Lorsque son père adoptif pénétrait son esprit où lui laissé pénétrer le sien, jamais au par avant cela avait fait si mal. Il n'avait rien pus faire, il n'avait eu que sa voix pour supplier le professeur d’arrêter, et pour crier. Mais personne ne l'aurait entendu. Voilà ce qu'avait vécu Sacha dans l'esprit du professeur :

*********************************************************
Le jeune serpentard avait atterrit dans une forêt. Cela ne semblait pas la forêt interdite de poudlard, cela semblait bien loin du château. Il ne l'avait jamais vu au par avant. Mais celle-ci lui rappela les foret verdoyante de l'ukraine. Une nonce de nostaligie lui monta. Il aurait voulu être à ce moment priceis dans son pays natal, là où tout était insouciance, calme, et sécurisant. Mais nons cette forêt, lui fit remonter la peur, la peur de l'inconnu. Il regarda à gauche à droite, rien il n'y avait rien sauf des arbres à perte de vu. Le stress commença à gagner le jeune homme. Il ne maîtrisait plus rien, s'était maintenant lui le pion sur l'echequier que l'on pouvait sacrifier sans craindre quelque chose.

C'est là qu'il le vit ! Ce jeune garçon, il était assis en tailleur , baguette posée sur ses jambes. Il ne devait pas dépasser les 12 ans. Il semblait calme et paisible dans cette forêt peut hostile. Sacha arriva encore à garder son secret il était le seul présent pour le moment. Il s'approcha alors du jeune garçon. C'est là qu'il cru reconnaître certain traits du professeur. Il dit alors :

- Professeur ?  Professeur c'est bien vous ? Ecoutez je suis désolé je ne voulais pas faire ça, laissez moi sortir de la s'il vous plait.

La réponse du professeur fut la suivante :

-Salutation. Il n'y aura nul souvenir de ma part que vous pourrez emporter hormis cette forêt. Néanmoins, faites moi le plaisir de rester je vous prie et d'apprécier les plaisirs que vous offre celle-ci.

Non , Sacha ne voulait pas rester ici, il s'y sentait mal. Rien ne le sécurisé, il se sentit d'un coup bien seul. Comme seul au monde. Une sensation de grand vide l'entoura. Il commença à paniquer. Il essaya de nouveau de demander pardon au professeur. Rien n'avait commencé qu'il se sentait déjà extrêmement mal :

- Professeur, je vous en prie, je ne recommencerais plus jamais je vous le promet mais laissé moi sortir d'ici. J'ai comprit la leçon, je n’aurais pas dû , j'aurais dû vous écouter. Je vous promet que je le ferais à l'avenir mais laissé moi sortir.

Mais non la seul réponde d'un jeune garçon fut de lancer l'ensemble des ronces présentent au abord de la forêt contre Sacha . Toutes s'en exception foncèrent sur l'adolescent. Il ne pouvait rien faire. Il sentit une première liane de ronce lui attraper la cheville. Au fur et à mesure qu'elles grimpèrent sur le corps du jeune homme el le faisant tomber, les ronce s'enfoncèrent dans la peau du jeune homme. Chaque épine des ronces firent des petits trou dans la peau du jeune homme. Il finit par tomber. Mais les ronces ne arrentent pas elle. Non, au contraire elle continuèrent. Elles se serrèrent dans un premier temps au niveau des jambes du garçon, puis elles s'attaquèrent aux bras. Il avait le corps mutilait d'épine de ronce. A chaque nouvelle piqûre, Sacha poussait un cris de douleur. Le lieu, la douleur tout cela semblait si réel. Il supplia le professeur les larmes aux yeux de douleur :

- Professeur je vous en supplie, laissez moi partie "Aïï", Monsieur je ne recommencerais plus vous avez ma parole. Je ferais tout ce que vous voudrez, mais laissez moi partir de là. S'il vous plait.

