AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Frères d'Egypte (PV Amun Sareh)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Frères d'Egypte (PV Amun Sareh)   Mar 23 Juin 2015 - 18:21
Cela faisait quelques jours depuis sa rencontre avec Nocta et Seth ressentait toujours cette colère grandissante en lui. Rien n'arrivait à apaiser ce sentiment frénétique, en plus d'avoir fait l'abruti avec Nocta, il avait pris une sacrée raclée avec Sacha. L'un comme l'autre n'arrangeait en rien son humeur. Pourtant, ce jour-ci, Seth s'octroya un répit dans son sombre quotidien, un petit détail de rien du tout le tracassait depuis quelques années, trois pour être précis, depuis son admission à Poudlard en fait. Il ne se considérait pas comme seul dans ce château puisqu'il recherchait cette solitude. Seth, le seul égyptien du château, arraché à sa famille et son pays d'origine qui le "vendit" à notre chère Angleterre afin qu'il ne représente pas un danger plus tard pour eux mais pour l'Angleterre. Ce n'était que légitime, il était un fils de Mangemort. Cela n'aurait pu pas être plus faux.

Il ne s'entourait pas certes, hormis depuis quelque temps, mais s'il y avait bien une personne qui aurait pu faire l'effort, une qui aurait pu prendre Seth sous son aile depuis son arrivée, c'était l'autre égyptien du château. En effet, il n'était pas le seul de son pays à être ici, un autre à l'attribut doré du pays du soleil. Lui était l'égyptien à la peau d'or, l'autre était l'égyptien aux yeux d'or. Et durant trois ans, il n'y avait eu strictement aucun contact, comme si les deux avaient fait fi de se reconnaître. Pourtant, cela n'avait pas échappé à l'attention du jeune égyptien bien qu'il n'en ait pas vraiment tenu rigueur les premières années. C'était donc en filature que Seth avait suivis son aîné égyptien jusqu'aux cimes de l'une des tours du château. Longeant les longs escaliers, il ne croisa pas âme qui vive, ce qui voulait dire que personne n'allait interférer dans la conversation qui était sur le point de débuter. il attendit que le sixième année s'avance profondément dans la volière. la lumière du jour pénétrait la tour par les différentes fenêtres, laissant supposer que la nuit était proche. Au-dessus de lui, tous les volatiles étaient en émois, n'appréciant peut-être pas sa présence, lui cracha discrètement un juron en arabe, maudissant le regard d'Horus sur une entrevue qui devait faire profil bas. Soit, cette conversation sera sous le regard des Dieux, qu'il en soit ainsi. Le sixième année s'arrêta. Lui aussi. Il avait probablement dû s'apercevoir de sa présence. Alors, au milieu de toute l'agitation des oiseaux, Seth tonna :


- Dis moi, tu es le seul frère d'Egypte à être ici, comment ça se fait que l'on ne se connaisse pas ?!

Et le sixième année se retourna.
Revenir en haut Aller en bas
Amun Sareh
avatar
Élève de Serpentard

Afficher infos

Messages : 164
Date d'inscription : 26/05/2015

Dossier
Statut Statut: 7ème année et préfet de Serpentard ~
Argent Argent: 3135 gallions
Points Points: 260

MessageSujet: Re: Frères d'Egypte (PV Amun Sareh)   Dim 5 Juil 2015 - 19:15
Amun s'était levé tôt ce jour-là, il voulait passer à la volière après le petit déjeuner pour envoyer une lettre à une boutique particulière en Egypte spécialisée dans l'alchimie et l'art égyptien. La bibliothèque n'ayant pas un choix très élevé dans ce domaine et sur le chemin de traverse non plus. Il avait demandé conseil auprès des vendeurs sur le chemin de traverse et on lui avait conseillé de commander directement des livres Égyptiens pour avoir toutes les informations et juste car le problème en Angleterre était les traducteurs qui pouvaient se tromper et donc déformer les traductions.

