AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥️

Nous sommes actuellement en Dans la période de Septembre à fin Novembre 2015 ! Bonne rentrée !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 Wanted: ninjas dans les couloirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Wanted: ninjas dans les couloirs   Lun 15 Juin 2015 - 22:10


April arriva sans bruit à l'angle du couloir du 5ème étage, silencieuse comme une ombre, et attentive au moindre mouvement suspect. Elle n'était pas sensée se trouver là, et déjà, s'échapper de sa salle commune s'était révélé être ardu. En effet, la Grosse Dame du tableau protégeant l'accès aux dortoirs l'avait carrément menacée de changer le mot de passe durant son escapade nocturne et ainsi donc, elle devrait trouver un autre endroit pour dormir. Ce n'était pas la première fois qu'elle s'échappait de son lit pour aller jouer les aventurières... Mais cette nuit, cela était différent car nouveau. Elle n'avait jamais retrouvé de garçon en pleine nuit, au beau milieu d'un couloir, pour aller embêter certains tableaux.

Elle s'adossa au mur, invisible à celui qui passerai, car toute de noir vêtue. Elle s'était changée, optant pour un jean moulant noir mettant ses longues jambes fines en valeur, une paire de Doc Martens bordeaux et un tee-shirt affirmant sa très longue adoration au groupe de rock magique The Weird Sisters. Ces musiciens pouvaient clairement affirmer qu'elle était leur plus grande fan vu le nombre d'accessoires qu'elle avait ramené de leurs concerts, de leurs séances de dédicaces et tout le reste. Elle avait passé des années avec un style plutôt affirmé du côté rock puis peu à peu s'était calmée et avait trouvé une manière de s'habiller qui lui correspondait mieux.
Ses cheveux étaient savamment relevés pour former un chignon flou, et son visage fin étaient encadrés par quelques mèches folles. Elle, qui d'habitude ne se maquillait que très peu, avait aussi souligné d'un trait noir le ras de cils supérieurs de ses yeux, ce qui lui donnait un petit côté rebelle. De quoi bien réussir cette soirée.

Elle avait sa baguette dans sa main gauche, et la faisait tourner lentement entre ses doigts en attendant qu'arrive Sacha... S'il parvenait à la trouver bien entendu. Et s'il ne lui posait pas de lapin. Cela dit, s'il ne venait pas, il avait intérêt à lui donner une bonne excuse sinon elle le castrerai et il en garderai des séquelles à vie. Ou bien elle le tuerai lentement, se délectant de sa souffrance. Elle pensa à lui, à ce qu'il faisait en ce moment même. Était-il avec une autre? Certaines de ses amies le lui avaient affirmée: il n'avait qu'un seul concept à propos des rendez-vous. Les coups d'un soir. Elle espérait ne pas en être un, vu la sincérité avec laquelle il lui avait parlée dans le parc. Mais rien n'était encore sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Mar 16 Juin 2015 - 10:47
Sacha arriva lègèrement en retard à son rendez vous. L'interlcation avec seth dans la salle des duels l'avait mit plus qu'en retard. Il avait encore quelques trace de coup et une lègère croute sur le bord de la lèvre. Il avait essayait de la faire disparaitre mais n'y arrivait point. Il se dti que dans le noir cela se verait point. Du moins il esperait. Il arriva au noiveau du cinquième étgae. Il jeta une coup d'oeuil à droit à gauche ne vit personnne. Il regarda sa montre. Celle-ci annonçait minuit et demi. Il savait qu'en vue de ces derniers jours s'il se faisait attraper le tout pourrait lui revenir très chère; Que ça soit son retard en cours d'alchimie qui avait été très mal vu et son duel avec Seth qui avait plus que dégénéré. Il finit par arrivé au niveau de April. Il la regarda un peut de loin avant de s'y en raprocher.
Il prit sa direction l'embrassa avant de dire :

- Excuse moi de mon retard, j'ai eu un différent avec un autre élève d'où mon retard. Je suis vraiment désolé. J'espère que tu ne m'as pas trop attendu. Je m'en voudrais.

Il prit un peut de recule dévisagea la jeune fille et finit par dire :

- Mais en fait tu es une magnifique jeune fille. le noir te vas très bien.

Cependant une chose le génait la jeune fille semblait un peut distante du jeune homme de serpentard. Il fronça les sourciles. Il se doutait fortement de quoi il était question. Cela l'agassait sévèrement :

- Tu crois encore que je te prend pour un pion ? Tu as parlé à tes copines c'est ça ? Et elles ton toutes dit de faire attention. Putin mais je t'ai fait quoi ? Rien ! C'est quoi leurs délirs . Elles sont jalouses où quoi ? Ha mais non ! que je suis con ! elles ton juste dit que je ne prenait que des coups d'un soir ! Et que tu serais la prochaine sur la liste. Pour de bon fait moi plaisir, si tu décide de te mettre avec moi arrête d'écouter tous les ragots possible inimaginable. Réfléchit ! Fait marcher tes neuronnes ! Je ne suis pas comme ça en plus ! Oui je suis un grand séducteurs ou je ne sais trop quoi ! mais non le concepte du coup d'un soir n'est pas trop mon truc.

Sacha chercha à se calmer. Il ne devait pas s'enerver pour son premier vrai rendez vous il se reprit alors :

-Excuse moi, je ne voulais pas m'enervé mais je n'aime pas ça que les gens parlent dans mon dos. Et que tu sois entaché par une image que les gens ont de moi. Je ne veux pas que tu es de problème à cause de moi. Et si c'est le cas j'aimerais que tu me le dises. Que je règle ces problème à ma manière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Mar 16 Juin 2015 - 13:23


April eut un sourire en voyant arriver Sacha et eut un petit mouvement surpris quand il l'embrassa. Euh... Il fallait qu'ils s'expliquent là... Est-ce qu'elle était sa copine? Ou juste un "essai"? Avec lenteur, elle se détacha du mur sur lequel était adossée, mais avant qu'elle puisse dire quelque chose, Sacha pris les devants et son visage traduisit la colère qu'il ressentait. Avec de grands yeux choqués, elle écouta ses paroles et quand il eut finit, elle eut un petit rire. Elle se plaça sur la pointe des pieds, et lui mit son index devant la bouche, pour l'empêcher de continuer à débiter des paroles complétement connes:

- Chuuutt... Tais toi s'il te plaît. Tu dis des bêtises et en plus, on risque de se faire prendre. Tu es devin non? C'est vrai que certaines de mes amies m'ont mises en garde contre toi parce que tu es le genre de garçon a avoir du charisme et à en profiter. Je veux pas de ça, mais si tu me dis que tu n'es pas comme ça, et que nous deux, ça pourrait devenir possiblement sérieux, alors je te croirai.

Elle l'observa, d'un œil amusé puis chuchota de nouveau:

- Tu te mets en colère bien trop vite, il faut vraiment que tu apprennes à te calmer Sacha... Et quand tu parles de régler les problèmes à ta manière, tu veux dire quoi? Attendre quelqu'un à la sortie des cours pour le tabasser avec un vieux balai dur comme la pierre? Il faut faire gaffe à tes impulsions, c'est carrément flippant!