Non, une nouvelle fois cela aurait été trop facile, le professeur voulait faire comprendre l'erreur du jeune homme. Sacha avait grandit de cette manière là, il faisait une bêtise on lui faisait comprendre par la violence qu'il ne fallait plus là faire et il ne la re faisait plus. Le professeur en plus des ronces fit appel à de nombreux serpents. Ce sort relevait  ce que l'on disait de la magie noir. Immobilisé au sol par les ronces, Sacha ne pouvait que regarder avec des yeux d'effrois, les serpents remperent lentement vers lui la gueule grande ouverte. Les serpents se mirent à serrait le reste du corps du jeune homme. Il avait une sensation d’étouffement. Il ne pouvait plus bouger, il n'avait seulement les yeux pour pleurer et faire monter sa peur. Il lui restait sa bouche pour crier, hurler de douleur et supplier le professeur d’arrêter cette torture. Sacha pensa naïvement que les serpents allèrent uniquement lui serrer les membres de son corps. Non ils commencèrent à le mordre. Un serpent, puis deux, puis , trois ils s'y mirent tous. les cris de Sacha fusèrent dans tous les sens , ainsi que les demandes aux professeurs. En larme comme un bébé :

- Professeur je vous en supplie arrêter ça je vous en supplie, ça fait mal trop mal, professeur, s'il vous plait.

La douleur était tel que les deux personnalités se Sacha s'était ligué pour essayer de le protéger. Mais en vain. Le serpentard avait protéger son secret malgrès tout, mais à quel prix ?

Puis le professeur lui dit d'une voix calme et paisible accompagné d'un large sourire que Sacha aurait qualifié de sadique :

-Au revoir et merci pour votre visite.


*********************************************************
Sacha revient à lui dans la salle de cour où il devait se trouver. Il était épuisé, il avait mal à la tête. Il toucha l'ensemble de ses bras pour vérifié qu'il n'y avait aucune trace des épines et des morsures qu'il venait de subirent. Il s'appreta à dire quelque chose, mais soudain se sentit mal. Il tourna le dos au professeur et vomit tout ce qu'il pouvait. Il était trempé, en sueur. Il se remit face au professeur qu'il lui fit la liste des sanctions qu'il allait recevoir. Il finit par prendre la parole :

- Je comprend bien ce que vous me dites professeur, je suis désolé de vous avoir attaqué, je ne le recommencerais plus je vous le promet. Professeur, je vous supplie ne parlez pas de ça à mon directeur. Je ferais toutes les heures de colles que vous voulez. Mais si mon directeur de serpentard le sait, mon père va être mit au courant. Je vous en supplie il va me tuer. Au sens propre du terme professeur, il n’hésitera pas.

Sacha vit bien que le professeur avait dû mal à le croire. Lui qui ne disait jamais rien se lança dans un réçit. Si le père dû jeune serpentard apprenait intégralement ce qu'il se passait, il savait qu'il serait consigné à la maison dans sa chambre tout l'été et qu'il ressevrait humiliation et punition plus importante les une que les autres.

- Professeur je ne vous ment pas, pénétrez dans mon esprit si vous voulez . Professeur, j'ai été éduqué malgré les apparences dans une famille extrêmement strict. Mon père maîtrisait un peut le sort de legilimens, et s'était mit dans la tête que seul les coups peuvent permettre à un garçon de comprendre et de devenir un homme. Professeur, s'il vous plait revenait sur votre décision. Vous m'avez sévèrement punit professeur, j'ai comprit le leçon. Je vous le jure Monsieur. Mais je vous en supplie, professeur je préférais que vous me torturiez une nouvelle fois mentalement comme il vient de se passer plus tot que mon père soit au courant.