L'Egypte... Un pays plein de mystère et de magie... Amun pensait presque tous les jours à ce pays où sa mère et toute sa famille avait vu le jour. Tout le monde sauf lui. Lui était né à Londres et pourtant, il ne se sentait pas anglais... Mais il ne se sentait pas non plus Egyptien, il n'était allé que deux fois là-bas, lorsqu'il avait acheté sa baguette et lors de l'enterrement de sa mère. Et il ignorait tout de son histoire, du passé de sa famille et de ses secrets. Il n'avait hérité que d'un journal, il avait même questionné sa famille adoptive sur l'endroit où se trouvait la maison où sa mère avait grandit et ils n'avait pu lui répondre.

Amun arriva enfin à la volière et quelques instants plus tard, il sentit une présence derrière lui et une voix s'éleva peu après dans les airs :

- Dis moi, tu es le seul frère d'Egypte à être ici, comment ça se fait que l'on ne se connaisse pas ?!

Le garçon aux yeux d'or se retourna et observa une personne à la peau plus mate que la sienne et plus petit, mais ayant le même uniforme. Il ne le détailla pas plus et se contenta de soutenir son regard vert. Bien qu'il dise frère d'Egypte, Amun et ce jeune garçon ne se ressemblait pas vraiment... Ils étaient même opposé surtout avec leur cheveulure, l'une noir et l'autre d'un blanc aux reflets doré... Sa mère lui avait dit que c'était une particularité génétique de leur famille...

Le troisième année ne semblait pas bien méchant, mais mieux valait se méfier du Nil qui dort, surtout qu'un Serpentard était rarement un agneau tout doux tout gentil... Passant une main dans ses cheveux, il chercha une réponse à la question du jeune garçon...

Il savait qu'il y avait un autre égyptien qui se promenait également dans le château, il se souvenait du jour de sa répartition chez les Serpents et avait même hésité à aller le voir. Mais c'était à cette époque que sa mère était tombée malade et qu'Amun avait sombré dans une lente dépression. Et une fois ses sombres moments passés, il ne prit pas le temps d'aller le voir. Inutile d'avoir de faux espoirs ou d'ennuyer ce jeune élève.

-Peut-être parce que ce n'était pas le bon moment... C'est bruyant ici pour se parler tu ne trouves pas ? Allons à l'extérieur, car elles risquent de ne pas apprécier le bruit que l'on fait. Mais avant je te prie de m'excuser une seconde...

Amun prit un hiboux spécialisé dans les voyages en Egypte et lui confia sa lettre. Il regarda l'animal partir et sorti à l'extérieur accompagné de son cadet.

-Commençons par les présentations, je me nomme Amun Sareh et toi ? Et dis-moi, pourquoi accordes-tu tant d'importance à ce que l'on se connaisse ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Frères d'Egypte (PV Amun Sareh)   Dim 12 Juil 2015 - 17:52
Seth ne répondit pas tout de suite, attendant que l'aînée Serpentard fasse ce qu'il avait à faire avant de sortir en sa compagnie. L'attitude à son égard pour cette première rencontre ne l'étonna guère, en observant l'allure du grand égyptien, Seth s'était préparé à une réaction peu conventionnelle, avec beaucoup de retenue tout comme ça réponse, les mots ont été bien choisis, ce frère d'Egypte n'avait au premier abord pas l'air d'être quelqu'un à prendre à la légère. Ils sortirent de la volière, marchant sur le toit, surplombant le domaine du château, la hauteur lui donnait l'envie d'avoir son balai à ses côtés et de se jeter dans le vide, comme lorsqu'il le fit avec Nocta en sautant d'une tribune de Quidditch. L'heure n'était pas à l'amusement, il fit donc taire ses pensées pour se concentrer sur l'instant présent.
Ce Serpentard était d'une tout autre nature en comparaison des autres, s'il oubliait Eileen Salford. Il n'avait pas l'air athlétique et disposait d'un corps assez fin et sec, de grande jambe, un regard haut, le menton bien relevé. Tout dans son attitude respirait l'élégance d'une classe aisée. Comme première rencontre avec lui, Seth s'estimait amplement satisfait de son aîné.