Elle eut un regard vers la droite, puis vers la gauche et pouffa. Oui, elle, April Eva Sam Lougten, pouffa. Elle comprit soudainement ce que pouvaient ressentir d'autres filles devant leur coup de cœur, ou leur potentielle cible. Elle lui prit doucement la main puis, avec timidité, elle posa la seconde main sur le visage du Serpentard, puis la glissa dernière sa nuque... Avant de sursauter quand un grand fracas se fit entendre dans la seconde partie du couloir. Elle murmura, affolée:

- Tu crois que c'est Rusard? Je ne voudrais franchement pas qu'ils nous surprennent alors qu'on a absolument pas le droit de nous balader à cette heure-ci. Vraiment, cela m'embêterai de perdre des points ou de partir en colle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Mar 16 Juin 2015 - 16:30
Sacha etait heureux de voir April. Il avait attendu le retse de la journée pour pouvoir la rejoindre le soir. Mais lorsque celui-ci l'avait embrassé elle avait eu un mouvement de recul qui surpris le serpentard. qu'avait il fait ? Elle le fit taire après ses longues tirade. Il ne pus cependant s'empecher de lui dire :

- Cela te dérange que je t'embrasse ? j'ai l'impression d'avoir fait quelque chose de mal. Je sais que tout cela est nouveau pour toi. Je le comprend bien. Mais il faut que tu me dise les choses comme elles sont. J'ai envie de te faire confiance, que tu sois heureuse; Mais pour cela il faut que tu me fasses confiance. Et ça il n'y a que toi qui puisse le faire. Pour moi les choses sont claires et j' aimerais que ça soit serieux entre nous. Et je sais j'ai du mal à m'emporter sur quelques sujets. Tu sais on est pas tous parfait. J'ai également mes travers mais je ne veux pas qu'ils te fassent peur. Tu n'as aucune crainte à avoir de ma part. Seul les autres doive l'avoir; Mais pas toi. Surtout pas toi.

Il fut intérompu par un bruit dans le couloirs. Un grand fraca. april lui demanda qui cela pouvait bien être il ne savait pas il essayea de la rassurer.

- Ne t'inquiéte pas ma belle, ça doit être d'autres élèves qui doivent préparer une petite blague à d'autre. que veux tu qui nous arrive ? Un professeur ? je me débrouillerais pour que tu n'es rien si c'est le cas ne t'inquiété pas. Tu n'auras pas de retrait de point ni de colle si c'est ça ton inquiétude. Tu sais ils sont pas si méchant que ça les profs ici assez compréhensible. bon c'est pas tout mais j'ai envie m'amuser un  peut !

Sacha sortie sa baguette de son jean noir. Un tour de magie qu'il avait mise en place pour toujours l'avoir avec lui sans jamais la casser. Il l'aimait l'avoir prés de lui ça le ressurait. Il prononça dans un premier temps :

-Lumos

pour vérifier qu'il n'y avait personne dans le couloir. Cela réveillia un premier tableau qui commença à râler. Sacha ne pus s'empecher de lui répondre avec :

- Ho toi ta geule on ta pas sonnait ! Rendors toi et laisse nous tranquille;

Il menaca alors le tableau avec sa baguette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Mar 16 Juin 2015 - 17:28


April frissonna lorsque Sacha la prénomma sa "belle". Il était tellement sincère, tellement tendre avec elle... Lorsqu'il se mit à parler, elle se sentit fondre pour cette délicatesse qu'il avait. Il s'arrangerait pour qu'elle n'ai aucun ennui, aucun problème, aucune remarque désagréable vis-à-vis d'un professeur. Il était gentleman jusqu'au bout des ongles.

Il sortit sa baguette, éclairant un peu le couloir, pour vérifier que personne ne viendrait à leur rencontre. Son geste et l'éclat bleuté sortant de la baguette firent grommeler un tableau, qui directement commença à se plaindre. Nullement impressionné, et April en fut émerveillé, Sacha tint sa baguette de façon déterminé. Déterminé à passer une merveilleuse nuit. Déterminé à la faire rire. A la protéger.

* Il ne t'aime pas forcément d'amour, mais son être entier clame que tu l'intéresse. Laisse faire les choses, et si cela ne te plaît pas, continue d'avancer là où tu le souhaites...*


Avec un petit sourire timide, elle se rapprocha de l'adolescent et, tandis qu'il menaçait toujours le tableau, elle l'observa sans retenue. Sa carrure élancée, sa taille impressionnante... Quel effet cela ferait de se retrouver dans ses bras? Serait-elle comme une poupée fragile qu'il pourrait soulever sans effort? Ses yeux s'attardèrent sur ses cheveux d'un noir de jais aux quelques reflets gris qui tombaient un peu sur sa nuque et qui cachaient un de ses yeux. Bien qu'elle ne voit pas son visage à cet instant précis, elle imaginait très bien ses yeux violets dont la couleur se dégradait si bien... Il avait de la prestance, un visage harmonieux, un corps impressionnant. Il était adorable avec elle aussi: gentil, attentionné, drôle, taquin...

Sans plus réfléchir un instant, elle posa sa main sur son dos et dans un murmure:

- Sacha... S'il te plaît, j'ai besoin que tu m'écoutes... Laisse ce pauvre vieux deux minutes, on ira lui faire sa fête juste après. Là, j'ai juste besoin de faire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Mar 16 Juin 2015 - 19:32
Sacha fut surpris de sentir la main d'APril sur son dos il ne s'attendait pas dû tout à cela. La main de la jeune fille était légèrement fraiche mais au combien douce. Malgré sa chemise il sentait la douceur de la jeune fille . Celle-ci lui murmura :

- Sacha... S'il te plaît, j'ai besoin que tu m'écoutes... Laisse ce pauvre vieux deux minutes, on ira lui faire sa fête juste après. Là, j'ai juste besoin de faire quelque chose.

Il ne pus s'empecher de se retourner et de faire face à la jeune fille. Il sentit d'un coup une peur monter en lui. Il ne savait pas trop ce que la jeune fille voulait lui dire. il lui dit donc :

- Oui je m'arrete avec ce tableau. Je suis désolé je ne pensais pas que cela te dérangé. Que se passe t il ? Que veux tu me dire ? Bien sur que je t 'écoute ! Je pourrais faire ça toute la journée t'écouter et te parler. Mais je ne veux pas que tu sois inquiété avec moi. Je veux que tu sois toi même. La magnifique jeune fille que tu es.


Il la dévisagea , elle était à son gou magnifique. L’innocence que dégageait son visage ne cessé de l'attirer. Il avait envie de la serrer dans ces bras. Mais il ne voulait pas y aller trop fort. Il voulait qu'elle se sente bien avec lui. Il attendit donc que April lui dise se qu'elle voulait lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Mar 16 Juin 2015 - 20:41


Elle s'arrêta de respirer un instant lorsqu'il se retourna un instant face à elle. Leurs yeux se rencontrèrent, égarés, indécis, cherchant des réponses chacun de leur côté. Elle sentait la peur chez lui, comme un animal égaré qui allait être abattu.