Sacha devait maintenant attendre la réponse du professeur par rapport à cette demande là. Il savait que ce n'était pas gagné surtout que le professeur ne semblait pas vouloir montrer de l'ampatié vis à vis du jeune homme. Puis celui-ci lui annonça sa décision de ne pas prendre Sacha en tant qu’élevé. Ce fut un coup de couteau pour Sacha en plus. Après tout ce qu'il venait de subir. Puis quelque chose lui traversa l'esprit :

- Professeur, je comprend bien que vous ne vouliez pas d'une personne comme moi pour élève. Mais j'ai éventuellement un marché à vous proposer. Je vous ai sentit pénétrer dans mon esprit tout à l'heure. Je ne sais pas me protéger mais je le sens légèrement tout de même. Et je pense que quelque chose vous a gêné. Professeur vous étés un legilimens, je pense que vous aimé étudier l'esprit des personnes. Je vous propose de laisser mon esprit et tout ses secret en cobaye. Vous le pénétrerez autant de fois que vous le voudrez, et je vous montrais le secret qui vous gène. Vous pourrez l'etudier. Je ne cherche pas à cacher quoique se soit. Mais je pense que je possède deux éléments qui pourrez vous intéresser. Prenez moi comme cobaye pour comprendre une nouvelle chose sur le mental, et en échange vous m'enseignez pour faire de moi un legilimens. Je vous laisse pénétrer dans mon esprit tout de suite pour vous montrer de quoi je parles. Professeur, 'il vous plait faite de moi un légiliens. Vous avez tous les moyens de pression sur moi que vous voulez. Je ne peux et ne pourrais plus rien vous cacher. Si pour certaine actions vous voulez me punir, vous avez le meilleur moyen à ce que je pense.


Sacha attendit la réponse du professeur avant de prendre congé comme le lui demandait celui ci. Mais il devait jouer sa dernière carte. Il devait devenir à tout prit un legilimens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Envie d'apprendre de nouvelles choses [PV Neph Sonozoa ]   Dim 2 Aoû 2015 - 21:41
Et voila.. Un sol à faire nettoyer. Heureusement que le professeur était habitué lors de ses cours que certains élèves, à l'estomac un peu fragile, rendent leur déjeuner sur le planché de la salle de cours. Cela arrivait parfois lorsqu'une chose qui les dégoutaient ou les effrayaient était exposé en cours. Néanmoins, la situation était quelque peu différente étant donné ce qu'avait subit Sacha de part les défenses mentales du professeur.

Neph alla au bureau qui se trouvait face à ceux des élèves et sorti d'un tiroir une serviette qu'il lança au visage du jeune homme. Un sortilège d'extension permettait au tiroir d'avoir un certain nombres d'objets en tout genre au cas ou lors des différents cours.


-Essuyez-vous, entre le fait d'avoir vomi et la sueur, vous ne ressemblez plus à rien.


Il lança un sortilège de recurvite à l'endroit ou le jeune homme avait vomi car l'odeur était des plus désagréable. Le sortilège faisant le reste, il reprit là ou il s'était arrêté ou plutôt là ou son élève avait reprit.

-Monsieur Trètiakova, concernant la sanction qui vous sera attribuée, vous l'obtiendrait quoi qu'il arrive. Je ne peux laisser un préfet avoir ce genre de comportement bien que vous semblez comprendre l'ampleur de la bêtise que vous avez commise en tentant d'utiliser ce sortilège à mon encontre. Sachez toutefois que la punition était relativement légère et qu'elle aurait put être bien plus douloureuse.


S'adossant à une table, il poursuivit :

-Concernant la sanction qui sera prise en concertation avec votre professeur de maison, je tacherais de faire en sorte que les raisons de la sanction reste entre le professeur et moi-même. Si vous acceptez celle-ci, cela n'ira pas plus loin et cela restera une mesure de discipline entre vous et moi sans avertissement à votre père adoptif. Pour ma part, un manque de discipline doit être sanctionné mais cela n'a pas d'intérêt si vous en subissez davantage lorsque vous serez de retour chez vous. A quoi bon être punis ultérieurement par un tiers si vous l'avez déjà été ?

Neph pouvait être sévère mais il restait un semblant juste. Il ne connaissait pas le père adoptif du garçon et ne souhaitai guère plus le connaitre. Néanmoins, il ne pouvait pas laisser le geste impuni. Il n'avait pas besoin de lire dans l'esprit du garçon pour comprendre qu'il disait la vérité sur ce qui pouvait l'attendre une fois de retour chez lui. La punition mentale qu'il venait de subir l'avait déjà affaiblit et il n'était pas en mesure de lutter réellement pour cacher quelque chose donc ce qu'il disait devait être vrai.

