AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Nous vous rappelons que les rp doivent faire 10lignes complètes, les mini-rp 5 lignes complètes + discours et qu'on ne poste
pas des messages incomplets ([en cours]) dans les zones rp. N'oubliez pas de poster un message si vous devez vous absenter.
Ouverture officielle du forum, aujourd'hui 8.11.2013! Toutes les fonctionnalités du forum sont disponibles!
Pensez à lire fréquemment les diverses annonces du staff, dont le règlement. Ils sont irrégulièrement mis à jour.
Nous n'acceptons plus les chats en familiers des élèves, les garous, les animagus dès la présentation ainsi que
les métamorphomages. On vous remercie d'avance pour votre compréhension. Pour plus d'information, consultez le staff.
Inscrivez-vous avec des pseudos CORRECTS, respectant le règlement du forum
à risque de voir vos comptes supprimés ! On vous remercie d'avance.
On a besoin de moldus, professeurs, commerçants et autres. Même si ce forum est quasiment centré sur Poudlard, il n'y a pas que des
élèves. N'hésitez pas à incarner AUTRE chose. Créatures fantastiques autorisées dans les limites
de cet univers (se référer à la fiche sur les créatures magiques) .
Souhaitez-vous aider notre communauté ?
Et bien, c'est très simple ! Vous pouvez Like notre page Facebook, voter sur nos top-sites ainsi que dans les annuaires (BBBA) se trouvant
sur la page d'accueil mais vous pouvez aussi contribuer à notre développement en achetant des crédits. Vous avez juste à envoyer un petit
sms~♪ Vous trouverez plus d'informations ICI dans cette rubrique. On vous remercie d'avance ♥

Nous sommes actuellement en Décembre 2014 ! Joyeux Noel !
La fiche Annexe des Nightmares a été mise en ligne !
N'hésitez pas à y jeter un coup d’œil et à nous contacter si besoin d'infos !
Nous avons besoin de vous !

Partagez | 
 
 L'Histoire sans fin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sorting Hat
avatar
Narrateur tout puissant

Afficher infos

Messages : 5811
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: L'Histoire sans fin   Dim 7 Juin 2015 - 12:58

L'Histoire sans fin

Qui ne s'est jamais amusé à écrire une première phrase toute simple, et a passé la feuille sur laquelle elle se trouve à quelqu'un pour qu'il continue l'histoire ? Eh oui, ce genre de jeu peut ne pas avoir de fin, IRL. Mais ici... L'histoire n'aura tout bonnement pas de fin ! Parce que chacun rajoutera son petit grain de sel, permettant à l'histoire d'évoluer à son propre rythme. Les règles sont simples : il faut continuer l'histoire ! Cela peut donner des choses un peu bizarres, mais toujours amusantes. Cependant, il ne faut pas dépasser les trois lignes par réponse : chacun doit pouvoir écrire.


Il était une fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.darkness-rebirth.com
Link Brown
Ex-blaireau
avatar
Ex-blaireau

Afficher infos

Messages : 556
Date d'inscription : 08/07/2013
Âge : 23

Dossier
Statut Statut: Aventurier perdu
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 240

MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Dim 7 Juin 2015 - 13:19
Il était une fois, dans un champ de petits pois...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Dim 7 Juin 2015 - 13:20
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants...
Revenir en haut Aller en bas
Alistine Blank
Petit rat de bibliothèque
avatar
Petit rat de bibliothèque

Afficher infos

Messages : 657
Date d'inscription : 31/03/2014
Âge : 16

Dossier
Statut Statut: Élève de 4eme année de Serdaigle
Argent Argent: 8 061 gallions
Points Points: 946

MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Dim 7 Juin 2015 - 14:04
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Dim 7 Juin 2015 - 15:13
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown...
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Throwback
avatar

Afficher infos

Messages : 879
Date d'inscription : 03/12/2014
Âge : 25

Dossier
Statut Statut: ADEM botanique 2° année
Argent Argent: 9 300 gallions
Points Points: 5293

MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Dim 7 Juin 2015 - 15:15
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ...