- Oui je m'arrête avec ce tableau. Je suis désolé je ne pensais pas que cela te dérangeait. Que se passe-t-il ? Que veux tu me dire ? Bien sur que je t 'écoute ! Je pourrais faire ça toute la journée: t'écouter et te parler. Mais je ne veux pas que tu sois inquiétée avec moi. Je veux que tu sois toi même. La magnifique jeune fille que tu es.

April eut un petit sourire timide sur les lèvres pendant quelques secondes après qu'il eut parlé. Elle rosie même un peu mais cela était invisible à cause de l'obscurité environnante. Peut-être que c'est le noir qui l'encouragea à faire ce qu'elle fit, qui lui fit pousser des ailes... Mais elle le fit.

Le coeur battant, elle se rapprocha encore un peu, plaça ses deux mains sur son torse, remonta doucement celles-ci vers sa nuque puis l'attira vers elle. Lorsque ses lèvres rencontrèrent les siennes, elle se pressa un peu plus contre lui, et se fit plus entreprenante.

Lorsqu'elle se détacha de Sacha, elle le regarda amusée, puis avec un sourire mystérieux, reprit la parole:

- On va embêter les peintures maintenant?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Mer 17 Juin 2015 - 14:23
Sacha faisait face à la jeune Gryffondor, Celle ci lui avait demandé de pouvoir discuter quelques instants avec le jeune homme. Mais à sa grrande surprise ce n'était pas une discussion que celle ci voulait mais juste l'embrasser. Pour la premiere fois depuis le début, la jeune fille venait d'elle même l'embrasser. Il sentit son coeur s'embaler. Il aimait le contact des lèvres de la jeune fille sur les siennes. Et le fait qu'elle fasse elle la démarche lui plus énormement. Devait il penser que cette relation est officiel ? Il n'en savait point. Mais sur le moment il ne voulait que profiter de l'évenement. Il dit alors à April :

- tu es magnifique. J'ai de la chance de t avoir rencontré. Je ne sais pas où les choses vont nous emmener mais vivont les comme elles viennent. Au jour le jour. Ne nous prenons pas la tête. Je ne veux que ton bonheur.

Il se perdit définitivement dans le ragard d ele jeune fille. Les yeux gris lui rappler certain ciels qu'il avait ps voir dans sa jeunesse. Même si une de ses couleurs préférer était le noir. Mais si l'on ne considaire pas le noir comme une couleur mais comme une absence de couleur, il se dit que le gris n'était pas si mal que ça. Il fut sortie de ses pensées par la douce voix amusée de la lionne qui lui proposait d'aller emmerder les tableaux. Avant de lui donner sa réponse il fit un tour de magie à l'aide de sa baguette, pour pouvoir en sortir une rose rouge, qui changeait de temps en temps de couleurs pour devenir verte emmeraude. Il l'a tendit à April. Puis avec un grand sourir accepta l'invitation de la jeune fille à aller s'amuser.

Il sortie d'abord une clope et se l'alluma. Il savait très bien qu'il n'avait pas le droit. Mais au point où il en était, un peut plus un peut moins cela ne le dérangeait pas tellement. Une fois deux trois taffs expiraient, il sorti ça baguette et la pointa vers un tableau en lui disant :

- Et si je te re peignais dans une couleur noir cramé , ça te plairait ?

sacha finit le tout par un grand éclat de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Ven 19 Juin 2015 - 16:02


April eut un grand sourire lorsqu'une rose rouge sang sortit de la baguette de Sacha. Elle changeait peu à peu de couleur alternant entre le vermeil et le vert émeraude. Avec sa baguette, elle coupa la tige, et l'attacha à son chignon, pour une petit touche de couleurs sympathiques.

* Rouge et vert, Gryffondor et Serpentard, les opposés s'attirent donc vraiment *


Elle le vit s'allumer une clope et grimaça... Elle détestait l'odeur de ce truc moldu complètement pourri, qui détruisait le souffle, les poumons et faisaient avoir les dents jaunes. En plus, fumer ce bâton blanc et orange ne servait strictement à rien, sauf à se donner un genre crétin qui l'exaspérait. Alors, lorsqu'il se tourna vers le tableau avec pour intention de le repeindre en noir cramé et que le personnage le regardait avec effroi, elle eut un petit rire et chuchota:

- Moi j'ai une meilleure idée tu vas voir... C'est pour ton bien Sacha.

Avec une démarche légère, elle se plaça devant lui, sortit sa baguette, fit semblant de la pointer sur le tableau et...:

- Je vais lui dessiner des moustaches, ou bien une crinière de lion. Tout le monde sait que les lions ont plus la classe que les autres. Pas vrai?

Mais secrètement, elle avait un autre plan en tête, et mystérieuse, décida de la mettre à exécution. Avec douceur et un regard qui pouvait en dire looong sur ses intentions (alors qu'il n'y en avait aucune), elle se rapprocha de lui et fit glisser sa baguette contre sa peau, son cou puis s'arrêta brusquement avant de murmurer:

- Aguamenti

Le jet d'eau qui sortit de sa baguette aspergea la cigarette, l'éteignit mais explosa au visage du jeune homme, le mouillant plus que de raison. Il était maintenant trempé, ses cheveux noirs gouttant sur sa chemise.

- Oups, j'ai pas fait exprès.

Elle pris un petit visage angélique et pencha la tête sur le côté. Ses yeux s'agrandirent pour paraître si gentille et elle eut un sourire désolé....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Lun 22 Juin 2015 - 13:47
Sacha regarda la jeune fille d'un air exaspéré. elle venait de le trampé entièrement. Sacha ne supportait pas ça. Il ne supportait pas que ces habits soit mouilliés, salit, ou déchiré. Mais il ne devait pas mal réagir. Il ne devait pas pour la jeune fille. Elle faisait ça car il supposa qu'elle n aimait pas le fait qu'il fume. c'était sa liberté tout de même. Mais il esseya de répondre calmement :

- Evite de me tremper à l'avenir, je ne supporte pas ça; J'aime être bien habillé et que mes affaires soient propre et sechès. Mais bon c'est pas grave. Je ferais avec.


Sacha prit sa baguette et prononça un sort qui sécha instantanément ses affaire. Il était maniaque sur les bords. surtout lorsqu'il était question de son apparence. La jeune fille était arrivée à l'avoir par surprise ce qui le fit sourir intérieurement. Elle avait de la ressources pensa t il. Il finit par reprendre la parole et dire :

- Et bien j'attent, tu leur dessines une moustache à ses tableau. Et je t en pris ne viens par sur le sujet de la classe des maisons; Car à cve jeu là tu risque de perdre. Tout le monde sait que les verts ont toujours plus la classe que les autres et particulièrement que les Gryffondors.