Enfin, il écouta la dernière tentative du jeune homme avec un certain humour si l'on put dire. Il ne se mit pas à rire pour ne pas être insultant envers le jeune homme qui tentait coute que coute de convaincre son professeur mais il trouvait l'idée d'expérimentation sur des élèves complètement a côté de sa propre personnalité. Il ne se permettrait jamais une telle chose.


-Écoutez, bien que vous l'avez compris, j'ai effectivement senti quelque chose que vous tentez de me cacher depuis un moment, je ne chercherais pas à tout prix à savoir ce que c'est. L'expression "par tous les moyens" n'est pas une expression que j'apprécie particulièrement. Cela ne se montre pas mais j'ai bien trop de respect envers moi-même et envers mes élèves dont vous faites partie pour vous infliger cela, même si vous le souhaitez.

Ma décision reste inchangée pour l'heure. Je ne vous enseignerais pas ce sortilège ou du moins pas tant que vous aurez ce comportement. Apprenez à vous forger mentalement, davantage encore. Apprenez à ne plus avoir de ces problèmes d'humeurs et de comportements, ces in-rendus, etc.. et ce, quelque soit ce que vous cachez dans votre esprit. Si vous désirez réellement apprendre ce qu'est la légilimancie et devenir un legilimens, vous devez apprendre à faire de votre esprit quelque chose dont vous avez le contrôle. Vous l'avez très bien senti contre le mien, si vous n'êtes pas assez fort mentalement, vous vous ferez écraser par la résistance que vous aurez face à vous. Et je peux vous le garantir, face à un esprit trop résistant, la mort est bien trop douce comme conséquence.


Neph avait beaucoup parlé et cela ne se montrait peut être pas mais il avait réellement de l’empathie pour les autres et pour les élèves qui souhaitaient apprendre. Toutefois, il savait que Sacha avait besoin de régler certaines choses en lui avant de pouvoir apprendre ce genre de sortilèges. Il devait être capable d'endurcir son esprit avant de pouvoir réellement scruter et comprendre celui des autres. Les conseils qu'il venait de lui donner étaient pourtant les plus important qu'il pouvait lui transmettre si Sacha souhaitait réellement devenir un legilimens mais c'était à lui de le comprendre. Lui offrir la maîtrise de ce sort sur un plateau d'argent ne l'aurait mené que vers une mort assez rapide si l'on peut dire car il n'aurait pas été prêt à cela.

Le professeur, d'un mouvement de baguette, ouvrit la porte de la salle de cours et l'indiqua au jeune homme.


-Pour le moment, vous avez besoin de repos et de manger également au vu de ce que vous venez de renvoyer. Tachez de prendre soin de vous et de méditez sur tout cela. Je ne vous demanderais pas de refaire le devoir que vous ne m'avez pas rendu mais je n'accepterais pas d'autre in-rendu de votre part, vous l'avez compris je l'imagine.


Pour sa part, Neph en avait terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Envie d'apprendre de nouvelles choses [PV Neph Sonozoa ]   Lun 3 Aoû 2015 - 8:09
Sacha accepta sans rechinier la serviette que lui envoya le professeur Sonoza. Il se douta bien que le vomit et la trenspiration ne devait pas lui donner une beau visage. Sous le regard soucieux du professeur, le jeune serpentard sortit sa baguette magique. Il aperçu alors dans les yeux du professeur une lueur de doute . Sacha s'empressa donc de faire ce qu'il avait à faire avec sa baguette pour ne pas subir plus les foudres du professeur. D'un coup de baguette sa chemise blanche froissé, et humide devient une chemise blanche sèche et repassé. IDem pour l'intégralité de ses affaires. Regardant d'un coup d'oeuil dit au professeur comme s'il avait besoin de se justifier :

- Désolé professeur, je n'ai pas l'habitude de porter des vêtement abîme, des vêtements qui tanisent mon nom. Je sais que mon comportement le fait bien assez, donc si je pouvais au moins respecter l'apparence.