~Thème~  

 ~ Dialogues : ff9900 ~  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eileen Shalford
Mini-garache écailleuse
avatar
Mini-garache écailleuse

Afficher infos

Messages : 620
Date d'inscription : 16/01/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Serpentard, Élève de deuxième année
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 2 996

MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Dim 7 Juin 2015 - 15:19
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Dim 7 Juin 2015 - 15:22
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de..
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Throwback
avatar

Afficher infos

Messages : 879
Date d'inscription : 03/12/2014
Âge : 25

Dossier
Statut Statut: ADEM botanique 2° année
Argent Argent: 9 300 gallions
Points Points: 5293

MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Dim 7 Juin 2015 - 15:23
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de voler dans le ciel comme des fusées. Mais, les enfants...



~Thème~  

 ~ Dialogues : ff9900 ~  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Dim 7 Juin 2015 - 15:33
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de voler dans le ciel comme des fusées. Mais, les enfants étaient trop innocents pour essayer de s’échapper. On les nourrissait uniquement avec des gâteaux et des choses qu'ils aimaient : comment pourraient-ils penser qu'ils étaient en danger ? Quelqu'un prenait des enfants le soir et, le matin, ils ne revenaient pas...
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Throwback
avatar

Afficher infos

Messages : 879
Date d'inscription : 03/12/2014
Âge : 25

Dossier
Statut Statut: ADEM botanique 2° année
Argent Argent: 9 300 gallions
Points Points: 5293

MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Dim 7 Juin 2015 - 15:35
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de voler dans le ciel comme des fusées. Mais, les enfants étaient trop innocents pour essayer de s’échapper. On les nourrissait uniquement avec des gâteaux et des choses qu'ils aimaient : comment pourraient-ils penser qu'ils étaient en danger ? Quelqu'un prenait des enfants le soir et, le matin, ils ne revenaient pas... Il faut dire qu'ils étaient devenus tellements gros, ronds comme des ballons, qu'il fallait les envoyer faire des régimes draconiens. Ils allaient à Hawaï pour ça. Et sur place...



~Thème~  

 ~ Dialogues : ff9900 ~  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Dim 7 Juin 2015 - 16:24
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de voler dans le ciel comme des fusées. Mais, les enfants étaient trop innocents pour essayer de s’échapper. On les nourrissait uniquement avec des gâteaux et des choses qu'ils aimaient : comment pourraient-ils penser qu'ils étaient en danger ? Quelqu'un prenait des enfants le soir et, le matin, ils ne revenaient pas... Il faut dire qu'ils étaient devenus tellement gros, ronds comme des ballons, qu'il fallait les envoyer faire des régimes draconiens. Ils allaient à Hawaï pour ça. Et sur place, les militaires les obligeaient à courir et à nager jusqu'à ce qu'ils en soient épuisés. Tous les jours c'était la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Throwback
avatar

Afficher infos

Messages : 879
Date d'inscription : 03/12/2014
Âge : 25

Dossier
Statut Statut: ADEM botanique 2° année
Argent Argent: 9 300 gallions
Points Points: 5293

MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Dim 7 Juin 2015 - 16:37
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de voler dans le ciel comme des fusées. Mais, les enfants étaient trop innocents pour essayer de s’échapper. On les nourrissait uniquement avec des gâteaux et des choses qu'ils aimaient : comment pourraient-ils penser qu'ils étaient en danger ? Quelqu'un prenait des enfants le soir et, le matin, ils ne revenaient pas... Il faut dire qu'ils étaient devenus tellement gros, ronds comme des ballons, qu'il fallait les envoyer faire des régimes draconiens. Ils allaient à Hawaï pour ça. Et sur place, les militaires les obligeaient à courir et à nager jusqu'à ce qu'ils en soient épuisés. Tous les jours c'était la même chose. Heureusement, le régime fonctionnait plutôt bien et les enfants redevenaient rapidement sveltes et pleins d'énergie. Et c'était une boucle sans fin. Jusqu'à ce que...