Il eu un rit franc. Puis se tournant vers un des tableaux prononça un sort d'illusion de flamme. Sacha savait pertinament que s'était une conneries. Mais au fond de lui il voulait impressionner la jeune fille en lui montrant qu'il n avait peur de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Ven 26 Juin 2015 - 11:11
April rangea soudainement sa baguette après les paroles de Sacha. Elle le toisa alors, le regard glacial et noir, les bras croisés contre sa poitrine. La température chuta d’un coup. La jeune fille dégageait à présent un mélange de colère, de puissance et en même temps elle gardait un sourire étrange sur ses lèvres. Elle se mordilla doucement la lèvre inférieure, comme pour signifier son impatience à une chose que Sacha semblait ignorer.

- Je ne ferais rien –pas la peine de me remercier le tableau- tant que tu n’auras pas compris deux trois choses dans ta petite tête de piaf. On se connait mal, il est vrai. On sort déjà ensemble parce qu’il y a une chose qui nous rapproche irrémédiablement. Mais je crois qu’il faut que je t’informe que je déteste ton attitude de petit bourge toujours bien habillé qui refuse de se salir. Alors que franchement, ça t’a pris deux secondes de te sécher. Tu as franchement un problème concernant tes manières Sacha, tu es un mec qui ne relâche jamais sa hargne. Tu ne ris pas, tu ne fais rien comme un mec normal. Tu es complétement différent. Peut-être que c’est ça qui m’attire, à près tout pourquoi pas… Mais ça a aussi le don de me mettre hors de moi. Je suis aussi consciente que tu possèdes un pouvoir qui doit avoir de lourdes répercutions sur ta vie, mais ça n’excuse pas tout.

Elle avait prononcé cette tirade d’une voix sèche, cinglante et froide comme la mort. Bien que le garçon ait une taille impressionnante, une carrure d’épaules toute aussi impressionnante et un pouvoir mortel, elle soutint son regard, nullement effrayée par ce qu’il pouvait se passer.

- Tu me plais beaucoup. Trop certainement, c’est un peu bizarre de se retrouver attachée à toi par des sentiments plus forts qu’une simple amitié. Mais peut-être que nos différences sont trop grandes. Tu es souvent renfermé, je suis devenue exubérante. Tu préfères la solitude, je peux plus me passer de présence humaine… Bon, ça encore, je peux comprendre, c’est tes goûts. Mais si tu déteste rire et t’amuser je pense que ça ne fonctionnera pas entre nous.

Sa voix s’était adoucie puis éteinte et seuls ses yeux parlaient pour elle maintenant…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Dim 28 Juin 2015 - 20:11
Sacha regarda tendrement la jeune fille. Il pus lire dans les yeux de celle-ci la colère et la tristesse que le comportement qu'il pouvait avoir lui procurer. Il ne savait plus trop bien comment réagir. Il n'avait jamais appris à rire, à s'amuser. Ou du moins l'amusement qu'il avait lui n'était pas celui qui plaisait au commun des mortels. Les phrases de la gyffondor lui fit drôle. Il ne voulait pas la décevoir. Mais il fallait qu'elle comprenne elle aussi que sur certain points se serraient difficiles de changer le Serpentard. L'allusion qu'elle fit à son don, ne lui plus pas trop non plus. Il n'aimait pas en parler, et il ne voulait pas en parler. Personne à part elle était au courant de son pouvoir. Et les choses devait rester ainsi pour son bien et pour le bien de tous. Il hésitat un instant puis dit :

- April, ne t'enerve pas s'il te plait, on a pas reçu la même éducation, je n'ai jamais appris à rire , ou m'amuser. J'ai appris à controler, à tout maitriser. J'ai appris à avoir les cartes en mains. Et pour cela, j'ai dû faire le sacrice du jeux. Je ne te demande pas de te passer de présence humaine, au contraire, j'aime partager des moments avec toi , cela me fait du bien et me fait plaisir. Mais c'est la première fois que je ressens certain sentiments pour une personne. Tu le sais, on te l'a dit, je suis un coureur de jupons, je ne me suis jamais attaché à une personne autre que ma famille. Mais avec toi, c'est différents, je ne pourrais pas l'expliquer.

Il fit une pause avant de reprendre :

- Tu me parles de ma différence. Que je ne réagit pas comme tout le monde (il eu un sourire), ça je le sais depuis des années, et ma belle, je pense qu'il faudra que tu t'y fasses. Je ne suis pas très bavard, pas très joyeux. Et je m'en excuse, j'aimerais te faire sourire tout le temps. Mais, je crois que je vais avoir du mal par moment. Ecoute je veux bien esseayer de faire des efforts mais cel ava me demander du temps. je suis désolé ma douce.

Il a regarda s'approcha et lui dépausa un baisé sur les lèvres d'April. Qu'est ce qu'il aimait ce contact, il sentait son coeur accelerait comme à chaque fois. Il ne pourrait plus s'en passer. Il le savait; Il s'était entiché de la jeune fille. il devait apprendre également à faire avec. Il finit par reprendre la parole en disant :

- Désolé je suis maniaque sur beau de chose et mes habit en particulier. Je n'aime pas . Cela me donne une sensation de salaté qui me déplait au plus au point. J'aime avoir ma chemise repassé, propre sans plis, pareil pour les pantalons et les vestes. Sa aussi ma belle il va falloir que tu t'y fasses.

Il dit les derniers mots avec un large sourire et un semblait de rire. Puis il finit par prendre April dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Dim 5 Juil 2015 - 8:21


April ne s'attendait pas à cette réaction, surtout de la part de Sacha. Lui qui d'habitude se révoltait durement à chacune des paroles compromettantes qui lui faisaient voir la vérité en face... Le voilà qui l'embrassait, riait puis la prenait dans ses bras. Elle eut un soupir de soulagement et se blottit contre lui, passa ses mains derrière son dos.

- Que tu sois manique ne me dérange en rien tu sais... C'est un trait de caractère qui te montre toujours sous ton meilleur jour. Je dirai même que cela me plaît bien.

Elle eut un sourire puis détacha son visage de son torse (vu sa taille, elle lui arrivait à peine au menton), puis se haussa sur la pointe des pieds pour lui rendre son baiser. Elle eut un petit frisson de bonheur qui lui sembla promesse d'une relation magnifique tant elle ne pouvait plus s'en passer. Ressentait-il la même chose pour elle? Elle l'ignorait. Mais elle espérait de son cœur être devenue quelqu'un de très important pour lui...

- Je crois que c'est ça que j'adore chez toi. Ta différence. Tes regards scrutateurs et profonds. Ton attitude si forte, ton caractère effronté, et parfois ton humour quand tu l'utilises. Bien que ces moments soient rares, ça ne change rien à ce que... A ce que j'éprouve pour toi.


Elle s'arrêta un petit moment, la tête basse cachée par ses longs cheveux, en train de rosir. Elle avait dit une chose assez commune, mais c'était la toute première fois qu'elle disait ça. De quoi la faire sourire, toute gênée d'avoir fait une sorte de "premier pas". Avant Sacha, elle n'avait jamais eu de relation sentimentale. Parce qu'elle n'était pas intéressée, mais surtout parce qu'elle avait peur du contact donc des autres. Tout avait changé maintenant. Grâce à lui, elle n'avait presque plus peur. Presque. Parfois elle sentait quand même la terreur lui mordre les entrailles, l'envie de fuir les salles de classes, de sortir au grand air et de regarder le ciel jusqu'à ce qu’apparaissent les étoiles. Mais maintenant, au moins, elle se contenait.