- Je suis Seth Ektranakht.

Dit-il pour conjurer la première question d'Amun. En revanche, la deuxième se faisait un peu plus ... complexe.

- Je ne peux pas répondre à cette question. Je n'ai pas vraiment de réponse adéquate, disons que j'ai le sentiment que se connaitre est une fatalité à laquelle on ne peut se soustraire. Je ne sais pas pourquoi. Donc qu'il y a trois ans ne fut pas le bon moment, cela importe peu, nous nous retrouvons face à face à présent. Comment t'es tu retrouvé en Angleterre ?

Il pensait tout ce qu'il disait, il sentait qu'un engrenage céleste s'était mis en oeuvre, comme si quelque chose plus grand avait choisi ces deux protagonistes dans une occulte machination. Pourquoi il ressentait ça, il n'en savait absolument rien, la seule chose sur laquelle il pouvait peut-être se fier était l'intuition que le visage d'Amun ne lui était pas inconnu mais qu'il avait déjà entendu son nom de famille à plusieurs reprise dans son jeune âge. De plus Sa-Rêh comportait le nom d'un Dieu auquel sa famille n'accordait que du mépris. Quelque soit cette chose qui se mettait en marche, Seth n'allait rien prendre à la légère, alors autant prendre cette nouvelle relation avec précaution. Qui sait, peut-être qu'Amun se montrerait un allié de marque dans le futur.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Amun Sareh
avatar
Élève de Serpentard

Afficher infos

Messages : 164
Date d'inscription : 26/05/2015

Dossier
Statut Statut: 7ème année et préfet de Serpentard ~
Argent Argent: 3135 gallions
Points Points: 260

MessageSujet: Re: Frères d'Egypte (PV Amun Sareh)   Dim 19 Juil 2015 - 15:56
Amun retint un soupir lorsqu'il sortit de la volière, pourquoi, avec tous les lieux possible à Poudlard il fallait qu'ils se rencontrent sur un lieu en hauteur ?! Pour ne pas faire un malaise et pour ne pas montrer sa faiblesse à son cadet, Amun resta contre la porte, son regard scrutant celui de son jeune interlocuteur. Ce dernier ne baissa pas le regard, signe qu'il devait être aussi fier que lui, et pour Amun ce n'était pas un signe de faiblesse. Bien au contraire, mais il fallait juste faire attention avec sa fierté, qu'elle ne soit pas trop grande pour ne pas occulter ce qui nous entoure et pour ne pas sous-estimer les autres.

Ecoutant la réponse de son interlocuteur, Amun plongea quelques instants dans de profondes pensées... Ce n'était pas vraiment une réponse claires et concises, mais peut-être que ses prières avait été entendues. Lui qui avait hésité tant de fois, lui qui cherchait désespérément des réponses à ses questions, peut-être que les Dieux lui avait envoyé ce jeune garçon... Mais il fallait se méfier, on ne nommait pas un jeune garçon 'Seth' impunément. Après tout, donné le nom d'un dieu malfaisant à un enfant pouvait avoir de lourdes conséquences.

Mais cela fit légèrement sourire Amun quand il pensa au fait que sa mère lui avait donné le nom d'un dieu également, Amun étant une déviation d'Amon. Quant à son nom de famille, il était célèbre chez les sorciers égyptiens car Sareh, littéralement fils de rê, était donné aux pharaons des anciens temps. Non pas que sa famille en est fait partie, il n'y avait pas assez de preuves pour le dire, mais ils avaient été proches du gouvernement moldus de l'époque pour protéger les sorciers. Un peu comme le ministère de la magie actuellement.