~Thème~  

 ~ Dialogues : ff9900 ~  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Dim 7 Juin 2015 - 18:55
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de voler dans le ciel comme des fusées. Mais, les enfants étaient trop innocents pour essayer de s’échapper. On les nourrissait uniquement avec des gâteaux et des choses qu'ils aimaient : comment pourraient-ils penser qu'ils étaient en danger ? Quelqu'un prenait des enfants le soir et, le matin, ils ne revenaient pas... Il faut dire qu'ils étaient devenus tellement gros, ronds comme des ballons, qu'il fallait les envoyer faire des régimes draconiens. Ils allaient à Hawaï pour ça. Et sur place, les militaires les obligeaient à courir et à nager jusqu'à ce qu'ils en soient épuisés. Tous les jours c'était la même chose. Heureusement, le régime fonctionnait plutôt bien et les enfants redevenaient rapidement sveltes et pleins d'énergie. Et c'était une boucle sans fin. Jusqu'à ce que les hordes de pedobears sauvages les emportent et les...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Dim 7 Juin 2015 - 20:52
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de voler dans le ciel comme des fusées. Mais, les enfants étaient trop innocents pour essayer de s’échapper. On les nourrissait uniquement avec des gâteaux et des choses qu'ils aimaient : comment pourraient-ils penser qu'ils étaient en danger ? Quelqu'un prenait des enfants le soir et, le matin, ils ne revenaient pas... Il faut dire qu'ils étaient devenus tellement gros, ronds comme des ballons, qu'il fallait les envoyer faire des régimes draconiens. Ils allaient à Hawaï pour ça. Et sur place, les militaires les obligeaient à courir et à nager jusqu'à ce qu'ils en soient épuisés. Tous les jours c'était la même chose. Heureusement, le régime fonctionnait plutôt bien et les enfants redevenaient rapidement sveltes et pleins d'énergie. Et c'était une boucle sans fin. Jusqu'à ce que les hordes de pedobears sauvages les emportent et les échangent contre des cartes pokemon supers rares...
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Throwback
avatar

Afficher infos

Messages : 879
Date d'inscription : 03/12/2014
Âge : 25

Dossier
Statut Statut: ADEM botanique 2° année
Argent Argent: 9 300 gallions
Points Points: 5293

MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Lun 8 Juin 2015 - 0:43
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de voler dans le ciel comme des fusées. Mais, les enfants étaient trop innocents pour essayer de s’échapper. On les nourrissait uniquement avec des gâteaux et des choses qu'ils aimaient : comment pourraient-ils penser qu'ils étaient en danger ? Quelqu'un prenait des enfants le soir et, le matin, ils ne revenaient pas... Il faut dire qu'ils étaient devenus tellement gros, ronds comme des ballons, qu'il fallait les envoyer faire des régimes draconiens. Ils allaient à Hawaï pour ça. Et sur place, les militaires les obligeaient à courir et à nager jusqu'à ce qu'ils en soient épuisés. Tous les jours c'était la même chose. Heureusement, le régime fonctionnait plutôt bien et les enfants redevenaient rapidement sveltes et pleins d'énergie. Et c'était une boucle sans fin. Jusqu'à ce que les hordes de pedobears sauvages les emportent et les échangent contre des cartes pokemon supers rares. Ils le firent jusqu'à ce qu'ils tombent enfin sur une carte brillante super rare et méga convoitée : celle de Mew, qui avait été offerte à la sortie du premier film pokémon. Et comme par hasard, le clown qui avait récupéré les enfants au début de l'histoire...



~Thème~  

 ~ Dialogues : ff9900 ~  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Mer 17 Juin 2015 - 15:57
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de voler dans le ciel comme des fusées. Mais, les enfants étaient trop innocents pour essayer de s’échapper. On les nourrissait uniquement avec des gâteaux et des choses qu'ils aimaient : comment pourraient-ils penser qu'ils étaient en danger ? Quelqu'un prenait des enfants le soir et, le matin, ils ne revenaient pas... Il faut dire qu'ils étaient devenus tellement gros, ronds comme des ballons, qu'il fallait les envoyer faire des régimes draconiens. Ils allaient à Hawaï pour ça. Et sur place, les militaires les obligeaient à courir et à nager jusqu'à ce qu'ils en soient épuisés. Tous les jours c'était la même chose. Heureusement, le régime fonctionnait plutôt bien et les enfants redevenaient rapidement sveltes et pleins d'énergie. Et c'était une boucle sans fin. Jusqu'à ce que les hordes de pedobears sauvages les emportent et les échangent contre des cartes pokemon supers rares. Ils le firent jusqu'à ce qu'ils tombent enfin sur une carte brillante super rare et méga convoitée : celle de Mew, qui avait été offerte à la sortie du premier film pokémon. Et comme par hasard, le clown qui avait récupéré les enfants au début de l'histoire était aussi fan de pokémon, et il convoitait la place de meilleur dresseur au monde, il parti donc voir sa grand mère pour...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Malefoy
ADEM
avatar
ADEM