- Tu m'appelles par des petits surnoms maintenant?


Elle releva la tête vers lui et caressa son visage de sa main libre, frôlant ses lèvres avec son pouce, se posant à diverses endroits, comme pour mieux le découvrir. Elle releva une mèche de cheveux noirs de jais pour plonger dans ses yeux si particuliers qui lui allaient mieux qu'à personne d'autre. Elle eut alors un doux sourire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Jeu 23 Juil 2015 - 15:26
Le jeune homme de 16 ans regarda sa jeune amie. Cela faisait très peut de temps qu'il était ensemble mais un rien de temps; Cette situation aurait pus choquer un certain nombre de personne. Particulièrement avec la réputation de Sacha. Celui-ci avait pas mal déconner ces derniers jours. Les deux heures de retenue qu'il avait prit par le professeur d'alchimie l'avait ramener à la réalité; Cependant, il semblait avec des dérèglement chez lui, rien n'allait plus. Une fois il était un gentleman exemplaire et deux minutes après il était le pur monstre que des yeux éffrayés ont déjà vu. Tout se mélangait dans sa tête. Il n'arrivait plus à prédire les coup, à avoir un tour d'avance comme à son habitude. Tout cela semblait avoir été brisé en mille eclats. Il était entrain de perdre la partie voilà la réalité; Pour la première fois de sa vie, il perdait la partie d'echec qu'tait sa vieµ. Il était mit en difficulté, son adversaire avait pris la relève. Il devait reprendre le controle de la situation, c'est lui qui doit dominer le jeu, et bouger les pièces comme bon lui semble et pas l'inverse. C'est pas lui qui doit subir les coup de son adversaire; Lui son rôle, c'est de les infliger.

Les doigts de la jeune fille sur son visage le ramena à la réalité. Le frisson qui lui parcouru particulièrement. Non il n'aimait pas ça. Son visage, il ne fallait pas le toucher. Cela lui rappelait toute les claques qu'il s'était prise dans son enfance. Mais il ne bougea pas d'un poile et ne montra aucune expression sur son visage. Ce visage si souvent de marbre que tant de personne essayent de décrypter en vain. Lorque la lionne se recula, il prit la main de la jeune fille quelques instants avant de la lui lacher pour aller se coller contre un mur. Il devait expliquer qui il était à une personne qui ne le comprendrait pas forcement. Alors comment faire ? Par où commencer ? Il prit une inspiration et finit par dire :

- April, ma April, je ne suis pas si sûr finalement que toi et moi soit une bonne chose. (il regreta immmédiatement ces mots, mais il devait la prévénir de qu'il était). Je ne veux pas te faire de mal te faire souffire. Je ne veux pas voir d'incompréhension, de tristesse, de peur, de larme sur ton si doux visage. Je pourrais te sortir tout se que tu veux tu ne comprendrais pas forcement. Je te trouve super, tu es d'une beauté qui fait tomber beaucoup de personne de sexe masculin. Et tu m'as également tombé dans tes beau filets. Mais je pense que tu ne sais pas à quel gros poisson tu t'attaques. Je ne veux pas te faire de mal, je m'en voudrais si cela été le cas. Mais j'ai peur que dans mes bras tu souffres.

Il respira quelques instants. Il se douta bien que les paroles qu'il venait de prononcé seraient incompréhensible pour la jeune fille. Il devait lui expliquer pour il disait ça. Mais il n'y arrivait pas. La seule chose qu'il était capable de dire c'est qu'il ne voulait pas lui faire du mal. Non ça il ne voulait pas. Il finit par prononcer :

- Pour certain je suis malade, pour d'autre je suis maudit, ou encore perdu dans des limbes intérieurs. Je ne sais pas vraiment comment te dire ça. je ne trouve pas les mots. Ce n'est pas facile à avouer. Je crois que le type de personne comme moi, chez les moldus ont les appels des fous. Peut être que je le suis. J'ai un dédoublement de la personnalitée.

C'est bon cette fois il avait dit. Mais il s'était arrété là, il avait besoin de voir la réaction de la jeune gryffondor. il savait pertinament que celle ci ne serait pas facile à accepter. Mais il devait le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Jeu 23 Juil 2015 - 16:38


April crut s'être prise une claque en plein visage. Elle fit un pas en arrière effaré. Choquée. Les paroles de Sacha semblèrent la laisser vide. Mais remplie de colère. Elle serra les dents, honteuse de s'être laissée avoir comme cela. Par un vulgaire garçon aux mauvaises intentions. Enfin... disons que ça, c'est ce qu'elle pensait avant d'entre le mot fatidique: dédoublement de personnalité.

Elle se figea, interdite. Immobile parce que trop choquée pour parler, elle laissa son esprit marcher à 200 à l'heure... Il n'était jamais le même. Apparemment. C'était donc pour ça qu'il disait ça? Se pouvait-il qu'il existe un Sacha raisonnable et un autre charmeur? Elle secoua la tête, en proie à des doutes inimaginables. Puis elle comprit. tout ça, il le faisait pour elle non? Ne pas lui faire de mal, ne pas la faire souffrir, la laisser joyeuse et insouciante... Uniquement pour elle...

Elle se planta devant lui et l'observa avec de grands yeux embués de larmes qui ne coulaient pas. Elle se saisit de sa main, et la serra dans la sienne, caressant doucement le pouce, emmêlant ses doigts aux siens:

- Je m'en fiche, je n'ai pas peur de toi. Ni de ton double. Je n'ai pas peur que tu me fasses souffrir, que tu deviennes méchant. Si cela arrivait j'aviserai sur le moment: je ne peux pas décider maintenant. Et tu ne peux pas décider pour moi non plus.


Elle reprit son souffle puis le regarda le plus sincèrement possible avant de continuer:

- Ce que je veux, c'est toi. Avec ton double, ton don, tes habitudes, tes chemises impeccables, tes yeux particuliers, tes instants de colère, tes envies... Si je suis là avec toi, c'est que j'accepte tout ça. J'accepte tes secrets, tes moments durs, tes joies, tes peines, tes baisers, tes sourires et tes instants enfermés sur toi même. Et ce n'est pas toi qui pourrait m'en empêcher. Parce que je t'ai choisi toi Sacha. Pas un autre. Toi. Enfin... Vous.