Devait-il se montrer franc ? Ou mentir, telle était la question... Amun se décida à ne pas dire toute la vérité, car certaines choses devaient restées secrètes et qu'il ne connaissait pas toute les réponses. Mais s'il en voulait, mentir n'était certainement pas la solution.

-Je ne peux hélas te répondre... Je ne sais pas ce qui c'est passé peu avant ma naissance en Egypte, ma mère n'a jamais voulu me le dire. Je sais qu'elle a fui l'Egypte pour l'Angleterre lorsqu'elle était enceinte de moi pour rejoindre des amis qui sont anglais. Je suis donc né sur ce sol, bien que je ne me considère pas comme anglais. Mes racines et ma famille sont égyptiennes et je le suis moi-même.

Eh oui, lui aussi était un homme fier. Fier de ses origines. Point commun qu'il partageait avec son cadet, il le pressentait...

-Et toi ? Comment t'es-tu retrouvé ici ? Ton accent est plus fort que le mien donc je pense que tu dois être en Angleterre depuis moins longtemps que moi... Je me trompes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Frères d'Egypte (PV Amun Sareh)   Mer 29 Juil 2015 - 18:04
Avant qu'Amun s'arrête contre la porte, ils marchaient tout deux. Si l'époque avait été différente, le lieux autres, sous un soleil brûlant d'une Egypte à son apogée, leurs entourages auraient très bien pu les vénérés à cet instant, tant leurs démarches, leurs gestuelles, leurs dialogues, leurs tons dans leurs voix n'appartenaient pas au XXIème siècle. Point que Seth n'avait jamais relevé chez lui ou chez ce nouveau frère puisqu'il ne le connaissait pas avant, leur rencontre retentissait dans son coeur comme l'echo d'une époque lointaine, où ils auraient pu marcher ensemble également, tel des dieux parmi les hommes. Mais l'heure n'était pas à une nostalgie dont Seht n'aurait pas pu connaitre puisqu'il était né dans ce nouveau millénaire.

Il ne détectait pas le mensonge chez Amun, cela le réconfortait, bien que tout deux ne se connaissait pas, cela faisait du bien de rencontrer quelqu'un comme lui sous l'aspect des origines, sous un aspect magique, Nocta lui convenait également, une Fourchelangue comme lui. Bref, il était touché de l'honnêteté de son aîné égyptien, si lui acceptait de se livrer, il en ferait autant. Ou presque pour ne pas le brusquer.


- En effet ... J'ai vécu ma vie entière en Egypte, j'ai grandis dans les rues de Thèbes. Je m'amusais beaucoup à sauter de toits en toits sous le soleil de l'Afrique. Ma mère est décédée lorsque j'avais sept ans, mon père m'a donc élevé seul mais lorsque je devais avoir dix ans, les aurors ont arrêtés à tort mon père pour lui mettre des méfaits en Angleterre commis par des mangemorts sur le dos. Leur but n'était que de frapper l'opinion publique pour éviter de paraître incompétent, cela à marcher. Ils l'ont remis au ministère de la magie britannique qui n'ont fait preuve d'aucune clémence à son égard histoire de classer l'affaire. Dans le lot, mon gouvernement a décidé de me remettre également à l'Angleterre pour se débarrasser d'un soi-disant fils de Mangemort. Mon père était un marchand d'antiquité renommé à Thèbes, le ministère de la magie d'Egypte manquait juste de bouc émissaire ...

La fin était un mensonge ... mais il se félicita intérieurement d'avoir pu inventé un mensonge pareil aussi vite, le secret étant de dévoiler la vérité mais de la tourner dans l'autre sens. Seth avait fini par baisser la tête à la fin de son récit. Mais il fallait rester crédible, il n'avait pas envie de faire fuir cet égyptien, alors il releva la tête avec un sourire.