Afficher infos

Messages : 372
Date d'inscription : 10/05/2015

Dossier
Statut Statut: ADEM 2° année Magizoologiste
Argent Argent: 5 705 gallions
Points Points: 2874

MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Jeu 18 Juin 2015 - 17:58
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de voler dans le ciel comme des fusées. Mais, les enfants étaient trop innocents pour essayer de s’échapper. On les nourrissait uniquement avec des gâteaux et des choses qu'ils aimaient : comment pourraient-ils penser qu'ils étaient en danger ? Quelqu'un prenait des enfants le soir et, le matin, ils ne revenaient pas... Il faut dire qu'ils étaient devenus tellement gros, ronds comme des ballons, qu'il fallait les envoyer faire des régimes draconiens. Ils allaient à Hawaï pour ça. Et sur place, les militaires les obligeaient à courir et à nager jusqu'à ce qu'ils en soient épuisés. Tous les jours c'était la même chose. Heureusement, le régime fonctionnait plutôt bien et les enfants redevenaient rapidement sveltes et pleins d'énergie. Et c'était une boucle sans fin. Jusqu'à ce que les hordes de pedobears sauvages les emportent et les échangent contre des cartes pokemon supers rares. Ils le firent jusqu'à ce qu'ils tombent enfin sur une carte brillante super rare et méga convoitée : celle de Mew, qui avait été offerte à la sortie du premier film pokémon. Et comme par hasard, le clown qui avait récupéré les enfants au début de l'histoire était aussi fan de pokémon, et il convoitait la place de meilleur dresseur au monde, il parti donc voir sa grand mère pour... Qu'elle lui offre le pack collector comprenant la 3DS XL version Y et les version X et Y ainsi que Rubis et Saphir Omega&Alpha. Seulement, sa grand mère avait perdu toute sa richesse au strip poker la semaine précédente. Alors le clown fut obligé de...


  DIALOGUES : 00ccff


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1193
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Lun 6 Juil 2015 - 21:57
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de voler dans le ciel comme des fusées. Mais, les enfants étaient trop innocents pour essayer de s’échapper. On les nourrissait uniquement avec des gâteaux et des choses qu'ils aimaient : comment pourraient-ils penser qu'ils étaient en danger ? Quelqu'un prenait des enfants le soir et, le matin, ils ne revenaient pas... Il faut dire qu'ils étaient devenus tellement gros, ronds comme des ballons, qu'il fallait les envoyer faire des régimes draconiens. Ils allaient à Hawaï pour ça. Et sur place, les militaires les obligeaient à courir et à nager jusqu'à ce qu'ils en soient épuisés. Tous les jours c'était la même chose. Heureusement, le régime fonctionnait plutôt bien et les enfants redevenaient rapidement sveltes et pleins d'énergie. Et c'était une boucle sans fin. Jusqu'à ce que les hordes de pedobears sauvages les emportent et les échangent contre des cartes pokemon supers rares. Ils le firent jusqu'à ce qu'ils tombent enfin sur une carte brillante super rare et méga convoitée : celle de Mew, qui avait été offerte à la sortie du premier film pokémon. Et comme par hasard, le clown qui avait récupéré les enfants au début de l'histoire était aussi fan de pokémon, et il convoitait la place de meilleur dresseur au monde, il parti donc voir sa grand mère pour... Qu'elle lui offre le pack collector comprenant la 3DS XL version Y et les version X et Y ainsi que Rubis et Saphir Omega&Alpha. Seulement, sa grand mère avait perdu toute sa richesse au strip poker la semaine précédente. Alors le clown fut obligé de tuer sa grand mère parce que bon ... c''était un peu sa faute si elle avait perdu son argent inutilement et le clown était pas quelqu'un de patient et de miséricordieux. Il fit ensuite transformer le cadavre en tourtes à la viande qu'il ....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Mar 7 Juil 2015 - 10:23
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de voler dans le ciel comme des fusées. Mais, les enfants étaient trop innocents pour essayer de s’échapper. On les nourrissait uniquement avec des gâteaux et des choses qu'ils aimaient : comment pourraient-ils penser qu'ils étaient en danger ? Quelqu'un prenait des enfants le soir et, le matin, ils ne revenaient pas... Il faut dire qu'ils étaient devenus tellement gros, ronds comme des ballons, qu'il fallait les envoyer faire des régimes draconiens. Ils allaient à Hawaï pour ça. Et sur place, les militaires les obligeaient à courir et à nager jusqu'à ce qu'ils en soient épuisés. Tous les jours c'était la même chose. Heureusement, le régime fonctionnait plutôt bien et les enfants redevenaient rapidement sveltes et pleins d'énergie. Et c'était une boucle sans fin. Jusqu'à ce que les hordes de pedobears sauvages les emportent et les échangent contre des cartes pokemon supers rares. Ils le firent jusqu'à ce qu'ils tombent enfin sur une carte brillante super rare et méga convoitée : celle de Mew, qui avait été offerte à la sortie du premier film pokémon. Et comme par hasard, le clown qui avait récupéré les enfants au début de l'histoire était aussi fan de pokémon, et il convoitait la place de meilleur dresseur au monde, il parti donc voir sa grand mère pour... Qu'elle lui offre le pack collector comprenant la 3DS XL version Y et les version X et Y ainsi que Rubis et Saphir Omega&Alpha. Seulement, sa grand mère avait perdu toute sa richesse au strip poker la semaine précédente. Alors le clown fut obligé de tuer sa grand mère parce que bon ... c''était un peu sa faute si elle avait perdu son argent inutilement et le clown était pas quelqu'un de patient et de miséricordieux. Il fit ensuite transformer le cadavre en tourtes à la viande qu'il ....Présenta au salon de l'agriculture comme un tourte révolutionnaire. Elle y connu un tel succès qu'il ouvra une boucherie et créa un partie politique, "Le cannibalisme c'est maintenant" qui devient le partie numéro un dans le pays...
Revenir en haut Aller en bas
Shae Marsh
Brave lioness
avatar
Brave lioness