Elle eut un sourire puis hésita en le regardant, avant de se rapprocher et de coller avec lenteur ses lèvres sur les siennes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Lun 27 Juil 2015 - 16:38
Sacha esseaya de sourir aux propos de la jeune fille, mais il avait du mal. Il savait tellement jusqu'a où il pouvait aller. Il savait que si certaine chose dégénérées, il pourrait lui faire  du mal à elle. Il ne maitriser pas ces changements d'humeur. Une fois il était blanc après il était noir. Mais il ne maitrisait pas la situation. Il se laissé submerger par ses émotions. Il ne maitrisait rien. Rien du tout. Il finit par arriver à prononcer :

- Le visage que je cache tu ne l'aimeras pas ! personne ne l'aime ce visage, tout le monde en a peur, et moi le premier; Je ne controle ni l'un ni l'autre. Deux personnes vivent en moi. Et se sont deux personnes complètement distinc, avec leur caractère propre; Elles ont chacune leur intelligence. Ils peuvent tout deux vivre de manière indépendante. Et si ce n'est pas à toi que je ferais du mal c'est aux personnes que je trouverais trop proche de toi. Je ne controle rien. Rien du tout. Je suis nait pour vivre seul, je ne peux pas avoir d'amie et encore moins de petite amie. J'ai trop peur. Je ne veux pas te voir partir, ton parfum me rend saoul, ton sourire me donne une sensation que je ne connaissais pas avant. Je crois que c'est de la joie. Mais je ne pourrais pas te dire, je ne connais rien à tous ça. La seule chose que je connais c'est les echecs, on m'a toujours appris que la vie était une grande partie qui fallait gagner quite à sacrifier des pions. Mais que la vie n'est que ça; Mais en ce moment la partie je suis entrain de la perdre care je ne pense qu'a toi et que je n'arrive plus à me concentrer. J'enchaine les conneries, alors que je suis censé être une personne juste et qui respexct le règlement puisque je suis prefet. Mais j'ai l'impression de pas pouvoir avoir une chance de me rattraper. Aucun professeur ne veut plus me parler. Il semblerait que je les ai trop dessu. Comme eux, après se serra ton tour; Je ratte tout ce que j'entreprend de bien. La preuve c'est qu'avant de te rejoindre je me suis encore battu. Je n'arrive pas à me controler, l'appel de la violance est comme une drogue. Le fait de faire mal est ma dose. Mais ça personne ici peut me soigner. Persone et encore moins un professeur voudra bien prendre un drogué de la violance sous son ail; A coté je peux être très studieux, mais en ce moment je pert la partie; Et si cela continue comme ça, elle ne va pas durer longtemps.

Sacha attendit la réaction d'April, il se douta que ce qu'il venait de lui annoncer aller la réconforter. Mais il se devait d'être franc avec elle. Elle était trop...Trop tout pour qu'il puisse la laisser partir mais surtout pour qu'il puisse lui mentir, il n'y arrivait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Jeu 30 Juil 2015 - 0:45


April s'écarta, blessée par les paroles du conn... Du jeune homme. Elle détourna la tête, visiblement agacée mais ne dit rien avant que Sacha eut fini de tout raconter. Elle le regarda avec dédain, sans plus aucun sentiment dans ses yeux:

- Tu sais quoi? Très bien! Reste dans ton petit monde si pathétique tellement il est vide! Reste seul, sans amis, sans petite amie... Je m'en fous!

Enfin... Non, cela n'était pas vrai. Mais la meilleure défense étant l'attaque, la jeune fille n'allait pas se laisser faire. Le Serpentard pouvait bien aller crever avant qu'elle dise des choses apaisantes. Au vu du nombre de conneries qu'il venait de sortir, elle avait de la marge pour l’égaler!

- Tu n'es qu'un idiot et puis surtout tu l'es en double! Vas-y, sors moi encore un petit discours pour que j'ai pitié et/ou peur de toi! Sauf que cela ne fonctionnera pas. Et tu sais pourquoi?


Elle se rapprocha de lui, posa un doigt sur sa poitrine, et chuchota, froide:

- Parce que c'est toi qui a fait le premier pas. C'est toi qui a craqué le premier. Et ça fait toute la différence. Tu as un cœur, preuve que tu fais un minimum attention aux autres.

Puis elle le toisa, indifférente à son regard qui pourtant menaçait de la faire chavirer à chaque seconde qu'elle passait à avec lui:

- Très bien, je me casse. Ravie de t'avoir "rencontrée". Et pas mal ta technique pour larguer les filles. Franchement, chapeau, elle est bien rodée.

Elle tourna alors brusquement des talons, et commença à s'éloigner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Jeu 30 Juil 2015 - 10:11
les paroles d'April lui fit un électrochoc. Non bien sur que non, il ne voulait pas qu'elle parte surtout pas. elle lui avaot changé la vision de la vie du monde. Il ne supporterait pas qu'elle parte. Si s'était le cas il partirait en vrille. Il se laisserait aller, il se laisserait partir. Elle avait en quelque sorte traité de tous les noms d'oiseaux qu'elle pouvait. Cela ne lui avait jamais rien fait qu'on l'insulte qu'on le rabaisse, il avait trop eu l'habitude. Mais là, là cela lui faisait ... Cela lui faisait quoi ? Il ne pouvait le définir. le seul mot c'était mal. Un mal de chien, plus douloureux que tous les coups que l'on aurait pus lui donner. Il ne supportait pas. Il était entre une furieuse colère et une immense tristesse. Il était là immobile impossible de bouger, de dire quoi que se soit, il était comme medusé. Il devait prendre son courage à deux mains, enfin là deux deux plus ne lui aurait pas été de trop. Il réusit à rattraper April et à l'attraper par le bras :

- Ma belle ne soit pas stupide s'il te plait, biensur que non je ne veux pas te quitter. Je ne veux pas que tu partes, bien au contraire ! Je tien à toi plus que de raison. Mais j'ai peur, j'ai peur de te faire mal, de te faire souffir. J'ai peur de ce que peuvent dire les autres par rapport à moi, et que cela te fasse fuir. Je ne le supporterais pas. Oui je suis un idiot, un idiot qui tien à toi. Non je ne veux pas que tu es pitié de moi ou je ne sais trop quoi d autre. Mais je veux que tu saches la vérité, que tu ne sois pas surprise par des changements de comportement soudain. Je veux juste que tu apprenes à me connaitre. Mais la enfin les personnes que je suis peuvent vraiment faire peur. Elle peuvent très source d'incomprehension. Et je ne veux pas et je ne supporte pas que tu sois dans une de ces circonstances à cause de moi. April reste, je ne supporterais pas que tu partes. Je suis juste perdu dans tous les evenements qui se passent, c'est tout laisse moi du temps, laisse moi me découvrir petit à petit. Mais il ne faut pas que tu décrouvres tout d'un coup tu aurais trop peur et tu prendrais tes jambes à ton cou.  

Il s'arreta quelques instants, il savait que le discour qu'il venait de tenir était quelques moins patétique. Mais il ne voulait pas qu'elle parte. Il savait que tout était de  sa faute, mais il ne voulait pas. Il semblerait qu'il aurait tout fait pour elle. Il s'approcha maladroitement vers la gryffondor et pausa un doux baiser sur les lèvres de la jeune gryffondor.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Jeu 30 Juil 2015 - 10:38
April sentit une main se refermer sur son bras et l'obliger à se retourner. Apparemment, il n'allait pas la laisser filer comme ça. Il se mit à parler, les yeux profondément tristes, un peu maladroit dans ses paroles. Et dans ses gestes. Surtout lorsqu'il posa ses lèvres sur les siennes.
April loucha sur cette partie de leurs corps en contact mais le repoussa doucement. Elle secoua la tête, soupira et le regarda:

- Et voilà, encore une fois tu es le paradoxe même. Oh April, ne t'approche pas de moi et de mon double, je suis dangereux, et je ne veux pas te faire mal! Ne m'approche plus, je ne le mérite pas! Ah tu t'en vas vraiment? Attends, pars pas!