Le professeur venait de reprendre la parole pour expliquer au jeune garçon les différentes sanctions qu'il encourait et que cela dépendrait de lui pour que cet évènement reste dans l'enceinte du chateau. Sacha avait peur de ce qu'il pouvait se passer derière cette porte. Il dit alors au professeur la tête basse :

- Professeur, je sais que le comportement que j'ai tenu n'est pas digne d'un élève de poudlard et encore moins d'un prefet. Sachez professeur que j'en ai tout a fait conscience mais je me permet d'insiter une nouvelle fois pour que cette histoire reste qu'entre vous et moi. Je sais très bien que si cela venait à passer ces murs je ne donne pas chère de ma peau. Professeur, je regrettes déjà ce que je vais vous dire, et vous allez surement punir de plus belle le jeune homme insolent que je suis. Mais professeur, je ne savais pas que les tortures mental était autorisé dans l'enceinte de poudlard comme punition à un élève. Sachant que vous auriez tout a fait eu la possibilité de m'ejecter de votre esprit immédiatement. Je ne pense pas que le directeur apprécira qu'un de ses professeurs fasse usage d'un tel procédés. Professeur, je suis vraiment navré, mais pour ma survit, il faut que cet incident reste entre vous et moi. Comme je vous disais, collez moi, empechez moi d'aller à poudlard, au match de quidditch , mais s'il vous plait ne prévenez pas mon directeur. Professeur, vous avez eu justice, vous m'avez fait redéscendre de mon nuage.

Soufflant un petit peut, il savait que malgré ce qu'il venait de dire, il ne devait pas se mettre le professeur à dos. Au contraire, il devait lui montrer qu'il le respecté et qu 'il comprenair. Même si certain mots pour le jeune homme était dur à prononcer il devait le faire. Il devait mettre son orgeuil de coté. Mais cela lui était dur de reconnaitre que la punition qu'il avait reçu était lègère alors qu'il avait eu mal. Mal comme rarement il avait eu

- Professeur, je vous remercie d'avoir été indulgeant avec moi. J'ai bien conscience que comme vous dite celle-ci a été lère et aurait pus être beaucoup plus douloureuse.

Sacha écouta pas la suite la réaction du professeur par rapport à sa proposition déplacé, et le recadrage que celi-ci fit une nouvelle fois au serpentard. Non le professeur ne voulait pas savoir ce qu'il se passé dans la tête de Sacha et non le professeur ne le voulait pas en tant qu'élève. Sacha se trouva entre la tristesse, la deseption et la rage. Mais une nouvelle fois, il devait se plier aux mots du professeur sans rien dire. Le professeur lui laissa tout de même quelques conseils. Mais le jeune serpetard était il vraiment pret à les entendre. Avant de prendre congé, Sacha dit tout de même :

- Je suis vraiment navré pour ce qu'il s'est passé je vous assure que je ne recommencerais plus. Je garde tout ce que vous me dite professeur. Je comprend bien que je dois trouver une stabilité mental. Mais professeur, cette instabilité est bien particulière je ne la maitrise pas totalement, voir par du tout. Deux ou  trois professeurs, voilà combien nous sommes. Deux à l'intérieur qui se battent pour prendre le dessus l'un sur l'autre. Lorsque vous avez pénétrez mon esprit, tout à l'heure, l'une des deux personalité a voulu se mettre en opposition mais à ceder aux avis de l'autre.  C'est aussi pour cela professeur que j'avais besoin de vous et de vos cours. J'aurais aimé que vous m'appreniez à maitriser tout cela.  Mais je doute que je sois le type d'élève que vous recherchiez professeur. Monsieur, j'aurais aimé tout de même que vous notiez que malgré un comportement quelque peut désagrable de ma part, vous n'avez pas grand chose à dire sur mon travail.