Afficher infos

Messages : 1193
Date d'inscription : 09/11/2013
Âge : 20

Dossier
Statut Statut: 6ème année - Attrapeuse/Capitaine
Argent Argent: 10 000 Gallions
Points Points: 3 645

MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Mar 7 Juil 2015 - 11:14
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de voler dans le ciel comme des fusées. Mais, les enfants étaient trop innocents pour essayer de s’échapper. On les nourrissait uniquement avec des gâteaux et des choses qu'ils aimaient : comment pourraient-ils penser qu'ils étaient en danger ? Quelqu'un prenait des enfants le soir et, le matin, ils ne revenaient pas... Il faut dire qu'ils étaient devenus tellement gros, ronds comme des ballons, qu'il fallait les envoyer faire des régimes draconiens. Ils allaient à Hawaï pour ça. Et sur place, les militaires les obligeaient à courir et à nager jusqu'à ce qu'ils en soient épuisés. Tous les jours c'était la même chose. Heureusement, le régime fonctionnait plutôt bien et les enfants redevenaient rapidement sveltes et pleins d'énergie. Et c'était une boucle sans fin. Jusqu'à ce que les hordes de pedobears sauvages les emportent et les échangent contre des cartes pokemon supers rares. Ils le firent jusqu'à ce qu'ils tombent enfin sur une carte brillante super rare et méga convoitée : celle de Mew, qui avait été offerte à la sortie du premier film pokémon. Et comme par hasard, le clown qui avait récupéré les enfants au début de l'histoire était aussi fan de pokémon, et il convoitait la place de meilleur dresseur au monde, il parti donc voir sa grand mère pour... Qu'elle lui offre le pack collector comprenant la 3DS XL version Y et les version X et Y ainsi que Rubis et Saphir Omega&Alpha. Seulement, sa grand mère avait perdu toute sa richesse au strip poker la semaine précédente. Alors le clown fut obligé de ... tuer sa grand mère parce que bon ... c''était un peu sa faute si elle avait perdu son argent inutilement et le clown était pas quelqu'un de patient et de miséricordieux. Il fit ensuite transformer le cadavre en tourtes à la viande qu'il ....Présenta au salon de l'agriculture comme un tourte révolutionnaire. Elle y connu un tel succès qu'il ouvra une boucherie et créa un partie politique, "Le cannibalisme c'est maintenant" qui devient le partie numéro un dans le pays... charmant et frivole qu'est la Suède. Pendant ce temps, un des enfants fini par goûter une des cacahuètes. Mais charmé par le pouvoir qu'elles lui donnaient, il n'en parla pas aux autres enfants pour garder sa supériorité pour lui seul et décida de ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien Throwback
Loup estropié du forum
avatar
Loup estropié du forum