Elle eut un rire dénué de joie et haussa les épaules:

- Mais t'inquiète pas, si le choix est si dur pour toi, je vais le faire à ta place: c'est fini. Adieu. Je te laisse avec ta seconde personnalité, tu pourras taper la discute, pas vrai? Je resterai pas si c'est pour t'entendre dire des conneries sur nous. Je n'ai pas peur, je ne suis pas dégoutée... Je suis juste en colère que tu dises des choses pareil. On ne peut pas continuer? Parfait. J'aurai dû écouter mes camarades quand elles me mettaient en garde contre toi. Tu n'es qu'un briseur de cœur qui ne sait parler aux filles que durant les deux premières heures de tes relations. Après tu paniques et hop tu largues. Tu ne sais sûrement faire que ça.

Elle recula son bras, ne le touchant plus et baissa la tête, faisant un peu voler ses mèches autour d'elle:

- Et dire que c'était à toi que j'avais offert mes lèvres pour la première fois... T'es vraiment un connard. Et apparemment, tu le seras toute ta vie si tu fais pas ne serait-ce qu'un simple petit effort.

Voilà, c'était dit, elle n'avait maintenant plus rien à faire ici. Il pouvait aller pleurer dans son coin, elle irait dans le sien. Plus rien ne les rapprocherait de nouveau. Elle le contourna puis continua son chemin sans se retourner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Jeu 30 Juil 2015 - 11:42
Sacha ne comprit rien lorsqu'April le repoussa. Non elle ne lui rendit pas comme son baisé comme à son habitude. Non là, elle s'était contanté de l'envoyer pêtre avec un petit rire. Il était piqué en plein vif dans son amour propre. Elle lui repprocha un ensemble de chose qui n'aurait pas dû être possible. Elle lui fit comprendre même qu'elle regretait d'être tombé dans ce qu'il semblait pour elle un panneau. Non, elle ne pouvait pas lui dire qu'il avait agit comme avec les autres. Pas après tout ce qu'il lui avait raconté. Il était triste, dégouté, mais aussi extrememnt en colère. Il voulait lui faire aussi mal avec des mots que ce qu'elle avit pus l'être avec ses propos. Ce qu'il s'appretait à dire, il ne le pensait pas du tout mais il ne vit que cette solution pour pouvoir se défendre :

- Moi je suis un coureur de juppon ? Oui en effet, j'ai cette réputation, mais dit moi je pense que tu ne vaux pas mieux de moi, bien au contraire. En fait tu es même pire ! Moi je n'ai jamais trompé ma copine même si c'était pour un soir. Mais toi, on ne peut pas dire la même chose. Quoi ? Ne fait pas ta surprise avec moi, je sais très bien que tu as plus ou moins accepté certaines avances qu'a pu faire un gryffondor. Tu ne vois pas de qui je veux parler ? En es tu bien sur ? Tu sais ce sang de bourbe de Scott Malerne. Ha mais oui c'est vrai ça se dit sang pur detestant les nés moldus et après, la fillette cours dans les bras de ce type depersonne. En fait tu as raison, je n'ai rien à faire avec une personne qui n'es pas digne d'être un sang pure, c'est surement pour ça que tu as attérit à Gryffondor.

Tous les mots que le serpentard venait de prononcer lui trenspersait le coeur, il ne les pensait pas. De simple parole, ne pouvaient pas faire si mal. Ne pouvait pas être si blessant. Non ce n'était pas possible. Et pourtant. Il venait de jouer le même jeune que la gryffondor.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Jeu 30 Juil 2015 - 12:15


April s'arrêta brusquement, poignardée par les paroles du jeune homme. Scott... Cela faisait longtemps qu'elle ne lui avait pas parlé en fait. Mais ça, Sacha n'en savait rien du tout. Elle lui tournait le dos, et imaginait déjà son petit sourire de vainqueur qui croit avoir le dernier mot.
Avec lenteur, elle se retourna et le transperça du regard, prête à se jeter dans cette pseudo guerre qui venait de se déclarer entre eux:

- Je suis une fille facile donc? Je me jette dans les bras de n'importe qui? Je trompe mon copain? Tu te prends pour qui espèce de psychopathe? Scott a toujours été là pour moi, au moins, lui! Il a pas un passé de pervers qui passe les nuits avec toujours une nouvelle fille! Et d'ailleurs, pour ton information, il embrasse super bien!


Tout cela n'était qu'un mensonge. Elle n'avait jamais embrassé ou été embrassée par quelqu'un d'autre que Sacha. Mais la colère la faisait dire de plus en plus de choses provocantes, juste pour le rendre fou de rage et le voir exploser. Elle voulait qu'il souffre autant qu'elle commençait à souffrir:

- Et ses mains sur mon corps... Ah ça, je peux te garantir que ça m'a fait frissonner! Son souffle chaud dans mon cou aussi! Alors que toi tu as dû te contenter de mes lèvres! Alors avant de le rabaisser au niveau de moldu, saches que tu ne lui arrives même pas à la cheville!


Elle le regarda avec une lueur de défi dans le regard et croisa les bras sur sa poitrine:

- Alors pendant quoi toi tu dragues Nocta ou d'autres, moi aussi je profite. Et temps s'il n'est pas sang-pur... Je veux juste que tu souffres tout autant que moi! Merde Sacha! Je suis pas ta chouette que tu trimballes où tu veux et que tu enfermes dans une cage! Je suis libre! Et à partir de maintenant, tu n'as plus rien à me dire: notre histoire est finie.

Elle fit une petite révérence pour bien l'énerver et emprunta alors le premier couloir, le laissant mariner dans sa colère. La page allait bientôt -elle l'espérait- être tournée.
Revenir en haut Aller en bas
Alouarn Grimgorson
avatar
Professeur de l'Histoire de la Magie

Afficher infos

Messages : 750
Date d'inscription : 19/07/2015
Âge : 35

Dossier
Statut Statut: Professeur d'Histoire de la Magie
Argent Argent: 7164 gallions
Points Points: 1675

MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   Sam 1 Aoû 2015 - 11:58



Si ce que tu as à dire n’est pas plus beau que le silence alors tais-toi !



PARTICIPANTSAlouarn Grimgorson & Sacha Trètiakova
Résumé • Mars 2014, aux alentours de minuit et demi, quelque part dans les couloirs du cinquième étage, Alouarn se promène, accompagné d’une hallucination. Les portraits de Poudlard ne sont pas très commodes car réveillés en pleine nuit. C’est alors qu’il tombe sur Sacha.