Sacha attentit un semblant de réaction du professeur, face à ce qu'il venait de lui apprendre avant de prendre congé de celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Envie d'apprendre de nouvelles choses [PV Neph Sonozoa ]   Lun 3 Aoû 2015 - 13:49
Neph avait parfois l'impression que Sacha n'avait que partiellement compris. Bien qu'il cherchait à se préserver de son père adoptif et des sanctions que celui-ci pouvait lui faire subir, il allait jusqu'à tenter la carte des menaces envers un professeur. Tenter d'avoir réponse à tout était vraiment le défaut de cet élève. Dans un calme presque inquiétant, Neph répondit alors à cela :

-Nous pouvons, si vous le souhaitez, aller voir dés à présent le directeur de l'école et lui parler de tout ceci. Personnellement, chaque décision prise est parfaitement pesée et ce que vous avez subit était à la mesure de la bêtise que vous avez commise. Vous avez utilisé un sortilège qui pouvait être dangereux pour la personne qui aurait à le subir mais aussi pour vous même. Comme je vous l'ai dit, ce que vous avez "subit" est bien faible comparé à quelqu'un qui tenterait de se défendre réellement contre cette technique et qui voudrait que vous en sortiez avec de réelles séquelles. Autant les attaques étaient physiques, autant quelqu'un d'autre aurait pu jouer sur certains de vos souvenirs pour détruire votre esprit.

Le jeune homme avait du mal à comprendre ou plutôt, il avait parfaitement compris mais tentait un ultime recourt pour contrer le professeur. Malheureusement, cela avait plus le don d'agacer que de convaincre. Neph avait été éduqué avec une discipline telle que chaque erreur était corrigée de la façon adéquate. Les professeurs qu'il avait eut à l'école de magie au Japon enseignait de la même manière. Le laxisme n'était pas son dada et s'il était aussi dur c'était avant tout pour le bien de son élève, d'autant plus dans ce genre de cas qui pouvait se révéler dangereux pour lui ou d'autres élèves.

Il eut ensuite la révélation de ce qu'il avait senti auparavant. C'était toujours bon à savoir mais tout autant dangereux pour le futur du jeune homme dans la manière de vivre avec et le sortilège legilimens n'était absolument pas la réponse à cela, bien au contraire.


-Monsieur Trètiakova, je n'ai pas dit que vous n'étiez pas un bon élève, ce n'est pas la raison pour laquelle je ne souhaite pas vous enseigner ce sortilège et comment le maîtriser. Le seul fait d'être doué n'est pas une raison valable pour cela. Vous l'avez vous même dit, vous êtes pour l'heure instable. Je vous ai donné ces conseils car je vous crois suffisamment intelligent pour comprendre ce que j'ai voulu dire et tacher de travailler la dessus. Vous tentez d'aller trop vite et que pensez-vous que je puisse faire dans cette situation ? L'une de ces personnalités à lancé ce sort non maitrisé parce qu'elle même n'était pas maîtrisé mais si cela n'avait pas été moi mais un élève de première année ou au contraire un autre adulte moins désireux de vous préserver ? Vous auriez pu abimer, traumatiser voir tuer l'élève en question ou vous auriez pu avoir ce même genre de conséquence de la part de quelqu'un d'entrainé qui aurait vu cela comme une attaque.

Il regarda l'heure et un nouveau cours n'allait pas tarder à commencer, il y avait encore du matériel à préparer. Il donna un coup de baguette et certains livres posés à l'arrière de la salle commencèrent à prendre place sur chacun des bureaux. Il s'agissait de livres de deuxièmes années.

-Essayez d'accepter ces deux personnalités et qu'elles acceptent de ne pas surgir de cette façon ou elles risquent tout simplement de disparaitre. Si vous vous faites tuer parce qu'elles agissent par réflexe ou instinct, vous courrez à la catastrophe et je pense qu'elles ne le souhaitent pas davantage. Cela prendra du temps et du travail mais vous devez réellement faire un travail sur vous même. Vous serez toujours le bienvenu dans mes cours si vous restez sérieux et assidus. Nous sommes toujours plus exigeant sur les élèves doués que sur ceux n'ayant pas d'attrait ou de facilité dans la matière bien qu'on essaie tout de même d'aider tout le monde.