Afficher infos

Messages : 787
Date d'inscription : 27/06/2014
Âge : 22

Dossier
Statut Statut: ADEM Auror 2° année
Argent Argent: 10 000 gallions
Points Points: 5292

MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Mar 7 Juil 2015 - 13:16
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de voler dans le ciel comme des fusées. Mais, les enfants étaient trop innocents pour essayer de s’échapper. On les nourrissait uniquement avec des gâteaux et des choses qu'ils aimaient : comment pourraient-ils penser qu'ils étaient en danger ? Quelqu'un prenait des enfants le soir et, le matin, ils ne revenaient pas... Il faut dire qu'ils étaient devenus tellement gros, ronds comme des ballons, qu'il fallait les envoyer faire des régimes draconiens. Ils allaient à Hawaï pour ça. Et sur place, les militaires les obligeaient à courir et à nager jusqu'à ce qu'ils en soient épuisés. Tous les jours c'était la même chose. Heureusement, le régime fonctionnait plutôt bien et les enfants redevenaient rapidement sveltes et pleins d'énergie. Et c'était une boucle sans fin. Jusqu'à ce que les hordes de pedobears sauvages les emportent et les échangent contre des cartes pokemon supers rares. Ils le firent jusqu'à ce qu'ils tombent enfin sur une carte brillante super rare et méga convoitée : celle de Mew, qui avait été offerte à la sortie du premier film pokémon. Et comme par hasard, le clown qui avait récupéré les enfants au début de l'histoire était aussi fan de pokémon, et il convoitait la place de meilleur dresseur au monde, il parti donc voir sa grand mère pour... Qu'elle lui offre le pack collector comprenant la 3DS XL version Y et les version X et Y ainsi que Rubis et Saphir Omega&Alpha. Seulement, sa grand mère avait perdu toute sa richesse au strip poker la semaine précédente. Alors le clown fut obligé de ... tuer sa grand mère parce que bon ... c''était un peu sa faute si elle avait perdu son argent inutilement et le clown était pas quelqu'un de patient et de miséricordieux. Il fit ensuite transformer le cadavre en tourtes à la viande qu'il ....Présenta au salon de l'agriculture comme un tourte révolutionnaire. Elle y connu un tel succès qu'il ouvra une boucherie et créa un partie politique, "Le cannibalisme c'est maintenant" qui devient le partie numéro un dans le pays... charmant et frivole qu'est la Suède. Pendant ce temps, un des enfants fini par goûter une des cacahuètes. Mais charmé par le pouvoir qu'elles lui donnaient, il n'en parla pas aux autres enfants pour garder sa supériorité pour lui seul et décida de se servir de ses supers-pouvoir pour ouvrir une multinationale dédié à la culture de super-cacahuètes pour ensuite...