Ninjas dans les couloirs


Un murmure dans la nuit. Il est presque inaudible. Pourtant, il est bien là. Tapi dans l’ombre, il guette le meilleur moment pour surgir et mugir. Ça sera un terrible grognement, celui-là même que l’on n’a plus entendu depuis un millénaire. Il est beau. Il est grand. Il est chaud. Voilà ce qu’il est. Ne m’en demandez pas plus. Voilà des années que je fais avec ces seules informations, vous allez faire de même. Je ne permettrais pas que l’on vienne troubler l’équilibre de la quiétude. Je soupirais alors que je prenais un couloir sur ma droite. Une toute petite voix vint me souffler à l’oreille :

❝ ▬ Il court, il court, le furet, le furet du bois joli… Il est passé par ici, il repassera par là ! Tic… Tac… Passez moi un tic ! Donnez moi un tac ! Ne serait-on pas déjà passé par ici ? Ou peut-être était-ce par là ! Qu’est ce que tu cherches vraiment en errant dans ces couloirs ? ❞

❝ ▬ Chut, pas si fort ! Tu vas réveiller tout le monde ! Et puis, qu’est ce que ça peut te faire que je sois encore réveillé à cette heure-ci ? Je suis un grand garçon ! J’ai maintenant un assez haut grade pour me balader seul, la nuit, dans les couloirs ! Bon, je dois avouer que je cherchais des passages secrets. Poudlard en possède plusieurs, je le sais de source sûre ! J’ai trouvé celui qui menait à Pré-au-Lard, il me reste à trouver les autres ! ❞

❝ ▬ Des passages secrets, dis-tu ? Tu les as cherché pendant des années lorsque tu étais à l’école ici, et tu n’as toujours pas abandonné ? C’est pitoyable. Je ne sais pas comment tu fais pour t’attacher encore aux rêves d’un enfant. ❞

❝ ▬ Justement, ce sont les rêves qui font avancer un homme. Un homme sans rêves, c’est comme le cocktail sans petit parasol, il n’aura aucune saveur. Il me semble que tu avais raison, nous sommes déjà passés par là. Ce tableau ne te dit rien ? ❞

❝ ▬ Effectivement. Vous m’avez déjà dérangé. Vous tournez en rond depuis une bonne dizaine de minutes déjà. Vous avez dit passage secret ? Oui, oui, oui, j’ai beau être vieux, j’entends encore parfaitement bien. Passage secret, passage secret. Je ne sais pas où il se trouve. Vous devriez interroger les autres tableaux pour plus de renseignements. ❞

❝ ▬ Je n’en doute pas, messire. Mais je doute qu’ils soient aussi agréables que vous par une heure aussi tardive. Nous en avons déjà réveillé plusieurs, et ils n’étaient pas ravis de nous voir trainer dans les couloirs par les temps qui courent. J’espère qu’ils ne sont pas allés prévenir le directeur : tout professeur que je suis, ce monsieur me donne des sueurs froides. ❞

❝ ▬ A dire vrai, je crois qu’il file les chocottes à beaucoup de monde. Tu n’es pas le seul à avoir peur de lui. C’est un homme mystérieux qui sait ce qu’il veut, quand il le veut. Mais, tu n’as normalement rien à craindre. Tu ne fais rien de mal. Tu devrais pourtant retourner te coucher, tu as cours demain, et ce n’est pas raisonnable de trainer à une heure aussi peu convenable que celle-ci dans les couloirs, aussi noble soit ta quête. ❞

❝ ▬ Vous êtes, en tout cas, bien plus aimables que les deux jeunes sorciers qui se disputaient vivement tout à l’heure. La jeune femme vient de partir à l’instant. Par contre, le garçon est toujours là ! Si vous pouviez l’emmener loin de nos portraits, nous vous en serrons reconnaissants. Il n’y a pas vraiment de place pour un élève la nuit. Je ne donne pas cher de sa peau… ❞

❝ ▬ Oh, magnifique ! Tu vas pouvoir utiliser ta haute autorité de professeur pour punir cet élève. Cela va être extraordinaire, exemplaire ! Soit ferme ! Soit tranchant ! Tu ne peux pas laisser passer cette occasion en or ! Tu dois montrer qui est le chef ici ! ❞

❝ ▬ Ne nous emballons pas trop vite. Qui me dit que cet élève n’avait pas une très bonne raison ne se trouver là à cette heure de la nuit ? Ah non, ne me regardez pas comme ça ! On a tous eu, lorsque nous étions élèves, une bonne raison de sortir la nuit. Je sais que je vais devoir sévir. Mais je dois m’assurer qu’il ne recommencera pas. Et ce n’est pas avec une punition bête et méchante que j’y arriverais. Non, non, non. Bon, quand il faut y aller, faut y aller ! ❞

Le portrait m’indiqua la direction dans laquelle il avait vu le couple partir, et je me dirigeais vers cette nouvelle destination : moi qui pensait être tranquille cette nuit, ce n’était pas gagné d’avance. Avec la pénombre, j’eus du mal à reconnaître le préfet en chef des Serpentards.

❝ ▬ Bonsoir, monsieur Trétiakova. Belle nuit pour se promener, n’est ce pas ? Non, ne dites rien. Nous allons discuter de tout ça autour d’une bonne tasse de thé dans mon bureau. Les elfes ont du m’apporter de quoi nous rassasier ! Oh non, non, non, ne me regardez pas comme ça ! Pour sûr que vous serez puni, mais je préfère que nous discutions de la chose avant. Je vois bien que vous êtes en colère, et que retourner dans votre chambre ne vous sera pas d’une grande utilité. Et puis, si nous avons le temps après, et que vous n’êtes pas trop fatigué, vous m’accompagnerez faire une chasse aux passages secrets ! J’en connais deux qui vont être en forme demain matin. Allez, pressons ! Ne trainons pas plus longtemps dans ces couloirs ! ❞

Sourire aux lèvres, je passais à nouveau devant le tableau et mon hallucination qui crut bon de me faire remarquer :

❝ ▬ Tu sais, tu n’es pas censé faire copain copain avec les élèves. Bien au contraire, tu dois leur montrer la voie, leur dire ce qui est bien, ce qui est mal ! Pas leur proposer une chasse aux trésors ! ❞

❝ ▬ Monsieur Trétiakova est un grand garçon. A son âge, j’aurais bien aimé qu’un professeur prenne du temps pour me montrer certaines ficelles du monde. Autant en profiter, et terminer la nuit en beauté. Alors, monsieur Trétiakova, quelle était la raison de votre dispute avec votre camarade ? ❞




© By Halloween



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: Wanted: ninjas dans les couloirs   
Revenir en haut Aller en bas
 
Wanted: ninjas dans les couloirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chassé-croisé et potins de couloirs.
» ça se bouscule dans les couloirs (PV Charlie)
» Bousculade dans les couloirs [LIBRE]
» Une rousse armurée flane dans les couloirs du Louvre
» Quand on flâne dans des couloirs désert ou presque
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Poudlard - Intérieur-