- Mais bon, moi je ne suis fiché nul part, je pourrais donc rentrer en Egypte une fois ma séquestration à Poudlard finit ! Et toi, tu n'es donc jamais allé dans notre pays ?
Revenir en haut Aller en bas
Amun Sareh
avatar
Élève de Serpentard

Afficher infos

Messages : 164
Date d'inscription : 26/05/2015

Dossier
Statut Statut: 7ème année et préfet de Serpentard ~
Argent Argent: 3135 gallions
Points Points: 260

MessageSujet: Re: Frères d'Egypte (PV Amun Sareh)   Dim 30 Aoû 2015 - 21:28
Mangemorts... Amun ne laissa rien transparaître, il n'avait pas vraiment d'avis concernant les mages noirs. Il savait que sa mère ne portait pas les alliés et Lord Voldemort dans son coeur, mais Amun lui n'avait pas d'avis. A ses yeux il ne s'agissait que d'un homme en quête de pouvoir comme beaucoup, mais contrairement aux autres, il avait réussi à atteindre la puissance. De plus, cet être malfaisant intriguait le jeune sorcier, car on disait qu'il avait découvert le secret de l'immortalité. Mais cela n'était qu'un mythe puisqu'il était enfin vaincu, mais il avait réussi à ressusciter et ça, ça avait une importance cruciale aux yeux de l'égyptien. Il trouvait simplement bizarre la version de son cadet. Il voyait mal un gouvernement accuser un marchant sans preuve et l'envoyer comme ça aux anglais. Surtout que l'on avait les moyens comme le veritaserum pour connaître la vérité. Amun nota qu'il considérait Poudlard comme une prison. Amun regarda le château qui était face à euh avant de répondre :

-A vrai dire je suis allé deux fois dans notre pays. La première l'année de mes onze ans pour m'acheter ma baguette et recevoir mon familier. C'était à Thèbes justement. Et la seconde... Il y a un an et demi pour l'enterrement de ma mère... Ce maudit ministère ne voulait pas que l'on enterre ma mère en Égypte... Ma famille est égyptienne et ce, depuis très longtemps, notre sang a couler dans ce pays et c'est dans ce pays que nous reposerons ! J'ai finalement obtenu gain de cause grâce au ministère Égyptien qui connaissait ma famille et la respectais.... Les anglais ignorent le sens même de ce mot...

Un éclair de colère passa dans le regard ambré du jeune homme et ce fut comme si une ombre passa au dessus d'eux. S'il n'avait rien contre les mangemorts, il avait une dent contre le ministère de la magie britannique et de leur bêtise. Ankhti Sareh ne figurait même pas dans leur registre, elle était toujours considérée comme une étrangère, une égyptienne. Mais lorsqu'elle quitta ce monde, il avait refusé de transférer son corps dans son pays d'origine et voulait qu'elle soit enterrée dans un cimentière lambda. Fort heureusement, Amun avait pu compter sur le soutien de certains sorciers Égyptiens pour enterrer la mère d'Amun selon les anciens rites et dans le tombeau familial.

-Mais je compte passé un mois cet été en Egypte... Le passé nous aide à nous définir et je ne connais hélas que quelques brides du mien. Et toi ? As-tu la possibilité de retourner dans notre pays ? Je veux dire pendant les vacances ? Une fois l'école terminée rien ne pourra t'empêcher de retourner là-bas. Surtout que tu n'as pas l'air de te plaire ici...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Frères d'Egypte (PV Amun Sareh)   
Revenir en haut Aller en bas
 
Frères d'Egypte (PV Amun Sareh)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les frères Scott
» Les contes du Baragouineur : Thiekar et Tarkh, frères de sang
» Pourquoi Chavez et les frères Castro pensent-ils etre des indispensables
» 9 ° demi-brigade . Mineurs en Egypte 1800
» Retour d' Egypte. [ libre ]
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Intérieur-