PrésentationCarnetRésidence ★ Couleur : Gold


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatarInvité

Afficher infos


MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Dim 12 Juil 2015 - 18:28
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de voler dans le ciel comme des fusées. Mais, les enfants étaient trop innocents pour essayer de s’échapper. On les nourrissait uniquement avec des gâteaux et des choses qu'ils aimaient : comment pourraient-ils penser qu'ils étaient en danger ? Quelqu'un prenait des enfants le soir et, le matin, ils ne revenaient pas... Il faut dire qu'ils étaient devenus tellement gros, ronds comme des ballons, qu'il fallait les envoyer faire des régimes draconiens. Ils allaient à Hawaï pour ça. Et sur place, les militaires les obligeaient à courir et à nager jusqu'à ce qu'ils en soient épuisés. Tous les jours c'était la même chose. Heureusement, le régime fonctionnait plutôt bien et les enfants redevenaient rapidement sveltes et pleins d'énergie. Et c'était une boucle sans fin. Jusqu'à ce que les hordes de pedobears sauvages les emportent et les échangent contre des cartes pokemon supers rares. Ils le firent jusqu'à ce qu'ils tombent enfin sur une carte brillante super rare et méga convoitée : celle de Mew, qui avait été offerte à la sortie du premier film pokémon. Et comme par hasard, le clown qui avait récupéré les enfants au début de l'histoire était aussi fan de pokémon, et il convoitait la place de meilleur dresseur au monde, il parti donc voir sa grand mère pour... Qu'elle lui offre le pack collector comprenant la 3DS XL version Y et les version X et Y ainsi que Rubis et Saphir Omega&Alpha. Seulement, sa grand mère avait perdu toute sa richesse au strip poker la semaine précédente. Alors le clown fut obligé de ... tuer sa grand mère parce que bon ... c''était un peu sa faute si elle avait perdu son argent inutilement et le clown était pas quelqu'un de patient et de miséricordieux. Il fit ensuite transformer le cadavre en tourtes à la viande qu'il ....Présenta au salon de l'agriculture comme un tourte révolutionnaire. Elle y connu un tel succès qu'il ouvra une boucherie et créa un partie politique, "Le cannibalisme c'est maintenant" qui devient le partie numéro un dans le pays... charmant et frivole qu'est la Suède. Pendant ce temps, un des enfants fini par goûter une des cacahuètes. Mais charmé par le pouvoir qu'elles lui donnaient, il n'en parla pas aux autres enfants pour garder sa supériorité pour lui seul et décida de se servir de ses supers-pouvoirs pour ouvrir une multinationale dédié à la culture de super-cacahuètes pour ensuite donner super-mal au ventre aux gens.
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Throwback
avatar

Afficher infos

Messages : 879
Date d'inscription : 03/12/2014
Âge : 25

Dossier
Statut Statut: ADEM botanique 2° année
Argent Argent: 9 300 gallions
Points Points: 5293

MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Sam 18 Juil 2015 - 10:37
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de voler dans le ciel comme des fusées. Mais, les enfants étaient trop innocents pour essayer de s’échapper. On les nourrissait uniquement avec des gâteaux et des choses qu'ils aimaient : comment pourraient-ils penser qu'ils étaient en danger ? Quelqu'un prenait des enfants le soir et, le matin, ils ne revenaient pas... Il faut dire qu'ils étaient devenus tellement gros, ronds comme des ballons, qu'il fallait les envoyer faire des régimes draconiens. Ils allaient à Hawaï pour ça. Et sur place, les militaires les obligeaient à courir et à nager jusqu'à ce qu'ils en soient épuisés. Tous les jours c'était la même chose. Heureusement, le régime fonctionnait plutôt bien et les enfants redevenaient rapidement sveltes et pleins d'énergie. Et c'était une boucle sans fin. Jusqu'à ce que les hordes de pedobears sauvages les emportent et les échangent contre des cartes pokemon supers rares. Ils le firent jusqu'à ce qu'ils tombent enfin sur une carte brillante super rare et méga convoitée : celle de Mew, qui avait été offerte à la sortie du premier film pokémon. Et comme par hasard, le clown qui avait récupéré les enfants au début de l'histoire était aussi fan de pokémon, et il convoitait la place de meilleur dresseur au monde, il parti donc voir sa grand mère pour... Qu'elle lui offre le pack collector comprenant la 3DS XL version Y et les version X et Y ainsi que Rubis et Saphir Omega&Alpha. Seulement, sa grand mère avait perdu toute sa richesse au strip poker la semaine précédente. Alors le clown fut obligé de ... tuer sa grand mère parce que bon ... c''était un peu sa faute si elle avait perdu son argent inutilement et le clown était pas quelqu'un de patient et de miséricordieux. Il fit ensuite transformer le cadavre en tourtes à la viande qu'il ....Présenta au salon de l'agriculture comme un tourte révolutionnaire. Elle y connu un tel succès qu'il ouvra une boucherie et créa un partie politique, "Le cannibalisme c'est maintenant" qui devient le partie numéro un dans le pays... charmant et frivole qu'est la Suède. Pendant ce temps, un des enfants fini par goûter une des cacahuètes. Mais charmé par le pouvoir qu'elles lui donnaient, il n'en parla pas aux autres enfants pour garder sa supériorité pour lui seul et décida de se servir de ses supers-pouvoirs pour ouvrir une multinationale dédié à la culture de super-cacahuètes pour ensuite donner super-mal au ventre aux gens. Ce qu'il ignorait, c'était que le clown avait repéré son manège... Et avait décidé de