Pour l'heure, je vais vous laisser sortir et vous reposer, mon prochain cours ne va pas tarder à commencer. Une bonne journée à vous.


Le professeur poursuivit sa préparation de la salle de cours, laissant sortir le jeune homme. Il espérait qu'il avait compris bien que des sanctions viendraient quoi qu'il arrive. C'était à Sacha de prouver par la suite qu'il pouvait obtenir la confiance des professeurs et non pas à ceux-ci de lui laisser encore une énième chance. Neph avait entendu depuis un certains temps quelques écarts dans la conduite du préfet de Serpentard et ce n'était plus acceptable. Si même un préfet vient à faire ce genre de chose, sur quel modèle peuvent se fier les nouveaux élèves de l'école ? Aucun. Il était donc temps de remettre un peu d'ordre pour le bine de tout le monde et peut être même surtout de Sacha. Celui-ci ne pourrait qu'en sortit grandit s'il faisait les réels efforts pour se contrôler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Envie d'apprendre de nouvelles choses [PV Neph Sonozoa ]   Lun 3 Aoû 2015 - 14:44

Sacha regarda honteux le professeur Sonoza, celui-ci était rester calme malgré les différentes attaque qu'il avait pu faire. En réalité, le professeur avait apporté à Sacha ce qu'il lui fallait. Il avait remit en partir dans le droit chemin de la même manière que l'aurait fait son père adoptif ou le meilleur ami de son père. C'était le premier professeur qui avait réellement remit Sacha à sa place. Le serpentard réalisa la multitude d'erreurs qu'il avait fait et qu'il aurait pus éviter. Il comprit que ce n'était pas le bon chemin qu'il prenait, et qu'il devait avant tout apprendre à mieux se contrôler. Il n'avait pas toujours était comme ça. La mort de son frère l'avait rendu particulièrement instable. En fait, Sacha admirait de manière détourner le Sonoza, il semblait avoir reçu une éducation particulièrement strict aussi. Il ne voulait pas et ne voulait plus décevoir le professeur. Il finit par dire :

- Professeur, je suis vraiment navré de mon comportement, je vous assure que celui-ci ne se reproduira plus. Je n'avais pas à vous menacer j'en suis vraiment désolé, je sais que ce que j'ai fait peut être dangereux pour moi et pour les autres. Je ne l'utiliserais plus avant d'avoir reçu votre enseignement. Je sais qu'aujourd'hui je ne peux pas y accéder. Et je comprend votre décision , qui est d'une justesse.

Il regarda le professeur soucieux, honteux. Il regrettait amèrement son comportement vis à vis de celui-ci; Surtout que le professeur ne s'était jamais énervé, n'avait jamais haussé la voix. Il reprit la parole ;

- Professeur, je saurais me montrer digne de recevoir votre enseignement. Monsieur, je voulais vous remercier de m'avoir fait comprendre un ensemble de chose. Je me montrer digne d'un préfet de serpentard Monsieur.

Il prit la direction de la porte. Il l'ouvrit puis s’apprêta à sortir de la salle de cours pour laisser le professeur se préparer. Mais au dernier moment rajouta une phrase :

- Professeur, si vous cherchez un assistant, j'aimerais être celui-ci. De plus j'aurais à cœur de vous montrer mon évolution.

Sur cette phrase, il quitta la salle en fermant délicatement la porte. Qui l'aurait cru quand l'espace de quelques minutes le serpnetard se soit ainsi calmer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Envie d'apprendre de nouvelles choses [PV Neph Sonozoa ]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Envie d'apprendre de nouvelles choses [PV Neph Sonozoa ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand l'envie d'apprendre est trop grande... [PV]
» Nouvelles Attaques & Nouveaux Talents
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Intérieur-