~Thème~  

 ~ Dialogues : ff9900 ~  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nim Landers
Petit chaton roux
avatar
Petit chaton roux

Afficher infos

Messages : 619
Date d'inscription : 17/10/2014
Âge : 14

Dossier
Statut Statut: Elève de 3° année, Poufsouffle
Argent Argent: 7000 gallions
Points Points: 238

MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Sam 18 Juil 2015 - 11:08
Il était une fois, dans un champ de petits pois, un clown qui aimait les enfants. Il les aimait tellement qu'il les attirait dans son champ et les gardait avec lui, comme si c'étaient ses propres gosses. Tout le monde s'amusait, les enfants étaient hypnotisés et... parfois, certains disparaissaient : le clown les vendait à une organisation secrète de trafiquants du moyen orient. Ils les utilisaient pour ... éplucher des cacahuètes. Ce que les enfants ignoraient, c'était que les cacahuètes étaient magiques. S'ils avaient mangé ne serait-ce qu'une seule, ils auraient eu des super-pouvoirs capables de voler dans le ciel comme des fusées. Mais, les enfants étaient trop innocents pour essayer de s’échapper. On les nourrissait uniquement avec des gâteaux et des choses qu'ils aimaient : comment pourraient-ils penser qu'ils étaient en danger ? Quelqu'un prenait des enfants le soir et, le matin, ils ne revenaient pas... Il faut dire qu'ils étaient devenus tellement gros, ronds comme des ballons, qu'il fallait les envoyer faire des régimes draconiens. Ils allaient à Hawaï pour ça. Et sur place, les militaires les obligeaient à courir et à nager jusqu'à ce qu'ils en soient épuisés. Tous les jours c'était la même chose. Heureusement, le régime fonctionnait plutôt bien et les enfants redevenaient rapidement sveltes et pleins d'énergie. Et c'était une boucle sans fin. Jusqu'à ce que les hordes de pedobears sauvages les emportent et les échangent contre des cartes pokemon supers rares. Ils le firent jusqu'à ce qu'ils tombent enfin sur une carte brillante super rare et méga convoitée : celle de Mew, qui avait été offerte à la sortie du premier film pokémon. Et comme par hasard, le clown qui avait récupéré les enfants au début de l'histoire était aussi fan de pokémon, et il convoitait la place de meilleur dresseur au monde, il parti donc voir sa grand mère pour... Qu'elle lui offre le pack collector comprenant la 3DS XL version Y et les version X et Y ainsi que Rubis et Saphir Omega&Alpha. Seulement, sa grand mère avait perdu toute sa richesse au strip poker la semaine précédente. Alors le clown fut obligé de ... tuer sa grand mère parce que bon ... c''était un peu sa faute si elle avait perdu son argent inutilement et le clown était pas quelqu'un de patient et de miséricordieux. Il fit ensuite transformer le cadavre en tourtes à la viande qu'il ....Présenta au salon de l'agriculture comme un tourte révolutionnaire. Elle y connu un tel succès qu'il ouvra une boucherie et créa un partie politique, "Le cannibalisme c'est maintenant" qui devient le partie numéro un dans le pays... charmant et frivole qu'est la Suède. Pendant ce temps, un des enfants fini par goûter une des cacahuètes. Mais charmé par le pouvoir qu'elles lui donnaient, il n'en parla pas aux autres enfants pour garder sa supériorité pour lui seul et décida de se servir de ses supers-pouvoirs pour ouvrir une multinationale dédié à la culture de super-cacahuètes pour ensuite donner super-mal au ventre aux gens. Ce qu'il ignorait, c'était que le clown avait repéré son manège... Et avait décidé de tester le goût "Super-pouvoir" pour ses tourtes à la viande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elian.eklablog.fr/
Contenu sponsorisé

Afficher infos


MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Histoire sans fin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'histoire sans fin
» Histoire sans queue ni tête
» [Menue-tâche] Histoire sans parole… ou presque. (Kinimo)
» L'histoire sans fin...
» L'histoire sans queue ni tête
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: La Taverne aux murmures :: La Table de Jeu-